Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Confirmation : Alexandra de Taddeo et Benjamin Griveaux ont entretenu une relation sur plusieurs mois

Lors de son audition, Alexandra de Taddeo – qui a affirmé avoir eu une relation sexuelle avec Benjamin Griveaux – a dit avoir reçu « beaucoup » de vidéos à caractère sexuel de sa part. Certaines auraient d’ailleurs été filmées à son bureau du ministère.

 

On en sait plus sur l’audition d’Alexandra de Taddeo, la compagne de Piotr Pavlenski et destinataire des vidéos privées de Benjamin Griveaux. Placée en garde à vue pendant 48 heures le 17 février, l’étudiante de 29 ans s’est notamment livrée sur la nature des vidéos envoyées par l’ancien candidat LREM à la mairie de Paris, rapporte BFM TV. Selon elle, les deux vidéos diffusées publiquement par Piotr Pavlenski datent de juin 2018 et août 2018, quand Benjamin Griveaux était en vacances dans le Var. Deux autres vidéos, qui n’ont pas été publiées sur le site Pornopolitique, ont été filmées « à son bureau du ministère et parfois à son domicile ».

Alexandra de Taddeo a choisi de capturer ces quatre vidéos puis de les enregistrer sur son ordinateur personnel. Dans le but de les diffuser par la suite ? Non, affirme la jeune femme. « Je savais que si sa femme ou quelqu’un d’autre apprenait sa relation avec moi, il n’hésiterait pas à m’enfoncer et ne me défendrait pas, donc je voulais me préserver via ce biais », a-t-elle dit selon BFM TV. Piotr Pavlenski aurait subtilisé ces vidéos sur l’ordinateur de sa compagne.

 

Une relation sexuelle en mai 2018

La compagne de Piotr Pavlenski est revenue sur sa rencontre avec l’ancien porte-parole du gouvernement. Elle affirme avoir d’abord suivi l’homme politique sur Instagram, avant que celui-ci ne la contacte via Facebook. Ils échangent alors sur des sujets comme l’« humour » ou la « politique », mais rien de sexuel, selon l’étudiante.

BFM TV rapporte qu’une rencontre physique entre les deux protagonistes aurait eu lieu en mai 2018, un « samedi après-midi » au domicile parisien d’Alexandra de Taddeo. La jeune femme aurait confié aux enquêteurs avoir eu « une relation sexuelle consentie » avec Benjamin Griveaux. « Cette première rencontre ne m’a pas laissé une image positive de l’homme Griveaux et de l’homme en général », a confié Alexandra de Taddeo aux enquêteurs.

C’est après cette rencontre physique que les échanges entre de Taddeo et Griveaux deviennent plus intimes. Un « jeu », selon l’étudiante parisienne, qui a ajouté avoir reçu « beaucoup de vidéos de lui à caractère sexuel » via une messagerie cryptée, dont celles publiées par Piotr Pavlenski.

Après la rencontre entre Alexandra de Taddeo et Piotr Pavlenski en janvier 2019, les échanges avec Benjamin Griveaux auraient pris fin, selon les déclarations de la jeune femme aux enquêteurs.

Selon BFM TV, celle-ci a également « dit avoir supprimé tous les fichiers sur son ordinateur et s’être débarrassée d’une clé USB qui contenait les vidéos en la jetant dans les toilettes d’un restaurant ».

Le 18 février, Alexandra de Taddeo et Piotr Pavlenski ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire mardi dans l’affaire des vidéos intimes de Benjamin Griveaux. L’étudiante a ensuite été placée sous contrôle judiciaire et ne doit plus entrer en contact avec Piotr Pavlenski.

Sur l’affaire du GriveauxGate :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bien venu au club de Tariq Ramadan, on fait la leçon à tout le monde et on trompe sa femme... et sa famille !


  • Je n’ai aucune estime pour Benji, mais ce genre de faiblesse chez un homme ne me dérange absolument pas.
    Je préférerais voir un Cohen Bendit ou un Jack Lang subir ce genre d’éclairage public.
    Feu à volonté sur un Epstein plutôt que sur un Weinstein.

     

    • #2396801
      le 27/02/2020 par CORONES-VIRUS un virus casse-couilles
      Confirmation : Alexandra de Taddeo et Benjamin Griveaux ont entretenu une (...)

      Non c’est vrai que tromper sa femme,la mère de ses enfants avec une autre femme et lui envoyer des vidéos de masturbation, c’est juste un détail qui ne gêne que les pères de famille et époux comme moi
      Peut-être que je suis pas assez progressiste
      Et que j’espère qu’une de mes filles épousera un homme comme lui et qu’un de mes garçons fera pareil a son épouse
      Quelle belle époque vraiment


    • Dans l’émission de Zemmour "Face à l’info" on ne parle jamais de cette ridicule histoire de branlette, il y a de la tenue .


  • Je vois que c’est la fête au ministère


  • Si j’ai bien résumé, on verse des bourses à cette "étudiante" de 29 ans pour vider celles de nos hommes politique ?

     

  • Certaines auraient d’ailleurs été filmées à son bureau du ministère.
    quand on pense que ce même système d’enfoirés a viré un employé municipal qui s’est assoupi pendant sa pose , pour récupérer

     

  • Bah.... rien de nouveau, en fait.
    Le vrai problème serait de savoir le rôle de juan Branco là-dedans.

     

    • La réponse est en partie dans le dernier No de ONLI consacré à cette affaire.

      Branco serait une "poussette" destiné à fragiliser Macron qui trouverait dans le traitement médiatique de ce scandale l’occasion d’incarner une figure d’opposant (fictif) et d’insoumission (docile) au pouvoir visible. Un produit de substitution inoffensif proposé aux masses laborieuse, soit la parfaite antithèse de Soral et du travail entrepris par E&R.

      Korias et Pierre de Brague évoquent également la caution que cette affaire apporte de manière opportune à la loi Avia censée lutter contre la cyber haine mais destinée en premier lieu à museler l’opposition réelle.

      Ils s’accordent pour dire que Branco est trop fragile (vanité et orgueil) et trop bavard pour être un sniper diligenté par diverses officines et autres réseaux d’influences (lesquels ? l’émission ne le dit pas encore). Par contre ce sont ces mêmes défauts qui font de lui un pantin manipulable, projeté à pleine vitesse dans le pare-brise de La République en Marche.

      Pour ce qui est des commanditaires potentiels, la piste Sarkozy me semble intéressante.L’homme des réseaux atlanto-sioniste prépare son retour aux affaires et met la Macronie sous pression avec quelques révélations préliminaires en guise d’amuse-gueule. Il a d’ailleurs reçu Griveaux quelques semaines avant le début du feuilleton.


  • "La jeune femme aurait confié aux enquêteurs avoir eu « une relation sexuelle consentie » avec Benjamin Griveaux. « Cette première rencontre ne m’a pas laissé une image positive de l’homme Griveaux et de l’homme en général », a confié Alexandra de Taddeo aux enquêteurs.
    C’est après cette rencontre physique que les échanges entre de Taddeo et Griveaux deviennent plus intimes."

    Heu.. non rien.

     

  • Donc si j’ai bien compris cette ravissante brune, Benji-la-branlette n’est pas un bon coup !
    Cependant, elle acceptait de recevoir les vidéos de l’apprenti cinéaste, qui semble plus doué à manier l’iphone, que.....sa propre queue en situation !

    De mon temps, quand on assurait moyen, la jeune femme vous envoyait chier élégamment ou pas, mais c’est vrai qu’il n’y avait pas d’iphone, ni même de téléphone portable à l’époque, mais si il y en avait eu, je pense qu’elle se serait simplement foutu de la gueule du cinéaste.....

    Soit l’Alexandra avait des idées derrière la tête ( utiliser ça plus tard, pour se dégoter un job tranquillou), soit je ne comprends vraiment plus les jeunes femmes de maintenant....

    Elle aurait dû éconduire le "cinéaste", mais il est vrai que de nos jours, l’intérête est toujours présent partout, donc ce genre de monnaie d’échange, peut servir un de ces quatre !

    Triste monde !


  • L’étudiante de 29 ans... qui étudie comment se faire entretenir.

     

  • Et si tout ceci n’était en fait qu’une histoire de jalousie ? Ce Pavlenski, pourquoi a-t-il publié ces vidéos ? Benji l’Exhibi n’est pourtant pas un ami à Poutine à ce que je sache. Je me dis que Piotr était peut être jaloux de cette relation qu’entretenait sa petite amie avec le politique. Les femmes sont capables de vous retourner la tête d’un homme en l’amenant à commettre des actes complètement insensés. Il ne faut peut être pas voir de prime abord dans cette histoire forcément une affaire d’élimination politique. Le mobil peut s’avérer aussi simple que cela, amour-passion ! Une raison aussi vieille que le monde.

     

    • Chronologiquement parlant, invoquer la jalousie de "l’artiste" ne colle pas : la jeune beauté brune se serait appariée au fada russe, en Janvier 2019, et elle aurait cessé les contacts avec l’apprenti Marc Dorcel.....

      Non, je pense que cette jeune femme avait dans l’idée de se constituer un petit corpus de "documents" compromettants, impliquant des gens de pouvoir, de manière à se dégoter une petite sinécure républicaine, au moment où elle aurait décidé de se poser un peu.

      Avec ce genre de matériel, la belle Alexandra pouvait jouer cette carte !

      Il lui restait donc à se constituer le dit corpus.

      visiblement, en évoluant dans un milieu de "fils/filles de friqués", elle multipliait ses chances d’approcher un gonze de pouvoir, et ensuite, elle laissait juste la nature agir, tout en sachant que dans cette "classe", on s’embarrasse peu de morale et de sagesse....elle tendait ses filets, la proie s’y précipitait, et en utilisant la connerie numérique ambiante couplée à une ignorance des possibles conséquences, elle pouvait se constituer son corpus !

      Il y a 40 piges, fallait piéger le loulou, avoir des potes planqués dans la chambre avec du gros matériel lourd pour filmer ou prendre des photos...bref fallait de la logistique, et c’était plus à la portée des "services", que d’une jolie femme seule !
      Maintenant, avec le smartzinzin, c’est à la portée de tout le monde !

      Cette jeune femme est à mon avis plus intelligente que la moyenne !

      Le Piotr lui, a des visées différentes, foutre un max de bordel dans ce système, pour qu’il s’écroule au plus vite.
      Si lui par contre a bien assuré avec la jolie brune, elle a du lui faire des confidences et lui montrer certaines vidéos !
      Et il a fait le reste, car il a l’air bien fada, mais à mon avis, pas con du tout.
      Ce ne sont que de hypothèses, mais ça ne me semble pas si illogique que ça en fin de compte.


  • Bientôt on connaitra la marque de ses "capotes" (publicité rétribuée ?)


  • Combien de jours s’est-il écoulé entre la relation épistolaire et la première relation sexuelle ?


  • C’est assez symptomatique de l’époque qu on puisse nous presenter Griveaux comme une victime !
    Au delà de la loi et de ce qui serait de l’ordre du privé ou du public, un peu de tenue ( c’est le cas de le dire) ! L’adage "pas vu pas pris pris pendu" que tout le monde comprend conduit déja sur une pente descendante.
    L’exemplarité reste le maître mot. Et le peuple comprend ça très bien sans besoin de faire de la haute philosophie.
    On peut cacher bien des choses à la justice des hommes mais croit on cacher quoi que ce soit au jugement de Dieu ?


  • Sacré Benji la branlette, se faire poisser comme un malpropre à s’astiquer la nouille, et avoir le culot de porter plainte. Les cons ça osent tout comme dirait l’autre. Il ferait mieux d’aller se pendre.

     

    • Qu’on se débarrasse du gus, c’est une chose et, il en est une autre bien vue qu’il porte plainte pour diffusion au public de ce qui relève de l’intimité : du temps du Grassois de Casevecchie aux accents corses empruntés, le Piotr en question se serait fait prendre la main dans le SAC...
      Pavlenski le « metteur en scène » peut donc remercier la contemporanéité.


  • Pas mal la nana quand même ! elle a dit que dès la première(et apparemment le seule) rencontre , l’individu ne lui avait procuré, à tous les points de vue que des impressions négatives. On peut se demander pourquoi à partir de ce moment là, elle a poursuivi sans discontinuer des relations par le net avec lui sur le mode sexuel ?
    Moi, en tant que femme, je ne vois pas quel était le but, si ce n’est le piègeage, qui parait ici évident.

     

  • La femme de grivaux ne doit avoir aucune estime d’elle même si elle ne divorce pas après tout ca...

     

  • Plus on va s’attaquer au couple "russe" pour scandale à la vie privée, et plus le Griveau va s’embourber. Continuez !


  • Selon les assertions de la presse officielle, Madame Griveaux, suite aux premières révélations, aurait soutenu sont grivois de mari.

    Devant ces nouvelles révélations, va-t-elle continuer à passer l’éponge ?

    Connaissant les femmes, elle passera peut-être encore l’éponge dans le meilleur des cas, mais comme toutes les femmes n’oubliera pas ! Et les jours d’orage, il n’a pas fini d’entendre Mme Griveaux lui rappeler ses frasques de collégien.

    Si d’aventure elle décidait apprenant ces détails de ne plus passer l’éponge, ça craint pour Benji, qui risque de transpirer un bon moment, et de revenir à un peu plus de raison et de modestie.

     

  • Tout prochainement #Griveauxtoo

     

  • Alors comme ça notre gouvernement est composé de branleurs ?!

    ....c’est vrai que maintenant que vous le dites....il y avait quelques signes....


  • Le Gilet Jaune Maxime Nicolle confirme son statut de journaliste.

    "Je vais avoir le droit d’avoir une carte de presse."


  • Une étudiante salope, un ministre porno-exhibitionniste, un russe qui se cloue la peau des burnes en guise d’oeuvre d’art...
    Mais que vont penser les migrants ?


  • « [...] ont été filmées à son bureau du ministère [...] »
    La légende voudrait même que lorsque les gilets jaunes ont défoncé la porte du ministère, ses gardes du corps accourant à son bureau, l’ont surpris en train de faire l’hélicoptère sur le bureau.

    « [...] s’être débarrassée d’une clé USB qui contenait les vidéos en la jetant dans les toilettes d’un restaurant. »
    Avis aux égoutiers en grève, une perle circule dans le réseau.

    Pour 7.900€ net par mois, l’agenda n’était pas trop chargé, si il avait le temps de faire des vidéos au bureau.
    Après, on nous dit que Macron a une application pour surveiller l’avancée des dossiers des ministres, mais si ils ont tous la même rentabilité que ce monsieur, ça doit être sympathique dans les autres ministères.


  • après balance ton porc

    Voici le nouveau
    #arrêtedetebranleryaduboulot


  • Une prostituée ni plus ni moins ,une courtisane des temps modernes ,je vomis ce genre de femmes. Aucun respect d’elle-même ,de sa famille ,elle n’hésite pas à vendre corps et âme pour un peu de gloire ,une sorte de Messaline 2.0 .

    Les femmes se croient libres mais en réalité elles ne font que se vautrer dans la fange ,la liberté sans dignité n’est que vanité !

    Gloire aux femmes d’antan ! ( avant le poison libéralo-libertaire ) .


  • On n’a pas fini de dérouler le fil de la pelote.. de plus si des scènes de vidéo ont été tournées dans l’enceinte d’un ministère.. c’est encore plus grave.


  • La grive bat de l’aile !!!


  • Une femme qui couche avec un mec qui ne lui plait pas et qui entretient une relation de jeu sexuel avec lui pendant plusieurs mois, ca s’appelle comment ?
    Une femme libre de son corps ?
    Et de sa tête ? Encore un modèle pour les féministes sans doute...

     

    • Dans la Bible, il y a deux prostituées Tamar et Rahab.
      En hébreu, la « sainteté », Qedoushah est le même mot que celui qui désigne la « prostituée », Qedeshah  !

      Cette question est évoquée, approfondie, éclairante dans l’ouvrage d’Annick de Souzenelle Le Féminin de l’ÊTRE - Pour en finir avec la côté d’Adam en p.157 à 171 coll. Spiritualités vivantes chez A. Michel ; Ch. VI Les Prostituées.

      Je vous cite un passage p. 169

      « Le Messie vient au cœur de la prostitution du monde ; l’Esprit–Saint qui l’annonce, l’Esprit de « splendeur », pose sa marque écarlate de l’Histoire « dans le pays qui se prostitue loin du Seigneur YHWH ». Il la pose dans la voix du prophète, une voix prête à éclater comme une outre de vin fermenté qui dénonce le détournement d’Israël, loin de YHWH, vers de faux époux :* »

      « C’est pourquoi, je vais barrer sa route avec des épines, je l’entourerai d’un mur, elle ne trouvera plus d’issue et ne pourra rejoindre ses amants qu’elle cherchera sans les trouver [...] comme si elle ne savait pas que c’est moi qui donne le froment, le vin et l’huile et qui prodigue l’argent et l’or que ceux-là idolâtrent. »Osée, 2 - 8,11.

      Balzac dans « Le père Goriot, Les Illusions perdues, Splendeurs et Misères des courtisanes » nous a révélé par la bouche du personnage de Vautrin, incarnation de l’Angle du Mal, l’envers du décor de notre dite « société » en déliquescence du début XXIe.

      Toutes ces femmes qui se prostituent dans la marchandisation généralisée des corps – force de travail et usurpation de la plus-value – des règnes de la Nature dont celui humain, phase ultime de cette fétichisation marchande de la Vie sont envoyées par le Très-Haut dans un combat ultime entre les forces démoniaques & sataniques et la Lumière divine.

      Toutes ces affaires dites de « mœurs » révèlent cet enjeu crucial – la Croix – celui de recycler des énergies fourvoyées dans le vice, la corruption, tous les mensonges, le faux évoqué par F. Cousin et l’ultime basculement qui s’ensuivra toutes turpitudes et hontes bues ... peut-être dans un chaos gigantesque pour faire naître toutes ces valeurs auxquelles nous aspirons ainsi que tous les règnes notamment animal. L’éclatement d’un ésotérisme fait naître un nouvel exotérisme lequel met en réserve un nouvel ésotérisme, celui qui régnera en la vie intérieure de chaque être. Ne pas croire que Le Christ en Jésus nous a tout dit ou révélé définitivement.

      À qui le tour ?

      * le surlignement est mien.


    • Ce n’est pas d’avoir couché avec elle qui lui est reproché.


  • D’après les dires de l’intéressée, Griveaux le beau gosse ne fut pas un « bon coup » lors de leurs premiers ébats. Les mauvais amants préfèrent la baise virtuelle par smartphone interposé.


  • #2396861

    Jean Paul Dupré a de la concurrence avec Griveau et Macron qui aime les immigrés noirs et pédés qui chaussent du 54


  • Moi j’interdis a mes enfants, de se faire des Griveauseries, c’est un péché mortel


  • Un prince charmant donc : pognon, pouvoir et cul. L’éternelle triplette gagnante. Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre !


  • #2396910
    le 27/02/2020 par Schlomo Enculovitz et David Fionisme
    Confirmation : Alexandra de Taddeo et Benjamin Griveaux ont entretenu une (...)

    Va-t-on découvrir , que Griveau, comme Jean Paul Dupré dissimulait des bouteilles de Limoux dans son rectum ?
    A moins que ce soit des homards ou des cartes dans la manche comme Castaner ??
    Ou les yeux dans les yeux un compte en banque en Suisse, voir même une histoire de gros sous ,mais là trop de noms a citer (et de droite comme de gauche en passant par le centre jusqu’au extrême)
    On est plus a une livre de chair près !!!!


  • J’ai envie de dire : et alors ?


  • Y a des femmes qui gagnent leur vie sur le trottoir, et qui sont traitées de pµtains avec beaucoup de mépris. Au moins, elles ont le courage d’être ce qu’elles sont et de faire ce qu’elles font. Elles ne font pas semblant comme cette Alexandra Riendutout, dont les fesses (pour rester correcte) sont au service du mondialisme.

     

    • Bonjour, Marion je tiens à vous remercier pour ce petit mot qui fait toujours plaisir à lire tant les femmes de ma condition sont "maltraitées" de part notre situation. Et malgré cela nous assumons notre activité sans nous porter en victimes. Et comme j’ai la "chance" de ne pas travailler sur le trottoir, je ne connais que trop bien (durant certaines sorties culturelles, Rotary, grandes Oeuvres de Charité, grands colloques professionnels… où j’étais sollicitée en tant qu’accompagnatrice…) les "méthodes" des femmes de la trempe d’Alexandra, très sûres d’elles de part leur beauté qui en fait adorent jouer les demi-mondaines pour gravir les Echelons. Et à ce jeu là je peux vous assurer qu’elles nous battent à plate couture, ne reculant devant rien… Tandis que nous, c’est juste pour assurer notre quotidien… Bien à vous. Melissa


    • Bien d’accord avec vous Marion !
      Il y a des "femmes publiques" ( comme on disait avant...) qui sont bien plus respectables que certaines honnêtes femmes ( comme on disait aussi dans le temps.....pardonnerez-vous ces expressions surannées.. ?)

      J’ai eu une amie il y a longtemps, qui travaillait ainsi, et c’était quelqu’un de très bien !


    • Bonsoir ,
      Les femmes qui sont obligées de pratiquer cette activité pour une raison ou pour une autre afin de subvenir à leurs besoins sont bien plus honorables car elles ne trompent personne, pas même elles -mêmes ,elles sont authentiques ! Alors que ces greluches se la jouent respectables ,alors qu’elles ne sont sans foi ni foi ! Des hypocrites qui avancent avec le masque de la respectabilité ! Elles sont laides intérieurement , prêtent à tout pour arriver en haut de l’échelle...


  • " Certaines auraient d’ailleurs été filmées à son bureau du ministère."

    C’est une faute lourde sanctionnable de licenciement sans préavis par l’employeur.

    C’est qui l’employeur ?


  • Bon au moins, « ris-de-veau au champignon :) » ne rejoindra pas tous les branleurs qui pullulent à la Mairie de Paris pour organiser un atelier queer ou cuir ???

    Les trois rivales en lice ou l’une d’entre elles ont peut-être participé très discrètement avec l’aide de macrounet à cette cabale, cette affaire afin de s’en débarrasser définitivement.


Commentaires suivants