Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

De 1945 à aujourd’hui, 20 à 30 millions de personnes tuées par les USA

Dans le résumé de son ultime document stratégique – 2018 National Defense Strategy of the United States of America (dont le texte intégral est classifié) - le Pentagone soutient que « après la Seconde Guerre mondiale les États-Unis et leurs alliés ont instauré un ordre international libre et ouvert pour sauvegarder la liberté des peuples de l’agression et de la coercition », mais que « cet ordre se trouve à présent miné de l’intérieur par la Russie et la Chine, qui violent les principes et les règles des rapports internationaux ». Renversement total de la réalité historique.

 

Le professeur Michel Chossudovsky, directeur du Centre for Research on Globalization, rappelle que ces deux pays, classés aujourd’hui comme ennemis, sont ceux qui, quand ils étaient alliés aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, payèrent la victoire sur l’Axe nazi-fasciste Berlin-Rome-Tokyo du plus haut prix en vies humaines : environ 26 millions l’Union Soviétique et 20 millions la Chine, par rapport à un peu plus de 400 mille aux États-Unis.

Avec ce préliminaire Chossudovsky introduit sur Global Research une étude documentée par James A. Lucas sur le nombre de personnes tuées par la série ininterrompue de guerres, coups d’État et autres opérations subversives effectuée par les États-Unis de la fin de la guerre de 1945 à aujourd’hui : nombre estimé à 20-30 millions. Le double environ des morts de la Première Guerre mondiale, dont on vient juste de célébrer à Paris le centenaire de la fin avec un « Forum de la paix ».

En plus des morts il y a les blessés, qui souvent se retrouvent infirmes : certains experts calculent que, pour chaque personne morte en guerre, 10 autres sont blessées. Ceci signifie que les blessés provoqués par les guerres étasuniennes se montent à des centaines de millions.

À cette estimation dans l’étude s’ajoute un nombre non quantifié de morts, probablement des centaines de millions, provoqués depuis 1945 jusqu’à maintenant par les effets indirects des guerres : famines, épidémies, migrations forcées, esclavagisme et exploitation, dégâts environnementaux, soustraction de ressources aux besoins vitaux pour couvrir les dépenses militaires.

L’étude documente les guerres et les coups d’État effectués par les États-Unis dans plus de 30 pays asiatiques, africains, européens et latino-américains. Elle révèle que les forces militaires USA sont directement responsables de 10-15 millions de morts, provoqués par les plus grandes guerres : celles de Corée et du Vietnam et les deux contre l’Irak. Entre 10 et 14 autres millions de morts ont été provoqués par les guerres par procuration conduites par des forces alliées armées, entraînées et commandées par les USA, en Afghanistan, Angola, Congo Soudan Guatemala et d’autres pays.

Lire l’article entier sur mondialisation.ca

Ce que Hollywood ne dira jamais, sur E&R :

 

La pax americana, sur Kontre Kulture :

 
 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2088380

    "environ 26 millions l’Union Soviétique "

    Ce nombre est largement exagéré. Stalin cita un nombre largement inférieur lors de la conférence de yalta en Iran. C’est incroyable que l’on puisse continuer à citer un nombre aussi exagéré. 26 millions de morts !

     

    Répondre à ce message

    • Ce chiffre n’est pas du tout exagéré !!!!
      Même s’il est indéterminable avec une plus grande précision.
      Toutes les évaluations (de tous bords) le situent entre 20 et 30 millions de morts !
      Il y a un consensus pour 26-27 millions de morts.
      Oui, 26 millions de morts.
      Saviez-vous qu’en Russie pendant la guerre civile (1917-1921) il y eu 10 millions de morts aussi ?
      A ajouter aux 6 millions de morts russes de la 1ère Guerre...

       
  • #2088414

    Malgré les oppositions des uns et des autres, E&R pourrait mettre en ligne le film Tempête Infernale (titre du livre de Thomas Goodrich, Renegade Film) que l’on peut visionner sur le site de Fiorile.

     

    Répondre à ce message

  • Sans parler des fameux casse-dalle de chez Ronald... :’D
    Même les clowns nous font mourir et pas nécessairement de rire.

     

    Répondre à ce message

  • #2088502

    J’ai appris hier que le Laos avait été bombardé avec plus de bombes que l’Allemagne et le japon réunis , le pays fait 150 km de long et avec une moyenne d’un raid toutes les 8 mn , il n’y a plus personne qui a mal aux dents , d’ailleurs tu ne retrouves même pas les dents . Quelle souffrance, tous ces pays merveilleux détruits par le communisme et les USA , et savez vous rien n’a été comptabilisé , personne n’a pu relever les morts , il y avait une cinquantaine d’ethnies au laos depuis des milliers d’années , le temps d’une décennie dont cinq ans de bombardements américains , tout a été pulvérisé et les amerloques ont laissé sur place leurs alliés coincés entre les Viet Kong , les kmers rouges et autres guérillas .Ils sont restés cachés pendant trente ans dans les montagnes les laotiens qui ont travaillé pour la CIA .

     

    Répondre à ce message

  • On sait tous maintenant que les USA ont tuées tous ces êtres humains pour le compte d’israel.

     

    Répondre à ce message

  • #2088617

    C’est "le prix à payer" pour que la terreur sioniste puisse régner sur le monde entier .

     

    Répondre à ce message

  • YAHVE n’a pas beaucoup changé depuis plus de deux millénaires maintenant. Sus au bétail, au poulailler etc... au dessert. Tout ce qui a une vie avec plus de deux jambes ou pattes est passé à la moulinette. Insatiable "dieu".
    Et ça n’est pas fini.
    Faut que Tikkun Olam passe.
    Bref chacun a son rêve ici bas.

     

    Répondre à ce message

  • #2088892

    De 1945 à aujourd’hui, 20 à 30 millions de personnes tuées par les USA
    Pardon mais vous etes loin du compte
    Vous avez oublié tous ces jeunes mort dans des fusillades dans le culte du gangster hollywoodien Scarface et autres Boyz N the Hood & Menace to Society, et les victimes collatérale les enfants qui se droguent dans le modèle de Las Vegas Parano ou Requiem for a Dream et ne parlons pas des jeunes du monde entier qui s’identifient à Bowling for Columbine, Marilyn Manson et tous les Ice-T, 50 Cent et Compagnie et pour ne pas oublier non plus l’industrie du X Ron Jeremy, Tommy Gunn & Manuel Ferrara qui ont avili et promotionné la culture du viol
    Les USA c’est les crimes la guerre, la drogue, c’est la violence à la télé au cinéma, dans la musique, sur internet, dans la mode, c’est chez nos voisin, chez nous dans nos rues dans nos maisons et même avec French-American Foundation et toute cette merde c’est eux qui gouvernent sous ordre d’on sait qui les « biiiip » de l’ AIPAC ,de Commission trilatérale, Council on Foreign Relations, B’nai B’rith et le Congrès « biiiip » mondial.........................................
    20 à 30 millions vous dites ??
    Multipliez ça par 3 ou 4

     

    Répondre à ce message

  • Les USA, les USA... quoi les USA ??
    QUI SONT LES USA ? C’est la question posee et a laquelle les "Major and Minor Axies" ont tente de repondre, quand le degre de provocation auquel ILS furent soumis exceda le supportable. Les analyses de l’epoque gardent leur pertinence, avec les quques modifications qui s’imposent bien sur.

     

    Répondre à ce message

  • #2089437

    Voilà le véritable holocaust, il ne faut pas oublier de compter les indiens d’Amérique et les esclaves.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents