Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

"Le gouvernement panaméen n’a rien à perdre dans ses relations avec Washington"

La Chine vient de lancer le chantier d’un port de croisières au Panama, premier projet depuis l’établissement de relations diplomatiques avec ce pays centraméricain en juin dernier. C’est une démarche politique très forte de Pékin sur fond d’aggravation du conflit entre le Panama et les États-Unis, ont indiqué des experts à Sputnik.

 

Ce projet confirme le principe d’une seule Chine et contribue à la promotion des liens entre la Chine et le Panama, a déclaré dans un entretien accordé à Sputnik le directeur du Centre d’étude de la mondialisation et de la modernisation de la Chine, Wang Zhiming.

« De longues années durant, le problème taïwanais ne permettait pas au Panama de profiter des avantages que lui promettait la coopération avec le continent [la Chine continentale, ndlr] », a relevé l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que Panama pourrait par ailleurs participer au projet de la nouvelle route de la soie.

Les observateurs constatent qu’un nouveau précédent vient d’être créé au Panama quand Washington ne pourra tout simplement plus ne pas compter avec le renforcement du rôle de la Chine dans le monde et des positions du capital chinois en Amérique latine.

Le président panaméen Juan Carlos Varela, qui se prépare à se rendre sous peu en Chine, a souligné lors du lancement du chantier que l’établissement de relations diplomatiques avec la Chine avait ouvert de belles perspectives de coopération.

Panama avait si longtemps entretenu des liens officiels avec Taïwan au lieu de coopérer avec Pékin, parce que telle était tout simplement la volonté des États-Unis qui avaient auparavant interdit à Panama d’avoir des rapports avec l’URSS, a expliqué à Sputnik Alexandre Kharlamenko, de l’Institut russe de l’Amérique latine.

« Le fait que Panama a bravé cette fois l’interdiction américaine témoigne, d’une part, de l’influence croissante de la Chine dans le monde et, de l’autre, du renforcement des positions du Panama après la rénovation du canal et suite au redressement général de l’Amérique latine ces 15 dernières années », a retenu le politologue.

Et de conclure que le conflit entre le Panama et les États-Unis était déjà allé si loin que le gouvernement panaméen n’avait tout bonnement rien à perdre dans ses relations avec Washington.

Le futur port sera situé à Amador, à l’entrée côté Pacifique du canal de Panama. En vue de ce chantier qui devrait coûter 165 millions de dollars (140 M EUR) et être bouclé dans un an et demi, un consortium lie le groupe China Harbour Engineering Company (CHEC) et la société belge Jan de Nul. Ce chantier est le premier depuis l’établissement en juin 2017 de relations diplomatiques entre Pékin et le Panama qui avait alors rompu ses relations avec Taïwan.

La Chine est le deuxième plus important utilisateur du canal de Panama après les États-Unis.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1824715
    Le 22 octobre à 21:04 par Jean
    Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

    La sécurité du canal de Panama ( ancienne colonie américaine ) est assurée par l’armée américaine.

    La Chine est en train de créer le canal du Nicaragua.

     

    Répondre à ce message

    • #1824833
      Le 23 octobre à 05:04 par Eric LBR
      Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

      Le canal de Panama est entièrement géré par une autorité panaméenne (Autoridad del Canal de Panamá) et est totalement indépendant de la main mise américaine depuis 1999. A ma connaissance, il n’y pas de soldat américain au Panama actuellement et la sécurité est assurée par les Panaméens.
      Quant au Canal du Nicaragua, il y a beaucoup de problème et l’opposition d’une grande partie de la population (paysans et intellectuels). Le coût est pharaonique (50 milliards de dollars), la rentabilité inexistante et le canal est beaucoup plus long que celui du Panama avec d’important risque de pollution du Lac d’eau douce, principale réservoir d’eau douce d’Amérique Centrale. Par ailleurs l’agrandissement du Canal de Panama a été effectué pour un cout de 7 Milliards de dollars et permet de faire passer quasiment tous les portes containers actuels (jusqu’ à 12000 EVP - containers de 20 pieds) depuis 2016. A l’inauguration le président chinois Xi Jinping était présent.

       
  • #1824731
    Le 22 octobre à 21:46 par Eric LBR
    Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

    Enfin un article qui n’est pas négatif et qui commence à dire la vérité sur le Panama... Ce pays avance et tente de se sortir de la domination américaine qui gérait même le canal jusqu’en 1999 et qui l’a été envahi militairement le 20 décembre 1989 sous G Bush (pour destituer Noriega qui était un ancien agent de la CIA). Les américains sont chez eux, il est temps que cela change !

     

    Répondre à ce message

  • #1824808
    Le 23 octobre à 00:59 par goy pride
    Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

    Ce Juan Carlos Varela est sacrément couillu !

     

    Répondre à ce message

  • #1824903
    Le 23 octobre à 09:40 par titi
    Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

    La Chine va passer un noeud coulant autour des USA, elle en aura bientôt les moyens .

     

    Répondre à ce message

    • #1825097
      Le 23 octobre à 15:10 par Eric LBR
      Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

      Oui, je crois que le coût de grâca viendra si les chinois arrivent à imposer le yuan pour payer le pérole notamment à l’Arabie Saoudite...

       
    • #1825105
      Le 23 octobre à 15:21 par jalon
      Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

      @ titi

      « Noeud coulant » : très judicieux choix d’expression ... j’adore.

      Je me permets d’enrichir votre propos :
      - Made in China omniprésent
      - Militarisation tous azimuts
      - PétroYuans en remplacement du pétroDollars
      - Canal de Panama
      Les Chinois sont tranquillement entrain de récupérer un à un les pions US de la domination mondiale. Je peux me tromper, mais on dirait que le monde multi-polaire tant souhaité par beaucoup de gens colle assez mal avec la réalité du terrain, attention à la gueule de bois au lendemain du déclin US.

       
    • #1825423
      Le 23 octobre à 21:22 par Eric LBR
      Canal de Panama : la Chine défie les États-Unis ?

      Ce ne sera qu’un bien. Les USA sont un pays de voyous et d’assassins sous la coupe d’une certaine communauté d’ailleurs très bien implantée à Washington. Cela ne peut pas être pire :
      * organisation et financement de révoltes en tous genres pour positionner des dirigeants plus compréhensif à l’égard des USA, notamment en Amérique Centrale et du Sud (Vénézuela encore en ce moment).
      * Guerre "croisade pour imposser la démocratie" à des pays non alignés bien souvent les plus avancés da leur environnement en réalité par pûr intérêt géopolitique et/ou stratégique (Moyen Orient)
      * assassinat de masse : amérindien, japonais (Hiroshima, Nagasaki), Vietman (plus de bombes que dans toute l’europe en 39/45), Corée (25% de la population assassinée)
      *Il semble même que leur propre population serve parfois de cobaye pour des expériences en tous genres parfois avec mort et séquelles.
      *etc etc
      L’empire est nuisible pour le reste du monde....