Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chez Nagui dans l’émission Taratata, Trust joue Antisocial et F-Haine

Une sacrée prise de risque

Aïe aïe aïe. Ceux qui ont écouté le Trust des grandes années et vu le film Les Démons de Jésus de Bernie Bonvoisin (le chanteur du groupe devenu réalisateur) ne devraient pas lire ce qui va suivre. Du bon hard rock français des années 80 en passant par le film populaire aux dialogues audiardesques, on est arrivé à une bluette anti-FN que ne renierait pas une Zazie ou un JJ Goldman. Avec l’électricité et les jean’s troués en plus.

 

 

Mais il y a pire : le maillot pour « Justice pour Adama ». On n’a rien contre Adama ici, ni contre sa famille, mais le montage médiatique autour de sa mort rappelle étrangement les ingénieries douteuses destinées à faire de la France la petite sœur de l’Amérique en termes de séparation des communautés. Heureusement, la manip « Théo », ce bidonnage de A à Z dans la ville du maire Bruno Beschizza (un franc-mac de compétition et proche de la ligne atlanto-sioniste de Sarkozy, voir l’extrait du livre Bienvenue Place Beauvau ci-dessous) n’a pas pris, malgré les dégâts en ville à Aulnay-sous-Bois puis à Paris. Le pouvoir fait tout pour faire déraper la situation parce que la situation lui échappe.

Avant d’entrer en politique, le frère Bruno Beschizza a longtemps dirigé le syndicat Synergie-Officiers. Est-ce cette « protection » qui a permis après l’alternance à ce commandant nommé sous-préfet par Sarkozy de conserver pendant deux ans un bureau place Beauvau ? Un privilège qui ne lui sera retiré, par la gauche, qu’une fois élu maire d’Aulnay-sous-Bois.

C’est clair comme de l’eau de roche mais tout le monde n’a pas l’air de saisir l’arnaque. Bernie Bonvoisin, lui, qui est tout sauf con, revient chanter chez Nagui, l’animateur numéro un du service public, avec un tee-shirt « Adama » et un texte contre la « haine », et surtout un jeu de mots du niveau d’un collégien. Cela ne ressemble pas au chanteur révolté qui écrivait auparavant des choses plus sociales. À moins qu’il n’ait besoin d’argent pour un prochain film, car c’est comme ça que ça marche, dans le milieu. Tu dérapes un petit peu ? Tu peux t’asseoir sur un financement. Ça n’est jamais dit, jamais écrit, mais le réseau artistique fonctionne de la sorte.

Ainsi, de nombreux artistes ou penseurs se retrouvent sur une liste noire qui n’existe pas, matériellement. Il suffit de peu aujourd’hui pour se retrouver sur cette liste. Certains pensent y échapper en se cachant, mais les traqueurs de l’oligarchie finissent toujours par les débusquer. Il y a ceux qui coopèrent, ou collaborent, du type Moix, mais avec une épée de Damoclès sioniste sur la tête, tout près du cou. C’est encore pire, car on peut tout perdre d’un coup, sur un coup de tête de l’officier « traitant ». Il y a ceux qui se justifient, par exemple Berruyer, alors qu’ils ne devraient pas. La sentence est encore pire après une séance d’agenouillement. Ceux qui font semblant ne changent rien au résultat : ils ne sont pas pour autant sur la liste blanche.

On verra donc bientôt si la chanson F-Haine a déclenché l’ouverture du porte-monnaie des producteurs du Milieu...

 

 

En parlant de Trust on ne peut pas ne pas parler d’AC/DC, les chanteurs respectifs des deux groupes étant potes, et Bonvoisin ayant passé la soirée avec Bon Scott la veille de la mort de celui-ci. Voici donc, pour les amateurs de rock, un petite dose d’AC/DC période justement Bon Scott il y a exactement 40 ans, avec Problem child. Scott est heureusement mort avant d’être obligé de chanter contre l’extrême droite, ouf.

 

 

Pour rester dans le rock social, Down payment blues, en 1996 avec le second chanteur, Brian Johnson. Un groupe qui ne se sera jamais rabaissé à chanter de la merde pour l’oligarchie. Le blues du mec mal payé :

 

 

Get myself a steady job
(Je vais me choper un boulot fixe)
Some responsability
(Quelques responsabilités)
Can’t even feed my cat
(Je peux même pas nourrir mon chat)
On social security
(Avec le fric de la Sécu)
Hiding from the rent man
(J’évite mon proprio)
Oh it makes me want to cry
(Ça me donne envie de chialer)
Sheriff knocking on my door
(Un flic qui frappe à ma porte)
Ain’t funny how the time flies
(C’est drôle comme le temps file)

I’ ve got holes in my shoes
(J’ai des trous dans mes pompes)
And I’m way overdue
(Et j’ai un max de dettes)
Down payement blues
Down payement blues
Down payement blues
(La déprime du mec mal payé)

L’inspiration sociale et le parti pris des pauvres, sur Kontre Kulture

 

Le rock, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ER qui relais AC/DC... Je suis comblé.
    Bon Scott était le pirate écossais du rock’n’roll.


  • Grandeur et décadence...
    Comment peut-on tomber aussi bas, pour se refaire des tunes...
    Ca rend triste ou ça fout la chiasse en tous cas...

     

  • Une chance pour Bon Scott qu’il soit mort...il n’aura pas eu le désarroi de voir à quel point son pote Bernie est tombé bas, et le monde en général.

     

    • Bernie Bonvoisin a fait des films financés par le système notamment la commission d’avance sur recettes présidée par ... BHL. A une époque je le croisais en train de prendre son petit noir à la terrasse des cafés des quartiers chics de Paris. Ce type est devenu un bobo sur ses vieux jours.


  • Pas surpris. Le milieu rock en France est carrément un musée du déshonneur, coupé du réel.

     

  • Je vais me consoler en regardant Les Démons de Jésus.


  • Je l ’ai vu en concert le mois dernier le nez plein de farine et l idéologie anti f haine au taquet dommage il reste une bête de scène.....


  • TRUST n’avait qu’un peu de talent, donc ils ont dû faire la manche et doivent toujours la faire. AC/DC ont un talent immense, donc ils sont libres.

     

  • Merci ER pour les deux dernières vidéos d’ACDC , ça ma replongé dans mon adolescence.


  • Bof , vaut mieux écouter "loudblast", plus de musique et moins de blabla


  • Hier, j’étais Trust et ACDC.
    Aujourd’hui, je suis triste et assez déçu.

     

  • #1693726

    Il est 8h27 à l’heure où j’écris et nous sommes dimanche....je viens de faire péter un bon vieux ACDC à fond l’ampli pour mes voisins dégoulinant de gauchiasse, fenêtres ouvertes bien sur. On a les vengences que l’ont peut ! Bon, apres une pause de 5min, je m’en vais en remettre une bonne louche avec du "Noir Désir", et puis apres je mettrais les VRP pour les enquiquiner. Ha, la journée commence bien..


  • J’aime bien le bonnet avec le logo de la ville la plus chère du monde : New York !
    Pas mal pour un révolté qui chante antisocial...à moins que ce ne soit un hommage aux défunts Ramones !
    Comme il est tombé bien bas le Bonvoisin


  • Et Bonvoisin qui pavoise sur F-haine, un jeu de mot à deux balles.
    Pathétique...


  • Trust a une "discographie" plutôt ridicule,il a bien fallu qu’il "croute",la notoriété aidant, quelques relations,le système lui a permis de devenir réalisateur ;maintenant il renvoie la balle...Très déçu,je vais peut-être jeter leur cd a la poubelle !En tout cas,après avoir chanté antisocial maintenant il va pouvoir chanter "Soumission"...

     

  • de "antisocial" a "antifrancais"...et pour un petit billet en plus...c’est pas jolijoli...
    certains, y compris sur l’article, rendent hommages aux "demons de jesus"...

    ce film a été porté a bout de bras par les bobos parisiens de canalplus à telerama en passant par le masque et la plume...cela devrait mettre la puce a loreille...on se demande meme si ce n’est pas le titre semiblasphematoire surfant sur la vague de la "derniere tentation du christ", qui n a pas tant seduit la belle elite parisienne...en fait on se demande meme pas, c’est une evidence...

    les demonsde jesus est un film creux, artificiel, et qui laisse une impression desagreable...d’ailleurs personne ne le regarde plus aujourdhui et il ne s’est pas exporté a l’epoque...je me rappelle de ma deception apres l’avoir vu au cinema, alors qu a priori jy allais positivement, dupé par le systeme de propagande et l’esprit canal...

    bref, pas tres etonnante l’attitude de bonvoisin, il sait qui il faut brosser dans le sens du poil pour etre invité a la tele...et des pauvres il a pas du en voir depuis tres longtemps...son but dans la vie etant de toute evidence de ne plus en etre, en supposant qu il n en est jamais été...


  • On a eu les magazines, les BD, les livres, les reportages, le film. Il fallait bien la chanson anti-FN. Et quel titre en plus ! F-Haine, quel originalité ! Manque plus que la pièce de théâtre ! Ruquier va sûrement organiser cela. Cela dit, j’ai bien aimé la tentative d’enfumage de Ruquier et Moix dans ONPC.


  • Bernie est son bonnet D’HAINE .Un militant anti France depuis longtemps un gauchiste pur jus , ANTISOCIAL de pacotille .

     

    • #1695070

      Nagui le Druker d’aujourd’hui reçoit le crew gériatrie (on connaissait papy fait de la résistance là c’est papy est un Antifa punkrocker )
      Punaise je suis allé voir la chanson F-Haine, je suis tombé sur la chanson chez Nagui justement, quelle honte, quel populace de débile répétant les conneries de ces momies défraîchis prête à tout pour un petit billet (pour payer leur dose certainement)
      Le gouvernement ne risque rien !!


  • Trust et son "tube" Antisocial... Un morceau visiblement pompé sur Skrewdriver qui, détail amusant, va devenir le groupe n°1 chez les skinheads "fachos" (pléonasme à cette époque).
    https://www.youtube.com/watch?v=TXc...

     

  • Colette Teitelbaum, c’est le nom de jeune fille de la mère de Nagui. La famille de celle-ci est issue d’une famille juive polonaise. Doit-on considérer le lignage de Nagui comme askhénase ou Frankiste ?


  • "Les victimes israéliennes sont parmi nous
    Les victimes palestiniennes sont parmi nous
    Tous ceux qui soufrent sont parmi nous"

    Ooooh la grosse prise de risque ! Vachement rebelle, y’a pas à dire ! Plus politiquement correct, tu meurs...
    ("Toujours parmi nous", album 13 à table).


  • Faire du rock et être politisé n’a jamais rien donné de bon. Trust est un petit groupe gentillet... ACDC période Bon Scott est grand et restera grand ! Le rock, c’est l’instinct, pas l’idéologie...


  • Cher Bernie Bonvoisin, je t’ai connu à Nanterre avec ton guitariste Norbert et une certaine Carole Lloret qui sortait avec, la sœur d’un de mes meilleurs potes de banlieue, c’était punk, original, voire limite en faisant l’apologie de Mesrine, si si rappelle-toi dans les caves de Nanterre, tu étais un peu moins suce-boulles, tu as grossi, tu es devenu gras comme Hollande, tu me fais gerber…
    Ne cite pas Bon Scott qui aurait sûrement voté pour le Brexit, surtout pas, évite de souiller l’âme du rock, tu me fais d’la peine, les Who, ne fais pas ton mytho, vas-tu adhérer chez Macron ?


  • Au final le gros bernie n’a su que péter des vitres.

    National
    N
    Haine !

    Waouw ! ça c’est du raisonnement !

    Balaie devant ta porte, bernie, tu donnes ton cul aux médias, tu es minable.
    Tout ce milieu de pouilleux du rock pue la défaite. Que ce soit noir désir, trust, les petits "punks" français, l’emo saez, ils se sont tous acharnés contre le Front National, preuve qu’ils sont du Système.


  • J’en resterais a des types qui ne changent jamais leur attitude et qui font de la musique qu’on peut aussi bien écouter aujourd’hui qu’il y a 30 ans.
    Les ultra-controversés et sans compromis.

    On les entend(ait) parfois parler de politique (encore que Kilmeister est pas trop recommandable).
    - Lemmy Kilmeister
    - Axl Rose
    - Jeff Hanneman


  • J’ai vu la séquence Trust et son titre F-Haine diffusé en entier. Nagui, rosissant tel une collégienne, en mouillait sa culotte de plaisir. L’excitation d’une pseudo-subversion sans prendre le moindre risque. A 55 balais, c’est puéril et navrant.

    Texte creux, démago, aucun argument. Que de la haine, justement. Et une rebellitude de cour de récré. Bernie serait mieux inspiré de s’en prendre à ceux qui tuent vraiment des gens. Mais pas fou, il sait ce que ça a coûté à Charlie.

    Ce soir-là, la volonté de nuire était patente. A 1 mois du 1er tour, on devrait trouver ça correct, équitable, éthique, honnête ? Sur le service public ? Dans une émission musicale ? Et dire que certains ont (sur)joué les vierges effarouchées en dénonçant 2 ou 3 rares réactions de colère... Ils espéraient quoi, que tous ceux qui ont été insultés fissent dhimmitude ? (1 Français sur 4, quand-même...)

    Quant au droit de réponse... Juste après l’émission j’ai tweeté sur le site de Taratata pour signifier mon mécontentement. C’était argumenté, certes un peu caustique, mais soft. Mes 5 tweets différents ont été censurés.
    J’ai donc écrit le même soir au médiateur de France2. Aucune réponse à ce jour.

    La propagande, le lavage de cerveau multi-quotidien (ah, la France Inter !) la provocation et les abus de pouvoir sont clairement l’apanage des médias, des artistes et humoristes de gauche (quasi-pléonasme). Et c’est pas d’hier.


Commentaires suivants