Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coluche : Le flic

Toute ressemblance...

 

---

Rappel salutaire de l’entretien d’Alain Soral de mars-avril 2013 sur la vie et la mort de Michel Colucci :

 

Les flics d’aujourd’hui, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2615570
    le 11/12/2020 par 6
    Coluche : Le flic

    Quelle époque ! Que l’on visionne les sketchs de Coluche ou le luron, les débats politiques et les films d’alors, on est saisit du fossé avec notre époque pourrie...

     

    • #2615650
      le 11/12/2020 par Christophe
      Coluche : Le flic

      C’est tout à fait ça : "une époque pourrie" , et je n’ai que 31 ans...


    • #2615940
      le 11/12/2020 par léon
      Coluche : Le flic

      Tout le cinéma français des années 70-80 est assez peu intéressant... voir indigent.
      La musique aussi, quand à la politique elle n’est que de pure forme.
      (que de beaux discours ! que d’actes abjects.).
      je ne comprend pas qu’on puisse ériger cette époque en exemple ou en avoir la nostalgie.

      On a rarement vu de décennies aussi bêtes que ces années 70-80.
      Tout ce qui présente un intérêt intellectuel ,culturel,artistique ou politique y est banni et relayé à l’élitisme , et ce jusqu’à aujourd’hui.
      Ce sont vraiment des décennies perdues.
      Quand à jouer le beauf sur les télévisions d’État...est -ce vraiment si subversif ?


    • #2615990
      le 12/12/2020 par dav
      Coluche : Le flic

      en meme temps lepoque pourrie ou il suffit de tapper sur un clavier pour revoir ca, alors qu’il y a 30 ans fallait attendre que TF1 veuille bien te le repasser pendant le reveillon

      pas de ER sous Coluche

      il faut aussi voir les bon cotés et les utiliser a son avantage sinon on est foutu


    • #2616066
      le 12/12/2020 par 6
      Coluche : Le flic

      Léon...
      Je compare les époques, voilà tout. Dans les années 70 et 80, il y avait encore de l’intelligence, un certain bon cinéma , de bons chanteurs, des hommes politiques intelligents . Aujourd’hui, il n’y a rien à sauver. La différence : en 1975, Aya Nakamura, Cyril Hanouna et Marlène Schiappa n’auraient pas existé...


  • #2615586
    le 11/12/2020 par je suis Coluche
    Coluche : Le flic

    La France d’avant, celle où l’on avait droit de dire, de rire et de se rassembler, et en même temps en plus !

     

    • #2615921
      le 11/12/2020 par Sedetiam
      Coluche : Le flic

      Vous devez rêver car ce n’était pas mieux : ledit Coluche (dont je connais tous les sketchs sur le bout des doigts) était interdit d’antenne dès 1978, pour 5 titres (valant initiation sur les structures : ne manquait que de mettre le doigt sur Edward Bernays, pour ce qui concerne « La publicité »).
      Au temps de l’ascension du dériseur, si vous étiez de gauche, mieux ne valait pas vous faire prendre la main dans le S.A.C.. Ni même dans le G.U.D..
      Quant à coller...
      À propos de son sketch évoquant les attentats sous faux drapeaux (1986), il n’aura pas eu le temps de le jouer en public, au gré d’un spectacle pourtant répété, qui l’intégrait. Un virage, « un putain de camion »...

      À l’époque des premiers « Interdits », les dissidents de tout poil passaient de sales quarts d’heure : dans d’autres contrées, ils étaient même balancés d’avion, en vol.
      Et ça n’a jamais autant pété « dans les rues », que ce soit pour telle ou telle idéologie, la liberté simple ou celle des peuples à disposer d’eux-mêmes.
      Alors oui, vous avez dû rêver, à l’avènement des radios dites libres : car tout cela était de l’initiation politique, dans le dur du sujet.
      Quant à la maréchaussée, avant l’arrivée de Joxe, elle vous désossait comme bon lui semblait.

      Michel, si tu nous entends, requiescat in pace : ta seule boulette politique, comme celle d’autres entités encore, c’est d’avoir dédouané les responsables en donnant à bouffer aux indigents : car c’est bien quand les peuples crèvent de faim, que cela pète : enfin, que cela peut péter, parce que l’Holodomor et le Grand Bond n’auront rien fait péter du tout...
      Mais disons qu’il existe un potentiel lorsque l’homo sapiens est extrait brutalement de sa zone de confort.


  • #2615612
    le 11/12/2020 par Nadia
    Coluche : Le flic

    Très marrant, on ne s en lasse pas ! Les fils des grades sont toujours dans les manifs mais ils ont des sweat noirs a capuches maintenant.


  • #2615632
    le 11/12/2020 par VIVACHAVEZ
    Coluche : Le flic

    1/ Le coup des flics en civil qui cassent tout est une réalité.
    2/ l’affaire des attentats de Bologne n’est pas une théorie complotiste.
    3/ Coluche qui faisait peur en se présentant à l’élection de 1981 n’est pas du complotisme.

    Michel, tu n’avais aucune chance, ce qui n’efface pas le courage dont tu faisais preuve, car tu savais de quoi ils sont coupables et de quoi ils sont capables.

     

    • #2616036
      le 12/12/2020 par paramesh
      Coluche : Le flic

      la candidature de Coluche ,ça je m’en rappelle comme si c’était hier. il en a fait flipper des gens car il y en avait un paquet de gens près à voter pour lui, bien plus que ce qu’en disaient les sondages.
      Je suis tombé sur cette vidéo qui en parle vraiment intelligemment (mais c’est une vision un peu trop de gauche et il faut la rectifier avec ce qu’en a dit le patron).


  • #2615642
    le 11/12/2020 par balance ta ...
    Coluche : Le flic

    Coluche avait tout compris ...
    Il faut revoir ses sketch sur les journalistes, les politiques et les syndicats.
    Il était "dangereux".
    Imaginez le aujourd’hui !

     

    • #2615680
      le 11/12/2020 par francky
      Coluche : Le flic

      Aujourd hui il y a Dieudo !!!!!


    • #2615689
      le 11/12/2020 par VIVACHAVEZ
      Coluche : Le flic

      "Imaginez le aujourd’hui !".

      Justement, ils ont tout fait pour qu’il ne soit plus là aujourd’hui.


    • #2615980
      le 12/12/2020 par Surnom
      Coluche : Le flic

      Je ne connais pas un français ayant connu de son vivant la popularité de Coluche, même Johnny pouvait se rhabiller à ce niveau.
      Merci à Jamais, paix à ton âme....


  • #2615685
    le 11/12/2020 par Haïfa-Charlotte
    Coluche : Le flic

    Quand on compare le niveau d’humour de Coluche et de toute son époque à celui des pauvres idiots sur scène actuellement qui s’émerveillent de leurs vannes pas drôles et ne faisant rire que eux-mêmes de toute façon, c’est aussi là malheureusement, qu’on se rend compte du degré de régression mentale de la France.


  • #2615755
    le 11/12/2020 par patriq brumherd
    Coluche : Le flic

    Il était très drôle et fut très affecté par la mort de son régisseur René Gorlin et de son ami Patrick Dewaere.

     

    • #2616153
      le 12/12/2020 par Pamfli
      Coluche : Le flic

      L’excellent Coup de tête avec Patrick Dewaere est emblématique de ce qui est en marche dans ce pays totalement corrompu.


  • #2615773
    le 11/12/2020 par VÉRITÉ
    Coluche : Le flic

    Une bouffée d’air frais dans le cloaque que nous vivons aujourd’hui... Ça fait du bien de l’entendre à nouveau Coluche.


  • #2615807
    le 11/12/2020 par gardener
    Coluche : Le flic

    En quoi ça fait avancer le "schmilblick" de dire que les flics sont des abrutis ? À se défouler ? À les aigrir ? À décourager les moins cons de rentrer dans la police ?
    La vérité est qu’on en a besoin et qu’il faut qu’ils nous ressemblent le plus possible dans l’acceptation inévitable du poids de la société.
    Ceci-dit, ce sketch me faisait bien rire quand j’avais vingt ans.

     

    • #2615984
      le 12/12/2020 par Surnom
      Coluche : Le flic

      Il me fait toujours rire et j’avais aussi vingt ans...Ceci dit, les flics sont sous pression syndicale, hiérarchique, gouvernementale et j’en passe. Les flics sont nos fils, et c’est là ou le bat blesse, en tant que tel ils devraient peut être réfléchir à la mission qui n’a plus rien à voir avec nos besoins, ceux du peuple. Ils les ont transformés par diverses manipulation en bouclier de l’oligarchie.
      Ceci dit, rire des flics, des belges, des arabes, des noirs, des blancs etc... pouvait laisser croire qu’on était encore dans une nation libre, vas y de nos jours....


    • #2616001
      le 12/12/2020 par Pastounak
      Coluche : Le flic

      Une police qui défend un candidat élu grâce à la publicité d’une presse à l’unisson peine un peu "quand-même" dans la légitimité..


    • #2616363
      le 12/12/2020 par gardener
      Coluche : Le flic

      @ Summon : pas faux, seulement à l’époque on pouvait se moquer sans que la "victime" ne se sente stigmatisée.
      @ Pastounack : il ne faut pas généraliser, beaucoup de flics se rendent compte qu’on leur fait faire un sale boulot.


    • #2617230
      le 13/12/2020 par rt
      Coluche : Le flic

      @ gendarme,
      Elle est loin l’appréciation de cette "dignité" policière !
      Après les gilets jaunes, cette police "digne" ne peut que rêver d’amitié avec le peuple d’en bas !
      Elle ressemble aux gens de couleurs et sans citer de quelle couleur qui, une fois aux entrées de boîtes de nuit ou encore magasins s’en donnent à coeur joie de mimer des commissaire de police avec autorité !
      Pour simplifier, il est plus facile de cogner des manifestants de la vraie France que de garder le calme dans les zones "hors France" !
      Vous trouvez cela normal de viser les têtes avec des projectiles anti-manifestants ? et pour un smic de me.de ?!
      pauvre pays !
      La roue tourne et emmanuelle n’aura même plus besoin d’importer sa blanche, lorsque les crocs des sans dents se feront sentir, il ira la consommer sur place en Amérique du sud.... lui et sa biche en couche !


  • #2615891
    le 11/12/2020 par Pouet
    Coluche : Le flic

    Mais où allait-il chercher tout ça ?

     

    • #2616042
      le 12/12/2020 par Sedetiam
      Coluche : Le flic

      Comme Dieudonné et certains autres observateurs éclairés : sur place...


  • #2615893
    le 11/12/2020 par Anonyme
    Coluche : Le flic

    "Dans les manifs y a les fils des gradés on les reconnaît pas...et y a les appariteurs.... les flics en civil qui cassent ...et après on dit que c est les étudiants.."

    ....Ou les black blocks..


  • #2615960
    le 12/12/2020 par Anno
    Coluche : Le flic

    Le père spirituel de Dieudo.


  • #2615989
    le 12/12/2020 par dav
    Coluche : Le flic

    bof...franchement c’est bas de gamme et pas tres drole...Dieudo est bien au dessus en toute objectivité

     

    • #2616041
      le 12/12/2020 par derf
      Coluche : Le flic

      C’est pas la même époque et ce n’est pas le même niveau de compréhension du monde qui nous entoure, car à l’époque il n’y avait pas internet, et donc, le savoir accessible au plus grand nombre circulait moins vite et en moins grande quantité. Dans les années 80 on aurait pu dire la même chose d’un "comique" des années 50 en disant que Fernand Reynaud était un "comique" en dessous d’un coluche. Coluche paraît naïf parce qu’on l’observe depuis 2020. Dans 30 ou 40 ans, peut-être qu’on dira que Dieudo était en dessous du futur "comique" dissident des années 2060...


    • #2616347
      le 12/12/2020 par missa
      Coluche : Le flic

      Bas de gamme ! tu saurais en faire autant ?


  • #2616082
    le 12/12/2020 par kader
    Coluche : Le flic

    "il y a deux sortes d’avocats : celui qui connait bien la loi, et celui qui connait bien le juge".


  • #2616258
    le 12/12/2020 par zenon
    Coluche : Le flic

    Tout le cinéma français des années 70-80 est assez peu intéressant... voir indigent.

    Déjà on écrit voire ...
    Tu trouves indigents le rapace, adieu poulet, l’héritier, peur sur la ville, le magnifique, coup de tête, les galettes de Pont-Aven et tant d’autres bien écrits et bien réalisés ?
    Tu préfères Chouchou, Imbuvables (pardon Intouchables) ou Léon ?

     

    • #2616446
      le 12/12/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Coluche : Le flic

      peur sur la ville,
      de la grosse niaque !

      trop bon !
      une autre époque...

      perso, je rêvais rien qu’à voir les affiches de films dans la rue
      lol, je me faisais déjà mon p’tit film...

      j’ai vu Rambo 2 au cinoche, dans une salle, lors de sa sortie,
      j’ai surkiffé ma race ;
      film très con, tout ce qu’il me fallait à cet âge là

      ’tain, rien que l’affiche, j’ai pas débandé pendant 2 semaines
      moi aussi, je voulais me payer l’hélico !


  • #2616963
    le 13/12/2020 par Pamfli
    Coluche : Le flic

    Le flic, l’instituteur, le magistrat,… le médecin de Molière


Commentaires suivants