Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

Rohani tient-il les Gardiens de la révolution ?

 

 

Si les Gardiens de la révolution ont allumé en plein vol un avion, rempli d’étrangers mais aussi d’Iraniens, c’est que Rohani – dit « le modéré » – ne tient pas ce mouvement à la fois militaire et policier.

 

Il s’agit donc d’une provocation interne, car l’erreur de tir sur un avion qui décolle de l’aéroport Khomeiny paraît peu probable, même en période de fortes tensions.

Des deux côtés, en Iran comme aux États-Unis, des clans radicaux veulent en découdre. On pourrait ajouter Israël, mais l’entité sioniste sait ce qu’un conflit direct lui coûterait.

À moins d’une guerre aérienne éclair qui paralyserait les centres de décision de l’Iran en quelques heures, ce qui aujourd’hui ne semble pas de l’ordre du possible : les Iraniens sont prévenus et ont construit bon nombre de souterrains bunkerisés.

L’affaire du Boeing abattu avec ses 176 victimes est donc probablement le résultat de la guerre intestine entre forces politiques et militaires iraniennes. Le dangereux coup de poker de Trump – l’élimination calculée de Soleimani – a provoqué un nouveau rapport des forces à Téhéran.

En reconnaissant une bavure, Rohani affaiblit son camp d’un point de vue politique, à l’intérieur comme à l’extérieur. Rappelons ici que la Force Al-Qods de feu Soleimani est une unité d’élite du Corps des Gardiens de la révolution et que si Rohani, sous la demande de Khamenei, a pu « monter » une riposte sur deux camps militaires américains en Irak, la tendance dure n’a pas dit son dernier mot.

Profitant du trouble à la tête de l’État iranien, Trump renforce ses sanctions, en visant huit hauts responsables de la République islamique plus les centres de production d’acier, d’aluminium, de cuivre et de fer. En outre, il maintient ses troupes en Irak, conservant la main sur une partie du pétrole national qui doit, selon lui, participer au financement de la reconstruction du pays. Détruit, on le rappelle, par les Américains et leurs coalitions lors des deux guerres du Golfe en 1991 et 2003-2011...

S’il y a une guerre Iran/USA, elle est bien économique.

 

 
– La Rédaction d’E&R –

 


 

Trois jours après le crash inexpliqué du Boeing 737 d’Ukrainian Airlines près de Téhéran, l’Iran a fini par reconnaître avoir frappé par erreur l’avion qui transportait 176 personnes, dont 82 Iraniens. Sous pression du Premier ministre canadien qui avait déclaré dès jeudi soir qu’un missile iranien était probablement derrière l’incident, les forces armées iraniennes ont admis, dans un communiqué diffusé par l’agence de presse Irna, qu’une « erreur humaine » était à l’origine du drame.

 

« Dans une situation de crise et sensible, le vol 752 d’Ukrainian a décollé de l’aéroport Imam-Khomeiny [de Téhéran] et, au moment de tourner, [a semblé se rapprocher] d’un centre militaire sensible » des gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique, indique le communiqué publié par l’agence officielle Irna. « Dans ces conditions », et à la suite d’une « erreur humaine et de manière non intentionnelle, l’avion [a été] touché », ajoutent les forces armées.

 

 

D’après nos informations, ce sont les gardiens de la Révolution qui auraient fait feu sur l’appareil à l’aide de missiles.

C’est « une grande tragédie et une erreur impardonnable », a réagi sur Twitter le président iranien Hassan Rohani. « L’enquête interne des forces armées a conclu que, de manière regrettable, des missiles lancés par erreur ont provoqué l’écrasement de l’avion ukrainien et la mort de 176 innocents », a-t-il ajouté, précisant que « les investigations se poursuivent pour identifier et traduire en justice » les responsables. De son côté, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, s’en est plutôt pris à « l’aventurisme américain » qui a causé, selon lui, cette « erreur humaine » et « a mené au désastre ».

 

 

[...] Observant le point lumineux correspondant à l’appareil, la passagère d’une voiture, qui filme la scène, s’écrie : « Il continue à descendre ! Il est en train de prendre feu. J’ai peur ! » Le crash de l’avion au sol provoque une importante explosion et crée la panique à bord du véhicule. « Oh, Fatemeh Zahra (fille du prophète Mahomet) ! De quoi s’agissait-il ? » demande la passagère.

Si ces images ne permettaient pas d’identifier la cause du crash, elles confirmaient que le Boeing 737 d’Ukrainian Airlines ne s’était pas désintégré en plein vol.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

138 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2361779

    Oui, mais la faute à qui cette bavure ? Si les US et Israël n’agressaient pas l’Iran et si Trump n’avait pas commis cet acte terroriste contre le général iranien, l’Iran ne serait pas sur le qui vive en permanence ! Les responsables sont bien les US et leurs complices !!!

     

    • Faut pas pousser ! Tuer des civils en représailles est un déshonneur. Comme je l’ai dit dans un autre message non publié, l’Iran a déjà fait cela par le passé. Etre un ennemi des mondialistes ne signifie pas etre immaculé...

      De plus, la crédibilité de la Russie est touchée par ricochets. Décidément quand on a pas le niveau, on a pas le niveau. L’état du M-O est bien le résultat des dirigeants du M-O.

      C’est trop facile d’accuser les USA, l’Iran pouvait tout à fait agir autrement, patienter, bref etre stratégique au lieu d’etre compulsif !


    • Avec des "si" on refait le monde. C’est un peu facile de mettre la faute sur les US. Il y a surement un stratégie derrière cet attentat. J’ai dû mal à croire que la DCA ne savait pas qu’il s’agissait d’un avion commercial. C’est un acte délibéré de la part de l’Etat profond iranien qui a été corrompu par l’administration Obama et qui veut saper le plan de paix.


    • #2361952

      @Marcus. Ce ne sont pas des "si" au conditionnel, c’est une réalité que les US agressent l’Iran par un embargo criminel et ont commis un acte terroriste contre le général iranien ! Dans ce contexte et cette tension permanente une bavure est toujours possible ! Quant aux avions de lignes civils utilisés comme camouflage des raids israéliens terroristes ça c’est déjà produit !


    • Toujours la même rengaine des méchants américains (ils sont américains donc méchants par défaut) contre les gentils peuples du moyen-orient (gentils peuples oppressés par les méchants).
      Les relations internationales et la géopolitique sont des choses complexes sans même parler des conflits internes et nationaux.
      On croirait une analyse d’un journaliste de BFM !


    • #2362089

      exact !!

      Le vol 655 d’Iran Air était un vol commercial assurant la liaison entre Téhéran, la capitale de l’Iran et Dubaï aux Émirats arabes unis via Bandar Abbas. L’Airbus de la compagnie aérienne Iran Air est abattu le 3 juillet 1988 au-dessus du golfe Persique par un tir de missiles provenant du croiseur américain USS Vincennes, ordonné par le commandant William Rogers. La catastrophe, qui fit 290 victimes civiles, dont 66 enfants, serait officiellement due à une « méprise ». En effet, un avion de combat F-14 avait décollé de Bandar Abbas peu après l’Airbus, et son signal radar a été confondu avec celui de l’Airbus par un contrôleur aérien américain, très tendu, qui s’est trompé sur la course de l’Airbus.

      Les États-Unis ont d’abord nié leur responsabilité, puis affirmé que l’avion se dirigeait de façon menaçante vers le navire américain1. Le vice-président George Bush a déclaré qu’il ne s’excuserait jamais


    • #2362116

      D’après les réponses en dessous de votre message il semblerait que certains sont près à oublier tout les enseignement de l’ouvrage comprendre l’empire pour justifier la politique de Trump et les réconforter sur le fait que sur l’assassinat commandé par Trump est digne du plus caricaturale des vas t’en guerre americano-sioniste , il faut savoir premièrement que la supposition de l’article que le vol ait été abattu de manière volontaire n’est pas du tout prouvé en effet les dernier articles sur le sujet révèlent que le soldat ayant pris la décisions d’abattre l’avion qu’il a pris pour un missile de croisière n’ a disposé que de 10 secondes pour prendre une décision et qu’il aurait tenté de prendre contacte avec le vol sans succès (les télécommunications via le réseau Telecom étaient brouillées ) cette histoire n’est donc qu’une erreur humaine et ce genre d’ événements tragique sont déjà arrivé plusieurs fois dans l’histoire de l’aviation civile dans le même type de contexte , il faut arrêter de tout faire pour valider vos théorie pro Trump, l’Iran a été dépassé par les événements et entraîné dans un conflit où elle a du réagir en très peux de temps ce qui a poussé se genre d’erreur, les Etats Unis reste bien évidemment l’empire belliqueux qu’il a toujours été et les Iraniens ne sont en rien comparable aux Etats-Unis en terme de dégâts et de morts du a leur politique rappelons que les américains Unis ont tués 500 milles âmes seulement en Irak.


    • #2362137

      Les Américains avant Trump étaient méchants. Maintenant qu’ils ont Trump il ne peuvent plus être méchants. Toutes les théories inventées pour justifier les actions de Trump font peur ! Il n’y a plus d’analyse critique. Cela part de théorie en théorie pris pour argent comptant. S’il y a un courant national-sioniste pour récuperer une certain opinion publique en faveur d’Israel, il semble existe un courant "national-américain" qui justifie toute la politique étrangère américaine jusqu’à justifier des actes précèdant Trump)


    • @Marcus
      ya pas de ’’ si ’’ , c’est bien les américains qui ont transformé le moyen orient en champ de guerre avec toute leur agressions sur tout les pays de la région leur invasion de l’Irak et de la Syrie, leur assassinats ciblé au Yémen leur innombrables bavures en Afghanistan et aujourdhui c’est ceux qui ont fauché des millions d’innocents civils labas qui se préoccupent de la morts de civils d’un avion ?!!! qu’elle blague !! on veut bien accabler l’iran d’une une erreur involontaire fruit d’une situation militaire étrangère extrême alors que dans un autre registre on donne du crédit aux crimes hors sol des américaines .
      le droit international est sensé organiser les besoins des peuples non pas organiser la volonté de certaines nations impérialiste a vouloir raboter les autres , l’Iran aurait eux son nucléaire et meme des bombes si elle ne souciaient pas de l’Onu comme lavait fait la corée du nord , c’est bien le problème des nations qui veulent jouer le jeu et qu’au final perdre leur souveraineté a cause du ’’ machin ’’ .
      un outils politique non contraignant pour les puissants qui bafouent les traités a volonté par contre le vote contre d’autres nations qui sont pas dans le club impérialiste c’est ’’ sanction sanction et représailles ’’ légalisés par des clowns .
      l’histoire est un cycle éternel détrompez vous, tout empire disparaitra quelque soit sa force et les bombes nucléaire ny changeront rien encore moins la barbarie de bombarder des pays tout entier , les américains ne font que compléter un cycle d’idioties dont d’autre ont payé le prix bien avant et ca ne sert a rien de rallonger la liste des génocides gratuitement , aujourdhui le monde voit et se rappelle autant qu’hier .


    • Un cauchemar pour les parents des victimes, ils se foutent du positionnement des uns et des autres, des innocents partis à jamais, car notre monde est mené par des démoniaques. Faut leur expliquer pourquoi ce fils ou cette file, ce père ou mère ou simplement un ami est mort à ce moment.
      Je suis ahuri par les commentaires pro ricains, les premiers assassins de masses depuis des dizaines d’années, protégeant ou mettant en place des gouvernants de salopards au nom de leur démocratie, ils ont tué sans somation avec discrétion ou un tapage médiatique comme une insulte à l’humanité, sans ciller, violenter frontalement des peuples, comme si c’était Hollywood , ils sont toujours la liberté et la civilisation suprême, Trump n’a rien changé à ce niveau.
      L’Iran dans sa position n’a aucune raison d’abattre délibérément cet avion, le peuple iranien n’aurait jamais admis la mort de tous ces innocents comme la vengeance du général assassiné, indigne.
      J’espère jute que les gouvernants seront à la hauteur au sujet du dédommagement des victimes, si on peut l’ appeler comme ça.


    • #2362450

      @Samir
      Ils n’ont pas été assassinés. C’est une méprise dans un contexte de tension exacerbée par les deux côtés. L’Iran n’a pas fait cela par le passé. Mais les américains oui en 1988.


  • Quels cons !

     

  • La "video du crash" me rappelle celle du crash du Concorde en 2000, aussi filmée par le passager d’un véhicule routier.

    En plus question symbolique c’est pas mal aussi si je puis dire, puisqu’à cause d’une pièce métallique américaine d’après la version officielle.
    Espérons pour le peuple iranien que ce n’est pas un signe tout aussi funeste pour leurs 20 prochaines années...

    Attention je ne prétends pas que ça prouve quoi que ce soit.... je note la "congruence" c’est tout.


  • #2361786
    le 11/01/2020 par Tortue géniale participative
    Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

    Bilan de la nuit de représailles iraniennes :
    - 0 mort américain
    - 170 civils (pour la plupart iraniens) tués

    En Anglais on appelle cela un "Epic Fail".

     

    • Plus les 80 morts pendant le deuil de Soleimani et en plus tous les canadiens étaient d’origines iraniène car l’Iran ne reconnaît pas la double nationalité.


    • #2361883

      Surtout... succès total et complet pour Trump, qui va ressortir grandi de l’affaire.

      Pas nécessairement mauvais pour l’Iran, par contre. La possibilité existe qu’ils aient affaire ( cela semble de plus en plus plausible) au meme forces internes que Trump,qui auraient pu, comme le deep state, les lettres devant le fait accompli, l’Iran endossant ,comme Trump l’a fait ?

      Il m’est difficile de croire à une simple erreur, ça, c’est la version pour le troupeau. Difficilement concevable aussi la these d’un tir volontaire,par vengeance, il y a longtemps que la république iranienne fait preuve de son sérieux, malgré une com un peu spéciale...

      Mon idée, c’est que le zinc était bourrée d’operative, conseillers,espions divers , probablement de plusieurs camps. Opération qui,encore une fois, bénéficie probablement au deux camps.


    • « 0 mort américain »
      Ça, ce n’est pas clair du tout, vu les informations (censurées en quelques minutes, cf. ce qui s’est passé avec le compte Twitter du journaliste israélien Jack Khoury qui a divulgué cela) concernant le transport d’Américain blessés à Tel Aviv.

      Pour ce qui est de l’avion, je trouve cette affaire très louche ; coup monté interne à l’Iran ou véritable erreur, il faudrait encore des éléments concrets pour pouvoir trancher : c’est comme pour le 11-Septembre et autres faux drapeaux, plus le temps avance, plus les choses se décantent.


    • Cela fait un argument pour Trump : "those guys should not handle nuclear weapons"


    • Moi aussi ma première réaction a été d’être complètement atterré de cette situation.

      Passé cette déception initiale, je cherche les raisons qui font que les iraniens ont avoué publiquement la responsabilité de leur corps le plus emblématique dans cette histoire.

      De nombreux autres pays sont responsables du même genre de drames et n’ont jamais avoué, malgré le nombre accumulé de preuves, avec des procès pour certains qui durent depuis des années et restent au point mort.

      Surtout dans ce contexte de guerre, où il aurait été logique pour eux se renfermer, d’empêcher toute sortie des informations et de démentir publiquement (parole contre parole) les fameuses preuves des US.

      Au contraire, ils ont joué franc jeu, ont invité tous les experts des pays concernés en Iran pour avoir accès aux éléments de réponse et ont fini par admettre en conférence de presse ce qui se serait passé (j’insiste sur le conditionnel, car à ce jour, tout n’est pas clairement élucidé et l’enquête suit son cours).

      Pourquoi ? Alors qu’ils savaient l’impact dévastateur qu’aurait cette information auprès de l’opinion publique et sur le crédit militaire accumulé suite à leur bombardement.

      A mon avis, plusieurs éléments rentrent ligne de compte, lun d’entre eux étant probablement qu’ils ont effectivement touché sérieusement les US sur les bases, avec de vrais dégâts humains, ce qui les empêche de s’humilier totalement même en avouant ce drame devant leur population et le reste du monde ; et peu importe la propagande occidentale sur le sujet qui n’a pas bien sûr manqué de s’engouffrer dans cette brèche avec avidité pour valider les affirmations hautement douteuses de Trump.

      Car Dieu merci, le journaliste d’Haaretz qui a relayé l’arrivée des plus de 200 blessés GI à Tel Aviv et dont le compte a été bloqué n’est ni iranien, ni musulman. De même, Dominique Raab, ministre des affaires étrangères britannique, qui a évoqué les rapports de ses services faisant état de blessés juste après les frappes n’est a priori pas non plus à la solde de l’Iran.

      Gardons la tête froide et faisons la part des choses. Un tir iranien sur un avion de ligne dans l’espace iranien peut être dû à beaucoup de choses, jusqu’à l’infiltration du corps des Gardiens de la Révolution par des traitres et des espions. Je n’irai pas jusque là tant que la lumière totale ne sera faite sur cette affaire et qu’on ne saura pas pourquoi cet officier a effectivement tiré sur cet avion ; mais il faut y penser.


    • #2362047
      le 11/01/2020 par Tortue géniale participative
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      @Godwin

      Le journaliste du Haaretz Jack Khoury a admis s’être fait pirater son compte twitter.
      En ce qui concerne le boeïng, Le commandant des forces aérospatiales du corps d’élite de l’armée iranienne, Amir Ali Hajizadeh, a commenté ce samedi 11 janvier le crash du Boeing 737 ukrainien, indiquant que les Gardiens de la Révolution prenaient toute leur responsabilité dans la catastrophe.
      « J’endosse la responsabilité totale » de cette catastrophe, a déclaré le général de brigade.
      « Je voudrais être mort plutôt que d’assister à un tel incident », a-t-il ajouté, expliquant que le missile avait explosé à côté de l’appareil.
      « C’est un missile à courte portée qui a explosé à côté de l’avion. C’est pourquoi l’avion a été capable » de continuer son vol pendant un moment, a expliqué le général. « Il a explosé lorsqu’il a touché le sol. »
      Amir Ali Hajizadeh a également indiqué qu’un soldat avait tiré sans ordre à cause d’un brouillage des télécommunications, sans doute d’origine américaine.
      Le soldat a pris l’avion pour un « missile de croisière » et il a eu « 10 secondes » pour se décider, a détaillé le général.


    • #2362130

      @Jo si Trump dit cela, il faudra qu’il se rappelle de son armée éliminant le vol IR655 en 1988 en tuant 290 passagers. D’autant plus qu’on a vu les Américains à l’oeuvre à Nagasaki et Hiroshima...


    • Haru :
      Excellent commentaire ; je suis pleinement d’accord. Il nous faut plus d’éléments pour trancher.

      Tortue géniale participative :
      « Le journaliste du Haaretz Jack Khoury a admis s’être fait pirater son compte twitter. »

      Mais est-ce bien vrai ? Pour le coup, on peut facilement imaginer que la raison d’État l’ait emporté et que des responsables israéliens aient fait pression sur lui pour qu’il affirme cela. C’est spéculatif bien sûr, mais ce serait malhonnête d’écarter cette hypothèse.
      Et surtout, comme le rappelle Haru plus haut, Dominique Raab a lui aussi parlé de tels rapports, ce qui constitue une sacrée concomitance.
      Je penche donc toujours pour la thèse qu’il y a eu des blessés américains.

      « Amir Ali Hajizadeh a également indiqué qu’un soldat avait tiré sans ordre à cause d’un brouillage des télécommunications, sans doute d’origine américaine.
      Le soldat a pris l’avion pour un « missile de croisière » et il a eu « 10 secondes » pour se décider, a détaillé le général. »

      C’est une explication qui paraît crédible à première vue ; reste encore à voir ce qui ressortira de l’enquête matérielle, notamment pour voir si l’hypothèse évoquée par Haru (agent infiltré) peut se tenir (toujours être prudent !). Merci d’avoir retranscrit ces propos.
      Si c’est bien cela, alors c’est une tragique bavure de guerre (puisque liée à un brouillage hostile), mais malheureusement, c’est le lot de toutes les guerres. Reste aussi à savoir si le brouillage américain envers ce poste de tir était calculé pour cela : en effet, si jamais il n’y a là que des missiles à courte portée, on pourrait imaginer que les Américains aient espéré provoquer un tel « accident », sachant le départ du vol.

      Donc deux scénarios possibles que je vois pour le moment :
      1) Brouillage américain « légitime » dans le cadre des hostilités, départ de l’avion par pure coïncidence et bavure malheureuse ;
      2) Brouillage américain visant à provoquer la faute, prévu pour coïncider avec le départ de l’avion, avec soit tireur de bonne foi ayant fauté, soit agent infiltré (par Israël ou les Américains).

      Je suis à peu près sûr que nous serons en mesure de déterminer la bonne hypothèse avec l’avancement du temps. Il n’y a qu’à voir le double (voire triple !) assassinat des Kennedy, que nous savons maintenant expliquer en grands détails (merci Michael Collins Piper, merci Laurent Guyénot, au passage).


    • Premier reportage de la CNN dont la journaliste a pu rentrer sur la base d’Aïn al Asad :

      https://edition.cnn.com/2020/01/11/...

      Elle montre l’étendue des dégâts (qui sont en fait très importants) et se dit tŕès étonnée qu’il n’y ait eu aucun mort. Elle dit en fait que selon les sources militaires, les soldats dans la base savaient que quelque chose allait se passer quelques heures avant mais ne savaient pas quoi (potentiellement des roquettes). Elle dit également que c’est à 11h, soit environ 1h avant le début des frappes que les soldats ont reçu l’ordre d’aller se réfugier dans des bunkers (donc personne n’a été évacué de la base AVANT les frappes) mais qu’un certain nombre sont restés à l’extérieur.

      Elle affirme que de façon évidente, les iraniens ne sont pas embarrassés de faire attention là où ils titraient et qu’il s’agit d’un véritable "miracle" que personne n’ai été touché, que ce soit dans les bunkers car les frappes ont été faites juste à côté et les ondes de choc étaient extrêmement violentes ou que ce soit à l’extérieur pour les soldats à l’extérieur.

      Savant mélange de protection divine et d’organisation selon la soldate interrogée, qui était dans un bunker au moment des frappes.

      Donc Dieu a protégé les soldats américains à l’extérieur pendant qu’au moins 15 missiles balistiques supersoniques Fateh 313 s’abattaient sur la base. God bless America.

      Quequ’un y croit ?


    • @haru

      On peut bien sur envisager qu "zero morts américains sur les bases frappées par l Iran" ne serait que de la propagande occidentale
      Mais vous oubliez la propagande israélienne. Pour elle, il faut absolument une histoire avec beaucoup de morts américains, afin d’entraîner les US dans l’escalade. Et c’est comme par hasard ce qui est diffusé par le journaliste d’Haaretz, ainsi que par le sayan D. Raab.

      Résultat :: vos deux cautions de la version iranienne ne sont pas neutres. Ils ne sont certes pas des pro-iraniens, et pourtant ils ont sur cette question le même intérêt à grossir les chiffres.

      Notez que symétriquement à Israël, l’Iran ( hors le cas de son audience domestique), n’a pas intérêt à grossir les chiffres, et ne le fait pas.

      La fatigue apparent de Trump le lendemain s’explique peut-être ainsi : en maintenant sa version contre la tentative israelienne d’une autre version, il a fait un choix très difficile pout lui...


    • @ JP :

      Je ne raisonne pas comme vous, sur le présupposé qu’Israël veuille dans la minute l’entrée en guerre contre l’Iran, sachant qu’ils ont de grandes chances d’être alors visés derrière. Même si les israéliens veulent la fin du régime des mollah, le timing d’une attaque maintenant serait assez compliqué à gèrer en sachant dans dans quel bourbier politique ils sont actuellememt, et l’absence de chef fédérateur. Oui les israéliens détestent les mollah, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont prêt à entrer en conflit direct avec eux maintenant. Et ce malgré leur discours de façade.

      Qt à Dominic Raab and co, je suis obligé de vous réfuter : même si la source n’est pas neutre (aucune ne l’est), on ne parle pas de surenchère dans le nombre de victimes mais bien bien l’évocation de l’existence de victimes par des services alliés AVANT le discours de Trump qui a imposé la doxa officielle américaine. Pour moi cela n’a rien à voir.

      D’autre part, et je l’ai déjà dit, il faut se poser des questions sur la chronologie de la journée de suiviant le bombardement ; pourquoi Trump a annulé sa conférence de presse le matin, s’il savait qu’il n’y avait que de faibles dégâts matériels ? Pour quoi son discours est un intervenu 1/2h en retard par rapport à l’heure annoncée ? Pourquoi ce black out total dans la jounée, lui qui a l’habitude de tweeter de façon revancharde dès qu’il le peut ? Et il me parait tout à fait improbable que ce soit dû au fait que ses alliés israéliens voulaient lui imposer des victimes qui en fait n’existaient pas.

      Et le coup de grâce arrive avec la description des évènements dans le reportage de la CNN. Des soldats à l’extérieur pendant 2h de bombardements avec 15 missiles balistiques leur arrivant dessus + un incendie très important après ceux-ci : et aucun blessé, aucun mort. C’est ce qui est dit texto par la soldate.

      Non décidément on nous prend vraiment pour des imbéciles.
      Enfin bon plus c’est gros, plus ça marche visiblement ; et le précédent des fioles de Colin Powell n’a visiblement servi à rien.


    • #2362670

      Non, on ne crois certainement pas "Le coup de grâce CNN." Officine sionisto-mondialiste, c’est bien connu.


    • @haru

      Je crois plutôt que c’est justement ce désaccord sur la version officielle à annoncer (quelle que soit la vérité réelle ) qui explique l étrange délai, Trump etant coincé entre deux nécessités électorales : ne pas mécontenter Israël et ne pas partir en guerre. (S’il annoncait des morts ).

      Concernant la position d’Israël, d’une part la situation de Bibi est telle qu’il a en réalité besoin d’une guerre pour éviter la prison, et d’autre part la menace des représailles iraniennes n’a pas fait renoncer les israéliens . On n’a pas vu qu’ils aient cherché la paix. Quant à attendre des jours plus favorables, ce n’est même pas une option pour eux, car les USA se desengageront du MO, et bientôt il sera trop tard.


    • @haru
      Raab et Haaretz ont annoncé avant Trump, Oui. Et alors ? Tel aviv et trump discutent en permanence. Les israéliens ont connu immédiatement la position de trump. Ils ont essayé de préempter sa déclaration pour essayer de lui forcer la main, voilà tout.


  • Non seulement ils se sont ridiculisés en montrant leur amateurisme, mais par ricochet ils ont ridiculisé la Russie et ses mirobolants S300, S400 etc... qui n’ont jamais abattu aucun avion ennemi .

     

  • Allez tout le monde en garde, les prémices d’une troisiéme guerre mondiale, et c’est parti pour un tour youpiii


  • #2361815

    Et bien...


  • On a compris que Trump est votre idole. La pommade , ca y va.
    Quoi qu’il fasse vous interpréterez tous ces faits et gestes selon le résultats que vous souhaitez. Sanctions contre le Vénézuéla, quel tact, armée toujours en Syrie et ailleurs, quel stratège incroyable, assassinat d’un général, mais quel génie, pacificateur, sanctions éco contre les peuples pour les affamer, quelle grandeur d’âme. S’il fait des erreurs, c ’est un fin calculateur à 4 bandes.

    Alors de la même manière, on peut dire que valls était certainement Pro Dieudonne et anti Etat profond, pour toute la pub, et promo qui lui a faite, qui a profité au seul Dieudonné.
    De la même manière, les ultra riches qui continuent de se goinfrer, le font en fait pour pousser à la révolte, et sont donc contre l’état profond.
    Macrown, qui violente les GJ comme jamais, et se fait de l’anti pub chaque semaine, est sans doute, en réalité un GJ emboité. Quelle finesse alors, ce Macrown, je l’adore du coup.
    Les politiques qui mentent ouvertement, sachant qu’il ne pourront empecher la vérité de sortir, le font en réalité pour ternir la politique et sont donc contre l’état profond.
    _Les Balk en prison, encore un coup du rusé macrown contre l’état profond. Vivement qu’il porte la mèche.

    En 2022 , je voterai Macrown, vu la merde qu’il nous met , il doit en fait le faire exprès, merci les gars. Continuez à voir clair.

    _Heureusement y a un directeur de la publication qui dit .... Et surtout pas de censure svp comme les mainstream.

     

    • Ça c’est quand 100% des analyses partent d’un même postulat religio-centré si vous voyez ce que je veux dire.

      Pour eux il n’y a des méchants que dans 1 camp. En espérant que cela vous ouvre les yeux...


    • #2362007
      le 11/01/2020 par Bertrand Dudéclin
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      @Antoine. C’est vrai que c’est gonflant ces stratèges de chambre qui voient du génie à chaque action de Trump ! C’est jamais lui, c’est toujours "l’état profond" ! Ceux qui vont l’avoir "profond" c’est tous ces futurs déçus du trumpisme !


    • #2362124

      Tout à fait d’accord on dirait que l’espace commentaires de cette article est devenu un repère de Redneck sans culture , pro américain et sionisto compatible, on voit certains se moquer de ce tragique événements comme si ce n’était pas déjà arrivé à d’autre grande puissance de faire une bavure militaire , d’autres traitent de con le soldat qui n’a eu que quelque secondes pour prendre une décisions en situation de conflit imminent , tout cela est juste dramatique et il n’y a rien de drôle, l’heure est au deuil des âmes innocentes qui payent pour le geste irréfléchie de Trump dont l’effet domino a eu de terribles conséquence.
      Cependant les Iraniens s’en relèverons surement renforcé et je pense qu’ ils ne commettrons pas deux fois la même erreur, cette événements risque de leur donner encore plus de rage de vaincre et plus d’humilité et de tact dans leur manière de réagir et dans leur stratégie défensive.


    • #2362143

      Totalement d’accord. On dirait que ceux qui ont vu en Trump un sauveur, ne veulent pas perdre la face. Cela part de suppositions qu’on prend pour argent comptant. Tout le monde veut des réponses mais certains vont beaucoup trop vite à trouver des réponses qui vont cohérentes avec leur partisanerie.


  • #2361826

    Un drame qui découle de l’aventurisme guerrier de l’axe américano sioniste..

     

    • C’est toujours de la faute des autres n’est-ce pas ?


    • @Mandark, c’est quoi ton problème. Qui a fait de la merde (assassinat de Soulemani) ? Quelle petite entité monte les états Unis contre l’Iran depuis toujours ? Tu le sais ou pas ? A cause de cela, l’Iran est sous pression et fait une bavure. pour moi l’histoire est très simple.


    • #2362385

      @Mandark
      Ce sont des tiers-mondistes, des Che Guevara à rabais !
      Pour eux c’est pas compliqué, Tiers-Monde = victimes/gentils et Occident = oppresseurs/méchants, ils sont dans le même logiciel que les gauchiasses, les antifas, la pleurniche féministe, lgbt, noirs, musulmans minorité en tout genre machin et toute cette merde est piloté par les anciens communistes/trotskistes/marxistes/maoïstes/léninistes etc... tous reconvertit sous l’appellation ”progressistes” ;-) !
      Toute cette crasse est remplit et piloté par ”on sait qui” !


    • #2362476

      @Pierre Loup...

      36 millions d’américains aux "resto su coeur"... Sacrée pays d’avant guarde "blancos très mi-choco"

      (Merde ! Quand même !)



      Approximately 36 million people currently receive Supplemental Nutrition Assistance Program (SNAP) assistance, otherwise known as food stamps, a federal program for low-income individuals and families to better afford food.



      Allez Pierre Loup, un dernier effort, toi aussi tu pwux rejoindre la Nation des nations :

      https://www.google.com/search?clien...


  • #2361829

    Le iraniens ont ou être poussé à la faute par un piratage du transpondeur du Boing Ukainien ou un piratage du système d’identification. Un site de missile est au courant des avions civils qui volent aux alentour grâce à son système d’identification.

    Aucun homme de troupe ne peut faire partir un missile si le système de reconnaissance du missile a identifié l’avion comme un avion civil.

    Il est donc probable que le système d’identification (système Friend & Foe) de la batterie de missile ait été trompée d’une façon ou une autre.

    Une autre possibilité est l’utilisation de missile (genre Stinger) portable à dos d’homme qui ne possède pas ce système d’identification. Dans ce cas il est facile de descendre un avion de ligne juste après décollage.

     

  • « En reconnaissant une bavure, Rohani affaiblit son camp d’un point de vue politique, à l’intérieur [...] »

    Bilan de l’affaire :
    Iran : 1 général mort + 50 morts dans une bousculade + 176 morts dans le crash.
    USA : 1 mort

    En admettant la bavure et en pointant les gardiens de la révolution du doigt, Rohani est plutôt gagnant non ? Ok ça montre qu’il ne tient pas le pays et il passe pour un con à l’externe, mais désigne les gardiens comme néfaste pour le peuple iranien et se montre comme le "gentil" à l’interne.

     

    • Tout ce qu’il fait c’est qu’il se dédouane entièrement et qu’il n’assume pas ses responsabilités. Les ordres de confirmation du lancement de missiles ne passe pas par lui ??


    • Vous avez raison. En l’état, le raisonnement est étrange. C’est sûrement un bug qui sera corrigé. Soit la rédac voulait en réalité dire l’inverse, soit une phrase, qui était nécessaire au raisonnement, a malencontreusement sauté.


  • Aussi tragique que ca puisse être pour les victimes, il vaut mieux que ce soit un conflit local plutôt qu’une attaque étrangère.


  • pourquoi l espace aérien n a pas été fermé ?

     

    • #2362311

      Le fermer pour combien de temps ? Le pays doit continuer à vivre malgré tout ! L’Iran est déjà asphyxiée économiquement alors si en plus elle devait également mettre fin au trafic aérien, puis ensuite pourquoi pas au trafic maritime...c’est la mort assurée ! Pour un pays la circulation des biens, services et des hommes c’est exactement identique à la circulation sanguine dans un organisme, c’est vital ! Mais à titre perso je ne me vois pas prendre l’avion dans un tel pays où il y a des tensions guerrière aussi importante ! Il faut quand même être téméraire !


  • Donc ils avaient raison, peut-être tiennent-ils quelques militaires iraniens dans leur influence ?


  • #2361862

    Ce sont des abrutis finis à la pisse, désolé.

    Je veux bien admettre les critiques contre les USA, j’ai pour habitude de dire que c’est un pays de merde, avec une sous-culture qui ne vaut rien, et avec un peuple et des politiciens hautement criminels, mais, ceci étant dit, je ne crois pas qu’il faille soutenir pour autant les iraniens, Hassad de Syrie, et tous les charlots d’orient, qui sont immatures, barbares, criminels, irresponsables, arriérés, et très dangereux.

    Ce genre "d’erreurs" montre en tout cas l’abime magistral qui existe entre la crédibilité militaire des USA et de l’Iran : l’iran se ferait exploser comme l’irak jadis, grosso modo.
    Le seul succès éventuel de l’iran, en cas de guerre, serait de réussir à bombarder israel avec bien plus d’ampleur que l’irak et ses scuds, mais israel veillera à rester en dehors du conflit, ils sont pas fous, et ils ont un rôle de petit coq observateur à tenir...

     

    • #2361959

      Ah bon parceque les US n’ont jamais fait de bavures "par erreur " peut-être ? L’Iran à l’honnêteté de reconnaître son erreur alors que les pourritures adverses auraient toujours nié, caché les preuves et fait de la désinformation en accusant les autres ! Tu crois fermement aux bobards occidentaux sur la "sauvagerie" de l’Iran ou la Syrie et tu te fais manipuler par la propagande !


    • Le 3 juillet 1988, le vol 655 de la compagnie Iran Air décolle de Bandar Abbas en direction de Dubaï, aux Emirats arabe unis. Le vol doit être très court, les villes ne sont distantes que d’un peu plus de 200 kilomètres. Quelques minutes après le décollage, l’appareil est abattu au-dessus du golfe Persique par un navire américain qui patrouille dans le détroit d’Ormuz. Les 16 membres d’équipages et les 274 passagers, dont 66 enfants, périssent.

      Cette erreur américaine ne crédibilise guère votre commentaire...


  • #2361866

    Bobards sur Bobards. Le clan Rohani traître à la nation.

     

    • #2362084

      Jusqu’à ce que l’état Iranien fasse cet aveu, les sympatisants de la cause Iranienne (même sur E&R) étaient quasi unanimes pour voir la main invisible des intérêts américano-sionistes derrière de tir de missile (ou pas de missile du tout, mais encore les même intérêts aux commandes derrière le crash).

      Depuis cet aveu, ce récit a été substitué par une "provocation interne", au nom du fait qu’une erreur serait peu probable, et que le camp Rohani ressort "affaiblit (...) d’un point de vue politique, à l’intérieur comme à l’extérieur".

      à mes yeux, ni l’Iran ni Rohani ne sortent affaiblis par cet aveu. Ceux qui ressortent affaiblis sont ceux qui ne veulent pas admettre, alors que l’enquête est à peine commencée, la possibilité qu’il puisse y avoir eu erreur humaine.

      Quand on continue de faire voler des avions civils durant des périodes ultra-sensibles politiquement, la nuit, près d’installations militaires, et dans un environnement rempli d’armement dont le niveau d’automatisation est élevé et qui sont munis d’interfaces usagers complexes, il n’apparait pas du tout improbable qu’une erreur humaine puisse survenir.


    • @Descartes où es-tu
      "Jusqu’à ce que l’état Iranien fasse cet aveu, les sympatisants de la cause Iranienne (même sur E&R) étaient quasi unanimes pour voir etc...."

      Et non, pas du tout unanimes.
      - avant l’aveu : Tu oublies tous ceux qui n’ont rien affirmé, rien dit, parce qu’ils estimaient que les infos alors disponibles n’étaient pas suffisantes. La thèse du complot n’a donc fait l’unanimité que chez ceux qui ont une capacité plus élevée que la moyenne des gens à affirmer plus, et plus rapidement, à partir de peu d’infos.
      - après l’aveu : j’ai pas l’impression d’une unanimité

      Sinon, j’approuve tout le reste de ton com.


  • Avant d’accuser l’Iran il faudrait réfléchir à pourquoi ils s’accusent eux même.
    Soit l’Iran dit la vérité, c’est à dire que l’identifiant de l’avion à été falsifié pour le faire apparaître comme ennemi (astuce déjà utilisé en Syrie de la part d’Israël), et partant, l’Iran sera encore plus dénigré et en position de se faire attaquer.
    Soit ils mentent en reconnaissant une simple erreur (les cas ne manquent pas, il y a eu un avion iranien abattu par "erreur" par les USA), et cela n’entraîne pas d’escalade guerrière (ce qu’attendent les ennemis de l’humanité).


  • #2361875

    Eh les gars avant de commenter, placez vous dans la situation de guerre et d’agressé qu’est l’Iran....avec embargos, etc..
    Rappelez-vous que les avions de la chasse israélienne et de la coalition, ont pour nouvelle habitude récente en Irak et Syrie, pour échapper aux radars, de se placer dans le sillage des avions de ligne en s’en servant comme ’’boucliers humains’’.
    La faute est lourde pour les iraniens c’est du bon sens, cependant l’avion de ligne ayant bifurqué, la Dca a sans doute cru a un 2eme avion...de chasse cette fois...venu bombarder Téhéran.
    La guerre entraîne toujours des morts d’innocents, la guerre est un grand malheur, mais Israël et les USA avec la mort de Suleimani portent une grande part de responsabilité a ce malheur.
    L’Iran et les populations civiles sous embargo sont places depuis de nombreuses annees ’’sous tensions’’ , tout comme l’Irak, la Syrie, etc.. cela ne remet pas en cause le régime des mollahs pour autant !


  • Il n’y aura pas de 3e guerre mondiale sur ce coup là. Et je ne pense pas que le gouvernement Iranien se soit mis en position de faiblesse en avouant une "bavure".

    Je vois plutôt ça au contraire comme un avertissement à ses ennemis que l’Iran n’hésitera pas à frapper par tous les moyens, même les plus vils, si ils sont attaqués. Dans ce cas-là, ce n’est ni plus ni moins que du terrorisme d’état. Un missile sur un avion civil Ukrainien et ce pays va devoir avaler un "oups, ma faute, désolé pour les familles toussa".
    Par rapport aux passager, je n’ai vu personne s’étonner que presque la moitié étaient Canadiens, comment se fait-il qu’ils aient été si nombreux ? De plus parmi les noms, c’est impossible d’identifier des Canadiens.

     

    • #2361958

      au lieu d’être "surpris", renseigne toi : ces canadiens étaient d’origine iranienne !


    • L’explication est assez simple : une bonne part de ces canadiens sont des immigrés de première ou seconde génération, d’origine iranienne, qui étaient venus visiter la famille en Iran pendant les vacances de fin d’année.


    • #2362146

      JP apporte un bon point.

      Merde... c’était probablement tous des civils...

      La, ce n’est plus la même chose.il faut que ce soit une guerre à l’interne iranienne... qui pourrait être le moteur de toute l’affaire, depuis LE DÉBUT,Trump n’apportant qu’un soutien matériel à l’une des factions ?

      Bref, le contraire de ce que pense depuis le début, Trump subissant en périphérie des événements ?

      Croyez vous que cela est plausible ?


  • #2361906

    Une erreur ? C’est déjà arrivé, mais la conjonction des évènements rend la chose très peu probable.

    Intentionnel ? Pourquoi ?
    Y avait t-il des ennemis à bord ?
    Un geste pour montrer qu’ils sont prêts à tout, y compris le sacrifice des leurs. ?
    Un geste envers les iraniens qui abandonneraient le navire ?


  • Des branquignols, qui aggravent sérieusement leur cas en s’attribuant un rôle eschatologique qu’ils n’ont pas. Convaincus d’incarner ce qu’Allah fait de mieux en ce bas-monde, ce régime « burlesque » et totalement anachronique n’en est que plus manipulable et nous le démontre une fois de plus. Kim Jong-un devrait approfondir la question...

     

    • Voici d’autres régimes birlesques qui ont commis les mêmes actes.Les états-uniens ont abattu un
      avion civil iranien en 1988,la Malaisie a vu 2 de ses avions abattus par des missiles(un par l’Ukraine et l’autre par les
      Etats-unis),un avion de la germanwings touché par un missile en France et imputé au pilot Lubitz,l’avion air Algérie abattu
      au dessus du Mali,un avion civil russe abattu au dessus de l’Egypte(en 2016 je crois) par les Etats-unis ou israel….
      Ce genre d’erreur est impardonnable quand on fait partie des puissances balistiques de ce monde.
      L’Iran vient d’offrir un
      cadeau inestimable à ses ennemis qui n’espéraient pas tan comme voust !


    • #2362204
      le 11/01/2020 par alderic-dit-le-microbe
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      Depuis quand les officiels iraniens communiquent-ils par twitter ? lol !

      Vous êtes fumés du ciboulot ou quoi ?

      https://www.youtube.com/watch?v=Lfa...


  • Pauvre gamine avec sa mère. Au delà des considérations politiques, la réelle tragédie c’est la mort d’enfants qui n’ont rien demandés.

     

    • #2361985

      Vous avez déjà vu un avion dégommé qui ne transportait que des taulards violeurs et des grands-mères de 90 ans ? On en est au stade de la guerre des images et, avec vous, une simple photo et hop, c’est dans la poche !!!!! La guerre des images n’aura duré pour vous que quelques minutes. Attendez donc la fin de l’enquête, si tant est qu’elle nous révélera la vérité. Cette histoire pue, et votre sentimentalisme ne saurait en cacher l’odeur nauséabonde.


    • #2361989

      Oui, et ça vaut aussi pour les vols MH 370 et MH 17 de Malaysian Airlines, que certains esprits forcément complotistes ont pu associer dans un seul et même crime de guerre minutieusement planifié par le clan "occidental"...


  • Vu le retournement énorme de situation et les nombreuses zones d’ombres qui entourent encore cet évènement, j’attends les résultats définitifs de l’enquête, et la version officielle des faits qui va être avancée.

    Car tous les éléments évoqués jusqu’à présent n’ont toujours pas été expliqués. L’avion qui fait demi-tour vers l’aéroport après avoir été frappé, qui se serait approché d’une zone militaire sensible, ce qui explique qu’il aurait été frappé.... Tout est encore trop flou.

    Une question me titille en effet : pourquoi l’armée, si elle se trouvait en état d’alerte maximum et s’attendait à une réplique imminente de la part des US, n’a pas obligé la direction de l’aviation civile à clouer au sol tous les avions de ligne ?
    Car il semblerait que l’état d’alerte maximum et un appareil détecté trop proche d’une zone sensible soit la première explication avancée pour justifier une frappe "par erreur" de la part d’une unité.

    Incompétence ? Ou autre chose ?

    Si c’est autre chose, c’est le premier élément qui pourrait en effet cadrer avec la théorie de l’alliance secrète Iran de Rohani-US pour la paix dans le monde. Pas d’arrêt du trafic aérien car on ne s’attendait pas à une réplique des US.

    Mais dans le même temps, pourquoi les Gardiens de la Révolution, qui dans le cadre de cette théorie, seraient l’état profond iranien va-t-en guerre à la solde du guide, auraient choisi ce mode d’expression pour déclencher effectivement une guerre avec les US (dans un contexte de frappes mesurées sans dommage sur les bases). Tuer des canado-iraniens ? 3 britanniques ? Des ukrainiens ? Sérieusement ?

    Et pourquoi dans l’espace aérien iranien, sachant que l’affaire s’ébruiterait nécessairement, et qu’il faudrait justifier cet attentat et le maquiller alors en incident, faisant perdre ainsi tout le crédit accumulé par les frappes réussies sur les bases américaines ?

    D’ailleurs comment pouvaient-ils savoir que cet avion transportait effectivement un certain nombre de binationaux ? Depuis qd un radar militaire peut identifier la nationalité et le nombre de passagers dans un avion ?

    Et enfin, pourquoi le guide a validé le fait d’admettre officiellement la responsabilité de l’Iran dans cette affaire ? Lui qui selon cette même théorie ferait partie des opposants à la politique modérée de Rohani...

    Par ailleurs, cette situation n’efface en rien la remarque que j’ai faite concernant la com’ des US dans cette affaire ; bien trop au courant pour être honnêtes.

     

    • Discours de S. H. Nasrallah hier à l’occasion du 7ème jour de deuil du général Soleimani. Voici la traduction française des principaux points de son discours :

      http://french.almanar.com.lb/1614384

      Puis interview de 20 minutes hier d’Ayssar Midani par Press TV :

      http://french.presstv.com/Detail/20...

      Mon analyse des évènements depuis la mort de Soleimani se confirme : la thèse de l’alliance secrète Iran-US pour la paix dans le monde s’écroule ; les US ont du souci à se faire dans la région et la vrai riposte commencera bientôt.

      PS : pour ceux à qui il resterait un fond de doute et qui imaginent encore que Soleimani était l’homme à abattre négocié contre accords de paix : l’administration américaine a révélé dans la presse américaine que le même jour que Soleimani, un autre commandant de la force al Qods mais au Yémen cette fois, Abdul Reza Shalhai, a lui aussi été visé par une tentative d’assassinat des US, mais qui s’est soldée par un échec.

      PS n°2 : à ce qui ne manqueront pas de m’accuser de "boire les paroles" de Sayyed Hassan Nasrallah, je rétorquerai qu’il est de notoriété publique pour qui connaît la Résistance au MO que lui n’a jamais menti, contrairement à Trump ; il a toujours dit ce qu’il faisait et a fait ce qu’il promettait, ce qui explique que même ses pires ennemis israéliens décortiquent la moindre allusion dans ses discours.

      Cet assassinat et le bombardement des bases qui a suivi n’était que le début. Les vrais troubles arrivent.


  • #2361960
    le 11/01/2020 par Inspecteur gadget
    Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

    Quand même étrange le nombre élevé de scientifiques iraniens victimes dans cet avion....travaillant ou étudiant en occident...


  • #2361970
    le 11/01/2020 par Fuite des cerveaux
    Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

    Quel gâchis !!!
    Valait mieux mourir pour arranger son pays au lieu de la fuite et revenir pour faire envier ce qui sont restés.


  • #2361991

    Désolé Obs
    ..bien que favorable aux Russes, a l’époque soviétique récente, un Boeing civil, de mémoire appartenant a la Korean Airlines avait été abattu par un sukhoi a l’Etoile rouge...environ 200 morts civils !
    Drames terribles que ces méprises... cibles civiles confondues avec des militaires.
    ...il ne s’agit pas d’être pro-Trump qui n’a rien a foutre des intérêts français, toute entreprise française traitant avec l’Iran est systématiquement discriminée par les ’’ricains’’, mais Trump fait du bon boulot dans son propre pays, tandis que Freluquet 1er-Macron est complètement hors-jeu a l’international...........et pire...egalement en France !

     

  • #2361996

    Pour faire simple, c’est juste des arriérés avec un matos des 70’s.

     

  • L’Iran dit au moins les choses.
    Les américains, eux, communiquent moins sur les crashs les concernant, vous remarquez ?
    (Le 370 malaysia airlines totale embrouille, ou le TWA 800, très probablement dû à un missile....)


  • On a déjà oublié pourquoi un général Iranien anti DAESH a été éliminé ...est ce vrai qu’il aurait attaqué une ambassade US en Irak ...


  • #2362064
    le 11/01/2020 par Tortue géniale participative
    Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

    Il est bon de rappeler que sur 19 appareils abattus par erreur par une DCA, 14 l’ont été par des DCA occidentales.
    Ceci étant dit, les gardiens de la révolution prennent "l’entière responsabilité de cette terrible erreur", ce qui exclue la thèse Rohani vs Etat Profond.
    Voici ce qu’à déclaré le commandant des gardiens de la révolution :
    "Le système de défense antiaérienne iranien a pris l’avion ukrainien pour un missile de croisière et le soldat qui a effectué le tir a pris la mauvaise décision, a déclaré le commandant des forces aérospatiales des Gardiens de la Révolution iraniens, Amir Ali Hajizadeh, lors d’une conférence de presse retransmise ce samedi 11 janvier par le groupe médiatique iranien IRIB.
    « Dans de telles situations, il faut d’habitude contacter le pilote, mais le système télécom a connu un brouillage » et le soldat a fait feu sans avoir pu obtenir la confirmation d’un ordre de tir, a-t-il expliqué.
    Dans ce contexte, il a rappelé la situation qui s’était créée au cours des quelques jours qui ont précédé le drame.
    Ainsi, le système de DCA était en état d’alerte dès le 8 janvier et avait été déployé le 9 au matin.
    « Le système de DCA a pris l’avion ukrainien pour un missile de croisière se trouvant à une distance de 19 kilomètres », a indiqué Amir Ali Hajizadeh.
    Lorsque l’avion ukrainien a décollé, le militaire n’a eu que « 10 secondes pour décider », a-t-il ajouté.

     

    • oui c’est vrai ça il faut le noter, sous les pressions interntionales, après avoir rasé le site du crash au bulldozer tout de même, les iraniens – eux – finissent par faire amende honorable. Il faut le noter. Si la bavure était américaine on n’aurait jamais pu savoir la vérité.


  • Curieux tous ces Canadiens (d’origine iranienne, nous dit-on) à bord de l’avion alors que le pays est sous embargo/sanctions US. Etaient-ils venus passer La Noël en famille à Téhéran ou pour marquer la voiture de Soleimani ? A propos, le Canada abrite le SCRS qui fait partie du réseau Five-Eyes.... La réponse se trouve, pour sûr, dans la liste des passagers.
    A noter encore, l’Ukraine est aux mains des atlanto-sionistes, on peut donc se démander si l’équipage n’était pas un peu ... militaire ? Et alors, ça ressemble à une exfiltration.
    Bref, de nombreuses questions se posent car en politique rien n’arrive jamais par hasard...

     

    • #2362247

      Il faudrait arrêter le délire au bout d’un moment. Marquer la voiture de Soleimani... en Iran ? Alors que le mec était en Irak ?

      En venir à accuser de malheureux civils d’être des espions sionistes et autres joyeusetés juste pour ne pas admettre que Trump, comme un taré, a déclenché une dangereuse escalade qui a poussé les Iraniens à la faute, c’est quand même fort...


    • #2362320

      ? !?

      C’est la faute de Trump ?!

      Sérieux, ça part en couille la... complète négation du reel : les iraniens EUX-MEMES se tiennent responsables... non, c’est Trump.

      On croirait la com mondialiste... restons vague.

      Vous la sentez, la 5ème colonne anti-occident ?
      Les bons muslims, tous parfaits, et les cochons occidentaux, tous mauvais.

      Ce manichéisme imbécile est à cents lieues de tout logos.


    • #2362373
      le 12/01/2020 par Bertrand Dudéclin
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      Ça y est, le Malicieux part en guerre contre l’islam et le moyen orient ! Il devait applaudir des deux mains, notre malicieux, quand Bush et Blair ont envahi l’Irak et massacré 500 000 irakiens ! Il devait aussi se rejouir quand Sarkozy a agressé la Libye et assassiné Kadhafi ! Faut casser de l’arabe et du musulman, n’est ce pas, le malicieux ? Des trolls comme toi sont responsables des conséquences des croisades mondialistes et atlantico-sionistes au Moyen-Orient depuis 30 ans !


    • #2362408

      @Bertrand Dudéclin
      Il ne fait qu’exposé l’Hypocrisie avec un Grand H de gens qui vivent en Occident mais qui clairement sont des ’’patriotes’’ du Tiers-Monde....
      De toute façon je ne dirai pas ce que je pense vraiment des gens comme vous, ça va être impubliable !


    • #2362458

      Dire que c’est la faute de Donald Trump n’induit pas que le régime iranien soit innocent. Mais c’est bien le président américain qui, depuis deux ans, étouffe l’Iran sous les sanctions ; avec en prime l’assassinat de Soleimani, le but était clairement de pousser les Iraniens à la faute. Et c’est ce qui s’est passé.
      Alors oui, l’incompétence des Gardiens de la Révolution a joué un rôle. Mais tout cela ne serait pas arrivé si Trump ne s’était pas acharné depuis deux ans sur cette nation, uniquement pour faire plaisir à ses interlocuteurs de Riyad et Tel-Aviv.


    • #2362838
      le 12/01/2020 par Bertrand Dudéclin
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      @Pierre loup, mandark, le malicieux. E&R est bien sympa de publier les commentaires des bandes de trolls qui dénigrent à longueur d’actualités l’Iran, la Syrie, le Moyen-Orient, les musulmans, l’islam, etc...


    • #2362847

      Bertrand , c’est un subtil, tout en finesse.

      Nationaliste d’extreme-droite,selon les apparences.


    • #2363037
      le 13/01/2020 par Malice & Pilpoul (de circonstance)
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      Aussi :

      Le Malicieux , c’est un subtil, tout en finesse.

      Nationaliste sioniste, selon les apparences.

      (voilà, voilà...)


    • @Bertrand Dudéclin

      ER respecte la liberté d’expression telle qu’elle devrait être en France cher monsieur. Vous voulez faire comme les ennemis de la France et censurer les avis qui ne vous plaisent pas ?
      Je n’insulte jamais ni ne diffame qui que ce soit, je donne simplement mon avis de citoyen lambda je suis donc parfaitement dans mon droit et rien de ce que vous pourrez dire n’y changera quoi que ce soit.


  • #2362093

    Trois jours après le crash du Boeing 737, Iran reconnaît d’avoir frappé par erreur l’avion d’Ukrainian Airlines qui décolait près du Téhéran. Il reconnaît aussi que par ces temps de tensions militaires, le fait de ne pas avoir bouclé l’espace arien du pays était une grave erreur. Il promet également que les auteurs de cette bavure seront punis avec la plus grande sévérité de la loi (nous savons qu’en Iran la peine de mort est toujours de vigueur). Les proches des victimes seront récompensés. L’Ukraine exige avec beaucoup de vigueur que les coupables soient punis. Les USA parlent de renforcement des sanctions etc etc...
    Tous ces évènements et leurs rebondissements m’inspirent les réflexions suivantes :
    En premier lieu, je trouve que les iraniens qui ont reconnu de façon officielle cette bavure ont fait preuve d’une honnêteté qui a souvent manqué aux autres protagonistes dans cette affaire quand par le passé ils ont été a l’origine à des tragédies similaires.
    Rappelons nous le crash en 2014 de l’avion civil abattu dans l’espace ukrainien qui malgré le conflit militaire qui s’y déroulait, n’a pas été fermé non plus pour les vols des compagnies aériennes civiles. Malgré toutes les preuves suite à la longue enquête, l’Ukraine n’a jamais admis sa responsabilité et a refusé le versement de toute indemnité.
    Idem en 2001 quand un missile ukrainien pulvérise le vol civil de Tu-154 Novossibirsk - Tel Aviv. Le gouvernement ukrainien de l’époque (Koutchman) a nié aussi toute responsabilité et a refusé l’indemnisation des victimes. Seule les Russes ont versé des indemnisations à leur ressortissants.
    En 1988 l’avion iranien A-300 avec 290 passagers civils à bord a été abattu par les USA au-dessus du golfe persique. Aucun survivant. Les américains ont qualifié cela d’"accident militaire" et ils n’y a eu jamais d’excuses. Pire, le capitaine de bord qui avait supervisé le tir du missile a reçu l’équivalent de la légion d’honneur "pour ses activités professionnelles" pour la période entre 1987 et 1989.

     

  • #2362095

    Comme quoi il faut savoir raison garder et prévoir toutes les possibilités sans beugler à tout va. J’en ai vu beaucoup sur l’article de Trudeau et Johnson dégueuler leurs conneries sur le rôle jouer par les Occidentaux dans cette tragédie à la vitesse de la lumière.

    Ce qu’on peut dire avec certitude c’est que l’on ne sait foutrement rien de rien et que l’on voit que ce que l’on où laisse voir.

    Peut-être que c’est les israéliens, peut-être que c’est les Iraniens, peut-être que c’est les Occidentaux, peut-être que c’est Rohani retourné, peut-être que c’est les Ukrainiens Nazis aux pouvoirs. C’est peut-être même les Russes pour calmer les Iraniens. Ça en devient ridicule.

    Au final c’est un jeu de dupe entre Grandes Puissances. Les méthodes, les implications de chacun nous dépassent, parce que l’on a pas toutes les cartes en mains et que les informations que l’on reçoit sont facilement manipulables, en plus du fait que toutes les cartes sont redonnées dans la région et que les aléas de la vie font que l’histoire n’est jamais écrite de but en blanc. Cet incident est une façon de se prendre le pied dans le tapis après avoir frapper des poings sur le torse.

    Si c’est bien une bourde des Iraniens, j’ai envie de dire "Kharma is a bitch", malheureusement, en plus de voir ça comme un certain amateurisme.

    Si ça ne l’ai pas, il faudra patienter et recouper toutes les informations que l’on nous donnent pour avoir un semblant d’idée.


  • #2362112

    Compte tenu du fait qu’en dépit des nationalités des passeports , la plupart des victimes sont en fait des iraniens, et compte tenu du fait que la grande majorité sont des étudiants, professeurs, doctorants, chercheurs oeuvrant à l’étranger dans des domaines de haute technologie et des secteurs de pointe…..J’ai beaucoup de mal à croire à l’erreur d’un sous fifre .Le tir de missiles surface -air à proximité d’une aire aéroportuaire, , même en IRAN, n’est pas une activité ou l’on rencontre beaucoup d’énervés , et ou l’initiative personnelle de l’opérateur est particulièrement réduite , et le déclenchement du feu répond à une procédure bien définie,visant à éliminer les erreurs ….

     

  • On peut raconter ce que l’on veut, l’Iran s’est "hara kirisé" sur cette bavure.
    Il perd instantanément le bénéfice de sa propagande anti US post réplique à l’exécution de Soleimani.

    Alors on peut tourner le truc dans tous les sens, le fait est que l’Iran a été poussé à la faute par Trump.

    Ce dernier a foutu une pression énorme aux Iraniens en butant Soleimani, ces derniers ne pouvaient pas faire autrement que de sauver la face en frappant des bases en Irak, mais avec la peur au ventre, en imaginant qu’il y avait une possibilité que Trump allait réagir violemment en retour.

    D’ou l’erreur humaine par trop de tension.

    Maintenant on va voir comment Trump va capitaliser, comment l’Iran va essayer de ne pas trop lâcher, comment Poutine va pouvoir arbitrer.
    Mais le régime Iranien a sans doute perdu beaucoup sur le plan diplomatique de par cette bavure.

    Trump va pourvoir renvoyer Macron et les pro accords nucléaires Iraniens dans leur 22, la culpabilité ayant changé brutalement de camp, au prix de 176 innocents.


  • C’est comme le troisième tour au USA qui tombe, heu on sait pas comment ?? L Iran est à bout de nerfs ce qui est tout à fait compréhensible au vu de ce conflit intemporel. "Une grande civilisation n’est conquise de l’extérieur que si elle s’est détruite de l’ intérieur." Les ricainsionistes sont très très fort, on a marché sur la lune mon cul sur la commande (ça à été tourné en Tunisie chez benichou).
    Bref il va y avoir certainement encore quelques rebondissement avec cette affaire. On dirai "deli" "dallas" le feuilleton qui délasse. Vivement le prochaine épisode... :)
    Faut rigoler c’est tous ce qui nous reste et pendant ce temps là, ont se fait queneller avec nos retraites etc...


  • #2362147

    La guerre contre l’état profond mondial a commencé. Ainsi en Corée du Nord, en Arabie saoudite, aux USA et maintenant en Iran. Etat profond, c’est quand il y a un gouvernement invisible, non élu qui,de fait, dirige un pays. Il y a un an, l’armée us avait failli attaquer une cible iranienne puis trump avait dit que c’était une erreur dans la chaine de commandement. Selon ma compréhension, une taupe de l’état profond essayait de déclencher un conflit.
    La même chose ici pour l’Iran. Si la CIA est le siège de l’état profond us, les gardiens de la révolution sont probablement le coeur de l’état profond iranien. On reconnaît sa façon de faire, faire des morts civils, crash, fusillades dans les écoles, feux etc. Les médias ensuite amplifient, relaient, parlent de guerre mondiale, changement climatique, les koalas, l islam, l’extrême droite (Christchurch ), bref. On commence à voir le modus operandi.

     

    • @jobi jobard barjo,
      par contre toi et tes commentaires tu es l etat profond de la connerie, je crois que tu n as pas encore pigé ce qui se passe dans le monde et tu n as pas encore compris le message de monsieur Soral, ta focalisation morbide sur l’Islam est redhibitoire, j ai l’impression de lire manuel vals ou du Fabius, c est fou comme quoi on peut etre de l autre coté de la bande !!!!plus ça va plus plus tu délires mon gars comme goyband et toute la clique en fait vous etes des ripostes laiques les gars , des identitaires qui jouent les gros durs, des abrutis perdus dans le néant, franchement tje ne peux rien pour vous !!!


    • #2362854

      Hussein, de par ses constants appels à l’autorité de Mr Soral, qui servent à enrober sa com systématiquement débile, est très certainement un troll. Peut-être même un bot.

      Ne lui accordez donc aucune importance. Votre commentaire est intéressant, au passage.


  • Étonnant que la thèse de la Cyberattaque ne soit pas évoqué...

    "les forces terroristes américaines ont multiplié des vols militaires, près des frontières aériennes de l’Iran. Selon des informations communiquées aux unités de défense antiaériennes, peu avant l’incident du Boeing 737, certains centres militaires stratégiques du pays avaient été approchés par des avions de combat ennemis, ce qui a redoublé la sensibilité des unités de la DCA. "

    l’article :
    http://french.presstv.com/Detail/20...


  • Le 3 juillet 1988, le vol 655 de la compagnie Iran Air décolle de Bandar Abbas en direction de Dubaï, aux Emirats arabe unis. Le vol doit être très court, les villes ne sont distantes que d’un peu plus de 200 kilomètres. Quelques minutes après le décollage, l’appareil est abattu au-dessus du golfe Persique par un navire américain qui patrouille dans le détroit d’Ormuz. Les 16 membres d’équipages et les 274 passagers, dont 66 enfants, périssent.
    certains ici ont vraiment la memoire courte et il suffit qu on leur donne à bouffer de la merde pour qu ils se ridiculisent tel que le fameux Mandark dont les commentaires viennent de tel aviv ou de haifa, à croire que ce type vit sur une autre planete oh mon coco les iraniens n ont envahit aucun pays ni agréssé , donc faudrait arreter tes commentaires inversion accusatoires , bref on sait que tu as une dent contre les musulmans en general meme ceux qui defoncent daseh comme les chiites bref ferme la à tout jamais !!!!

     

    • Je ne commente pas depuis Tel Aviv cher ami mais depuis mon vaisseau spatial en orbite au dessus de la planète Zorg !
      Sérieusement, vous n’exposez aucun argument ou aucun avis juste de la colère.

      La géopolitique c’est compliqué et même si je ne suis pas omniscient comme vous je suis à peu près certain que le monde ne se résume pas à un combat entre les gentils les méchants.


    • #2365564

      Hahaha, savoureux.

      Nous sommes donc les méchants... pourtant, nous sommes des gentils !

      Incompréhensible.


  • #2362194

    Tout ces évènements semble concorder avec ce que je disais(en me basant sur Thierry Meyssan)sur le rapport de force que Trump à rétablit et les différents pouvoirs à l’intérieur même de l’Iran !
    Abattre un avion remplis de civils.... il y à clairement des va t-en guerre en Iran comme aux États-Unis ! Si Trump aurais voulus une guerre comme ce que plein de trolls affirment depuis l’élimination de Soleimani, il aurait eu depuis des tonnes de prétextes en or pour la faire !
    Je rajouterais que l’analyse de Radio-Quebec(il m’à bloqué sur youtube....) tombe aussi à l’eau car il n’à jamais prit en compte la situation intérieure de l’Iran ! Sa comparaison avec la Corée du Nord est bidon, l’Iran n’est pas dirigé par un pouvoir unique et claire comme la Corée ! M’enfin bref si c’était délibéré, là il s’agit clairement d’un acte terroriste et ça donne du crédit à Trump dans ses explications de l’élimination de Soleimani !

     

    • #2362226

      Et l’acte de sabotage par des ennemis infiltrés ou des militaires retournés ? Y avez-vous pensé ? C’est pourtant la première cause de ce genre de situation...


    • " si c’était délibéré, là il s’agit clairement d’un acte terroriste"

      Oui, donc la première conséquence, ce serait une guerre civile entre les Gardiens d’un coté et le reste des Iraniens de l’autre coté. Donc l’hypothèse d’un acte délibéré est quasiment improbable, en l’état, et on ne voit donc pas l’intérêt de la soulever (sauf à être prêt à absolument n’importe quel bavardage pourvu que cela fasse illusion en faveur de sa cause préférée, mais vous n’en êtes quand même pas là)

      Etes vous surpris d’être ainsi censuré par Cossette, alors que vous n’avez pas tant de désaccords avec lui ? Moi cela m’a semblé prévisible. Ils fonctionnent comme une secte : il y est interdit de penser par vous-même. "Trust the plan" comme disait Qanon, ce qui signifie : "fait confiance au lieu de réfléchir"

      Sur le fond de votre thèse, il n’y a évidemment pas un pouvoir unique en Iran. Malgré que l’Iran soit musulman, on est là chez les Indo-Européens, pas chez les Asiatiques. Donc tripartition de Dumézil, entre un pouvoir militaire, un autre religieux, et un autre civil, et donc (au moins) trois points de vue qui existent indépendamment et simultanément.
      Mais, et c’est là que vous vous gourrez, vous oubliez que c’est un système très ancien, qui s’est doté au fil des millénaires des moyens de durer. Donc, on ne s’y entretue pas entre les trois pouvoirs, parce que leurs existences parallèles, c’est le fonctionnement normal. Inversement, chez les Asiates, le pouvoir, civil militaire et religieux se cumule sur une seule tête. L’existence éventuelle de plusieurs pouvoirs n’y signale pas une tripartition organisée, mais un conflit irrésolu entre différents individus qui prétendent chacun cumuler les trois pouvoirs à leur profit.


    • #2362846

      Sans dénigrer Meyssan, qui voit souvent juste, ni éliminer la possibilité d’une opération sous faux drapeau, il ne faudrait pas sauter à pieds joints sur l’éventualité d’un observateur de DCA à la vue basse. Ça arrive plus souvent qu’on le pense.

      Mon père, myope comme une taupe, était affecté à la surveillance DCA de nuit pendant son service. Résultat : il a suivi pendant trois heures les feux de position d’un chalutier, le prenant pour un avion. Heureusement pour les pêcheurs qu’on n’était pas en guerre.

      Non, le plus bizarre dans tout ça et que personne ne semble relever, c’est que même avec un strabisme prononcé et trop de café pour ne pas piquer une sieste, de nuit on distingue clairement les feux de position d’un avion civil. Or que je sache les drones n’ont pas de feux de position. S’il s’était agi d’une erreur humaine, l’explication semble foireuse.


  • J’ai du mal a imaginé Rohani s’exprimant sur twitter, surtout dans de telles circonstances.

     

    • #2362741
      le 12/01/2020 par alderic-dit-le-microbe
      Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

      C’est clair. . . La cabale est grossière. Je mets en doute le crash d’avion, car les premières images montrées ne coïncident pas avec les dernières.

      Au début, ça faisait vraiment cheap et ça ne correspondait pas à un crash. La carcasse de réacteur était minuscule. Pas un corps. Ça faisait décharge à laquelle on aurait mis le feu par endroit, sur laquelle déambulait des figurants sapés pour l’occasion avec des blousons du croissant rouge.

      Les images d’après, ils ont filmé entre deux murs espacés d’environ 5 mètres. lol

      Les dernières images sont filmées sur une grande étendue, avec des sacs plastiques pour laisser à penser à des corps.

      Tu reconnais la patte de la confrérie et ses grossiers mensonges qui suintent l’huile d’arachide.


  • #2362289

    Je ne vois pas pourquoi ils auraient commis une telle provocation. En ce qui concerne l’Iran à mon avis il est erroné d’utiliser la grille de lecture que nous utilisons pour Israël ou les services occidentaux spécialistes de ce genre de saloperies. De plus à quoi bon faire une telle provocation pour ensuite s’humilier en s’excusant publiquement comme l’a fait le haut responsable ayant assumé cette tragédie ? A ma connaissance il n’a même pas essayé de se justifier en évoquant le contexte actuel de tension consécutif aux actions belliqueuses des Américains. Il semblait sincèrement désolé.

    Quitte à abattre un avion de ligne pourquoi avoir abattu un avion ukrainien dont la majorité des passagers étaient iraniens et pas un avion de ligne canadien, britannique, belge...abritant une majorité d’Occidentaux ? Il est compréhensible qu’ils n’abattent pas directement un avion américain pour éviter une provocation trop directe...mais abattre un appareil ukrainien avec à son bord une majorité de passager qui non seulement n’étaient pas Occidentaux mais étaient iraniens cela n’a aucun sens.
    Cet appareil n’a pas été abattu immédiatement au décollage quand il était sur la piste d’atterrissage mais plusieurs minutes après, il était donc déjà assez haut dans le ciel. L’erreur d’identification en cette période de panique et chaos est fort possible.
    Les Gardiens n’ont pas besoin de commettre ce genre d’atrocités qui les feraient passer pour des monstres auprès de la population iranienne. Si ils ont un problème avec quelqu’un du pouvoir séculier ils ont des moyens plus direct pour faire pression ! Les Gardiens de la révolution ne sont pas une petite milice contraint de commettre des petits coups d’esbroufe de ce genre pour faire pression. Ils ont juste à claquer des doigts pour mobiliser dans les rues des centaines de milliers de sympathisants prêts à en découdre.

    A mon avis la cause principale de ce drame est la panique et précipitation. Le contexte actuel est très tendu et il est donc fort possible que pensant qu’il s’agissait d’un engin ennemi ils n’ont pas voulu perdre de temps à vérifier l’identité exacte de l’avion et ont tiré dans le tas. Ce genre d’erreur humaine stupide peut même se produire en situation calme, de paix...alors dans le contexte actuel de terreur (les Iraniens sont humains et ont peur !) la probabilité de commettre ce type de bavure augmente considérablement !

     

    • #2362326

      Et je tiens à ajouter que dans le contexte iranien le trafic aérien doit être relativement limité. Les touristes ne doivent pas se précipiter en Iran et en particulier ces derniers temps ! Téhéran n’est pas une plaque tournante du trafic aérien comme le sont l’Aéroport Paris Charles De Gaulle ou Heathrow de Londres ! Autrement dit un gros avion aux abords de Téhéran cela ne doit pas être un truc aussi banal et commun qu’à Londres ou Paris ! Donc dans le contexte de très grande tension, avec un Trump qui a démontré qu’il avait les couilles de commettre un acte d’une violence inouïe qui a du même surprendre les Israéliens, inutile de vous dire qu’en Iran cela doit être la panique ! Les Iraniens forment un peuple courageux prêts au sacrifice mais il n’en sont pas moins humains et sujets à la peur ! Dans ce contexte d’extrême tension politique et nerveuse une bavure due à la panique et à une décision précipité (tiré sur un engin volant identifié à tort comme une menace sans s’être assuré au préalable de son identité exacte) est tout à fait probable dans le contexte actuel. Et ceci est d’autant plus probable que la destruction d’un avion de ligne civil ayant à son bord une majorité de personne qui ne sont pas occidentales et majoritairement iraniennes cela n’a absolument aucun sens d’un point de vue stratégique. Or nous savons tous que les Iraniens, en particuliers les Gardiens de la Révolution, s’ils ne font pas preuve d’une grande subtilité dans leur rapport avec les USA et Israël ils n’en sont pas moins parmi les plus grands stratèges militaires de notre époque. De toute évidence il s’agit d’une stupide bavure involontaire.


  • #2362290

    Les américains ou Israël n’auraient-ils pas les moyens informatiques d’une prise en main directe via hackers par exemple des moyens balistiques iraniens ? La question peut se poser réellement à mon avis. Ils leurs ont déjà joué des tours sur leurs sites d’enrichissement d’uranium si vous vous souvenez.. Si tel était le cas les Iraniens auraient pris une énorme PAIRE de claques. Première claque : les obliger à s’humilier. En gros même si ce n’est pas le cas, envoyer le message au monde d’une armée ne maîtrisant pas trop son matériel ou tellement apeurée d’une éventuelle riposte qu’elle a tiré sur un avion civil, bref.. Deuxièmement claque tout aussi retentissante : en off cette fois-ci déjà vous ne pouvez pas le révéler au monde et réfléchissez à ce que nous pourrions faire en cas de conflit..


  • #2362346
    le 12/01/2020 par PERSIVA-ROSSIA-NUMIDIA
    Crash du Boeing : l’Iran finit par admettre une bavure

    bon c’est un triste accident par faute de trop de tension, par faute de l(assassinat commise par l’Empire et sa cour.

    L’Iran l’a reconnu et s’est excusé, il dédomagera tres certainement les familles des malheureuses victimes.
    Pour ma part, plus que jamais , je continu à soutenir l’Iran, la Russie, la Syrie de Bachar el Assad ,la Palestine, le Venezuala de Nicolas Maduro ou encore l’Algerie de Abdelmajid Tebboune et pourquoi pas la Chine. Un Monde mutipolaire qui respecte les nations.

     

  • #2362397

    Le résumé de E&R au début de l’article, je suis 100% d’accord ! C’est exactement ce que je me tue à dire car en prenant compte de la logique de rapport de force et de négociation de Trump + en prenant compte de la situation intérieure des pays dont en l’occurrence ici l’Iran avec ces différentes factions sans compter tout le contexte régional, on ne peut qu’en arriver à la conclusion du résumé d’E&R !


  • #2362398

    Ont ils tirés des Mirages israéliens , en patrouille serrée avec le boing,comme ils savent le faire,ou peut être pas ?


  • Une bavure ou une cyberattaque réussie ? Comment peut il y avoir un système de missiles démuni de capteurs transpondeur identifiant les vols civils commerciaux ? Comment se ferait il que personne n’ait pensé à troubler ces mêmes signaux identifiants civils !!! un peu du style à se cacher derrière un avion ami en approche d’atterrissage...

     

    • Voici la version pour l’instant des iraniens :

      https://french.almanar.com.lb/1613229

      Leurre du système de défense, et brouillage des télécom temporaire, aboutissant à ce qu’un soldat tire sur l’avion soupçonné d’être un missile de croisière sans faire valider par ses supérieurs.

      D’ailleurs la thèse de la cyberattaque américaine avait été évoquée en premier par des experts russes.

      Reste à savoir pourquoi les avions civils n’étaient pas cloués au sol (apparemment histoire de transmission des ordres dans la chaîne de commandement ? C’est ce que j’ai vu passer mais sans plus de détail pour le moment) et quel était le problème qui a poussé l’avion à faire demi tour avant d’être abattu.


  • #2362546

    Ce n’est pas une bavure, c’est un piratage. Voici une copie d’un texte sur le site strategika 51 qui semble être du même avis :




    La défense antiaérienne iranienne a abattu par erreur dans la même nuit un Boeing 737-800 de Ukraine International Airlines (vol 752) assurant la liaison Téhéran-Kiev. L’appareil civil aurait été atteint par un missile TOR M-1 dont l’opérateur avait eu moins de dix secondes pour décider si oui ou non il devait appuyer sur le bouton de tir sans s’en référer à sa hiérarchie. Les radars iraniens ont touts été « allumés » par de fausses attaques impliquant plus de 170 appareils hostiles. Une cyberattaque d’envergure coïncidant avec le décollage d’une douzaine d’avions de combat et de drones US simulant une attaque aérienne visant des objectifs à l’intérieur de l’Iran. Au moins deux drones US dotés de puissantes capacités de brouillages électromagnétiques ont participé dans cette cyberattaque d’un type inconnu. Téhéran a reconnu sa responsabilité dans le drame de la perte du Boeing 737-800 ukrainien et la mort de tous ses occupants et a présenté des excuses officielles à l’Ukraine. Celle-ci réclame des compensations. Cette erreur a également relancé la colère de certains segments de la population iranienne contre ses dirigeants.




    Les USA et leurs maîtres sont les maître de la guerre électronique. De par la présence des ingénieurs appartenant à la grande famille des financiers mondialistes dans tout les labos occidentaux, Russes ET iraniens, les équipements électroniques des iraniens n’ont pas de secret pour leurs ennemis.

     

    • Oui, les experts russes ont été les premiers à évoquer cela dans la presse et il semblerait que les premiers résultats de l’enquête fournis en conférence de presse indiquent cela.

      Cet épisode tragique va entrainer de grandes modifications techniques et organisationnelles qui seront salutaires pour le futur de la sécurité de l’Iran.
      Il reste à juger les responsables (de l’aviation civile ?) qui ont autorisé les avions qui étaient initialement cloués au sol lors des tirs de missile à redécoller dans la nuit, malgré l’interdiction de l’armée d’après ce que j’ai compris (mais l’enquête suit son cours).

      Quant aux américains, ça confirme ce que je disais sur le fait qu’ils avaient l’air bien trop au courant pour être honnêtes. On a maintenant les informations qui sortent.

      En tout cas, les iraniens ont montré qu’ils étaient une grande nation respectueuse du droit et des citoyens, en admettant leur erreur (car malgré cette duperie, il s’agit bien d’un de leurs soldats qui a tiré), en endossant leur pleine responsabilité (l’enquête judiciaire est ouverte, et il est probable qu’un certain nombre de responsables non seulement soient démis de leurs fonctions, mais risquent également la peine de mort) malgré l’effet désastreux en terme d’image, et également endossent leur pleine responsabilité sur le plan financier (car malgré leur embargo et les difficultés économiques, l’Etat iranien s’est engagé à indemniser l’ensemble des familles des passagers).

      Bref, les iraniens effectivement ont prouvé qu’ils n’étaient pas des abrutis sans foi ni loi, mais au contraire, donnent une leçon d’honnêteté et de gestion de crise au monde entier.

      Je leur accorde mon respect, au contraire des US, cette nation criminelle, à qui ne pourra certes pas reprocher en contexte de guerre d’attaquer son ennemi, mais qui prétend donner des leçons d’intégrité au monde entier alors qu’elle n’a jamais admis le moindre de ses crimes.


  • Bien évidement il s’agit d’un évènement tragique, mais il faut rester très prudent, car, dans un premier temps nous sommes dans un contexte de tension accrue car les ultra sionistes ont décidé de passer à la vitesse supérieure afin d’accélérer leurs plans un peu retardés par Donald Trump, bien que ce dernier s’efforce de le donner quelques gages à la veille des élections. Les sionistes connaissent parfaitement les failles de leurs ennemis, notamment la sensibilité de iraniens, pour des raisons religieuses, vis-à-vis de la mort d’innocents ; il ne faut donc pas exclure une manoeuvre telle que celle qui a conduit à la destruction, par erreur, de l’avion militaire russe par la DCA syrienne. L’armée iranienne est une armée expérimentée, et ce type d’erreur pourrait très bien avoir été causé par une fausse information ou un signal erroné ; autrement dit il fallait à tout prix arriver à culpabiliser les iraniens afin de leur faire baisser la garde, et ainsi les pousser à ouvrir leurs frontières à des « inspecteurs », permettant ainsi une subversion accrue de l’intérieur, même si cela a certainement été fomenté de longue date avec le concours de taupes locales, ceci expliquant les manifestations estudiantines soudaines sur lesquelles les merdias insistent en relayant avec délectation les messages de ce même Trump qu’ils honnissent pourtant, alors que les manifestations monstres de soutien au "régime" après l’assassinat du Général iranien sont relayées avec la plus grande discrétion ; eh oui, il est plus facile de se servir de la jeunesse, et cela, les sionistes l’ont compris depuis fort longtemps. Les tests des différents systèmes de défense iraniens, et ce sur tous les plans ( militaire, médiatique,...) sont en pleine accélération, et c’est un très mauvais signe pour la suite d’autant plus que l’on pousse Poutine à s’intéresser un peu plus à la Libye, et que l’on occupe la Chine avec des problèmes internes qui rendront difficile leur soutien à l’Iran en cas d’agression, car tout ceci résulte bien de manoeuvres en vue de faire tomber le régime iranien. A suivre


  • Je me permets 2 remarques :

    1- Sur 200 nations, seuls les USA et quelques pays européens, dont la France, peuvent décrypter une "boite noire" ... et pas Israël, au hasard.

    2- Un missile et un avion de ligne, ou encore une installation sensible, peuvent être piratés ... précisément par les mêmes "gentils" .


  • la réponse du berger à la bergère ?


  • C’est une erreur.l’Iran reconnait l’erreur. Par contre le vol civil iranien à été abattu intentionnellement en 1988 par les usa (290 victimes) et celui qui a fait le coup à été décoré. En tout cas les américains doivent quitter l’ouest de l’Asie, à la verticale ou à l’horizontal , c’est à eux de choisir.


  • #2362855

    “Si les Gardiens de la révolution ont allumé en plein vol un avion, rempli d’étrangers mais aussi d’Iraniens, c’est que Rohani – dit « le modéré » – ne tient pas ce mouvement à la fois militaire et policier.”

    C’est possible... autant que l’éventualité d’un opérateur DCA bigleux, ce qui n’entraînerait pas nécessairement les mêmes conclusions. Sans aller jusqu’à la copine qui vient lui rendre visite pendant son service et lui dit "c’est quoi le bouton, là ?", il existe un éventail de possibilités très varié à ce stade de l’enquête.


Commentaires suivants