Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Comment Poutine a humilié Erdoğan en le faisant poireauter

Jeudi 5 mars, le président russe Vladimir Poutine recevait son homologue turc Recep Tayyip Erdoğan à Moscou pour discuter de la situation en Syrie, où la Russie soutient le régime de Bachar el-Assad contre la Turquie. Au bout de plusieurs heures de discussion, les deux hommes ont acté un cessez-le-feu dans la province d’Idlib, ultime bastion de djihadistes et de rebelles pro-Ankara. Mais avant cela, Vladimir Poutine a joué un mauvais tour à son interlocuteur.

 

Deux longues minutes d’attente

En effet, les images de la télévision russe ont relayé une scène surréaliste, qui se déroule quelques secondes avant la rencontre entre les deux chefs d’État. Arrivé dans la salle d’attente du Kremlin avec sa délégation, Recep Tayyip Erdoğan s’attendait sans doute à voir son homologue l’accueillir en personne. Au contraire, il a trouvé une salle vide. Stoïque, le président turc a patienté deux longues minutes debout, comme l’a décompté un chronomètre de la télévision turque, avant de s’asseoir, las, sur une banquette. Quelques secondes plus tard, la délégation turque était finalement reçue par un Vladimir Poutine tout sourire.

 

 

Catherine II et la traversée des Balkans

Mais l’humiliation ne s’est pas arrêtée là pour Erdoğan. En effet, plusieurs internautes relaient les éléments de mise en scène placés, sciemment ou pas, par le Kremlin. Ainsi, sur une photo, on aperçoit la délégation turque debout devant une grande statue de… l’impératrice Catherine II, qui a combattu et remporté une série de victoires contre l’Empire ottoman au XVIIIe siècle, annexant notamment la Crimée et plusieurs forteresses.

 

 

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Poutine !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce n’est pas dans le style de Poutine d’humilier ses invités devant des caméras.

     

  • 2 minutes ! C’est pas la mort. Faudrait arrêter de voir le mal partout.... Et des "complots" partout ! (si ça se trouve, Vladimir a eu une envie pressante ou un coup de téléphone de dernière minute.... Ou le responsable de la sécurité russe voulait faire des dernières vérifications avant de permettre la rencontre).
    Au lieu de compter des minutes, certains journalistes feraient mieux de nous donner des informations recoupées et vérifiées et des analyses de géopolitiques pertinentes.

     

    • Vous vous y connaissez en diplomatie ?


    • Il y a des codes protocolaires de chefs d’État à chefs d’État et un de ceux-ci est que l’hôte attend son visiteur pour l’accueillir et le saluer.
      Le reste, est-ce volontaire ou non, j’en sais rien.


    • Diplomatiquement, c’est un camouflet ! Point barre.
      La diplomatie est (était, mais appliquée par l’Ours) un art, compliqué, fait de sous-entendus subtils.
      Erdogan s’est mangé une 175 dans la gueule, et il a tenté de faire, comme il se doit, bonne figure, en s’allongeant (montrant qu’il est moins con qu’on ne pense, vu le rapport de force). Mais ce n’est rien par rapport aux humiliations rangées dans le fion de nos « ministres des Affaires Étrangères successifs ». Le problème, là, c’est le camouflet à un Dirigeant...


    • #2405932

      Coluche lors de ses sketchs parlait de la diplomatie en fonction de la longueur de pellicule nécessaire pour filmer la poignée de main (plus ou moins longue)


    • Ajoutez à cela , les condoléances présentées par Poutine et certainement sincères mais qui en gros expliquent à erdogan fais pas chier car tu vas en perdre plus ! Je l’ai ressentie de cette manière là pour ma part, genre écrase toi , t’es pas à la hauteur


  • #2405847
    le 11/03/2020 par prend garde à l’ennemi
    Comment Poutine a humilié Erdogan en le faisant poireauter

    Ce n’est pas à un lapin que l’on fait une démonstration de force.


  • Vous vous êtes arrêté au titre, car il y a aussi la délégation qui poirote debout sous la statut de Catherine II qui a vaincu à plusieurs reprise les turc. Il y a eu des articles là-dessus, mais pas dans les médias "dominant pour l’instant".


  • Seul le chef peut se permettre de faire attendre, et le chef c’est Poutine.
    Lui ne marche pas au chantage ou au compromis. Il a parfaitement compris, avec moi, que le combat est rude et le compromis malvenu : c’est à Erdogan d’imposer ses décisions à l’USraël et de gérer son pays à partir des frontières, pas de quémander l’aide de l’UE.
    C’est ça ou avoir le cul entre deux chaises, or il n’y a qu’un trône par nation.


  • #2405873

    Faut il croire ce genre de choses !!!
    Le Monde diplomatique respecte une déontologie et un protocole sur papier millimétré !
    En faisant pareilles choses, ce dont je doute, c’est plutôt la diplomatie russe qui en prend un sal coup et qui n’en a vraiment pas besoin avec tous ces charognards qui n’attendent que ça... !

     

    • Et bien....par vos mots, on comprends de suite que ce n’est pas 2 mn que vous seriez prêt à attendre, sans compter les compromis ni les concessions que vous seriez prêt à donner. Alain Soral a monté le site "Egalité et Réconciliation" avec comme devise : Gauche du travail / Droite des valeurs et, un principe : "Force et Honneur". La diplomatie, c’est un art .. rustique !
      Sur la vidéo, on ressent plutôt un Erdogan tout penaud avec une délégation Turc génée, pour rester diplomate.


  • J’attends la réponse d’Erdogan qui n’a pas fini de nous surprendre.
    Que ce soit chez le président ou le peuple turque une chose est sur qu’ils détestent qu’on insulte leurs nation.
    On va voir dans les prochaines conférences en Turquie comment Poutine sera traité et leurs délégations aussi.

     

    • Yasin, sauf votre respect, et sauf contradicteur (non Turc, évidemment) qui interviendrait sur mon propos, vous commencez à nous gonfler avec vos Turqueries, votre prosélytisme et vos avis trop tranchés.
      Pas un article « Turc » sans votre blabla communautaire, ciblé et finalement pesant. Retournez en Turquie, si rien ne vous plaît ici. Ah, c’est moins bien là-bas ? Ah, vous devriez la fermer éventuellement ?
      Respectez nous ! (Au moins ici)


    • #2405910

      Ha ha ha ha !!!!!!!! Si votre héros l’invite, Vlad est bien capable de ne pas s’y rendre parce que ce jour là, il a piscine. Ça me fait penser à "pisciculteur" et au fait que ce soir, je reprendrai deux fois du saumon.....


    • Ça t’en bouche un coin, Yasin, que ton président chéri soit traité comme un migrant qui débarque du bateau. Et oui mon coco, Poutine a refusé de se rendre a Ankara sur l’invitation de son homologue turc. Résultat, Erdo le dingo s’est vu contraint de se déplacer honteusement en Russie pour trouver une solution à la branlée de ses troupes en Syrie. Une centaine de tués, merde, quand même ! Une débandade qui a provoqué la colère de l’opposition ainsi qu’une bagarre généralisée au Parlement turc. C’est vrai ou pas ? Bon, le Sultan a compris qui est le patron, lui qui est tellement arrogant quand il s’adresse aux tarlouzes de l’oignon européenne.


    • #2405942
      le 11/03/2020 par plus flagrant que ça c’est le soleil
      Comment Poutine a humilié Erdoğan en le faisant poireauter

      Par contre, toi. On est sûr que t’es pro-turc avant toute chose...
      Je me demande qui passe avant chez toi, la France ou ta Turquie ?

      Enfin, moi je sais qui passe avant chez toi, suffit de voir tous tes commentaires, systématiquement en défense de la Turquie dès que le mot est prononcé. Je te vois moins engagé lorsqu’il s’agit de la France, et là aussi je sais pourquoi.
      Suffit juste de réfléchir et d’être honnête...


    • Mon pauvre Yasin, ton leader d’opérette n’impressionne que les euronouilles.
      Il est la risée absolument tout ailleurs.
      Même tata Macron est plus respecté(e), c’est dire.
      Une vraie tête de...Turc.
      Pour une humiliation, c’en est une belle.
      Remember le Sukoï.


    • #2406036
      le 12/03/2020 par François Desvignes
      Comment Poutine a humilié Erdoğan en le faisant poireauter

      Yasin,

      Personne ne vous reproche ni à Erdogan d’être turque.

      Seulement d’être turque en dehors de la Turquie.
      Aux dépens de tous ceux qui n’ont pas la chance d’être turque.

      A tous les deux, le résultat final de votre egolatrie sous couvert de votre turquolatrie, ce sera votre remigration, suivie de votre ruine.

      Car c’est une loi naturelle qu’ un corps greffé qui n’apporte rien d’autre que sa haine au corps qui le nourrit est rejeté.

      Par ailleurs, Istanbul s’appelle Constantinople et Constantinople est une ville chrétienne grecque, sous occupation turque et islamique (donc paienne), depuis 1453, et cela est vrai de tout le pourtour méditerranéen (...)

      C’est une donnée que vous devriez intégrer dans votre politique étrangère car la Croix, à la différence du chandelier et du croissant, ne se trompe ni ne trompe personne.


    • @ Scalpel : le Sukoi, bien vu ! (sauf "souvenez-vous" en français). Erdo avec ses gros sabots se croyait très malin, surtout que Poutine semblait avoir passé l’éponge puisque la vengeance vient à son heure ... C’est sans compter que Vlad, homme de fer, est également pieux et au coeur tendre (on a déjà vu ses larmes), il n’a pas oublié le jeune pilote martyr.


    • On va essayer de faire court vite et bien.

      Sinya
      vous commencez à nous gonfler

      Vous connaissez mal la Turquie et j’informe au passage, il est normal d’un point de vue extérieur qu’on soit pas d’accord avec mes propos étant donné qu’on a du mal à supporter du nationalisme turque alors que du nationalisme hongrois ça passe crème.

      Nabil Ça t’en bouche un coin, Yasin, que ton président chéri soit traité comme un migrant

      Alors moi personnellement pas du tout, sauf qu’avec cette situation il a insulté toute la population turque.
      C’est une chose de s’en prendre à une personne, s’en est une autre de s’en prendre à une population. Suffit de voir que Poutine arrive toujours en retard notamment son recors c’est 4H15 avec Angela Merkel, m’enfin ça n’excuse pas tout.
      Poutine est en position de force et il le sait, il remplace le rôle des américains qui ne respectent aucune nation.
      Il y parvient assez facilement, pétrole, vente d’arme, on pose les couilles sur la table.

      plus flagrant que ça c’est le soleil

      Je me demande qui passe avant chez toi, la France ou ta Turquie ?

      J’ai la chance d’appartenir à deux pays, à deux cultures totalement différente.
      Oui c’est une chance.

      Scalpel Il est la risée absolument tout ailleurs.

      Malgré vos information Erdogan est perçu en Turquie comme un héros au même titre que Poutine en Russie.
      On peut même pas imaginer une Turquie sans Erdogan c’est que dire.
      Pour l’instant il arrive à jongler entre russe et américain et quand la balle tombe, elle tombe sur l’Europe.


    • "J’attends la réponse d’Erdogan qui n’a pas fini de nous surprendre". Tu ne crois pas si bien dire ! Après avoir fait de son pays un transit pour tous les criminels de la terre. Après avoir piller le pétrole et les usines du nord de la Syrie. Après avoir menacé l’Europe de l’inonder par des millions de Montaigne, c’est quoi la prochaine surprise mon cher Yasin ?


    • Nabil
      Oui blablabla je connais la chanson la Turquie est coupable de tout en Syrie pétrole volé, passages de djihadiste blablabla
      Vous savez que le président turc a proposer à Poutine de partager le pétrole syrien afin de reconstruire la Syrie ?
      Que c’est peut être une possibilité ?
      Votre Pouti-christ vole le pétrole syrien avec Erdogan.
      Bizarre.
      Voyons voir les médias d’ou vous suivez votre doctrine anti erdogan ce retourner contre Poutine en Syrie.


    • @yasin
      On peut être attaché à son pays d’origine sans pour autant refuser de reconnaître que son président se soit pris une quenelle magistralement glissée.
      Regarde un peu ce qu’on pense de Macron ici...même si on aime la France (où tu sembles vivre).
      Personnellement Vladimir m’a encore fait rigoler.
      Bien à toi.


    • "Vous savez que le président turc a proposé à Poutine de partager le pétrole pour reconstruire la Syrie". Tu viens de reconnaitre, mon Cher Yasin, que ton président est un voleur, un chef de gang qui se permet de proposer à la Russie de partager ensemble le fruit du pillage de la richesse d’un pays souverain. Le pétrole syrien appartient à la Syrie et à aucun autre pays. Chose que le voleur d’Ankara ne semble pas comprendre. Quelle proposition indécente ! On voit bien la mentalité mafieuse d’ Erdo le dingo qui dit en somme " je vais lui faire une proposition qui ne pourra pas refuser". Ce n’est ni à Poutine, ni à Erdogan de décider de la reconstruction de la Syrie. Le Sultan salive sur l’énorme marché que représentera la Syrie après la fin de la guerre, il peut toujours rêver ! Le président Bachar al-assad a été clair à ce sujet, les pays qui ont comploté contre la Syrie ( donc la Turquie) seront exclus de la reconstruction après la victoire du pays contre le terrorisme international.


    • En Turquie, Erdogan est vu en héros... MDR !
      Je crois que nous ne vivons pas la même Turquie... mes parents encore moins.
      Parce que mes racines remontent à un bled où Erdogan est TRES LOIN d’être glorifié !


    • #2406378

      @Yasin :
      Effectivement tu en fais un peu trop mais en même temps vu que les Francais en s ont a s exalter devant une supposée humiliation d un président de pays tiers envers un autre dirigeant d un pays tiers...ca reste du même niveau.

      @vengeur 13 : c est pas une histoire de bled..le tien n est pas représentatif de tout un pays..en Turquie on a vraiment un clivage pro-islam pro-laic partout dans toutes les villes et c est plus ou moins 50-50.
      Maintenant le problème c est que les laïcs ils votent pour des partis clairement sionistes-lgbt qui on volés,putsches,.pendu etc et qui n ont rien construit pendant 70-80 ans...et depuis 15 ans t a Erdogan qui en a fait 10 fois plus, qui n en déplaise à certains ,semble a première vu suivre un projet nationaliste-islamiste, à moins que ça soit une supercherie comme certains ici le pense mais dans les faits il défend l islam et les intérêts de son pays et qui par contre est ultra autoritaire mais bcp de gens tolèrent ça en voyant le tableau général.


  • #2405886

    Un réel camouflet pour le petit Turc (dans ce contexte) ! Mais : Le petit Turc, devenu Grand Mamamouchi vis à vis de Freluquet ou de la grosse Merda, se rattrapera en futur européen. Malheur !


  • #2405902

    Quelle humiliation à la place de d’Erdo je mets ma tête dans un chiotte turc et j’arrête la politique.

     

  • l’HISTOIRE DE LA DIPLOMATIE recèle de moult anecdotes du même genre !

    Louis XIV avait obtenu que les ambassadeurs français aient préséance sur n’importe quel autre !
    Giscard,pendant un sommet avait ordonner à son chauffeur d’attendre que la voiture le précédent soit suffisamment loin avant de démarrer...Il avait,ainsi l’air d’être le premier et de conduire ceux derrière lui !
    Macron n’a eu,un jour,qu’un employé de piste en gilet jaune pour l’accueillir sur le tarmac d’un aéroport...excuse bidon présentée et humiliation certaine à avaler !
    De Gaulle a fait son voyage au Canada par mer pour ne pas se retrouver à Ottawa en 67 mais au Québec
    Mitterrand avait été à Tripoli se faire humilier par Kadhafi grand seigneur..ça s’est vu....Sarko,lui s’est fait humilier par Vlad....on a vu un mec l’air bourré de tics raconter l’entrevue devant les caméras... !!!
    Pompidou,en 71, est venu en Concorde aux Açores et Nixon en 707...Ce dernier a reconnu que la société Boeing n’était plus seule !
    Hollande était une humiliation à lui tout seul...y’avait pas besoin de forcer la note !

     

    • #2406150

      il me semble avoir lu quelque part que le jour ou Monsieur le président de toutes les Russies, Vladimir Vladimirovich Poutine, a reçu Sarko.’. au Kremelin, il l’a fait poireauter 3/4h dans l’antichambre.
      Aussi Monsieur Philippe de Villiers, venu au Kremelin pour mettre en place deux "Puy du fou" en Russie, a t’il été surpris d’être reçu, en personne et sans attente, par Monsieur le président de toutes les Russies Vladimir Vladimirovich Poutine.


  • Regardez bien ces images les pros-erdogan : votre champion ne tient pas debout 2 minutes !
    Et c’est ça qui veut soumettre l’Otan, L’UE et la Russie à ses desiderata ?? Quelle énorme blague. Ses jambes elles-mêmes ne le supportent plus.


  • non, non, ce n’est pas anodin et c’est d’ailleurs très bien orchestré par l’entourage du président russe

    d’ailleurs dès lors qu’il se fut assis, l’arrivée de son hôte l’obligeât à se relever afin de le saluer , devenant du fait de cette obligation, son obligé .... tout un programme

    il y a dix ans alors que bertha 1ere, imposait ses vues a l’europe toute entiere, berlusconi, dans un registre voisin, lui a dit merde à sa manière, cela lui a d’ailleurs couté sa place ;
    https://www.youtube.com/watch?v=O5B...


  • C’est ainsi. Dikaia et dunata. Dikaia, c’est pour les égaux. Dunata, c’est pour les situations où il y a forts et faibles. Poutine rappelle à Erdogan qu’il est dans la deuxième situation, parmi les faibles, et non parmi mes égaux. Le critère étant la puissance. Poutine a beau avoir du mépris pour les Ricains mais il juge ces derniers, par leur puissance nucléaire, comme ayant la même puissance que la sienne. Les deux plateaux de la balance sont en équilibre : justice. Je ne passerai pas par tes vassaux - France, GB, Arabie Saoudite, Maroc, Namibie, Niger, etc etc... - pour négocier. A ma table et à ta table !

    (...) car vous le savez comme nous : si le droit intervient dans les appréciations humaines pour inspirer un jugement lorsque les pressions s’équivalent, le possible règle, en revanche, l’action des plus forts et l’acceptation des faibles. Thucydide

    La demande des Méliens était donc injuste... Athènes envahira l’île. Massacre et servitude. - - Les USA sont dans le même délire de puissance que cette Athènes traumatisée par les guerres médiques : " on n’est fort qu’en étant armé jusqu’aux dents ! ". Ce sera la sagesse de Sparte (!) qui mettra fin à cela, en s’alliant aux Perses. Il y a des limites qu’on ne franchit pas...

    Cette mise en scène par Poutine, c’est aussi, pour montrer aux Ricains : 1°) Erdogan n’est pas mon égal 2°) je ne suis pas comme vous, bande de malades.

    - - Casque d’Ivan le Terrible entreposé au musée royal de Stockholm. Il présente des inscriptions en russe et en arabe :

    http://chroniquesdurecentisme.blogs...

     

    • Correction :

      " on est fort qu’en étant armé jusqu’aux dents "
      et non : " on n’est fort qu’en étant armé jusqu’aux dents ". - l’erreur funeste. Athènes, Allemagne de Bismarck, et... le dernier : USA. And we will make America great again. Mouais ! Trump législateur.


    • "on est fort qu’arme jusqu’au dents",devise de sparte,d’athenes :
      attention,comme l’a rappele le patron dans sa video sur le triangle et la double injonction contradictoire,"civis pacem,parabellum" ca ne marche que dans des situations duelles ou votre adversaire est clairement identifie.
      Si il y a un troisieme larron en embuscade qui monte athene contre sparte et attend qu’ils se foutent sur la gueule et s’aneantissent mutuellement pour apres les attaquer apres quand ils sont bien affaiblis, ca marche moins bien...


  • La vache ! La tronche d’Erdogan ! On dirait un élève qui a fait une bêtise et qui attend dans le bureau du directeur dans l’attente d’une engueulade (dans le temps quand on avait encore le sens de l’autorité, où les profs et les parents n’hésitaient d’asséner des claques dans la gueule des gosses casse-couilles...) Autrement dit la gueule d’un type qui veut être partout sauf là !

     

    • #2406173
      le 12/03/2020 par lefoutagedegueuelepermanent
      Comment Poutine a humilié Erdoğan en le faisant poireauter

      Heuh, ça va les gars ? Vous n’en faites pas trop là. Erdogan est ce qu’il est mais une chose est sûre, ce n’est pas Macron ou le livreur de sushis (hollande) que la Turquie a comme Président. On dirait des enfants de primaires :"Mon père (Poutine) est plus fort que le tien (Erdogan)". Ils doivent bien se marrer le russe et le turc de l’immaturité des gens... J’ai compris depuis longtemps que le problème provient de la population, pas des dirigeants...


  • L’article est descriptif, mais Valeurs Actuelles ne donne pas d’explications sur le pourquoi. « Humilier », c’est un mot fort lorsque l’on parle de Chefs d’Etat.

     

  • Tableau du peintre Repine ; Les cosaques écrivent une lettre au Sultan qui leur a demandé de se soumettre.

    https://commons.wikimedia.org/wiki/...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_C...


  • Poutine est incontestablement le plus grand homme d’Etat de ce début de 21ème siècle. Vivement sa réélection.

     

  • Le concept de parité n’est visiblement pas à l’ordre du jour au vu des images ...

     

  • Et pendant ce temps, trump et israel glissent une grosse quenelle à toute l’europe en suspendant les voyages depuis le vieux continent pour ne pas être contaminés par tous ces pouilleux.


  • Beaucoup de commentateurs ne sont absolument pas à jour sur l’issue de cette rencontre, au vu de ceux, nombreux, qui s’extasient devant de la gestuelle diplomatique sans aucun impact réel.

    La Turquie a piétiné l’accord qui est sorti de cette entrevue aussitôt qu’elle en a eu l’occasion, comme en témoigne le communiqué des forces terroristes du 9 mars (disponible ici en anglais, et sa traduction ici).

    Je rappelle par ailleurs que la diplomatie (russe, européenne, américaine ou autre) avec les turcs est un échec d’emblée, qui se traduit tout aussi immédiatement sur le terrain, quoi qu’on puisse dire des quenelles subtiles de la délégation de Poutine. Au mieux, on peut oser espérer que la délégation turque n’aura mangé que quelques semetchki à peu de frais, idéalement à l’image de ce qu’ils pourront grignoter sur le terrain même.

    Il est temps de mettre les menaces à exécution, au risque de passer pour une baudruche remplie d’air.

     

  • Cela se passe de commentaires... pas besoin de pseudo journalistes en écharpe rouge formés à l’école du Bavardage... Puissions-nous avoir un jour un (une ?) chef d’état de cette trempe !


  • Finalement quelques secondes suffisent pour montrer qui est le chef dans toute sa splendeur, quelle force de frappe bien plus persuasive que des tirs de missiles qui ne veulent exprimer qu’une certaine médiocrité sur le plan éthique.


  • Moi j’aime ce président Poutine, je rêve que notre pays ait le même.


  • Pourquoi parler de "régime de Bachar el-Assad" ? Il s’agit de la république arabe syrienne et de son chef de l’état, le présidenr élu Bachar el-Assad. Pourquoi ne pas parler de régime de Macron ou de régime de Trump ?


  • #2406297

    Deux très Grands Présidents. Deux très Grands Pays. Deux très Grands Peuples.
    Le Président Poutine respecte son Homologue.
    Un retard pour accueillir son invité peut arriver sans que cela soit mal interprété.
    Il y a de la politique même dans un retard de 2 minutes... Où allons-nous ?

     

    • Où vas-TU ? Grand président le tien ? C’est un criminel de guerre totalement irresponsable qui fait envahir l’Europe par tes semblables.


    • Les migrants qui enviassent l’occident c’est le résultats de 30 ans de guerres, et de soutiens au dictateurs par les pays occidentaux, Erdogan a eu raison de leurs faire goutté la merde que l’occident a foutu dans le monde et particulièrement au proche orient...
      le monde change l’hégémonie occidental s’effondre, et il ne vous reste plus que la pleurniche.


Commentaires suivants