Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Soral, Dieudonné, complotisme, musulmans : la grande escroquerie de l’école décoloniale

L’université penche à gauche, et même à l’extrême gauche, tout le monde le sait. C’est dû au putsch des trotskistes sur l’Éducation nationale après Mai 68. Les gauchistes ont remplacé les gaullistes, le contenu des programmes a été dénationalisé, la France a été dévalorisée, l’égalitarisme est devenu la valeur dominante. Mais le principe majeur du socialisme du XXIe siècle, incarné par Jack Lang, selon lequel « tout le monde a droit à l’excellence » (ce n’est pas une citation mais un résumé de notre part), est un euphémisme pour « tout le monde aura droit à la médiocrité ». Pas la peine de revenir sur le niveau global de l’école publique, chaque jour que Dieu fait voit cette institution vantée dans le monde entier il y a 50 ans s’enfoncer dans la misère intellectuelle, culturelle et sociale.

 

C’est donc tout naturellement que des parasites déguisés en intellectuels se sont glissés dans la « recherche » universitaire française, développant des concepts volontairement flous qui mènent tous au même but : la destruction de la culture, de la grandeur, de l’unité françaises. Et dans ce sport, les racialistes du décolonialisme font fort. Pour eux, les Français, les Blancs, les Hommes, sont des bourgeois violeurs qui ont détruit leurs peuples magnifiques, les peuples racisés, s’entend, qui ont à cause du vilain Homme blanc bien du mal à s’en sortir aujourd’hui. Mais l’Histoire est faite de dominations et de libérations, et l’indépendance des pays anciennement soumis par les Occidentaux est acquise depuis 60 ans déjà. Quand Houria Bouteldja fustige les sales Français, les « sous-chiens » ou les Souchiens, elle oublie de fustiger le pouvoir algérien qui a mis 40 millions d’Algériens dans de sales draps, qui plus est largement ensanglantés, et pas par des Français, depuis 1990.

Mais revenons à cette conférence de l’École décoloniale sur les théories du complot. Curieusement, le Bouteldja de service, le racisé à lunettes qui lit son texte long comme le bras du migroduc qui traverse la Méditerranée pour déverser chez nous chaque année 250 000 racisés, dont bon nombre de Maghrébins, avec une majorité d’Algériens (qui préfèrent visiblement haïr notre pays que le leur), s’en prend à Alain Soral, déclarant que le mouvement E&R est en perte de vitesse, voire quasi mort. Quand on gratte un peu, on comprend que les racialistes racisés décolonialistes (il va falloir trouver un acronyme, par exemple R2D) essayent de rassembler sous leur bannière les troupes musulmanes de France.

Rien à dire, c’est de bonne guerre politique. Mais encore faut-il pour cela des arguments positifs, pas cette attaque primaire et absurde contre E&R et son président (à partir de 2’11’45).

« Depuis le début des années 2000, Soral avec son parti Égalité et Réconciliation, et dans une moindre mesure Dieudonné, ont dominé l’aile droite de l’extrême droite en ayant une grande influence dans les productions et diffusions idéologiques. Ils ont été parmi les premiers à prendre conscience et surtout à savoir exploiter les possibilités énormes qu’offrait Internet, ces deux personnalités ont souffert d’une ostracisation de la part du champ médiatique et politique et ils sont allés se réfugier sur l’Internet et ont même profité de cette ostracisation pour se bâtir l’image de personnalités qui dérangent le Système, des personnalités qui osent dire des vérités qu’on n’entend nulle part. Il faut dire aussi que l’Internet leur a offert quelque chose que la télé n’est pas capable de leur offrir, c’est-à-dire de divaguer de longues heures sans être coupés [Ce que fait ce Bouteldja à lunettes pendant 2’12’35, tout en ayant apparemment une grosse envie de pisser, NDLR] en parlant de tous les sujets possibles à des centaines de milliers de personnes et sans contradicteurs. [...]

Si d’autres figures ont émergé dans cette mouvance, Soral et Dieudonné restaient tout de même les deux figures majeures et ils avaient une emprise totale sur celui-ci et ils ont à un moment donné presque réussi vraiment à unifier toutes les différentes figures de la dissidence. [...]

Et en fait ce qui a échoué, d’abord, ce qui a explosé en interne, y a eu de multiples embrouilles entre eux, et tout cela a été causé en grande partie à cause de l’ego surdimensionné d’Alain Soral. Donc cette période faste de la dissidence on pourrait la situer grosso modo on va dire entre 2005 et 2015. Durant cette période, ce qu’on a appelé le soralisme qui est une sorte de rouge-brunisme avec ce slogan “gauche du travail et droite des valeurs”, qui est un patriotisme pseudo inclusif puisqu’il prétend vouloir intégrer les musulmans, un pseudo antisionisme qui cache mal son antisémitisme, ont eu une grande influence, il ne faut pas le nier, sur une partie non négligeable des classes populaires mais aussi des Indigènes. »

Voici, après cette longue diatribe anti-Soral, l’aveu pas du tout inconscient du Bouteldja de service, à 2’17’34 précisément (chez E&R, on est précis, que ce soit en attaque ou en défense) :

« Ensuite l’antiracisme et le mouvement décolonial ont réussi à poser et donner une légitimité à la question raciale et aux problématiques indigènes, en proposant une autre voie que celle de l’intégrationisme qui a pu séduire et qui séduit encore beaucoup de musulmans. Reste que les Indigènes prennent de plus en plus conscience qu’ils ont des problématiques qui leur sont propres et qu’ils peuvent les prendre eux-mêmes en main en s’affichant ostensiblement et que l’intégration étant un mirage, une voie non désirable.

De plus l’antiracisme politique sachant très bien l’action que pouvait avoir Soral sur les Indigènes s’est attaché à démonter toute la supercherie du personnage. Donc comme je l’ai dit l’antiracisme politique a imposé les problématiques propres aux Indigènes, ce qui a permis à ces derniers à se sentir légitimes à réfléchir et agir politiquement en tant qu’Indigènes, c’est-à-dire en tant que non-Blancs, en tant que Noirs et Arabes, en tant que individus racialisés de manière négative et dominés dans la hiérarchisation raciale tout en désignant le véritable ennemi qui n’est plus les juifs ou Israël mais directement la modernité occidentale, euh, et le pouvoir blanc. »

Mais, cher monsieur, le pouvoir blanc, c’est qui ?

Cet intellectuel indigéniste subventionné (donc soumis à l’État... français !) prône le même séparatisme que les sionistes, le pouvoir en moins. Larbin un jour, larbin toujours... Les musulmans propalestiniens apprécieront.

 

 

Conclusion  : le drame des décolos, c’est qu’ils sont exactement sur une ligne désormais dépassée, le socialo-sionisme des trotskistes de Julien Dray d’il y a 35 ans, un socialo-sionisme fait d’antiracisme forcené, c’est-à-dire de racisme antifrançais, et de culpabilisation de l’homme blanc. Malheureusement pour eux (les décolos, pas les hommes blancs), la nouvelle tendance chez les sionistes, c’est le national-sionisme, qui justement ne supporte plus les antiracistes à la papa. Qui sont donc abandonnés en peine campagne, avec le slip aux chevilles.

 

Quand le national-sionisme déconstruit le décolonialisme...

Le Figaro est la version mainstream du national-sionisme. Il se fait une joie de démolir l’offensive décolonialiste, sous la plume de Judith Waintraub.

« En mai 2019, Le Figaro Magazine avait enquêté sur le noyautage des facs et des grandes écoles par les réseaux identitaires de toutes obédiences - décoloniaux, indigénistes, islamo-gauchistes et néoféministes. Nous décrivions le système de cooptation permettant à leurs membres d’accaparer postes et crédits de recherche et d’accroître ainsi leur influence bien au-delà des sciences dites « molles », leur biotope d’origine. Ils bénéficiaient du soutien actif de syndicats convertis au décolonialisme comme Solidaires (une émanation encore plus radicale de SUD) et l’Unef, qui défilent aujourd’hui avec le comité Adama. Les autorités de tutelle s’inclinaient sous les diktats de ces minorités très agissantes, quand elles ne devançaient pas leurs désirs.

« Les suspicions de dérive sont rarissimes », nous avait pourtant assuré la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Selon elle, si les concepts américains de “genre, classe, race” envahissaient nos universités, c’était comme objets d’étude à “interroger”, voire à “déconstruire”, pas pour formater les esprits français. À l’époque, Élisabeth Badinter, Alain Finkielkraut ou Mohamed Sifaoui avaient été déclarés persona non grata par les groupuscules les plus actifs, qui s’en prenaient aussi à des événements non conformes à leur conception du monde – on se souvient de la représentation empêchée, à La Sorbonne, des Suppliantes, d’Eschyle, pour cause de “black face”. »

Bouteldja ou les victoires du décolonialisme :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "l’intégration étant un mirage, une voie non désirable", c’est quoi le projet, se regarder en chiens de faience avant de se sauter à la gueule.

    Comme dirait Aldo Stérone, aux vrais indigènes blancs du pays, rien ne leur est passé, par contre aux anciens colonisés les peines sont toujours amoindries.

    Une justice à trois vitesses, une pour les riches, une pour les chances pour la france et la dernière pour les babtous.

    Dans ce pays aucun magrébin, aucun noir n’a été condamné avec la circonstance aggravante de racisme pour le meurtre ou le viol d’un Gaulois ou d’une Gauloise même quand il y a des actes de barbaries et quand les prédateurs reconnaissent qu’ils ne feraient jamais la même chose à un membre de leur tribu.

    Ces salopards incitent à la haine de l’homme blanc en permanence et ne se rende pas compte, qu’un jour il paieront pour toutes ces diatribes aussi creuse que glaireuse.

    La ligne E & R est la seule possible, sinon c’est la guerre raciale à l’horizon qui enchantera toujours nos maitres

     

  • Doctorant en sociologie, tout est dit. C’est un tâcheron. Il ne produit rien, et il se sent apte à juger le travail des autres. C’est quoi son doctorat ? C’est un diplôme d’aliénation académique. Ces gens respirent la suffisance, à trop les côtoyer on fini par choper la pauvreté. Si on a du temps à perdre pour comprendre les dégâts du gauchisme ambiant dans les cerveaux fragilisés, on les écoute 5mn, sinon on abrège on visionne Bilale à l’eurovision et comprend que le sommeil de la raison engendre des monstres


  • Si A. Soral et Dieudonné sont complotistes, alors messieurs osez le débat et nous verrons si cela est vrai .Ou alors mettez un slip à bretelles, ça aide un peu..


  • "Théorie du complot" est un terme juif, illustré dans le film "Complots" avec Mel Gibson datant (le film) de 1997, c’est-à-dire avant-même "l’Internet" grand public !

    Donc tout ça était prévu, ils le savaient que répandre un réseau mondial d’infos risquerait de faire émerger une dissidence mondiale, une contre-révolution, c’est ce qu’on voit aujourd’hui, et ils sont dans la merde : ils n’ont plus que des crevards embourbés dans leurs mensonges à nous envoyer !

    Car les mensonges sont illimités comme le nombre d’idiots à disposition, mais la Vérité, plus haute, est unique, mais elle met plus de temps à émerger !

     

  • La colonisation " par l’intérieur " est la plus infamante, la plus ignoble des colonisations. Céline


  • deja la notion de "racisés" est une insulte.

    ces gens-la viennent me dire qu’en fait je ne connais pas ma race, celle-ci m’a ete attribuee par autrui, je suis donc dependant de la definition que l’autre se fait de moi.

    on retombe bien sur nos pieds ces gens-la (comment les nommer ? les socialistes ? les gauchistes ? les progressistes ?) sont des racistes.

     

  • Il y a deux thèses principales sur "[...]euh, et le pouvoir blanc(.)" qui renvoient à la mondialisation, voulue par les anglo-saxons principalement.
    Soit ce sont les WASP qui l’ont, ce qui serait logique vu leur nombre, leur QI, leur attirance pour les systèmes mafieux, avec quelques paravents de couleur détournant toute critique sur le bouclier racial ; soit ce sont les zèlotes, car ce sont eux que l’on voit partout, malgré leur faible nombre et leur manque total de subtilité.
    La question n’a pas été encore tranchée (comme le noeud gordien) de façon satisfaisante.
    Il va de soi que tout rejet du mondialisme et de sa vie d’esclave provoque immanquablement des réactions violemment démocratiques : morts suspectes, disparitions, tortures, saisie des biens, insultes.
    Ici ça semblerait aller dans le second sens mais méfiance.

     

  • Encore une fois l’analyse juste d’E&R. J’ai de la peine pour une catégorie de Français qui ont des valeurs morales traditionnelles et qui se font avoir avec le national sionisme relayé par Zemmour et Figaro entre autre. Ils ne sont pas de mauvaise foi, mais n’ont pas forcément les bonnes clés de lecture.


  • Ou comment des gens qui ont fuit leur propre pays par lâcheté ou par opportunisme , au lieu d’essayer de le faire vivre ou de le changer , se l’a jouent grands intellos chez les autres, et viennent faire la leçon au nom de leurs origines (mais toujours loin de chez eux ) à ceux qui contrairement a eux défendent leur nation sur place avec courage .


  • "système de cooptation permettant à leurs membres d’accaparer postes et crédits de recherche et d’accroître ainsi leur influence bien au-delà des sciences dites « molles »"
    Si longtemps que ça dure !
    Et ils prospèrent, ces poux !
    Rien que d’entendre la présentatrice du "doctorant" avec ses euh..., qui confond O ouvert et O fermé, répondre et répandre, je me sens follement en France académique.
    Pas moyen d’écouter la suite, merci à E&R pour le résumé !


  • il ferait mieux de revoir comment a été acquit les terres volées au Palestinien avant de traiter les autres de complotistes .........


  • Si les DECOLOS étaient conséquents ils renonceraient à leurs "appropriations culturelles" : ainsi devraient-ils renoncer à s’habiller "à l’occidentale", renoncer aux smartphones, inventés par les sales blancs, renoncer à l’automobile, inventée par les sales blancs, renoncer à l’avion, à l’ordi, à l’électricité, au gaz, c’est à dire en fait à TOUT ce qui nous différencie d’une tribu perdue au fond de l’Amazonie . Les "décolos" doivent d’être en vie aux "sales blancs" : ce sont eux qui ont inventé tous les vaccins, serums, médocs utilisés dans tous les pays du monde . Et si la population de l’Afrique explose, si elle est passée de 100 millions en 1900 à plus d’un milliard, c’est grâce à la médecine et à la pharmacie des "sales blancs" . N’oubliez jamais, les de souche, que vous êtes de race blanche, c’est à dire que vous appartenez à une race qui a TOUT inventé, et que les Noirs appartiennent à une race qui n’a JAMAIS rien inventé . Il n’est pas mauvais de le rappeler de temps en temps . Les "décolos" veulent bien utiliser NOS inventions, mais ils ne veulent plus voir nos gueules, ils veulent s’approprier nos découvertes . Mais sans le contrôle des Blancs, l’humanité sombrerait dans une barbarie inimaginable qui finirait par faire disparaître l’humanité - et la sous-humanité, bien plus nombreuse .

     

    • Bien vu, mais si la race noire n’a rien inventé, ce qui est un fait, il n’empêche que beaucoup de noirs ou de métis sont d’accord avec ce que vous rapportez car ils sont honnêtes. Ce qui est cependant paradoxal c’est que des gens de race blanche prennent faits et cause contre eux-mêmes, leurs parents, leurs voisins.. Sont-ils masochistes ? Non, mais certainement de majestueux crétins et fiers de l’être. Marre du racisme, d’où que cela vienne car tout sonne faux


    • @badaud

      Votre rappel tient de la démagogie, vous, personnellement vous avez inventé quoi que l’on puisse sen rappeler ?
      Vous ne pouvez pas vous attribuer des inventions faites par d’autres, fussent t’il de votre couleur de peau, sans oublier l’apport d’autres civilisations pour en arriver à l’occidentale.
      Le décolo sont autant à côté de la plaque, réduire une occupation à une simple agression est un raccourci, beaucoup de blancs se sont battus pour l’indépendance de ces pays, c’est dire comme c’est crétin de parler de l’homme blanc.
      En fai vous et eux faites jeu égal dans la même cour, celle qui nous mènera à la castagne généralisée et pour le coup racialisée, à nous qui se foutons de ces problématiques, car ils n’existent pas, c’est aux historiens d’en établir le déroulement et les causes, les conséquences ne feront jamais l’unanimité. Ces débats ne sont là que par le désir des uns et des autres minoritaires, ceux éternellement voués à ces causes sans fin, comme sur radio courtoisie.


  • le figaro ne sert plus à rien ,les idées maghrébines & autres s’exprimeront sur des réseaux sociaux alternatives open source, dans d’autres lieux moins lourds.


  • Aujourd’hui les décolos veulent détruire la statue équestre de Faidherbe, à Lille . Ils oublient que Faidherbe a développé l’économie du Sénégal, qu’il a fait creuser le port de Dakar, et que le pont qui relie Saint Louis au continent s’appelle le Pont Faidherbe . Il a publié également plusieurs ouvrages d’ehnographie sur le Sénégal . Brave général il a bien défendu le Nord-pas de Calais pendant la guerre de 1870 . Et c’est ce grand colonisateur qu’il faudrait vouer aux gémonies ?

     

  • C’est soit l’intégration, soit la désintégration.
    Les indigènes, ici, ce sont les blancs. Ce FDP (français de papier) ne connait même pas le sens des mots. Donc, remigration expresse pour lui.


  • vu les coups que cette diaspora a prise (voir recemment cette article : https://www.egaliteetreconciliation...), deux tons en dessous ne seront pas plus mal.Ceci étant excellent article.Cordialement.


  • « Vous les prêcheurs d’égalité ! Vous m’êtes des tarentules, et de secrets vindicatifs ! »
    Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra.

    A rappeler au faux philosophe Onfray, faux nietzschéen, chantre de l’égalitarisme à tout va, il serait bon de lui lancer dans la face les convictions du philosophe allemand concernant la démocratie, le statut de la femme, et le concept d’égalité, ça serait marrant...

     

    • Oui,il a qualifié Nietzsche de "socialiste". Que penserait N. d’Onfray ? Il n’en parlerait même pas. Mais le plus grand tort du philosophe glabre à lunettes de femme n’est pas de ramener toutes ses lectures à sa grille propre, mais d’avoir un style d’écriture lassant. Le Freud était bien lourd...Comparez à ce qu’a écrit Monsieur Guyénot sur l’idole des pédo-satanistes.


  • "essayent de rassembler sous leur bannière les troupes musulmanes de France"

    lol, le problème, c’est que la plupart des musulmans n’en ont rien à secouer, des intellos :
    ils misent tout sur Allah et le saint Coran

    le petit universitaire binoclard pourra se palucher autant qu’il veut, peine perdue


  • “Les gauchistes ont remplacé les gaullistes, le contenu des programmes a été dénationalisé, la France a été dévalorisée, l’égalitarisme est devenu la valeur dominante.”

    Errare human est [...] : le gaullisme n’était qu’un panier à salade contenant aussi des gauchistes, et de Gaulle a laissé faire par sa légendaire veulerie... il faut arrêter d’idolâtrer ce mouvement, qui était un ramassis parfois des ordures de la pire espèce.


  • " Si vous êtes fatigués de vivre dans un pays civilisé retournez dans vos pays de merde, jetez vos vêtements européens et recommencez à vivre à poil dans l’état de nature où les premiers blancs vous ont trouvé " .

     

    • C’est clair et d’une simplicité intellectuel de bons sens. Ils prennent et veulent tout de notre civilisation ( le bien et le mal ) ,mais au fond, ils sont persuadés d’être une race supérieure, alors oui, c’est un vrai choix ! Abandonnez ce que vous haïssez, le monde ( civilisé ) .


    • @Facho.

      Tu parles des arabes ?
      Parce que là c’est une toute autre histoire. Il ne faut pas montrer sur le lieu des commentaires une attitude dénuée de raison. Cela donne du grain à moudre aux détracteurs de ce site.
      Je suis bien entendu en accord avec vous sur le fait que ceux qui ne sentent pas bien en France ont un choix immense de pays ou ils peuvent se rendre. Il n’est pas nécessaire de dire que leurs pays sont des pays de merde. Cela n’est pas forcément vrai et de plus cela donne des raisons à ceux qui voudraient y rentrer de ne pas le faire. Il faut réfléchir avant de commenter , même si je comprend votre aigreur. L’objectif de ce site st avant tout la recherche de la raison et la logique. Et pour le bien de tout le monde il est important que l’Afrique par les africains se développpe et par ce biais réduire à peau de chagrin le volume de ceux qui veulent venir en Europe. Les slogans ou les phrases de bof de base , n’aident pas à la résolution de ce problème qu’est m’immigration incontrôlée et dangereuse.
      Chacun chez soi dans le respect de ce qu’ils sont , nous n’aurons plus à juger des pays africains si cette population reste chez elle !
      Ne varietur

      Lavrov.


  • Ces gens là ne sont ni français ni arabes ni musulmans.
    Ils sont le produit du sionisme mondial des êtres déracinés qui suivent les pas du satan à savoir diviser


  • Un provocateur bien utile pour empêcher la prise de conscience de classe en excitant des modes primaires de pensée politique.

    Aux États-Unis, on constate en ce moment même l’aboutissement de cette idéologie. Elle découle directement des postulats néolibéraux qui s’originent dans la pensée de Hobbes : l’état est une tyrannie, la recherche du bonheur n’est possible qu’au niveau de l’individu ou du micro-groupe, « l’homme est un loup pour l’homme ». La définition des communautés évacue soigneusement toute mention à la place de chacun dans le système de production. La sexualité et les gonades subsument dans cette optique la qualité d’ouvrier, d’artisan ou de grand patron. Le camionneur qui aime les hommes se retrouve dans la même liste à la Prévert que feu Richard Descoing. Quant à l’étancheur, au commercial et au petit patron d’entreprise, leur « arabité » en fait des auxiliaires du verbeux « universitaire ».

    Partant, les atomes sociaux devraient mener des escarmouches permanentes d’intérêts, la maximisation du bonheur des uns entraînant la minimisation de celui des autres comme dans un jeu à somme nulle. Cette agitation microscopique perpétuelle permet que rien ne change au niveau macroscopique. La sommité intellectuelle zozotante, particulièrement disserte, se trompe complètement, mais sert bien ses maîtres, on l’aura compris. On n’est pas heureux tout seul, dans la rumination d’aigreurs infondées.

    Paix aux Hommes de bonne volonté comme l’écrirait Jules Romain. Les boutefeux devraient se soucier d’entretenir plus soigneusement leur karma.


  • Qui lui a écrit son papier ? :-)
    "la modernité occidentale, euh, et le pouvoir blanc"


  • Ce gugusse veut « enrôler sous sa bannière les troupes musulmanes » ?
    moi je vois que c’est à ER que de plus en plus de musulmans font confiance !
    Ces types jouent encore le rôle de supplétifs , 40 ans après Sos racisme.
    la honte !

     

  • Il confond « indigène » et « allogène » , ce qui rend compliqué son discours simpliste, mais il a un doctorat et des lunettes.


  • Sérieusement. pour écouter un type avec cette voix et ce ton parler deux heures...
    Et pour dire quoi au juste ? Inviter au séparatisme ? Inviter à l’islamisation et au remplacement de population ?

    Je l’invite à partir dans un endroit où il sera heureux et qui correspond déjà à ses aspirations : tout le Maghreb est à toi Wissam !

    3 millions de kilomètres carrés pour toi, avec 90 millions de gens qui ont ta tronche, pareil, et 73.000 mosquées et des centaines construites en plus chaque année.
    Le paradis pour toi et les indigènes !

    Tous frères ! Tous heureux sous la bannière d’Allah ! Fini le racisme ! Fini l’hiver ! Fini l’indigénat et l’esclavage ! Fini l’islamophobie ! Fini les violences policières !

    Seulement voilà, tu ne partiras pas.

    À cause de toi, et ton refus de partir, et ton obstination à imposer un Maghreb en dehors du Maghreb, le sang coulera, probablement.
    Tu le sais, et tu t’en réjouis.
    Tu oeuvres pour cela.
    Ainsi soit-il.
    Amen.


  • Si ça continue, l’expression "la valise ou le cercueil" va revenir à la mode, non ?


  • Vous oubliez juste de dire que ce monsieur affirme que c’est Conversano le leader de la dissidence désormais ! Ça pique

     

  • Depuis quelque temps la réalité de l’alliance entre la mouvance islamiste et le sionisme s’est révélée même si un mince voile de faux semblants s’est maintenu, les islamistes Frères musulmans pleurnichant sur la mosquée al Aqsa de Jérusalem et les sionistes sur la menace exterminatrice qu’ils attribuent à leur vis-à-vis Frères. Mais les deux sont d’accord sur le mondialisme, de par le caractère génétiquement anti-national des deux. On a vu les Frères combattre en Afghanistan dans ce qu’il convient d’appeler une international djihadiste, puis en Yougoslavie, puis en Tchéchénie ou encore au Mayamnar et, maintenant affûter leurs armes pour porter secours à ce qu’ils considèrent comme leur frère musulmans dans les régions tukmènes en Chine, sans oublier bien sur leur rôle dans la destruction des pays arabes nationalistes, la Syrie, la Lybie le Yemen. On constate ainsi que l’action des Frères suit exactement le plan de remodelage de la carte mondiale voulu par les sionistes. L’Europe, à son tour, n’échappera pas à cette géostratégie talmudique et l’avenir nous montrera cette alliance tacite mais factuelle à l’oeuvre dans la politique de tension programmée. Les raisons de cette convergence islamo-sioniste réside dans les gènes primitifs de l’islam lui-même. un sujet qui mérite tout un article.


  • Une conférence d’un vide intersidéral n’ayant d’égale que la compromission induite par cette rhétorique de conseiller en communication, inopérante en concept et donc inefficace (démobilisatrice) sur le plan politique.
    Pour des spécialistes ou universitaires instruits, pas de référence (d’ouvrages, d’auteurs...) de tentatives d’éclaircissements sur quoi se fondent ces fameuses sociétés secrètes, comment se financent t’elles, quels sont leurs méthodes de recrutements... ?
    L’agnotologie en tant que l’étude de la production culturelle de l’ignorance sied à merveille à ces deux pitres incapables d’aligner deux mots sans se contredire eux mêmes, affligeant.
    Cette vieille croyance que les mouvements sociaux sont à l’origine des grands changements historiques alors que au delà des apparences, rien ne change vraiment dans les rapports de dominations.
    Ces deux crétins valident "le complot" par leur volonté de réorientation de ces mouvements spontanés et populaires sur des voix de garages, surtout si l’on évite soigneusement de nommer l’ennemi derrière les oppositions contrôlés de droite comme de gauche !


  • Déjà Égalité et Réconciliation commence en 2007, donc sa théorie commence mal... Et en plus ils sont mauvais quand ils mentent...


  • À la cinquantième minute, il y a un plan sur le public.
    Ils sont 12 !!! Et ils ont l’air de se faire bien chier...


  • ça me faire rire les décoloniaux qui critiquent la France en français et depuis Paris.
    Il me semble que les anciens révolutionnaires n’étaient pas aussi hypocrites. Je me rappelle que Boumedienne n’a jamais fait une visite d’Etat en France alors que Bouteflika critiquait la France tout en allant se faire soigner à Paris. Les vrais hommes d’honneur n’existent plus


  • Il me fait mal aux dents en parlant...
    J’ai tenu 5 minutes.


  • toujours les mêmes gauchisses qui nous casse les couilles nous français patriotes musulman qui parle en notre noms sans jamais nous demandé notre abrogation !

     

    • #2489694

      Non c’est justement nous qu’ils méprisent le plus. En tant que converti quand ceux qui se considèrent comme des indigènes racisés apprennent que je soutient E&R ça leur fait l’effet d’une Roqya... Les visages se tordent de douleur, j’exagère à peine... Une fois j’ai eu droit à me faire dégager d’une petite mosquée de quartier où j’avais mes ptites habitudes de con-verti naïf, je me suis fait dégagé par ceux que je croyais mes frères , enfin je suis sorti par ma propre volonté car je ne voulais pas me battre dans un lieu saint, une fois à l’extérieur on m’a signifié la cause du problème : traître , en plus tu soutiens Soral ! Tu sais même pas qui t’es ! Ta femme nous a tout raconté , ha bon et elle vous a raconté quoi ma femme ? T’occupes, et d’ailleurs t’es sûr que ton gamin est de toi ?
      J’avoue qu’à ce moment là j’aurais dû cogner mais j’avais pas devant moi celui avec qui j’étais venu pour débattre plus en profondeur au sujet des ragots de bonnes femmes. Bref , j’ose reparler de ça mais là on était dans les haut degrés de fraternité , depuis j’ai pardonné à mes chers frères évidemment...
      Tout ça pour dire que oui , Soral est aimé par certains musulmans, africains maghrébins ou convertis dont le seul bled est la France, mais pour la majorité, bien trop d’orgueil pour ça. Et j’ai pu constater que c’est dans le bled de leurs ailleux, Maroc Algérie ou Sénégal , que Soral est le plus respecté. Ou moi même je suis aussi le plus respecté. En France hélas...la Oumma , que dis-je, les meilleurs parmis les meilleurs, ceux juste après les sahabas et la famille, me considèrent comme leur ennemi.

      J’ai fini par faire mon deuil de me faire aimer de ces bon musulmans français souffrant du racisme tout en étant les meilleurs des meilleurs parmis les meilleurs. A côté du mal que j’ai fait à l’Islam de France, la famille Saoud sont des enfants de coeurs..... donc pour arrêter de les terroriser je vais plus à la mosquée , comme ça c’est réglé. L’Islam c’est dans le coeur ( comme l’amour pour Soral)

      Un jour on rigolera de tout ça, comme un dit un grand maître , un jour les gens comprendront et on leurs pardonnera.
      Peace and Love


    • #2489714

      "La meilleure partie de ma Umma est mon époque, puis ceux qui viennent après, puis ceux qui viennent après. Puis viendront des gens qui apporteront un témoignage alors qu’il ne leur aura pas été demandé, qui trahiront ce qu’il leur aura été confié et ne seront pas honnêtes, qui feront des vœux qu’ils ne respecteront pas, et qui seront gras" (al-Bukhârî, 3450, Muslim, 2535)


    • #2489716

      "Muhammad est le Messager de Dieu. Et ceux qui sont avec lui sont forts face aux infidèles, miséricordieux entre eux. Tu les verras inclinés, prosternés, cherchant une grâce et une satisfaction de la part de leur Seigneur. Leur signe est sur leur visage, venant de l’effet de la prosternation ; voilà leur description dans la Thora. Et leur description dans l’Evangile est celle d’un plant qui a fait sortir sa pousse puis l’a renforcée ; celle-ci s’épaissit alors puis se dresse sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs" (Coran 48/29).


  • 2 heures 30 de conférence pour douze insomniaques..un Temesta serait plus efficace et surtout moins inutile..


  • Malcom X fut assassiné car il avait découvert lors de son pèlerinage que ce n’est pas le combat de l’islam contre les « méchants » mais un combat du droit, point. Aujourd’hui, par exemple on veut déboulonné la statut du maréchal Lyautey au consulat français à Casablanca au Maroc, alors que c’est un territoire français. Ce maréchal qui a permis aux marocains de pas perdre leur culture, leur religion et voulait même nommé Abdelkrim Al Khattabi sultan du Maroc (motif de sa « démission » du poste résident) au temps où les musulmans, eux-même sans calife, lui avait proposé le poste qu’il refusa. Le prophète (PBSL) avait prédit que les musulmans ferai comme les juifs et les chrétiens, nous y sommes.*
    *Bien sûr une minorité dans les trois religions reste exemplaire.


  • #2489580

    Les visages de l’hypocrisie et de la perfidie. Je considère ma vie dans la recherche de vérité comme bien plus éprouvante que la leurs, et pourtant j’aimerais vraiment pas être à leur place. Quelle posture de merde ils tiennent, la honte pour des gamins d’avoir de tels parents... M’enfin il faut de tout pour faire notre monde de merde.


  • Wouaw y’a foule en délire ils ont du refuser du monde !!!!??????


  • Les indigènes sont les autochtones, les français de souches, ces gens sont des escrocs et des nationalistes étrangers, et aussi anti-français, soutenue indirectement par le pouvoir français pervers.


Commentaires suivants