Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Convention du climat : le concept d’écocide arrange le capitalisme financier

Qui veut détruire l’économie d’avant

Pendant que les Français sortent graduellement et à moitié hébétés (il y en a encore qui portent des masques !) de l’hypnose collective appelée Covid-19, dont le but caché objectif était de détruire une partie de l’économie (économicide), 150 citoyens se sont réunis dans une Convention dite du climat pour prendre des décisions comme s’ils allaient sauver le monde. La bobologie n’a plus de limites, mais ça, on le savait déjà. Ces réchauffistes convaincus ont pondu 150 propositions contre le gazage (à effet de serre) pendant que leurs maîtres, le cul bien au chaud, détruisaient insidieusement leurs vies.

 

JPEG - 40.9 ko
Des citoyens applaudissent après un vote à la convention collective citoyenne

« “Satisfaction”, “soulagement”, “fierté” aussi. Les mots ne manquaient pas, dimanche 21 juin, aux 150 membres de la convention citoyenne pour le climat pour exprimer le plaisir d’un “travail bien fait” et, surtout, d’avoir répondu, à l’issue de neuf mois de discussions, à une question très vaste : comment réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 dans un esprit de justice sociale ? » (Le Monde)

Ce travail titanesque de 150 Français tirés au sort a débouché sur des propositions concrètes révolutionnaires qui ont été transmises à la pauvre Bornée, qui va évidemment s’asseoir dessus. L’ex-ministre des Transports était quand même le ministre du gasoil !

« Au final, ce sont plus de 150 propositions – la seule rejetée concerne la réduction du temps de travail de 35 heures à 28 heures – qui ont été transmises à la ministre de la transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne. Soit un rapport de quelque 600 pages pour “changer en profondeur la société”, adopté solennellement lors d’une ovation debout, à 15 heures. »

 

Cette parodie de démocratie pour supercrédules a été mise en boîte et diffusée par le site d’info du groupe de service public audiovisuel, France Info. Attention, ça dure 10 heures 54 minutes et 15 secondes, et ça ne sert à rien. En fait vous pouvez zapper jusqu’à 10 heures 33 minutes, au moment de la clôture du scrutin.

Macron et ses banquiers doivent bien se marrer devant ce RIC vert pomme, une réunionite géante pour inscrire le « climat » dans la constitution (avec un décret sur la pluie ?) et pour définir l’écocide, que nous résume cette mondialiste :

 

 

Quand on élève un peu son regard au-dessus de toutes ces salades vertes, en les croisant avec le gros morceau du confinement-déconfinement, on voit se dessiner un changement de paradigme économique dont nos démocrates en chambre sont les cocus : les maîtres du capitalisme financier, qui gagnent de l’argent avec l’argent et qui n’ont plus besoin du travail, et donc des travailleurs, ont intérêt à détruire une partie de l’économie productive en la taxant d’écocidaire, pour ensuite engager le monde dans une décroissance verte. Ce que ne comprennent pas ces RIC vert pomme, c’est qu’ils vont dans le sens d’une destruction de valeur dont ils seront les premières victimes, comme les millions de chômeurs produits par l’ingénierie sociale mondialiste du Covid.

Heureusement, pour eux, il y aura le revenu et le cannabis universels. D’ailleurs, on peut même imaginer un salaire moitié en argent (électronique, histoire de tracer les dépenses des pauvres) moitié en cannabis.

En passant, ce grand « référendum constitutionnel » pour le climat (ou contre, c’est selon) est aussi le moyen de récupérer les nostalgiques du RIC de Chouard et ses amis. Un joli coup double de l’oligarchie ! L’ennemi n’est pas, évidemment, l’économie (productive) ni le travail, c’est l’oligarchie financière et ça, les écolos ne le comprennent pas. Côté RIC chouardien, on se demande, là encore dans une vidéo démocratique interminable, si l’État est « nécessaire »

 

 

Poser la question, c’est déjà faire saliver les néolibéraux qui sont en train de le détruire ! Et en ce moment, c’est au tour de la sécurité publique de plonger : tout est fait pour que les policiers aient les pieds et poings liés, sauf pour défendre le régime autoritaire antifrançais de l’employé de la Banque, avec un grand B.

Nous ne dirons pas que les chouardiens et les écolos sont des complices du pouvoir financier (ou profond), car ils pensent travailler sincèrement pour la France et pour l’humanité. Mais leur naïveté en fait les complices objectifs d’un Système qui ne voit aucune objection à ce que les gens jouent à la démocratie, comme on joue à un jeu d’enfants, qu’on range ensuite dans sa boîte.

 

 

Pendant ce temps, eux, en haut, exercent une vraie tyrannie antidémocratique, et ils ne jouent pas : ils détruisent tout ce qui fait obstacle à leur projet démoniaque. Que ceux qui pensent qu’on exagère revoient les images de Notre-Dame en feu, avec l’explication officielle du mégot oublié... qui fait brûler des poutres millénaires pétrifiées comme du genêt !

Chouard, Covid et climat, trois illusions sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout juste !
    Ce qui est interminablement désespérant c’est que la grande manipulation se poursuit en grand format grossier mais que la plupart des individus continuent à "jouer" à ce jeu de dupes...
    Misère... ça être longuet pour récupérer un pays restauré... (long soupir)


  • C’est écocidaire d’arracher par la bombe ou la persuasion mensongère les peuples autochtones à leur écosystème. C’est écocidaire d’imposer dans leur écosystème à des peuples autochtones l’irruption dramatique de sauterelles ;
    C’est écocidaire de pondre des résolutions culpabilisant les peuples autochtones, les empêchant de procréer par divers moyens (persuasion mensongère et force économique et militaro/juridique) et les poussant au suicide pour dettes, sans aucune puissance divine vers laquelle se tourner.
    C’est écocidaire d’empêcher les gens de se réunir, de se réconforter mutuellement, de visiter leurs vieillards, d’aller dans des lieux de culte, de beauté, de nature.
    Génocidaire ? C’est trop particulier, sujet à méprises, trop galvaudé. Écocidaire, voilà un chef d’accusation tout à fait adaptable aux circonstances. Égocide, c’est pas mal non plus.


  • C est évident le progrès technologique étant tellement rapide que l oligarchie a besoin de moins en moins de main d eouvre sauf celle du Bengladesh Ethiopie. . Tout internet veut aussi être imposé : fini les indépendants et le contact social. Beaucoup de métiers peuvent disparaitre du jour au lendemain mais l opinion n est pas d accord ou prête. L élite a acquis tellement de richesse qu elle n’ a plus besoin des consommateurs compulsifs d ou la volonté de réduire la population par 8. Le virus permet la destruction rapide de ces emplois c est bien pratique. Et la population est aveuglé par rapport aux conséquences de ce progrès si rapide...


  • L’écologie est une dictature point barre
    interdire les voitures thermique
    limité les trajets en avion
    limité les naissances
    amende si vous faite un feu
    Ecotaxes
    Accueillir les réfugiés climatique la blague quoi !!
    ect......
    l’écologie est une dictature des bien pensants un gauchisme 2.0 pour les abrutis décérébré

    d’ailleurs les abrutis sont facile à reconnaître ils ont tous un masque....


  • il y en a encore qui gobent que des dirigeants incapables d’interdire les pesticides comme le round up , sont capable de lutter "contre la pollution générale" .
    un simple flacon bien visible et quantifiable les désarçonne , et ils prétendent dénoncer l’écocide .

    en résumé , ils éxigent que nous regardions en l’air ( le climat , le co2 , l’atmosphére ...) pendant qu’eux privatisent le sol et polluent les terres qu’ils ne possédent pas en vendant des produits destructeurs de sols .

    sacrés experts !


  • Cette mascarade s acharne contre l économie française en fait : aviation civile, automobile, construction navale, tourisme... Quelle est la profession de ces 150 cas ? Est elle publique la liste ? La dernière phase de démolition du pays a débuté !


  • Chacun son rôle dans cette pièce de théâtre.
    les minorités contrôlent le territoire (manifs pour les blacks, deals pour les maghrébins, mendicité agressive pour les roms)
    les autochtones investissent le champ de la réunionnite aiguë avec vote bidon pour des lendemains qui déchantent.
    qui obtient le plus de résultat ?


  • Si il font un referendum "pour ou contre" l’inscription de la lutte contre le réchauffement climatique dans la constitution, il va bien falloir organiser des débats contradictoire.
    Quand à la télévision quelqu’un va poser la question : "Vous avez les références des études scientifiques publiées qui prouvent définitivement le réchauffement climatique anthropique ?", surtout après l’etude du Lancet, beaucoup de gens risquent de gratter un sujet qu’ils pensaient acquis et s’apercevoir que sur ce sujet aussi on leur a menti.
    La dernière fois qu’ils croyaient avoir une question consensuelle "pour la constitution européenne", ça a mal tourné.
    Les gens ont gratté le sujet compliqué et ont compris, alors tous les partis et tous les medias leur disait quoi voter.

     

    • Deux " boulevaricides " sont en cours à Paris : celui du boulevard Barbès, et celui du boulevard Magenta . Les responsables sont les maghrébins et les africains qui jettent leurs saloperies n’importe où . Il doit y en avoir d’autres, par exemple le Boulevard Voltaire est menacé du même crime . Sans parler bien sûr de la Place de la République, squattée par des sagouins de la même espèce .


  • Les élections sont truquées de toute façon, Etienne n’a plus aucune audience avec son jeu des sept familles, il a dû se faire taper sur les doigts en haut lieu, la dernière fois il relayait une aprèm campaniarde ensoleillée où ils jouaient à l’argent (véridique).
    Bon ça a dû lui plaire, il y avait des femmes.
    Le problème est que le capitalisme est mort, que faire ? Il faudra bien produire des biens et les vendre, sinon la monnaie ne vaut plus rien.
    Le climat change (un peu), le problème est la surpopulation.


  • C’est une propagande assez facile à combattre sur le fond.

    Il s’agit de rappeler que les hommes ne sont responsables que de la "pollution". Le "climat" c’est Dieu qui gère. (La crise du sens fait vraiment des ravages.)

    Si certains se sont perdus dans la destruction de leur propre niche écologique, il ne peut s’agir que de ceux qui en ont les moyens.


  • Le président de la république lors de son investiture jure de garantir "le bon fonctionnement des pouvoirs publics", bref, il a l’obligation de faire respecter dans le détail la lettre et l’esprit de la constitution. J’exècre cette Constitution et ce régime, mais un serment est un serment.

    Macron est un type qui, dans une réunion de jeune, à quelqu’un qui lui demandait quel conseil il pouvait donner aux jeunes, a répondu : "ne pas respecter les règles" Il n’a pas été contredit. Maintenant on est servi.

    Ce groupe de petits cons sortis d’on ne sait où, ignares et sous influence, cornaqués par des "expert", c’est vachement démocratique et républicain ! Un gadget maçonnique est pris au sérieux. Le président viole manifestement son serment puisqu’il dit vouloir inspirer son action des avis de trous du cul choisis au hasard !!! Jamais depuis 1789 on a osé pareille obscénité juridique. Il est préférable à tout prendre qu’un militaire fasse le travail d’un coup de force. C’est plus digne.

    Ce truc est une sinistre farce et qui a pour origine la décadence totale et le discrédit du pouvoir législatif, assemblée qui n’a plus aucune prise sur le normatif en raison de l’élection des députés au suffrage majoritaire ce qui fausse tout et qui permet de neutraliser l’opinion des citoyens (dont ils avouent avoir peur !) et produit des ententes maçonniques entre les partis gangrenés par les obédiences entre les deux tours et toutes les magouilles secrète des loges qui font ainsi la loi.

    Or la république en France selon les traditions, c’est l’Assemblée élue selon des règles fixées. Macron en se soumettant à cette caleçonnade commet le crime de forfaiture, pire de tous les crimes, et devrait normalement passer en justice.

     

    • Ce groupe de petits cons sortis d’on ne sait où, ignares et sous influence
      En attendant, ils sont au pouvoir et on peut très légitimement poser la question de savoir comment ils ont bien pu y parvenir.
      PS : l’influence des loges et des communautés dominantes n’explique pas tout, il y a aussi (surtout ?) le manque de lucidité et de culture historique et politique de la plupart des gens.


    • Le rêve d’un chef,d’état, c’est avoir des gens polis qu’il a lui même choisis qui le "conseillent" et lui suggèrent de légiférer dans tel ou tel sens. De leurs conseils, de leurs "rapports", il fait ce qu’il veut. C’est la situation de Louis XVI et de ses accablants ministres. Mais comme pour Necker, les conseils iront dans le sens de la pensée supposée du souverain à qui il faut plaire.

      Une assemblée élue délibérante décisionnelle, c’est le grand apport de la révolution française. Et encore, il a fallu pas mal se battre pour y parvenir. La bourgeoisie en fait ne voulait pas de cela. C’est pourquoi Macron est si proche idéologiquement de Louis-Philippe.

      Cela semblait acquis, hé bien cela ne l’était pas. Les "CESE" et autres fausses assemblées payées par le gouvernement vont se multiplier.


  • Il faudrait qu’on m’explique comment peut-on être mondialiste et écologiste .Ils pourront nous inventer tout ce qu’ils voudront, c’est absolument incompatible .
    Alors qu’il n’y a pas si longtemps nous avons eu le libre-échange entre le Canada et l’UE et dernièrement entre le Mexique et l’UE ( ou est l’écologie la dedans ? ?) .
    Nous extrayons pour nos téléphones du lithium et la plupart de nos batteries viennent du Salar où est extrait le lithium en Amérique du Sud, plus grand gisement au monde (ou est l’écologie ? ?) les bois précieux en Afrique et en Asie ( ou est encore l’écologie ? ?) La pêche intensive, avec des bateaux-usines etc. etc. etc .Il y a des milliers d’exemples .
    Tout ceci n’est pas autre chose qu’une mascarade supplémentaire comme le reste .Des charlots qui n’ont rien d’autre à foutre et du temps à perdre.
    Avant que les grandes surfaces ne viennent en grand nombre, et de plus en plus grande, il n’y avait pas besoin d’écologie .La population mangée sainement et les déchets en très petit nombre (bouteilles en plastique , poches plastiques , et emballages plastiques étaient inexistants) Les écolos veulent réinventer ce qui existait déjà et que le mondialisme a détruit .Maintenant, il ne faut pas venir nous dire comment il faut faire, mais détruire ce que vous avez bâti

     

    • Il me semble que vous mélangez un peu tout du fait d’un mauvais emploi des termes que l’on nous refourgue.
      Gutenberg et la Bible c’est la mondialisation : parce que le papier fut inventé en Asie, pour mettre mille ans à parvenir en Europe, au gré des conquêtes, parce que le concept de Dieu unique né (naît) du mazdéisme (Perse), vient chatouiller Enki et Ninhursag (Mésopotamie) - pour ce qui est de la Génèse -, se frotte à celui d’Aton (Égypte) et vient s’inscrire par plagiats successifs en terre de Canaan et par choix d’une entité parmi les multiples dédiées au polythéisme du coin, pour forger l’Ancien Testament, puis en Europe au gré du Nouveau qui reviendra - aussi - aux sources, au Proche-Orient pour ce qui sera sa déclinaison musulmane et enfin en Afrique et dans les deux Amériques et toutes les colonies pour ce qui sera des courants des trois monothéismes...
      Au gré des énergies renouvelables de l’époque : les jambes ou les pattes des mammifères, Éole pour pousser au cul des bateaux, quand ce ne sont pas les bras des galériens qui s’y enchaînent (zéro anti-esclavagistes à l’époque et, en passant, l’on pourrait dire qu’il fut aboli par le contrat de travail et réinstauré par les lignes de crédit, conjuguées à l’anatocisme : de même, pas un seul comité anti-thranites, anti-zygites, anti-thalamites, voire anti-Chiourme, plus tard encore).
      Ainsi, jusqu’à l’avènement du charbon et du pétrole, tout était énergie renouvelable et prenait, de fait, le temps du renouveau.
      Ce n’est plus le cas.
      Concernant les terres-rares de nos téléphones, si la Chine organise la pénurie, en revanche la France est très bien placée en ce qui concerne leur recyclage, que l’on appelle mines urbaines, à défaut d’en avoir de réelles : voilà qui est « écologique » et stratégique.
      Faire venir du panneau solaire de Chine qui détruit des emploi en France, pour parfaire à une énergie dite renouvelable mais que l’on ne peut piloter, voilà une gigantesque connerie. Idem pour les éoliennes...
      Et ainsi de suite.
      C’est donc la globalisation le problème, non pas la mondialisation : « par dessus le marché », la rapidité avec laquelle le monde commerce, du fait du pétrole... et de la manière dont on vit du fait de toutes les combustibles fossiles. Plus loin, le rapport consommation de combustible fossile par kilo de denrée/matériel/personne : un passager « éco » ayant une empreinte carbone moindre qu’un passager « première classe », par ex...
      Quant à la « La population mangée », cela relève du canibalisme...


    • @Sedetiam

      Non mais excusez-moi, mais on ne me refourgue rien concernant les termes que j’emploie .Vous êtes certainement plus instruit que moi, tant mieux pour vous, je n’ai pas votre prétention, mais simplement l’expérience du fait de mon âge .Et je peux vous dire que dans les années 1960 l’écologie était partout à cette époque , et on ne mangeait pas la merde que l’on nous refourgue comme vous dites si bien .Parce que nous avions une vie simple et saine et nous étions moins cons i, c’est peut-être cela la différence avec ce que nous vivons aujourd’hui, car croyons moi bien, c’est un calvaire .Alors vous pourrez m’expliquer ce que bon vous semble dans des termes technologiques que vous voudrez, mais une chose est sur le mur n’est pas très loin et j’espère ne pas être là lorsque vous allez le prendre en plein poire .Je ne comprends certainement rien par rapport à vous , mais vous n’aurez sans doute pas le temps car il est déjà trop tard .
      Surtout, changez rien et restez dans vos rêves .


  • Quand est-ce que le conicide sera autorisé ?


  • 80% des habitants de ce pays sont inutiles selon l’évolution de l’économie. Demain la majorité de la population sera confinée chez elle, ou dans son quartier, tandis que 20% jouiront des bienfaits de l’économie 2.0

     

  • La convention citoyenne du climat c’est une vaste blague "démocratique", avec une question biaisée d’entrée "comment réduire l’émission de gaz à effet de serre ?" car évidemment, pas question de remettre en cause le dogme du réchauffement d’origine anthropique.
    C’est un peu comme si on vous demandait "comment mieux accueillir les réfugiés ?" en feignant de vous avoir donner la parole alors qu’on t’oriente d’entree de jeu.
    En gros on demande aux citoyens de confectionner leur propre potence...
    Ah mais c’est libre, voyez vous, puisqu’ils peuvent la peindre comme ils veulent leur potence...


  • Je n’en ai retenu que l’absurde proposition de limiter encore la vitesse sur autoroute à 110 km/h....Rien sur les principaux pollueurs..les cargos et paquebots.... !!

    La radaromanie a de beaux jours devant elle.

     

    • @spirit

      Le jour où ils mettent les autoroutes à 110 kM/h, c’est le national immédiatement, car aux tarifs des autoroutes, ce qui est déjà du vol manifeste, surtout lorsqu’il y a des travaux sur celle-ci et qu’on se tape des 30 ou 40 km à 90 km/h sachant que j’ai payé pour un service qu’on ne me rend pas, le tarif du carburant plus cher pour couronner le tout, et le reste aussi .Donc ce jour-là, on arrête les frais .Je mettrais légèrement plus de temps mais je payerais que dalle .


    • @dixi. Erreur ! Tu vas te payer des radars sur les nationales et tu vas te traîner à 50 km/h de moyenne ! Tu vas te taper les feux rouges et les traversées de bleds pourris et la flicaille en prime pour te contrôler ! Tout compte fait vaut mieux l’autoroute.


    • Meuh non ! Tu vas prendre le temps d’admirer les plus beaux paysages de France, s’arrêter cueillir un bouquet gratos pour ta femme, passer au bistrot du bled apprécier l’ambiance et chiper un ragot ou deux, récupérer le chevreuil encore tiède juste assommé pour un bon civet, accueillir le chaton récemment abandonné dans le fossé !


  • J’ai cru entendre que s’il n’y avait pas de CO2 sur la planète se serait la fin de toutes végétations ? Plus de végétations = Plus de vies.
    Et ils luttent contre le CO2...pas un c’est renseigné, on a vraiment affaire à des demeurés, y-a qu’à voir qui est à la tête de ces trucs citoyens.

     

  • Cette bobosphère , désormais faisant partie intégrante de nos sociétés , est le résultat patiemment attendu et fomenté depuis près de 50 ans , par la culture " pseudo gauchiste " nourrie par les maîtres mondialistes . Ce qui peut paraître paradoxal , et pourtant ...
    ( d’ailleurs , l’article y fait référence )


  • A mon avis le grand gagnant de cette "crise économique" annoncée, ce seront les USA : ils vont racheter une bouchée de pain les grandes entreprises en difficulté, comme Renault ou Air France : il leur suffira de faire fonctionner leur planche à dollars . A croire que ce sont ces fumiers d’escrocs qui ont créé cette crise, coronazob inclus . C’est une société US, Bain & Company, qui est chargée des "charettes" des centaines de milliers de licenciés en France . A la grande satisfaction du petit voyou de l’Elysée .


  • L’ "écocide", ce sera comme le "bio" : une combine pour gagner un max de "thunes" : voyez comme la grande distribution s’est ruée sur le "bio" : les marges y sont énormes, et l’escroquerie est pratiquement indédectable . Et les femmes se sont ruées sur le bio "pour la santé de mes pitis zinfins..." - et pour tâcher d’avoir un moins gros cul farci de cellulite .

     

    • Le bio n’est pas seulement pour les bourgeoises celluliteuses, il est aussi prévu de nourrir les esclaves avec.



      Résolution adoptée :
      Mettre en place de chèques alimentaires pour les plus démunis à utiliser dans les AMAP ou pour des produits bios




      L’histoire ne dit pas si ces chèques pourront être utilisés pour du cannabis bio.
      Du pinard bio, oui certainement.


  • Après les génocides, les pesticides, les germicides, les homicides, les fémicides nous voilà avec les écocides ? Le genre humain avance dans l’idioticide (nouveau terme), le ridiculicide (encore un nouveau terme). Le cide remplace le isme et, c’est une bonne nouvelle pour l’antisémitisme. Creusons encore y’a toujours des cides et des ismes au dessous et si on découvre tous les cides et les ismes, alors nous enverrons des chercheurs dans les galaxcides et les galaxsimes pour faire vivre notre humanicide et humanisme jusqu’à la fin de l’écologisme.

    NB/ Une idée idiote mérite une réponse adéquate.


  • Le sketch des inconnus, excellent comme toujours. Et le ponpon à la fin "Fernand Satan"......


  • Oh punaise ! J’ai regardé par touches la vidéo de Chouard et des guignols attenants (notamment le barbu baveux). A 2:27:00 quand Chouard joue les énervés c’est le comble. Parler pour ne rien dire ! Comment le Peuple a-t-il pu considérer ce genre de clowns ? Même les veaux... Enfin, bref. Bon, Hulot et les climatiques, même cloaque. Drôle de climat.


  • L’agenda 21, tout est dedans. Les riches pourrissent les campagnes pour les racheter à bas prix et entasser la vermine dans les villes qui deviendront des prisons à ciel ouvert. Il ne faut que 10 ans pour dépolluer un sol sacagé par Monsanto, et la patience, ils l’ont.


  • Et moi ? Et moi ? Et moi ?

    Pourquoi je n’ai pas été invité à siéger au "comité" C’est un scandale ! Je suis aussi amateur qu’eux. Je n’y connais rien comme eux ! Et j’ai de quoi récompenser les autorités qui me nommeront. Leur prix sera le mien.


  • Alors qu’entre 900 et 1200 , notre planète connaissait un climat bien plus chaud ,
    Alors que le CO2 ,qui est un faible gaz à effet de serre et un extraordinaire booster pour la nature , rejeté par l’homme est le 1/ 25 ème de l’ensemble des Co2 rejetés par la nature au sens large ,
    Alors que le niveau des mers ne s’est élevé que de 16 centimètres en 137 ans (marégraphe de Marseille) et seulement de 1 centimètre ces 21 dernières années , certains sortis tout juste de 2 mois de privation de liberté n’ont d’autre urgence que de chercher des solutions pour empêcher le climat de se réchauffer .
    Assez incultes pour savoir que leur entreprise est vouée à l’échec car les causes de ce faible réchauffement de plus hétérogène sont naturelles et probablement à checher du Côté du soleil de son activité inconstante et de sa distance au regard de notre planète également inconstante d’une part et d’autre part de l’activité volcanique sous marine qui serait 8 fois plus importante que l’activité volcanique terrestre et elle aussi inconstante .
    Si comme le pensent pas mal de chercheurs (plus dignes de ce nom que les guignols du GIEC) ces 2 types de cause sont avérés nous leur souhaitons bonne chance .
    En fait ils ne prennent guère de risques car ils ne seront plus là pour constater l’innanité de leur entreprise et des résultats socio économiques désastreux aux quels ils mèneront et ce pour le plus grand profit d’une oligarchie de richissimes qui a un impérieux besoin de leur très grande naïveté (j’ai failli écrire bêtise ) .


  • Taxer, interdire, sanctionner, finalement ces cons ne valent pas mieux que les élus.


  • Déjà, rien que leurs gueules, c’est un écocide.


  • C’est pas cohnbendit qui avait été tiré au sort parmi le ramassis ciblé et qui avait décliné parce que ça se voyait trop ?


  • Le pire des ecocides c’est le mondialisme, la libre circulation des marchandises et des individus, l’immigration de masse, le métissage, les vaccinations et l’avortement !!!


  • Le top c’est quand même Monsanto et son concept d’écocide génocidaire accepté.


  • Et pendant ce temps, obstinémznt, le taux de CO2 continue à augmenter, même pendant le quasi-arrêt de l’économie mondiale
    https://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/...
    Cette convention de crétins, triée à dessein, ne doit pas le savoir. Ils ne sont que les faire-valoir d’une politique prédéterminée.
    Honte aux journalistes qui souscrivent à toutes les manipulations et mensonges du système, à l’étouffement de la voix du peupe par de faux processus démocratiques et la violence, ils sont les complices de la destruction de notre pays. Merci E&R.


  • Ce concept fumeux et dangereux d’écocide ira plus loin que la destruction économique. Cf cet excellent article de Contrepoints
    https://www.contrepoints.org/2020/0...


  • Qui va croire à cet mascarade ?


Commentaires suivants