Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Cédric Chouviat, le livreur décédé après son interpellation, a répété "J’étouffe" sept fois

« Arrête », « Je m’arrête », puis « J’étouffe » prononcé à sept reprises : tels sont les mots de Cédric Chouviat au cours des 22 secondes de son interpellation, selon une expertise datée du 21 avril, révélée par Le Monde et Mediapart. Cédric Chouviat, mort à la suite d’un contrôle policier début janvier à Paris, a dit à sept reprises qu’il étouffait aux quatre policiers désormais sous la menace d’une mise en examen.

 

Le 3 janvier, Cédric Chouviat, un père de famille de 42 ans travaillant comme livreur, avait été victime d’un malaise cardiaque aux abords de la Tour Eiffel après avoir été plaqué au sol, casque sur la tête, par trois policiers au terme d’un contrôle routier tendu. Transporté dans un état critique à l’hôpital, il était mort le 5 janvier des suites d’une asphyxie « avec fracture du larynx », selon les premiers éléments de l’autopsie communiqués par le parquet de Paris, qui avait ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire ».

 

Treize vidéos de l’arrestation

Pour reconstituer la scène, l’expert de l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie Nationale a analysé treize vidéos de cette arrestation, neuf filmées par le livreur lui-même, trois enregistrées par un des quatre policiers présents au moment des faits et la dernière par un automobiliste.

 

[...]

Conférence de presse prévue ce mardi matin

Au cours de l’échange, reconstitué dans ses douze dernières minutes, Cédric Chouviat qualifie à plusieurs reprises les policiers de « clowns » ou l’un d’eux de « pauvre type ». Le livreur dit aussi à plusieurs reprises aux fonctionnaires de ne pas le toucher tandis que ces derniers lui demandent de reculer. « Hormis la phase d’interpellation, nous n’avons pas mis en évidence des propos ou des bruits flagrants de violence » de part et d’autre, ajoute l’expert.

Ce dernier relève que les forces de l’ordre tentent de mettre fin à plusieurs reprises au contrôle, avant que la situation ne dégénère.

« À 11’ 16”, la personne contrôlée dit au policier qu’il n’est qu’un "guignol". Le policier décide de l’interpeller », relate-t-il. « Durant les 22 secondes suivantes, nous entendons différents bruits que nous ne pouvons pas identifier. La personne interpellée dit à plusieurs reprises "J’étouffe". Et nous entendons un des policiers déclarer "C’est bon, c’est bon, bracelets OK" », écrit-il ensuite.

Joint par l’AFP, Thibault de Montbrial, avocat des policiers, n’a pas souhaité réagir. Les avocats de la famille Chouviat, Mes Arié Alimi, William Bourdon et Vincent Brengarth, ont pour leur part annoncé la tenue d’une conférence de presse ce mardi matin à 11 heures.

Lire l’article entier sur 20minutes.fr

Que fait SOS Racisme ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout le monde s’en fout vu qu’il est blanc et goy.

     

    • Exactement ! Faut être racisé pour que les médias s’en mêlent dans ce foutu pays. Marre de ce génocide blanc !


    • C’est dans tous les journaux télé depuis hier et la révélation dans la presse. Depuis lors jusqu’a maintenant il n’y a pas une rédaction qui n’en parle pas.

      Ne copie pas ceux que tu dénonce...


    • C’est faux. Tous les médias Internet le reprennent et ça remue beaucoup de monde, parce que c’est filmé, et que c’est horrible.
      On voit justement que la brutalité policière depuis un an n’a pas vraiment de couleur.
      Si d’entrée de jeu vous ramenez ça à un problème racial vous faites le jeu de quelques-uns.


    • C’est qui tout le monde ? Nous on s’en fout pas ! La conscience individuelle doit primer sur l’indignation collective, si chacun individuellement s’indigne à un moment les petits lits font les grandes rivières.


    • euhhhh non moi je suis un "racisé" et je m’en fou pas....BFMTV et CNEWS en direct lors conférence de presse de la famille (poignante) et LCI a décidé de ne pas retransmette

      Cherchez l’erreur....


    • C’est un détail, mais pour moi il n’est pas blanc. Mais bon paix à son âme.


    • @ jean-marie lp
      le policier qui l’écrase et étouffe a une couleur autorisée lui
      c’est le bon copain du blanc
      la nouvelle chance
      traoré qui mal y pense


    • Blanc, vous êtes sur ?


    • Tout à fait. S il avait été black ou pire juif et se serait appelé David Bensimon, je n ose pas imaginer le tollé mediatico-politique avec comme circonstance aggravante , l antisémitisme en toile de fond.
      En tout cas ça montre que ces flics sans cerveau, ne sont là que pour obéir au pouvoir repressif

      Paix à son âme à Cédric Chouviat


    • Je pense juste que le problème est dans sa tête qui n’est pas tout à fait une tête de français de souche. RIP c’est triste de faire un boulot de merde et dy mourir à cause de gens qui sûrement eux même ne savaient pas quoi faire de leur vie et se sont jetés dans une carrière avec un peu de sécurité. Ma pauvre France chérie


    • Arf... il avait un nom arabe et sa femme est une arabe... il baisse dans votre estime ?

      Voilà ce que l’on peut lire sur le Twitter de la ville de Levallois... :
      « En hommage à notre ami levalloisien, #CedricChouviat , en présence de son épouse Doria et de ses cinq enfants Ryan, Sofia, Sulayman, Soukaina et Issa, une marche blanche est organisée le dimanche 12 janvier 2020 à 14h30 à #Levallois


    • Son nom comme son prénom sont bel et bien français... Sa femme c’est autre chose apparement.


    • When there’s a will there’s a way, comme disent les anglo-saxons. Si on ne veut pas se faire victimiser en tant que blanc, on peut se faire raciser quand même. En France il suffit d’apprendre un peu d’arabe, de prendre un nom arabe, de hurler asshadou illa la illaha ill Allah, de mettre un turban, de voiler sa compagne, et voilà ! Vous êtes en plein droit de vous plaindre du gouvernement français comme d’un gouvernement impie. Sous turban et djellaba la peau la plus blanche possible retrouve toute sa valeur d’échange.

      Il faut partir du point de vue que si les Blancs se font harceler en tant qu’ennemis du Nouvel Ordre Mondial qui se fait, c’est parce qu’ils ne font pas ce qu’il faut aujourd’hui pour avoir droit à la fierté d’être blanc : se faire faire un bon ramonnage initiatique par un représentant attitré des Lumières et marcher sous la bannière arc en ciel. Ce sont les Blancs qui refusent l’initiation du monde blanc d’aujourd’hui qui sont jetés aux chiens, pas tous les Blancs.

      Mais le racisme anti-blanc est sur ses derniers kilomètres tout comme l’était le racisme anti-patron et anti-professionnel style révolution culturelle chinoise des derniers temps marxistes à Paris. On sait très bien que la communauté des Lumières n’en voulait qu’aux petits patrons goys et non obéissants, non cocuservateurs, et non pas à tous les capitalos, alors elle envoyait les petits maos faire un peu de vandalisme dans leur boutique ou leur atelier comme la mafia italienne envoie ses communistes. De la même manière quand les petits blancs commenceront à comprendre et à taper du palestinien en signe d’allégeance, bien les gens de couleur, les Sibeth, les Avia, seront mis au rancart de l’histoire comme on fit des derniers ouvriers marxistes au début du règne Mitterrand : le racisme pro-blanc (avec initiation par coït anal pour avoir droit au titre à part entière, comme chez les Grecs anciens) retrouvera toutes ses lettres de noblesse pas courrier express de Tel Aviv.

      Il faut voir dans les déboulonnages de statues en cours la parenthèse fermante du mouvement dont Rosa Parks et les droits civiques furent la parenthèse ouvrante, tout comme le mouvement des maos en France qui sévissait encore alors que Milton Friedman faisait déjà la loi était la parenthèse fermante de la gauche française anti-patronnale et anti-intellectuelle enragée de la banlieue rouge.


    • Dans le fond @je suis Derek et @jean-marie LP ont raison. Par contre ils se sont trompés sur un point crucial, Cédric Chouviat n’est pas blanc, que ce soit son nom de famille et encore plus son facies je vois rien de bien gaulois là-dedans.

      Si vraiment ca avait été un pauvre petit gaulois de base cela aurait fait la dernière page d’un petit journal de province, en gros un fait divers. C’est justement parce que les Traore, Ffloyd et Chouviat sont tous les trois racisés qu’ils ont fait la une.

      Donc je le répète Derek et Jean-Marie n’ont pas torts, c’est juste qu’ils se sont mal exprimés.


  • Pas de campagne médiatique mondiale suite aux conditions d’interpellation de Cédric Chouviat...
    Pas de campagne médiatique mondiale suite au décès de Zineb Redouane à Marseille le 2 décembre 2018 en marge d’une manifestation de gilets jaunes...
    Pas de campagne médiatique mondiale suite aux 11 décès lors des manifestations de gilets jaunes...
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/...

     

  • Oui mais ce n’était qu’un sale blanc, un pauvre, un gilet jaune ... donc un facho d’après la soeur Traoré et nos indigénistes de gôôôôôsh à la usul.

    En France, c’est simple : tu es une brute en uniforme...pardon, un "flic" : tu as tout les droits sur le sale petit blanc de merde pauvre et facho. Tu peux l’insulter, le brutaliser, décharger toute ta rancœur sur lui que tu n’oses exprimer à l’encontre de la racaille ... tu as même le droit de le tuer si tu veux.
    Et comme tu es un lâche (normal, sinon, tu n’aurais pas besoin d’un flingue et d’une plaque comme substitut phallique) ben tu obéïs servilement à ton gouvernement.

    Le droit au port d’arme, la milice citoyenne armée, les juges élus par le peuple et le retour à la peine de mort : sont les seules solutions raisonnables au problème ! Marre des racailles en col blanc, des racailles en basket-survet-casquette ou des racailles en képi. Qu’ils aillent tous se faire voir en israël !

    Et à tous les pro-flics qui diront qu’il faut pas faire de généralité, les mêmes que l’on a pas beaucoup vu autour des ronds-points avec les Gilets Jaunes : sachez que vous finirez au fond des mêmes chiottes de l’histoire que le gauchisme. Tu es flic et tu as de l’honneur : tu démissionnes ! Point !
    Et je ne vous étale pas toutes les insultes que vous méritez parce que les commentaires sont modérés.

    Désolé pour la vulgarité, mais rester poli et mesuré devant ce genre d’image qui doit bien faire bander tous les Jean-Macron de la libéralo-sphère, tous les gauchistes de droite qui soignent leur homosexualité refoulée par une admiration pour l’uniforme ou pour l’Allemagne et tous les gauchistes de gôsh qui comptent le nombre de blancs tués : rester courtois avec cette infra-humanité, c’est ça, pour moi, la véritable vulgarité.
    C’est vous qui mettez en place les outils du totalitarisme d’aujourd’hui ... prenez garde à ce qu’un jour ils ne soient utilisés contre vous.

     

    • Du calme ! Les flics en question ont des factures à payer. Je ne sache pas que les médecins, instituteurs, fonctionnaires de tous polis démissionnent à la première crise de conscience !!!


    • Je n’aurais pas dit mieux.
      Avant les gilets jaunes je n’appréciais pas vraiment la police mais je me disais qu’ils étaient quand même necessaires. Depuis que j’ai constaté leur violence++ face aux gilets jaunes et leur lâcheté face aux black bloks et autres racailles je ne peux plus les voir en peinture.
      Et quand j’entend aux infos qu’un flic s’est fait sauter la cervelle, j’en ai rien à foutre. Quand t’as un minimum de couilles et d’honneur tu démissionnes et tu fais autre chose, tu te flingue pas !
      On n’a pas besoin de ces racailles en uniformes, des milices populaires feraient le job avec beaucoup plus d’efficacité et de justice.


    • Excellent Bayin ! J’adore tes post quand ils ne sont pas aveuglement anti-Allemagne (remettre le couvert des enfants grecs affamés a chaque occasion n’est pas très constructif et fatigue certains d’entre nous, je te le dis honnêtement et pour ton bien). Cette fois-ci c’était top, et marrant.


    • Merci beaucoup, rien à ajouter.


    • @u roitelet

      Les mercenaires de Black Water / Academy qui font leur job en massacrant le tiers-monde aussi ont des factures à payer, c’est pas pour ça qu’il faille les laisser faire ... Enfin, encore une fois tu compares l’incomparable : il y a un abime entre exercer (bien ou mal) son job d’instit’, de médecin ou de fonctionnaires de l’administration ... et se faire brutasse face à un pauvre et pusillanime face à une racaille.


  • Quel courage... Trois sur un gars menotté ? Si tu supporte pas la provoque faut surtout pas rentrer dans la police. Desfois c’est vraiment n’importe quoi on dirait un serial killer recherché par interpol. Ça me dérange beaucoup ces interventions à la cow boy, surtout quand t’appelle la police pour s’occuper d’une poignée de racailles, et qu’on te demande "ils sont violent ?" on croit rêver... Finalement c’est aussi un comportement de racaille, à plusieurs sur un gars, mais dès que c’est un peu plus "compliqué" ya plus personne, et il faudrait soutenir la police ? C’est leur travail d’assurer la sécurité et la tranquillité des gens honnête contre les mauvais et on attend toujours.

     

  • George Floyd a porté plainte pour plagiat.


  • Pour Georges (le malfra) c’est genou à terre et poing levé, pour Cédric (le travailleur) c’est tête baissée et doigt dans le ... "selon que vous serez noir et médiatisé, ou selon que vous serez blanc et oublié" ... ça pourrait être une nouvelle fable de mr de la Fontaine. Pensées sincères à la famille de Cédric.


  • Gaztamer va t il mettre un genou à terre ? Curieux y’a pas eu de manifs de soutien, de cris de haine et de pillage ...


  • Alors quoi !?! On mets sa tronche sur la fresque de Stains ou pas !?! Il en dit quoi Omar sy ? ET Traoré,elle en pense quoi ? ET taïbi ? Allo !?


  • C’est marrant (ou pas d’ailleurs), mais moi, les quelques-fois où j’ai été contrôlé par les forces de l’ordre, je n’ai jamais été plaqué au sol ou menotté ! Peut-être est-ce parce que je me contentais de leur dire bonjour, de leur donner mes papiers quand ils me les demandaient et d’éviter de les agonir d’injures pendant un quart d’heure ? Je m’interroge !
    Il est également possible d’adopter la conduite d’un certain Georges Brassens, grand anarchiste et pourfendeur de pandores devant l’éternel, quand il affirmait un truc du genre : "Moi, je traverse dans les clous pour ne pas laisser à un flic l’occasion de m’adresser la parole !"

     

  • Tout cela est bien triste mais à la fin des fins, que veut-on ? Zéro morts, zéro problèmes ? Ça ne peut pas exister dans un pays qui compte 67 millions d’habitants et 140 000 flics et gendarmes. Qu’on fasse toutes les enquêtes qu’on voudra mais loin des caméras...

     

    • Non, on veut simplement que les policiers soient dignes et respectables. Or, ils ne sont ni l’un ni l’autre, contrairement à la gendarmerie qui se tient généralement mieux (ou moins mal si vous préférez).
      Les flics ce sont des lâches qui rasent les murs face aux racailles mais se défoulent sur les citoyens inoffensifs, notamment ceux en gilet jaune.
      On n’est pas respecté quand on n’est pas respectable et on est haï quand on est haïssable.
      Il faut aussi qu’ils arrêtent de recruter n’importe quel voyou à 80 de QI, genre white trash mais à qui on donne des pouvoirs sur ces concitoyens.
      Si vous donnez des pouvoirs à un imbécile, il les utilise comme un imbécile.


    • La population surtout, doit être « digne et respectable ».

      Parce qu’elle est plus nombreuse.

      La brutalité policière n’est qu’une réponse à la brutalité de la société.

      Quand la seconde se calmera, la première suivra.


  • Les gilets jaunes (contexte) vont sûrement manifester pour faire pression... De plus la manifestation sera autorisée pour des raisons émotionnellement légitimes.
    Non ? Ah, d’accord.


  • Une étude très sérieuse a montré qu’une partie non négligeable de fdo et/ou flics ont le même profil psychologique que les criminels.

     

  • Quand je vois les flics, harnachés comme des commandos de guerre : ce genre de chose est inévitable !!!
    Ce ne sont plus les agents de polices qui avaient juste un "casse tête accroché à la ceinture, mais des mercenaires prêts à tuer !


  • La police comme foyer de sadiques et de psychopathes.. ? Ou : comment servir ses névroses ’’légalement’’ dans une société névrotique, avec l’impunité totale organisée en toutes circonstances. Ce qui fait que tuer une personne interpellée et déjà mise hors d’état de nuire n’est passible d’aucune sanction. Oui, ici-maintenant la police peut tuer qui elle veut, où et quand elle veut, sous n’importe quel prétexte. C’est aussi ce qui définit une Tyrannie et c’est d’ailleurs très exactement ce régime que nous subissons. CQFD.


  • Outre que cette affaire n’intéresse pas les médias qui sélectionnent la couleur des morts avant de les agiter à la face du monde, ce monsieur (paix à son âme) a tout fait pour énerver les policiers et provoquer la bavure. Je ne dis pas qu’il l’a mérité, je ne suis pas juge. Même si des flics sont cons, vous dites bonjour, vous présentez les papiers, vous dites au revoir, et l’affaire est réglée. Ce n’est plus l’heure d’être anti-flic, même si certains en ont gros sur la patate suite à des injustices. C’est l’oligarchie qui veut se débarasser des flics, donc nous devons faire le contraire.


  • Racisme anti-blanc confirmé ? Faut-il organiser des manifestations White Life Matter et déboulonner les statues des dictateurs africains ?


  • En France le cas qui ressemble le plus a celui de Floyd, est celui de ce livreur , qui lui n’est pas noir , mais bien blanc.
    Pourtant a aucun moment ce parallèle n’a été fait , il fallait vite tirer la couverture communautaire sur soit .

    On aurait pu en faire un débat collectif et populaire contre les violences policières en général, lesquelles, on l’a vu avec les gilets jaunes, concernent absolument tout le monde .
    Je dirait même qu’elles concernent d’avantage les blancs dans la mesure ou sur les blancs elle est rarement attribuable au cadre de l’interpellation ( personne ou environnement potentiellement dangereux )., mais il s’agit plutôt de violences disproportionnées et gratuites , perpétrés sur des personnes inoffensives pire, souvent vulnérables : vieillards , femmes, handicapés.
    Mais non , au lieu de cela, ils veulent nous rejouer l’arnaque SOS racisme , de la pleurniche victimaire et du "White lives Don’t matter ".

    A ce propos , procès pour la jeune Lola 20ans, défigurée par un LBD .
    Visée au visage alors qu’elle se trouvait sur un banc situé a 300 mètres du lieu du G7 a Biarritz lors d’un rassemblement pacifique de GJ .
    juste un média local pour en parler . https://france3-regions.francetvinf... )

    Incapables de se joindre a un mouvement national décommunautarisé, la encore on l’a bien vu avec les GJ..

    La Traoré n’a pas cru utile d’apporter son soutien a ce livreur, mais surf sur l’émotion qu’a produit un acte qui a eu lieu a 8000 km de chez nous

    Sa fresque pourrie, c’est avec ce livreur Français comme elle , qu’elle auraient dû la faire.

    Même les antifa et la gauchiasse en général n’en n’ont rien eu a foutre d’un livreur blanc tué par la police , on n’ a pas entendu le vautour franc maçon Mélenchon non plus la dessus, et il n’y a pas eu droit a son défilé sponsorisé par Rothschild/ Soros.

     

    • En effet Traoré et Jordana avaient l’opportunité d’integrer cette victime dans leur combat .Elles ne l’ont pas fait et ont préféré rester dans le communautarisme ethnique .C’est pourquoi cela n’ira pas plus loin pour elles .Elles pouvaient aussi évoquer toutes les victimes mutilées GJ .Autre erreur .Vouloir absolument américaniser et racialiser leur sera funeste.Les gaulois ne sont pas eux racistes ,ils les auraient volontiers adoptés en égéries , ces dames ne sont pas dénuées d’un certain charisme .Egeries qui a manqué aux GJ.


  • Mais que fait la police !

    Un petit article sur la Mossadisation de la police ?


  • Arie Alimi, avocat des traore, s’est greffé à ce dossier.
    La famille Chouviat ferait mieux de s’en séparer très vite car son seul but est de se servir de leur souffrance pour l’instrumentaliser au profit de la lutte "anti-raciste" dont il a osé parlé à la conférence de presse.

     

    • Troaré veux imposer le racisme anti noir comme motif exclusif de la violence policière en France.

      Avez vous vue leurs Tshirts " brigade anti négrophobie" dans leur cortège ?

      C’est sûr ils ont vachement des têtes a se faire agresser tous les jours dans le métro par des blancs négrophobes. ....
      ( Par contre les blancs eux non pas le droit de parler des agressions "blanchophobe" qu’ils subissent ) ....Putain de monde a l’envers

      A part a demander a la famille Chouviat d’ affirmer que Cedric était en réalité un noir albinos , je vois pas bien comment ils vont pouvoir instrumentaliser cette affaire dans leur sens.


  • Tiens , comme c’est bizarre ... ! on a pas vu tous ces cons de pantins habituels lobotomisés , manipulés et habitués à manifester avec leurs banderolles pour le moindre petit dérapage de la police envers une racaille "importée" ! Ah , mais c’est vrai que là, comme le dit à fort juste titre, jean marie LP il s’agit d’un blanc donc tout le monde s’en fout évidemment puisqu’en tant que blanc , il ne fait pas partie du " " fonds de commerce " répugnant de l’immigration. Ce pays est à l’image de ceux qui le dirigent en façade et en coulisses ; REPUGNANT !!! Répugnant d’hypocrisie, de connerie , et d’injustice !!! .A vomir !

     

    • Et bien oui, mais il déconne le Cédric : on a dit qu’il fallait d’abord chouiner et que si ça ne payait pas tout de suite, alors il fallait s’exclamer "I can’t breathe" ; sinon ça ne fonctionne pas et cela n’entraîne aucune révolution (des lois) : aucune ligue, aucun conseil pour mettre tout cela sur la table (à 800 balles le repas). Donc qu’est-ce que c’est que ce nouveau protocole à la con ?

      On nous a parlé de ses gosses et de sa femme : mais il a une grand-mère ou bien ?

      Plus loin, il faudra dire à Éric, le chevalier démasqué, qui signe d’un Z à la pointe de ses pets, que d’avoir un prénom à consonnance présumée française - bien que d’origine celto-galloise - c’est un tantinet de la daube, par les temps qui courent : du temps du roi Arthur c’était autre chose...
      Ô tempi fà...

      Resquiat In Pace


  • Je ne chercherai pas d’excuses aux policiers ni même de justificatifs mais :
    1 lorsque l’on interpelle, on n’entend pas forcément tout ou l’on ne fait pas attention à la force déployée systématiquement
    2 combien de fois un interpellé dit qu’il ne va pas bien pour que les policiers relâchent la pression pour ensuite prendre la fuite et compliquer sérieusement la suite voir le mettre encore plus en danger.
    Maintenant, il est vrai que les forces mise en oeuvre sont disproportionnées et surtout sélectives...

     

    • C’est bien simple, moi quand un flic me gueule dessus stop ou halte, je stoppe ou je halte ! J’ai mes fafs en règle, pas de casier, une gueule de souchard, une bagnole passe partout, et je reconnais mes torts si j’en ai... alors tout se passe bien !
      Il n’y a que dans la Manif pour tous où j’ai une gueule de suspect ! surtout que j’y vais toujours avec mon drapeau tricolore, que je brandis fièrement le plus haut possible !


    • @p’tit gars : " je reconnais mes tords si j’ en ai".
      Et si vous n’en avez pas ? Vous faites comment ?
      J’ai personnellement vécu plusieurs fois le cas où des agents reprochaient des infractions qui n’existaient pas.


  • Ah ! s ’il eût eu la peau du visage plus foncée et seulement même qu ’un unique ascendant africain quel crime alors n ’ eussent pas commis ces ignobles ( réellement ignobles ) flics et comme alors se fussent hystérisé, les professionnels de l ’hypocrisie à double standard médias et assoss et autres parasites de l ’anti-France ; mais ce n ’était qu ’un français , un bon français ordinaire , un peu moins encore qu ’un pauvre animal qu ’on écrase sur la route auquel on donnerait au moins un peu de commisération .Rien ! un sous homme ! voilà comme on te traite pauvre peuple français gentil et roulé dans la farine et accusé encore de HAINE par les gras parasites qui te détruisent en t ’insultant . Que vienne la haine et la colère ! il n ’est que temps .


  • Bien sûr qu’ils l’ont étouffé, mais il faut dire que l’autre les a provoqué, il a fait le con et les flics se sont vengés sur lui des innombrables insultes qu’ils doivent subir au quotidien . Humain trop humain .


  • S’ils sont vraiment dans la police/justice/impôts etc, pourquoi n’arrêtent-ils pas l’ensemble des politiciens pour commencer ?


  • Méthode d’interpellation à l’Israélienne, c’est la mort assurée de l’interpellé...

     

    • Méthode de raisonnement à l’israelienne, c’est la mort de la raison assurée.


    • Les méthodes employées sont effectivement presque toutes israéliennes, violentes certes, mais il est faux de dire qu’elles visent à tuer dans le cas d’un policier. La distinction technique entre garde du corps, policier ou militaire existe car les opérations ne sont pas les mêmes.


    • Zetes fou ou koi ? Va filmer un policier russe a 20cm de sa figure en le traitant de guignol, tu vas voir si tu sais danser la polka ou pas...
      C’est vrai avec tous les flics, je connais que la France où on peut s’agiter comme ca, jouer au rapport de force en gonflant le torse.
      T’as vu la longueur des matraques en afrique ? C’est fait pour accumuler de l’énergie cinétique mon coco, et avoir plus de portée pour la restituer sur des têtes à peine récalcitrantes.


    • Quel méthode Israélienne ? celle ou ils sont a 5 sur un gosse de 12ans et qu’ ils lui brisent la jambe ou le bras pour l ’exemple,ou celle ou ils visent une femme a la tête et l’abattent pendant qu’elle tient encore son enfant dans les bras ?


    • A tous les commentateurs de Marie-Claude :
      La justice française risque de vous donner probablement raison, si elle suit l’avocat des mis en cause : le bruit du périphérique était trop fort pour qu’ils entendent.

      Rah, c’est bête, toutes ces nuisances sonores, qui causent d’autres nuisances plus sérieuses.

      Je ne connais rien à la sécurité publique et au maintien de l’ordre public, je ne suis pas dupe du rapprochement bienvenu avec l’opération d’ingénierie sociale en cours (I can’t breath), mais quand un fonctionnaire merde, il merde.

      Et le fonctionnaire semble avoir gravement et définitivement merdé - un peu comme avec les GJ, vous vous rappelez ? Les quoi ? Ah, qu’ils crèvent.


  • pour ceux que ca interesse

    C’est ce vendredi 24 janvier qu’aura lieu la prière mortuaire de notre frère Cédric Chouviat. Celle-ci se déroulera après la prière hebdomadaire à la grande mosquée Assahaba de Créteil. Le défunt sera ensuite inhumé au carré musulman du cimetière parisien de Thiais.

    Cédric Chouviat est de décédé dimanche 5 janvier après un contrôle routier. L’autopsie a révélé qu’il a été victime d’une asphyxie « avec fracture du larynx », à l’origine d’un malaise cardiaque.


  • C’était surtout un fervent croyant, qui a laissé 5 enfants derrière lui. Je vous invite à regarder l’interview émouvante de sa femme. Qu’il repose en Paix .

     

    • En général je suis aux côtés des forces de l’ordre
      force doit rester à la loi
      mais il faut retirer de la police les brebis galeuses
      avec un procès en assises
      c’est pour le bien de l’ensemble de la police
      c’était un meurtre
      quand un tigre attaque un homme
      il cherche à le prendre par la gorge
      cette technique d’étranglement il faut là bannir
      c’est barbare
      ljamais un tueur d’enfant et de vieillard ou même le pire des mafieux n’a eu à subir ça
      tout ça pour un contrôle routier
      ik vaut mieux doubler ou tripler la sanction que d’assassiner
      condoleances sincères à sa famille


  • Pour avoir vu les flics à l’oeuvre pendant la crise des Gilets jaunes, pas à la télé mais de mes propres yeux, et bien qu’ils aillent tous se faire enculer ces crevures sans dignité. Police de merde composée de voyous et de larbins sans honneur.

     

    • Moi aussi , à 65 ans avec ma femme , GJ défilants pacifiquement et sans " casseurs " dans le cortège ont s’est pris de la lacrymo , avec d’ autres , gratuitement , sans aucune raison .
      Ces FO ce sont des tarés complets !
      On a eu la peau , les yeux , les voies respiratoires qui nous on brulés jusqu’au lendemain , alors aujourd’hui , aucun soutien ! T’en pis pour ceux qui sont corrects s’il y en a ...


  • Cedric Chouviat n’était pas sponsorisé par les Rotschild, Soros, c’est peut-être pour çà, que les médias gardent le silence ?

     

  • Je me demande sincèrement au vu de certains commentaires en quoi être anti-flic radical est un projet intéressant ?
    C’est l’ensemble des corps constitués que l’on regroupe sous le terme de flic qui possèdent les moyens d’user de la violence. Ils ont les armes, l’entrainement et l’esprit de corps, nous non.
    C’est exactement la même chez nos racailles de banlieue dans le rapport de force, ils ont les armes, suffisamment de bêtise pour agir en meute et compenser un entrainement sérieux.
    Nous en face, la populace mi-figue mi-raisin, on est subdivisé en tellement de sous-groupes déjà géographiques, sociaux-professionnels, puis idéologiques jusqu’aux identités de genre, de sexe, d’ethnie.
    Donc bon, si on veut changer les choses, il faudrait accepter la réalité et comprendre que c’est pas en se braquant que l’on avancera, mais en ouvrant des canaux, des portes pour discuter et s’unir.
    Le seul moment où les choses semblent bouger en France( et c’est logique), c’est lorsque tout le monde fait l’effort d’aller chercher les bonnes volontés de partout, et pour moi la période aux alentours des années 2005-2015 avec l’apogée de Dieudonné et Soral, ralliant tellement de groupe différent, diffusant à une vitesse phénoménale l’insoumission, est un bel exemple.
    A ce moment là l’on pouvait voir tous les corps constitués offrir leur soutien répété à Soral et Dieudonné, et désormais même si E&R reste un phare dans l’obscurité, il ne semble plus briller autant (ou les retours/soutiens populaires sont moins relayés).
    Retrouvons cette envie de rallier les bonnes volontés des quartiers ainsi que des corps de l’exécutif, à l’exemple des plus grands hommes. Rien ne peut arriver tant que les forces organisées se sentiront aussi méprisées par la dissidence.
    Il faudrait rebrancher son cerveau et voir que confondre CRS, gendarme, BAC, police nationale, police municipale, RAID, etc... est une immense bêtise.
    Reprenons la communication et l’effort de réconciliation, sinon on restera comme des cons, car en face les mecs ne changeront pas comme par magie et il est inenvisageable d’arriver à mettre en place des milices style US capable de rivaliser, soyons sérieux. Sois on communique, sois on subit.
    Vaut mieux faire de la politique, renouer le contact que jouir bêtement de la misère de l’autre, et rêver qu’en lui crachant dessus sois il disparaîtra, sois il se rangera de notre côté. Ce qui est en résumé une pensée d’antifa (mais eux bouffent dans la gamelle, pas nous).

     

    • Mort aux flics, cette milice privée anti Français.
      Point barre.


    • @Simon,

      Il ne s’agit pas de philosopher sur l’emploi des forces de l’ordre.

      Ce qui ne passe pas, et a laissé des traces indélébiles dans les mémoires, pour les témoins, et dans les chairs et les esprits pour les victimes, c’est la répression féroce avec laquelle ont été réprimées les manifestations de gilets jaunes.

      Les injustices, les illégalités, et les abus en tous genres étaient tellement flagrants, qu’ils n’est plus possible de trouver des excuses à ces fonctionnaires, qui ont donné l’image de hordes de barbares, s’acharnant sur les français.

      Il y a environ 20% de gens correctes dans les FDO, mais leurs réactions à l’encontre des excès en tous genres ont été d’un silence assourdissant.

      Voilà tout le problème actuel, et ce n’est pas vos propos philosophiques lénifiants, qui y changeront quoi que ce soit, car le mal irréparable a été fait, et cela se sait.


    • Les flics sont majoritairement composés du sous-prolétariat. Ils haïssent le prolo de base et aiment lui matraquer la gueule. Par contre ils ne taperont jamais sur leurs frères sous prolo de cités. Si vous êtes un prolo, alors un jour vous vous ferez matraquer la tronche vous aussi et votre avis changera.


  • Une police que tous détestent car elle ne fait que coller des pv aux honnetes gens. Et quand tu te rebelles, elle joue les durs alors qu’elle est incapable de rentrer dans les cités.
    Un igpn, des politiques, des medias et une justice qui ne trouvent rien à redire jusqu’à ce que la vérité éclate enfin : la police rackette et tue le peuple.
    J’ai honte d’être français, une fois de plus.
    Sanctions, démissions

     

  • C’est bizarre cette affaire aux US puis en France !
    Surtout quand la vidéo vient du Parisien (Libéré) je suis empli de doutes !
    En tous les cas la famille ne se laisse pas faire...
    On dirait qu’on voudrait monter la Police contre la Peuple que ça m’étonnerait peu !


  • #2489640

    j’ai eu un contrôle récemment à Paris, en quai de RER,
    par la police ferroviaire

    parce que je ne portais pas le masque sanitaire
    (je n’y pensais même pas)
    l’agent m’a dit qu’il aurait pu me verbaliser
    et ils étaient en train de verbaliser un autre pilou agité un peu plus loin

    je pense que lorsque tu respectes la personne en face de toi, tout va bien
    mais quand tu commences à faire des grands gestes, à insulter...
    tu récoltes ce que tu sèmes


  • #2489643

    j’ai toujours fait profil bas, face aux policiers

    enfin, presque toujours
    y’a eu des collègues qui ont eu la honte
    qui ont regardé le sol

    lol, le p’tit jeune qui arrive de province, parachuté dans notre banlieue de 93,
    ...

     

  • l’ état tue son peuple de toutes les façons qu’il peut, il assassine des français innocents au nom de la loi chaques jours d’ avantage ; que crève l’ état une bonne fois pour toute..au nom de la justice !


  • Étrange que cette vidéo arrive à ce moment... Juste après l’affaire Floyd, un peu pr détourner l’attention contre le gouvenement lui même ?

    Cette mort est évidemment condamnable mais il faut quand même rappeler que la mort est rare parmi toutes les interventions des policiers. Quoi que dise l’enquête, les gens comme pr Adama ne veulent pas la vérité ils veulent se faire du flic.

    On s’émeut moins quand c’est des policiers qui ont failli brûlés vifs à viry châtillon.

    On vit sous le règne de l’émotion, la police est une variable d’ajustement des politiques :tantôt honorable et républicaine pour sauver leur cul face aux manifestants GJ, tantôt raciste et violente pour acheter la paix sociale et plaire aux gauchistes.

     

  • Une chose est certaine : il est mort parce qu’il était noir.

     

  • Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette histoire mais en principe dans un pays normal la police devrait être respectée, obéie et soutenue dans ces circanstances. Mais ça c’est dans un pays normal... En République la police est une force de maintien du désorde. Tout ça va très mal finir.


  • Cédric Chouviat était un meilleur pote de collège. Joyeux drille, il aimait la rigolade. Certainement pas un lâche, il ne se déballonnait pas, ne balançait pas même s’il prenait la punition à la place d’un pote.
    Le flic (les bergers allemands à maqueron, ceux qui nous maintiennent dans l’oppression) a voulu protéger son petit statut devant une gonzesse et deux stagiaires jusqu’à l’étrangler à mort sans tenir compte du "j’étouffe". Pas de geste de secourisme non plus apparemment. Des mensonges, de la manipulation. Pas de regret.
    La famille n’a pas d’autres choix que de passer par les médias pour mettre un peu de pression sur cette affaire. On commence a voir des articles dans la presse internationale. J’espère qu’ils vont manger.
    Au passage, il connaissait le milieu du foot national, ils sont tous bien discrets...


  • Ça ne mène a rien cette haine du flic, sinon à donner à la famille Traoré et autres racailles le monopole de la violence légitime. Un signe de plus de la décomposition de l’état...

    Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problème avec la police mais il n’y a pas d’alternative si vous ne souhaitez pas la fin de la France. Il faut demander justice calmement et sans faire d’amalgame, s’il y a lieu.


  • Peut-être que s’il avait fait Téchouviat il serait encore en vie (rires).


Commentaires suivants