Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cultivons la grandeur de la France !

L’exemple de Versailles

À mettre en parallèle :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2308873
    le 28/10/2019 par Dov
    Cultivons la grandeur de la France !

    " La grandeur de la France c’est d’avoir remis l’honnête Balkany en liberté "

     

    • #2308987
      le 28/10/2019 par VIVACHAVEZ
      Cultivons la grandeur de la France !

      Pour ceux qui se faisaient encore des illusions sur la justice française.......


    • #2309070
      le 28/10/2019 par Royaliste
      Cultivons la grandeur de la France !

      @ Dov et à VIVACHAVEZ

      Alors vous deux, vous confondez encore la France et la république.

      Balkany a été remis en liberté par la justice républicaine, ce qui est normal en république vu que Balkany a la carte de membre du club des intouchables. Rien à voir avec la grandeur de la France.


  • #2308881
    le 28/10/2019 par Hess Trad
    Cultivons la grandeur de la France !

    J-M APLATI est un de ces cornichons à l’abri des courants d’air.


  • #2308891
    le 28/10/2019 par Torquemada II
    Cultivons la grandeur de la France !

    Merci a Frédéric Winkler (du GAR groupe d’action royaliste )


  • #2308902
    le 28/10/2019 par Le théâtre du soleil
    Cultivons la grandeur de la France !

    La langue française et la culture étaient à cette époque, une poésie.https://youtu.be/lxITeekcVzU

     

    • #2308972
      le 28/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Arte ,c’est pas fin...

      J’ai lu de plusieurs sources que le parler de la cour royale ... survit dans la parlure québécoise.

      Une sorte de "parler relâché", qui fesait bon genre à l’époque. L’accent surtout( exemple : on dit bal(in)ne au lieu de bal(hei)ne... la fracture est due à Vaugela et au républicain. Éradiquer l’ancien régime de toutes les façons...la aussi, ils ont massacré.

      Donc, vous parlez un français "républicain", ayant perdu toute saveur... et ça continue.


    • #2309016
      le 28/10/2019 par Jeanne ! Au Couscous !
      Cultivons la grandeur de la France !

      Avec le temps, j’ai appris à redécouvrir la beauté de la langue Allemande...

      Vous savez, ces terribles mugissements de soldats, qui, dans nos campagnes, viennent jusque dans nos bras, égorger, nos fistons et nos bonnes femmes...

      Allez... Bonne revigoration nationaliste les enfants...

      Moi, je ne tourne plus dans cette vieille combine de "faux-latins" (et autres vrais nazes d’outre-Rhin..)


  • #2308919
    le 28/10/2019 par bonnet Phrygien
    Cultivons la grandeur de la France !

    L’Art français a toujours su évoluer avec le temps,il fut toujours imité sans être jamais égalé !
    La France,sans laquelle,le monde ne serait rien.

     

    • #2308948
      le 28/10/2019 par tatiebaba
      Cultivons la grandeur de la France !

      Euh faut peut-être pas pousser mémé... :) J’aime mon pays, profondément, et j’ai fait le choix d’y revenir après 5 ans d’expat car il me manquait trop mais, que les français ne seraient rien sans la France ok...Le monde ma foi il pourrait certainement s’en passer... Soyons réalistes....Quand même............


    • #2308988
      le 28/10/2019 par bonnet Phrygien
      Cultivons la grandeur de la France !

      @tatiebaba :
      rabat-joie,poisson d’eau douce,sacripan,scrogneugneu,enclume à roulette,..et j’en passe !


  • #2308929
    le 28/10/2019 par Gabriel
    Cultivons la grandeur de la France !

    Les travaux de Versailles débutèrent en 1662 et s’achevèrent à la mort du roi en 1715 : 53 ans ! C’est un des avantages des monarchies héréditaires : elles ont le TEMPS . La "grande arche" de la défense, cette construction absurde : 3 ans ! L’arc de Triomphe : 30 ans . Si la "grande arche" disparaissait ce ne serait pas une grande perte, si l’Arc de l’Etoile disparaissait ce serait une perte irréparable .

     

    • #2308970
      le 28/10/2019 par Madame sardine
      Cultivons la grandeur de la France !

      A cette époque dans les esprits, le temps c’était dieu aujourd’hui c’est de l’argent.


    • #2308974

      « l’Arc de l’Etoile disparaissait ce serait une perte irréparable »

      Pourquoi ? La Grande Arche de la Défense c’est la même chose en plus moderne. Vous ne voulez plus de l’une mais l’autre peut rester ?

      L’Arc de Triomphe de 1836 c’est le symbole du triomphe de la Raie publique sur la royauté : Louis-Philippe le traître orléanais qui a dégagé le Bourbon légitime Charles X ("Trois Glorieuses".. 17-29/7/1830) fait construire cette arche romaine pour réconcilier les Français avec l’héritage révolutionnaire et impérial, bref pour consolider la République, mise en doute par les Bourbons légitimes (Louis XVIII puis Charles X) qui voulaient réinstaurer un peu d’ordre dans cette époque déjà trop libérale...

      Rappelons aussi, ça n’est pas dit dans cette vidéo, que Louis XVIII, frère de Louis XVI, a fait construire la Chapelle expiatoire à Paris, pour stigmatiser les excès sanglants de la Terreur (une sorte de mémoriel pour se recueillir, pas une stèle géante en plexiglas comme au Champs de Mars !)


    • #2309000
      le 28/10/2019 par Gabriel
      Cultivons la grandeur de la France !

      à GJ : C’est Napoléon, en 1806, qui décida de faire édifier l’Arc de Triomphe pour célébrer les victoires de la Révolution et de l’Empire, et rappeler dans la pierre les noms de leurs grands hommes de guerre . Conçu par Chalgrin, c’est un arc colossal à côté duquel les arcs romains semblent petits, il est à la fois colossal et cependant léger grâce à l’harmonie de ses proportions . Rude et Pradier furent chargés des plus belles sculptures . Sa situation au sommet d’une colline d’où rayonnent de magnifiques avenues en font un monument unique au monde, un des plus beaux de Paris, l’Arc fut peint par des milliers de peintres, en un temps où il y avait encore des peintres...


    • #2309011
      le 28/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Cet argent aurait été mieux investi en nouvelle France, ou même en Inde...

      Bâtiment imbécile, ainsi que tout ce qui s’y rattache. La saignée financière aura coulé la France, et en plus, tous ces comploteurs en puissance au même endroit ? Brillante idée...

      Une idée imbécile, encore une fois. Pour mater ces dégénérés, il aurait mieux valu les envoyer au Québec, devenir des seigneurs. Avec les moyens nécessaires ( qui aurait été disponibles), ... la France aurait eu un tout autre destin. Pas de révolution, l’entière Amérique ( après avoir bouté l’anglishe)...

      Ben non, "Le soleil" tenait absolument a éblouir le monde. Y reste une bicoque au goût assez kitch, fidèle reflet d’une royauté dégénéré, ou le paraître pris pas sur l’être.

      Il fut une époque où la cour de France était fringale, l’époque où elle dominait le monde. Tout ça, va ensemble, il faut bien le comprendre.

      S’esbaudir devant ce bâtiment... c’est tout le contraire de l’esprit terre a terre qui doit nous animer. C’est completement rater le coche.

      Le premier tout inclu de luxe...


  • #2308940
    le 28/10/2019 par yul
    Cultivons la grandeur de la France !

    Il me semble que cette folie des grandeurs a participé à mettre la France dans la main des banquiers...
    Autrement, c’est aussi superbe qu’inutile !
    Il vaut mieux être craint qu’admiré car l’admiration est volage...

     

    • #2309078
      le 28/10/2019 par Riton
      Cultivons la grandeur de la France !

      Versailles est aussi un conservatoire du talent, du génie, des grands architectes français, de ses grands peintres, bronziers , ébénistes . Le goût ça n’est pas rien , cela nous distingue des Saoudiens et même de… Trump dont le loft est kitchissime, sans qu’il s’en rende compte, le pauvre, à Drouot ses meubles de style et tape à l’œil ne ferait pas cher, pas le 20ème de ce qu’il a dû les payer… On peut être pété de thunes et avoir un goût de chiotte .


    • #2309325
      le 28/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      @ riton

      Fabuleux, les touristes adorent... le temple du superficiel, du superflu, de l’orgueil mal placé... de la déchéance.

      Dorures, bronzes... on s’en fout ! La royauté,et la fut son pire crime, à prit la même tangente que la papauté ; luxure, stupre, dorure et statues.

      On voit ou cela a mené...


    • #2309402
      le 29/10/2019 par François Desvignes
      Cultivons la grandeur de la France !

      Vous avez bien tort de relayer la petite propagande de la république des instituteurs aigris et fielleux,

      de cette pute infanticide,

      Marianne,

      Ennemie militante de Dieu et du genre humain,

      CAR :

      - 1/ Versailles n’a jamais couté plus de 5% du budget de la Couronne

      - 2/ Il a été concu pour être un concentré de ce que la France savait faire de meilleur dans les Arts, les techniques et les sciences

      - 3/ Foire permanente du génie de l’industrie et du savoir faire français , l’Europe entière y a été inventée afin que l’Europe solvable nous achète nos productions : une idée de Colbert.

      - 4/ A l’époque, on réfléchissait avant d’agir : le pendant de versailles dans l’esprit de ses promoteurs, c’est la marine : le contrôle des voies maritimes pour la conquête des débouchées extérieurs. la Forêt de Marly a été plantée à cette fin, pour nous fournir dans un siècle (!) nos mats de marine.2 000 hectares de mats !

      La République a t elle jamais investi à un siècle pour la liberté et la prospérité de sa descendance ?
      Jamais....
      la liberté , encore moins la prospérité et encore moins de sa descendance font partie de son vocabulaire
      Ce sont des mots exclus de son dictionnaire parce qu’exclus de sa pensée.

      Marianne, la pute.


    • #2309441
      le 29/10/2019 par Denis
      Cultivons la grandeur de la France !

      Le château de Versailles est… vide ! Mis à part le bureau de Louis XV et le meuble des bijoux de Marie Antoinette il ne reste plus grand chose : tout a été bradé pendant la Terreur, la vente aux enchères des meubles, lustres, torchères, porcelaines, tableaux, bronzes, statues, etc, des châteaux royaux a dure UNE ANNEE . Ce fut une incroyable foire d’empoigne, les Français n’avaient pas le droit d’enchérir afin que le mobilier fut dispersé à l’étranger : on ne voulait pas qu’en cas de Restauration de la monarchie les châteaux royaux puissent retrouver leurs mobilier original ! Les commissaires priseurs appelés pour la circonstance "commissaires-artistes" (!) étaient majoritairement juifs et s’entendirent avec des marchands juifs étrangers . Louis XIV avait voulu rassembler à Versailles ce qu’il y avait de plus beau, Louis XV et Louis XVI l’imitèrent, ils faisaient ainsi honneur aux plus grands artistes, peintres sculpteurs, bronziers, ébénistes, etc, du temps .


  • #2308950
    le 28/10/2019 par VaeVictis80
    Cultivons la grandeur de la France !

    Et pourtant, même si l’on comprend pourquoi Louis XIV, traumatisé dans son enfance par la Fronde a fait construire Versailles, il est possible que la révolution dite française n’aie jamais eue lieu sans.
    C’est le moment ou la noblesse française a abandonné son rôle ontologique de "bellatores" pour un proto jacobinisme.

     

    • #2309059
      le 28/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Me suis toujours demandé d’où cette idée lui était venue... réellement, je veux dire.

      L’attitude désinvolte du fois face à la trésorerie m’a toujours semblé étrange... ajouter un grain de riz, puis en retirer 4, c’est à la portée de tout le monde, non ?


    • #2309108
      le 28/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Du roi,l’attitude du roi.


    • #2309315
      le 28/10/2019 par VaeVictis80
      Cultivons la grandeur de la France !

      Hé bien la France était très riche sous Louis XIV, et la richesse va souvent avec ses signes extérieurs.
      Versailles avait aussi un rôle diplomatique, le rayonnement culturel est aussi important que la domination militaire, regardez comment font les US aujourd’hui. Et la France rayonnait sur le monde à l’époque.
      D’un point de vue personnel, je préfère tout de même l’œuvre de Vauban.


    • #2309690
      le 29/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      @ vaevictis

      Donc, signe extérieurs d’opulence sous l’ancien régime= bien.

      Signe extérieurs d’opulence au 21 siecle= pas bien.

      Je cherche à comprendre...


  • #2308959

    "le dernier monument" ? et le Sacré-Coeur à Montmartre de 1875 ?

    Mais les royalistes comme toujours ne parlent jamais du Christ, comme c’est encore le cas ici, un oubli sans doute.
    Si il y a eu de grandes choses et de grands personnages, qu’une sorte d’excellence a été atteinte, pas longtemps, c’est parce que le substrat de la France en même que sa visée messianique en quelque sorte était fondée sur l’imitation du Christ, dont le ROY était le premier valet !

    On peut ne pas forcément être croyant, surtout aujourd’hui, mais comme Maurras en venir à la conclusion que la seule religion c’est le catholicisme - et moi je dirais plutôt la parole du Christ très inspirante et surtout dépourvue de dogmes humains - ceux qui ont mené à Vatican I (1870) puis II (1965).

    Alors comme pour les Vendéens : Dieu-le-roi ! (l’un ne va pas sans l’autre - pouvoir temporel assujetti au pouvoir spirituel !)

     

    • #2309007
      le 28/10/2019 par Olivier
      Cultivons la grandeur de la France !

      C’est pour cette façon que dans les protocoles des sages de sion, il est question de retirer sa foi au peuple que l’on veut soumettre.

      Depuis que les français ne sont plus croyants, ils ne sont plus que l’ombre d’eux mêmes.
      C’est triste à dire mais c’est la vérité.

      Toutes les vertus que le christianisme a développé en eux, recherche de la justice, de l’équité, de la charité, de la connaissance, interrogation sur le monde et sur la vie, questionnement sur soi-même, remise en question, sont détournées contre eux par ceux qui occupent le pays, pour nous humilier, nous ruiner et maintenant nous faire disparaître.

      Tout ce qui unissait avant les français, une foi, une terre, un Roi, un pays, une destinée commune, n’existant plus, plus rien ne les rassemble, plus rien ne leur donne envie de se parler, d’agir ensemble, de partager, si ce n’est les faux combats que leur offre l’Occupant pour les distraire, ou le triste sort qu’il leur réserve, à savoir, leur ruine financière.

      Combien de temps cela va-t-il encore durer ?
      Faudra-t-il qu’on en vienne à être mis en face de notre propre mort pour se réveiller ?


    • #2309120
      le 28/10/2019 par Royaliste
      Cultivons la grandeur de la France !

      @ GJ

      "Mais les royalistes comme toujours ne parlent jamais du Christ, comme c’est encore le cas ici, un oubli sans doute."

      Vous savez, les gens partent de loin, même les Royalistes. 230 ans d’endoctrinement républicain, ça laisse des séquelles dans les cervelles, notamment l’idée absurde que l’on puisse pouvoir séparer l’Église de l’État. Ce n’est donc pas simple pour les gens d’admettre qu’il y a un lien inséparable entre la France, le Christ(ianisme) et la Royauté. L’événement le plus simple et le plus limpide pour bien comprendre reste "la triple donation" et c’est un ancien athée-votant qui vous le dit.


    • #2309524

      Olivier : "les français ne sont plus croyants" en effet avec 2% de cathos pratiquants c’est ce qu’on peut conclure.

      Mais en fait si, ils sont croyants : mais ils croient au Temple des Marchands ! ils se soumettent à ce monde sataniste où l’individu jouisseur-branleur égoïste sans descendance est le modèle constamment suggéré !

      C’est bien pour ça que :
      - 1) il faut remettre le Christ au centre, face à Satan ("prince de ce monde")
      - 2) ce qui n’est pas incompatible avec l’islam dans le sens où le jihad est la guerre de chacun contre son propre égo...

      Or l’individualisme théorisé d’abord par les Anglais (judéo-protestants), avec le recul, a bien été le "moyen" pour le diable d’arracher les êtres à une conception collective de la société pour les réorienter vers la loi du Marché : à terme la victoire de l’ego contre l’esprit (du don, du partage - valeurs chrétiennes).

      Aujourd’hui il n’y a pas plus de vrais cathos que de vrais musulmans - ou alors ceux-ci sont rapidement convertis - c’est l’épisode du Christ dans le désert tenté par le Diable qui lui promet le règne sur le monde, mais il refuse. Alors qu’aujourd’hui en 2019 ap. JC, les gens ne se posent même pas la question : ils achètent, consomment, dépensent !

      Donc pour un retour à l’ordre, celui qui fait société et qui a fait la France, le concept de Soral "front de la foi" est encore parfaitement pertinent, et avant d’en conclure que le Christ est la solution à tout nos problèmes de mal-être, il faut déjà prendre conscience de l’essence maléfique de ce Système qui reconditionne sans cesse notre esprit, comme dans une prison, nous empêchant de nous élever.

      Le capitalisme, c’est un immense camp de concentration, ce n’est pas "le travail qui rend libre", c’est l’amour, évidemment (amour <> âme... de la France).

      Francis Cousin parle de "communauté de l’Être radical" etc., OK mais orientée vers le Haut... car auj. nous allons radicalement vers le Bas - les bas-instincts...

      On peut juste déplorer que le lien surnaturel pour définir le Sens n’est pas obligatoire, puisque les humains semblent s’épanouir dans la consommation matérielle...


    • #2309720
      le 29/10/2019 par Popaul
      Cultivons la grandeur de la France !

      Le Sacré Cœur a été bâti en guise d’expiation pour les assassinats de moines et de l’archevêque de Paris pendant le délire de la Commune . Tous les culs bénis ont souscrit . Le résultat ? " notre grand oriental lavabo" écrivait Céline dans Bagatelles (1937) .


    • #2309929

      Popaul il a peut-être jamais vu de lavabo ce crasseux de Céline ! Moi je la trouve magnifique cette basilique, contrairement aux gauchistes qui crachent dessus.


  • #2308967
    le 28/10/2019 par Je suis la Mère Poulard
    Cultivons la grandeur de la France !

    Apathie veut dynamiter les Boudhas Géants du Château de Versailles comme un taliban. Tu nous fait la même proposition avec la Cathédrale St Sophie par exemple, juste pour voir...qu’on rigole.
    Plus sérieusement je ne comprends pas comment ce balai à chiotte peut à ce point dégueuler sur la France sans jamais rien risquer.


  • #2308980
    le 28/10/2019 par SMIV
    Cultivons la grandeur de la France !

    Versailles, grand symbole de la décadence à mon avis.
    Tout ce luxe pour mieux s’endormir sur ses lauriers et hop la franc maçonnerie en a profité.

     

  • #2308984
    le 28/10/2019 par Juan
    Cultivons la grandeur de la France !

    Cette France des Chevaliers et des Mousquetaires, des Rois et des Reines, des Maréchaux d’Empire et des légionnaires de Camerone, des Héros et des Héroïnes légendaires, cette France et ce peuple sont mort et ce depuis la 2e guerre mondiale !

    Que reste t-il de cette France, entre les gauchiasses efféminées, les bobos écolos collabos, les bourgeois traitres, une grande partie des immigrés haineux et revanchards et les féministes hystériques ! Non cette France est trop divisée et elle finira soit détruite par une guerre mondiale, soit remplacée par une autre civilisation...

     

  • #2308993
    le 28/10/2019 par Catholique & Français
    Cultivons la grandeur de la France !

    C’est très bien et très beau tout ça ! Mais, comme disait Pie XII : "Il manque Dieu !" Et justement, Dieu a frappé à la porte de Versailles, en 1689 précisément ! Ah, si Louis XIV (et ses successeurs) avait ouvert la porte...


  • #2309109
    le 28/10/2019 par C@tpower
    Cultivons la grandeur de la France !

    Jean Michel Apatride ! Comme un poil de fesse au milieu de la soupe.


  • #2309281
    le 28/10/2019 par petithous
    Cultivons la grandeur de la France !

    La grandeur d’un pays se mesure plus (selon moi), à la grandeur des valeurs morales de ses habitants, qu’à la grandeur de ses édifices .
    Le château de Versailles ne fait pas la grandeur de la France ... la preuve, il est toujours là, mais la France est décadente !
    Ce n’est pas parce que notre époque est détestable, que le passé devient grandiose .
    Un autre monde est à construire sur la conscience, le respect et la fraternité .... et l’imagination .

     

    • #2309647
      le 29/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Par contre, la décadence d’un peuple,elle, se mesure TOUJOURS par l’extravagance de ses monuments... j’exclu les lieux de cultes

      Quand une société perd toute mesure,elle donne dans la démesure.

      C’est vérifiable. Prenez Dubaï,par exemple.


  • #2309349
    le 28/10/2019 par goy pride
    Cultivons la grandeur de la France !

    Vivement que l’ouvre un McDo là-dedans afin de rehausser le standing de ce lieu suranné !

     

    • #2309392
      le 29/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Un Mcdo,non,quand même. Une sorte de cirque, peut être bien : ça aurait l’avantage de rester dans le ton... le crottin de cheval ?

      Bah ! Versailles en a vu d’autres...


  • #2309382
    le 29/10/2019 par Un ploemeurois
    Cultivons la grandeur de la France !

    Breton je suis insensible à Versailles, à Vaux le Vicomte, à Fontainebleau. Démesure et égocentrisme, des erreurs qui mèneront en partie à 1789.

    Je préfère les chateaux de La Loire, Blois, Chambord, ...

     

    • #2309531

      Chambord c’est aussi la "démesure" pour l’époque... En fait il y a une dégradation progressive des civilisations, des valeurs, ce qu’explique bien Evola en comparant tradition et modernité.

      Saint-Louis mangeait avec le peuple, il ne roulait pas en carrosse... Cette involution doit correspondre à un système naturel et surnaturel de cycles cosmiques qui nous dépasse mais très connu des indiens, pour eux nous sommes au Kali Yuga (fin des temps) - ce qui correspond à l’Apocalypse de St Jean.

      Il y a une résistance à cette déliquescence générale mais trop faible pour arrêter le mouvement, précisément parce que les gens ne veulent plus croire, leurs actions ne sont plus motivées par la foi.
      Et nous parlons bien d’une tendance civilisationnelle : il faudrait que tout le monde s’y mette pour que ça change réellement !
      Si on construisait un nouveau Château de Versailles ça serait toujours mieux que la FIAC !


    • #2309634
      le 29/10/2019 par Le Malicieux
      Cultivons la grandeur de la France !

      Fontainebleau,c’est bien joli, je trouve. Inspiration italienne

      Aucune démesure la, que du bon goût, une élégante simplicité. Le lac a l’arrière... superbe.

      Royal, non pas clinquant comme Versailles.


    • #2310031
      le 29/10/2019 par Gauthier Perlouze
      Cultivons la grandeur de la France !

      Tout ça ne vaut pas Carnac...
      Les Dolmens et les Menhirs y a que ça de vrai !!!
      Les maisons aux toits de chaume et les sangliers à la broche idem,vive la Gaule profonde !!!


  • #2309399
    le 29/10/2019 par dav
    Cultivons la grandeur de la France !

    versaille c’est moche, dedans comme dehors, surtout dedans...je prefere carcassonne

     

  • #2309425
    le 29/10/2019 par Anwen
    Cultivons la grandeur de la France !

    En 1948, dans une lettre adressée à Henri Dontenville après la publication de son ouvrage « La mythologie française », André Malraux rappelait ceci : Est-il besoin de vous dire que je suis sensible aux services qu’elle pourrait rendre à une prise de conscience de la culture française ?
    Le peuple de ce pays-ci continuera t-il à s’ignorer ?


  • #2309433
    le 29/10/2019 par GJ 66
    Cultivons la grandeur de la France !

    Il y a quand même un certain nombre de gens qui racontent absolument n’importe quoi au sujet de Versailles et particulièrement quant au coût de sa construction qui aurait, selon certains, "ruiné le royaume". Il est assez ironique de lire des gens, se prétendant anti-système, anti-républicain et même anti-maçonnerie, reprendre un élément de propagande contre l’Ancien Régime de la Troisième République, utilisé afin de prévenir tout retour à la monarchie, chose qui n’était pas tout à fait inenvisageable à ce moment-là. L’historien François Bluche a déjà démontré que cette légende était complètement fausse. Le coût total de la construction durant le règne de Louis XIV (d’autres constructions y ont été ajoutées sous les règnes suivants) est évalué entre 80 et 100 millions de livres tournois, soit, selon lui, entre 3 et 4% du budget annuel lors des années de construction et même, selon mes propres calculs, 1,3% si on établit une moyenne sur toute la durée du règne rapportée à la moyenne des dépenses annuelles totales, à savoir 1,8 millions de livre sur 141 millions de livres. Enfin pour bien prendre la mesure de ce que pouvait représenter cette dépense par rapport à la production totale du pays il faut savoir que le poids de la fiscalité est évalué à 30% dans le dernier quart du XVIIe siècle, autrement dit le coût de Versailles aurait représenté en moyenne 0,4% de la production annuelle du pays. Qui peut sérieusement soutenir que la construction de Versailles aurait ruiné la France, ce n’est pas sérieux.

     

  • #2309434
    le 29/10/2019 par GJ 66
    Cultivons la grandeur de la France !

    Suite de mon premier commentaire :

    Quant aux guerres, il ne faut peut-être pas trop prendre au sérieux la célèbre déclaration qu’il aurait faite sur son lit de mort à son arrière-petit-fils Louis XV, lui conseillant de ne pas aimer la guerre autant que lui (citation rapportée par Voltaire, donc un peu de distance, a minima, devrait-être de mise, là encore). La vérité c’est que le Roi, malgré l’intense propagande qu’il fit sur sa victoire, semble avoir été quelque peu échaudé par la Guerre de Hollande (1672-1678) lors de laquelle il avait dû affronter pour la première fois une vaste coalition européenne. On peut dire que dès lors, et malgré l’impression qu’il donna aux autres puissances européennes, ses buts furent essentiellement défensifs, ambition matérialisée par l’intense campagne d’édification de forteresses le long des frontières et explicitée par Vauban avec son expression de "pré-carré". Cependant les frontières n’étaient pas encore complètement cohérentes, à l’est il existait une multitude de semi-enclaves, telle que la Lorraine, tandis qu’au nord le Roi souhaitait encore renforcer le niveau de fortification en étendant son emprise sur les Pays-Bas espagnols, ce afin de mieux protéger Paris de toute tentative d’invasion. Un exemple de cette politique est l’échange de territoire avec le duc de Savoie en 1713 afin d’acquérir Barcelonnette qui rendait la frontière italienne plus facilement défendable. C’est cela qui dicta l’entrée en guerre en 1688 contre la Ligue d’Augsbourg qui se préparait elle-même à déclarer la guerre. De même c’est afin tout à la fois de défendre ses droits sur la succession d’Espagne, mais aussi dans la continuité de la politique de la monarchie depuis François Ier visant à rompre l’encerclement par les Habsbourg, qui dicta l’entrée en guerre en 1701.

     

    • #2311416
      le 31/10/2019 par listener
      Cultivons la grandeur de la France !

      C’est une des clefs de l’histoire de France : sa calme force a épouvanté l’Europe et a suscité des coalitions qui, de fait ont toutes été fomentées par les "puissances maritimes", Hollande et Angleterre.

      Napoléon s’est affronté au même problème et d’une manière plus hystérique, Hitler et son mur de l’Atlantique. Excellente idée mais réalisé dans un contexte désastreux. Si la France avait pu devenir elle-même une puissance maritime, elle dominerait le monde depuis longtemps. Mais hélas hélas hélas, elle n’est qu’une puissance terrestre.


  • #2309435
    le 29/10/2019 par GJ 66
    Cultivons la grandeur de la France !

    Suite et fin de mon premier commentaire :

    Là ou Louis XIV commit des erreurs c’est probablement en matière de diplomatie, une diplomatie qui paraît souvent maladroite et susceptible d’éveiller les craintes des autres puissances sur la réalité des ambitions du Roi. L’autre point noir du règne est évidemment lié aux deux précédents, à savoir la hausse constante et considérable des dépenses militaires, qui laisse le royaume financièrement exsangue à la fin du règne. Mais il faut bien comprendre que c’était le cas également de toutes les autres puissances européennes. Le problème vient plus du fait que la France ait été incapable de se réformer de manière satisfaisante au long du XVIIIe siècle, là où, a contrario, le Royaume-Uni adopta une organisation financière de plus en plus performante. Mais malgré cela il est à mon avis incontestable que le règne de Louis XIV représente le sommet de la puissance et du prestige de la France. Là où Napoléon a fini par être vaincu, le royaume de France réussit à tenir tête à toute l’Europe coalisée durant près d’un quart de siècle. N’oublions pas non plus que la culture française atteint aussi à cette époque son plus haut degré de raffinement, séduisant l’Europe entière (les Américains n’ont rien inventé en la matière). Pour finir on peut dire qu’à cette époque la France est la plus grande puissance mondiale, je pense que cela mérite le respect et il serait bon que nous évitions de trop donner de leçons à nos ancêtres alors que nous sommes nous-mêmes bien incapables de n’être autres choses que des vassaux d’un pays encore plus décadent que nous. Louis XIV et les hommes de son temps n’étaient certes pas parfaits, mais pouvons-nous nous permettre de nous ériger en grands donneur de leçon ? J’en doute et c’est un euphémisme.

     

  • #2309449
    le 29/10/2019 par petithous
    Cultivons la grandeur de la France !

    Je suis ravi de voir dans les commentaires, que beaucoup n’applaudissent pas à cette conception de la grandeur de la France .
    Je rêve d’un pays plus spirituel que matériel .
    Pour plus de grandeur d’âme, plus d’esthétique morale, plus de santé physique, plus de courage, je donne tous les palais, les églises et les cathédrales .
    Quand l’homme aura fini de s’extasier sur ses propres créations, il sera enfin mûr pour s’émerveiller de la Vie !

     

    • #2309494
      le 29/10/2019 par Olivier
      Cultivons la grandeur de la France !

      Les paroles c’est bien, on peut toujours raconter ce qu’on veut, s’inventer une vie, fantasmer, mais rien ne vaut l’épreuve de la réalité.
      Je vous conseille donc d’aller vivre dans le désert pour mettre vos idées en application, et de nous laisser développer notre conception du beau à travers les arts, dont l’architecture fait partie.


    • #2309535
      le 29/10/2019 par petithous
      Cultivons la grandeur de la France !

      Pour Olivier
      C’est bien votre type de mentalité, intolérante et méprisante, que je combats et combattrais toujours.
      Développez votre goût des arts et de l’architecture à vos frais, et fichez la paix à ceux qui ne réclame que le droit de vivre sereinement, et sans se faire phagocyter par des types bouffis d’orgueil et d’autosatisfaction .


    • #2309788
      le 29/10/2019 par Olivier
      Cultivons la grandeur de la France !

      Demander à une personne de mettre sa parole en acte ce n’est pas faire preuve de mépris ni d’intolérance mais l’inviter à se montrer cohérente.

      Par ailleurs, vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais le mépris envers les personnes qui ont construit ces bâtiments, c’est à dire nos ancêtres, lui, est bien présent dans vos propos. Car sous l’époque Royaliste, les constructions servaient à cela : mettre en avant les savoirs faire et les techniques de l’époque, donc la connaissance dans ces domaines, et élaborer de beaux bâtiments, à la gloire du pays et à la gloire de Dieu. Nos ancêtres étaient donc fiers, à juste titre, du travail très difficile et complexe qu’ils réalisaient. Ils mettaient du coeur à l’ouvrage, dépensaient beaucoup d’efforts et faisaient preuve de courage, et cette ferveur commune les rapprocher. Certains édifices prenaient même plusieurs décennies pour être achevés, et se réalisaient alors sur plusieurs générations, qui se passaient le flambeau.

      Voilà ce qu’il y a derrière ces bâtiments. Ils ne sont pas que pierres. Mais si cette spiritualité là ne vous sied pas, si vous préférez une vie comme vous dites plus spirituelle que matérielle, alors, le désert vous conviendra mieux. Et je dis cela pour le coup sans ironie, car je m’y suis moi même rendu il y a quelques années, quand j’avais à peu près le même point de vue que vous. Et puis j’ai découvert l’Histoire, et l’Histoire de France notamment, et j’ai appris à voir la beauté de ce que nos ancêtres ont réalisé.


    • #2310039
      le 29/10/2019 par Gauthier Perlouze
      Cultivons la grandeur de la France !

      Oui @petitehousse c’est bien connu les paroles restent quand les écrits s’envolent au vent...
      Et le courage et la santé physique,c’est bien connu font de bien meilleurs vestiges historiques et culturels pour les générations futures que les palais,les cathédrales et les oeuvres d’art


    • #2311337
      le 31/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Cultivons la grandeur de la France !

      @ Olivier

      Ne vous fatiguez pas, les matérialistes qui s’ignorent sont incapables de comprendre que les grandes réalisations humaines sont dues aux plus grands esprits.
      L’égalité n’existe pas dans la société humaine, d’aucuns trouveront cela injuste mais il en est ainsi.
      Le Brun, Le Nôtre, Le Vau, probablement des hommes qui ont, en lisant les commentaires, "envie de marcher à quatre pattes".


  • #2309472
    le 29/10/2019 par Olivier
    Cultivons la grandeur de la France !

    On gagne aussi à lire "Le siècle de Louis XV" de Pierre Gaxotte.(Une idée pour Kontre-Kulture ?)
    Avec les pisse-froids à l’esprit embourgeoisé qui disent que Versailles a couté cher, point de Parthénon, de basilique Saint Pierre ou de palais florentin.


  • #2309512
    le 29/10/2019 par petithous
    Cultivons la grandeur de la France !

    Certains se vautrent dans le luxe, pendant que d’autres triment pour les entretenir ... au fond rien n’a changé .
    Et voilà le changement qu’on nous propose ... un retour à pareil .
    Moi je ne veux pas changer ceux qui nous entubent ...je ne veux plus me faire entuber .


  • #2309675
    le 29/10/2019 par Claude
    Cultivons la grandeur de la France !

    C’est sûr que le château a plus rapporté à la République, qu’il n’en aura coûté à la Monarchie. Je tiens à rappeler qu’en 2017 il fut acheté pour 2.7 millions d’euros de faux meubles pour remeubler les pièces du château et personne dans les médias n’en ont fait des gorges chaudes. ..."Les inspections souhaitent d’ailleurs revoir le fonctionnement de cette instance, présidée par l’ex-banquier de Lazard et grand mécène Michel David-Weil depuis... 1988". Qu’on se le dise sur E&R et ailleurs car les gens ont la mémoire courte, je suis étonné que personne n’en reparle ici. !https://www.challenges.fr/economie/...
    "Si Versailles était conté" par Sacha Guitry, quel beau moment de cinéma avec la légèreté du verbe de cet artiste des mots mais aussi cette phrase qui m’est restée en parlant du Roi Soleil et des modestes dépenses finalement par rapport à la vaisselle de l’Elysée "qu’ils mettaient un peu notre argent de côté" à l’époque. C’est sûr que le château à plus rapporté à la République, qu’il n’en aura coûté à la Monarchie.


  • #2310200
    le 30/10/2019 par Zan Louis
    Cultivons la grandeur de la France !

    La grondeur de la Fronce avec des mecs en collants grimpés sur des talons , et des coupes de cheveux on croirait des gonzesses ? En plus, ils étaient plein de plumes, ça faisait genre, danseuse du lido.

    Autant foutre des draqueens avec des faux nichons, au moins les apparences seront sauves.

    Versailles nous a tué, et ceux qui ont poussé à sa création en premier lieu. Ce passé n’est pas le notre. C’est celui de la noblesse dont la plupart, l’immense majorité, est d’origine extra-européenne, et ne possédait pas une goutte de sang gaulois.


  • #2310907
    le 31/10/2019 par Kalel
    Cultivons la grandeur de la France !

    Pour la grandeur de la France, je préfère un St Louis. Qui prie plusieurs heures par jours, va en pèlerinage et fait ses processions pieds nus, qui préféré utiliser l’argent public pour récupérer une relique du Christ en cadeau pour tout son Royaume plutôt que pour ses biens personnels, s’occupe des pauvres et des malades, avait un projet commun tirant sa force dans le surnaturel, et voulait terminer sa vie dans un ordre mendiant.
    La France trouve sa grandeur non dans les immenses palais, non dans ses nombreuses victoires militaires, mais dans le Christ.


Commentaires suivants