Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Couvre-feu et état d’urgence en Espagne, fermeture des cinémas et des théâtres en Italie

La deuxième vague de l’épidémie due au SARS-CoV-2 frappe durement le continent européen, entraînant des records de contamination dans plusieurs pays, qui ont annoncé un durcissement des restrictions. L’Espagne a ainsi décrété, dimanche 25 octobre, un nouvel état d’alerte, équivalent de l’état d’urgence en France, et un couvre-feu sur tout le territoire. L’Italie a également annoncé dimanche plusieurs mesures fortes, dont la fermeture des cinémas et théâtres.

 

L’Espagne décrète l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement de Pedro Sanchez a décrété dimanche un nouvel état d’alerte sanitaire, le deuxième dans le pays après celui proclamé en mars, qui avait duré jusqu’en juin. L’état d’alerte est pour le moment décrété pour quinze jours, mais le gouvernement souhaite le prolonger par la suite jusqu’au début du mois de mai. Le gouvernement espagnol a dans le même temps annoncé l’instauration d’un couvre-feu nocturne de 23 heures à 6 heures du matin, sur l’ensemble du territoire, à l’exception des îles Canaries.

(...)

M. Sanchez avait préparé le terrain vendredi en assurant que la situation était « grave », que « les prochaines semaines et les prochains mois » seraient durs, très durs et qu’il était « prêt à adopter toutes les mesures nécessaires » pour freiner l’épidémie. Deux jours plus tôt, l’Espagne était devenue le premier pays de l’Union européenne et le sixième au monde à dépasser le million de cas de contamination, le chef du gouvernement ayant même révélé vendredi que le nombre réel de personnes infectées par le coronavirus en Espagne était en fait supérieur à 3 millions. Le nombre de décès est proche de 35 000.

 

L’Italie ferme ses cinémas et théâtres

L’Italie va adopter de nouvelles restrictions, dont la fermeture des cinémas et théâtres, après la publication de chiffres record de nouvelles contaminations, ont annoncé les services du premier ministre, Giuseppe Conte.

Cinémas, théâtres, salles de gym et piscines vont devoir fermer dès lundi, et ce jusqu’au 24 novembre. Les bars et restaurants, quant à eux, devront cesser de servir après 18 heures, selon ces mesures, adoptées en dépit des protestations publiques qui ont éclaté ces derniers jours, notamment à Rome. Les écoles et les maternelles resteront cependant ouvertes, alors que 75 % des classes dans les lycées et les universités se tiendront en ligne. La population a été appelée à éviter le plus possible les transports en commun et les déplacements hors des communautés.

(...)

 

Bruxelles durcit les mesures nationales

En Belgique, les autorités bruxelloises ont décidé d’avancer à 22 heures le couvre-feu imposé dans le pays, et ont ordonné la fermeture des magasins à 20 heures ainsi que l’interdiction des activités culturelles et sportives à partir de lundi. Ce nouveau tour de vis va au-delà des décisions prises vendredi par le gouvernement pour l’ensemble du royaume et suit les mesures annoncées par les autorités de la Wallonie, particulièrement touchée par la pandémie.

 

Nouvelles mesures dans l’est de l’Europe

Plusieurs pays de l’Est, où la situation se dégrade, ont imposé samedi de nouvelles mesures, à l’image de la Pologne, dont l’intégralité du territoire est désormais en « zone rouge », synonyme de nombreuses restrictions. En Slovaquie voisine, un couvre-feu nocturne est entré en vigueur samedi – il sera maintenu jusqu’au 1er novembre. En République tchèque, un autre pays limitrophe où le taux de contamination et de décès est le pire d’Europe pour les deux dernières semaines, un confinement partiel est déjà instauré jusqu’au 3 novembre.

Un confinement partiel s’applique aussi depuis samedi en Slovénie, dont le ministre des Affaires étrangères, Anze Logar, a été testé positif, après avoir bouclé une tournée dans les pays baltes. Ses trois homologues dans ces États, qui l’avaient rencontré, ainsi que la chef de l’opposition biélorusse, Svetlana Tsikhanovskaïa, se sont placés samedi en quarantaine. Trois autres personnalités politiques d’Europe de l’Est ont annoncé leur infection : le président polonais, Andrzej Duda, le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et le maire de Kiev, l’ancien boxeur Vitali Klitschko.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils préparent le grand feu d’artifice qu’ils nous réservent en réponse de l’inévitable réélection de notre Grand Donald Trump...préparez-vous et accrochez-vous ! Ça va zouker !


  • À tous les demeurés qui ont cru que l’ Union européenne allait les rendre libres, riches et émancipés. Si encore leur naïveté leur avait servi de leçon. Mais pour cela, il faut une autonomie cérébrale, que l’enseignement, la téloche, la "culture" et les media, ont savamment et précautionneusement bousillée, au cours des quatre dernières décennies. C’est mort !


  • On assiste a une prise d otage de la population occidentale. Tous les pays riches sont comme par hasard submergés par une seconde vague. Mais c est le dernier baround d honneur des marionnettes de la Cabale. Si Trump passe c est fini pour eux. Ils ont même prévu une troisième vague... A Naples deuxième jour de suite de révolte respect a eux. Le but final on le connaît, détruire l économie appauvrir le peuple et instaurer un monde sans libertés et soit disant écolo. La vérité c est qu ils ne veulent surtout pas qu on sachent qu il y a des alternatives comme la médecine traditionnelle ou la fusion pour l énergie ! On est prisonnier d un système mafieux et pervers. Vive NESARA.


  • Ah, tiens, Sud radio donne la parole au Pr Perronne, c’est bien.

    Mais cette manie d’interrompre l’invité, de jouer le faux naïf, de faire semblant de vouloir la clarté et au final d’apporter la confusion...

    Tu m’étonnes que je n’écoute plus la radio.


  • Tant mieux ! continuez à pousser la merde finiras bien par sortir


  • "La deuxième vague de l’épidémie due au SARS-CoV-2 frappe durement le continent européen..."
    Déja, dés la premiere phrase... ils mentent !
    M’enfin.... ils sont pas chommeurs


  • Ce peuple enjoué , non conformiste et instinctivement méfiant vis a vis du pouvoir semble tétanisé par la puissance des moyens de l ’ingénierie en cours ; et cela se comprend ; rivés devant leur Télé - Covid non stop depuis des mois et des mois ,quels cerveaux assez solides pourraient résister ? à tout moment du jour et de la nuit , les chaînes de télé italiennes arrosent , inondent , submergent copieusement les masses de propagande débile et univoque , dans une monotonie mortelle et décérébrante ; total les individus sont devenus tels des drones dont les cervelles , sans pensée autonome , sont pilotées à distance par un big brother planétaire et menaçant . Ces masses abêties ont tout simplement peur de la mort dont on les effraie chaque seconde presque et sont prêtes désormais à tout accepter pour croient - elles sauver leur peau et continuer à vivre leurs pseudo non vies les plus longues possible . Covid ou pas Covid l ’addition des morts ( et encore bien , bien moins des vrais morts ) n ’est pas si significative , on le sait mais celle des faux vivants , faisant semblant de vivre , ces " morts qui bougent " dont parlait Paul Morand ne cesse de gonfler , proliférer à la satisfaction immense des faiseurs de morts en masse . C est terrifiant . Mais ou sont les peuples latins ?


  • dictature, dictateurs, moyens, méthodes

    3 pages et 1/2 pour justifier la prolongation d’un état d’urgence "sanitaire" autorisant de poursuivre une gouvernance par ordonnances, pas celles demandant la délivrance de l’HCQ ou de l’azithromycine, mais celles imposant leurs interdictions, en sus de toutes les autres, qui s’égrènent selon l’humeur du moment

    sachant que cet état d’exception va probablement devenir une situation ordinaire d’ici février/mars 2021, l’année écoulée sera donc un beau sujet d’étude pour les futurs élèves historiographes qui étudieront ces temps nouveaux :
    dictature, dictateurs, moyens, méthodes, vous avez 4 heures !

    https://www.youtube.com/watch?v=8rf...

    les résultats sont ici ;
    http://www2.assemblee-nationale.fr/...)/15/(num)/3033

    ce qui se passe a melbourne, va donc pouvoir revenir dans notre hémisphère, à la vitesse du 4ème cavalier au galop, car la saison des "grippes" ne dure qu’une saison, le temps presse

    nous vivions des temps décadents, et bien maintenant nous inaugurons les temps apocalyptiques, qui aurait pu penser que cela advienne suite aux faits de tout un tas de petits pacaume, le diable se cache donc dans les détails


  • Quelqu’un à écrit un jour un livre qui portait le titre : "Jusqu’où va-t-on descendre ?"...


  • Ma femme est infirmière, elle a attrapé la covid au boulot toute ses collègues sont positif et elles ont contaminer 2 patients. Elle a demander comme elle a l à contracter au boulot si sa passait comme maladie pro, on lui a répondu que non. Sinon elle tousse pas de fièvre mais perte du goût et de l odorat et tout les services de son hôpital sont contaminé. Pour ma part je continue de dormir avec elle sa m inquiète pas plus que sa j ai plus peur du péché que de cette maladie. Je tiens grâce à notre seigneur à la vie éternelle. Jésus vous aime cordialement Jérôme.

     

    • Je rappelerai ici que les fameux symptômes de perte du goût et de l’odorat sont également ceux de n’importe quel rhume et grippe. Lorsque les voies respiratoires sont perturbées, il est fréquent que ces deux sens soient neutralisés. Ce ne sont donc pas des symptômes exceptionnels.

      Il est également très curieux de voir tant de gens se déclarer atteint du covid19 comme s’il s’agissait de quelque chose là encore d’exceptionnel. Qui n’a pas chopé au moins une fois dans sa vie une grippe carabinée qui vous cloue au lit pendant une semaine avec fièvre, toux, migraines, courbatures et immense fatigue ??

      Les occidentaux ont la mémoire très courte, voire plus de mémoire du tout. Ce qu’ils ont vécu hier est déjà dissout dans le néant ! Tout comme l’Histoire de France consciencieusement réécrite et nettoyée selon le nouvel évangile du communautarisme de l’excuse perpétuelle. Annoncer que l’on a chopé le covid19 devient littéralement le stigmate boursoufflé d’individus en mal de décoration pour "bons services rendus en temps de guerre".

      Je crains de plus en plus que l’esprit de dignité, de courage et de combat ait quitté le cœur des nouveaux européens sans mémoire, sans racine, sans culture et sans bolas.


    • La seule question face à tous ces malades est de savoir s’il y a hospitalisation ou non, car positif ne veut plus dire grand chose, malgré l’hystérie médiatique.
      Courage à vous et à votre femme, cordialement.


    • Sev j ai pas dit le contraire sa s apparente a une grippe après si le test a dit qu elles sont positif au covid elles le sont point. Je pense que les gouvernements en font trop après tout sa me passe par dessus ce monde lui appartient, nous ne sommes que de passage que dieu te benisse. Jésus t aime. Cordialement Jérôme


  • Seul le Portugal est libre pour le moment ! Cédera t il à la covidomania ?

     

  • Bref, l’Europe se suicide ! En plus tous les pays musulmans boycottent les produits français ! Bravo Macron avec ta guerre tous azimuts ! Après chaque guerre déclarée par la France le coq gaulois s’est retrouvé le croupion à l’air ! Et c’est pas les amerloques, cette fois-ci, qui viendront nous "libérer " !

     

    • C est un suicide planifié pour imposer le grand reset. Il y aura un chantage a la fin de la dette contre la fin de l état nation et a une vaccination obligatoire qui éliminera une grande partie de la population par stérilisation ou suivi par nanoparticule. Oui l’umain est du bétail. Ils prévoient l interdiction de consommer de la viande en 2030 : regardez soleil vert


    • @ Aux larmes citoyens
      En plus tous les pays musulmans boycottent les produits français ! Bravo Macron avec ta guerre tous azimuts

      Je dirais : bravo jack-a-dit, la tête du serpent sioniste injecte son venin à travers les testes PCR, sa haine, son séparatisme, son terrorisme, son islamisme, son antisémitisme, son racisme, son radicalisme, son talmudisme (oui ! nouveau terme et, il en faut bien un, comme ils ont fait pour l’islamisme) à travers les médias à toute l’Europe. Le seul antidote c’est un peuple DEBOUT et de toute l’Europe.


    • Macaron n’est pas un coq gaulois, au contraire il se couche devant ses maitres, avec pour conséquence, ce que vous dénoncez. Suffit de voir ses mentors lui agiter les bras comme un simple pantin.
      La république n’est pas la France, c ’est peut être un détail pour vous, mais c’est une différence d’une importance capitale pour notre pays.
      Malheureusement, ce sont les zombies consommateurs qui donnent du crédit à toute cette mascarade, à ces porte-parole dont macaron, et son lot de conséquences.


  • Leur Plan semble bien fonctionner. Les moutons de Panurge sont prêts au grand saut.

     

  • Tout est basé sur absolument aucune preuve , ils voulaient une deuxième vague et bien il suffisait d’en fabriquer une

     

    • C’est tableaux contre tableaux, graphiques contre graphiques, experts contre experts et à ce petit jeu, ce sont les plus nombreux qui gagnent la bataille de l’opinion, car le peuple tend à croire le plus grand nombre de spécialistes, comme pour le réchauffement climatique.

      Avec Covid 19, on bascule donc de la démocratie à la République des "sachants", le politique validera ses ingénieries par des spécialistes auto proclamés ou des scientifiques soumis aux lobbies, le Big Data sera le support de la somme des parties pour décrire le tout.

      Le nouveau monde, c’est la fin des grandes théories politiques, économiques ou scientifiques et l’avènement de l’exploitation du Big Data ad nauseam, comprendre faire dire aux chiffres ce que l’on ne pouvait plus faire passer par la théorie.

      C’est un changement radical de paradigme.


  • Il serait intéressant de savoir si les pays de l’est ont eux aussi reçu des milliards du FMI et de la BCE ce qui expliquerait les "nouvelles mesures" mises en place...
    Pas d’urgence sanitaire, pas de restrictions = pas de planche à billets.


  • En Belgique, je ne connais pas d’opposition médicale, au covid, comme il en existe en France. De sorte que toutes les déclarations alarmistes permanentes, sont le fait d’un médecin hyper médiatisé et omniprésent, sur les plateaux de télé, nommé Van Ranst et dont personne n’évoque, bien évidemment les éventuels conflits d’intérêts.
    En Belgique, il y a longtemps que le covid a emporté le pluralisme journalistique...

     

    • Le docteur Pascal Sacré qui a permis de comprendre entre autres la folie des tests PCR non adaptés et celles des masques et de leurs dangers particulièrement chez les enfants, a été ces jours-ci LICENCIÉ de l’hôpital de Charleroi !
      (Pour info)


    • Salut chers camarades belges,

      Je pense comme vous, nous sommes la honte de l’Europe au point de vue du pluralisme des idées et du débat... en France c’est déjà pas évident, mais les français ont au moins Perrone, Raoult et les autres, et ils sont passés quelques fois à la télévision. Nous on a personne à part nos experts à deux balles (Van Leathem, van ranst, André, Devos...) qui disent tous la même chose, càd confiner et attendre le vaccin, on croirait entendre Attali. Même les allemands ont eu quelques publications critiques dans les médias même si c’était plutôt maigre dans l’ensemble. Et je crois avoir entendu que les rares voix dissidentes en Belgique ont eu de graves ennuis...


  • Montée en puissance prévisible, l’heure fatidique approche aux US.

    Re confinement quasi général dans la zone Euro à prévoir en novembre avec le probable spectacle, sur les mainstreams, d’une Amérique coupée en deux, déchirée par l’ingénierie racialiste et Covid qui viendra alimenter le feu des futures polémiques autour des irrégularités du scrutin...

    Ca va être violent, une véritable coup de massue asséné à l’élan et l’espoir portés par l’élection surprise (par le truchement des grands électeurs) de Trump face à Clinton, ce qui est le but, casser le moral des populistes à l’échelle mondiale, tout le peuple embastillé, muselé et sommé d’assister, à la maison, à la victoire de Biden, donc des progressistes, ce qui ne déplaira pas aux adeptes du masque et autres mougeons, pour lesquels Trump incarne tout ce qu’ils détestent.

     

    • Bingo !
      La gestion mondialisée de cette crise semble étroitement liée au sort du camp democrate US et des différents scénarios prévus au lendemain du 3 novembre.
      L’insurrection est planifiée en-cas de défaite. Les valets du Deep State mettent en état d’urgence leurs pays respectifs dans l’attente des résultats. Macron, quel est ton projet chez nous ?


    • @RrexX, Trump a placé une contre mesure à la Cour suprême des États-Unis en la personne de l’ultra conservatrice Barrett et là, ca va tanguer sévère si suspicion de truquage avec les votes par correspondance, puisqu’elle sera habilité à les contester juridiquement.

      Donc si Trump l’emporte (peu probable) grabuge mondial orchestré par les progressistes, sinon (plus probable), Barrett pourrait invalider l’élection et il y aura alors de la casse aux US avec tâche d’huile à prévoir en Europe compte tenue des connexions Atlantistes.

      Voilà pourquoi l’Etat d’urgence et les mesures de couvre-feu et de confinement à l’approche du scrutin, le Covid est l’occultant d’une peur panique d’une situation potentiellement hors de contrôle de l’Etat profond.


    • Je partage ton analyse sauf que je vois plutôt Trump gagnant
      Il semblerait que la masse des votants Trump cachée soit plus importante qu’en 2016, etc...
      Seule une fraude massive liée au vote par courrier sans contrôle d’identité permettait à Biden de passer. Et là en effet Amy Comey Barret à la cour suprême aurait son mot à dire.
      Tandis que conformément au scénario du Lincoln Project les dems enverrait l’armée déloger Trump de la Maison blanche.
      Pendant que la masse des européens auraient les yeux rivés sur la messe covidienne du 20h pour leur dose quotidienne de fabrique consentement


  • Desobeissance, "le virus n’est rien, le terrain est tout", Pasteur en reference à Bechamps, sur son lit de mort


  • Donc il y a une deuxième vague, c’est acté ? Très drôle !

    "Arrête de parler, arrête de rire, arrête de vivre, attendez le vaccin (l’abattoir), on s’occupe de tout !"

     

  • Je crois que le Portugal n’est pas dans cette configuration bizarrement ....


  • Je suis infirmier sur mon équipe de 21 personnes en mars, 18 contaminés. Sur les 18, 4 avec commorbidités type obésité, hypertension. Moi j’ai été contact j’ai jamais rien eu. A l’époque on avait pas de masque. et encore ces masques ne servent à rien puisque que le virus est manuporté majoritairement. Aujourd’hui, tous sont revenus, tous vont très bien et ce après 15jours d’arrêt. J’ai exercé dans un service covid. Rempli de vieux covid. Aucune intubation comme préconisé par le Dr Fouchet de la conception. Malgré nous nous avons soigné des personnes covidées avec des antécédents longs comme le bras. Aujourd’hui tous vont bien. Nous n’avons eu qu’un seul décès, un papi qui était déjà en fin de vie. la voilà réalité, la vraie. Je suis dégoûté car même avec ces faits, mes supérieurs sont totalement absorbés par la psychose. Ce boulot devient le bagne avec des mesures insensées délivrées par l’ARS qui est totalement larguée et brasse du vent, enfin ils savent mais sont intimement lié au ministère de la santé. Le directeur obéit comme un toutou. je peux vous dire qu’au sein du corps soignant, contrairement à ce qu’on essaie de faire croire, les gens en ont ras le bol et voient bien que la réalité est totalement différente à l’espèce de vérité mensongère dévoilée chaque jour par des journalistes vendus et politique déconnectés . Un jour il paieront pour avoir détruit le pays l’économie et le moral de tout un peuple pour un putain de virus qui fait pas plus de mal aux gens qu’une bonne grippe. Du jamais vu. J’ai envie d’éclater la tronche de ceux qui paniquent et font la morale aux français en les rendant responsables de la merde ambiante.

     

    • Exactement le même son de cloche de la part de ma femme qui est infirmière... et qui a eu le covid... Beaucoup de contaminations au sein de la structure et à part quelques personnes déjà très, très, âgées, et présentant des comorbidités très importantes qui sont décédées, tous les autres malades sont revenus au terme d’une semaine ou deux d’arrêt, la plupart sans soins... y compris des personnes très âgées...

      La crise n’est pas sanitaire.

      Mais alors, et comme me le faisait remarquer un ami, "Pourquoi d’autres pays font-ils la même politique ?" sous entendu : c’est bien que cette pandémie est réellement très dangereuse...

      Comme il n’était pas prêt pour mes explications et mes hypothèses, je lui ai juste répondu : Voilà la bonne question qu’il faudrait se poser... mais je doute que ça lui bouge quoi que ce soit...

      L’Histoire est en pleine accélération... et ça ne va certainement pas passer comme une lettre à la poste... Il y a de quoi avoir peur, mais ceux qui se sentent aujourd’hui intouchables devraient y réfléchir à deux fois avant de déclencher des colères irrépressibles...


    • Votre témoignage est rassurant, en tout cas cela me rassure de savoir qu’effectivement le corps médical est bien conscient de la supercherie.
      Ce coup d’état sanitaire n’est possible que parce que la kommandantur a le contrôle sur le narratif, c’est pourquoi le salut ne peut venir que du corps médical qui doit se lever en masse comme un seul Homme pour dénoncer l’escroquerie, le crime en cours.


    • @"Ce coup d’état sanitaire n’est possible que parce que la kommandantur a le contrôle sur le narratif"

      Très juste.
      Et c’est pour cela que la kommandantur bâillonne le peuple et lui interdit un narratif alternatif au delà de 21H00 dans les bars, les restos et les ronds-points.
      Le Covid sert de bouc émissaire, une stratégie aux origines bibliques bien connues.


    • Tout n’est pas si simple, une amie à moi infirmière à la Salpêtrière me confirme que les jeunes de 35 ans représentent près de la moitié des patients en réanimation, elle fait partie de ces personnes que vous décrivez comme parano, alors que ce.n’est pas du tout sa nature, et qu’elle est sympatisante ER.


  • Il faut faire plier les pays Chrétiens a la dictature de l’ancien testament.
    On notera que des dirigeants soit disant touché par le virus comme Klischko sont depuis longtemps des pion de l’oligarchie bien comprise

     

  • Bon on se casse où ?
    Si Trump est réélu et que la situation perdure je crois que je vais tenter l’immigration aux USA... Dans un état républicain.
    La Russie il fait trop froid et l’Europe du nord ne pourra pas résister bien longtemps.
    Je sais que ce sont les rats les premiers à quitter le navire, mais là, tout en se tenant prêt à un éventuel dénouement physique, il faut peut-être très sérieusement commencer à penser à une issue de secours.

     

  • voila un exemple de sophisme, d’une très grande pureté, prenez exemple si vous souhaitez pouvoir accéder, vous aussi, a la table de satan ;

    selon Jean-François Delfraissy, les chiffres officiels ne reflètent qu’une partie de la réalité. Selon lui, le nombre de nouveaux cas quotidiens se situerait plutôt autour des 100.000. “On estime au niveau du Conseil scientifique, qu’on est plutôt à 100.000 cas positifs quotidiens, deux fois plus entre les cas diagnostiqués et non diagnostiqués, et les asymptomatiques. Ca veut dire qu’on a un virus qui circule de manière extrêmement rapide”, a détaillé Jean-François Delfraissy, rappelant que le Conseil a souvent mis en garde contre l’arrivée de cette deuxième vague, et se disant “surpris de la brutalité [de l’épidémie] depuis 10 à 15 jours”.

    ainsi les cons comprennent que les hôpitaux vont recevoir 100 000 patients nouveaux quotidiennement , soi 800 000 par semaine soit 3 000 000 par mois

    un positif devient un cas, un cas devient un malade, et un malade devient un problème, cela en suivant une pure logique sémantique et non pas celle des faits

    les tests et les mensonges circulent tout aussi vite que ce virus, qui rappelons le n’ a toujours pas été isolé formellement !
    demandez le Dr Astrid Stuckelberger, et il vous sera répondu

    si la ratp avait chaque année, raccourcit de 0.5m la longueur de sa flotte de bus, que dirait t on maintenant ?
    - ne plus se déplacer pour ne pas surcharger les bus
    - revenons à leurs tailles initiales
    et bien l’hôpital c’est pareille

    je prend cette métaphore pour que chacun puisse bien comprendre que la grande usine aux mensonges nécessite l’utilisation de machines aux complications dignes de celles proposées par patek philippe

    tandis que patek philippe s’emploie d’offrir l’heure exacte, cette usine s’emploie d’instaurer une dictature parfaite

    boucler un continent entier aux prétextes
    d’un virus non formellement isolé,
    de cas, qui ne sont pour la plupart , ni malades, ni infectieux,
    tout en maintenant une politique de restrictions de soins, et une politique de prévention elle même iatrogène

    si des cons ne comprennent toujours rien, et bien tant pis pour eux !
    voyez vous, des cons qui souhaitent le rester , on en a , par contre des cons qui ne le souhaitent plus, on en cherche


  • Les évènements du WTC ont bien eu lieu pendant des exercices non ?


  • Je n’entend rien à l’economie mais j’ai compris que si plus on se rapproche de l’election presidentielle americaine, plus L’UE sorosiste pro parti démocrate et pro chine communiste ( rajoute de nouvelles privations de droits et de libertés a celles deja existantes c’est que si trump est reelu ,l’UE ,cette entité totalitaire ne survivra pas à la politique commerciale et econopique qu’il compte poursuivre dans l’interet des usa mais au détriment de L’UE et de la chine communiste qui sont deux partenaires economiques de premier ordre


  • Je pense que tous ces "politiques corrompus" tombent "malades" du Covid au même moment (sur commande) afin de persuader (par le mensonge) les peuples européens, tout simplement parce qu’ils craignent la Révolte des Nationalistes qui entraîneront forcément beaucoup de monde contre la dictature mise en place par le Pouvoir Profond.


  • Serait-ce le début des Etats Unis d’Europe ?


  • Je passe le plus clair de montant en Espagne j’y suis actuellement et tout va bien bar resto association de fumeur sont ouverts jusqu’à 23h tous les jours terrasses bondés bon les masques sont aussi obligatoire mais pas pour manger ou boire ????


  • Après avoir "pillé ce pays" ( Dieudonné M’Bala M’Bala ), l’Empire "fait croire ( Machiavel ) aux con-tribu-ables et aux épargnants de ce pays qu’ils ont été ruinés par "la bête de l’évènement" ( Emmanuel Macron, Financial Times, 16 avril 2020 ) : un virus et des égorgeurs qui se proclament musulmans.


  • Les italiens sont à nouveau dehors dans différentes grandes villes comme Turin, Milan, Naples... en ce soir du 26.

    Pourvu que ça prenne un peu d’ampleur !

    Et en France ?


  • Moi qui pensais que le gouvernement italien actuel était moins soumis à l’Empire... apparemment j’avais tout faux.


Commentaires suivants