Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bruno Gollnisch au Parlement européen : "Le régime nord-coréen est rationnel"

Intervention de Bruno Gollnisch au Parlement européen le 12 septembre 2017.

 

 

Bruno Gollnisch et l’Asie, sur E&R :

La vérité sur la Corée du Nord, sur E&R :

Sortir de la propagande occidentale avec Kontre Kulture :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1800517

    Si F Pillippot represente la gauche du travail, B Gollnish represente bien la droite des valeurs, le pb c’est de savoir ce que represente MLP.... ?????
    Ah si, peut être une virtuose de la "danse Goldman"....

     

    Répondre à ce message

    • #1800546
      Le 13 septembre à 15:33 par Francois Desvignes
      Bruno Gollnisch au Parlement européen : "Le régime nord-coréen est (...)

      Le travail n’est pas à gauche
      Et les valeurs ne sont pas à droite

      Quand on dit "gauche" ou "droite" on sous entend, "gauche républicaine" et "droite républicaine".

      Mais la valeur travail n’appartient pas à la république née après Adam, c’est même la république libérale de gauche qui, en France, l’a la plus maltraitée.

      De même les "valeurs" n’appartiennent pas à la République née après le Décalogue, c’est même la république mère du mondialisme qui les a les plus sabotées, à elle toute seule la république mondialisante-mondialisée c’est la fin des valeurs : y compris sur sa droite.

      Pourquoi la république parce que mondialiste, c’est la fin de la valeur travail et de toute valeur ?

      Parce que la république et sa mère et sa fille, le mondialisme, c’est la fin des frontières nationales ET morales ou plus exactement la fin des frontières morales par la fin des frontières nationales.

      L’absence de frontières nationale implique l’abolition de toute frontière dans nos cerveaux entre le Bien et le mal, le licite et l’illicite, le Vrai et le Faux, le Juste et l’Injuste.

      C’est l’éloge de l’abolition des distinctions génétiques, sociales, honorifiques, philosophiques entre l’Homme et la femme, l’enfant et l’adulte, le mort et le vivant, le sain et le malade, le fort et le faible, le méritant et l’indigne.

      La république est par nature et idéologie prophète de la barbarie.

      C’est l’Anti France, Elle seule, mère des Nations, Lumière du Monde.

      Sa valeur c’est la fin des valeurs, de travail ou autrement, sur sa gauche, son centre et sa droite, également, sans exception, sans répit.

      C’est le régime professant la fin de l’Humanité faite à l’image de Dieu parce que faite à l’image de Dieu.

      Ils nous reprochent d’être divins et à Dieu d’être Dieu : ils sont le négatif militant de Dieu et de Sa Loi.

      Pour les comprendre, il faut mettre au dessus ce qui est en dessous, appeler vrai ce qui est faux, injuste ce qui est juste, mal ce qui est bien, en tout et tout le temps inverser et diviser pour tuer.

      Aussi, accoler "valeur" et "république" est un pur contresens.

      La seule valeur de la république c’est notre mort : PHYSIQUE.

       
    • La Corée commet le crime impardonnable : elle soutient la cause palestinienne .

       
    • Qui reprèsente quoi ? Il ne font pour ainsi dire que des commentaires de politique générale.
      Il y a bien des lignes qui se dessinent au grès des discours mais on est loin de l’engagement politique sans concession.

       
    • Si on veut comparer avec leurs homologues européens, la pluparts sont dans des logiciels plus stricts, avec des intangibles..au moins en apparence... ce n’est toujours pas le cas pour la France.

       
  • #1800603

    Mais c’est quoi cette assemblée !!! Le mec ne peut même pas finir son discours qui ne dur pourtant que 1min28. Cela veut-il dire que les parlementaires ont moins d’une minute pour exprimé leurs opinions ?? Ou alors c’est à la tête du client ??
    Je comprends très bien bien à présent la volonté de M.Gollnisch de ne plus mettre les pieds à Bruxelles ou Strasbourg...

     

    Répondre à ce message

  • #1800735

    Je te coupe le micro, comme pour te dire "Ferme ta gueule !".
    On est chez bolchéviks ici !!!

     

    Répondre à ce message

  • Il a des nouilles le vieux Gollnisch, peut être son nom sonne-t-il suffisamment peu français pour qu’il puisse se le permettre...

     

    Répondre à ce message

  • #1801192

    Gollnisch-Phillipot, le duo gagnant !

     

    Répondre à ce message

  • L’insolence des femmes quand elles ne savent pas argumenter et si par malheur vous les contre attaquez alors vous êtes qualifié de sexiste. Qui plus est, Bruno Gollnisch ce patriote, à ses yeux, est perçu comme xénophobe, raciste, extrémiste, fasciste, anti... la pauvreté argumentative des fainéants cosmopolites pour vous enfermer dans leur prison verbale ; ces gens qui ne sont rien pour reprendre l’expression de macreux à part exploiter la masse, la main-d’oeuvre grâce au capital ; ces cosmopolites qui ne seraient absolument rien sans la force de travail d’autrui, cela ils l’oublient trop souvent, ces nazes.

     

    Répondre à ce message

  • Incroyable la fin et l’arrogance de la femme en question. Sûre de son bon droit.
    Bruno Golnish dit la même chose que Vladimir Poutine. Comme quoi il s’agit bien d’intelligence et de bon sens et non de parti pris.

     

    Répondre à ce message