Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Branco en juillet 2019 : "Nu, dans sa laideur, Griveaux pourrait chuter"

Dans un monologue filmé de dix-sept minutes, posté le 27 juillet 2019, Juan Branco s’en prenait déjà directement à Benjamin Griveaux.

 

(...)

Alors qu’il jurait n’être que le conseil de Piotr Pavlenski et avoir « refusé » de participer à son action « choisissant de rester strictement dans mon rôle d’avocat », dans cette vidéo étrangement prémonitoire mise en ligne en juillet dernier, Juan Branco annonçait la chute de Griveaux promettant qu’on le verrait « nu, dans sa laideur. »

(...)

« Dès début janvier, il y a eu cette offensive concertée (…) Une tentative de m’attribuer l’attaque au fenwick d’un couard et d’un lâche, un certain Benjamin Griveaux sur lequel j’avais enquêté et face auquel (...) je m’étais trouvé lorsque son ministère avait vu sa porte (être) défoncé au fenwick par des manifestants qui réclamaient à ce porte-parole du gouvernement de la France le droit à être écouté, et refusé qu’il puisse au nom de notre pays insulter ceux qui tentaient de s’exprimer. »

Plus loin, dans la même vidéo, il déclare :

« La Macronie n’attend qu’une chose, de tout rafler lors des municipales. J’ai volontairement laissé fuiter l’idée qu’une candidature pourrait intervenir et que l’enfant chéri de la Macronie, un certain Benjamin Griveaux, pourrait de ce fait chuter. Car il ne s’agirait pas tant de vaincre que de l’écraser en lui renvoyant sa morgue, son mépris, son incompétence et son inanité. En le forçant à une confrontation qui, au-delà des petits jeux oligarchiques, auxquels se prête avec tant d’entrain Anne Hidalgo, forcerait à le voir nu, dans sa laideur. »

Lire l’intégralité de l’article sur parismatch.com

 

Le passage sur Griveaux à partir de la onzième minute :

 

Sur l’affaire du GriveauxGate :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Juan Toutfoulagalette « ne devrait pas dire ça ! ».


  • Le petit jeu des interprétations et des suppositions peut nous mener loin et nul part ... car il y aura toujours un chemin, qui au prix de certains détours, ira d’ici à " ou on veut aller " !

     

  • Cette mise en scène obscure...un hasard ?

     

  • Branco joue de son talent d’orateur (avocat) et de sa position sociale (embourgeoisée). Il a décidé de jouer sur les deux plans, mi-populiste (avocat de Maxime Nicolle), mi-glauque (tableaux satanistes, liaisons dangereuses), ce petit ira loin ou pas, car son gros défaut est son manque de kartouches, il joue avec le feu en mode entubeur mais ça ne saurait durer longtemps. C’est un pervers-narcissique.
    Heureusement pour lui, le gilet jaune en question n’y voit toujours que dalle, lui-même ayant son pass sur la chaîne déclinante car chiante, de Aude Lancelin (QGTV).

    J’ai appris que les relayeurs des live Gilets jaunes étaient en fait tous rémunérés par Le Média de Mélanchon-Denis Robert (les deux naviguent en limousine). Dont Taranis News et Vécu.
    Clash des deux devant les locaux du Media :
    - https://www.youtube.com/watch?v=hcw...

     

    • La "limousine" de Denis Robert c’est une jaguar antédiluvienne… 16 litres aux cents km ?


    • "C’est un pervers narcissique "
      Si j’avais reçu un euro à chaque fois que le premier ou la dernière venue utilisait ce terme archi-galvaudé , alors qu’à la base c’est une classification psychiatrique assez sérieuse, je serais millionnaire.


    • Ce qui va lui arriver, c’est qu’il va se faire radier du barreau. Il n’a pas intégré les règles. Sa position est intéressante en soi, péter la barque en s’attaquant au gisement insondable de l’hypocrisie sociale (où même un génie comme Molière s’est noyé), mais elle n’est pas du tout compatible avec ce que doit être un avocat. Car quiconque a pris la peine d’entrer dans une salle d’audience sait parfaitement ce qui se passe dans le coeur humain et ce que valent les simagrées sociales. Et le dénonciateur de l’hypocrite prend le risque d’être soupçonné lui-même d’hypocrisie. De toutes les manières dans l’ordre des choses, l’hypocrisie n’est pas bien grave. Ce n’est pas un délit pas même une contravention. ;En revanche, politiquement et socialement, se faire prendre a des conséquences.

      Ce qui est flagrant, c’est son manque de distance. En fait, il déconne. Un avocat ne peut pas tenir le même discours que son client et imiter la pègre. Les juges sont là et ils ne sont pas si bêtes Il a tendance à sous estimer les capacités d’analyse des magistrats (qu’il n’a pas trop fréquentés en apparence) et prend le risque de se faire pulvériser ou de voir son discours bloqué. Un avocat défend un homme dans une cause au nom d’une loi mais pas une "cause", laquelle indiffère tout le monde.


  • Bof... voire benji nu dans sa laideur ça n’est pas voire sa teub qui est comme toutes les teubs, c’est le voir dans sa franc maçonnerie et savoir sa connaissance des reseaux occultes.

    Le petits théâtre des politiques dont branco fait partie, n’est la que pour cacher le pouvoir... j’imagine qu’on le sais tous ici.

     

    • Non.

      Et visiblement vous n’avez pas compris le sens de "voir Griveau dans sa laideur". On s’en fout de son physique ; c’est ce qu’il est qui est laid : un hypocrite, un arrogant ("tous nuls" en parlant même de ses confrères). Mais d’accord pour dire qu’il est loin d’être le pire.


  • Marlon Brando du pauvre

     

  • Dans ce type de vidéo que je n’ai écouté que quelques bribes, parce que inécoutable de par le ton et l’image .
    Ce Branco ne vaut pas mieux que le Griveaux ,pour moi, ils font partie de la fosse à purin .Ce sont des histoires d’égaux, des règlements de comptes .
    Il se prend pour ce qu’il n’est pas avec cette façon de parler dans l’ombre de sa connerie .Un pitre de plus .
    Franchement les Français méritent mieux que ça , et ont d’autres soucis que les histoires de queue et de parti de cul, qui les abaissent au même niveau .

     

  • Quel theatre ! Il se la joue grave ; le fils de.
    Et si l on parlait de la laideur de ces gens la ?
    Sans defendre le griveau pour autant ; un homme public ne se filme pas ainsi ; un homme honnete et decent encore moins ;
    Mais ou sont la decence et l honnetete de nos jours ? Au chomage ? Chez les rejetes du systeme... Pas chez les fils de qui se la jouent.


  • Entre la police du capital et la police des braguettes... Les petits mensonges des uns et des autres n’ont de place que dans les "actualités brûlantes" de Voici ! Pathétique... qu’ils se tuent entre eux et que l’on passe au plat de Résistance !


  • Nos chefs sont des nuls,prets a tous les risques pour une paire de nichons,une enveloppe de billets et apres ils nous cassent encore les couilles en nous donnant des lecons de tolerance,de feminisme etc...
    Bah,si il y en a qui votent encore pour eux et qui croient encore les mots qu’ils racontent...

     

    • Il aurait mieux fait d’aller aux putes, il aurait eu moins d’emmerdes . Ah "les honnêtes femmes", parlez moi-z’en ...


    • @trick
      il aurait pu se payer des escorts de luxe a chaque fois differentes : beaucoup le font,si pas le temps pas l’envie de draguer mais qu’ils ont des moyens a disposition. Mais non, ces mecs sont radins et orgueilleux comme des poux.Ils veulent abuser de leur pouvoir,se croire irresistible et que tout le monde va se coucher devant eux.Des membres de l’ecurie a DSK...quand je pense qu’on a failli l’avoir comme president...sous l’etiquette socialiste en plus...


  • Je le suis souvent, le petit Juan ; je me sens oblige d’indiquer que ca fait partie de sa maniere habituelle de parler. Qu’on l’apprecie ou pas il est quand meme necessaire d’en etre conscient.

     

    • Il est donc constant dans le ridicule et le grand guignol, ce qui à mon avis n’échappe à pas grand monde. La belle affaire ! Du coup on se demande quel est interêt réel qu’il y a à préciser que c’est « habituel » chez lui. Il est la preuve vivante que l’on peut faire des études supérieures et être complètement à côté de ses pompes et n’avoir aucun sens du ridicule. On est partagé entre le rire et la gêne, gêne que lui ne semble pas connaître.


    • C’est clair... On a un destin ou on en a pas.. on est aimé de Dieu ou pas. Mais ce mec n’a rien vécu et n’a aucun avenir, c’est le prince des bouffons. Aucune profondeur c’est terrible.


  • Gonflé quand même, le Branco.
    Je ne cache pas un certain respect si on lui doit plus ou moins directement l’explosion en vol du Griveaux. Un type effectivement connu pour sa vanité, son arrogance sans borne et sa couardise. Qu’un petit marquis ignoble de ce calibre trébuche est toujours une bonne chose en soi, quelle que soit l’origine du croc-en-jambe.

    Même si cette affaire crasseuse et graveleuse pue un peu de A à Z.
    D’ailleurs je serais curieux de voir si le Canard Enchaîné nous sort un bon contre-feu à charge radioactive sur Branco, Piotr ou sa bande de copines.


  • Branco risque d’être mis en examen pour chantage .


  • Les discours des gauchistes suent la mesquinerie et la haine.


  • Il a le sens du théâtre, Juan Branco.
    Entre ombre et lumière, chien et loup, clair-obscur.

    Le Crépuscule.

    Comme le titre de son bouquin, qu’il nous survend d’un voix grave sensée nous faire partager l’urgence de le lire, pour notre salut commun.
    Branco, pur produit en succession de Ruffin, marketing politique ayant comprit qu’il fallait un Soral systémique quant à canaliser les petits ruisseaux des jacqueries faisant les grands fleuves de la révolte, ceux dont les eaux se perdent dans la mer de la Révolution.

    Il est donc temps que le peuple se couche, il fait désormais nuit noire sur un Paname riant encore du Griveaux coup monté.


  • Entre la police du capital et la police des braguettes... Les petits mensonges des uns et des autres n’ont de place que dans les "actualités brûlantes" de Voici ! Pathétique... qu’ils se tuent entre eux et que l’on passe au plat de Résistance !


  • Juan nous la joue "Apocalypse"....
    Le problème est que ce type est bien plus activiste qu’avocat ; et déontologiquement, ça pose problème.


  • Juillet 2019 ? Ca remet effectivement en cause la version de l’avocat donneur de conseils. Que cherche Branco exactement, au delà de débarrasser Paris d’un simple morveux arriviste qu’est Griveau ?


  • Maître Vergès revenez !!
    Tout part en vrille ... !

    Société du spectacle ,société du narcissisme exacerbé ,culte de l’égo ,culte des apparences ,culte du vide ,culte du néant !

    Aucune tenue ,aucune retenue ..
    Les réseaux sociaux ,ces nouvelles technologies produisent des êtres complètement déjantés ,des débiles profonds parmi les jeunes qui sont nés avec internet et ses sous produits clé en main !

    Vous verriez une


  • Branco est génial !

    Il fout une merde pas possible à gauche de la gauche. Il n’hésite pas fustiger les Polytechniciens traites, vendus à l’étranger, à dénoncer leurs méfaits, à rappeler qu’un bâtiment de Polytechnique porte le nom de Drahi (voir sa conférence hallucinante devant les élèves de l’école Polytechnique), sans se démonter.

    Certes, comme d’autres (notamment Emmanuel Tood), il ne porte pas l’estocade là où il faut, là où Soral a les couilles de le faire, mais il obtient des résultats tangibles, à commencer par la tête de (Gri)veaux que tout patriote rêvait de voir tomber.

    Branco a dénoncé les liens entre Griveaux, alors chez Unibail, et le candidat Macron. Unibail qui a accordé bien des largesses à Macron, notamment l’accès à de grandes salles de meeting à bas prix pendant les élections présidentielles (à la Porte de Versailles entre autres).

    Branco n’est pas notre ennemi. Il participe au grand ménage.

     

    • J’ignore pourquoi on fait mousser ce Branco. Outre son insignifiance, c’est un ennemi de la France, comme il l’a dit lui-même dans sa lettre au terroriste musulman Salah Abdeslam :

      « J’ai votre âge, et je suis un enfant que ce pays ne considère jamais comme sien. Je suis un fils d’immigré. J’ai fait le choix de la résistance. Celle de l’intérieur. Vous, de violence. Celle de l’extérieur. »


  • La pure Alexandra a peut-être tenté un chantage : " 100 000 euros ou je balance tes vidéos " . Comme il n’a pas osé demander la somme à sa chère et respectée épouse, la pute a balancé une vidéo de branlette . Mais elle a peut être encore en sa possession beaucoup "mieux"...


  • C’est quoi ça ?
    Un cyrano sans talent ?
    Dire du creux d’un ton profond et profondément pathétique.
    En plus, physiquement je bloque...
    Il a carrément un museau !

     

    • ha ouais ! je confirme..
      la mise en scène façon marlon brando dans apocalypse now avec sa tête de rongeurs priapique, m’a fait zapper le contenu du propos..
      à n’en point douter d’une vacuité équivalente à son charisme d’huître morte.
      mais quelques choses m’échappe certainement..
      mais quoi... ? ha si une comparaison avantageuse, le maitre gims du barreau

      cqfd.... si c’était pas aussi affligeant je serais presque tenté de rigoler !


  • « Armes de l’esprit »... ça me fait penser à ce qu’Arielle Dombasle dit de l’utilisation de drogues par son mari.

    La couleur de ses conjonctives est visible dans l’obscurité, son débit de parole est également révélateur.

    Sinon, Alexandra Taddeo aurait-elle pu se rapprocher de Griveaux dans le but d’obtenir des pièces compromettantes ?


  • Il s’est pris pour le Colonel Kurtz là où quoi

     

  • A Paris,
    les adolescents attardés s’essayent à la politique !
    Macron, Branco, Pavlenski, De Taddeo, Villani, etc ...
    [ à ce jeux l’Anne de Paris est gagnante ! C’est bien malheureux ]
    Malgrès tout c’est bien ; ce malheur est bon.


  • Je me branle, tu te branles, il se branle, nous nous branlons ... et Griveau se branle. La République en Branle en quelque sorte.
    Quant à Juan Branco, on dirait qu’il a tout de même le super melon, un peu mégalo non le jeune homme ? Il y sans doute eu un Kurtz circuit chez lui.

    Branlons Mado comme dirait la Comtesse.


  • c’est quoi cette mise en scene de taré pour la video ? il est quand meme un peu dingo ce type

    un non bourgeois ca ne dit pas inanité au fait petit con

    pourvu qu’il tombe tiens !

     

  • J’attends avec impatience un portrait psychologique poussé du branque. Un boulot pour un Yusef Hindi.
    Fils de "réfugiés" espagnols, mère psychanalyste, père producteur, physique d’avorton, co-opte par Attali, entré à Normal Sup sur dossier -rire-, fait une vidéo a la Apocalypse now, avocat de star tout en etant au RSA, trafique son Wikipedia... y’a du MK derrière.
    Je me demande si il croit à ses conneries.

     

    • Père producteur de BHL... Ça en dit long sur tout le reste !
      Quand je vois quelques gauchos qui viennent le défendre jusqu’ici, il n’y a même plus l’ombre d’un doute que cette marionnette d’Attali sait très bien ce qu’elle fait....


  • Branco fait parti de la Team Attila,

    il joue le rôle qu’on lui a donné.

    Celui d’un infiltré au milieu d’une

    opposition.

    Si cette vidéo est sortie en juillet 2019,

    c’est que les RG savaient puisque tout le

    net est passé au peigne fin.

    Tout ça pour dire que pendant que l’on
    parle de la bite à Griveaux et du coronavirus,
    et que les "syndicats" ont arrêté de faire grève.

    Et bien, on est entrain de se faire berner
    avec les retraites par capitalisations.


  • Je ne peux pas m’empêcher de penser que ce Branco est dérangé mentalement. Cette vidéo avec ce jeu d’ombre et son air grave est absolument ridicule, un peu comme un gamin de 6 ans qui jouerait au cowboy. Vraiment pathétique. C’est tellement hallucinant que ça en est inquiétant.
    ...et les témoignages sur sa façon d’agir et d’être confirme son cote gamin gâté capricieux.


  • Ce mec doit le vivre comme une fierté.
    Cette vidéo de candidat branleur à du faire des millions de vues sur la planète
    Il est là pour mettre un peut de piment dans cette société morbide.
    Et par cela montrer au plus grand nombre la déchéance dans laquelle nous baignons.
    Il y a là des questions se poser sur le niveau de fissuration de l’édifice pyramidal du pouvoir des élites.
    On est comme à un moment de crête sur une chaîne de Ponzi avant l’effondrement final.
    Il n’y a plus qu’a attendre...


  • Il suffit de regarder la gueule ridicule du Branco pour comprendre qu’il est soit un traitre soit un naïf insignifiant... La bourgeoisie pure souche est stérile et ne produit que des médiocres. Encore quand elle était catholique, sa soumission à Dieu lui permettait de dépasser sa morbidité intrinsèque. Mais là c’est le bout du bout.


Commentaires suivants