Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

CBS censure Oliver Stone qui accuse Israël d’avoir interféré dans la campagne US

Olivier Stone est l’invité de la chaîne CBS pour parler de son documentaire, basé sur 20 heures d’interview de Vladimir Poutine, étalées sur 2 ans. Il fait face à l’animateur Stephen Colbert, qui a donné son nom à l’émission. Il est question de l’ingérence de la Russie dans l’élection américaine, et l’entretien dérape lorsque Stone aborde l’ingérence d’Israël dans la même campagne...

 

Le sujet de CBS commence par un extrait du documentaire The Putin interviews, où le réalisateur demande à Poutine s’il a « conscience de son poids dans l’élection américaine » : en choisissant tel candidat par rapport à tel autre, il crée une réaction évidemment inverse dans le milieu politique américain et dans l’opinion publique. C’est ce qui s’est passé avec Trump, et qui a déclenché l’affaire qui court maintenant depuis plus de 6 mois, accusant le 45e président des États-Unis d’avoir été élu avec le soutien officiel et officieux de la Russie. Il n’en fallait pas plus pour déclencher les foudres du Système...

Ce à quoi Poutine répond qu’il n’interfère jamais dans les affaires intérieures des autres pays.

 

 

Oliver Stone est considéré comme un gauchiste et un emmerdeur au pays de l’Oncle Sam. L’animateur décide de « parler de Vladimir Poutine » et la première accusation fuse : le réalisateur aurait été trop gentil avec son sujet, le président russe étant considéré comme « un dictateur brutal » (ce sont les mots de l’animateur). Ce à quoi Stone répond qu’il doit forcément être « poli » avec ce personnage. Il se défend en expliquant que Poutine travaille 12 heures par jour depuis 16 ans, et que s’il a la chance de l’interroger, le tout sur une durée de 2 ans, il ne va pas la gâcher en étant impoli ou agressif.

L’animateur reproche au réalisateur de ne pas avoir relancé Poutine sur la non-ingérence dans les affaires américaines. Selon lui, la chose est acquise, et Stone aurait dû contrer le président russe. Il accuse Stone de ne pas avoir fait, sur ce point, une « interview » mais de la « propagande », celle d’un « dictateur brutal ». Colbert demande alors si au bout de 20 heures de conversations, Stone fait confiance à Poutine.
Il donne l’impression d’être un juge face à un accusé qui refuse de considérer Poutine comme un ennemi. Stone rappelle qu’il n’a jamais entendu Poutine « descendre » l’Amérique ou les Américains mais qu’il a au contraire toujours désiré établir des « relations cordiales » avec ce pays. En outre, jamais Poutine, à l’inverse de beaucoup de politiciens occidentaux, ne s’est laissé aller à des termes injurieux envers les pays et dirigeants étrangers. Et malgré toutes les injures, contre-vérités et injustices qu’ils a subies, il n’en a pas conçu de ressentiment particulier.

 

 

D’où la question ironique de Colbert, à 5’07 : « Y aurait-il quelque chose de négatif que vous auriez trouvé sur lui ? » (Applaudissements du public)
Stone ne rigole pas et demande directement « qu’est-ce qui cloche avec la Russie ? » il suppose alors que Colbert « hait Trump », ce à quoi l’animateur répond :

« Je ne comprends pas pourquoi notre président n’a jamais rien dit de négatif sur Poutine, le leader qui a opprimé son pays en muselant la presse et en arrêtant ses opposants (applaudissements), ce n’est pas quelque chose qu’on peut respecter en tant que journaliste et en tant qu’Américain. Et je suis surpris que vous respectiez ça. »

Stone fait remarquer à Colbert que lui respecte la « libre expression » de tous. Ce que l’animateur ou la chaîne n’ont visiblement pas fait puisque la partie où Stone parle de « l’interférence d’Israêl dans la campagne américaine » a été trappée. Ceci explique peut-être la nervosité de l’animateur, qui n’arrive pas à respecter son invité et son travail.
Car en 7 minutes d’interview, on n’a rien appris du documentaire en question. Une double censure qui n’étonne pas de la part des maîtres des médias de masse. Une parole libre et dérangeante ne doit pas passer à travers les mailles du filet.

Concrètement, d’après une source citée par therussophile.org, Stone a lancé que « l’ingérence d’Israël dans les élections américaines était de loin plus importante que celle de la Russie ». Stone demande alors à l’animateur pourquoi il ne l’interroge pas là-dessus. Colbert refuse d’aller sur ce terrain glissant, et aurait répondu : « Je vous interrogerai là-dessus lorsque vous ferez un documentaire sur Israël. »

 

(Vidéo en anglais avec sous-titrage en anglais)

 

Les États-Unis, une civilisation ? Lire chez Kontre Kulture :

Oliver Stone, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si Oliver Stone n’avait pas été un demi juif, par son père financier à Wall Street, il n’aurait même pas été invité à l’émission de CBS . On accepte les contestataires aux USA à la condition qu’ils appartiennent au peuple d’Israël . On s’engueule, mais en famille, les goyim étant priés de rester à la porte .

     

    • A mon sens, il y a un peu d’exagération dans ce propos.
      Ça à surement une part de réalité, mais bon...

      Je ne sais pas si on peut réduire O.Stone à ça...il y aurait surement d’autres critiques à faire sur son travail, et le fait qu’il soit encore médiatisé malgré sa posture contestataire, avant même d’aborder la question Juive.

      C’est probablement une part de l’explication, mais ca n’explique pas tout non plus, les juifs ou demi-juifs authentiquement contestataires se font virer comme des goys aussi ... donc ça me parait limité comme explication.

      Le suspect à fait d’autres films considérés comme subversifs, le sont ils en réalité, ne le sont ils pas, ça me semble être un point de débat plus constructif.


  • Eh ??!! Vous nous mettez l’eau (ou la Vodka à la bouche !) et puis on se retrouve avec la vidéo en anglais sous titrée en anglais !!
    Moi je suis un peu anglophone mais quand meme je préfèrerai avoir le plaisir de voir la vidéo sous titrée en Fr !!
    Bon je sais que E&R manque de moyens !! A nous donc de faire en sorte que les moyens pour ce genre de petits travaux de traductions et de montages puissent etre réalisés et que la personne soit payée !!

     

    • Vous pourriez quand même apprendre l’anglais, c’est là que beaucoup de choses se passent.
      l’espagnol aussi... Déjà c’est le même alphabet, la syntaxe est a peu près la même, il n’y a pas de difficultés majeures à comprendre ces langues,

      Quand au Russe, à l’Arabe ou autre, il y a ds excuses,mais là, c’est quand même pas un gros effort intellectuel.
      Oh il ne s’agit de parler ces langues, ou d’en maitrisé les subtilités,la littérature, juste de les comprendre, sinon à l’écrit, au moins a l’oral, ou un mix des deux

      J’ai arrêté l’école a 15 ans et je comprend bien l’anglais, a peu près l’espagnol, ça me semble assez naturel.


    • Cool Louis !
      Et sinon, le nombril ? il est propre ?


    • Il y a une fonction qui existe depuis belle lurette te permet de traduire les sous-titres de manière automatique en cliquant sur le la petite icône en forme d’engrenage même si c’est pas fiable à 100% c’est déjà ça.


    • @ Louis a parfaitement raison et toi @ J. Smith, leave his navel alone !

      Ici chez E&R je dirais que tout le monde est plus ou moins arrivé jusqu’au Bac. Nous parlons donc d’une population qui a fait quatre heures d’anglais par semaine pendant sept ans. Donc un population parfaitement bilingue anglais n’est-ce pas ? Suis-je sarcastique ?

      I’ve got bad new for you mes petits moussaillons. Si en 2017 vous ne captez pas l’anglais à minima, à l’oral comme à l’écrit, et si en 2017 vous ne savez pas configurer un PC comme il faut, vous n’avez rien à foutre dans ce qu’il est convenu d’appeler « La Dissidence ».

      Il peut y avoir des exceptions. Nous savons tous ici que Le Taulier ne comprend pas l’anglais. Mais il sait faire d’autres trucs comme comme écrire des livres, sauver la France ou allonger du Conversano. Et puis Soral fait comme De Gaulle. Charles De Gaulle n’était pas un scientifique, aussi il savait s’entourer de gens qui l’étaient. Le Taulier est entouré de gens qui parlent très bien l’anglais, l’espagnol (Vincent), l’hébreu (Marion), le LGBT, Le Botul, la novlangue, le HTML, le Java and what have you... Et si ça se trouve, en secret, Soral et Dieudo se parlent en wolof pour comploter !

      Vous savez ce que je ait en ce moment ? À soixante cinq ans ? Quand j’ai un moment ? J’apprends le russe. !

      Mais mon véritable objectif est le faire un compilateur à Francis Cousin. En code source on met du Francis Cousin en entrée et en sortie on obtient en exécutable (autrement dit en claire) la solution à tout qui sauve la planète avec tout les gens qui se trouvent dessus.

      Quant à toi @ J. Smith, tu relèves de Lucien Cerise. Insulter quelqu’un qui dit parler l’anglais bien qu’ayant quitté l’école à quinze an c’est quoi ? C’est promouvoir le fait de se complaire dans la médiocrité.

      Épicétou !


    • @ Rémi O. Lobry
      Bon est le conseil du maître lorsqu’il est dénué de sarcasme.

      J’ai connu un type brillant qui jubilait, lors d’un repas d’anniversaire entre anciens, d’avoir eu la chance (de ses études) pour avoir fait "radio", du temps de la guerre d’Algérie.
      Or, lorsque vous êtes instructeur sur le tir et tireur d’élite par dessus le marché, vous savez que le premier à descendre sur le terrain est "la radio". De quoi filer quelques sueurs froides, à postériori, aux anciens du gaz emplis de connaissances...erronées, par l’absence de communication.
      Être radio, sans que l’on ne vous ait rien communiqué, relève presque du gag (tant que vous revenez en vie).
      Être dissident, c’est aussi savoir planter des patates et des carottes (à partager dans la bonne humeur fraternelle sans vouloir jongler à qui fait pousser les plus grosses).


  • la réaction de Colbert est celle du chien qui doit garder la maison pour avoir sa bouffe....rien de nouveau !!!


  • Et toujours les rires et applaudissements enregistrés....
    C’est à vous dégoûter d’être intelligent.

     

    • Il y a vraiment un public chez Colbert.
      Cherchez "Colbert audience" sur google image et vous verrez.
      De plus c’est une émission en direct (chose qui n’existe presque plus en France)
      Par contre c’est comme partout, c’est un public chauffé comme il faut avec une mentalité à majorité "démocrate". Donc ils n’ont même pas à envoyer des enregistrements. Ils savent comment le public va réagir (à quelques chose près.) et s’il ne réagit pas comme il faut, on doit leur dire comment faire.
      Honnêtement je comprend parfaitement l’anglais et même si Colbert pose effectivement des questions TRES orientées, c’est franchement moins énervant et oppressant qu’un interrogatoire par Moix et Ruquier.


  • Quel intérêt pour la Russie d’interférer dans les élections américaines ?
    "Les présidents défilent... mais leur politique ne change jamais" (Poutine)
    Les Russes aurait réussi à interférer dans les élections américaines... mais pas française !
    Les Français sont bien plus forts que les Américains !!

     

    • Vous avez la réponse dans un des articles précédents( la ligne directe de Poutine), si la Russie à fait valoir son opinion, elle n’a pas menée d’action subversive sur l’opinion, peut être qu’en France ils ont reconnus ça, étant plus habitués au débat politique.
      (quoique Macron à définit certains médias Russes comme étant des agents de propagande)

      Sinon ça reste un argument bizarrement de la culture "gauchiste" (bizarrerie historique, alors que la droite qualifiait dans le passé toutes les idées de l’opposition comme venants de Moscou)
      On le retrouve ici aussi, certains accuse Marine Lepen de liens condamnables avec la Russie, bon, après tout, tout le monde peut donner son opinion, financer des réseaux de relai cette opinion, c’est assez commun.
      Surtout que le poids des réseaux non alignés, c’est du 50 contre 1 .
      Au niveau purement politique, si il y a des ententes, c’est un autre sujet, il faudrait juger ça selon des procédés adaptés, mais à ce moment là il conviendrait de juger toutes les influences politiques discrètes (sinon secrètes) selon les mêmes procédés.


  • Oliver Stone me donne toujours l’impression d’en avoir encore tout plein sous le pied et de se retenir. Ce type connaît bien son pays et doit savoir parfaitement jusqu’où il peut aller trop loin.

    J’ai regardé (en parties) ce documentaire et Oliver Stone ne pose pratiquement que des questions fermées au Président Poutine.

    Ils veulent quoi chez CBS ? Un documentaire fait par Michael Moore-froc-baissé ?


  • Un très grand réalisateur.
    Platoon est un de mes films préférés.


  • Oliver Stone a aussi dit :

    "Les médias contrôlés par les juifs empêchent un débat libre sur l’Holocauste"

    affirme le grand réalisateur Hollywoodien au Sunday Times,
    ajoutant que le lobby juif Américain contrôlait la politique étrangère
    de Washington depuis des années.

    et que si "Hitler était une créature de Frankenstein,"
    il y avait aussi un "Dr Frankenstein".

    "Les industriels Allemands, les Américains et les Anglais.
    Il avait beaucoup de soutiens," affirma Stone au Sunday Times,
    ajoutant que "Hitler a fait beaucoup plus de dégâts aux Russes
    qu’au peuple juif, 25 ou 30 millions de morts."

    Se référant à l’influence supposée du puissant lobby juif sur la politique
    étrangère Américaine, Stone affirma qu’Israel avait déformé
    "La politique étrangère des Etats-Unis depuis des années," ajoutant qu’il pensait
    que la politique étrangère US vis à vis de l’Iran était "horrible".

    Plus tôt cette année, Stone, s’exprimant au tour semi-annuel de l’Association
    des Critiques Télévisuels à Pasadena affirmait que
    "Hitler est un bouc-émissaire facile "à travers l’histoire et il a été utilisé
    de façon gratuite."

    "Nous allons éduquer nos esprits et les libérer et les élargir. Il faut dépasser les opinions... Aller voir le financement du parti Nazi.
    Combien d’entreprises Américaines étaient impliquées, de GM a IBM. 
    Hitler est juste un homme qui aurait pu aisément être assassiné," affirma Stone.

     

  • On est plus en 14 ou 39, ils vont avoir du mal à nous foutre cette troisième guerre sur la tronche.
    SURTOUT qu’en France maintenant Macron est soutenu par 15% des électeurs.

     

    • La 3ieme guerre mondiale se fera sans l’avis des peuples. Les éléctions en occident c’est le choix entre plusieurs acteurs qui jouent le meme role et lisent le meme script. Lorsque le pouvoir occulte décidera d’enclencher la 3ieme guerre mondiale ils le feront. Un évenement decléncheur créant une panique général peut facilement etre fait, comme par exemple un attentat sous faux drapeau comme pour l’attentat de sarajevo. Si une cellule secrete de la CIA sous controle du pouvoir occulte organise l’assassinat d’un président americain en faisant porter le chapeau a la russie, c’est finit ! en 3h la décision de balancer 200 tetes nucléaires sur la russie peut etre faite !
      Et ne pensez pas que ce pouvoir occulte cherche a eviter une telle guerre. Eux ils ont leur bunkers, ils ont leur lingots d’or bien au chaud, ils ont toute leur famille en sécurité et surtout ils ont une vision messianique des choses et la réduction de la population de 7 milliards d’habitants a 4 ou 5 sera une haubaine pour eux.


  • Le pouvoir ju.. en action comme d’hab, rien de nouveau sous le Soleil.

     

  • Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Il ne faut jamais critiquer Israël sinon c’est la volée de bois vert, la mise à l’écart et la campagne de diffamation. S’il persiste Stone va au devant de la tornade sioniste et il va avoir chaud aux fesses...


  • Colbert c’est la famille du ministre ou bien un goldberg francisé (vu le french-bashing en vogue aux EU je doute mais bon essayons toujours) ? Sinon en quoi l’opinion de Stone a plus de valeur que celle de n’importe quel intervenant ici, parce que ce qu’il dit, chacun le sait...

     

    • Votre question finale est absurde. Avez-vous fait un documentaire sur Poutine et avez-vous été invité par les médias américains pour cela ? Personnellement, ce n’est pas mon cas et je pense que c’est le cas de peu de gens ici, peut-être même de personne :-) Alors, beaucoup de gens partagent sans doute les opinions et le constat fait par O.Stone mais là reside peut-être la différence qui explique logiquement cela, à savoir non pas que son opinion ait plus de valeur, mais que le travail qui l’illustre soit relayé puisque il a travaillé à en faire un documentaire. Ça me paraît assez simple à comprendre et plutôt logique.


    • Euh...le raisonnement s’applique t-il à Bhl et ses documentaires,Eric ?


    • Je veux bien répondre à toutes les questions @ " Michel ", mais à la condition qu’elles soient compréhensibles. Or la vôtre ne l’est pas. Si vous attendez, du moins sérieusement, une réponse, il faut être clair et vous expliquer. Sinon ... :-)


  • vous avez remarqué ,c est lorsque le pouvoir élue s’en prend aux journalistes que l’on peux qualifier le peuple et le pays tout entier d’opprimer,et le président de tyran et dictateur,sinon la baisse des salaires ,le chômage ,la baisse du niveau de vie, etc on s’en tapent,ce n’est pas grave et même nécessaire.


  • ils ont réglé le bouton d’applaudissement visiblement


  • Suis-je le seul à avoir cette impression qu’il découvre de manière un peu naïve la façon dont les médias "mainstream" fonctionnent ? A la fin de la vidéo il a un peu l’air d’être comme "abattu"...
    Sinon pour ce qui est du documentaire je le recommande, même si je n’ai vu que le premier épisode pour l’instant j’y ai appris certaines choses, notamment le fait qu’il avait d’abord refusé le poste de président, avant de se raviser, Dieu merci.

     

    • Pour un cinéaste il est peut-être préférable de cultiver une certaine naïveté de façade, ne serait-ce que pour éviter d’afficher une lucidité excessive vis à vis des forces de l’ombre.
      Kubrick s’est encombré d’une connaissance du monde réel qui lui a certainement compliqué la vie, même si - comme on dit à tord ou à raison - "la vérité rend libre".


  • Courteline "passer pour un idiot aux yeux d’un imbecile est une volupté de fin gourmet"
    ça a toujours été ma devise mais force est de constater que les idiots sont ultra majoritaires dans nos pseudo democraties occidentales et qu’ils dictent la loi, courage les braves, j’ose encore esperer que le vent tournera

     

    • Courteline "passer pour un idiot aux yeux d’un imbecile est une volupté de fin gourmet"

      Cela n’est vrai que si vous avez une solution de repli auprès d’individus qui vous estiment à peu de choses près à votre juste valeur.
      Même Jésus a du se sentir soulagé que quelques apôtres aient su voir la lumière en lui :)


  • Oliver stone à fait que des film genre biographie..serait bien apres tout ca qu’il en fasse un sur macron ont risque de bien rigoler ;)
    te facon ca carriere est foutu est il le sait..il n’irait pas si loin contre les lobby sinon , faudrai lui parlé de dieudo un noir traiter de raciste..et de soral un blanc qui reflechi , peut etre que..la lueur viendra des tenebres ! le cinema , la télé a tué les gens , peut etre que la lumiere viendra aussi de la..oliver stone semble etre la personne parfaite pour peut etre donner envie au mouton qui ont voter macron de reflechir un peu plus...


  • un excellent commentaire sur youtube
    This is what happens when comedians becomes political "experts".

     

  • Il a osé franchir le Rubicon ...

    Privé de dessert !!!


  • Quand Obama soutient Macron, c’est bien ; quand Poutine soutient Trump, c’est mal.


  • Vas-y mec ! met les pieds dans le plat !

    Lisez Le livre d’Anthony Sutton sur l’ascension d’Hitler par les grands boursiers de Wall Street : passionnant !

    Oliver Stone est un tres grand realisateur : un des derniers qui a des couilles !

    Revoyez tous JFK : ce film est presque parfait : il manquait plus que d’aller au bout de l’investigation financiere : qui etait derriere l’assasssinat de JFK : les reseaux des banquiers juifs de la FED !


Commentaires suivants