Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Complotiste" : la presse de soumission essaye de stigmatiser la valeureuse Martine Wonner

On comprend, derrière les propos agressifs d’un Véran, que le développement de l’automédication des Français qui prennent soin de leur santé et qui ont de moins en moins confiance dans le lobby politico-pharmaceutique, est le pire cauchemar des multinationales du Big Pharma et des gouvernements corrompus qui relayent leurs injonctions.

Ensuite, qu’une presse achetée par les grands intérêts et tenue à bout de bras par la perfusion d’argent public ne soit plus en état de pratiquer une information indépendante, c’est somme toute logique. Heureusement, la génération qui croit encore à ces écrits trafiqués et empoisonnés sera bientôt remplacée par une génération ultrasceptique qui sera moins facile à intoxiquer. Le temps joue pour nous !

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Entre sa présence dans le film complotiste Hold-Up et ses prises de position controversées sur le Covid-19, la députée ex-LREM suscite une gêne grandissante à l’Assemblée. Mais gagne en popularité dans la galaxie des « covido-sceptiques ».

 

Psychiatre de profession, Martine Wonner a récemment relayé jusque dans l’hémicycle un protocole anti-Covid contesté par l’Ordre des médecins faute de preuves scientifiques et jugé « dangereux » par le collectif médical « No Fake Med ». Exaspéré, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est emporté contre une élue qui « utilise le micro de l’Assemblée nationale » pour des prescriptions « potentiellement délétères » et laisse entendre que les Français pourraient « faire leur popote dans leur cuisine ».

C’est peu dire que la parlementaire alsacienne agace dans la majorité. « Elle a viré presque complotiste, personne ne la regrette », glisse une source parlementaire LREM. « Elle est trop contente qu’on lui fasse de la publicité, même négative ».

 

« Un gâchis »

Vincent Thiébaut, son voisin de circonscription dans le Bas-Rhin, est l’un des rares « marcheurs » à assumer encore « de bons rapports personnels avec elle ». Mais il dénonce ses positions et son « enfermement algorithmique sur les réseaux sociaux » : « c’est un gâchis », « car elle avait fait un excellent travail sur la psychiatrie » dans un rapport parlementaire de septembre 2019.

Issue de la « société civile », Martine Wonner, 56 ans, avait pourtant de quoi incarner le « nouveau monde » promis par la vague macroniste : psychiatre à l’hôpital public, puis cadre dirigeante d’un groupe de cliniques privées et au Samu social à Paris. Elle a d’abord animé l’aile gauche de la majorité, à coups de critiques et abstentions sur la loi asile et immigration ou le texte « anti-casseurs ».

La crise sanitaire scelle la rupture avec le groupe LREM, qui l’exclut en mai 2020 pour son vote contre la stratégie de déconfinement du gouvernement, à la fin de la première vague de l’épidémie.

[...]

Avec un collectif médical baptisé « Laissons les médecins prescrire », Martine Wonner a entre-temps pris fait et cause pour l’utilisation controversée de l’hydroxychloroquine promue par le professeur Didier Raoult, et pourfend la stratégie gouvernementale comme les « médias mainstream ».

Elle intègre ensuite l’éphémère groupe d’ex-LREM « Écologie démocratie solidarité » où elle entre en conflit avec le co-président Matthieu Orphelin. À l’époque, il lui demande de retirer des tweets « problématiques », « relayant un site d’extrême droite » ou « laissant entendre que les articles du Monde sont orientés pour faire vendre des vaccins à Bill Gates », y voyant « du complotisme ». Matthieu Orphelin a exercé des « pressions dans l’intérêt de son propre agenda », répond Martine Wonner. [...]

« J’ai été caricaturée », nuance-t-elle aujourd’hui : « Je reconnais l’utilité du masque dans les espaces clos », mais pas « en milieu ouvert et aéré » et « suis inquiète concernant le port du masque imposé aux enfants ».

[...]

En novembre, elle apparaît dans le film Hold-Up, truffé d’au moins une trentaine de fausses affirmations, présenté comme un « bric-à-brac d’inepties » par quatre académies scientifiques. « J’y assume mes déclarations », « les positions des autres intervenants ne regardent qu’eux », rétorque la députée.

[...]

Au Palais Bourbon, Martine Wonner assure n’être « absolument pas isolée ». En séance le 9 février, elle est applaudie par Jean Lassalle, iconoclaste député béarnais et membre du même groupe parlementaire composite « Libertés et Territoires », qu’elle a intégré en septembre.

Lire l’article entier sur sudouest.fr

La Wonner, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Sud Ouest est un "bric à brac d’inepties" qui soutient contre vents et marées la pègre au pouvoir.
    Qui c’est qui peut bien lire un tel torchon ?
    Même pour emballer mes oeufs quand je fais mon marché, j’en voudrais pas. Risquerait de me les pourrir.

     

    Répondre à ce message

  • #2671637

    Pas de doute,Martine a plus de "cojones" que l’ensemble des députés de l’Assemblée.
    Elle agace,elle irrite ,elle brise le consensus mou autour du COVID dans l’ambiance feutrée de l’Assemblée.Certaine réclament qu’elle se présente à la présidentielle.Véran la chochotte est au bord de la crise de nerfs à chacune des interventions de notre valeureuse députée alsacienne.Elle continue son travail de sape qui commence à déranger au plus haut niveau.Encore un peu d’énergie et le château de cartes va s’effondrer car il est bâti sur du sable.Regardons ce qui se passe outre Rhin où le docteur Reiner Fulmich prépare une offensive décisive contre cette escroquerie mondiale.

     

    Répondre à ce message

  • J’assume mon covido-scepticisme. Plutôt cela que de me vautrer dans la fosse septique des médias collabos.

     

    Répondre à ce message

  • Méfiance, non seulement elle a suivi la fine équipe macronniste mais en plus elle a validé et continu de cautionner l’obligation vaccinale des 11 vaccins made in Buzyn.

     

    Répondre à ce message

    • Curieux, dès qu’une personne a des prises de positions courageuse qui renforcent la dissidence et les analyses d’e&r, il y a toujours un troll pour la démolir, la dénigrer, la discréditer !

       
    • Déjà tenté de faire passer ça ici...

      Je trouve particulièrement étonnant qu’une psy confirmée puisse adhérer au "programme très novateur" (sic) d’un psychopathe avéré comme la victime de la pédocriminelle trogneux.
      Pas besoin d’avoir beaucoup de diplômes pour se rendre compte à quel point ce type est absolument taré et sa rhétorique comparable à celle d’un marchand de tapis.
      Le professeur Segatori avait bien compris et expliqué le cas en temps utile.

      Et effectivement, la wonner est toujours pro vax, 11 pour les tout petits, tant qu’à faire, et ne manque pas une occasion de montrer son dédain profond pour les ânes ou fachos de notre genre qui ne sont pas de bons et gentils centristes.

      Personnage dont il faut se méfier malgré ses brillantes et courageuses prises de positions dernièrement.

       
    • Tanguy

      Oui et il y a des années, Dieudo était à fond dans l’antiracisme. Comme vous pouvez le constater, à commentaire nul, réponse nulle et demie.

       
  • Tout le monde se bat contre cette pseudo pandémie parce que un grand nombre de gens savent que c’est une fumisterie ,les plus réveillé ont compris le cirque .Masque pas masque est une discutions sans fin dont le but est de semer la confusion et le doute ,mais surtout d’emmerder le peuple afin de le soumettre .Il n’en faut pas beaucoup pour exciter la perversion de nos élites ,une simple obligation de porter un bout de papier sur la gueule et ils frétillent comme des gardons .C’est pour dire le niveau des pervers que nous avons à l’Élysée .Et cela fait un an que ce cirque dure .Avec pour accompagner cette mascarade, confinement, couvre feux, fermeture etc. etc .et la discussion n’en finit pas et cette connerie perdure pendant que le pays s’écroule dont le but ultime de nos "pseudos élites " est bien celui-ci .Mais pour les non-voyants, c’est du complotisme .

     

    Répondre à ce message

    • C est surtout pour sauver "La Banque" qui commande aux gouvernements du monde occidentale...
      "La Banque" est en faillite depuis 2008 et fait de la fuite en avant depuis cette date, mais maintenant ils sont au pied du mur et soit il explose soit il trouve un moyen de nous maintenir chez nous pendant qu ils tentent de sauver les meubles !!!
      Voila l’origine du confinement et des couvres feu, Sauvez La Banque , coute que coute !!!!

       
  • Elle tente quand même de rester dans le système en s’en prenant à Dieudonné.
    Elle s’est senti obligé alors que personne ne lui demandait de faire une sortie sur le spectacle donné par Dieudo dans une salle privée par rapport au 300 personnes blabla sanitaire blabla inacceptable blabla.
    C’est absurde Martine. Le système n’accepte que la soumission totale. Ça ne marche pas un pied dedans un pied dehors. Tu crois que en tapant sur Dieudo du coup tu ne sera pas associé aux bêtes noires du système, dommage Martine t’es déjà relayé sur E&R, t’es cramée, alors vas-y à fond, t’as l’immunité parlementaire.
    C’est pour cela que moi personnellement, je me méfie d’elle. Quelqu’un qui n’aime pas Dieudo est hautement suspect pour moi.

     

    Répondre à ce message

  • Les journaleux finiront par nous raconter, sans rire, que cette psychiatre est dotée d’un cerveau malade.

     

    Répondre à ce message

  • #2671972
    Le 21 février à 15:57 par Aiguiseur de guillotines
    "Complotiste" : la presse de soumission essaye de stigmatiser la valeureuse (...)

    Ben, moi j’ai quand même une bonne nouvelle.
    Ma femme, une anglaise, qui n’arrêtait pas de me casser les couilles avec le masque, le vaccin, etc.. "la BBC dit toujours la vérité...", "le gouvernement anglais ne nous ment jamais..." (bref, LOL) est en train de devenir de plus en plus "complotiste" depuis 2-3 semaines.
    Resultat ; moins d’engueulades et plus de sexe. :-) le confinement se passe mieux, c’est déjà ca.

     

    Répondre à ce message

  • Depuis Mitterand et les gouvernements successifs n’avaient pas acheté la paix sociale en distribuant à tour de bras des minima sociaux ,des allocs et des soins gratuits à tout ces parasites qui n’ont jamais cotisés , je pense qu’il y aurait de la désobéissance civile à grande échelle et cette mafia satanique serait au tapis !

     

    Répondre à ce message

  • Quand on connait le penchant gauchisant de la presse quotidienne régionale.....

    "le temps joue pour nous"

    Certes, camarades d’E&R, certes. Mais la génération de nos parents (nés dans les années 1940/60) sont encore là, et à court terme, on a pas fini d’en bouffer !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents