Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid-19 : la faillite d’un système

On aura tout lu, tout vu, tout entendu : « le régime chinois a fait faillite », la Chine est « au bord du gouffre », le « système s’écroule », Xi Jinping est « politiquement en danger » et « pris au piège », la « dictature est chancelante », le « totalitarisme est ébranlé » et « avoue son échec », « rien ne sera plus comme avant ».

 

Une chose est sûre en effet, c’est que rien ne sera plus comme avant, et pour une bonne raison : la République populaire a manifestement vaincu l’épidémie en deux mois. Les oiseaux de mauvais augure diront que c’est faux, que les chiffres sont truqués, que l’épidémie peut rebondir. Mais les experts internationaux disent le contraire, et les faits parlent d’eux-mêmes. Le nombre quotidien de nouvelles contaminations est désormais 50 fois plus élevé dans le reste du monde qu’en République populaire de Chine. Sur les 80 000 cas recensés depuis janvier dans ce pays, 70 000 patients sont déjà guéris. Les restrictions aux déplacements sont levées progressivement et l’activité économique redémarre.

On comprend que cette réalité attriste les ennemis de la Chine qui pullulent dans les médias du monde libre, mais il va falloir qu’ils s’y fassent. La Chine a réussi ce qu’aucun pays n’a jamais réussi à faire : vaincre une épidémie par une mobilisation massive de la société et de l’État. Après avoir signalé le virus à l’OMS le 31 décembre 2019, la Chine s’est mise en ordre de bataille. Sans précédent dans l’histoire, le confinement de 50 millions de personnes, dès le 23 janvier, a ralenti la progression de l’épidémie.

Apparu masqué à la télévision le 8 février, le président Xi a décrété « une guerre du peuple contre le nouveau démon ». Des dizaines de milliers de volontaires ont afflué au Hubei, des dizaines d’hôpitaux ont été construits en quelques semaines, des milliers d’équipes ont été envoyées pour tracer les contacts entre les malades et leur entourage. Un seul exemple : à la fin des festivités du Nouvel An chinois, 860 000 personnes sont rentrées à Pékin. Le gouvernement leur a ordonné de rester chez elles pendant deux semaines et la municipalité a mobilisé 160 000 gardiens d’immeubles pour s’assurer du respect de cette consigne.

Si l’épidémie est en recul, ce n’est pas parce qu’on a fait tourner des moulins à prière, c’est parce que le peuple chinois a fait des efforts gigantesques. En Europe on critique la Chine, on tergiverse, on « privilégie l’économie », et en attendant la pandémie se répand. En 2009, le virus H1N1 apparu au Mexique et aux EU a infecté 1 600 000 personnes et en a tué 284 000 dans le monde entier. Washington a brillé par sa nullité dans le traitement de cette pandémie, et les médias occidentaux ont préféré regarder ailleurs.

Aujourd’hui, il va falloir admettre que notre système est inopérant, tandis que le socialisme chinois a fait une nouvelle démonstration de sa supériorité. Car pour combattre un telle menace, encore faut-il avoir un État. Mais le nôtre, où est-il ? La santé publique est-elle sa priorité ? Serait-il capable de construire de nouveaux hôpitaux, alors même qu’il s’acharne à détruire ceux qui existent ?

Dans un pays où la propriété publique est négative, où l’on a privatisé et démantelé les services publics, où l’État est l’otage volontaire des milieux financiers, serions-nous capables d’effectuer 10 % de ce que les Chinois ont fait ? Il est vrai qu’à Pékin on n’applique pas les consignes néolibérales, les banques obéissent au gouvernement, la propriété publique pèse 50 % de la richesse nationale, l’État a une obligation de résultat, il est jugé par 800 millions d’internautes sur sa capacité à régler les problèmes, il sait qu’il est comptable de l’intérêt national, que son mandat n’est reconduit que s’il fait ses preuves dans les faits et non en paroles. Dictature totalitaire, ce système ?

Étrange dictature où le débat est permanent, les erreurs dénoncées, les manifestations fréquentes, les institutions soumises à la critique. Ce serait un régime totalitaire, parce qu’il astreint des populations entières au confinement massif dont tous les experts disent qu’il est la seule mesure efficace ? C’est un système imparfait sans doute, mais qui fonctionne et tient compte de ses erreurs. Tandis que chez nous, l’autosuffisance tient lieu d’autocritique, le dénigrement des autres remplace la prise de responsabilité et le bla-bla permanent l’action efficace.

L’éditorialiste du Monde, ce coryphée de la science, a bien raison : « c’est la faillite d’un système ». Sauf que le système en faillite n’est pas celui qu’on croit.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2407620
    le 14/03/2020 par Arthur
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    C’est ce que je pensais ces derniers temps, voilà les limites de ce monde où ne règne que le veau d’or : dès que l’argent est touché, c’est la panique pour tout le monde.

    Oui pour un nouveau monde avec un moyen d’échange plus sain, et où les valeurs de solidarité et de bon sens sont retrouvées.

     

    • #2407692
      le 14/03/2020 par edelweiss
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      Ce n’est pas l’argent en tant que tel qui est menacé, mais la monnaie matérialisée car le système pyramidal s’effondre par le haut... les 1¨% les plus riches veulent garder la main en faisant trembler l’édifice par la base.. les classes moyennes et pauvres sont plus inquiètes de leur quotidien que les riches et ultra riches qui ont déjà assuré leurs réserves et leur positions de repli. ( Bill Gates est en train de quitter le navire avec les rats) donc tremblez braves gens c’est bon pour le système ! .. Leur solution consiste à remplacer l’argent palpable (devenu contagieux par transmission du covid19) par de la monnaie dématérialisée, argent scriptural opaque pour le péquin moyen, la planche à billets qui tourne à fond les manettes depuis 2008 arrive en bout de course..Même la BCE qui n’était pas autorisée au recours à la planche a billet dans les accords de Maastricht- LIsbonne s’est livrée à ce petit jeu depuis des années.. Ce schème de Ponzi est démasqué comme Bernard Madoff la seule parade s’appelle Covid-19... Si ce n’est pas assez clair pour tout le monde, c’est qu’il y a encore trop de merde dans les yeux, la merde servie matin, midi et soir sur tous les grands médias contrôlés...il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !!!


    • #2407876
      le 14/03/2020 par Bayinnaung
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      dès que l’argent est touché, c’est la panique pour tout le monde.



      Il paraît que le gouvernement va faire tourner la planche à billet pour que les particuliers puissent payer leur loyer et que l’économie (des petits) ne s’effondre pas ... j’aimerai bien voir ça. Non, l’argent, quand ce n’est pas celui des mecs qui ont payé l’élection de Macrotte, a peu d’influence sur nos dirigeants. Il y a une idéologie toute maçonnique (macronnique ?) derrière tout ça : le principe du plus petit nombre qui a raison sur le plus grand, de la minorité toujours mieux vue que la majorité, etc.

      Nous concernant, ce qu’il faut regarder avec ce merveilleux virus c’est le nombre de victimes.
      S’il tue suffisamment de boomers-macronniens, cela pourrait (je dis bien "pourrait") influer sur les prochaines élections.
      Tout le monde sait très bien que ce sont les boomers qui sont le plus gros bataillon des différents partis de gouvernement qui se sont succédés depuis des années à la tête du pouvoir en France (y compris le dernier).
      400 000 à 500 000 de moins serait suffisant pour faire baisser de quelques points le vote Micron.
      L’élection centrale en France, c’est le 1er tour des élections présidentielles. Qui gagne ces élections, gagne les suivantes et possède toutes les manettes du gouvernement pendant 5 ans.

      Il ne faudrait pas grande chose pour que Micron arrive juste derrière le 2ème candidat.
      Imaginez un second tour Lepen-Mélenchon, interdisant à tout candidat du système d’arriver au pouvoir. Cela pourrait sauver la France !
      Non pas que Lepen ou Méluche soient des saints, bien loin de là, mais il serait bien plus aisé de bloquer un gouvernement "extrémiste" pendant 5 ans (et laisser autant de temps de répit à la France) qu’une nouvelle rasade de réformes ultralibérales et euro-germanolâtre.

      Pour bien faire, il faudrait au minimum 1 à 2 millions de victimes en fait, on ne les atteindra pas, mais si ça peut commencer à entamer l’électorat boomer et provoquer un début de baisse de l’électorat des partis de gouvernement, alors ce virus restera une excellente chose.

      Je sais qu’il est triste d’en venir à souhaiter la mort de toute une génération, notamment celle de nos parents, mais que voulez-vous : de Mai 68 à l’élection de Macron, ils ont tout fait pour détruire la France et ne nous laisser que des miettes à se disputer avec les immigrés ... il faudra bien qu’ils crèvent si on veut pouvoir vivre !


    • #2407937
      le 14/03/2020 par quidam
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      Ce qui est à prévoir à court terme, c’est l’obligation du votre électronique qui est comme on le sait la porte ouverte au bidouillage électoral... les dés sont pipés de toute façon, nous sommes pris dans la nasse infernale du NWO.. nul ne pourra s’y opposer comme le promettait le prophète Sarkozy
      https://www.youtube.com/watch?v=rxF...


    • #2407985
      le 14/03/2020 par quidam
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      correctif : obligation du ’vote électronique’ ... mais vous aviez compris


    • #2408065
      le 15/03/2020 par paramesh
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      de Mai 68 à l’élection de Macron, ils ont tout fait pour détruire la France et ne nous laisser que des miettes à se disputer avec les immigrés ... il faudra bien qu’ils crèvent si on veut pouvoir vivre !




      ha ha ha ! et ta génération elle n’est responsable de rien ? ; elle vote et elle est nombreuse. ta génération on l’a pas vu beaucoup avec les GJs (en tous les cas moins que des "boomers")
      et la génération des années 30 qui a laissé venir la guerre trop occupée à faire la bringue.
      et pour la colonisation ? quelle est la génération responsable ?. Faut arrêter avec ces procédés de boucs émissaires. une génération d’individus n’a rien d’homogène et surtout elle n’a pas accès au pouvoir tant qu’elle est dynamique, et cela vaut pour toutes les générations. Quant à la dynamique de votre ultime génération c’est : vivre ensemble, féminisme antiracisme et LGBT à tous les étages alors moi je n’y vois pas un progrès pour sauver nos fesses quand vous serez "au pouvoir".


    • #2408408
      le 15/03/2020 par Bayinnaung
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      @ paramesh

      ha ha ha ! et ta génération elle n’est responsable de rien ?

      Ce n’est pas elle qui est au pouvoir. Par qui Macron a-t-il été élu ?

      elle vote et elle est nombreuse.

      Faux, tu étudierais un peu plus les chiffres, tu sortirais un peu plus (va à un meeting de LR ou de LREM) tu saurais que si les jeunes se répartissent en fonction de leur appartenance sociale entre les différents partis, les boomers, eux, désolé de te l’apprendre, sont majoritairement derrière l’élection de tous les gouvernements depuis Mitterrand.

      ta génération on l’a pas vu beaucoup avec les GJs (en tous les cas moins que des "boomers")

      La génération des boomers, on la voit énormément chez En Marche lors des élections ou comme public de BFM TV.
      Tu étudierais un peu tes dossiers, tu saurais qu’il n’y a plus que les vieux qui aillent consommer de la propagande au cinéma, à la radio ou à la TV.
      Les jeunes, eux, sont sur les réseaux sociaux, tout n’y est pas bien, mais c’est le seul endroit où tu puisses encore écouter une pensée dissidente.

      et la génération des années 30 qui a laissé venir la guerre trop occupée à faire la bringue.

      Quel historien ! Et il n’y a donc pas eu une guerre juste avant qui avait ensanglanté notre pays ? Aucun traumatisme par rapport à 14-18 ?
      Ce ne sont pas eux qui ont chassé De Gaulle.

      et pour la colonisation ? quelle est la génération responsable ?.

      Les guerres néo-coloniales que ce soit au Mali, en Syrie, en Libye ou ailleurs sont le fait des gouvernements mis au pouvoir par les boomers.

      Faut arrêter avec ces procédés de boucs émissaires.

      Faut surtout arrêter la naïveté.

      une génération d’individus n’a rien d’homogène et surtout elle n’a pas accès au pouvoir tant qu’elle est dynamique,

      Si, elle a accès au pouvoir par les gens qu’elle élit.

      et cela vaut pour toutes les générations.

      Sauf celles qui n’ont pas le pouvoir.

      Quant à la dynamique de votre ultime génération c’est : vivre ensemble, féminisme antiracisme et LGBT à tous les étages

      La faute à qui ? Qui a fait mai 68 et laissé le loup libéral-libertaire entrer dans la bergerie ?

      alors moi je n’y vois pas un progrès pour sauver nos fesses quand vous serez "au pouvoir".

      Tu préfères sans doute Macron, le président du coronavirus ?
      Il y a des tas d’études qui te confirmeront que ce sont les boomers qui mettent au pouvoir le libéralisme-libertaire depuis des décennies. Je suis très triste que tu ne saches pas ce qui est pourtant une évidence communément admise.


    • #2408675
      le 16/03/2020 par gauloise sans filtre
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      @ Bayinnaung
      " de Mai 68 à l’élection de Macron, ils ont tout fait pour détruire la France "
      T’est sur d’avoir toute ta tête ?
      J’en fait parti des boomers et franchement après avoir passé 44 ans à bosser en usine , sur des chantiers , 1 an sous les drapeaux , j’ai pas envie de crever pour des merdeux qui laissent le " sale boulot aux immigrés . Et encore on va les défendre , défendre leur avenir , leurs rêves de petits bourgeois , on enfile un JG , on en prend plein la gueule et une bonne partie de ces cons vote pour celui qui les encules ...
      Merde ! réfléchis avant de mettre tout le monde dans le même sac et arrête de croire la propagande , que les vieux sont les responsables .
      Lève la tête , sort de ta bulle , et tu verra peut être les vrais responsables , ceux qui tire les ficelles ...


    • #2408826
      le 16/03/2020 par paramesh
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      @Bayinnaung, merde, je te pensais intelligent au regard de tes commentaires mais je m’aperçois que la propagande jeuniste anti vieux (le progressisme contre la tradition etc etc) a fait de sacrés ravages. tu me parles de la WW1 mais c’est pareil, tout le monde est allé joyeusement au casse pipe la fleur au fusil, la faute à qui ? à cette génération de chair à canon ? atterris mon gars, le pouvoir il est dans TOUJOURS dans la main d’une infime minorité qui exploite et crée les divisions et les conflits horizontaux pour asseoir son pouvoir.
      Et Alain Soral, et Dieudo et Reyssen ce sont des baby boomers ?
      Oui le vieux est naturellement attaché à ses usages à ce qui est établi, ce qui a fait ses preuves mais il n’a plus aucun pouvoir (20% du corps électoral) et ce n’est pas une question de génération, le pouvoir le manipule comme il manipule les jeunes (je suis grand père alors des gamins j’en fréquente un paquet et question propagande ils en bouffent et pas qu’un peu.
      Calme toi, la gérontocratie tout comme le jeunisme sont tout aussi néfastes.
      autrement histoire de casser un mythe (car j’ai vécu cette période) l’idéologie originelle de mai 1968 soit la pensée situationniste (dont se réclame Cousin) n’a pas triomphé, loin de là mai 68 s’est terminé sur un fiasco (les accords de Grenelle soit la cession de sa liberté pour un plat de lentilles)
      l’idéologie de tes "baby boomer" elle vient tout droit de l’école de Frankfort pour la théorie en passant par la case CIA puis les gouvernements nationaux et les élites culturelles pour la diffusion.
      Un exemple parmi des milliers En 68 les nanas elles faisaient le café et elles causaient peu, et c’était très bien comme ça. les premières féministes c’est arrivé en 69 avec le phar (les pédés et les gouines. ça venait des USA et ça nous faisait plutôt rigoler.ça s’est corsé durant les années Miterrand, PAS AVANT
      Et je ne vais pas te parler de l’Ed Nat car c’est encore plus évident : l’idéologie dont tu taxes les baby boomers vient d’ailleurs (de bien plus haut). l’engéniérie sociale n’est pas issue de mai 68 mais de Frankfort.
      ça me ferait rigoler que dans 50 ans on te reproche d’avoir été gilet jaune et que ton idéologie fasciste et nationaliste nous ait conduit tout droit au NOM


    • #2409258
      le 17/03/2020 par Bayinnaung
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      @ Gauloise sans filtre

      Toi aussi tu manques de sources. Tu confonds la foule et le peuple.
      Oui, il y a eu beaucoup de boomers pauvres autour des rond-points ... mais ça ne change absolument rien au fait que l’immense majorité de cette génération vote Macron.
      Les petits cons comme tu dis qui votent pour lui sont certes infects, Mais ils sont minoritaires. Lorsque la génération du baby boom ne sera plus là, ou sera moins nombreuse, tout ce système s’effondrera pièce par pièce :
      - le cinéma subventionné n’aura plus de public, je sais de quoi je parle, je vie à côté d’un cinéma, la majorité des gens qui y vont encore ont plus de 60 ans.
      - la TV se cassera la gueule (les jeunes sont surtout sur les réseaux sociaux, c’est pas forcément mieux, mais c’est le seul endroit où tu peux écouter une conférence de Cousin ou Ryssen).
      - les partis ayant plus de la moitié de leur électorat âgé de plus de 50 ans s’effondreront (adieu LR, adieu PS, adieu LREM).

      Bien-sûr qu’il y a des exceptions, mais je le répète, elles sont minoritaires, que ça vous plaise ou non.

      Merde ! réfléchis avant de mettre tout le monde dans le même sac et arrête de croire la propagande , que les vieux sont les responsables .

      Ils ont choisi de faire Mai 68 et de chasser De Gaulle.
      Ils ont choisi de voter pour tous les gouvernement depuis Mitteux.
      On ne peut pas dire qu’ils aient été forcés.

      [Lève la tête , sort de ta bulle , et tu verra peut être les vrais responsables , ceux qui tire les ficelles ...

      J’ai été GJ (je me sens toujours GJ d’ailleurs) ... et je me suis informé.
      Il y a ce que j’ai vu et il y a ce que je sais, crains-rien, je mesure parfaitement tout ce que j’affirme.


    • #2411599
      le 19/03/2020 par alderic-dit-le-microbe
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      Bayinnaung s’appelle Samuel Benchimoul ou Jean de la Roche du Fond du Bois, et travaille dans une banque d’affaires.

      Il conduit la politique avec ses potes en coulisses, en plaçant ses pions à l’assemblée ou au sénat, en faisant du lobbying, et il veut coller le fruit de ses choix et décisions à la con sur le dos du pauvre populo, en faisant croire aux élections, et en culpabilisant les ignorants.

      IRL, il se fait démonter en pièces détachées, en moins de cinq minutes.


  • #2407658

    Et oui, malgré ses défauts la Chine est redevenue une GRANDE puissance. Les vidéos sauvages qui circulent depuis le début de l’épidémie nous ont montré de belles villes propres, et agréables à vivre, des supermarchés, des voitures confortables.. Bref tout un monde que nos media s’employaient à cacher : leurs documentaires sont toujours à charge contre le peuple chinois, et là, ces témoignages anonymes ont montré l’ampleur de la désinformation que nous subissons.
    La Chine a su s’organiser efficacement et a jugulé l’épidémie sur son territoire. En serons-nous capables ? j’ai des doutes. Enfin : Israël et les sionistes en général haïssent les Chinois, communistes ou pas parce que ceux-ci les surclassent en tout et sont complètement immunisés contre leurs méthodes de manipulation : j’imagine leur panique.

     

    • #2407975
      le 14/03/2020 par Gopfdami
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      Il est vrai qu’il est difficile de faire culpabiliser les asiatiques avec la shoah.... Sans parler des indiens ! En gros, plus d’un tiers de l’humanité n’en a rien à faire de la shoah. Et dans les 2 tiers restant, je ne suis pas sûr que tous se soucient au quotidien des morts d’il y a 75 ans. J’espère qu’une majorité se soucie des morts d’aujourd’hui et de ceux de demain.


  • #2407659

    La Chine semble avoir été touchée de façon plus virulente que l’Europe.
    Par ailleurs la grippe dite espagnole (nous ne parlons pas de Manuel Valls ou de Anne Hidalgo), en fait asiatique, était relativement bénigne au départ (printemps) pour les Européens.
    Les choses se sont corsées au moment de la "mutation" du virus. Celui-ci, en passant de Jaune à Blanc dans un continent différent (Amérique) aurait trouvé des conditions assez favorables pour muter. Notons que les Américains de l’époque n’étaient pas sous-nourris ni très stressés, comme l’étaient en 1919 des familles entières de sodats morts ou blessés, dans une Europe défigurée. Il y eut donc pas mal de porteurs sains.
    Ce virus muté devenait un virus adapté au Blanc, se propageant de Blanc à Blanc. C’est là qu’il tue nos habitants portuaires européens, en particulier des hommes jeunes, dés le premier contact, passant probablement par les bars, tavernes, puis régiments.
    Ce virus de grippe est très partisan du mondialisme. Il mute quand la race diffère, et devient excessivement dangereux de Jaune à Jaune, de Blanc à Blanc, alors qu’il était dangereux uniquement pour les personnes fragilisées par des pathologies pré-existantes, en passant d’une race à l’autre - comme aujourd’hui le corona.
    Comme pour la grippe espagnole, ce virus pourrait-il muter et faire des ravages vers l’automne ? On peut penser que les brûleurs de cathédrale et éborgneurs de jeunes Français y songent. Ils n’en sont plus à ça près.

     

    • #2407731

      La Chine se relève, car l’épidémie après avoir frappé disparait comme par enchantement, comme à chaque fois. Et cela sera pareil pour nous.
      Il n’y aura pas de mutation, c’est des co....
      Si on pense que c’est les virus qui causent les maladies, alors on est foutu, il y en a des milliards partout, surtout à l’intérieur même de nos cellules, c’est de là qu’ils viennent, et l’humanité aurait disparu depuis belle lurette surtout avec les contagions exponentielles.
      L’explication est ailleurs, et ce n’est pas l’allopathie qui va vous la donner.
      (La grippe espagnole a été meurtrière à cause de la guerre et des conditions sanitaires horribles, rien n’a voir avec un quelconque virus, tout cela c’est des mythes.)


    • #2407974
      le 14/03/2020 par goy pride
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      3189 morts sur 1 milliard 400 millions d’habitants c’est virulent ? Dans ce cas comment décrire la situation en Italie où il y a déjà plus de 1000 morts sur 60 millions d’habitants ? Apocalyptique ?


  • #2407670
    le 14/03/2020 par etatillon
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    L’État est très présent en France, mais cette étatisation se retourne contre le peuple français. Les pouvoirs étatiques permettent la privatisation du bien public. il suffit de malveillants s’mparant des rouages.
    Ce n’est pas de plus d’Etat ou de communisme dont la France a besoin mais d’un chef bienveillant, qui remettra l’État à sa place légitime.
    Et alors, tout roule !


  • #2407678
    le 14/03/2020 par moustique
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    La capitalisation boursière de Total a été divisée par deux ! Il rétrograde à la 4ème place , la troisième étant occupée par Sanofi : une épidémie, c’est bon pour Sanofi . 2ème place : l’Oréal, 1ère : LVMH .


  • #2407732
    le 14/03/2020 par Laurent Zorn
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Attali mai 2009

    une petite pandémie instaurera un gouvernement mondial.

    https://blogs.lexpress.fr/attali/20...

    Attali Jerusalem sera la capitale du monde

    https://www.youtube.com/watch?time_...


  • #2407738
    le 14/03/2020 par frisky
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Je ne pense pas que les chinois se soient rués dans les supermarchés comme on le voit chez nous. L’entre-aide et la solidarité nous sont désormais inconnus.


  • #2407762
    le 14/03/2020 par Athena
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Tout est dit, et bien dit, j’ai beaucoup apprécié et approuvé cet article, clair net concis et combien vrai hélas, la stratégie de Macron, de " l’immunité de groupe" , en gros laisser contaminer 70% des personnes, va à l’encontre de celle des Chinois, qui paraît être la bonne , logiquement. L’ Europe, ou plutôt, la nullissime, impuissante et mercantile UE, et surtout la France a reagi trop tard , du bout des lèvres et avec cependant beaucoup d’arrogance, comme d’habitude, si seulement cette crise pouvait signer son arrêt de mort à elle , et à toute cette bande d’incapables irresponsables !


  • #2407830

    Le CFR va sûrement exploiter la crise chinoise pour justifier une interdépendance internationale, de nouvelles formes de coopération internationale plus intensives pour lutter contre le nationalisme économique et politique.
    Que du bonheur !


  • #2407855
    le 14/03/2020 par petithous
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Tout ceci est trop simpliste ... ce n’est pas parce que notre système est pourri que la chine est un exemple à suivre, même si dans le cas de figure actuel, lié au covid 19, une dictature et un peuple soumis sont plus efficace pour juguler (peut être) ce genre d’épidémie .
    D’ailleurs on ne peut pas vraiment être nationaliste et reprocher à un français de ne pas être chinois .... parce qu’une nation ce n’est pas simplement des gens quelconque qui habitent à l’intérieur d’une frontière .


  • #2407920

    Et si la Chine et l ’Iran , deux cibles de l ’Empire américano sioniste avaient été l ’objet d ’une attaque bactériologique et que la contagion en occident n ’était qu ’une mise en scène pour donner le change et . . . faisant d ’une pierre deux coups , souder autour des "autorités" des populations occidentales terrorisées ? l ’avenir nous en apprendra plus . . .

     

    • #2410912
      le 19/03/2020 par Sedetiam
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      La mise en scène avec de vrais morts en Occident dixit les toubibs et des miens, civils ou militaires : vous voulez plaisanter ?
      Par ailleurs la Chine a tergiversé au préalable bien avant d’entrer dans le dur de la quarantaine : d’où le bordel « augmenté » actuel au gré de la mondialisation et de sa libre circulation de tout et de n’importe quoi. Quant à nos caciques en Europe et ceux de ses Nations les plus touchées, n’en parlons même pas.
      Passons le bazar, certes, mais il va falloir faire casquer à l’issue et ne pas retourner à nos occupations habituelles comme si de rien n’avait été. Encore que vu les paquets de cons - inutiles - qui traînent encore dans les rues, ce n’est pas gagné.


  • #2407979
    le 14/03/2020 par goy pride
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    La Chine a au contraire fait une remarquable démonstration de force ! Elle a démontré à l’Occident décadent ses formidables capacités d’organisation et ses moyens techniques et financiers. Pendant ce temps là l’UE démontre son impuissance totale à gérer ce genre de crise. Comme tout le pognon des pays européen sert à engraisser les banksters il n’y a plus rien dans les caisses ! Les hôpitaux se délabrent et manquent de moyens, tout tombe en ruine...la tiers-mondisation de ce qui fut jadis la zone plus plus dynamique du monde !


  • #2407981
    le 14/03/2020 par Gopfdami
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Dans 1 à 2 ans, nos médias dominants, toujours en retard (volontairement) d’une guerre, nous sortiront leurs articles chocs et révélations diverses sur la récupération et l’exploitation politique, économique, financière, sociale et géopolitique de la "crise" de cette grippe.


  • #2408026

    c’est pas que c’est des bons à rien , c’est des mauvais en tout et ils l’ont prouvé
    à part les médias corrompus et les serpillères pour continuer à les soutenir


  • #2408066
    le 15/03/2020 par politzer
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Du Guigue irréprochable !
    Quel culot !
    quel abrutissement !
    Quelle veulerie
    ces médias pourris jusqu’à ma moelle et irrécupérables !


  • #2408070
    le 15/03/2020 par Saladin
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Chez nous on débat de tout et de rien, et surtout du voile, mais attention à ne pas parler des choses qui pourrait vous mettre sur la touche pour le restant de votre vie. C’est ça la démocratie, et Etienne Chouard en a fait les frais récemment. Quand à Soral, j’en parle même pas.Pardon, je voulais dire en France, car ici en Belgique, on en entend quasiment jamais parlé.


  • #2408078
    le 15/03/2020 par Le tosh
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    "Aujourd’hui, il va falloir admettre que notre système est inopérant, tandis que le socialisme chinois a fait une nouvelle démonstration de sa supériorité."

    Non, le régime communiste chinois est brutale, totalitaire et ne reconnait aucune erreur, par plus les grandes famines qu’il a provoqué par le passé, la vidéo surveillance à grande échelle que les récurrentes pandémies qui viennent de Chine et dont il est responsable, n’en déplaise à Legransoir et ceux qui le suivent.
    En voilà les raisons !
    En 1988, peut être pour faire oublier sa faillite justement, le parti communiste chinois autorise les habitants affamés à exploiter la faune sauvage, a décrété que celle ci est la "propriété du peuple". S’en est suivi alors un trafic,des élevages, un commerce et une consommation monstrueux de bêtes sauvages qui n’avaient nullement leur place dans les marchés chinois à l’hygiène déplorable, dangereux pour la santé humaine.
    Ce qui devait arriver arriva, les virus y ont trouvé un fantastique terrain pour voyager d’une espèce à l’autre jusqu’à l’homme. Ne vous étonnez pas donc que la plupart des pandémie viennent de Chine depuis 30 ans et même bien avant. C’est juste une triste réalité de terrain et nullement un complot contre quiconque.
    Ces catastrophes continueront tant que le régime communiste chinois ne changera pas sa politique irresponsable envers son peuple et le monde.
    Regardez ces deux excellentes vidéos et comprenez !
    https://www.youtube.com/watch?v=TPp...
    https://www.youtube.com/watch?v=Lh-...

     

  • #2408108
    le 15/03/2020 par awrassi
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    Je résume ce qui attend les pays à l’avenir, tous les pays : dans les pays capitalistes, où l’on enseigne la supériorité du "je" sur le "nous", les peules perdront de plus en plus de confiance en leur gouvernement, jusqu’à leur propre destruction. Ne survivront que les peuples qui ont confiance en leur gouvernement, qui auront le sens de la patrie. Regardez Koh Lanta, une fois, juste une fois. Vous y verrez comment un jeune bien musclé, sûr de lui jusqu’à l’arrogance, visiblement individualiste (capitaliste donc) pleure comme un enfant quand les difficultés s’accumulent et comment il se "redevient" tout naturellement fraternel, grégaire, collaborateur, etc. Même dans le sport, l’équipe qui gagne doit jouer collectivement ! Le capitalisme et son exacerbation du "je" sont les plaies de l’humanité ... L’homme est un sujet grégaire qui ne peut exister que par les autres, grâce aux autres et avec les autres.


  • #2408247
    le 15/03/2020 par anonyme
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    la Chine continentale n’a strictement plus rien de communiste. C’est un mélange des Etats capitalistes des années 50 c’est à dire conservant un certain interventionisme d’Etat et le sens de l’interêt général (que Michel Rocard en 1983 avait qualifié de "superstition, dont il fallait se "débarasser" ...), et de l’avenir qui nous attend : le Capitalisme Totalitaire Libéral-Fasciste (regardez le site Syti pour avoir la définition du libéral-fascisme).

    c’est d’ailleurs de leur propre aveu, je me souviens encore de la dame chinoise représentante de l’Institut confucius, qui nous disait à l’université du 3ème age que le Parti Communiste Chinois était autrefois défini comme le parti de la classe ouvrière, et maintenant comme le parti des ENTREPRENEURS ! si ! et ça dit sans ironie aucune, ni comme une critique ; du tout ! tout à fait avec bonne conscience !

     

    • #2408276
      le 15/03/2020 par banzai
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      strictement plus rien de communiste




      j’avais un pote, il y a longtemps, qui disait que le communisme était un capitalisme d’état.


    • #2408462
      le 15/03/2020 par petit nem
      "Covid-19 : la faillite d’un système"

      la verité c est que le communisme pour etre puissant a besoin d argent pour acheter des armes et etre forte pour s imposer aux autres, sinon elle echouera et ses dirigeant aussi echoueront et paieront cher.
      le capital est un moyen mais pas une finalité mais qui sert le communisme. Et le but de final c est c ’est le communisme. Mais ce secret est gardé par tous les dirigeant gouvernement chinois. Et ceux qui derange vont en prison. Et ceux qui derange trop sont supprimé.
      Pourquoi les milliardairres chinois ont peur de rester en Chine, de laisser leur argent dans les banques ? Du jour ou lendemain le regime bloque tous leur argent et le type va en prison pour traitrise au regime.


  • #2409109
    le 16/03/2020 par lapis lazuli
    "Covid-19 : la faillite d’un système"

    je comprends bien que certaine personnes se sont réjouis de la prétendue faillite de la Chine et tout le reste, mais les "dizaines d’hôpitaux ont été construits en quelques semaines" c’est de la désinformation également, de la part de la Chine et des médias qui ont repris l’information, on a parlé d’hopitaux alors qu’ils s’agit plutôt d’algeco ou de bâtiments en kit, rien ne sert de porter aux nues des décisions qui sont logique a prendre.


Commentaires suivants