Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’arnaque (écologiste et néolibérale) du problème démographique

Mythes et réalités démographiques, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • N’importe quoi. On ne sait plus par où commencer. La croissance énoorme stabilisée en 2100 (dans 80 ans !!!!!), on en sera à combien ?? Il y a trop d’habitants sur Terre qui pollueront MECANIQUEMENT par leur nombre car chacun veut vivre comme B. Gates (les vaccins et la pédophilie en moins -enfin pour la deuxième proposition, on n’est pas sûr à 100%-). Et pour ça ils viennent en Europe qui n’est plus qu’une poubelle ! Les chiffres des statistiques sont fournis par les états... La transition démographique, elle n’est même pas au Brésil alors au Mali...
    Le seul point où il a à peu près raison, c’est que le libéral mondial est écolo et lié à la surpopulation. Car il adore créer des pauvres.
    De plus ce sont les blancs qui ont le moins d’enfants or leur décadence amène celle du monde.

     

    • D’autant que ce qu’on appelle pudiquement la « Stabilisation démographique » n’implique pas que soudain, l’humanité, comme un seul homme va soudainement devenir raisonnable et faire moins d’enfants ; ça veut simplement dire qu’il n’y aura plus assez de ressources pour tous et que l’équilibre va s’imposer faute de mieux. Autant dire que pas mal de monde va crever de faim et de soif.

      La révolution verte a été une catastrophe. Elle a sauvé deux-cents millions de personne de la famine et, à terme, à force de laisser les survivants proliférer, en tuera un milliard.
      Qu’il ajoute en plus de tout que la démographie n’a aucun impact sur la pollution (comme si le CO2 était un critère pertinent pour mesurer cette dernière), c’est simplement se foutre du monde. Le mode de vie du tout plastique/pétrole y est pour quelque chose et plus de gens s’en remettent à ce dernier, plus la pollution va en s’accroissant. La démographie n’est pas le facteur exclusif de la pollution, mais c’en est un qui l’aggrave drastiquement. Faire l’impasse sur ce point, c’est se coller des œillères.

      Et puis, entre nous soit dit... j’observe que ce ne sont pas les descendants de prix Nobel qui engendrent la descendance la plus prolifique, et avec l’aide humanitaire qui plus est. Et eux, croyez bien que les questions écologiques, ça ne leur viendrait même pas à l’esprit. Coupez l’aide alimentaire internationale, sauvez le monde. Celui qui vaut la peine d’être préservé en tout cas.
      Salazar avait pris les devants en résolvant la crise du Cap Vert en laissant tout ce petit monde se démerder après avoir abandonné le complexe du colon prétendument redevable. À partir de cet instant, il y’a eu une « stabilisation démographique » au Cap Vert et, enfin, comme frappés au coin du bon sens, la population locale a commencé à comprendre qu’on ne pouvait pas avoir une démographie excédant les récoltes agricoles du pays.
      Y’a de ces révélations tardives comme ça...


    • #2498097
      le 06/07/2020 par Terence, mangeait souvent des haricots, en fait ! !
      L’arnaque (écologiste et néolibérale) du problème démographique

      @ Josselin Bigaut

      Commentaire on ne peut plus juste Monsieur !!
      Vous aurez également remarqué qu’un tas de commentateux
      limités, semblent s’être donné rendez-vous ici afin de donner
      raison à cette allumette en carton bien éphémère !!

      L’instabilité des modèles de production, consistant à évoluer
      pour produire à plus haute fréquence ne servait qu’à cela,
      produire plus et pour un plus grand nombre, afin d’inonder
      tous les marchés, de façon à ce que cette surproduction déborde
      aux confins de chaque marchés, de façon à en créer là où il y en avait jamais eu ..
      Aussi, notre allumette bien éphémère, ne fait jamais remarquer
      que plus la technique évolue, plus l’homme est soustrait de cette même
      production ... Drôle d’oiseau ...


    • Personne ne peut prédire où nous en serons dans 80 ans, mais ça signifie aussi que d’ici là, la société aura peut-être évolué de telle façon qu’on ne fera plus des bébés que sur ordonnance ou en laboratoire. On se sera peut-être pris des bombes nucléaires sur la gueule, ou le vaccin de Bill qui aura rendu la moitié de la planète stérile... Bref, on ne peut pas savoir.

      En revanche, je trouve la discussion intéressante. Des continents comme l’Afrique sont peu peuplés en terme de densité, et ça ne choque personne qu’ils viennent s’agglutiner en Europe et notamment en France, et qui plus est précisément dans les régions les plus peuplées.

      Enfin, je suis quand même d’accord avec l’auteur de la vidéo : la pollution est moins du fait des milliards d’humains, que des choix de quelques milliers (si ce n’est moins) A notre échelle d’individus, pour ceux qui ont un potager par exemple, on produit ce dont on a besoin, voire un peu plus pour en donner aux voisins, mais on ne produit pas en quantités astronomiques pour faire de la spéculation et à la fin, en jeter les 3/4. C’est le système - contre bizarrement très peu se révoltent - qui crée la pollution.


  • J’ai coupé la vidéo dès que j’ai vu qu’il prenait le CO2 comme critère de "pollution".
    Next.

     

  • Démographie, CO2, microbes, tout est fait pour nous éloigner des véritables causes de nos maux, causes qui rapportent plein de fric.


  • Si je suis d’accord pour dire que les théories réchauffistes sont une arnaque, une manipulation des mondialiste, je m’inscris en faux contre plusieurs des arguments avancés ici.
    1) le réchauffement climatique n’est pas démontrè .
    2) Le lien de cause à effet entre le CO² et le réchauffement climatique n’est pas non plus démontré. Il se pourrait que ce soit l’inverse, c’est à dire l’augmentation de température qui fasse augmenter le taux de CO².
    Maintenant, dire que ce sont les pays producteurs de pétrole qui sont les plus gros pollueurs c’est un peu se fiche du monde ... les pays pollueurs ce sont ceux pour qui les pays producteurs extraient du pétrole ... pas d’acheteurs = pas de pays producteurs.
    C’est pareil pour la mise en cause des grosses entreprises ... pas de consommateurs = pas de producteurs .
    Donc ce sont bien "les gens" qui induisent la pollution.
    Concernant la surpopulation, même si elle n’est pas la cause du réchauffement climatique (qui sans doute n’existe pas), elle pose cependant incontestablement un énorme problème écologique, par l’espace qu’elle occupe dans le milieu naturel et par sa gigantesque pollution .
    Le sujet est trop vaste pour être traité ici, mais ce que je voulais dire c’est qu’on ne démonte pas un argumentaire faux en lui opposant un argumentaire tout aussi faux .
    Ce que j’ajouterais concernant la surpopulation, c’est qu’à vivre agglutiné comme des moutons, il ne faut pas s’étonner qu’on en acquière les caractéristiques .


  • Ah bon ? Donc ce sont les méchantes entreprises capitalistes et les pays qui produisent du pétrole qui polluent... Mais pas du tout les individus qui consomment les marchandises et le pétrole produits… Intéressant ça. On est rassurés.
    Et pi les pays peu développés qui ne nuisent nullement à l’environnement… C’est vrai ça aussi. Y a qu’à voir à Madagascar, comme la forêt est bien conservée, et à Haïti, comme c’est bien propre partout… Mais bien sûr, la population n’est pour rien là-dedans. Elle n’est pas du tout trop nombreuse… Faut pas dire ça, ce serait carrément fasciste…
    Encore un rigolo, le Raymond la Science de la vidéo. Et alors bien suffisant et sûr de lui avec ça… Un avenir brillant s’offre à lui dans les ONG, c’est sûr (encore qu’il devra sûrement affronter une rude concurrence...)


  • maintenant , ils ont en plus Pulvar pour les aider
    nommé par la maire de Paris fraîchement réélue, adjointe en charge de l’agriculture.
    elle va pouvoir endormir les animaux de la ferme plus facilement que les français

     

  • J’ai lu récemment l’avis d’un scientifique expliquant que vu l’avancée des progrès médicaux le nombre de 10 milliards ne sera pas dépassé.


  • quand j’entends climatique, dérèglement ou co2, je sors mon hammerless !


  • Il y a neanmöins une certaine hypocrisie chez les tenants de l’arnaque aux scénarios démographiques catastrophes car s’ils prennent en compte la courbe jusqu’en 2100 pour valider la transition mondiale ils omettent un fait brut qui est celui des 30 prochaines années. C’est bien là que le noeud apparaît avec une jeunesse massivement sub saharienne et d’Asie centrale voir du Maghreb et en face... rien. On se fout de savoir si la tendance longue est la bonne si la tendance courte et moyenne nous emporte dans un maelström de violence.


  • L’Afrique qui a multiplié sa population par 5 entre 1973 et 2015 est passé de 300 millions à 1.5 milliard d’habitants.

    En Europe la population est restée stable : 40 millions d’habitants en 1945, 67 millions en 2020. Si on enlève la population immigrée venue depuis 1945 la population de France est stable.

    En Afrique on fait des enfants sans savoir si on peut les nourrir les éduquer.

    La pollution ???? la France produit 33 millions de bouteilles en plastique PAR JOUR.

     

    • La focalisation des médias sur le rechauffement climatique, (qui n’est nié par personne, sauf par quelques abrutis), permet de détourner l’attention du vrai scandale écologique : la pollution des écosystèmes par l’activité humaine . La deuxième arnaque c’est de dire que le réchauffement climatique est causé par l’activité humaine. Le réchauffement observé sur l’ensemble de la planète s’explique par l’autorité de quelques grands cycles naturels, qui imposent la survenue périodique d’âges glaciaires puis de réchauffements.


  • Démographie, CO2, microbes, tout est fait pour nous éloigner des véritables causes de nos maux, causes qui rapportent plein de fric.


  • Video remarquable, et pourtant je suis difficile en matière de démographie ! Tout est là, et ce en moins de 10 minutes. Chapeau !

     

    • Entièrement d’accord. Il y a un petit calcul ,(qui vaut ce qu’il vaut), que j’aime bien. Si on met tout le monde (7.5M) en Australie ( 7.5Mkm2), on obtient une densité de population de 10 personnes par hectare. Ce qui permet de relativiser les discours à la Attali (on est trop nombreux).


  • C’est très interessant de parler des transitions démographiques et de voir qu’on s’orientent plus vers du 11 milliards d’humains que vers une croissance folle de la population.
    Ceci dit j’ai l’impression que les autres arguments sont beaucoup moins pertinents mais bien pratique pour le confort mental.
    Ha oui les petits consommateurs n’y sont pour rien c’est les gros producteurs libéraux les pollueurs ?? Lol, qui consomme la production.. logique zéro.
    Après c’est sûr que les riches consomment plus et donc polluent plus mais faire un gosse c’est pondre un pollueur c’est comme ça (à moins qu’il vive comme un animal ou comme un indien quoi mais faut pas se leurrer non +)
    C’est sûr aussi que les législations pourraient être décisives en matière de pollution mais elles ne réglerons pas le problème à elles seules, le consommateur et les géniteurs doivent aussi se responsabiliser.


  • Pour le pays , presque le moins polluants de la planète, je trouve qu’ils nous cassent les coucougnettes : Il y d’autres priorités !
    Que ces branleurs d’écolos aillent travailler ou créent des entreprises, et là, on verra s’il garderont le même langage de concierge !


  • #2498047
    le 06/07/2020 par Terence, mangeait souvent des haricots, en fait ! !
    L’arnaque (écologiste et néolibérale) du problème démographique

    Faut vraiment avoir une cervelle de linotte pour venir nous répéter
    les changements climatiques et blablabla !!
    Le climat es par nature changeant.
    Ensuite, les verts reconnaissent principalement le phénomène
    de changements climatiques afin d’éviter d’aborder et devoir
    fournir des solutions réalistes au vrai problème qui est de l’ordre
    de la pollution/contamination, engendré par le surnombre de
    consommateurs. Donc éventuellement même le sérieux
    du phénomène de pollution/contamination, pourrait perdre de la
    crédibilité alors que les verts se décrédibilise sur les changements
    de climats et cela afin de discréditer durablement le mouvement
    écologiste. Comme je faisais remarqué à un autre, depuis la nuit
    des temps jusqu’à l’àprès guerre 1948 genre - 350 000 ans, nous avons
    mis tout ce temps à atteindre le chiffre de 3.5 milliards et ensuite
    seulement 70 ans pour plus que doublé : 2020 : 7.55 millards.
    Et faudrait croire que cette hausse démographique est saine et
    maitrisée ... Surtout que les principaux éléments de la pollution et
    contamination provient des zones surpeuplées, avec rivières remplies
    de déchets, sols contaminés et aucunes disposition digne de ce nom
    en terme de récupération de matière recyclable, dans ces même zones
    surpopuleuses ...


  • Tous les pays du monde vont avoir une population qui diminue sauf les pays Africains.
    Voir les travaux de Chris Hamilton sur le Saker francophone. Le nombre de femme en âge de procréer (20 à 40 ans) diminue et le nombre de femme de plus de 40 ans augmente. En 2100 40% de la population mondiale sera Africaine, sauf impondérables.


  • Perso, moi tout seul, j’ai un mal fou à me dire que depuis le début XXème, après les guerres mondiales, les génocides de tous poils, les avortements, la pilule on en arrive à ce nombre incroyable....faut que je compte, 1,2,3,4......


  • La nature s’autorégule. On se sent tellement plus péter qu’on croit pouvoir la devancer et réguler notre population comme des grands ? Epidémies, sécheresses, dépendance alimentaire de certains pays à démographie galopante...
    "Nous sommes en guerre" (Anonyme)


Commentaires suivants