Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Blocage du périph : des professionnels de la restauration dénoncent leur précarité

Fin 2018, les professionnels de la restauration gueulaient contre ces Gilets jaunes qui foutaient le business en l’air avec leurs manifs dans les centres-villes le samedi.

Moins de deux ans plus tard, c’est à leur tour de gueuler contre les décisions de l’État qui est en train de les condamner à petit feu.

Après la France périphérique touchée par le néolibéralisme, au tour de la classe moyenne de morfler.

Nous avions écrit que les Gilets jaunes n’étaient que la première étape de la mise au pas de la France par le mondialisme. Le Covid a servi de prétexte, mais le résultat est le même : soumettez-vous, ou crevez !

Nous sommes tous, ou nous serons bientôt tous, des Gilets jaunes.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Tôt le 13 octobre, plusieurs dizaines de professionnels de la restauration se sont mobilisés sur le périphérique parisien pour dénoncer leur détresse depuis le début de la crise sanitaire. Ils ont réclamé une année blanche et des aides de l’Etat.

 

Une manifestation de professionnels de la restauration et de l’événementiel s’est déroulée le 13 octobre au matin sur le périphérique parisien, provoquant d’importants ralentissements. Parti de la porte de Saint-Cloud (XVIe), le cortège des protestataires s’est dirigé vers le quai d’Issy (XVe) via le périphérique extérieur, ne laissant qu’une seule voie de circulation aux automobilistes, selon le média d’information Actu Paris.

Les maîtres d’hôtels, les extras et cuisiniers de la restauration « dénoncent la détresse et la disparition de toute une profession (restauration événementielle) et demandent de l’aide au gouvernement », selon le journaliste de RT France sur place.

Nicolas Debordes, responsable maître d’hôtel a déclaré également au micro de notre journaliste :

« On est là aujourd’hui car nous n’avons plus de droits (...) et quand Macron dit que personne ne sera oublié, c’est totalement faux car nous n’avons aucune mesure d’aide en notre faveur. »

 

Le journaliste freelance Clément Lanot a partagé d’autres images du blocage du périphérique parisien.

 

 

Sur une affiche tenue par plusieurs manifestants, on peut lire que ceux-ci réclament une année blanche, telle celle mise en place par le gouvernement pour le monde du spectacle, qui réévalue les indemnités de l’assurance chômage et prolonge les droits des bénéficiaires. Ils dénoncent également la précarité de leur situation depuis l’instauration des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

[...]

« Le blocage du périphérique par "les extras" à pour objectif d’enfin se faire entendre des autorités. Ils demandent notamment les mêmes aides que les intermittents du spectacle », a également fait savoir Charles Baudry.

[...]

Les policiers ont ensuite « tenté d’interpeller » certains manifestants.

 

 

Retour sur les Gilets jaunes

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

106 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il suffit de cesser de payer ses impôts.
    Ils n’ont qu’à inventer de l’argent et fabriquer de nouvelles prisons.
    On sera bien trop nombreux.

     

    • Pourquoi ont-ils fait le prélèvement à la source d’après toi ?


    • C’est prélevé automatiquement les impôts voila le piège !


    • Les impôts sont prélevés à la source. Et oui, ils ne sont pas bêtes.


    • Vous m’expliquez comment faire, car je ne les paye jamais (foncier et revenus) et ils finissent toujours par me retrouver et ordonner une retenue sur salaire (sur chômage en l’occurrence).
      Alors j’ai le petit bonheur de les e*merder, mais je paye à chaque fois la majoration donc c’est pas très pertinent !


    • On va effectivement finir par être très nombreux, car le système ne sait plus doser son oppression.
      En même temps, sa radicalité est de plus en plus intrinsèque à sa cupidité synonyme d’une domination financière extrême sur le politique par les très riches entreprises privées (dont banques spéculatives) à cause de dirigeants soumis.
      Or avec le réveil nationaliste des peuples, Trump aux USA et Poutine en Russie, le système a probablement dû accélérer et renforcer sécuritairement son plan dont par le Covid (afin de ne rien laisser au hasard révolutionnaire ou économique) pour atteindre le sommet de son autoritarisme à travers le changement (ou triomphe) de paradigme du Grand Reset.
      Sauf qu’on dirait qu’il a démarré son accélération un peu trop tôt pour atteindre cette ligne d’arrivée sans opposition populaire, à moins que tout soit plus ou moins organisé internationalement ou que les peuples ne se réveillent pas massivement dont éventuellement par une moyenne bourgeoisie qui pourrait relativement être préservée jusqu’à ce Grand Reset.


    • « Il suffit de cesser de payer ses impôts. »
      Ben tiens ! Comme si c’était si facile ! Vous êtes au courant qu’ils ont toute autorité pour se servir ? Bref, c’est la preuve que vous ne vous y êtes même pas essayé tout en affirmant qu’ « il suffit de ».


    • ils n’auront aucun état d’âme à tous nous mettre en prison, à ouvrir des camps, voir à tirer dans la foule... ne vous faites aucune illusion... ils sont prêts à éradiquer toute forme de vie humaine pour faire advenir leur idéologie. Comme l’Avare chez Molière, ils sont prêts "à se tuer eux-mêmes" pour préserver leur "cassette". Le système recrute spontanément en ce moment des névropathes qui n’ont aucun rapport avec le réel (sans compter quelques pervers jouissant du mal, conscients, mais opportunistes).

      Leur vie leur importe moins que l’avènement de leur monde utopique. On est en pleine forclusion, pour reprendre Lacan. C’est très dangereux, car ils n’ont plus d’instance psychique pour traiter, même de manière maladive, le réel. La forculsion, c’est quand le réel n’est plus traité psychiquement, et ne peut donc revenir au sujet que sous forme de délire ou d’hallucination. Ils peuvent donc être très violents.


    • @Jean

      Vous dites : "Il suffit de cesser de payer ses impôts".

      Tiens donc j’ai dit la même chose à mon mari à midi...en précisant que nos politiciens vivaient grassement grâce à nos impôts.
      Que tous les français se mettent d’accord et ils tomberaient de leur piedestal.


    • Jordan,

      Pouvez vous comprendre qu’après une journée de travail commencée à 5h du matin, votre commentaire est susceptible de foutre les boules ?
      Vous êtes payé par des gens qui travaillent et ça vous enmerde en plus de donner quelque chose en conséquence ?
      Bien content qu’ils vous retrouve, pour une fois, l’état fait son travail.
      Un ouvrier pro social, anti assistanat. Tchuss !


    • @abcd, votre journée de travail vous aura sans doute épuisé, raison pour laquelle vous auriez mieux fait de prendre un peu de repos avant de commenter. Le chômage ce n’est pas le RSA. Pour percevoir le premier, il faut avoir cotisé suffisamment et donc avoir travaillé au préalable. Ça fonctionne comme un système d’assurances, c’est-a-dire pas de cotisations versées = pas de cotisations perçues en cas de problème. Ce n’est donc pas un revenu de solidarité au sens strict (ce que vous appelez assistanat). Faut pas raconter n’importe quoi non plus.


    • mouais, ne pas payer ses impots, c’est déjà fait en ce qui me concerne et ça m’a bien foutu dans la merde. T’as déjà essayé avant de lancer cette "idée" ????


  • A vue de nez ils ont veauté qui à votre avis ? Eh bien, crevez maintenant !

     

    • Ne crois pas ça, la dernière élection était plus que douteuse.



    • A vue de nez ils ont veauté qui à votre avis ?




      Je dirais même plus : "A vue de masque"


    • Et au delà de ce qu’ils ont "veauté", n’oublions pas qu’on parle aussi du même secteur (la restauration en l’occurence), qui avait "réussi" à obtenir le passage de la TVA à 5,5 en promettant la main sur le coeur que ce serait pour créer de l’emploi.

      Résultat, ils en ont juste profité pour augmenter leur trésorerie, et dans la foulée ont profité des vagues de migrants pour aggraver le dumping social en les embauchant prioritairement.
      Bref ils nous l’ont mis bien profond... démontrant ainsi une mentalité qui n’est guère plus belle que celle des banksters...

      Comme on est tous dans la même galère, "qu’ils crèvent" me semble un peu "trop radical" et pas un bon calcul à long terme, m’enfin il est clair qu’il va falloir les remettre dans l’axe de manière elle bien radicale... pour résumer.


    • Faudrait peut-être installer d’urgence des poubelles sur le trajet du périphérique interne/externe, comme ça BFMerde pourra filmer les poubelles incendiées par les factieux fachos de restaurateurs ?

      #JeSuisProgressiste Macron conciliant.


    • Les artisans et commerçants ont voté en masse rassemblement national, bien leur en a pris mais mais vu le discours de la poissonnière actuellement on peut pas blâmer certains d entre eux d’avoir voté micron. Ça va en faire des surendettés qui vont crever au boulot pour rembourser les prets que les genereuses banques vont leur octroyer.


    • oui avez raison, ces parigots ( et autres urbains bobotistes des grandes métro paul) sont, politiquement, des tètes de veaux
      mais ce qui importe maintenant , c’est de comprendre que le temps n’est plus aux dissensions mais a l’union vers le plus petit rassembleur commun contre ce qui doit être vu comme une dictature

      juste un mot pour les loufiats,
      quittez votre masque on vous comprendra mieux
      brulez vos cahiers de traçages, vous participez au jeu de ceux qui animent votre colère


  • Lorsqu’une partie des forces de Police, des Gendarmes, CRS et autres fonctionnaires, hôpitaux, enseignants auront compris – voire contraints par les événements dans la misère de leur existence quotidienne – que la partie pour eux aussi est terminée, qu’ils sont sacrifiés après avoir été utilisés, manipulés que les primes ne suffiront pas à endiguer le malaise croissant, que les digues financières, telles les inondations dans le Var et l’Hérault, ne suffiront pas à colmater, donc calmer, la rivière de revendications et de revanches du Réel† sur le réel, nous serons parvenus au point nodal du chaos !

    « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerre ; n’en soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent ; mais ce n’est pas encore la fin. » Matthieu XXIV-6.7 p.93,94 Le Nouveau Testament - traduction du chanoine Abbé Crampon.

     

    • le problème est que le système recrute en interne, spontanément, des psychopathes et des pervers. La bureaucratie (publique ou privée) promeut spontanément en ce moment des gens favorables à ce système. En clair, même au sein de la police, ce sont les zélés qui obtiennent mécaniquement les promotions, et occupent peu à peu l’appareil. Quand dans le même temps, les fonctionnaires normaux se marginalisent par leur peu de zèle, voir leur retrait. C’est un processus très pervers qui est en place.

      Les psychopathes sont ceux qui n’on pas de rapport avec le réel. Par rapport aux névrosés qui ont un rapport conflictuel avec le réel, les psychotiques sont dans la forclusion selon Lacan. Chez eux, aucune instance psychique, même maladive, ne traite le réel. Ils sont entièrement dans leur monde. Dès lors, le retour du réel ne peut se faire que sous forme de délire. Par réaction, se sentant en danger, ils peuvent être très violents. Et le système exploite leur maladie, car ça en fait de bons petits soldats malgré eux.

      Les pervers sont, eux, conscients du réel. Mais ils jouissent en faisant du mal, et profitent donc de la situation. Ils en profitent donc également pour monter dans la hiérarchie. Ce sont des opportunistes. Ils peuvent aller aussi très loin car ils jouissent de cette situation. Mais dans le même temps, ils peuvent être limités, car ils restent conscients du réel.

      Enfin, il y a certainement des névrosés soumis, de structure sado-masochiste. Des gens qui se soumettent à cet ordre arbitraire et fou. Ils sont les "caution gentillesse" de ce système. Ils vous feront du mal en se plaignent : "Obéissez, car je suis vraiment obligé de vous sanctionner". Ce sont des personnes qui n’assument pas leur jouissance, et qui ont donc besoin de contrainte ou de soumission pour pouvoir s’y livrer. La contrainte les libère du poids moral : "ce n’est pas de leur faute, ils sont obligés d’appliquer les ordres". Eux sont conscients de vous faire du mal et en souffrent au niveau conscient. Mais au niveau inconscient, ils ne comprennent pas la situation, et se plaisent à obéir à des ordres cruels ou insensés. Par ailleurs, ils sont prêts à subir eux-mêmes des violences, qui leur paraitront justifiées.


    • Exact on est gouverné par les rois de la division et de la manipulation. L’armée et les policiers seront remplacés par des drones et des robocops. Les fonctionnaires inutiles ( gorgia guidestone ) éliminés , les enseignants remplacés par des cours à distance et le personnel hospitalier remplacé par de la haute technologie robotique ( en chine on opère par robot à distance)


    • @ paul et a votre excellent commentaire, il faut rajouter l’effet de meute, mal documenté, tout du moins à ma connaissance

      seul et sans armes :
      un psychopathe c’est zéro
      un pervers c’est un chic type
      un névrosé est diaphane

      intervient la meute, qui se ressemble, s’assemble

      selon les cas, la meute commence à quelques personnes et se limite a 15/20 individus, ceux ci forment des groupes
      plusieurs groupes forment un ensemble
      ces groupes sont donc des cellules communicantes, mais non poreuses les unes vers les autres
      a 1ere vue, un ensemble semble ne faire qu’un, mais c’est plus complexe que cela

      si par nécessité, à chacun de ceux composant ces groupes, sont attribués des objets magiques ; comprenez des armes ( elles ne sont pas uniquement a feu ) on va donc pouvoir sublimer les travers de chacun d’eux

      ainsi un psychopathe isolé mais commandant une poignée de pervers qui eux même dirigent une armée de névrosés divisés en groupes, formeront un ensemble dont le mode de fonctionnement est typiquement celui des monastères des temps nouveaux
      on ne rentre plus dans les ordres mais sous les ordres au service de l’antéchrist


  • Si toute la France se soulève en même temps,
    ça va virer à l’affrontement.
    Mac Ron en reconfinant dans la précipitation et
    en imposant le couvre feu espère se mettre à l’abri.
    Je crois que l’inéluctable arrive.


  • Plus de 20 ans que je n’ai pas mis les pieds dans un restaurant. C’est cher et pas bon, pas davantage nutritionnel et sympathique, juste fait pour prendre de l’argent. Puis souvent ils passent des musiques débiles avec une chaîne hifi en plastique achetée en grande surface, question de faire boum-boum et d’entendre des chanteurs miaulant après s’être pris la queue dans une porte. La restauration, qui date d’après 1789 (et donc une spécificité française des cuisiniers au chômage), ce n’est utile que pour Bercy, je préfère grignoter un morceau de pain bio au levain naturel, assis sur le siège de ma voiture, au moins je n’ai pas à supporter la présence d’autres personnes qui s’empiffrent de produits répugnants, quand la radinerie ne pousse pas à présenter une assiette presque vide.

     

  • Logiquement oui, nous serons tous bientôt des GJ. C’est parce que certains savaient que la situation ne s’améliorerait absolument pas qu’ils le sont restés d’ailleurs. Pour entretenir la flamme, et prévenir la récup’ de gôche. Ces protestations des indépendants, salutaires, me semblent toutefois gentillettes. Les indépendants n’ont plus de figures comme Poujade, Nicoud...Poucet ? Certains connaissent-ils Christian Poucet ? Et qu’en pensent-ils ? Pas facile de trouver des infos sur lui. Si vous avez des liens ou autre, merci d’avance.


  • on manifeste, mais on a mis notre muselière.... pfff quel bande de naïf.


  • Au début du soulèvement GJ, celui-ci a été qualifié (par le Npa ou la cégète, je ne sais plus) de "foire poujadiste", quel honneur !


  • Ces gens manifestent pour leurs gueules. Il y avait un peu plus de grandeur chez beaucoup gilets jaunes qui manifestaient pour une autre société, jusqu’à ce que les syndicats et les corporations viennent dénaturer le mouvement .
    C’est un peu comme en peinture, quand tu mélange toutes les couleurs çà fait couleur caca !
    Je fais des efforts, mais je suis désolé, je n’arrive pas à avoir de compassion pour ces gens ... surtout quand j’entends leurs revendications et que je vois leurs gueules masquées !


  • Personnellement je ne les soutiens pas. Je n’ai absolument pas senti leur soutien lors des actes 1 et 2. Les restaurateurs n’ont pensé qu’à une chose, leur chiffre d’affaire pour ne pas dire à leur cul. Ils n’ont pensé à rien d’autre. Tout comme les Taxis, les VTC, etc. En fait, chacun n’a pensé qu’à sa gueule et maintenant voilà où on en est.


  • Pauvre France ! Ces Français qui n’ont toujours rien compris ! Bande de soumis ! la meilleur façon de protester ce n’est pas d’empêcher de bosser ceux qui peuvent encore le faire mais de vous même travailler sans tenir compte des injonctions de ce gouvernement criminel ! Ouvrez vos restos et bossez ! On veut vous empêcher de respirer et bien respirez !

     

    • Tout à fait quelques restau très minoritaires bossent malgré l"injonction mais ils sont peu soutenus par les autres, c’est cela qui est déplorable.
      C’est le même problème que les masques et les tests....et ils plaignent des causes mais pas de ceux qui en sont responsables, au contraire ils vont dans leur sens et les défendent si les dissidents les pointent du doigt.
      Bossuet disait déjà en son temps :
      "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes".

      *******

      Une phrase du film MATRIX résume bien la réalité monde :
      Chris le héros dit.
      "Vous devez comprendre que, la plupart des gens ne sont pas prêts à être débranché. Et beaucoup d’entre eux sont tellement inerte, si désespérément dépendant du système qu’ils vont se battre pour le protéger".


  • Tiens ça y est-on fini par se réveiller ! Eh oui, c’est toujours pareil, lorsque cela arrive aux autres, ce n’est pas bien grave, il suffit de tourner la tête ou de la mettre dans le sable .Là, c’est plus la même chose, et pour les autres professions ce sera pareil, les flics aussi, mais ils attendront le dernier moment pour eux, ils en ont trop besoin pour se protéger, c’est le dernier rempart .Il va falloir un jour ou l’autre que TOUT le peuple mette ses couilles sur la table et virer toute cette merde, parce qu’il n’y a pas d’autres solutions .


  • "Demandent de l’aide au gouvernement"

    Oui bien sur, ils vous poussent à la faillite,
    et seulement après vous aurez de l’aide.
    Le RSA pour tous.


  • Mr Nicolas Debordes, vous croyez encore ce que dit macron ? vous êtes si naïf que ça ? commencez par enlever votre masque, vous et vos collègues et vous vous rendrez compte de la supercherie en marche


  • N’oubliez pas que le NOM doit survivre par ses transnationales dont les vrais actionnaires sont une poignée de grandes familles. Nul besoin d’independants, de PME, de pmi. Tout cela doit disparaitre pour laisser place au peuple d’esclaves sans frontières sans nations sans familles, negroïde et transgenré, déshumanisé par les transhumanisme, lobotomisé par la nano puces liquides injectée avec le vaccin qui viendra se loger dans votre cerveau et qui sera contrôlée par fréquence déployée par la 5G. Ce peuple informe vivra confiné dans des villes et ne pourra se déplacer qu’avec autorisation donnée sur leur passeport vaccinations. Tout est dit dans la Bible, sur la GEORGIA GUIDE STONE, dans les agenda 21 et 2030 de L’ONU. Comme l’a déclaré Phil Schneider assassiné par la Cabale, les gouvernements ont été achetés, la cabale a mis ses agents en place, a la tête des gouvernements, des banques, des institutions mondialistes et des transnationales.

     

    • Parfaitement décrit ! les smart cities sont exactement ce que l’on voit dans les films de dystopie. Impossible de s’en échapper sauf pour l’élite. Ils supprimeront la propriété privée et chasseront les paysans et les villageois vers des grandes villes. Un rabbin a fait une vidéo. D’ailleurs en 2021 se tient une conférence de l ONU pour arriver à 30 % de zones protégées.


  • Rien à foutre, ce qui les motivent c’est uniquement le manque à gagner, l’argent, pas la santé . Si l’on souhaite que ce système politico économique inique et destructeur s’effondre, il faut commencer par l’économie, le reste suivra.


  • En fait, la question se pose : Ils manifestent contre les restrictions ou bien pour avoir du fric compensatoire ?
    Ah, tiens, eux qui sont à bloc pour les masques, les barrières, ils adhéreront à la future nouvelle application Phone Covid qui par un qrcode vous tracera direct à l’entrée du resto... Sans moi. La bouffe familiale va connaître un regain d’intérêt.


  • Je suis désolé de rabâcher, mais c’est mon métier depuis que je suis née et ma passion, dans ce métier, beaucoup vivent libre et n’economise jamais, c’est un travail avec beaucoup d’heures et un travail très physique, la restauration est la première cause de divorce devant l’armée et la police. Pour tout ceux qui vivent libre dans ce métier depuis des années, et qu’ils n’avaient pas de CDD,c’est la démerde ou la rue ,se recycler sans avoir rien demandé, survivre ! Mais dans quoi ?tout se détruit. Et dans ce métier, bar, restauration ,beaucoup aiment la bagarre, les coups de couteau, c’est pas de temps en temps ! Comme les histoires de couteau terroriste des médias. Ils ont tenté de m’ assassiné socialement, c’est impardonnable ! Le pire, je sais qu’ils veulent que tout explose et peut-être que tant mieux, mais je me dis pourquoi rentrer encore dans leur plan ?ces gens là sont des aliens ou ils sont absolument tous corrompus moralement et par le pouvoir ? En tout cas, ça monte, ça monte.

     

    • @Jérômeproudhon

      Gardez votre métier puisque c’est votre passion, mais si vous voulez le garder c’est ensemble qu’il faudra se battre, mais pas en créant des regroupements individuels part métier .Nous sommes tous dans la même galère et il va falloir vous mettre dans la tête que cela concerne tous les corps de métiers et d’individus .Du plus pauvre aux classes moyennes les plus riches et aux flics, mais en dernier, ça , c’est plus stratégique .Évitez la division .


  • Je suis solidaire des restaurateurs et du mode de vie à la française. Mais on ne les a pas vu rejoindre les gilets jaunes ! Et oui cette société individualiste a été fabriqué pour diviser . Coluche l’avait bien compris d’ailleurs avec le film deux heure moins le quart avant Jésus christ https://youtu.be/s-0JqXlnRy4

    Le mouvement Qanon a bien raison l ’union du peuple fait la force.

     

  • Ben oui, les classes moyennes sont visées pour disparaître dans le nouvel ordre mondial.
    Sont-ils pour rester dans l’UE ? Qu’ils ne viennent pas se plaindre alors.


  • Le français ne se bouge que lorsque ses intérêts perso sont en danger.
    Fallait se bouger avant, même pas de compassion...

     

  • Je les soutiendrai qd ils enleveront leur putain de masque.
    Porter cette merde c est dire amen. Qd comprendront ils que ce grand ecart idéologique est impossible et perdu d avance ?
    Tout ca parce qu ils veulent que leur mouvement soit "bien perçu" par l opinion publique j imagine.....


  • Je n’ai pas beaucoup d’estime pour ces gens de la restauration. En effet, ils n’ont pas arrêté de critiquer les gilets jaunes pendant la crise, et maintenant, ils sont dans la rue à leur tour !
    Comme si leur petite manif a la con allait changer les choses.
    Ils n’ont pas compris, que tant qu’ils porteront des masques, ils resteront des esclaves totalement soumis aux ordres des mondialistes.
    Ce sont des crétins qui acceptent de travailler avec des restrictions délirantes, ils se mettent eux même les pieds dans l’étrier et vont droit dans le mur, comme une bonne partie de la population endormis.


  • Il y en a qui vont se frotter les mains grâce au gouvernement les financiers de Wall Street vont pouvoir faire fortune avec les bars, restaurants, hôtels en liquidation hôtels qu’ils vont pouvoir racheter en plein Paris ville hautement touristique...


  • La convivialité c’est comme l’Art, c’est pas indispensable, on peut s’en passer Jacob Attali !
    Commandons chez Uber eats des pâtes au ketchup livrées par un migrant mineur, en regardant la dernière galerie sur Google Arts !


  • Ils ont deux défauts. Leurs revendications oblitèrent le message covid h24. Et ils ne sont pas intermittents.


  • Justement,oui:il ne vous pas oubliés...pour vous flinguer !
    "c’est pas moi(ni les banquiers qui tiennent la bourse),c’est le covid"
    Mais,ensemble,nous allons rebâtir un nouveau monde fait de progrès ,de changements,blabla,blabla.
    Bonne chance les gars,le deuxième service arrive


  • "Aucune mesure d’aide en la faveur des restaurateurs" et dans l’évenementiel ?
    FAUX !
    Il y en a trois !

    https://www.urssaf.fr/portail/home/...


  • Je suis passé avenue Foch hier...des centaines d’autocars étaient réunis !!! C’était une manifestation. Vous en avez entendu parler ?
    Moi non, cependant je n’écoute pas les news mainstream...


  • Vous ne pouvez pas bloquer l’Assemblée, l’Élysée ou place Beauvau ?

     

  • Donc ; à condition de recevoir de l’argent, d’aucuns sont prêts à abdiquer l’absolue intégralité de toute forme de liberté dans quelque domaine que ce soit.. ? Tout absolument tout se résume se réduit à une question d’argent ? En gros,autrement dit, ’’on’’ est prêt à ’’vivre’’ dans un camp de concentration à condition de recevoir de l’argent...C’est bon à savoir.


  • “demandent de l’aide au gouvernement” ?? Ils continuent d’y croire ? Si ils n’ont toujours pas compris, là ils ne comprendront jamais.


  • C’est fou se déchaînement de violence !

    Y a d’autres moyens pour se faire entendre que de descendre dans la rue pour tout bloquer, non ?

    Parce que pendant ce temps là, les gilets jaunes eux ne peuvent plus bosser alors qu’ils ont quand même des familles à nourrir et des agios à payer !!!


  • Le problème avec ces révoltes ponctuelles et localisées, c’est que ça sert le pouvoir en place. Soit il distribue de l’argent qui n’existe pas pour les calmer (les fameuses aides qu’ils réclament) en faisant augmenter la dette et donc en continuant le projet mondialiste d’asservissement des peuples, soit il les écrase d’un revers de main comme pour les gilets jaunes, bien esseulés.

    Le jour où ces petits patrons rejoignent en masse les gilets jaunes et la revendication d’être autonomes et non pas dépendants de cet État, un réel mouvement pourra peser. Et si au passage le jaune des canaris du fond de la mine se brunit, ce sera le jackpot.


  • Les aides c’est minime et c’est de l’enfumage car vous finirez de toute façon par ne plus rien avoir. Regardez en Angleterre l’état ne donne plus rien et bons nombres sont même obligés de quémander de la nourriture dans les associations de charité. Cela ne touchera pas que les restaurateurs c’est la raison pour laquelle tout le monde doit rejoindre les gilets jaunes avant que ce gouvernement détruise tout. Notre avenir se joue maintenant c’est maintenant qu’il faut agir.



  • Les gilets jaunes du départ, les Français patriotes, travailleurs, exploités étaient les premiers de cordée de la catastrophe annoncée, ils ont été les héros dans cette lutte, critiqués, vendus à la gauche, accusés de tout les maux, désormais la majorité des Français sont des Gj de fait, il fallait bouger, maintenant c’est trop tard, de toute manière personne ne bronche, la dictature s’installe et vogue la galère !!!


     

    • Non il n’est pas trop tard, ils sont une petite minorité, nous le peuple sommes la grande majorité, si nous bougeons tous ils dégagent c’est certain parce que c’est la guillotine qui les attend. Trop de mal a été commis, la colère est énorme, tout cela est de l’ordre du genocide prémédité, de la destruction de la France organisée, leur punition ou châtiment sera exemplaire.


  • Les mêmes “professionnels indépendants” qui crachaient à la face des prolos gaulois réfractaires gilets jaunes il y a quelques mois parce qu’ils bloquaient les ronds points ?
    Eux bloquent le périphérique.
    Quelle difference ...

    Maintenant que le capitalisme les met dans la même situation, ils font moins les malins.

    Et si on les traitaient eux aussi de « parasites improductifs » ... puisqu’ils ne peuvent plus travailler ?

    Il est temps d’en finir avec le délire des « indépendants » soumis à l’état.

    La lutte de classe de TOUS les prolos ou rien.


  • Ce n’est pas le périphérique qu’il faut bloquer mais c’est une grève générale avec descente en masse dans les rues de ce pays, jusqu’à ce que ce gouvernement de cerveaux malades soit mis en cage !

     

  • J’ai vu plusieurs flics qui ne portaient pas correctement le masque, c’est bien 135 € d’amende pour une narine qui dépasse ?


  • Fin 2018, les professionnels de la restauration gueulaient contre ces Gilets jaunes qui foutaient le business en l’air avec leurs manifs dans les centres-villes le samedi. . et maintenant ce sont les petits entrepreneurs en phase terminale, qui eux aussi pestaient contre les gilets jaunes , qui vont descendre dans la rue.. objectif atteint pour le gouvernement, des catégories de citoyens sont dressées les unes contre les autres.


  • Je suis quand même surpris que dans l’ensemble des commentaires, beaucoup n’ont aucune compassion.
    Certes ils n’étaient pas là pour les GJ, certes ils défendent leurs intérêts, leur pognon. Et la classe des travailleurs, celle des GJ c’était pour quoi à la base ? Le retour de Jeanne d’Arc ?
    C’est quoi cette mentalité du "Ni oubli ni pardon" ?!
    Tous devrait se réjouir que les restaurateurs, bientôt les commerçants, bougent enfin leur cul.
    Une armée en campagne doit se réjouir de l’arrivée des renforts, et peu importe s’ils ne faisaient pas partit du "noyau dur" dès le départ !
    Décidément, la France est bien foutu, c’est redevenu la Gaule. Si demain un "Vercingétorix" se manifeste, et bien à coup sûr, c’est de nouveau Alésia... Ah ils seront magnifique, ils tomberont en héros, ils auront une petite page dans les livres d’histoire, mais se seront d’éternel perdants.
    C’est pas pour tout de suite la Réconciliation...
    Comme d’hab, vous le publierez si ce commentaire vous semble adéquate et légitime.
    Total Soutien aux Bars, Brasseries et Restaurants, qui entretiennent notre art de vivre Français !
    Coup de gueule du soir, Bonsoir !

     

    • Vous n’avez que le mot "pognon" à la bouche. C’est tout ce qui vous intéresse ?


    • Il est difficile de soutenir ceux qui vous ont craché à la face pendant 2 ans.
      Surtout lorsqu’ils ne présentent pas leurs excuses.

      Faute avouée est à demi pardonnée.
      Mais là, ils sont droit dans leurs bottes de collabos désavoués par ceux pour lesquels ils ont voté.
      Et qu’ils ont soutenus pendant 2 ans de gilets jaunes.

      Ils ne comprendront le concept de « prolétariat universel » qu’une fois au chômage total.
      Et là ils viendront tête basse demander pardon à ceux qu’ils ont offensés.

      Nous pourrons alors passer aux choses sérieuses : la lutte de classe


    • Fajs,

      Oh non, il n’y a pas que ça, loin de là. Mais force est de constaté qu’on m’en demande constamment et on ne me fait rien de gratuit. Pas vous ?
      J’ai toujours entendu dire que tout travail mérite salaire.
      J’ai passé l’âge de travailler pour la gloire, si c’est votre cas, t’en mieux, ça fait les affaires du grand patronnât...
      Coucouche panier petit enclave !
      On peut dire se que l’on veut, mais c’est ça qui fait tourner ce bas monde depuis X temps.
      Et comme je l’ai dis en haut, c’est quoi les GJ au départ ? C’est pas l’autre qui disait : "Macron, qu’est ce que tu fais de notre pognon ?"
      Ah, ou alors vous êtes plus dans le politiquement correct, alors on va remplacer le mot "pognon" par "Bien", ça fait moins intéressé.
      Le paraître, toujours le paraître, pauvre société !


  • Le Syndrome de Stockholm ou LA PRIÈRE ?

    Les entrepreneurs parisiens demandent de l’aide à leurs bourreaux économiques ?

    Mais les entrepreneurs Parisiens pourraient être des héros pour renverser la table politique française.
    C’est un combat en relais.
    Chacun et chacune peut faire sa part mais pas en allant mendier à ses bourreaux !!!

    Prions pour que la peur et la pauvreté changent de camp et que celles et ceux qui saignent économiquement notre magnifique pays soient déchus avec juste
    un RSA à vie sans pouvoir sortir du pays.

    Que la justice divine s’accomplisse
    Que tout ce qu’ils ont mis dans nos vies revienne dans la leur.
    Il ne faut pas beaucoup de monde pour changer le monde et renverser
    la table en FRANCE.

    Les journalistes subventionnés commencent vraiment à avoir peur car sans eux point de haut parleurs du mondialisme.
    Les grands patrons aussi, eux qui voulaient des esclaves pas chers
    Et les people qui sont abonnés aux passages TV commencent à "capoter" dans leur propos.

    Nous sommes le pays de l’amour,
    les coucous qui essaient de nous virer du nid
    le savent

    Les Français qui aiment la FRANCE ont la puissance du Christ en eux.

    Il faut prier absolument tous les jours pour que l’amour de la FRANCE et LA FIERTÉ des français envahissent notre pays dans le nom de Jésus Christ...

    Cette prière est puissante et
    va balayer tous les propos haineux sur notre magnifique pays.

    Sans prière les combats sont vains.
    PRIONS avec amour et vérité et surtout avec une parole de vie
    Je vous embrasse

     

    • À ma connaissance, sauf à fournir un prestation de qualité en terme de prix, de diversité, de qualité, de goût, d’hygiène et de service, le seul moyen pour que vive un restaurant, est de le garder ouvert, envers et contre tout : ah mais, passée la compréhension de l’arnaque de la gestion Covid-19, il fut un temps où, dans tout domaine, l’on s’entendait répondre, au cas par cas ; « Oui mais on va m’enlever ma licence », « Oui mais on va me retirer ma patente », « Oui mais c’est mon gagne pain »...
      Et maintenant, qu’est-ce que c’est ?

      Quant aux extras aux désirs d’intermittence comme ceux du Pôle-Emploi (et non pas du spectacle*), braqueurs de caisse modernes, s’ils étaient un tantinet honnêtes et aussi performants qu’ils le prétendent, comme l’un de mes potes ils ne sauraient donner de la tête, tant ce sont les tauliers qui lui courent derrière pour bénéficier de ses services. Idem pour une amie d’origine Thaïlandaise, chef de cuisine, mais qui veulent conserver une part d’autonomie dans le choix qu’ils font. Ceux-là ne sont jamais au « chômage » pour pouvoir partir en vacances aux frais de la princesse qu’ils le font avec leur oseille, quand cela leur chante et pas seulement lorsque la deuxième vague de glandage est là...

      C’est comme si les photographes de mariages se mettaient à gueuler, suivis en cela par les avocats car il y aurait, de fait, moins de divorces ? Et les pâtissiers artistes des pièces montées ? N’auraient-ils pas d’autres idées, d’autres thèmes ?

      Aussi comme stipulé dans l’article, la seule alternative, lorsque l’on est de bonne foi, c’est de revêtir un Gilet Jaune pour son symbole représentant un ras-le-bol.

      Tiens demain à 20h je vais aller tambouriner sur des casseroles pour les restaurateurs : puis applaudir dans le vent ; ah, ah, ah.
      Qu’ils y comptent : je mange déjà assez au resto que, comme dirait le colibri, je fais ma part : qu’ils fassent la leur, comme certains des miens ; en restant ouverts contre vents et marée : les seules vagues meurtrières connues ayant été celles de la Vésubie et de la Roya...
      Là, pour sûr, ce ne sont pas que des restos qui ont disparu. RIP

      * Je connais un gus guitariste (de son placard) : comme il n’est pas assez fort, il fait deux trois festivals et glande le reste de l’année au frais du con_tribuable.
      Un autre électricien de plateau : qui se barre en vacances au frais du même con ci_dessus : l’on croit que ces gugusses s’inscriraient auto-entrepreneurs ? Cours de guitare du soir, électricité chez mamie ?


    • @ELLE44

      Malheureusement des "ceintures noires" de la prière il n’en reste plus beaucoup en France ( et en Occident en général ). C’est d’ailleurs la vraie raison de notre déchéance ...
      La victoire viendra toujours d’une assistance d’en haut et toutes les civilisations depuis que le monde est monde n’ont tenu que tant que les peuples et l’homme à leur tête ( le pontifex, intermédiaire entre le Ciel et la Terre ) avançaient dans le respect des préceptes divins transmis par les prophètes des traditions authentiques...
      La révolution a été le coup de grâce qui depuis plus de deux siècles nous a fait entrer de plein pied dans l’ère moderne..cette civilisation anormale comme disait Guénon . Seule civilisation coupée de transcendance où a pu régner l’athéisme.
      L’homme déchu croit pouvoir se passer de Dieu...quel arrogance ! Les adorateurs du Diable qui nous gouvernent n’ont accédé à leur place que par la négligence et l’insouciance des peuples . Mais l’homme "moderne" n’ayant plus que la Foi dans une vie privilégiant le confort et les plaisirs ne se battra toujours que pour ça ...bataille sans lendemain car le Ciel n’y mettra pas sa patte si je puis m’exprimer ainsi....
      Il est un bon livre parmi bien d’autres qui traite de ce thème : la royauté sacrée du pharaon au roi très chrétien . de Jean Hani. je ne saurais trop le recommander pour comprendre ce qui nous arrive...
      Salutations !


  • Tant que le secteur pensait qu’on s’orientait vers une économie de loisir , il n’a jamais bronché, qu’importe ce qu’il se passait !
    Maintenant ils comprennent le mouvement global, général... mais c’est trop tard.

    Idem pour le tertiaire pur, qui ne s’est jamais senti réelement concerné par la politique de ces dernières années, et puis voilà... ma foi, tant pis.
    C’est pas quand on a la tête sous l’eau qu’il faut chercher une bouée, mais avant .

     

  • Qu’ils enlèvent leurs masque déjà.


  • Ces manifestants ne remettent pas en cause l’escroquerie du coronavirus ni la politique destructrice arbitraire et totalitaire de l’état non comme tous ils pleurnichent et demandent des "sous" ..l’argent il faut le prendre avec le pouvoir et non pas toujours se positionner en mendiants.. chacun avec sa petite manifestation catégorielle ...avocats..pompiers..restaurateurs..personnel de santé ...un sucre ou un bon coup de matraque derrière les oreilles et tout le monde à la maison ..nous devrions être des millions dans les rues en dégageant au préalable des manifs les éternels antifa ou gauchos qui pourrissent le combat initial ..


  • les restaurateurs auraient dû soutenir les GJ et même se joindre à eux. On n’en serait peut-être pas là aujourd’hui, si les transporteurs, les ambulanciers, les taxis , les paysans et les commerçants nous avaient rejoints... Maintenant, chacun sa merde hein ?


  • Les deux choses principales qui tuent le peuple français c’est l’hyper individualisme et l’indécrottable naïveté de la classe moyenne entrepreneuriale qui ne parvient pas malgré tout ce qui lui a été fait que l’objectif conscient et planifié du pouvoir c’est de la détruire. Ces mecs mettent sur le dos de l’incompétence, de l’incompréhension, du manque d’expérience... des fonctionnaires et responsables politiques les choix politiques destructeurs qui ont été adoptés ces 40 dernières années, et c’est pour cette raison qu’ils continuent à s’adresser aux politiciens en pensant avoir à faire à des gens qu’il serait possible de raisonner, et qu’il suffirait de gueuler un bon coup et de leur expliquer les choses pour qu’ils comprennent, mettent en place des politiques plus rationnelles, reviennent sur certaines décisions...la petite bourgeoisie française est incapable de voir que les gens qu’ils ont en face d’eux sont malveillants et veulent leur destruction ! Cet aveuglement vient probablement du fait que les gens ont une vision égalitariste et bienveillante de l’humanité et ont du mal à imaginer que certains groupes d’hommes puissent percevoir d’autres groupes d’hommes comme du bétail. Les petites gens ont du mal à réaliser que la malveillance, la volonté de nuire à autrui et à la société puisse être le mode fonctionnement normal de certaines catégories d’individus. Il y a peut être aussi une certaine forme d’arrogance, de sentiment d’importance exagéré faisant que les gens ne peuvent pas imaginer qu’ils puissent être eux mêmes perçus comme du bétail.


  • Réflexion d’un restaurateur :

    Quand ils sont venus chercher les gilets jaunes, je n’ai rien dit, je n’étais pas gilet jaune,
    Quand ils sont venus chercher Hervé Ryssen, je ne me suis pas senti concerné non plus,
    Aujourd’hui c’est mon tour, mais il n’y a plus personne pour venir m’aider je ne comprends pas...


  • Salut E&R mais
    Nous avions écrit que les Gilets jaunes n’étaient que la première étape de la mise au pas de la France par le mondialisme
    Ne serait-ce pas plutôt, les bonnets rouges, puis jour de colère, Hollande Démission, les JRE, la Manif pour Tous et enfin aujourd’hui les gilets jaunes ?
    C’est le bordel un peu partout
    Et je pense que E&R est de plus en plus visible et que l’Etat va s’en prendre de plus en plus à vous
    Vous êtes une vérité, une boîte de résonance qui parle à des gars de droite, de gauche, des gars de banlieue, des petits patrons, des citadins et des ruraux, des cathos et des musulmans, des vieux et des jeunes, ça ne va que se durcir pour vous
    Force et honneur camarades
    Merci à vous
    Merci Alain
    Que Dieu vous bénisse

     

  • Ça fait des années que ça arrive aux agriculteurs
    Tout le monde leur a chié dessus ne voyant que 5% de la profession, les très très grosses structure agricole, qui ne représentent en rien l’agriculture
    Puis il y a eu les transporteurs, il y a peu les taxis et ambulances, il y’a 2 ans les pompiers, les commerçants ferment tour à tour aujourd’hui les hôteliers
    Punaise si il y avait une convergence des luttes, ce gouvernement et ceux d’avant ne seraient plus
    Tous les escrocs au pouvoir, ceux qui ont détourner argent et fonds public, ceux qui ont menti, volé
    Les cahuzac, les sarkozy, les fabius, les hollande, les macron, les giscard, les chirac, les melenchond, seraient à poil avec du goudron et des plumes dans le fion
    Assurances, mutuelles, urssaf, rsi, msa, banques, auraient brûlées
    Malheureusement on est trop con pour s’unir

     

  • Avant de leur cracher dessus comme vous faites tous, commencez par réglez de l’URSSAF. Ce que aucun GJ, tous employés, n’a jamais fait et ne fera jamais.

     

    • Je suis gilets jaunes et je paye aussi charges et cotisations
      Arrêtes de croire que tous les gilets jaunes sont des salariés


    • Même si je déplore comme vous certaines critiques stériles et grossières que je trouve navrantes, il est tout de même dommage de tomber ensuite dans le même travers englobant en parlant de « GJ tous employés ». C’est ballot.


    • J’entends bien, mais honnêtement, quand on doit faire tourner sa boîte, on a guère le temps d’aller faire des manifs.
      C’est la réalité cruelle. La stricte majorité des GJ est bien de l’employé. Traiter les restaurateurs de "lâches"... les mecs grattent 80 h hebdo. Ce ne sont pas des banquiers ou des hauts-fonctionnaires.


    • Ezdanitoff certes mais les 80 heures je l’ai fait haut la main
      Je travaille sur mon exploitation agricole et je bosse en plus à côté et cela sans vacances
      Ça n’empêche pas d’avoir un gilet jaune sur mon tableau de bord je ne peux quitter ma ferme tous les jours j’y ai des obligations
      Un agriculteur ne peut quitter ça ferme très longtemps, hormis les céréaliers
      Mais un paysan qui fait du lait, de la volailles, du broutards, de la brebis ou du cochons, des pondeuses, un paysan boulanger, c’est 7 sur 7
      Il paye aussi comme toi pour toucher des broutilles
      Si je calcule le temps travail mes charges et cotisations, je travaille pour des clopinettes, personne ne voudrait de notre salaire


    • « La stricte majorité des GJ est bien de l’employé. »
      Ce sont surtout des gens en difficulté, quel que soit leur statut. Et quand bien même ce serait le cas ?
      « quand on doit faire tourner sa boîte, on a guère le temps d’aller faire des manifs. »
      On peut le prendre, et d’autant plus quand l’activité est en baisse et les raisons de se plaindre nombreuses. À mon avis il faut faire attention aux partis-pris et aux exagérations (dans quelque sens que ce soit) et se garder de trop blâmer les uns comme de trop justifier les autres.


  • C’est la fronce et les français ! chacun gueule pour sa chapelle à partir du moment où il est directement touché ! Après on aura, en ordre dispersé, les infirmières, les pompiers, les médecins, les camionneurs, les forains, les commerçants, les hôteliers, les adorateurs de l’oignon... et le cirque continue ! L’essentiel est de "faire barrage au fâchisme " !


  • Bonjour juste pour vous éclairer un peu quand vous écrivez :
    "Les professionnels de la restauration gueulaient contre ces Gilets jaunes qui foutaient le business en l’air avec leurs manifs dans les centres-villes le samedi"
    Les extra ou intermittents restaurations qui ont manifestés sur le periph n’ont pas du tout été gênés par les gilets jaunes car il y a très très peu d’évènementiel le samedi , il y a surtout des mariages et les mariages ont lieu en banlieue pour la plupart..vous mélangez restaurateurs et extra événementielle
    Il y a parmis ces gens des gilets jaunes , des gens conscients qu’on nous la met depuis des années et même des gens qui suivent ce site..
    Voilà c’était juste pour vous éclairer un peu , bon courage à tous pour la suite des événements


  • Les restaurateurs, les travailleurs et la plupart des gens ne veulent pas comprendre que l’ UE et des "chefs" d’états complices, organisent le génocide des peuples européens avec leur pognon.
    Qui, aura le toupet de vouloir me prouver le contraire, QUI !


  • Avant pour relancer un nouveau mode économique, on faisait des guerres. Aujourd’hui, on utilise la grippe !
    Finalité, revenu universel pour tous ( RSA en gros ) mais que si tu as été au préalable vacciné ET pucé.
    Pour les autres, ce sera l’exclusion sociale et sociétale.


  • #2567712

    IL est temps que les gilets jaunes sortent dans la rue, s’allier avec ces nouveaux contestataires. On ne doit pas faire preuve de rancoeur même si l’attente fût longue. C’est le moment ou jamais pour s’unir. En tenant compte des erreurs commises par le passé.
    99% contre les 1%. C’est maintenant où jamais.

     

    • Quand les taxis ont manifesté contre les vtc uber, tout le monde leur a craché dessus, quand les agriculteurs ont bloqué les périphériques, on les a dénigré, quand les bonnets rouges ont brûlé les portiques ecotaxe, on les a insulté, quand la manif pour tous a manifesté contre le mariage des inverti, on les a traité de bourgeois, quand les gilets jaunes ont bloqué des axes on les a traité de gauchistes...... C’est valable pour tous les mouvements sociaux
      Malheureusement la convergence des luttes, c’est pas pour demain


    • Diviser pour mieux régner, et la technique du bouc émissaire, sont des stratégies qui ont fait leurs preuves
      Pourquoi en changer ?


  • Plus vite !
    Ça ne va pas assez vite, il y a encore trop de gens qui peuvent manger.
    Ce gouvernement est vraiment bon à rien, je suis sûr qu’il y avait moyen de faire tomber le pays en 2 coups de cuillère à pot mais ces incapables font trainer.


Commentaires suivants