Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Darmanin interdit la manif pro-palestinienne et Macron fustige la violence du Hamas

Ceux qui croyaient que Macron résisterait à la pression sioniste intérieure (CRIF) et extérieure (Israël) en seront pour leurs frais : le Président vient de pondre un communiqué qui rappelle lourdement celui de Hollande lors de la précédente guerre de Gaza, un message qui lui avait été dicté téléphoniquement par les services de Netanyahou.

« François Hollande a eu ce soir un entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Selon un communiqué de l’Élysée, "il lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza" et "rappelé que la France condamne fermement ces agressions". "Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces. Le Président de la République rappelle la nécessité de prévenir l’escalade des violences." » (L’Express, le 9 juillet 2014)

Sous le titre « L’Élysée réagit », voici la dépêche de France Info en date du 13 mai 2021 :

« Emmanuel Macron a "fermement condamné les tirs revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes" vers Israël, lors d’un entretien avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré l’Élysée dans un communiqué jeudi. Tout en lui présentant "ses condoléances" pour les "nombreuses pertes de civils palestiniens résultant des opérations militaires et des affrontements en cours avec Israël", le président de la République a demandé à Mahmoud Abbas "d’user de tous les moyens de son influence pour que le calme soit rétabli au plus vite". »

Sarkozy, Hollande, Macron illustrent la continuité de l’État profond par la même soumission devant la politique d’agression sioniste. De ce côté-là, rien ne change. La diplomatie française n’a plus rien de français, c’est-à-dire d’indépendant.

Devra-t-on donner raison au philosophe gauchiste Lagasnerie, pour qui « la France n’existe pas » ?

 

 

Du côté de l’Intérieur, le petit télégraphiste sarkozien s’agite et interdit la manifestation des pro-palestiniens à Paris : elle devait avoir lieu samedi 15 mai.

 

 

Le ministre de la Répression a aussitôt été suivi par le très sioniste Estrosi à Nice :

 

 

Du côté de nos voisins allemands, on mélange allègrement résistance palestinienne et Shoah. À Bremen (Brême), la grande ville portuaire du nord, 1500 personnes ont manifesté en faveur de la « liberté pour la Palestine ». Tout cela au moment où des juifs, écrit Le Figaro, veulent retrouver leur citoyenneté allemande.

Quand ce jour de mai 1937, le policier de la Gestapo saisit à tout jamais le passeport allemand d’Ida Judith Noa, ce fut, pour cette jeune fille juive allemande de 21 ans, l’équivalent d’un vol. L’étudiante, qui résidait alors à Londres, avait été convoquée au siège de la police secrète sur l’Alexander-Platz à Berlin, quelques jours seulement après être rentrée dans sa famille pour les vacances. Là, l’officier nazi lui proposa un marché sordide : quitter l’Allemagne pour toujours ou être déportée dans un camp de concentration. Une semaine plus tard, au poste-frontière germano-néerlandais de Bad Bentheim, Ida disait adieu à sa mère pour la dernière fois et rejoignait le monde libre, laissant cette dernière rentrer à Berlin.

C’est cette injustice et cette perte symbolique infligées à sa mère, que Katherine Scott, la fille d’Ida, a en partie effacées en recevant quatre-vingt-trois ans plus tard, des mains d’un fonctionnaire allemand du consulat de Boston, un passeport frappé aux couleurs de l’aigle. Depuis sa petite maison de Martha’s Vineyard (Massachusetts) où elle vit, la dame de 74 ans attend que les frontières rouvrent pour goûter à sa nouvelle vie de citoyenne allemande. « Je m’étais dit qu’aussitôt ma naturalisation obtenue, j’entreprendrais un grand voyage, ne serait-ce que pour voir ce que ça fait d’être une Allemande vivant en Allemagne. Mais la pandémie a ruiné mes plans », explique-t-elle au Figaro.

Une pandémie complice du nazisme ? Retour à la manif pro-palestinienne, dénoncée par la communauté juive allemande :

 

 

N’écoutant que leur courage antinazi, les autorités, après que des drapeaux de l’État hébreu ont été brûlés (un coup du renseignement ?) devant les synagogues de Münster et de Bonn, ont déclaré, sous la voix du ministre des Affaires étrangères Heiko Maas :

« L’État doit garantir une sécurité sans faille des synagogues. Il ne doit y avoir aucune tolérance face aux attaques contre des synagogues dans notre pays. »

On a frôlé la nuit de Cristal. Pour info, Heiko Maas est SD, social-démocrate, pas Sicherheitsdienst, de sinistre mémoire. Si l’Europe veut exister diplomatiquement, il faudra qu’elle prenne exemple sur la Russie, ou qu’elle change de dirigeants. Aux peuples de mieux voter... sauf si les élections sont truquées. Dans ce cas, il s’agit d’une dictature déguisée en démocratie. Que reste-t-il alors aux peuples pour vivre en liberté avec un pouvoir qui leur ressemble et qui ne soit pas inféodé à des forces occultes ?

 

JPEG - 47.3 ko
Extrait du Parisien

 

 

Pour l’instant, la nuit de Cristal, c’est plutôt à Gaza

 

 

 

Macron, le CRIF et la France

 






Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ils sont alliés les uns les autres... tout est dit. Ils sont une malédiction pour la France.

     

    Répondre à ce message

  • Darmanin s’agite comme d’habitude, mais la manifestation aura lieu !

     

    Répondre à ce message

    • Espérons-le. Une fois de plus la France n’a pas fini d’achever le ridicule de sa politique étrangère, elle qui fait mine d’être vent debout pour les droits des personnes, parfois même de manière pathologique (à quand une organisation de défense des roux LGBT en surpoids ?), mais que retient-on de la voix française sur la reprise terribles des violences à Gaza et en Israël ?
      — > le risque de comportements antisémites dans d’éventuelles manifestations en France / et pas le massacre ignoble de centaines de civils - au mepris, une fois de plus, du droit international, encore et encore.... Mais qui écrit et execute ce droit ?

      La France a grand intérêt à revoir ses positions sur la scène internationale car elle est actuellement sur une bien mauvaise ligne.

       
    • et on peut même imaginer qu’elle sera infiltrée par des casseurs sionistes, dont les actions sous faux drapeaux sont une grande spécificité .
      Il suffit de se rappeler l’action de la LDJ, le 13 juillet 2014 rue de la Roquette

       
  • Le problème de la Palestine c’est qu’elle est défendu par des traites
    Yasser Arafat à l’époque qui est un égyptien dont la femme vivait
    luxueusement à Paris. Tous deux méprisaient les Palestiniens.
    Le Hamas qui ne sait jamais entendu avec Yasser Arafat, sont des "frères musulmans"
    Pour rappel, les frères musulmans ont été financé par les services secrets Britannique
    Vous n’avez jamais mis les pieds au proche orient pour 95% des membres d’ER, donc navré vous pourrez juste vous émouvoir sans jamais comprendre ce conflit.
    Mais effectivement vu des occidentaux la population civile palestinienne prend très cher, ce qui est une vérité absolue depuis 1948. N’oublions pas que la France a financé seule toute l’armée Hébreux en 1967 et 1973 (USA et URSS avaient interdit le financement de l’armée juive)
    Nonobstant depuis la mort de Kennedy la politique Israélienne est piloté par les Néo conservateur Américain qui prenne aussi le peuple juif en otage
    Les Néo Conservateurs Américains jouent un triple jeu, un jour ils arrêteront de soutenir Israël.
    Au final comme toujours les Français, Anglais, USA qui sont responsables de ce fiasco se sont bien payés la têtes de juifs et des palestiniens qu’ils méprisent par dessus tout...

     

    Répondre à ce message

    • @sam
      "Le problème de la Palestine,c’est qu’elle
      Est défendu par des traités."
      Perso j’en doute
      Mais qu’en est-il de la France,de l’État et de ceux
      Qui gouvernent ce pays ?
      Encore la fameuse phrase de Lénine
      "Les faits sont têtus"
      Pour ceux qui ont des yeux pour voir
      Et un cerveau pour comprendre
      Mais surtout une morale pour vivre.
      Les militaires à l’origine de la fameuse
      Déclaration ne faisaient que
      Rappeler cette évidence.

       
    • Monsieur le savant pour qui les occidentaux sont responsables de tous les malheurs du monde , explique moi pourquoi autant de juifs et d’arabes sont venus prendre racine dans mon pays la France si elle s’était si mal comportée tout au long de son histoire ? Ces deux peuples, juif et arabe, veulent en découdre depuis la nuit des temps et bien avant la création de la France , de l’Angleterre et des USA. Dans la vie quand on est un homme il faut savoir assumer ses responsabilités et pas toujours incriminer les autres.

       
    • Tout simplement parce que pour éviter de se faire manipuler comme des marionnettes, il faut infiltrer les endroits où les marionnettistes se produisent...

       
    • « Vous n’avez jamais mis les pieds au proche orient pour 95% des membres d’ER, donc navré vous pourrez juste vous émouvoir sans jamais comprendre ce conflit. »

      Le conflit "israélo-palestinien se joue ici en France, pour nous les français qui défendons les intérêts français, on le comprendra beaucoup mieux en restant ici, et en déconstruisant les sophismes zemmouriens, qu’en allant pleurer devant des cadavres d’enfants palestiniens déchiquetés, ou devant des maisons palestinienne en ruine dans lesquels des jeunes soldats israéliens ont déféqué pour les humilier.

      Voir cela, pour les plus jeunes de nos militants, va juste nourrir leur colère et leur dégoût, mais ne va pas servir notre pays.

       
  • Même si Israël a le droit de se défendre, la riposte doit être proportionnelle. On n’utilise pas un missile contre une piqure de moustique.Plus de 120 victimes d’un côté et des immeubles détruits,une dizaine côté hébreu et quelques maisons égratignées. Attention aux propos puisque depuis la girouette opportuniste valls, critiquer Israël est un délit d’antisémitisme. Par contre vous pouvez baver sur le christianisme ou l’islam cela relève de la liberté d’expression. Tout n’est pas rose d’un côté ou de l’autre, la liberté de culte existe en Israël, ce qui n’est toujours pas le cas dans les pays arabes.
    "Si vous ne faites pas attention les journaux vont vous faire aimer les oppresseurs et haïr les oppressés" Malcom X
    "Nous devons utiliser la terreur,les assassinats,l’intimidation,la confiscation des terres et l’arrêt de tous les programmes sociaux,afin de débarrasser la Galilée de sa population arabe" The Khoméni mémorandum

     

    Répondre à ce message

  • Le rabbin Yisroel Meir Hirsch, un responsable de Neturei Karta, était interrogé sur le sionisme par le site internet semi-officiel iranien Fars.
    « Dire qu’Israël est un État juif, c’est comme dire que le porc est de la nourriture juive, ou que l’athéisme est une croyance juive. Quand quelque chose est fait par des Juifs, cela n’en fait pas quelque chose de juif. [Ce qui est] juif est défini par ce que la Torah commande. Créer notre propre État, ou oppresser un autre peuple, est interdit par le judaïsme et ne peut pas être considéré ‘juif’  », a déclaré Hirsch.

    https://fr.timesofisrael.com/neture...

     

    Répondre à ce message

  • Avec l’interdiction de cette manif on voit très bien qui a le pouvoir et qui ne l’a pas dans ce pays. Et pendant ce temps des personnes comme Messiha ou Goldnadel essaient de nous faire croire que le rapport de force en France est en faveur de ce qu’ils appellent l’islamisme.
    Mais bon, interdit ou pas je n’y serais pas aller à cette manif, question de principe. Si je dois apporter mon soutien au Palestiniens ce sera à côté du Hamas et sûrement pas à côté de Mélenchon ou de EELV qui ne souhaitent que leur bulletin de vote. C’est le devoir du musulman de France de se désavouer de la laïcité (cette nouvelle forme de shirk), du système démocratique, de ceux qui blâment le convenable et n’interdisent pas le blâmable.

     

    Répondre à ce message

  • #2725456

    Pour ceux qui ont un doute du passage du socialo sionisme au national sionisme, je vous rappelle que l’on ne dit plus une manifestation pro palestinienne, mais une manifestation antisémite et de haine. Nous étions en France ? Parce que je pense pas que mon pays est un territoire sémite ?

     

    Répondre à ce message

  • On voit bien où est la vraie soumission non celle fantasmee par les Houelbeck, Zemmour et autres siono- fascistes sur une prétendue soumission à l’islam.

     

    Répondre à ce message

  • qu’est-ce que des gens qui balancent des bombes d’une tonne sur des hopitaux en ont a branler que des gens manifestent a 5000 kilometres ?
    ils doivent rigoler.

    le seul effet conquret de ces manifs c’est de respirer du gaz CS et se faire photographier par les bleus.

     

    Répondre à ce message

  • Quelle manifestation pro-Palestinienne ? Les petits rassemblements avant de retourner à Netflix et aux allocs avec canapé et pizza Uber-eat ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents