Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Cyberguerre Israël/Iran : "accident" au centre nucléaire de Natanz

« L’“accident” ayant endommagé jeudi un bâtiment au centre nucléaire de Natanz, dans le centre de l’Iran, a fait des “dégâts importants” et “pourrait ralentir” la production de centrifugeuses avancées pour la production d’uranium enrichi, selon les dires d’une source officielle dimanche 5 juillet. [...] Les autorités iraniennes ont déclaré avoir établi “avec précision les causes de l’accident” mais affirment ne pas vouloir les révéler au public dans l’immédiat “pour certaines raisons de sécurité”. »

Si Le Monde titre sur un « accident », reprenant le terme des autorités de Téhéran, au Figaro, on opte pour la thèse de la « guerre de l’ombre » entre Israël et l’Iran. Un bâtiment a pris feu fin juin dans le centre de recherches nucléaires de Natanz, situé à une centaine de kilomètres au nord d’Ispahan, troisième ville d’Iran et centre majeur de l’industrie et du renseignement.

« Israël et l’Iran se livrent à une cyberguerre dans laquelle tout se déroule dans l’ombre tandis que les succès ne sont jamais revendiqués officiellement. Le dernier épisode en date de cette discrète confrontation pourrait avoir eu lieu vendredi. Une mystérieuse explosion s’est produite à Natanz, à 250 km au sud de Téhéran, dans un site nucléaire ultrasensible.

Les autorités iraniennes ont d’abord expliqué qu’il s’agissait d’une bombe, avant de parler d’une cyberattaque ayant provoqué une déflagration. Plusieurs responsables iraniens ont ensuite évoqué la piste israélienne et agité la menace de représailles si ces accusations étaient prouvées. Du côté israélien, le mutisme habituel est de rigueur. “Je ne réponds pas à ce genre de question”, s’est borné à déclarer Benyamin Netanyahou, le Premier ministre, pour qui l’Iran doté de l’arme nucléaire constitue le pire scénario catastrophe. » (Le Figaro)

Le peu d’images et d’informations provenant d’Iran et la désinformation habituelle provenant d’Israël ont fait jaillir toutes les hypothèses, jusqu’à un bombardement par des F-35 israéliens ! Depuis l’accident, ou l’attentat, on parle de plus en plus d’une cyberattaque ayant déclenché l’incendie.

 

 

 

 

L’incendie, impressionnant, a été filmé par des civils iraniens en pleine nuit. Mais cet « accident » ferait partie d’une série d’autres « accidents » :

 

 

Ce sont des sources israéliennes, qui en rajoutent toujours dans les succès du renseignement extérieur, et quand celui-ci échoue, c’est toujours un calcul à deux ou trois bandes... Cependant, les attentats « économiques » israéliens ne sont un secret pour personne en Iran, surtout dans le domaine nucléaire. Des savants iraniens ont été assassinés par l’entité sioniste qui se sert de proxies locaux opposés au pouvoir central de Téhéran.

 

 

Pour les autorités iraniennes, les dégâts, économiquement importants, devraient ralentir la production de centrifugeuses, mais n’entament en rien la volonté de poursuivre le développement du programme nucléaire engagé depuis la fin des pourparlers avec les Américains, qui ont cassé en mai 2018 l’accord nucléaire signé par les 8 parties (du Conseil de sécurité) à Vienne en juillet 2015.

L’Iran dans le viseur d’Israël

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est grave ce qui se passe en Iran...
    On est vraiment au bord d’une guerre nucléaire...
    Les Mondialistes sont devenus fous et nous allons vers une catastrophe humaine et forcément écologiste...
    Les "Verts" qui viennent d’être élus, vont-ils réagir ?

     

  • Je ne sais pas si les Israéliens ont provoqué cette explosion (via une "cyber-attaque" ?) mais si c’est le cas c’est de bonne guerre on va dire.

     

    • Oui oui c’est de bonne guerre le mec qui te vole ta montre pour le donner l’heure et te faire croire qu’il en est aussi l’inventeur... faudrait peut-être arrêter d’idéaliser des usurpateurs en élevant le vol et le parasitisme systémique au rang de compétences humaine élémentaire...
      Ils sont trop forts et trop intelligents...mdr...


  • Comme tout accord a été rompu,(les imbéciles)rien n’empêche l’Iran de continuer ses recherches et ils finiront par y arriver.Le temps ne joue plus beaucoup,dans 6 mois ou dans un an...Ils reconstruiront en mieux,plus solidement,plus prudemment, avec plus de détermination,et sans doute en augmentant leurs capacités.Le jour où ils auront la bombe,leur territoire sera sanctuarisé.C’est peut-être tactiquement bien joué s’il s’agit d’une agression et non d’un accident,mais stratégiquement douteux.


  • Primo, ne confondons pas l’interpole avec la CPI (Cour pénale internationale). L’interpole n’est qu’une institution inter-étatique dont la fameuse notice rouge n’a aucune valeur obligatoire. Donc le recours à l’interpole ne signifie pas que l’Iran cherche à saisir la justice internationale ni à lui accorder du crédit.

    Secundo, Gardons-nous de croire que la démarche iranienne est absurde. Les iraniennes ne sont pas nés de la dernière pluie et ont une réflexion cohérente et une vision du monde réaliste et nuancée, n’en déplaise nos MM (médias-menteurs). L’Iran sait que sa demande n’aboutira pas. Mais l’initiative, en soi, est d’un grand symbolisme et le symbolisme compte dans les relations internationales bien plus qu’on ne le pense. Alors que face aux USA nos politiques agissent en potiches soumises, la démarche iranienne établit un barème de courage et de fierté dont nos politiques sont hélas dépourvus. L’Iran nous apprend qu’une nation soumise aux exigences indues d’une puissance étrangère, est une nation indigne. L’idée même que le président américain puisse faire l’objet d’une telle démarche, une première dans l’histoire contemporaine, a une grande portée civilisationnelle. Et je pense que l’Iran, la Perse, est très bien placé pour donner une telle leçon.

    Tertio, Il faut admettre - les preuves sont indéniables - que Trump a mis à rude épreuve ce fameux ETAT PROFOND. Faut-il l’aduler pour cela ? C’est sûr que l’action de Trump mérite d’être saluée en ce qu’elle a une dimension nationale et forcément anti mondialiste. Or, l’erreur est de voir dans la personne de Trump un dirigeant engagé dans la lutte antimondialiste. Trump cherche à renforcer son pays et à donner une vie plus douce aux ressortissants américains, quel que soit le prix. Il n’a que faire de ce qui se passe ailleurs. Il cherche le profit. Son anti-mondialisme est occasionnel et n’est pas de principe. Tant que l’anti-mondialisme va dans son sens, il en reste partisan : il écrase les médias mainstream et envoie chier Greta Thunberg...mais il fait marche arrière et se rapproche du mouvement mondialiste si son intérêt l’exige. C’est ainsi qu’il peut ordonner l’assassinat du Général iranien, déplacer l’ambassade américain à Jérusalem etc.
    Donc, le mouvement nationaliste français peut partager avec Trump certaines tactiques et méthodes mais sur le fond, Trump est bien loin de la pensée nationale française, imprégnée du catholicisme et fondée sur le salut universel.


  • Alain bauer (prophétie auto-réalisatrice) évoque un cyber-crise mondiale.
    Voir la récente interview de Lucien cerise.

    https://www.egaliteetreconciliation...


  • #2498003

    De l’entraînement ? Quand on sait que les ordinateurs quantique et la supériorité quantique pourra percé n’importe quel code au monde, qui sera responsable de fausses attaques ?


  • L’état voyou israélien a le droit de détenir la bombe atomique et en conséquence imposer sa loi, et pas ses voisins ennemis, pas très réciproque.

     

    • Etat voyou ? Oui, sûrement... mais la réalité des faits nous oblige à devoir reconnaître toute la vérité : c’est aussi le seul état moderne et démocratique dans sa région...

      Une situation exceptionnelle dans tout le proche et moyen-orient !


  • ben en fait on est en droit de supposer que l’Iran a deja la bombe atomique et depuis plusieurs années ce qui fait que l’Israel n a jamais reellement essayé d’attaqué son ennemi puisqu’il aurait destruction mutuelle à l instar d’un durel planétaire entre la Russie et les US...