Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Comme si être juif et Gilet jaune c’était incompatible"

Il est juif, il est français, il est Gilet jaune, et voici ce qu’il écrit dans L’Humanité du 18 février 2019 :

« On a assisté à des manifestations d’antisémitisme en marge du mouvement des gilets jaunes. Cela s’explique par les infiltrations de l’extrême droite dans ce qui est avant tout un mouvement social de lutte contre les inégalités. Que le gouvernement utilise ces manifestations d’antisémitisme, au demeurant inacceptables, pour discréditer tout ce mouvement nous pose un problème. C’est une façon d’essentialiser les juifs. Comme si être juif et gilet jaune, c’était incompatible, comme si être juif, c’était forcément être du côté du pouvoir. C’est d’autant plus hypocrite que, de l’autre côté, le gouvernement réhabilite Pétain et donne sa bénédiction à Charles Maurras, le théoricien d’extrême droite. On ne peut dissocier la recrudescence des actes racistes et antisémites de la violence économique et sociale de la société. L’élite politique a renoncé à se battre pour davantage d’égalité au profit d’une politique destinée à satisfaire les plus riches. C’est toute la logique de redistribution et d’intégration à la française qui est mise à mal avec pour conséquence une mise en concurrence des individus et des groupes. Nous avons besoin au contraire de sortir la lutte contre le racisme du communautarisme et de lutter tous ensemble.  »

Maxime Benatouil est membre de la coordination de l’Union juive française pour la paix. L’UJFP est cette association juive qui se déclare antisioniste. Elle condamne la proposition de loi venue tout droit de Netanyahou, passée par le CRIF et arrivée sur le bureau du Président qui consiste à amalgamer antisémitisme et antisionisme mais surtout à criminaliser la critique de l’entité israélienne.

Pour résumer : le pouvoir des Haziza et autres Habib sera sans conteste en France. Déjà que l’agresseur sexuel fait la loi au Canard enchaîné et le député des Français de l’étranger à l’Assemblée, on préfère ne pas imaginer les conséquences d’une telle loi. Elle sacrera leur invulnérabilité, ils pourront attaquer qui ils voudront, plus personne ne pourra s’en défendre. Mais nous n’y sommes pas encore. L’antisionisme n’est pas encore un délit – qui va arriver à faire entrer ça dans le droit ? – et même au sein de la communauté juive, qui est tout sauf unie autour de la soif de pouvoir du CRIF, il y a débat.

Voici le communiqué publié par l’UJFP lundi 18 février 2019 :

« Le sionisme a kidnappé le judaïsme, c’est une OPA sur le judaïsme »

 

L’UJFP n’y va pas de main morte :

« Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi… préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme. »

Malgré tous ceux qui disent qu’il ne faut pas importer le conflit israélo-palestinien en France, il faut avouer que les Français sont en train d’être tranquillement palestinisés. On se dirige vers deux options politiques, qui n’ont plus rien à voir avec la droite ou la gauche : soit on est sioniste et tout va bien, soit on est antisioniste et on peut commencer à préparer sa défense.

« Leurs propos sont absolument débiles. C’est-à-dire qu’ils sont incommentables. Moi je me penche sur leur texte, sur ce qu’ils disent, et là il ne s’agit pas d’orthographe, il s’agit du contenu : c’est débile. Ça n’a ni queue ni tête, ils ne finissent pas leur phrase et ça n’a aucun sens, c’est passablement conspirationniste, donc ils sont totalement critiquables, ils sont même méprisables. On devrait arrêter de les inviter, ceux-là en tout cas.

La gilet jaune, assistante sociale, qui arrive pas à joindre les deux bouts et qui est encore sur son rond-point, celle-là, il y a forcément une part de sympathie, et ces pourcentages de soutien qui vont vers elle... Mais sinon d’un point de vue politique c’est abject, ça devient abject. C’est violent et sans sens, donc voilà. » (Thomas Legrand cité par Acrimed )

Dans l’élite politico-médiatique nationale, beaucoup ont choisi la voie du confort qui est celle de la soumission. Pas la peine de citer Philippe Val, Manuel Valls ou Thomas Legrand, qui sont complètement passés du côté obscur de la Force occulte. Ils sont devenus les défenseurs acharnés du sionisme et sont récompensés pour cela.
Pour combien de temps ? Un régime ne peut pas éternellement gouverner contre son peuple, il vient un moment où le déchirement est acté, et où, comme le subodorait Gérard Collomb, on se retrouve face à face. Sauf que Gérard s’est trompé dans son analyse : le face à face horizontal craint par le peuple et espéré par l’élite (la guerre civile chrétiens/musulmans chère à Zemmour) s’est transformé en face à face entre l’élite et le peuple.

Dommage(s) pour ceux qui sont entre le chien et l’os, c’est-à-dire les intermédiaires.

Bonus

Thomas Legrand donne des leçons sur « l’essentiel » :

 

 

Sionisme, judaïsme et Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " le gouvernement réhabilite Pétain et donne sa bénédiction à Charles Maurras " : tu parles, c’est Zemmour qui réhabilite - un peu - Pétain et Maurras, certainement pas le gouvernement .

     

  • Pour Maxime Benatouil le racisme est dans l’ADN français. Il a affirmé ça à Aude Lancelin sur Le Média.

     

    • A mon avis, toute personne qui a suffisamment vêcu et qui est capable de mener une introspection honnête, sait que tout le monde est raciste à un certain degré. Y compris, et je dirais volontiers SURTOUT, les gens qui s’en défendent. Ceux-là se cachent quelque chose à eux-mêmes ainsi qu’aux autres (cf ces connards d’antifas).
      Il s’agit d’un racisme de basse intensité, un racisme paisible, non agressif la majeure partie du temps, mais, quoi qu’il en soit, est authentiquement présent. Une des normes, dans le vivant, consiste à privilégier le semblable, à s’en rapprocher. Et inversement à discriminer, à s’éloigner du différent. C’est une donnée darwinienne.
      Le "racisme" que j’évoque est celui, majoritaire, qui fait dire "l’immigration, c’est bon, on en a assez, c’est bon, maintenant ça suffit, on ferme les frontières".
      L’antiracisme de principe, celui des connards évoqués plus haut, celui des abrutis de la presse mainstream, est un dévoiement de la nature lié à la propagande massive à laquelle nous avons été tous soumis lors des 40 dernières années. Il ne concerne que les gens qui placent l’idéologie au dessus de la réalité. Cela s’appelle, au choix, de l’extrêmisme, du fondamentalisme, du totalitarisme, etc. De la merde qui s’auto-dénomine "le Bien".


    • Exact j’ai vu son interview hier. Tout est nickel et d’un coup il nous sort ça ! Complétement contradictoire avec le reste de ces propos.
      Ah oui et à la fin il crache un p’tit mollard sur Dieudo et Soral alors qu’ils disent exactement la même chose : instrumentalisation de la Shoah (il cite même Norman Finkelstein), illégitimité et soumissions des politiques au CRIF, etc...
      Mais quand c’est Soral qui dit ça c’est mal. Pourquoi ? Parce que c’est Soral qui le dit.
      Bref un gauchiste...


    • Il veut peut être dire par là qu’il faut faire avec. S’il y a une part de racisme dans son ADN (dans son historicité) alors il ne sert à rien de vouloir l’éradiquer totalement.

      Mais je trouve aussi le mot mal choisi. Un mot creux. A plus forte raison que si globalement on ne se reconnait ni d’une nation, ni d’une certaine couleur de peau, il devient très difficile d’encore parler de cultures.

      Je crois aux races pratiquement, mais pas à la haine. Mais le type a tout bien résumé. Pour le dire autrement on est passé en 15 semaines de

      - JC Michéa inspirateur des gilet jaune les premières semaines, à
      - E Chouard, marotte des gilets jaunes, à
      - A Soral, attracteur final des gilets jaunes, à
      - A Finkekraut, figure detestée des gilets jaunes, à
      - Putain mais c’est trop antisémite ce truc, à
      - L’Islam la grosse menace antisémite.

      Ceci alors qu’il y a assez peu de musulmans en gilet jaune, que les banlieues sont invisibles, que les tombes n’ont certainement pas été marquées par des musulmans.

      Bref ça fait pitié, il faudrait en faire une bd ou un film.


  • Il y a un truc con que je ne pige pas ?

    Le gouv et les sionistes ne savent-ils pas qu’ils vont de nouveau bien énerver tout le monde avec une loi pour ne pas exprimer son opinion sur ci ou ça ?

    Empêcher 60 millions de français de dire ce qu’ils pensent de moins d1% de la population en soutient d’Israël qui agresse ses voisins ... en utilisant des policiers places derrière chaque porte, chaque fenêtre, chaque liaison électronique ? On en arrive a du grand débile !
    Buzzer et fliquer les gens ? On est largement au delà de la dictature ..pour certains c’est devenu une obsession...ou un sport pervers comme sous les François pays-bas-valls-macron...Eh ! bobos de Paris ! Mais qu’est ce qu’est ce que vous avez comme temps a perdre !!
    Arya

     

    • Il ne s’y trouve pas que des malins et malheureusement plus le lobby aura le pouvoir moins il voudra y renoncer et plus ça se verra et plus il est vraisemblable que ça le fera paniquer.

      Mais à la fin avec ces mouvements de balanciers ce sont toujours les petits qui morflent, juifs ou goys.


  • Ou les membres de l’UJFP sont des bisounours, des rêveurs humanistes qui n’ont aucune connaissance du programme sioniste ou ils participent - à leur insu ou de plein gré - au jeu dichotomique des sionistes. Leur message serait plus clair s’il demandait, comme le faisait Georges Abdallah (toujours en prison depuis plus de 30 ans je crois !), un Etat palestinien unique laïc multiconfessionnel ... Mais bon, chacun sait maintenant que ce sera soit une Palestine bi-confessionnelle soit un Israel juif. La guerre n’est pas terminée et la Palestine vaincra, car l’Histoire nous a appris, à l’exception du génocide des Amérindiens, que les colons sont toujours chassés.

     

    • Il me semble avoir vu, quelque part sur le net ou dans une émission télé, à propos des amérindiens qu’ils se reproduisent bien plus vite que les "blancs colonisateurs" et que ça commençait sérieusement à inquiéter ces derniers.
      Peut-être que les colonisés, qui ont été parqués comme des animaux dans des "réserves", finiront par reprendre ce qui leur a appartenu pendant des siècles.
      je ne peux confirmer ou non si c’est réellement le cas, mais je me souviens très bien de cette émission parlant de ce "problème démographique"


    • #2149345

      A semedekin

      Jamais entendu parler de ce problème. Il s’en dit des conneries a la tivi.


  • Enfin ! Enfin nous pouvons les entendre. Il y a quelque temps, grâce à internet, j’avais par hasard, en effectuant des recherches sur le sionisme et l’antisionisme, découvert l’existence de L’UJFP. (Et il y a bien d’autres associations et organisations juives et non juives antisionistes au niveau international). Ces personnes qui ont aussi leur mot à dire dans le débat ne passent guère dans les grands médias. Un petit comparatif sur le temps de parole accordé aux sionistes par rapport à leurs détracteurs à la télé ou la radio serait édifiant ainsi que le nombre de professionnels de la communication et de l’information antisionistes pouvant travailler sur ces grands médias par rapport aux sionistes. Vouloir assimiler l’antisionisme à l’antisémitisme est d’une mauvaise foi culottée de la part des sionistes mais surtout une erreur qui leur sera fatale car de plus en plus de citoyens vont s’informer sur le sionisme et l’antisionisme et vont vite se rendre compte de ce qu’est devenu peu à peu cette idéologie politique. Une fois qu’on a trouvé le petit bout de la pelote et qu’on commence à tirer, tout le reste suit. Au fait, je suis antinazi, cela fait-il de moi un germanophobe ? (fallait bien conclure par un petit point Godwin.... Pour faire plaisir aux sionistes).


  • En fait, toute cette crise, toutes ces manifestations, toutes ces semaines, ces mois passés sur les ronds points, est un problème "antisémite", et mon cul sur la commode .
    Et puis vous avez la marmotte qui emballe le chocolat, c’est bien ça ?
    C’est absolument hallucinant qu’il faille toujours en arrivé là ,au même sujet récurent ,et ça depuis plus de 70 ans .
    J’en ai plein les balloches .

     

  • #2149286
    le 22/02/2019 par Que Toute Chair Fasse Silence
    "Comme si être juif et Gilet jaune c’était incompatible"

    Il est tout à fait sidérant et incompréhensible pour un citoyen lambda, moyennement informé, moyennement cultivé politiquement de constater qu’il peut dénoncer toutes les oppressions, toutes les violences, tous les racismes, tous les colonialismes du monde et de l’Histoire SAUF ceux perpétrés par Israël ! Sous peine de se retrouver bientôt au tribunal.
    C’est une situation absolument inouïe !

    J’ajoute que ma femme est juive et antisioniste.

    J’ajoute que ma femme est fan de Dieudonné. Nous sommes allés le voir plusieurs fois en spectacle.

    J’ajoute que ma femme est juive ainsi que toute ma belle famille et qu’ils n’ont jamais subis la moindre agression antisémite et ils habitent dans le 95.

    J’ajoute que la plupart des amies de ma femme sont musulmanes.

    Bref même si j ai bien conscience que ma femme n’est pas une représentation exacte de toutes les femmes juives de France, elle démontre cependant, et au-delà d’elle, ses amies, sa famille que les associations et les médias n’ont d autre but que la division et le chaos.

     

    • #2149297

      BRAVO et MERCI MONSIEUR.
      Pour votre conclusion : CQFD !
      Encore merci, de la part d’un frère en humanité.


    • On en vient à parler, sans le nommer, du fameux conflit opposant aigles et moutons, ou activisme oligarchique et masse silencieuse. Il est affublé de masques différents en France et en Israël mais la logique reste la même.

      Sur la plupart des thèmes de société importants (guerre/paix, mariage/féminisme, gauche/droite, immigration/racisme, évolution/conservatisme, etc), cette dernière est toujours partagée en parts plus ou moins égales. C’est la réalité de l’expression "gaulois réfractaire" : pour chaque opinion il existe une opposition équivalente.

      L’avantage est dans le status quo. Si on n’arrive pas à se départager entre guerre et paix, c’est qu’il n’y a pas de guerre au final. L’inconvénient réside dans la fragilité de l’équilibre, surtout dans un contexte dit "démocratique" où 50.1% de la population peut imposer sa volonté au 49.9%.

      Tout le monde aura compris qu’il suffit d’un petit coup de pouce pour diriger la barque et c’est à ça que servent les associations, médias et autres agents politiquement activistes. Le véritable fond du problème est qu’on n’applique pas aux masses les règles de majorité qualifiée (au moins 2/3 ou 3/4 des suffrages) que les assemblées parlementaires ou sénatoriales appliquent quant aux décisions importantes.

      Donc tant qu’on emploiera la majorité simple pour diriger nos sociétés, les aigles mèneront les moutons à l’abattoir. Je sais, le système est représentatif en Israël mais il suffit qu’un petit groupe change d’alliance pour tout remettre en cause. C’est donc pareil à l’arrivée.

      Et vive Dieudo !


    • #2149768

      @que toute chair fasse silence
      Suite à votre message :
      Comme le dit si bien Hervé Ryssen
      Votre femme n’est plus juive.


  • elections presidentielles en israel en avril
    en algerie en mai je crois ainsi que les europeennes : des dates qui vont expliquer bien des choses a venir.


  • Perso, j’ai la même position que l’église catholique : je ne suis ni sioniste, ni antisioniste...

     

  • En même temps, le gars laisse entendre que l’antisémitisme des gilets jaunes provient de l’infiltration de l’extrême droite. Ah là là... Il n’a pas dû bien regarder la tronche du gars qui a insulté Finky...
    Signé : une nana qui a voté FN aux deux tours en 2017 et qui n’en a strictement rien à carrer des juifs (ni des autres), seulement des français (juifs ou pas)

     

  • Non Soral n’est pas un faux amis des "anti sionistes" loin de là. Il en est la lumière qui apporte une réflexion profonde sur les amalgames et les faux semblants.
    Le pragmatisme impose de rétablir certaines vérités, et déjà faire l’amalgame entre juif = race est une escroquerie historique.
    On ne dit pas que les catholiques sont un peuple que je sache ? Que les musulmans sont un peuple non plus ?
    Donc à partir de ce postulat cela remet en question "qu’est ce qu’être juif" ? Si ce n’est pas une question de gêne alors c’est que c’est une idée fausse qui perdure à travers les siècles stupidement.
    C’est sans doute l’un des plus grand mensonge historique lourd de conséquence, quand l’être humain invente une race.


  • Donc si on est juif, on a le droit d’être antisioniste. Mais si on est un goy, pas du tout. D’ailleurs, c’est pour ça que le petit prez veut qu’il y ait une loi pour ça...
    Ce monde est de plus en plus tordu.


  • #2149406

    Ca ressemble a la version US : JVP : Jewish Voice for Peace que Gilad Atzmon critique assez souvent
    Je suis egalement sceptique sur ces mouvements, pourquoi Juifs pour la Paix ? par opposition a Juifs pour la Guerre ?
    Il y a la guerre en France ? De quel paix veulent-t-ils parler ? du moyen-orient ? alors c’est en tant qu’ Israeliens ou Francais qu’ils s’expriment ?
    Tout ca reste communautaire


  • Gilad ....Au secours !!!!!!!


  • Thomas Legrand, je ne connaissais pas, d’ailleurs je n’en connais pas beaucoup de cette caste, merci E&R.
    J’emmerde cette loutre Thomas Legrand, Mélanchon, Lepen sans oublier tous ceux à qui ils font obédience et toute la clique du manège tournant se proposant à chacun son tour venir nous cracher dessus avec l’antisémitisme ou je ne sais quel merdier de ce genre. Qu’ils arrêtent leur vaseline, elle ne fait plus d’effet.
    Nous voulons une meilleure future condition de vie pour nos enfants dans une patrie libre ou ils seront responsables des affaires de leur nation.
    Demain c’est samedi, j’enfilerai mon GJ et j’irai retrouver mes potes sur "mon" rond point.


  • Le 1er message il n’a rien compris.
    Zemmour a essayé de réhabiliter Petain et Maurras, il a été médiatiquement menacé pour ça.
    Le gouvernement combat Petain et Maurras justemment.
    Et ceux qui sont anti-juif en marge de la manifestation était des salafistes et non des gens d’extrême droite. Le gauchisme prit dans ses contradictions est obligé de mentir sur les responsables et les coupables.


  • Il n’y a pas d’infiltration de l’extrême droite dans les gilets jaunes, car les gilets jaunes sont d’extrême droite depuis le début, des prolos de la France périphérique qui manifestent contre les taxes et qui sans même en êtres conscients portent un combat identitaire..
    C’est l’extrême gauche qui infiltre les gilets jaunes.
    Tant qu’à la réhabilitation de Pétain par ce gouvernement c’est du flan, il n’ont même pas étés foutus de lui rendre hommage pour les comémorations de la 1ère guerre. Idem pour Maurras, qui continue d’être censuré


  • Le combat d’ Alain Soral est digne et ne se cantonne pas à de la lutte bestiale attention n’allez pas dire ce que je n’ai pas dit.
    Lorsqu’on est poursuivi par la justice et que l’on doit répondre à des attaques (fallacieuses) comme le subi Alain Soral, je classe cela dans le lutte et la denonciation de doctrine. Je l’encourage à ne pas abandonner et soutien son combat.
    Heureusement il n’est pas tout seul. Vive la France mais pas le FN lol et ces p**** d’européiste (tient ! encore une doctrine)


Commentaires suivants