Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Chantage à la vaccination ? Les restaurants ne devraient pas rouvrir le 20 janvier

« “Moi je fais la guerre le matin, le midi, le soir et la nuit. Et j’attends de tous le même engagement. Or là, ça ne va pas […]. Ça doit changer vite et fort et ça va changer vite et fort”, a martelé le président de la République lors d’échanges téléphoniques avec des interlocuteurs de tous horizons cités par Le Journal du dimanche. » (Sputnik)

Au moment où le petit dictateur fou (de théâtre, c’est son père qui le dit) menace de frapper « vite et fort » pour accélérer le rythme des vaccinations, on apprend que les restaurants, fermés par intermittence depuis plusieurs mois, ne rouvriront probablement pas le 20 janvier. La faute aux contaminations dues au relâchement de la période de Noël, selon les habituels menteurs – le terme officiel est communicants – de la confrérie au pouvoir.

 

 

 

La santé est devenue le prétexte pour frapper les Français

Le prétexte ? « 7500 contaminations » en une semaine, selon le ministre des PME à l’agonie, ce qui ne veut même pas dire 7500 malades et encore moins 7500 personnes envoyées en réanimation. D’ailleurs, à ce propos, plus personne ne parle de saturation des services de réa, la « com » a changé d’âne, maintenant on vise la vaccination massive, on oublie les hôpitaux et leurs ennuis quotidiens...

Mais il faudra plus que des mots et des mensonges pour faire grimper exponentiellement le nombre de Français vaccinés car même du côté des soignants, ça rechigne. En cause, pas forcément la méfiance à l’encontre du trop rapide vaccin Pfizer, mais la rancune envers un gouvernement qui, malgré la tension du printemps 2020, a trahi les promesses qui faisaient suite aux doléances de tout le corps médical.

C’est maintenant que les mensonges d’hier se payent cash : si le gouvernement, malgré la dictature de l’Ordre des médecins, n’arrive pas à faire plier les soignants, ce corps intermédiaire entre lui et les Français, alors on mettra 3000 ans (on a calculé) au rythme actuel pour vacciner tous les Français. L’honnêteté oblige de plus en plus de médecins à sortir du bois et à dénoncer le chantage dont ils font l’objet.

 

 

Le gouvernement n’obtiendra rien par la menace et la répression, mais on ne change pas une équipe de fous qui se croit gagnante, malgré son score déplorable. Les médias, complètement à la ramasse, font ce qu’ils peuvent pour appuyer la propagande, mais tout se retourne contre eux. Voyez cette « une » grotesque du Parisien, qui tente d’instiller la psychose chez les jeunes, juste après la fête des 2500 près de Rennes. Des ficelles grosses comme des cordages...

Et qui vient en pages intérieures mettre la pression sur les familles en menaçant les enfants ? Le président en personne du Conseil national de la pédiatrie ! Et on s’étonne que ce secteur professionnel s’effondre en France...

France Info, l’organe numérique de la propagande gouvernementale avec les grands labos derrière, a réussi à trouver deux clampins qui réclament le vaccin :

« Pour Marie, une Parisienne interrogée par franceinfo, la vaccination est le seul moyen de sortir d’une crise sanitaire comme celle du Covid-19 : "La vaccination a fait ses preuves sur pas mal de maladies graves. Si on ne se vaccine pas tous, on n’arrivera jamais à atteindre une immunité et à endiguer le virus, l’épidémie."
Même position pour Cheral, qui rappelle que comme pour tout vaccin, avant d’être approuvé, le bénéfice apporté par l’efficacité du vaccin Pfizer-BioNTech a été jugé supérieur aux risques liés à ses effets secondaires : "Je suis confiant. C’est vrai qu’on n’a pas beaucoup de recul sur ce vaccin, mais on a suffisamment de recul pour savoir que le Covid ce n’est pas bien !" »

Il s’agit maintenant d’en trouver trois ou quatre dizaines de millions d’autres, et le braquage sera réussi. Quant aux restaurateurs, qui en 2018 et 2019 pleuraient parce qu’ils étaient obligés de fermer dans le centre des grandes villes leurs établissements à cause des manifestations des Gilets jaunes, les voilà giletsjaunisés à leur tour.

La solidarité entre les victimes de l’oligarchie est aujourd’hui un devoir national. Et social.

 

Restaurateurs : des fermetures le samedi en 2019
à la fermeture quotidienne en 2020

« Nous avions remonté la pente en janvier, mais là on va la redescendre », a déclaré Évelyne Maes, coprésidente pour l’Île-de-France de l’Umih, principal syndicat patronal dans l’hôtellerie, la restauration, les bars, cafés et brasseries. [...]

Si la chute des réservations devra être observée « dans les trois mois qui viennent », pour l’activité des restaurants l’impact est d’ores et déjà « dramatique », selon Évelyne Maes.
« La clientèle parisienne et de banlieue ne vient déjà plus le samedi soir, et beaucoup de restaurants n’ont même pas pu ouvrir samedi dernier » après les violences commises en marge de l’ « acte 18 » des Gilets jaunes, dit-elle.
Et dans l’hôtellerie, ces dernières semaines l’activité avait déjà baissé « de 5 à 30 %, selon les endroits et les catégories d’établissements », en raison des manifestations.
« Notre grande crainte est l’impact que cela aura au printemps, lorsque les gens font leurs réservations pour les ponts du mois de mai et l’été », affirme Évelyne Maes. (Ouest France, 18 mars 2019)

 

Le chef Thierry Marx croit au vaccin :

 

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

France under attack

 






Alerter

113 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • J’avais vu passer ici un article qui résumait super bien ce qui est en train de se passer... Ca disait en substance que nous rentrons dans une ère où il faut se réinventer totalement et que ceux qui s’en sortiront seront ceux qui s’adapteront... Donc voilà, pour moi, il y a 2 choix : soit chialer, se faire humilier et se soumettre à des monstres en les suppliant de pouvoir vivre comme des esclaves, soit s’adapter, en étudiant les mécanismes qui se profilent, et en adaptant ses aptitudes à ce nouveau paradigme pour tirer son épingle du jeu... Ceux qui croient qu’aller gueuler dans la rue et afficher leur malheur sur les plateaux TV ou réseaux sociaux va faire bouger les lignes se foutent le doigt dans l’oeil, le peuple n’est pas assez solidaire pour ca, l’homme est malheureusement trop corruptible !
    Nous sommes rentrés dans l’uberisation de la société, je suis issu d’une formation artisanale, j’aimerais exercer mon job dans des conditions normales, mais je vais pas me laisser crever en me disant que je n’accepte pas ce qu’on me propose comme monde et chialer en disant que tout ceci est injuste ! J’ai pas le temps pour les jérémiades, je me suis pris des belles claques dans la gueule ces dernières années et j’ai vu comment les personnes même très proches peuvent être sans pitié sur mes galères... C’est marche ou crève ! Et c’est pas ces donneurs de leçons prônant maintenant qu’ils sont coincés la solidarité qui vont me faire changer ma mentale !

     

    Répondre à ce message

    • Exact. Près de chez moi, un jeune couple d’Asiatiques vient d’ouvrir un petit restau de plats à emporter, à des tarifs défiant toute concurrence, avec en plus une certification des producteurs du marché à côté ( à 100 m de leur échoppe) qui garantit l’origine de leurs ingrédients....Ils travaillent à plein régime...

       
  • J’en connais qui m’ont dit texto : « vivement le vaccin qu’on soit tranquille. »

    Je radote mais : quand ils font leurs courses au marché il mettent 10 minutes pour choisir les tomates, histoire de ne pas en acheter une de pourrie. Mais pour un acte médical qui aura une action directe sur leurs corps, et celui de leurs gosses (masqués), ils acceptent sans même tenter de jeter un oeil sur le produit dans la seringue, histoire d’être sûr que ça n’est pas pourri.

    Ça me dépasse, envie de les claquer, surtout que c’est a cause de ces débiles mentaux là qu’on est tous entrainé dans cette merde.

    Comment les gouvernements s’en sortirait si tout le peuple réfléchissait et vérifiait ce qu’il se dit ? Le confinement n’aurait pas eu lieu, le vaccin non plus, ni même que notre état d’occupation ennemie.

    Conclusion = ils nous arrive tout ça juste parqu’ on est trop con.

     

    Répondre à ce message

  • Alors le gouvernement tu vas m’écouter : jamais mes enfants n’auront un coton tige dans le nez, jamais ils ne se feront vacciner par votre « vaccin » sorti du chapeau, et jamais je ne me vaccinerai. Je suis soignant et vous nous avez trop pris pour des cons depuis des lustres (avec votre bras administratif qui s’appelle ARS et qui applique vos mesures débiles aveuglement). Allez tous vous faire ....

     

    Répondre à ce message

    • Tous avec toi Jon ! Des parents qui ne se battent pas pour leurs enfants sont des larves indignes ! Après avoir accepté les 11 vaccins, ils ont accepté la maltraitance du masque pour les petits et vont accepter la piqûre covidique ! Certains ne meritent pas d’avoir des gosses !

       
  • bonjour à tous,je vous lis depuis des mois et m’informe que chez vous(complotage)me dit-on.Mais ce qui ce passe actuellement etait sous nos yeux depuis 2014.
    https://www.youtube.com/watch?v=LYE...

     

    Répondre à ce message

    • @ehbeindisdonc

      Merci ! C’est édifiant ! À l’époque, il devait être considéré au pire, comme un fou et au mieux, comme un complotiste !
      Cui bono, c’est donc Rockfeller !
      It makes sens !

       
    • Salut. Merci pour ce lien. J’espère qu’E&R nous proposera bientôt une rétrospective à partir de ceux qui ont averti il y a longtemps (Aaron Russo dans son interview par Alex Jones, Alain Soral dans comprendre l’Empire, ce journaliste d’investigation, etc)...
      Tout ce qui arrive est prévu depuis longtemps.

       
    • Ça fait des lustres que je dis que la Chine est un laboratoire de ce qui attend le monde. Mais bordel, ça fait aussi des lustres qu’on dit les dangers, la preuve cette vidéo, , ça sert à quoi si personne ne réagit ? Tout le monde sait qu’ils vont mettre le feu a la baraque, on les voit faire et personne ne les empêche ? Bordel, on est des milliards contre quelques milliers de pourritures !!! Ceux qui n’étaient pas informés, vivent maintenant la réalité, et personne ne bronche ? Les resto, les bars, les commerce, etc.... qui pleurnichent, n’ont qu’à ouvrir ! Je ne comprends pas cet immobilisme. Tout le monde râle derrière un écran et c’est tout. Les politiques , pseudos oppositions, ne bougent pas juridiquement, constitutionnellement, pourtant il y a tous les outils pour les faire virer et reprendre les rênes de nos vies.

       
  • Pour les derniers naifs qui croient encore au RN, j imagine que le pourcentage est proche de celui de la létalité du covid, le RN aura accompagner toute cette daube allant même jusqu à dire que Macron n en avait pas fait assez, ces pourris ont accompagner tout cela avec un zele hallucinant, l excuse de la défonce aux poppers a ses limites, toute personne se pretendant patriote qui votera pour le RN fait juste de la haute trahison, ce parti doit finir dans la poubelle, le covid aura était un révélateur pour les derniers couillons qui ont vu en la fille le pen la prochaine jeanne d arc, elle va ouvrir un pmu après sa prochaine volée electorale j espere une branlée mémorable qui va mettre ce parti en faillite compléte .

     

    Répondre à ce message

  • Pas de masques !!! Maintenant obligatoire. On ne teste pas !!! Tous les moutons se font tester matin, midi et soir. Le vaccin n’arrive plus !!! Calmez-vous y’en aura pour tous le monde à partir du 20/01.
    Les moutons auraient dû crier L’HQC et AZ !!! Pas d’écho, les cries se noient dans l’océan.

     

    Répondre à ce message

  • #2633712

    Pr Robert Cohen !!!!
    Tout est écrit.....

     

    Répondre à ce message

  • A lire certains commentaires pas flatteurs sur les restaurateurs, certains camarades chez et ont déjà oublié le slogan originel gauche du travail droite des valeurs. J ai pas la volonté de m épancher sur ma situation personnelle en tant que petit patron d un petit resto de campagne, mais dans l équipe la Camaraderie règne, sans a priori sur les grades des uns et des autres. C est pour cet équilibre de vie que j ai envie de me battre et pour que des jeunes ruraux vivent et travaillent au pays. On se fera pas vacciner, on ne fera pas la police dans l établissement, et on continuera à se declarer anti système. Pour exemple, en octobre, on a refusé de prendre la réservation d une ministre de passage dans le secteur en disant a son attachée tout le bien qu on pensait d elle. Si ça c est de la soumission, celui qui fera mieux n a qu a le faire savoir aller les commentateurs, au front !!

     

    Répondre à ce message

  • Ce brave Docteur Maudrux (Qui est un bon « Médecin » à la déontologie parfaite et qui respire la bienveillance) s’interroge. Il ne comprend pas l’attitude du Gouvernement, il fustige avec raison les protocoles (et les doc merdeux). Mais bon, j’espère qu’il viendra sur ER parcourir le site. Ben oui, en général ici, nous on a compris...
    Dieu le garde.

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi ils obéissent ? Si tous ouvraient dans toute la France et que des millions de gens se précipitent, ils ne vont pas mettre tout ce monde en gav ! Qu’ils réfléchissent bien, car semble-t-il, des chinois rachètent des commerces qui ont coulé , à bas prix ,, ! Ensuite, les grands groupes auront la part belle vu que le petit commerce donc les indépendants auront disparu.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents