Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Constance et conséquences : la grosse exhib de France Inter harcelée sur Twitter

Constance est cette chroniqueuse de France Inter inconnue jusqu’à ce qu’elle exhibe sa poitrine dans une vidéo. Depuis, elle est mondialement célèbre en France. Fière de ce coup de pub, elle fait la promo de son spectacle, car elle est aussi humoriste sur planches. Par exemple : « Parce que moi personnellement je suis tellement chaude que si je me mets un doigt j’ai une cloque ». Malheureusement, sur les réseaux sociaux, son coup de pub se retourne contre elle. Heureusement, elle peut compter sur une poignée de gauchistes pour la soutenir, elle et son exhibition sexuelle...

 

Qui était Constance avant de montrer ses nichons ?

Voici un exemple de sketch qui montre l’étendue de son écriture :

 

Nous avons reproduit plus bas son tweet de victoire et les tweets de soutien. Les autres ont probablement été effacés par la censure du réseau social ou par ses soins, à part les noms de ses harceleurs... qu’elle a harcelés avec son exhibition.

À lire le fil, on a l’impression que Constance est une brillante progressiste et ses critiques des abrutis réfractaires à tout « changement ». Mais les « gauchistes » (si Jaurès les voyait) qui encensent le geste de la chroniqueuse n’ont pas d’autre argument que la fascisation de la critique. Or il s’agit bien d’une exhibition publique, donc d’une agression sexuelle.

Pour caractériser l’infraction, il doit être démontré au moins un des deux motifs suivants :
« la personne poursuivie a eu la volonté délibérée de provoquer la pudeur publique »,
« sa négligence n’a pas permis de dissimuler à la vue des tiers l’acte obscène.
L’acte incriminé doit en effet constituer un geste ou une attitude déplacés au regard de la pudeur publique. » (La loi)

Selon les nouvelles normes établies par Schiappa, la porte-parole du porno-mondialisme, tout ce qui vient des hommes et a fortiori des Blancs est sexiste, agressif et condamnable. Sa loi qui réjouit la pédophilosphère va dans le sens de l’assimilation de tout geste ou toute parole de séduction à une violence. Inversement, la femme est protégée, étant donné qu’elle est, par postulat, l’éternelle victime de l’Homme, des hommes.

« Décrite par Télérama comme un auteur a plume crue, provocatrice et insolente, elle va toujours plus loin pour déclencher le déclic auprès des internautes. Elle est engagée et semble vouloir pousser les internautes à la réflexion. Au début de sa chronique, Le gros con, une menace pour la planète, elle déclare avoir un secret à annoncer. Elle se présente comme une raciste du "gros con"."Les gros cons pullulent, ils prolifèrent en étouffant toutes les autres espèces plus sensibles ou plus fragiles sur son passage" annonce-t-elle. » (Femme Plus)

Qui sème le vent...

Obéissant au catéchisme porno de la gauche culturelle, Constance a cru marquer un point contre les pisse-froid, les cathos et autres coincés du cul.

« Faut leur faire la nique à tous ces puritains moralisateurs qui nous disent qu’on est pervers avec notre peau qu’on aère alors que eux ils ont juste un problème avec leur zizi »

Eh non, on peut trouver Constance médiocre sans avoir de problème pénien. Mais pour les simples, tout est simple. À défaut d’un spectacle brillant, il ne reste plus que la provocation sexuelle pour faire exister cette artiste pourtant promue par le service public audiovisuel. Quand on pense que le génial Dieudonné est interdit de ces mêmes médias, on comprend d’un coup le renversement des valeurs.

Pour couronner le tout, Constance, pas peu fière d’être une exhibitionniste, est aussi une délatrice, ce qui se fait de plus bas chez l’Homme. Ou la Femme. On va en profiter pour citer Zemmour qui cite Bossuet : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.
Eh bien pour une fois, les gros cons de coincés du cul vont se pouvoir se prendre pour Dieu. Et Constance va connaître l’enfer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Constance, une Femen comme les autres

 

La destruction des valeurs par la pornocratisation de la société,
lire sur Kontre Kulture

 

Exhibition sexuelle et « féminisme », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

116 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’incarnation De l’hysterie Féministe de gauche

     

    • A propos d’hystérie, si je lui propose d’exhiber ses flotteurs à la saint Sylvestre en gare de Cologne devant 200 migrants, on va voir si elle est toujours aussi subversive, la con-stance.
      Quant à son sketch, ça me coûte de le dire, mais mieux vaut encore un Gad Elmaleh ou un Patrick Timsit, c’est dire le niveau.......


  • mettre à égalité la poitrine d’un homme et d’une femme, faut vraiment être givré, et frigide desdits seins.
    J’invite ces femmes à découvrir leur corps censé leur appartenir.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Carac...

     

  • En même temps, le niveau des mécontents donne envie de leur donner tort.

    Que cette fille soit une cruche, soit... mais de là à balancer un flot d’insultes...

    Qui insulte sans argumenter se décrédibilise.

    Par contre, t’argumentes puis t’insultes ensuite, là d’accord, c’est magistral.

     

    • Il faut prendre en compte que beaucoup de personnes (jeunes ?) en ont marre de cette médiocrité (merde ambiante) qui constitue un tout irrespirable (c’est pas seulement cette Constance) dont on cherche l’issue par instinct de survie...
      Alors quand d’autres en rajoutent une couche et s’en amusent, c’est pris pour une sorte d’agression...

      Bref, au-delà du "langage" utilisé, c’est plutôt ce ras-le-bol que traduisent ces gentils messages que je relève.

      Mais au lieu de vouloir s’en libérer (de cette médiocrité), les gens préfèrent s’accrocher à leurs réseaux "sociaux" en se renvoyant la balle, s’appuyant sur la connerie de l’autre pour se grandir... Hasta siempre la victoria !...

      Mais non : on patauge tous dans ce même marécage, gauchistes comme non-gauchistes, et tout le monde s’y complaît à croire.

      Consommer & écraser la gueule de l’autre sur Touitteur : les deux seules libertés que nous offrent les valeurs de la République !



    • Je n’ai pas écouté sa chronique mais j’imagine que ce qui énerve les internautes épinglés par "l’humoriste" c’est plus son côté moralisateur de curé new age que sa poitrine (que j’imagine jolie) dénudée.

      Autant un curé est tout-à-fait légitime à donner des leçons de morale, autant une gamine sans talent, gouaille ou charisme ferait mieux de faire sa gueule que personne ne lui a demandé d’ouvrir.


  • C’est cela la "libération" de la femme ! Que l’on peut résumer par le choix personnel et spontané de son avilissement. Si un homme la complimente, dans l’intention inavouable et, par ailleurs, souvent inavouée de... "conclure" cela peut être assimilé à une agression sexuelle ou en tout cas, un manque de ce respect dont les nanas sont en quête perpétuelle.

    Par contre si elle décide d’elle—même, de s’avilir publiquement, de se manquer de respect, là, c’est une marque importantissime de libération réussie.

    Félicitons donc Constance, pour sa belle paire de loches, qui à n’en pas douter, en plus de leurs fonctions de séduction, d’allaitement (très hypothétique) doivent également ET SURTOUT assurer la... charge intellectuelle. Faut l’ faire !


  • Qu’est-ce qu’ils ont ces commentaires ? Ils sont très bien. J’ai apprécié particulièrement celui d’un certain "mister darka", très amusant et très pertinent. Bravo à lui.

    Après tout c’est elle qui provoque délibérément et elle voudrait que tout le monde se taise. C’est bien une attitude de femelle gauchiste.

    Pour son sketch de prince charmant, ça déjà été fait tellement de fois, comme pour l’exhibition de ses roploplos. Aucune imagination. Pas étonnant qu’elle délatte.


  • "Grosse exhib" ? Faut pas pousser. J’ai 63 ans et je remarque que plus aucune jeune femme ne fait de topless sur les plages, contrairement aux années "70". Il y a une recrudescence de la pudeur qui fait peur. Bientôt montrer une cheville ou un genou sera indécent.
    A coté de ça le porno pullule.

     

  • Hypocrisie totale de la part de cette jeune artiste, il s’agit là d ’un coup de pub et de communication pour faire parler d’elle, rien de plus.

     

    • Exact. Beaucoup trop de bruit en rapport à son talent, comme médine ou le fils de Carla Bruni il n’y a pas longtemps. C’est tellement contre productif de lui donner de l’importance que je vient même à me demander si certaine réaction outrancière ne viennent pas de compte pilotés par ses patrons.


  • Cette pauvre fille est pathétique, montrer ses seins en 2018 n’est plus du tout un acte provocateur au sens où elle l’entend puisque c’est devenu banal dans certains milieux. Mais montrer ses seins volontairement dans un endroit public où tout le monde est habillé et ou il y des spectateurs n’appartenant pas à son cercle intime est de l’ordre d’un trouble psychologique profond et d’un ego surdimensionné mêlé à un manque total de sens du bien du bon du beau, et de respect pour les autres. J’ai heureusement la chance de ne plus écouter fi depuis longtemps car j’ai développé une allergie auditive violente à la connerie bien-pensante. J’ai lu dans un des tweets qu’elle reçoit de ses admirateurs que les seins des femmes équivalent aux seins des hommes...Ben non pas vraiment dans nos perceptions , je pense que la charge érotique d’un sein de femme est plus forte. Pourquoi ce besoin de tout nier ? Pure connerie utilisée et mise en scène par ceux qui décident, pour parvenir à la destruction de nos rapports humains ? Cela me fait pense à un commentaire lu sur E&R qui disait "moi aussi cela me manquera de sucer la bite de mon mari" ....Consternation...Faire l’amour est tout de même un acte différent de se payer une glace dans un peep show non ? Alors pourquoi vouloir le rendre aussi vulgaire ? Est-ce un manque de confiance en soi qui pousse à une provocation idiote (c’est compréhensible à l’adolescence après c’est navrant) Pourquoi ne pas préserver un espace intime et beau ? Où nous mènera toute cette laideur ?

     

  • #2034876

    "Quand on pense que le génial Dieudonné est interdit de ces mêmes médias, on comprend d’un coup le renversement des valeurs."

    Et les nénés aveuglent les 2 camps, les anti et les pro Constance.
    Leur chemin s’arrête là, où ils se retrouvent finalement.
    Incapables de hiérarchiser.
    Or, la médiocrité demeure de la médiocrité, avec ou sans nénés.


  • #2034878

    Perso, je suis un fou de nichons.
    Mais pas n’importe où, pas n’importe comment.
    Et surtout pas en cache-misère.

     

  • « on ne peut guère s’étonner à regret que le genre humain puisse tomber aussi bas »

    On pense la même chose de notre côté !

    Là concernant la réconciliation, on part de zéro, c’est le grand écart...

     

  • #2034881

    C est toujours délectable de voir tous ces pauvres (d esprit) bobos gauchistes acharnément pro-immigration se fracasser contre ces mêmes immigrés qui eux ont des valeurs, notamment une : la pudeur.

     

  • Attendez attendez...

    Elle vous a choqué cette fille ?? Sérieux ???

    Ne regardez jamais "l’origine du monde" de Courbet alors...
    Ni la vénus de Milo...
    Ni le plafond de la chapelle Sixtine ! (On voit dieu qui montre son cul...)

    Je suis choqué , mais pas par les commentaires bobo pour le coup... Ce sont les mieux construits.

     

    • La nudité ne pose aucun problème dans l’art. Dans un studio radio non plus d’ailleurs, ils peuvent partouzer sur France Inter (je suppose que cela est considéré comme un comportement sexuel totalement normal dans ces milieux là). Par contre quand il s’agit de faire le buzz, satisfaire son ego ( la donzelle est visiblement très fière de ses nichons), de remonter l’audience catastrophique de la radio (fille) publique,là tout serait permis. Mais le problème est que la scène est filmée et que ladite Constance le sait très bien. Donc il ne s’agit jamais que d’exhibition sexuelle pure et simple. Il est vrai qu’elle ne compte pas s’arrêter là puisque la prochaine fois, elle veut traiter non de ses nibards mais de son anus, selon ses propres dires. Je suppose que l’on aura encore des abrutis qui nous sortirons " Vous ne comprends rien à l’art, elle nous montre son trou du cul, et alors ? Oubliez- vous l’origine du Monde de Courbet ?"


    • On a du mal a différencier l’art et la vulgarité cache-misère à ce que je vois.


    • Il y a une différence entre voir un corps nu en peinture, en sculpture ou une photographie une vidéo ou carrément en direct.
      Non ? Moi il me semble,l effet n’est pas du tout le même.
      Si cette constance est en couple, son homme doit être content de savoir que beaucoup d’autres personnes que lui savent à quoi ressemble les seins de sa femme.


    • Cessez de tout mélanger pour justifier cet exhibitionnisme immoral. La nudité féminine abonde dans l’art grec. Mais jamais les Grecs n’auraient toléré de la part des femmes le moindre manquement à la pudeur. Les coureuses spartiates choquèrent toute la Grèce car leur tenue laisser apparaître... un bout de leurs cuisses.


  • Malheureusement, c’est la parfaite représentation de la femme française...insipide, sclérosée dans ses préjugées, frustrée...

    Toujours à faire passer les hommes pour des porcs, des beaufs...

    Je n’ai jamais pu supporter une française de souche, elles me répugnent, par contre, je me suis épanoui avec des femmes d’origines italiennes, brezilliennes, russe, vietnamienne...

    La française, toujours à se plaindre, inintéressante, infidèle frustrée et plein de préjugés contre les hommes...à l’image de ce skecth...

    ce qui m’a le plus choqué, ceux sont ces demi-tafiolles de commentateurs hommes qui lui font des compliments alors que cette féministre vomi sa haine et sa frustration contre les hommes.

    Plein de français de mon entourage se mettent en couple avec des fraçaises d’origines étrangères ou avec des étrangères pour fonder des familles sur des bases saines ou la femme repecte et admire l’homme dans sa condition d’homme et où l’homme retrouve la femme pas de chiennes de gardes à vomir

     

    • Bonjour, il est vrai que beaucoup de française pense que les hommes ne son que des porc... J’en parle en conséquence, je me suis marié avec une française de souche et résultat après avoir tout donné, elle c’est barré pour comme elle dise ’’ mon independence ’’ résultat 7 année de procédure de divorce conflictuelle, des avocats et notaire qui ce son gavée grâce aux divorcés qui appel ’’ les imbéciles utile’’, j’ai refait ma vie avec une française née en Pologne est je n’est jamais était aussi heureux, la française venant d’un pays étranger respect la vie de couple, je vois autour de moi les françaises de souche, formaté ’’ le travail.. L’indépendance... Être un homme femme.... ’’ elle on seulement oubliée dans tous ça... De vivre tous simplement et d’être heureuse, la vie de famille doit passer avant tout...


    • nairod : commentaire débile...

      1- parler de la femme française au nom de toutes est une erreur, il y a des connes partout...

      2- s’avouer vaincu en tant qu’homme face à une femme ! C’est un manque de virilité.
      La facilité est toujours de ne pas combattre.

      3- en vous amourachant d’étrangères, vous n’êtes pas patriote. La mixité ethnique est aussi facteur de nivellement culturel, donc identitaire.


    • Sachez qu’il y a sur ce site des femmes françaises patriotes, attachées aux valeurs familiales, écœurées par la connerie et le formatage mondialo capitaliste de leurs consœurs. Oui il y a beaucoup d’hommes qui se tournent vers des étrangeres pour retrouver un semblant d’harmonie familiale mais il y a aussi beaucoup de femmes qui désespèrent de trouver un homme droit, honnête, sain et courageux !!! La frustration est dans les 2 sens.


    • @ F oqp

      Vous êtes typiquement l’hystérique qui fait un déni de réalité et qui, en manque d’argument, n’a que l’insulte à la bouche.

      Je n’ai pas de préjugé, je fais un constat, le même constat qui est fait par AS ou encore Ange Gardien qui a commenté ci-dessus et dont je partage l’avis ayant vécu la même histoire que la sienne.

      Je constate que vous êtes limitée et que vous n’êtes pas aller au fond de mon propos ; je dénonçais un fait qui me scandalise en tant que français qui voit que "nos maîtres" ont réussi à faire de la française la parfaite idiote utile féministe dégoûtée des hommes et ceci pour la pousser à rejeter la vie familiale, sa condition féminine et la pousser à se réfugier dans l’homosexualité !

      Et puis, votre ignorance vous rend débile au point de ne pas comprendre ma phrase "française d’origine étrangères", c.a.d, des femmes nées en France ou arrivées en France, qui sont culturellement française tout en étant fières de leur féminité et n’ayant aucun complexe à être des femmes qui se comportent comme telles !

      Et non, être fière de sa féminité n’est pas une marque de soumission bien au contraire c’est une force de caractère dont nous sommes fières nous les hommes.

      Quant à ma virilité, de grâce, je n’ai aucune leçon à recevoir de vous, je ne me suis jamais avouer vaincu, au contraire j’ai tenu face aux différents sataniques de groupes féministes, de juges gauchiasses et de notaires véreux en refusant d’être une demi-tafiole, j’ai fais de la garde à vue alors que j’ai été innocenté, j’ai porté des dizaines de plaintes pour dénonciations calomnieuses, des plaintes rangées dans les tiroirs de la justice judéo-francmaçonne alors que j’ai été innocenté pour des faits de pédophilies etc..

      Je ne me suis jamais avoué vaincu, j’ai constaté un fait et j’ai pris ma décision en toute conscience et virilité, c’est le choix de beaucoup de patriotes qui tentent justement de sauver la famille française et ses principes en épousant des femmes d’origines étrangères qui n’ont aucun complexe avec leur féminité et la vie de famille.

      Votre commentaire aurait eu un peu de sens si vous aviez réagi comme France 31..


    • Ah oui nairod, mais "F" ne veut pas dire femme mais France dans mon pseudo (France O Q P, vous saisissez ?!)... C’est pas grave ce sont les joies de l’internet.


    • Eh bien, la réconciliation en somme, c’est entre mecs, c’est ça l’idée ?

      Je commence à saturer un poil de lire régulièrement sur E&R que les françaises ne sont que des femmes intéressées, vulgaires, infidèles et tout le toutim. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas. Mais ne faites pas de vos quelques expériences ratées (la faute à la femme hein, forcément) une généralité ! Si on va par là, je connais un paquet d’hommes français d’origine immigrée qui ont épousé une française de souche pour les mêmes raisons qui vous font aller vers les étrangères ! CQFD.

      Nota : je suis une française de souche mariée à un français de souche depuis près de 20 ans et tout va bien pour nous, merci


    • Nairod « par contre, je me suis épanoui avec des femmes d’origines italiennes, brezilliennes, russe, vietnamienne... »

      "épanoui" n’est pas le mot adéquat, je pense que tu voulais plutôt utiliser le verbe "baiser". Donc je résume : les femmes françaises (de souche) sont des connasses, Nairod un don Juan, et les françaises d’origines étrangères tellement épanouissantes qu’elles sont toutes de passage dans la vie de Nairod.


    • @nairod

      Commentaire du parfait coku, qui ne connait ni les de-souches ni les de-branches, qui ne connait pas les femmes en somme.
      Les femmes sont ce qu’elles sont à peu prêt partout ou le milieu urbain est dense, ou l’argent est maitre, ou la concurrence fait rage et laisse place à la vulgarité. Et ce, en banlieue comme en centre ville.


  • Et faut pas déconner un peu...

    Vous vous cachez les yeux dans les musées aussi ?
    Ou bien mettez des caches sexe et sein aux statues antiques !

     

    • Vous mélangez tout

      Ce qui est choquant ici c’est pas la poitrine en elle même, c’est l’action de la montrer dans ce contexte avec les paroles prononcées, c’est ca qui est choquant, c’est un ensemble.

      rien à voir avec des oeuvres d’art admirées dans un silence quasi "spirituel", ou même la poitrine d’une mère en train d’allaiter....

      Votre argument n’a aucun sens


    • Je suis pas sûr de comprendre ton com ... ou plus exactement je suis pas sûr que toi t’ais tout compris.

      Déjà faut comparer ce qui est comparable, des statues "à poil" ça a un sens surtout dans un musée, alors que se foutre à poil quand on a pas le talent pour verbaliser sa "rebellitude" et ce en tant que chroniqueuse/humoriste payée pour, et surement très cher en prime, là c’est pitoyable.

      Quant au fait de se foutre à poil pour "provoquer", c’est bon, ça n’est plus "rebelle" depuis au moins les années 70 voir 60 maintenant, y a même guère plus consensuel désormais.... mais tel le drogué qui pour continuer de planer comme au début doit augmenter ses doses avec le temps, là aussi la seule "créativité" possible avec cette attitude c’est d’aller de plus en plus loin, n’importe où n’importe comment.... c’est comme le passage ’séance photo dans un magazine pour hommes" devenu le grand classique pour "relancer une carrière", ça fait un peu pitié quand même à force.
      Aujourd’hui c’est même carrément les sextapes pour certain(e)s .... une nana qui s’assume actrice porno ça n’a pas le même sens qu’une greluche arriviste qui veut de la notoriété à tout prix.
      (après oui c’est bon je sais bien que la plupart sont exploitées dans le porno, là j’ai donné un cas "idéal" pour l’exemple hein.... je précise quand même).
      Et demain ce sera quoi ? ...la caméra optique pour visionner "sa beauté intérieure vaginale" ?
      Faire un gang bang sur le plateau avec la dernière équipe championne du monde ?

      Bref ça n’a non seulement plus le même sens que du temps de l’après-guerre "ambiance coincé du cul", mais ça n’a même plus de sens du tout, voir plus d’autres que nous faire devenir dégénéré au nom du fameux "progrès" où tout doit être permis sinon on est "ringard".
      Cette nana est un n-ième cas de ce fameux "féminisme dévoyé" où derrière les slogans savamment travaillés se cache le NOM qui l’amènera à la débilité mentale, l’nstabilité émotionelle, etc ... et à la fin le suicide, brutal ou lent à coup de cachetons, alcool ou que sais-je.
      Je la sens même être non plus un "exemple" mais une synthèse à ce niveau .... d’où son recrutement sur une radio mainstream et la promo dont elle bénificie ... à méditer.


    • Caverne de Platon : vous confondez éloge de la beauté et revendication du laid, en plus de mélanger les époques, vous n’êtes pas sorti de la caverne !


    • Vous le faites exprès sans doute , ce n’est pas le fait de voir des seins mais le contexte et l’idée derrière....
      Après tout ok allons tous à poil travailler et faire nos courses....Et puis aussi chions et baisons dans la rue puisqu’on le fait chez soi... Et que même certaines oeuvres d’art montrent des scènes de sexe....Yen a même qui montre des scènes de mise à mort...etc....Vous voyez si on pousse votre "raisonnement" jusqu’au bout on peut aller loin.


    • @Caro
      tres heureux de savoir que votre couple tient, ce qui n est pas le cas de 70pr100 d entre eux,
      80pr100 des divorces etant demandes par la femme pour des motifs financiers en grande majorite.
      Si vous etes mariee depuis 20 ans j imagine que vous avez la quarantaine.
      Aussi vous n avez peut etres pas conscience qu avec les nouvelles technologies, une femme de 50 ans en exes ponderale divorcee ayant 4 enfants de 3 peres different recevra dans la journee apres son inscription sur TINDER ou autre plus de 100 sollicitations de pauvres types en manque d amour ou de creuvards adorants ces dossiers deguelasse.
      Ajouter a cela la feminisation totale de la societe et la criminalisation des hommes.
      Sur ce constat que vous semblez ignorer, je vous affirme que la Francaise de 20/30 ans est dans une grande majoritee des cas une connasse qui a suce au bas mot 50 queues.
      Je suis quelque peut cavalier mais comme disait ma grand mere : manquerait plus qu elle mordre en plus celle la.
      Conseil aux jeunes Francais : MGTOW


    • Zacharie,

      Merci de ne pas gonfler une haine envers la moitié de la population mondiale. Vous faites de votre cas une généralité mais profitez donc des généralités qu’expérimentent votre cas pour en tirer les conclusions nécessaires à la remise en question qui se doit.

      Faut arreter le victimisme. On ne voit que ce que l’on veut voir.

      La grande majorité des "mecs en mal d amour" sur Tinder ne cherchent qu’a fourrer leur queue. ils cochent les nanas comme des machines en espérant avoir au moins une réponse positive.
      Vous semblez envier la place des femmes, qui soit disant n’ont queeee l’embarras du choix . NON. Ce que ces pretendants veulent, c est fourrer leur bite. C est tout. Et les femmes le savent tres bien. Et il n’est plaisant pour aucune femme de n’etre considérée que comme un trou a boucher. Nous ne retirons aucun plaisir a cela. Il n’est pas question de sexe. Ni de partage, ni de découverte. Ce que ces hommes veulent, c’est pénétrer.
      Alors pensez vous toujours que notre place est si enviable cher monsieur Zacharie ?

      Alors si les femmes, que vous méprisez et jalousez tant, ne répondent pas à la majorité de ces propositions, c est peut etre aussi car elles n’aiment pas se prendre 50 bites dans la bouche comme vous semblez le penser.

      Quand aux divorces, ou sont vos preuves ? Les femmes se déménent au boulot en plus de la majorité des taches à la maison. Donc divorce pour finance c est une belle hypocrisie. Regardons peut etre du coté des infidélités de ces monsieurs... la balle n’est pas que dans un camp.

      Il va falloir quand meme se calmer sur ce site, ca devient un gros défouloir de mecs frustrés.


  • Une femme qui se respecte ne fait pas cela .On peut avoir de l’humour sans en arriver à ce stade .Si cette nommée Constance pense obtenir le Graal en montrant sa poitrine, je pense qu’elle n’a rien compris à l’humour, car on ne mélange pas l’humour et la vulgarité gratuite dans une radio ou à la télé, enfin sur une scène en montrant ses attributs .
    Elle n’a prouvé qu’une chose, c’est d’exhibitionnisme gratuit et stupide pour prouver quoi ? rien .Rien que de la vulgarité, mais certainement pas de l’humour, parce que pour avoir de l’humour, il faut savoir écrire, avoir une présence et surtout du talent .
    Ne cherchons plus pourquoi il n’y a plus d’humoriste en France, et qu’il n’en reste plus qu’un qui arrive à faire des salles de 8000 places .
    .


  • Je l’ai déjà écrit ici, mais l’entêtement des merdias à encenser ce genre de greluches n’est pas anodin.
    La femme inspirée par la schiappasie est une petite bourgeoise citadine qui est convaincue que le succès sera proportionnel à sa capacité à devenir vulgaire au dernier degré. Choquer les autres bourgeois est leur crédo, leur méthode scénique, leur mode d’expression. Agir comme l’homme grossier qu’elle considère être la totalité du genre masculin dans sa version "ringarde, dépassée, crétin, lourd, épais". Mettez tous ces mots au féminin et vous avez à peu près tout ce que le char d’assaut de la grosse kulture en vogue produit sur toutes les scènes théâtrales.

    On attend celle qui ira encore plus loin dans l’abjection en se produisant sur scène en "seule en scène" sous forme de spectacle de pornographie en affirmant qu’elle est dans la "distance" que l’art théâtreux apporterait à la vacuité absolue de talent. Car si talent elles ont ces "meufs" épaisses, c’est bien celui de devenir aussi répulsives qu’un pesticide. Les hommes authentiques fuient et ils ont fichtrement raison.

     

    • Très vrai ce que vous mentionnez, c’est aussi mon impression finalement
      On a l’impression d’avoir en face de nous les mêmes que ces gros beaufs ringards qu’elle critique, mais en version femme en fait.
      Globalement consternant, car rien ne vaut le respect de soi, ca me semble primordial.
      Cette petite en manque tout de même beaucoup.
      Quant à parler respect des autres quand on ne se respecte que peu soi meme...
      A fuir, je confirme.


  • Le sketch, j’ai pas tenu plus de 30 secondes. Voix crispante, débit automatisé et vannes foireuses. Mais qui sont ces gens qui rient dans la salle ? Il faut sans doute ètre au comble de la soumission et du conformisme pour trouver ça drôle. Ça sent le tertiaire et ses pervers ordinaires. Des gens qui ne pensent qu’à obeir le plus possible, ramper le mieux possible pour un salaire. Qui seraient prèts à faire crever n’importe qui pour rester dans leur "normalité progressiste"
    Quant à Peggy la cochonne et ses grosses loches, elles rejoignent la cohorte des transgresseurs ordinaires. Pour la grassouillette, même pas la gloriole de l’originalité : le débats et les provocs ont déjà eu lieu aux Etats-Unis. Il me semble qu’une loi permet de se balader seins nus à New-York.
    Le gulf-stream peut s’arréter, la planète s’auto-détruire, les civilisations s’effondrer, les flux migratoires tout submerger et la folie ètre la chose la mieux partagée (dans une apocalypse de dérives et de crimes sexuels) : non, tout va très bien. Soyons progressistes.

     

  • Scénario d’un téléfilm inspiré de l’Ecole des Femmes de Molière. Titre : Idiocrasseins.
    Arnolphe est un vieux pédophile au regard sanpuku yang ou yin, qui a changé de nom : il s’appelle désormais M. de Soros. Furieux qu’Agnès l’ingénue lui ait échappé pour convoler avec un jeune homme aimé d’elle et qui l’aime en retour, il décide de lancer une certaine Constance blonde et rose sur France-Télévision. Appétissante mais limitée des neurones, elle sera chargée, sous la férule de la directrice du couvent Marlène Saal, d’éduquer les jeunes filles dans le sens voulu par Arnolphe : du personnel de service pneumatique et pas futé, pour ses vieux jours ogresques, orgiaques et mous du bulbe, ainsi que ceux de ses comparses fortunés.


  • Suite :
    Constance a pour mission de préparer les jeunes filles de son type au sort de ces tendrons moldaves ou ukrainiens, envoyés par bateaux entiers vers la Turquie ou le Proche-Orient et qui croient embarquer pour Cythère, car on leur a enfin trouvé un job décent : hôtesse d’accueil, nounou, communicante au sein d’organisations très rodées, réfractaires au changement depuis deux mille ans.
    Pour motiver les tendrons encore ignorants à ce destin utile, Constance se met en spectacle dans des sketches à péter de rire, en montrant des seins fessus. Les gens s’esclaffent et les filles pleines d’humour qui regardent avec envie l’ingénue libertine vont très certainement finir dans les bras des vieillards libidineux.
    Hélas des coincés, des Horace et des Curiace anti-voraces, s’interposent. Ils trouvent Constance ridicule et se sentent agressés : leurs sœurs, fiancées et filles ne sont pas des vaches laitières, prétendent-ils. Constance les dénonce pour atteinte à sa pudeur farouche. Le suspense s’installe : que va décider le conseil des Sages où siège Arnolphe ?


  • Je le dis depuis le lycée , les nanas cherchent les pires lascars ! A les enchaîner , forcément , derrière , les bons prennent pour les mauvais !
    Et elles, au final ,finissent frustrées , attendant le " prince" qu’elles ont pu laisser filer des années avant !
    Elles savent pas ce qu’elles veulent ( je ne fais pas une généralité , mais y’en a beaucoup ) , y’a souvent toujours un truc qui leur va pas , et quand bien même elles tombent sur un gar bien , qui bosse et qui va être là pour elle et les enfants , ben elle finit par se faire chier ...
    Et ça finit en grand n’importe quoi , a montrer ses nibards ou son fion , pour emmerder ceux qui ont trouvé la bonne , des fois qu’elles pourraient foutre la merde quand ça va bien , pour ensuite dire , vous voyez , c’est tous les mêmes !
    Elles sont perdues

     

  • faux. nul. zéro. redoublement demandé.


  • En fait, il n’y a qu’un seul et unique problème :
    Elle n’est pas belle.

    Je m’explique, si un sportif offrant une belle image du corps (Ronaldo) se met torse nu, il n’y aura pas d’esclaffe , parce qu’il nous renvoit à nous tous la beauté de l’homme... Si un gros, vieux, poilu, avec des problème de peau l’avait fait... Bin c’est pas pareille.

    Cette femme n’est pas belle et c’est là tout le problème.
    Et dans notre civilisation méritocratique , nous lui aurions pardonné si elle avait été intelligente... Lorsque que l’on a ni l’un, ni l’autre on ne s’expose pas publiquement, c’est un manque de respect pour soit et pour les autres , qui le rendent bien ... Justice.

    Tout est absolument normal dans cette pauvre histoire.

     

  • Avant pour percer il fallait du talent et de l’inventivité, maintenant il suffit d’être persuadé d’en avoir ...

     

  • C’est la Spartacus du féminisme, dans un dernier et ultime combat pour la libération des femmes esclaves, elle exhibe ses nibards face à tous les tenants de la morale. A ne pas en douter, elle retournera dans les poubelles du show biz, comme si elle reprenait le chemin de l’arène. Wouaw quelle gonzesse !


  • vous avez vu ce débit dans la diction , le sourire niais et rapide avant de se dénuder ?
    cela témoigne en terme psy une grosse angoisse de faire ce qu’elle a fait
    en fait on sent dans sa voix et son phrasé une forte angoisse à l’idée de se déshabiller .
    cela traduit quoi ? que cette fille est névrosée de façon pathologique
    je me permet de faire ce commentaire je suis médecin
    je la plains
    et qu’elle ne se fie pas aux ricannements nerveux des autres mal a l’aise , ils seront les premiers a la décapiter et la mépriser

     

    • @omerre

      Votre diagnostic est rapide. Il y a du vrai mais je ne pense pas que vous soyez psychologue ou alors je plains vos patients pour vos conclusions hâtives.
      On ne qualifie pas une personne de "névrosée de façon pathologique" en l’ayant vue uniquement sur la toile.
      Ceci étant je n’apprécie pas particulièrement Constance.


  • Bien, on la retrouvera donc plus tard dans des films ou série française.
    Parfois j’ai envie de m’inscrire sur Twitter juste pour critiquer ce genre de personnes,mais de façon courtoise bien entendu.


  • J’avais vu Constance dans l’émission "on ne demande qu’à en rire" me semble t-il et je la trouvais assez nulle et vulgaire. A cette époque, je me souviens qu’elle avait tendance à s’exhiber facilement.
    A présent, elle pèse 20 kg de plus et elle pense provoquer en montrant ses seins. Pauvre Constance, vous êtes largement en retard, votre provocation stupide ne fera réfléchir personne.


  • Problème sémantique :

    Le harcèlement est le fait d’1 seule personne sur une autre.
    Lorsque c’est une assemblée qui critique une personne, on ne saurait imputer à chacun le fait qu’une autre l’ait déjà fait, il ne peut s’agir de harcèlement en l’occurrence.

    Ce titre est donc un sophisme.

     

  • En dehors de son coup socio-politico-mediatique foireux , question physique , avoir une paire de seins n empeche pas d etre fadasse voir cradasse. C est l impression qu elle donne. Et c est toujours les fadasses ( et de corps et d esprit)comme elle ou les femens qui ont toujours tendance a montrer leurs seins , sans doute pour compenser cette fausse beauté evidente et se mettre en valeur. Avec ce genre de personnage, meme ded seins apparament classiques apparaissent laids.

     

  • Le paradoxe du bobo.

    Dans plus en plus d’endroit une femme même bien habillée se fait harceler, les voiles sont de plus en plus présents et à côté de ça dans les rares lieux épargnés, bien entendu où doit loger cette constance, les bobos sont de plus en plus décadent et vivent à contre sens que prend le pays ... Le clash sera de plus en plus violent.


  • Elle va surement finir institutrice.


  • Je vais me lancer.
    Je suis XY et je prefere XY. Ok. Mais occasionellement je pratique le XX avec des superfemmes quand elles sont tres belles et jeunes. Certaines sont genetiquement XY . Je paie sans problemes. Voila pour le background. Ouvert d’esprit.
    Or.
    Quand je vois la grosse decouvrir ses seins a la radio publique ca me donne envie de gerber.
    1) c’est une aggression sexuelle. Je suis serieux. C’est degueulasse. On n’a rien demande.
    2) Elle est moche.
    3) Elle est stupide.
    4) Mes impots paient cette agresseuse.
    Voila.


  • Fumer rend les dents jaunes


  • Imaginons, ce que je ne souhaite pas, une immense crise financière ou pire une guerre mondiale. Cela va leur faire drôle à ces wagons de crétins et crétines dégénérés, immatures et tendanciellement creux..... Le monde actuel va s’écrouler et eux resterons avec leur vide intérieur abyssal .....


  • J’ai trouvé que dénuder sa poitrine à la radio était une démarche assez artistique et progressiste :-)

    Sinon, y en a marre de ces pervers qui regardent les décolletés (des perverses) qui s’exhibent pour pouvoir s’en plaindre et exister ainsi à leurs yeux.
    Tous les hommes sont des oppresseurs oppressants.
    Quand une femme porte un décolleté elle privatise à son profit tout l’espace entre vos yeux et elle. "Baisse les yeux" c’est un ordre !

    C’est quoi un pervers narcissique ?

    C’est un homme qui se comporte comme une femme..


  • Bonjour,

    Je suis le "François Pigeon Ramier" que Constance a jeté en pâture aux gauchistes.
    Il est ridicule de faire figurer mes propos aux côtés des autres, car ma pique - qui n’avait rien d’agressif ou sexuel sur le fond - était pertinente. En effet, imposer la vue de son pénis à une femme constitue l’équivalent masculin de son acte (Alain Soral avait d’ailleurs comparé le topless sur plage à un homme qui s’y masturberait aux yeux de tous). Et encore, le corps de la femme a bien plus de pouvoir sur l’homme que l’inverse (je soupçonne d’ailleurs les femmes exhibitionnistes de prendre un plaisir pervers à frustrer les hommes - un harcèlement devenu légal). Dans tous les cas, il s’agit d’agressions sexuelles. En l’occurrence, comme le rappelle fort justement cet article, Constance est l’agresseuse dans cette histoire.

    Enfin, sa réaction révèle toute l’hypocrisie de son discours : elle m’a immédiatement menacé, via son manager, de porter plainte. Pour un "zizi" que je n’ai même pas montré ! Ainsi, loin de combattre le puritanisme au nom de la liberté et de la volupté, elle prône en réalité un système castrateur où la femme jouit d’une liberté entière (jusqu’au droit à l’agression sexuelle par exhibition), mais où l’homme est traîné devant les tribunaux au moindre manquement à la chasteté. Un puritanisme misandre et féroce qui renvoie aux Adamites et autres courants sectaires des premiers siècles, à l’origine du naturisme qui avait pour but de mettre la chasteté à l’épreuve mais aussi de lasser l’œil des charmes féminins en les banalisant, détruisant ainsi l’érotisme et la sexualité. Une sorte de castration homéopathique en somme.

    Citation de Jean Cau fort à propos : « Si je tonne contre la destruction des digues libérant un flot (par exemple) d’érotisme fessu, pileux et mammaire, ça n’est pas parce que fesses, poils et mamelles me choquent, mais parce que, à force de répandre le vice, les sources profondes d’où il jaillissait seront taries ».

    Enfin, je tiens à préciser que, bien que le manager se soit montré bien moins menaçant après que je lui eusse balancé les textes de loi relatifs à l’exhibition sexuelle, je suis depuis ce matin victime d’un harcèlement massif de la part de gynolâtres hystériques qui me menacent de castration et toutes sortes de choses, y compris de s’en prendre à mes parents (ce n’est heureusement pas mon compte principal). Parmi eux, essentiellement des gauchistes, mais aussi beaucoup de nationalistes...

     

    • @PigeonCourageux

      "mais aussi beaucoup de nationalistes..."
      Mais c’est interessant ça ! et bizarre cependant, tu pourrais un peu développer STP ?


    • @ Louis XI

      Beaucoup accompagnent leurs menaces et insultes de propos hostiles aux Arabes, Noirs ou aux musulmans (alors que mon compte pigeon ne laisse rien entrevoir de mon identité ethnique), qui menaceraient la liberté de la femme française. Un naturiste nationaliste a même affirmé que Constance défendait l’honneur de la femme française face à l’Islam rétrograde et que je devais être remigré. Un autre - ultra identitaire - m’a insulté pendant 2 heures non stop, parlant de me ramener aux champs de cotons pendant que des porcs violeraient ma mère. Les propos des nationalistes/identitaires sont bien plus violents que ceux des gauchistes, je sens que j’ai touché à une corde très sensible.
      Egalement beaucoup de Français basiques peu politisés, genre Michel 55 ans qui fait son chevalier blanc défenseur de belles femmes.
      A vrai dire cela ne m’étonne pas, car depuis plusieurs années je lis les commentaires postés sur Fdesouche et le "national féminisme" est une réalité. Beaucoup de nationalistes combattent l’Islam au nom du féminisme et, plus rarement, de l’homosexualité.
      Pour tout dire, c’est pas les "gauchistes" que je l’impression de me prendre sur la gueule depuis la divulgation de mon compte par Constance, mais tout un peuple, sa culture et sa morale. Le féminisme n’est à mon sens qu’un aboutissement de la civilisation chrétienne. Et je suis effectivement d’origine immigrée, les nationalistes ont vu juste.


  • PS : j’ajoute que bien plus que les dizaines de menaces que je reçois par message - menaces souvent accompagnées de propos racistes envers les arabes ou les noirs alors que ces gens n’ont aucune idée de mon identité - ce qui me glace le dos est le fanatisme égalitariste qui règne parmi les nombreux soutiens à Constance (qui, encore une fois, sont loin d’être uniquement gauchistes) : ces gens affirment et croient dur comme fer qu’il n’y a pas de différence entre le torse masculin et la poitrine féminine. Un type m’a même écrit, sur un ton menaçant, que le torse masculin était plus érotique. J’ai essayé de le raisonner et c’est un torrent de haine qui s’est abattu sur moi.

    Comment sommes-nous arrivés à un tel niveau d’irrationalité ? Comment un homme avec un minimum de testostérone peut il affirmer pareille ineptie ? J’ai l’impression d’avoir à faire à une horde de déments échappée d’un asile.


  • Beaucoup trop cis-genre pour moi.


  • Voilà où conduit cette habitude de se foutre à poil pour ceci ou cela. Y-en a marre.
    Une femme s’est dénudée devant la statue de la vierge à Lourde.
    https://francais.rt.com/france/5367...
    Là c’est vraiment scandaleux. Cette ordure n’irait jamais faire ça à la Mecque.
    Rappelons aussi qu’une Femen s’est suicidée dernièrement preuve de l’état d’équilibre dans lequel sont ces femelles en délire.

     

    • Déja personne ne doit se dénuder que cela soit dans une église, une mosquée, une synagogue et devant la statue de la vierge. Elle a fait cela car elle pense qu’il n’y aura pas de réaction forte. Pourquoi incite-tu ou du moins sous-entend que elle n’aurait pas le courage de se dénudée a la mecque ?

      Merci


    • @ Adam chiche je lui lance le défi.... Qu’elle se denude devant la pierre noire pendant le pèlerinage de la Mecque et je lui rembourse le voyage ! Bon en même temps je prend pas trop de risques parce que je suis certaine qu’elle finirait lapidée pour blasphème. Les lâches comme elle sont courageuses surtout lorsqu’il y a zéro risque !


    • @adam
      Tout simplement parce qu’elle n’est pas mue par une idéologie anti-religieuse, mais par le business.
      Elle est ce qu’on appelle une artiste contemporaine. Pour gagner du fric, il faut faire des "performances".
      Avant celle-ci, elle avait été au Louvre, s’était mise à poil devant la Joconde en écartant les cuisses. Résultat zéro punition, car la justice a décrété que les poils cachaient son sexe et qu’il n’y avait pas d’atteinte à la pudeur.
      Elle travaille en équipe pour que les photos ou vidéo de son acte soient prises, vendues et exposées en galerie.
      Elle étudie certainement pour chaque acte les avantages et risques. Dans le cas de Lourdes l’amende symbolique qu’elle risque n’aura aucun rapport avec le gain et la notoriété qu’elle en tirera.
      Elle va pas risquer sa peau ou de la prison dans un pays musulman. Suffit déjà de voir ce qui est arrivé aux Femen en Tunisie. C’est que du business ! Et tellement facile avec les catholiques, le risque est nul et le gain est maximum.


  • Cette Constance doit plaire principalement aux beaufs et aux voyeurs...Il manque juste les chaussettes blanches !


  • Drôle de voir constance défendue par un petit groupe de disciples... on se croirait sur le site "mademoizelle".
    Sûr qu’il vaut mieux argumenter plutôt que d’attaquer bille en tête, les bobos-gauchos étant les rois de l’inversion accusatoire.... ils ont vite fait de pleurnicher.
    Constance nous IMPOSE ses mamelles, et on devrait l’applaudir.

    Enfin, qu’on se rassure : elle aura bientôt un rôle dans la série "plus belle la vie"


  • Pour ma pomme, intrinsèquement planqué dans un idéal esthétique qui relève de l’innéité, après les chevelures noires de jais, j’aime les grosses pêches qui focalisent toute mon attention : donc il faut vraiment de la finesse et d’autres qualités vertueuses pour m’extirper de ma torpeur, afin quelle se mue en contemplation.
    Blonde et peu fine, seule les grosses pêches résistent à la critique et ne vaudraient, alors, que pour combler un autre intérêt artistique, au sens d’en mettre l’émulation en pratique.
    Sinon, je ne connaissais pas la belette, fort heureusement je n’ai pas Twitter et, grâce au suivi de lien en pied d’article pour retrouver la fumeuse chronique topless, j’ai appris que France Inter était filmée et donc compris le comment du pourquoi de l’affaire. Je vous avoue que je suis allé directement au strip tease sans prendre le temps d’écouter la chroniqueuse. Heureusement que Chronos se trouve pour quelque chose dans l’étymologie parce que l’on pourrait avoir un doute euphonique sur la terminaison.
    Néanmoins, si on filme les conneries de la radio, aussi, où va-t-on ?

     

  • D’accord avec l’article, très bien écrit, mais en même temps je me demande pourquoi les hommes peuvent montrer leur tétons et pas les femmes. Y a-t-il un sociologue pour m’expliquer ?

     

  • Je connais "L’importance d’être Constant", mais je ne vois rien d’important chez Constance !


  • Popô maman, y’a les gens y se moquent de moi, ils disent que je suis une bobo inutile. C’est mom po vrai


  • J’ai eu le privilège de visionner ses débuts au cinéma dans le film "les municipaux" où elle a été employée pour un rôle sur mesure. Nous avons là une grande actrice, à n’en point douter !


  • J’en croise ts les jours des constances à Panam city ! Perso je ne dis pas non ! Cette Fr n’est que le fruit semé depuis des dizaines d’années.... et ds mon com, nius retrouvons le parfait exemple de cette société qui maltraite les hommes, on nous met du.cul.à longueur de journée et on joue les vierges effarouchées ! ! Les hommes souffrent, les femmes souffrent par conséquent ! A cela se rajoute ceux qui sont ds la catégorie des bi, homo ou voir encore ceux qui ne sont ds « aucune catégo. » comment veux-tu que la France tourne bien si nos cerveaux tournent à l’envers ? !


  • Ici ou là :
    Les hommes ont la tête nue, les femmes portent un voile.
    Les hommes ont le torse nu, les femmes le cache.
    Ceci est même obligatoire.
    Ainsi va les sociétés bien ordonnées et morales.
    cependant, ceci peut faire désordre ...
    ... Avec "trois pas de recul" (ou trois neurones d’allumés).


  • Le sexe, une tendance de fonds.
    Tout cela fait parti d’un plus vaste projet de déstabilisation, de divertissement et de passage en caisse. Alain Soral l’a bien décrit. Tout comme l’état profond a monté des affaires "noires", il y a un projet, satanique leur race, de faire avancer le sexe et la nudité dans les médias et l’imposer dans la rue. La pornographie est le domaine d’une communauté facilement identifiable. Ca détourne de la crise et détruit les valeurs chrétiennes du pays. Toujours le même logiciel. La constance, quoi.


  • Un beau message de la part de ce thon (elle tient quand même pas mal du mulot qui aurait trop bouffé de grain, non ?) aux millions de chômeurs français : oubliez le talent, les compétences, la pugnacité, enfin bref, tout ce dont on vous rebat les oreilles à longueur de temps chez Peu d’Emploi et montrez vos seins, votre cul ou vos couilles et le succès viendra tout seul ! Une belle leçon de vie, non ?


  • Elle devrait exhiber "en espèces" combien elle touche pour travailler 15 min ...
    (10 min pour ecrire, 5 min pour "jouer" le texte).


  • Même le sanctuaire de Lourdes a été profané ! Ces gens n’ont peur de rien !

     

  • "Osez déplaire..."...Y’a que ça de réussi !

     

  • Le grand minimum pour avoir notre respect ça serait de tourner un film érotique comme la Dombasle mais tu es bien trop prude pour ça ma petite fille, contente toi de nous réciter ton ennuyeuse messe bienpensante et bienveillante sur France Inter et tout se passera bien mieux pour toi.

     

  • Faut regarder ce film visionnaire "idiocracy" sur Netflix, c’est exactement vers ça qu’on va...


Commentaires suivants