Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

De Gaulle du pauvre : le Système commence à nous vendre le général de Villiers pour 2022

« S’il n’est pas en campagne, certains l’y voient déjà. En pleine promotion de son troisième ouvrage, L’équilibre est un courage (Fayard), le général Pierre de Villiers voit son succès dépasser les seuls rayonnages de librairies. Au point de nourrir, à dix-huit mois de la présidentielle, soupçon et curiosité chez les Français. » (Le Figaro)

Comme prévu sur E&R, le Système essaye de nous vendre un opposant contrôlé pour assurer à la clique bancaire la réélection de son employé en 2022. Pour cela, il a fallu trouver un acteur de série B qui incarne la figure de l’autorité. Le choix des ingénieurs sociaux est tombé sur un général, Pierre de Villiers, qui tente de jouer au sauveur, à l’homme providentiel qui va mettre de l’ordre dans un pays volontairement mis en désordre par les forces qui l’ont choisi... On vous laisse réfléchir à cette phrase et on reprend.

 

 

Ainsi, les figures de la finale 2022 commencent à se dessiner : Montebourg à gauche, depuis que Mélenchon est en chute libre (mauvais choix sur le Covid, sur l’Europe et surtout soumission à la politique sanitaire aberrante avec ce masque éliminatoire), Villiers à droite, et Macron au centre, qui va rafler la mise. Le trimaran de l’arnaque démocratiste est en place, et on se demande si le peuple français, acculé au chômage massif et au désespoir par les terrorismes sanitaire et « islamiste », va suivre la manœuvre.

 

 

Naturellement, Villiers se situe dans le camp de Zemmour, et cela offre un sparring-partner idéal pour Macron, qui est pourtant complètement lessivé par sa politique destructrice à l’intérieur, et mondialiste à l’extérieur. Heureusement, Valeurs actuelles et Le Figaro volent – indirectement – au secours du Président en lançant la candidature, ou plutôt le test grandeur nature, de la candidature du général (on garde la majuscule pour de Gaulle).

 

« Il est des moments où la situation appelle un militaire » (Philippe de Villiers)

Valeurs actuelles consacre un grand dossier de 12 pages, bien dans la ligne zemmourienne, pour lancer le bonhomme ! Selon Zemmour Hebdo (l’autre nom de VA), 20 % des Français seraient prêts à voter pour le petit général en 2022. Cela permettrait d’éliminer définitivement Marine Le Pen et le RN, ce qui est l’objectif des nationaux-sionistes depuis le début de leur offensive. Une élimination par l’intérieur et par l’extérieur, et qui semble porter ses fruits, évidemment amers pour le seul parti souverainiste français. Trop français, peut-être...

Avant de passer au débat du Figaro sur le rôle possible du général du pauvre, une évaluation du poids des candidats dits « hors du système » – c’est bien, les médias mainstream reprennent notre terminologie) :

Un score élogieux pour un non-candidat, jusque-là hors du système politique. En comparaison, deux autres « outsiders » – le philosophe Michel Onfray et l’humoriste Jean-Marie Bigard – avaient été testés par l’Ifop en mai dernier. Ils n’avaient respectivement rassemblé que 9 % et 13 % d’intentions de vote.

Des candidats hors-Système qui sentent très fort le Système !

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

122 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants