Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Objectif : total contrôle social

Sachant que la pandémie est une ingénierie médiatico-médico-politique destinée à créer une hypnose et une paralysie collectives, comment comprendre la destruction de valeur en économie de la part du régime néolibéral, qui d’habitude s’appuie sur l’économie pour gouverner ?

 

Par le contrôle, et le contrôle des citoyens les plus anti-gouvernement, les plus en colère, les plus précaires, ou les plus menacés par les dérives de l’État extorqueur (par la lourdeur des prélèvements sociaux, redistribués à une France improductive) : les petits artisans, commerçants, entrepreneurs. Un mélange de CIDUNATI des années 70-80, de réfractaires apolitiques et de Gilets jaunes des années 2018-2020. Revenons sur l’histoire de Gérard Nicoud, par lui-même (à 16’43) :

« Quand il y a une révolte, et si demain il y a une révolte, il pourrait y avoir une révolte dans ce pays des classes moyennes, des commerçants et artisans, c’est parce que il faut une poudrière, une poudre, un baril de poudre, c’est le mécontentement, le baril de poudre, il faut une mèche... et il faut un briquet et le briquet c’est moi ! »

 

La révolte des catégories sociales productives opprimées

En fragilisant d’un côté leur activité, puis en les soutenant, le gouvernement achète la paix sociale et calme les ardeurs des Gilets jaunes, des insoumis et des manifestants potentiels. Ce sont ceux qui avaient le plus à craindre pour leur avenir et pour celui de leurs enfants en novembre 2018 qui sont visés par le gouvernement – qui s’endette, et donc les endette ! – pour obtenir leur soumission. Un achat qui ne lui coûtera rien puisqu’il s’ajoutera à la dette que les Français payent depuis 40 ans avec leurs services publics. Une dette qui se logera bientôt dans une inflation que l’INSEE niera, comme toujours, en se fondant sur le panier de la ménagère et en ignorant les autres postes de dépenses des ménages.

La casse économique et sociale vise les catégories dites inférieures dangereuses pour l’ordre néolibéral, qui n’est pas l’ordre public, la preuve : des islamistes et des criminels sont sortis de prison par centaines et par milliers ces trois derniers mois. La finalité de la pandémie est ce coup porté aux énervés, à ceux qui n’avaient plus rien à perdre. En les paralysant par le confinement et en achetant ensuite leur colère, le gouvernement gagne une paix sociale qu’il n’a jamais pu obtenir par la répression policière. L’explosion de la colère a simplement été gelée, reportée à une date ultérieure.

« Notre pays traverse une crise sanitaire d’une ampleur inédite, dont les conséquences affectent fortement votre activité professionnelle. Pour faire face à cette crise sans précédent, le gouvernement, à la demande du président de la République, se mobilise pour aider entreprises et salariés à traverser cette épreuve. Des mesures immédiates et de très grande ampleur ont été mises en place avec un plan représentant plus de 110 milliards d’euros.

Le fonds de solidarité, créé le 25 mars dernier et financé par l’État avec une contribution d’autres acteurs, notamment les régions et les assureurs, constitue l’une des mesures destinées à répondre aux difficultés que vous rencontrez. Commerçants, artisans, professions libérales, indépendants, quels que soient votre statut et votre régime fiscal et social, vous êtes des acteurs essentiels à la vie économique de la nation et le fonds vise à vous accompagner dans cette période très difficile. » (Lettre des ministres Darmanin et Le Maire aux entreprises le 29 mai 2020)

Tout le reste, les gestes barrière, le confinement/déconfinement, l’application de surveillance mutuelle StopCovid, tout ceci est du théâtre pour une population craintive qui vient se lover sous l’aile protectrice d’un gouvernement corrompu. Corrompu par les forces de l’argent, par les réseaux occultes et par la recherche d’un pouvoir total inaccessible. Car une fois achevé, le totalitarisme commence à mourir, comme le virus qui dévore son hôte et qui finit par se tuer lui-même.

La France, sous l’influence de ses élites corrompues, et à l’image du basculement d’un capitalisme de production à un capitalisme financier dans l’Angleterre des années 80, se dirige vers une économie de moins en moins productive (Renautl licencie en masse), une France où les petits producteurs de tous ordres sont persécutés fiscalement et policièrement. Des paysans se suicident, des TPE ferment, les catégories non salariées souffrent, le contrôle social néolibéral avance pendant que l’indépendance des petits acteurs économiques recule.
C’est au moment où le néolibéralisme croira avoir gagné, avoir battu la France, que celle-ci se réveillera.

 

Bonus : 26 experts mondiaux planchent sur notre avenir économique...

Le Figaro a interrogé Jean Tirole et Olivier Blanchard, économistes de leur état, pour leur demander de quoi retourne la commission d’experts mandatée par Macron sur les grands défis économiques. Morceaux choisis de l’entretien...

 

Comment avez-vous choisi les 26 économistes avec lesquels vous travaillerez ?

Jean Tirole : Nous avons tenté de constituer une équipe équilibrée, cumulant expertise scientifique et capacité à définir des réponses concrètes. Et ce, avec une diversité géographique – il y a huit Français, huit Européens, huit Américains –, et d’âge, en mêlant des stars montantes mais déjà mondialement reconnues, comme Emmanuel Farhi ou Stefanie Stantcheva (tous deux à Harvard), et des profils plus expérimentés comme les prix Nobel Paul Krugman (Princeton) et Peter Diamond (MIT), ou encore, côté français, Philippe Aghion, Laurence Boone, Daniel Cohen.

[...]

Travaillerez-vous avec les économistes consultés par Bercy sur la réponse à la crise ?

Tirole  : Dans l’immédiat, le gouvernement est concentré sur la réponse à la crise sanitaire et économique. Les questions liées au chômage, à la dette, au pouvoir d’achat mobiliseront beaucoup ces deux prochaines années. Mais le grand danger serait d’oublier l’avenir de la France et de l’Europe. Notre rôle est de contribuer à l’amélioration des politiques de long terme, où climat, inégalités et vieillissement seront centraux.

[...]

Pourquoi se limiter à ces trois sujets, qui semblent plus sociétaux qu’économiques ?

Tirole  : Il a fallu choisir, cela n’a pas été facile – et l’on ne peut pas être totalement exhaustif. Mais ces trois thèmes permettront d’aborder de nombreuses problématiques, comme la mondialisation, le progrès technique et son impact sur la productivité et l’emploi.

[...]

Les Français sont très préoccupés par le pouvoir d’achat, le chômage et l’adaptation des compétences au monde d’après. Ils pourraient juger que cela manque au programme…

Blanchard : Nous n’aborderons pas la question du chômage à court terme, mais les évolutions sur le marché du travail à moyen terme seront au cœur de la réflexion du deuxième atelier. Dani Rodrik souligne qu’aujourd’hui il n’y a pas seulement un problème d’inégalité, mais aussi d’insécurité. Comment la diminuer ? Nous traitons ces questions sociétales avec notre regard d’économistes.

Conclusion : alors que les Français s’interrogent sur leur avenir économique et social immédiat, le Président et ses chercheurs planchent sur le climat, le vieillissement et les inégalités, du Piketty dans le texte ! Et à propos de Piketty et son sauvetage du libéralisme économique, on vous prépare un joli travail de fond.

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

Le modèle britannique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2473941
    le 29/05/2020 par Valval
    Objectif total contrôle social

    Super article, comme très souvent ici !
    Étant amoureux et très attaché à la langue française, je me permets une toute petite remarque sans aucune méchanceté de ma part.
    Il y a une erreur qui, je pense, est désormais considérée comme exacte par la majorité et que j’ai retrouvé dans votre article.

    En français, on est "basé à" Et on se "fonde sur". Donc, il est incorrect de dire ou d’écrire "en se basant sur".

    Voilà, sinon ne changez rien, vous êtes dans le vrai !

     

    • #2474000
      le 29/05/2020 par VIVACHAVEZ
      Objectif total contrôle social

      Oui, bon, on a aussi "La casse économique et social" (au lieu de sociale), mais on ne va pas bouder notre plaisir concernant cet article qui, comme vous le dites, est vraiment super.


    • #2474059
      le 29/05/2020 par quidam
      Objectif total contrôle social

      La forme c’est bien, le fond c’est mieux.. surtout plus important. C’est comme le vrai avec l’apparence.


  • #2473943
    le 29/05/2020 par si le coup d’État est possible
    Objectif total contrôle social

    La France se réveillera... J’espère connaître ça de mon vivant ! C’est un peu comme la comète de Halley, faudra être là !


  • #2473969
    le 29/05/2020 par Maxence
    Objectif total contrôle social

    Pour Israël cette grippe saisonnière et le stupide confinement aura eu deux avantages : 1° faire oublier au reste du monde qu’Israël va annexer la Cisjordanie . 2°diviser le prix du baril par deux pour ruiner la Russie qui se verra obligée de lâcher la Syrie - ou ce qu’il en reste - Syrie qui deviendra la proie d’Israël .

     

    • #2474157
      le 30/05/2020 par l’artilleur de Metz
      Objectif total contrôle social

      avec le prix du baril divisé par 2, les Tupolev 95 et les TU 160 pourront agacer l’OTAN deux fois plus longtemps...


  • #2473997
    le 29/05/2020 par anonyme
    Objectif total contrôle social

    ’’comment comprendre la destruction de valeur en économie’’
    C’est effectivement la question qui se pose en bout d’analyse. Compenser cette destruction momentanée en empruntant et en faisant tourner la planche à billet, sur le compte de la partie productive de la population tout en sidérant sa révolte, plutôt que d’être balayé par elle. Un pis aller acceptable, confortable qui préserve le standing de la partie improductive inféodée aux prédateurs transnationaux, tout en préservant leurs marchés, leurs débouchés, leurs intérêts. Une péripétie. Métaphoriquement on pourrait dire qu’il va y avoir transfert de population de l’hôpital vers le camp d’internement. Par contre, réitérer étant impossible sans basculer avec les victimes ; il va falloir employer la violence à la prochaine convulsion, l’armée ’’européenne’’ s’en chargera...car la dictature ’’européenne’’ est à intégrer dans le raisonnement.


  • #2474020
    le 29/05/2020 par Contempor
    Objectif total contrôle social

    Covid19, l’arbre qui cache la forét des nouveaux interdits !


  • #2474025
    le 29/05/2020 par Jocko
    Objectif total contrôle social

    Merci pour l’article.
    Pourquoi ne plus relayer guerre de classe ? Leurs interventions bien que peu digestes articulent la crise à la lumière des lois du capital et particulièrement sur la destruction de valeur sur la crise sanitaire imposée.


  • #2474028
    le 29/05/2020 par fadge
    Objectif total contrôle social

    Les comptes sont simples à faire :
    * 20% d’augmentation de la dette
    * 50% du budget de l’etat c’est le paiement des interêts de la dette
    donc :
    10 % à trouver sur le budget de l’etat
    soit en augmentation d’impôts, soit en diminution des allocations soit le deux.

    Il ne sera bien entendu pas question de faire les choses utiles :
    * degraisser le mamouth de la bureaucratie et ses multicouches graisseuses. en ne supprimmer les régions, ne garder que les couches communes, departements et etat.
    * supprimmer tous les comités théodules, haute autorité etc et leur salaires mirobolants
    * supprimmer la sacro sainte règle "une administration qui ne consomme pas son budget le vois reduit" qui conduit a des gaspillage faramineux, en par exemple "un fonctionnaire faisant faire une economie, en recoit 10% pour sa pomme"


  • #2474039
    le 29/05/2020 par JulioGonzalez
    Objectif : total contrôle social

    Belle brochette au service du dressage intellectuel. Autant relire Étienne de la Boétie dans son Discours de la servitude volontaire !
    Comment diminuer l’insécurité ?
    > Mais par une violence toute stalinienne, comme d’habitude...
    Aborder des problématiques comme la mondialisation !!!
    > Le triomphe du libéralisme économique a déjà épuisé le débat.
    Améliorer les politiques de long terme ???
    > Euhh, non merci, Ne vous donnez pas cette peine, vraiment, on à déjà plus que donné !
    Ils souhaitent des réconciliations opérées sur le dos de l’innocent, comme Pilate et Hérode, d’ennemis qu’ils étaient !

    _


  • #2474072
    le 29/05/2020 par FromLuxembourg
    Objectif : total contrôle social

    26 économistes ? 8+8+8=24. Il n’a pas oublié les 2 israéliens ?


  • #2474073
    le 29/05/2020 par goy pride
    Objectif : total contrôle social

    Il y a beaucoup de gens y compris dans nos milieux qui ont une vision binaire à la Arlette Laguillier de l’économie ! Autrement pour eux une PME et une transnationale, un petit patron d’une boîte de 5, 20, 50 employés c’est pareil que Jeff Bezos, Amancio Ortega, Bill Gates...à la tête de transnationales de plusieurs milliers d’employés ! Or ce n’est pas du tout pareil ! Le premier appartient au petit peuple, les seconds à l’oligarchie. Ce qui est entrain d’être anéanties aujourd’hui ce sont les PME et pas les transnationales ! Elles ont non seulement les reins solides mais bénéficieront in fine de la destruction de la classe moyenne entrepreneuriale ; 30% de restaurants indépendants qui ferment leur porte suite au covid 19 ? Et bien cela fera 30% d’établissements appartenant à des enseignes de grandes chaînes qui pourront s’ouvrir...L’objectif pour l’oligarchie c’est le contrôle total de l’économie. Pour cela il ne faut pas plus que que quelques centaines d’entreprises pour fournir à l’humanité tous les biens et services nécessaire à sa survie : alimentation, habillement, divertissement, santé, enseignement, distribution, transports,...tout sera fourni par des transnationales. Dans 25 ans il n’y aura plus d’hommes propriétaires de leurs moyens de production ; plus de cabinets médicaux indépendants, plus de petites cliniques, plus de bureaux d’architectes, plus de notaires, plus d’agriculteurs, plus de restaurateurs, plus de boulangers, plus pâtissiers, plus de bouchers, plus de maçons, plus de plombiers...tout le monde sera employé d’une transnationale, au mieux sera franchisé...
    Beaucoup de petits patrons, surtout en province, ont la stupidité et la mégalomanie de croire qu’ils font partie des grands, de l’élite parce qu’ils évoluent dans un petit réseau d’élus locaux et sont parfois membre de la loge maçonnique du coin... Par orgueil ils n’admettent pas qu’ils sont juste un reliquat du monde ancien, des animaux marrons qui sont destinés à soit être abattus soit être récupérés pour être définitivement enfermés dans un enclos.

     

    • #2474164
      le 30/05/2020 par Daniel
      Objectif : total contrôle social

      Tout à fait d accord. Le totalitarisme sera la : d énormes entreprises au service desquelles ce qui restera des états se mettra. Axes de lutte que personne ne met clairement en avant : la coopération entre indépendants sous une forme ESS (aujourd’hui largement maçonnisêe) à renouveler, la mise en place de collectifs de travail et de travailleurs dans les grandes entreprises en évolution de la forme syndicale, et l’organisation des millions de chômeurs qui ne vont pas manquer contestant le modèle salarial.


    • #2474357
      le 30/05/2020 par Leo
      Objectif : total contrôle social

      C ’est exactement ça ! L’exemple le plus flagrant est la ressemblance de tous les centre ville avec les mêmes franchises toutes de qualité médiocre . L’uniforme de star trek n ’est pas loin .


    • #2474558
      le 30/05/2020 par Jérémy
      Objectif : total contrôle social

      Vous avez tout à fait raison, surtout dans le dernier paragraphe de votre commentaire ! On le voit déjà aujourd’hui puisque la plupart de ces petites PME artisanales sentent bien qu’elles coulent et qu’inconsciemment, quelqu’un leur veut du mal, pour ne pas dire leur mort... Mais par stupidité crasse (dans le sens où ces petits gens même avec un chiffre d’affaire de 200 000 par an, ne comprennent pas ce qui est subtil - j’en connais un rayon dans ma propre famille, qui pensent que E&R, c’est la parole du diable et que payer ses taxes, cela sert le pays...) et par lâcheté, les gens préfèrent travailler pour le plus puissant (même si in fine, ils se feront virer le jour où on les considérera comme n’étant plus (assez) productifs et trop vieux et trop chers).

      Un point important est la restauration : pas mal de petits bistrots qui faisaientt une cuisine de qualité ferment (car le patron ne veut plus se faire chier et qu’il a foutu assez de côté pour vivre dans une petite maison à la campagne) - et sont (parfois) remplacé par des merdes franchisés, dégueulasses où on te facture le tout à prix d’un resto parisien... Et je crains qu’un des derniers restaurants gastros (totalement indépendant) où la carte était petite et où te servait du frais ne va foutre la clé sous la porte car pendant le Co(uillo)vid-19, même l’alliance avec le kebab du coin pour servir des repas à domicile n’a pas été fructueux (je connais bien le patron, qui a reconnu avoir dû pactiser avec le diable pour que la Banque ne la lâche pas alors que son restaurant fonctionne du feu de dieu et qu’il faut réserver parfois des semaines à l’avance... !

      Ce qui est le plus grave, en France, c’est le savoir-faire des petites PME en plomberie, électricité qui ne survivent que grâce aux plus de 50 ans, et encore... Beaucoup de gens se lancent dans des travaux et suite à un coup dur ne peuvent pas régler la totalité de la facture (mais là, )
      Et comme les français en général, (rien ne sert de le nier), jalousent la réussite de ces petits entrepreneurs (qui peuvent perdre gros, surtout si les gens n’ont pas les moyens in fine de payer les prestations) et que toute la clique gauchiste joue sur cette division horizontale !


  • #2474087
    le 30/05/2020 par goy pride
    Objectif : total contrôle social

    Entre parenthèses, la Bête mondialiste est déjà grièvement blessée et à l’agonie. Les dernières mesures de Trump qui sont ahurissantes en témoigne. Trump n’aurait jamais retiré les USA de l’OMS ni gifler violemment à coup de décret Twitter, Facebook...si il n’était pas en position de force face à un ennemi qui commence à très sérieusement chanceler. On approche de la fin ! Réjouissons-nous mais préparons-nous aussi aux derniers soubresauts de la Bête à l’agonie ! Cela va être très violents et douloureux pour le petit peuple ! Ces fanatiques ne lâcheront pas le morceau comme ça ! Ils ne vont pas tirer leur révérence en douceur ! On ne se libère jamais d’un système totalitaire sans pots cassés ! Le covid 19 ce n’est qu’un avant goût déjà bien salé de ce qui va nous tomber sur le coin de la gueule ! L’organisation criminelle mondialiste est entrain de tenter le tout pour le tout, ils sont complètement hystériques et vont nous en faire baver.

     

    • #2474145
      le 30/05/2020 par anonyme
      Objectif : total contrôle social

      La tête du serpent ou une des têtes de l’hydre est évidemment en france et macron, ses complices et les larbins, en sont les suppôts


  • #2474149
    le 30/05/2020 par anonyme
    Objectif : total contrôle social

    Comme employé des prédateurs transnationaux tyranniques, macron habite dans la tête du serpent. Sa position hiérarchique dans l’organisation (appareil d’état instrumentalisé/dévoyé par le Régime Pourri) le met en position de leader national et international, pour servir l’agenda maléfique des sociopathes apatrides à la manoeuvre. Il oriente tout en ce sens et fait le plus de dégâts possible. Il y a volonté délibérée de nuire, ce qui s’affirme factuellement en permanence dans sa façon de dévaster toute velléité d’autonomie et le moindre élan d’indépendance et/ou d’initiative patriotique dans l’intérêt collectif national. Comme monomaniaque virulent de la soumission intégrale, il ne sert que ce qu’il appelle ’’l’europe’’qui s’est en fait métamorphosé en quartier général des prédateurs transnationaux. Cet animal venimeux là, doit être éradiqué rapidement, pour libérer les populations qu’il soumet à ses dictats tyranniques pour servir ses intérêts particuliers malfaisants, ce que démontre assez dans quelles situations socio-économique dramatiques elles sont maintenues sciemment par tous les moyens fussent-ils ignobles.


  • #2474159
    le 30/05/2020 par anonyme
    Objectif : total contrôle social

    Sputnik ce matin :’’Pénicaud, a appelé vendredi 29 mai les Français à « ressortir » et « consommer »’’...
    Comme complice de la catastrophe sciemment organisée, elle n’a plus aucune légitimité à ’’appeler les Français’’ à quoi que ce soit. La seule chose qu’il lui reste à faire est de se mettre à la disposition de la justice comme traître au Peuple et à la Nation avec ses collègues, ses larbins et ses patrons. On sait qui ils sont vraiment, ce qu’ils ont vraiment fait,pourquoi et pour qui ils l’ont fait, et que c’est impardonnable. L’agenda c’est : interpellation, mise en examen, jugement, incarcération (voir plus pour les plus impliqués). Si ça n’est pas le cas, cela démontrera la nature immonde et criminelle du régime qui sévit ici-maintenant et de ses partisans . 30000 morts au lieu de 5000 sont des motifs déjà amplement suffisants de déchéance.

     

    • #2474832
      le 31/05/2020 par anonyme
      Objectif : total contrôle social

      Eh bien non,ici-maintenant la mort laisse visiblement indifférent...Reste à mesurer la gravité de ce constat ; cela rappelle le ’’viva la muerte’’ qu’en d’autres temps pas si lointains on entendait résonner sous d’autres cieux...


  • #2474166
    le 30/05/2020 par PAS
    Objectif : total contrôle social

    C’est quand ils décident de mettre fin à leur imposture qu’ils sont les plus dangereux. Ils faut pas passer pour des cons alors ça dure et tant pis pour les dégâts. Pour les guerres c’est pareil. Et pour faire respecter leurs décisions on peut compter sur nos grandes enseignes de collabos pour museler les clients. A l’aide bien sûr de deux africains à l’entrée du magasin et quelques spots publicitaires contre les violences conjugales. Ils me dégoûte.


  • #2474169
    le 30/05/2020 par geronimo howakhan
    Objectif : total contrôle social

    Salut, j’ai bien peur que ne soit pas du tout perçu le fait que nos choix collectif- issus de l’individuel , de bases produisent exactement ce qu’ils doivent produire...c’est non seulement prévisible des le début mais inévitable, totalement inévitable...comme la grosse guerre qui va devenir nécessaire à nos choix car le gagnant qui possède tout y compris nos corps va vouloir rester aux commandes et cette dernière sera inévitable, est inévitable sauf si on change radicalement, or de cela la masse dit pas question !!! et oui la masse veut être calife à la place du calife..sauf exceptions rares....Notre base est le choix de ne pas vivre ensemble, par le biais de la compétition qui élimine et de la "société" verticale financière ou tout le monde est en conflit avec tout le monde et ou le plus violent , le plus voleur, le plus salaud, le plus tricheur, le plus menteur etc gagne..inévitablement au bout d’un moment..
    Nous , les humains pseudo génies inclus ,sommes des crétins des alpes, notre cerveau a diminué dans des proportions bibliques, nous avons perdu des capacités depuis des millénaires ( affirmation basé sur des expériences vraies factuelles..), voir aussi Adam et Eve en mode visionnaire et allégorique voir même hermétique , et et en fait d’ère du verseau, de relation donc d’apocalypse et bien c’est en fait de régression phénoménale dont il s’agit , celle ci peut signifier que notre disparition totale est en fait en jeu..car notre existence n’a plus aucune justification..en refusant la mort ce qui est le cas, nous refusons la vie..ce serait à développer bien sur..mais c’est si long et de plus tout le monde s’en tape...cernés que nous sommes par la peur dont nous ne savons rien du tout, par la souffrance, dont nous ne comprenons rien du tout, par le non sens total , par cette quête impossible d’un paradis absolu dont nous ne comprenons rien du tout etc ..vous savez , vivre était le seul miracle, or nous ne vivons plus depuis le moment décrit dans cette allégorie de Adam et Eve..


  • #2474190
    le 30/05/2020 par MarcAndreu
    Objectif : total contrôle social

    Vous dites que "la pandémie est une ingénierie médiatico-médico-politique". Je dirais plutôt que c’est l’exploitation de cette pandémie par les forces politiques, non ? Sauf preuve du contraire, ils n’ont pas créé ce virus, Raoult le démontre très bien.

     

    • #2474215
      le 30/05/2020 par xw
      Objectif : total contrôle social

      Nul ne pouvant créer de virus, l’homme ne peut que tenter de modifier un virus existant, pour des raisons qui peuvent être louables. Le professeur Raoult n’émet là-dessus auune hypothèse, même quand il tente de calmer le jeu pour une raison X, en croyant improbable une manipulation malveillante.
      Le professeur Montagnier en revanche a dit que ce virus covid19, ou du moins un virus étudié par ses laboratoires, était une chimère et qu’il ne fallait pas en avoir peur : les apprentis sorciers qui voudraient défier la nature en l’égalant n’y parviennent évidemment pas, malgré une débauche de fonds publics et privés. Mais bien sûr ils arrivent à détruire facilement et rapidement e qui a été construit par la civilisation en utilisant la peur.


  • #2474207
    le 30/05/2020 par Jacques
    Objectif : total contrôle social

    Nicoud et Poujade (qui aurait pu prendre le pouvoir, certainement, il disposait d’une véritable armée) ! Ah que de souvenirs (bons) !
    Mais avec l’arrivée de la 5e, la contestation réelle est devenue beaucoup plus difficile. Déjà la proportionnelle a été supprimée. On en est restés aux syndicats et partis officiels.
    Gérard Nicoud a fait de la prison pour ses idées et leur mise en oeuvre.
    Au niveau économique, la science qui n’existe pas, le capital est mort, toute tentative de le replâtrer ne pourra fonctionner. Même après une 3e G.M. 
    Car c’est un système inefficace de gaspillage sans précédent.
    Mais ceci, les élites actuelles, illégitimes -ce qui est toujours dangereux- et n’offrant aucune perspective à la majorité depuis au moins un demi-siècle le savent.
    Et veulent conserver leur ancien pouvoir. Ce qui est logique.
    Ce serait le moment idéal pour sauver notre pays, les soutiens aux oppresseurs étant de plus en plus faibles...

     

    • #2474290
      le 30/05/2020 par Paul
      Objectif : total contrôle social

      A la proportionnelle : 52 députés patriotes poujadistes élus en 1956 . C’est bien pour éliminer ces députés patriotes que de Gaulle et ses sionistes ont supprimé la proportionnelle : aux élections de novembre 1958, au scrutin majoritaire, 0 députés poujadistes ! C’est pour cela que Nicoud n’a jamais eu de députés à l’AS : élections truquées par le mode de scrutin .


  • #2474230
    le 30/05/2020 par koshmar
    Objectif : total contrôle social

    Il est actuellement impossible à un citadin bien français, un peu isolé, de retrouver ses semblables. Plus de balades à plusieurs en vélo, aucun sport collectif, bibliothèques fermées, cours en visioconférence, recherche d’emploi ou de clientèle abstraite, plages surveillées, voyages tolérés, pourris de propagande corona, et fliqués par une bande coûteuse de bons à rien faisant le poireau, généralement étrangers.
    Tout est mesuré au millimètre et assaisonné d’implant toxique.
    C’est intégralement déprimant, et contre nature.
    Une espèce de cauchemar récurrent, pas encore angoissant, juste idiot, absurde, infantilisant, maladif, très inquiétant.

     

    • #2474287
      le 30/05/2020 par matador
      Objectif : total contrôle social

      Aujourd’hui, la quasi-totalité des clients de mon supermarché local avait un masque ( non obligatoire ) , et il y avait du monde.. "Vigile-kapo" à la Poste, chez Orange ( là, il ne manque plus que les miradors ), à l’entrée du marché, filtré avec obligation port de masque.
      Non non, c est pas angoissant...A peine.
      "Le prsonnier", à côté c’est un joli conte pour enfants...


    • #2474621
      le 30/05/2020 par Domino
      Objectif : total contrôle social

      @matador
      Qiand il y a un réel dnger sanitaire, mettre un masque peut se comprendre. Ce n’est plys le cas, donc, ne pas mettre un masque est un acte politique.
      Je refuse de faire des achats chez les commerçants qui l’exigent (ce n’est pas une obligation légale) et en plus, je dis pourquoi je fais demi-tour quand on m demande d’en mettre un.


  • #2474231
    le 30/05/2020 par Hubert
    Objectif : total contrôle social

    En 1956 l’UDCA (Union Des Commerçants et des Artisans) de Poujade a obtenu 52 députés, mais alors les législatives se font à la PROPORTIONNELLE : si Nicoud n’a jamais eu de députés, c’est que le trucage du scrutin majoritaire à deux tours l’en a empêché . D’ailleurs De Gaulle et sa bande de sionistes ont, en 1958, supprimé la proportionnelle pour évincer les Poujadistes de l’Assemblée Nationale, ce qui fut fait aux élections législatives de novembre 1958 - au scrutin majoritaire à deux tours !


  • #2474516
    le 30/05/2020 par anonymous19
    Objectif : total contrôle social

    - Comment avez-vous choisi les 26 économistes avec lesquels vous travaillerez ?
    On a prit ceux qui respectaient le courant économique dominant : des néo-keynésiens et des monétaristes. Des socialistes fabien et leur descendance.
    On aurait pu en prendre qu’un seul, puisqu’ils pensent tous la même chose, mais ça n’aurait pas impressionné le petit peuple...
    Notre rôle est de rappeler les politiques de long terme : centralisation d’une économie planifiée et malthusianisme.

    - Pourquoi se limiter à ces trois sujets, qui semblent plus sociétaux qu’économiques ?
    Parce que le but est d’instaurer un pouvoir central et non de permettre à chacun de prospérer.


  • #2474593
    le 30/05/2020 par zéro pointé
    Objectif : total contrôle social

    je me rappelle dans les années 70
    T’avais le choix entre les poujadistes de CIDUNATI 1970
    Le Larzac 1971
    Les voyages a Katmandou avec des potes hippies
    Ou être punk 1975/1977
    Mon père lui c’est barré fumer des joints et baiser a couilles rabattu entre copins/copines, plantant ma mère...qui me laissa a son tour, à ma grand-mère et mon grand-père, qui de temps a autres, me refiler a ma tante et mon oncle
    J’ai fini par me barrer
    Super époque vraiment
    Que de bons souvenirs, éducateurs, centre aéré, colonies, juge, foyer, prison...
    Puis reconstruire un truc qui tient la route
    Aujourd’hui plus tout jeune, mais encore gaillard et solide mentalement

     

  • #2474811
    le 31/05/2020 par Sardanapale
    Objectif : total contrôle social

    Ils ont pris les Français pour des marionnettes :

    Français, aller, confinez-vous...couchez-vous...maintenant debout...aller marchez...consommez...aller plus vite que ça bande de guignoles.


  • #2475027
    le 31/05/2020 par anonyme
    Objectif : total contrôle social

    ’’Objectif : total contrôle social ’’...
    Est-ce assez tonitruant comme prétention ? Car encore faut-il être à la hauteur des ambitions, même pour la tyrannie. Et qu’est-ce que la tyrannie si ce n’est un aveu de faiblesse qui s’arqueboute sur la violence ? Normal d’en arriver là, car après De Gaulle qui était grand, sont venus d’autres qui ont été de plus en plus petits, pour finir par le dernier en date qui lui, n’est même plus assez petit pour être autre chose que bas.


  • #2475613
    le 01/06/2020 par anonyme
    Objectif : total contrôle social

    https://www.youtube.com/watch?v=c0B...
    Lien sur la dernière analyse de F. Cousin.. Synthétiquement, il apparait que le conflit social est vital pour un capitalisme qui en a besoin comme modérateur/atténuateur, afin de ne pas se retrouver face à ses contradictions mortelles. En gros c’est :’’arrêtez-moi ou je fais un malheur’’...Son problème, c’est que plus rien de l’arrête dans la tyrannie globale que font régner impunément ses larbins stipendiés ou compromis, ce qui le met face à sa propre monstruosité et qu’il instrumentalise une pseudo crise sanitaire pour dissimuler les conséquences de sa toute puissance. Ce qui revient à dire qu’on ne peut vraiment vivre vraiment que sans lui. Ce que F. Cousin ne dit pas.


Commentaires suivants