Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

Le destin tragique de Timothy Bonnet

Le 30 août 2019, Manu Chao, 58 ans, ressortait son premier album, Clandestino, rafraîchi. Le lendemain, Timothy Bonnet, 19 ans, ressortait refroidi de sa rencontre avec un « clandestino » afghan. Le lien entre ce vieux vivant et ce jeune décédé ? L’un était le chanteur préféré de l’autre.

 

La chanson Clandestino de Manu Chao raconte en espagnol l’histoire d’un pauvre clandestin obligé de fuir les lois "fascistes" du pays qui l’accueille sans pour autant lui donner des papiers… Le français est la plus belle langue du monde et lui, il chante en espagnol ? Cette volonté pour un type de cette origine de chanter dans cette langue résonnait à cette époque (1998) comme un coup de fusil contre le modèle assimilationniste français pour les immigrés européens, modèle déjà bien chamboulé avec le regroupement familial de 1975.

Parlons un peu de Timothy et de sa famille. Son frère s’appelle Estéban et sa sœur Célia. La question est peut-être malvenue, mais pourquoi pas Sébastien, Céline et Timothée ? Ne refermons pas tout de suite cette parenthèse zemmourienne… Qui en France donne des prénoms étrangers à ses enfants ? Les immigrés, merci Éric, on a compris ! Mais il y a aussi les bobos, c’est-à-dire les riches gens de gauche. Pour faire « peuple », pour faire « pauvre », pour faire « différent », pour faire « ouvert », c’est-à-dire tout ce qu’ils ne sont pas…

Timothy venait donc de ce milieu. Il était de gauche, antiraciste, favorable à l’immigration, c’est-à-dire comme beaucoup de gens avant d’avoir été confrontés à l’immigration de masse… Et voilà que le pauvre gamin est tué par un migrant ! Quel symbole ! Tué par quelqu’un dont lui et son milieu familial souhaitaient en théorie la venue en France !

« On veut des immigrés, peu importe qui ils sont, d’où ils viennent et comment ils arrivent, parce que les droits de l’Homme ! » L’immigrationnisme émotionnel est fait de compassion mal comprise et de fausse générosité. Les gens qui tiennent ces discours sont par ailleurs des privilégiés qui ne vivront pas avec. Les immigrés sont là pour les servir et faire chier la populace, point barre. Comme disait Coluche : « Ah ben moieuuuu, j’m’en fous, hein, du moment qu’on vient pas m’emmerder chez moi ! »

Sauf que là, BIM ! Pas de chance, c’est tombé sur eux. Si les migrants se mettent à tuer des gens favorables à l’immigration, où va-t-on ?

Un second symbole est particulièrement frappant. Le jour de son enterrement, les chansons de Manu Chao ont été diffusées à l’extérieur de l’église... Allez, tous en chœur ! « Mano Negra clandestina, Afgano clandestino, Villeurbanno clandestino, Marijuana ilegal ! » « Allumez vos bougies, ouvrez les frontières, achetez mon disque et RIP Timothy, un ange parti trop tôt ! » Jamais l’Église d’avant le concile de Vatican II n’aurait autorisé pareil sacrilège. Pourquoi pas une chanson intitulée Inch Allah chantée par Sting pour la réouverture du Bataclan après l’attentat du 13 novembre 2015 ?

Maria Ladenburger, cette jeune allemande étudiante en médecine, violée et tuée par un migrant mineur (en réalité majeur venu lui aussi d’Afghanistan), a également vu depuis le ciel son propre père, membre du service juridique de la Commission européenne à Bruxelles, organiser une collecte pour les migrants le jour de son enterrement. Masochisme quand tu nous tiens !

Serait-ce le syndrome Antoine Leiris ? Cet homme dont la femme a été tuée au Bataclan a écrit un livre intitulé : Vous n’aurez pas ma haine. Le titre exact était certainement Vous n’aurez pas ma haine parce que la haine, c’est le Front national et moi, je suis de gauche, je ne suis pas raciste, attention, pas d’amalgame !, mais c’était sans doute trop long...

Ce pardon, aussi rapide que suspect, est en réalité une posture, un simulacre, car ce type a évidemment la haine contre ceux qui lui ont volé sa femme, la mère de son fils âgé de 1 an et demi au moment des faits. Mais s’il se met à haïr des Maghrébins, fussent-ils terroristes, ça veut dire selon ses critères qu’il devient raciste, et comme le racisme est dans son esprit le Front national des sales fachos et de la nazie Marine Le Pen blonde aux yeux bleus, ça ne peut pas coller ! Dans son attitude, Patrick Jardin est infiniment plus humain. Il est aujourd’hui fiché S par ce gouvernement républicain, en dépit du fait que des djihadistes lui aient pris sa fille. Ignominie quand tu nous tiens !

Cette gauche bobo, cette gauche Guy Bedos, cette gauche sûre d’elle-même et dominatrice, cette gauche qui se trompe tout le temps est incapable de la moindre autocritique car elle pense être intrinsèquement vertueuse. Masochiste à souhait, elle fuit le réel au nom de l’idéologie puisque c’est « la bonne ». Elle fantasme et se fantasme elle-même. Elle représente l’exact inverse de l’esprit de résistance du petit village gaulois dans Astérix : c’est l’esprit de la grande ville qui collabore encore et toujours avec l’envahisseur. Elle est mortifère et Timothy en est la nouvelle victime.

Mais pourquoi 80 000 français partent-ils donc de France chaque année ? Pour des raisons économiques, pour des raisons professionnelles, pour des raisons immobilières, pour fuir le stress, certes ! Mais n’y aurait-il pas une autre raison, cachée puisqu’inavouable ? Petit indice : de plus en plus de Français sont de moins en moins antiracistes… La faute à qui ?

« La gauche, c’est des gens qui croient que ça va aller mieux » dit Fabrice Luchini. « La gauche, c’est le refus du monde créé par Dieu » dit mon ami Lionel. L’homme de gauche ne met pas Dieu au-dessus de lui. Il ne met pas non plus la morale, la nation, sa famille ou même son bonheur personnel au-dessus de lui. Ses actes sont AVANT TOUT dictés par sa volonté de ne pas passer pour un raciste. Ce n’est donc pas un homme de conviction, puisque tout va dépendre du jugement de l’autre.

Une frontière existe pour protéger ses citoyens. Un type qui rentre clandestinement dans un pays avec plusieurs identités différentes doit donc être expulsé, c’est la loi. Qui plus est, Sultan Marmed Niazi n’a pas raisonné en termes « raciste-antiraciste » au moment d’agresser les gens à Villeurbanne...

Une chose est sûre : la France antiraciste se souviendra très longtemps de Clément Méric, tué par un skinhead. Elle oubliera très vite Timothy Bonnet et tant d’autres, tués par des clandestins.

Mister Mayo

 

***

Retrouvez Mister Mayo chez Kontre Kulture
avec L’Almanach pour Tous, volume 5 !

 

En lien, sur E&R :

Retrouvez Mister Mayo sur ERFM :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2282884
    le 22/09/2019 par Michael B.
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Je n’ai qu’un mot à dire : Touché !

     

    • #2283210
      le 23/09/2019 par progréSSisme
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Ahah le monde moderne ,qu’est-ce que vous voulez  ?????


    • #2283800
      le 24/09/2019 par matrix le gaulois
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      En effet ! Lui il a été touché !

      Moi, perso, ça m’en a touché une sans réveiller l’autre !

      Que les islamistes tuent des antiracistes bobo qui (pas de bol pour eux, vivent majoritairement en ville : donc à une ou deux rames de métro de la banlieue pleine de chances pour la France ; qui craignent de s’aventurer à la campagne parce que ... il n’y a pas le wi-fi) cela m’en touche une sans réveiller l’autre.
      Qu’ils s’entretuent entre antiracistes, super-héros du tiers-monde immigrationniste et flics/miliciens coupeurs de mains et arracheurs d’yeux : je pense qu’il ne vaut mieux pas trop perdre du temps à parler de ces gens-là.

      Comme disait l’excellent Bernard Giraudeau dans le non moins excellent film "Ridicule" : "Pauvres gens, comme un malheur ne vient jamais seul, leur simple évocation provoque l’ennui."

      Oui, car il ne faudrait pas voir dans mon propos une incitation à la violence ou à je ne sais quoi ... au pire, une incitation à s’en foutre !
      Comme disait Soral : ces gens ne souhaitent que de nous voir crever, donc...qu’ils crèvent !

      Et je suis bien d’accord !

      Ces gens (vermines islamistes ne comprenant que la violence Poutinienne / bobo d’extrême-gauche / miliciens de l’extrême-droite ultralibérale Macronnienne qui se font appeler pompeusement "policiers") ne sont pas des Français, ou du moins pas des vrais Français comme nous ! Qu’ils aillent tous au diable (leur seul vrai maître) et surtout, qu’ils ne viennent pas nous faire chier avec leurs malheurs !


  • #2282899
    le 22/09/2019 par Patrick Timsit
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    On savait que Mister Mayo avait des voix, on sait désormais qu’il a une plume. Et quelle plume ! J’en ai la tête qui tourne. C’est parti pour une seconde lecture...


  • #2282992
    le 22/09/2019 par coche
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    tout ce qui inquiète les français d’aujourd’hui c’est que l’on ne les traitent pas de racistes ; le reste patrie honneur fierté honnêteté....ils s’en foutent


  • #2283000
    le 23/09/2019 par berutureb
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Il faudrait quand même aussi rappeler que ce clandestin a tué des gens uniquement pour leur couleur de peau apparente puisqu’il considérait que le blanc n’est pas musulman, il a refusé de tuer un type qui avait l’air converti à l’Islam et lui a dit qu’il était musulman.
    En apprenant ça, le réfugié lui a même tapé dans la main ! (voir la dernière video du Lapin Taquin à ce sujet)
    Je ne parle même pas du silence assourdissant des médias, exactement comme pour l’attaque au couteau dans une école à Marseille, nous sommes en territoire conquis et nos ennemis le sentent de plus en plus

     

    • #2283046
      le 23/09/2019 par KIPIK
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Je suis tombé sur cette vidéo par hasard => proposée par Youtube ....donc sûrement pas un hasard.

      Car si je doute pas que le gus en question pensait surtout à pas se faire planter, de là à toper dans la main du meurtrier, pleine de sang en prime j’ai cru voir....argh....ça fait froid dans le dos quand même.
      L’image est absolument surréaliste et risque d’avoir un effet terrible.....


  • #2283008
    le 23/09/2019 par Identité effacée
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    C’est bien la preuve que le gauchisme est une maladie mentale. Le gauchisme ne construit pas sa pensée sur le raisonnement logique mais sur une succession d’émotions qui ne vise pas à la responsabilité mais au sentiment d’appartenir au « camp du bien ». Laisser entrer au nom des droits de l’homme des millions de clandos, souvent analphabètes, créé chez le gauchiste une sensation de devoir accompli. Que ces clandos pillent, violent ou tuent , est une théorie de facho conspirationniste. Pire : c’est la faute du pays d’accueil dont les autochtones caucasiens seraient des méchants Blancs racistes.

    Le gauchiste, c’est ce blanc qui possède l’Histoire la plus belle du monde, avec la conquête des sciences, des technologies et de l’espace en passant par les arts, et lui il est est prêt à tout mettre à la poubelle. Le gauchiste a souvent honte de la virilité de ses ancêtres morts au combat, car le gauchiste refuse la guerre, refuse de défendre sa nation, ou de riposter, il se laisse tuer par l’autre, cet Autre qu’il adule et qui vient de loin. En fait, il m’est assez pénible d’écrire sur cette vermine gauchiste, car celui qui crache sur ses pères et vole l’avenir de ses enfants est la pire des engeances . Le gauchiste est donc notre pire ennemi, celui qui vient de l’intérieur.

    Remercions tout de même les punks à chiens qui sont des gauchistes exemplaires . En effet, ces derniers se détruisent touts seuls à coup de bières. de vodkas et de drogue. Ils sont la quintessence du gauchisme : des loques finies, rincées et vaincues.

     

    • #2283198
      le 23/09/2019 par JUL
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Effectivement, le Gauchiste sera le premier a tirer sur les de souche quand la guerre civile éclatera en France. Relire Hommage a la Catalogne ou Orwell comprend a quoi sert la Gauche - maintenir la Banque et soutenir Franco - qui sera la version documentaire qui lui inspirera 1984 quelques années après (se faire appeler anti-fa, dire que la dictature c’est la liberté,...).


    • #2283343
      le 23/09/2019 par Identité effacée
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Merci pour ce conseil de lecture ! J’adore Orwell


  • #2283011
    le 23/09/2019 par Mojo Risin
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Formidable article.
    Je n’arrive pas à oublier ce Rwandais illégal qui a tué, à mains nus un petit couple rencontré à la sortie d’une boîte de nuit. A mains nues... J’oubliais : il a violé la jeune femme devant son compagnon.
    Mais bon... N’oublions jamais Malik Oussekine tué par la police en 1986. Quant à Manu Ciao et à son frêre Antoine, ils font partie de ces traitres collabos qui se sont vautrés dans l’antiracisme intégralement. Ils ont trahi l’esprit du punk et du rock de fond en comble... celui représenté par Reich Orgasm et bien d’autres groupes.

     

  • #2283038
    le 23/09/2019 par goy pride
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Mais il y a aussi les bobos



    Malheureusement cette ridicule manie consistant à choisir des prénoms étrangers pour ses gosses se retrouve aussi dans le lumpen proletariat de souche ! Les Kevin, Rayan et autre Jennifer...sont légions dans la classe ouvrière dévastée ! A vrai dire de nos jours pour le prolo choisir un prénom à consonance étrangère est ressenti comme une sorte de moyen d’élévation sociale ! Comme si s’appeler Ethan Dubois c’était plus classe que Jean ou Robert Dubois ! Et avouons que dans le contexte actuel d’effondrement civilisationnel de la nation France Ethan cela sonne effectivement plus cool que Roger ou François !

    Entre parenthèses on remarquera l’influence considérable de l’industrie du divertissement sur les esprits ! Quand on consulte la liste des prénoms les plus donnés aux nouveaux-nés ces dernières années il y a une explosion de prénoms d’origine hébraïque et qui traditionnellement n’étaient pas ou peu donnés en France : Ethan, Nathan, Seth, Noah, Adam, Aaron...les Sarah explosent aussi...
    Or d’où vient cette tendance ? Comment ces prénoms se sont immiscés dans les cerveaux français ? J’ai remarqué que dans presque tous les films américains il y a une femme prénommée "Sarah"...dans la plupart des films français il y a désormais un protagoniste avec un prénom très "hébraïque" et le reste cela sera plutôt du genre "Enzo", "John"...avec une disparition progressive des prénoms traditionnels français...

     

    • #2283305
      le 23/09/2019 par Cléon
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Je souscris totalement à votre analyse.

      Je rajouterais juste que cette manie se retrouve aussi chez les classes moyennes avec :

      - Des nouveaux prénoms Anglophones ( Liam)
      - Des prénoms bretons alors que les gens habitent dans le Sud de la France ou ailleurs ( Erwann, Malo)
      - Des prénoms inventés de toute pièce ( Timaël, Aela, )

      C’est le triomphe du monde marchand.

      La preuve que tout a été déconstruit, que tout a été réduit à la consommation.
      Le choix du prénom ne consiste plus à rendre hommage à un héros du passé ( familial ou national).
      L’objectif c’est d’être ’’ original ’’, de se démarquer.
      Ce qui est grotesque puisque à force de transgression, ces prénoms farfelus sont devenus la norme.

      C’est aussi le reflet d’un changement profond sur le rapport de l’homme à la temporalité.
      L’Homme a renoncé à toute vision collective d’avenir et lorsqu’il choisit son nom pour son enfant, il a une vision à court terme.

      Il l’appelle ’’ Lilou, Lily ’’ des noms qu’on choisit pour un bébé...

      Dans 40 ans, 50 ans au présidentielle on devra peut être choisir entre Lilou Durand et Liam Besnard..

      C’est un sujet important et trop souvent négligé ( c’est pour ça que je tiens à le mettre en avant), parce qu’il ne restait souvent que nos prénoms dans un monde totalement mondialisé et soumis à la sous-culture consumériste anglo-saxonne.


    • #2283707
      le 23/09/2019 par Peter
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Les effets de mode fonctionnent aussi de l’autre côté... Il y a aussi les prénoms rétro : Marius, Marcel, Adèle, Gabrielle, Blandine, Alfred, Aristide, Louis, Camille, Jules...

      Et franchement.. qui irait dire que c’est des prénoms ringards ? Des prénoms jolis, ça n’est pas ce qui manque...

      Si on regarde les modes... il n’y a rien qui se démode plus que les modes... alors que le classique reviendra toujours d’actualité.

      Au niveau culturel, c’est toujours la même chose... on fait des trucs médiocres et pas cher et en un coup de vent tout disparaît... Et les croyants disent que Dieu souffle où Il veut...

      Pourquoi s’inquiéter outre mesure que le cinéma français est pourris, la littérature contemporaine une catastrophe puisqu’on a un patrimoine qui ne demande qu’a être revisité ?

      En attendant ? Si on n’apprends pas de ses prédécesseurs... il ne reste qu’a suivre ses contemporains ? Le mougeon, mi-mouton, mi-pigeon.


    • #2283796
      le 24/09/2019 par Cléon
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      @Peter

      Tu vois qu’on peut être d’accord, même à ce sujet.

      Amicalement.


  • #2283040
    le 23/09/2019 par goy pride
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Niazi ? Sérieux ?! Il suffit d’enlever un i et on obtient Nazi ! Seigneur Dieu je suis pris de frisson et sueurs froides ! L’antisémitisme se cache partout de nos jours !


  • #2283043
    le 23/09/2019 par goy pride
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    C’est Marx qui avait écrit je crois que les capitalistes vendront jusqu’à la corde qui servira à les pendre, un truc de ce genre...de nos jours on a dépassé ce stade ! On en est carrément au bobo qui se met lui même tout seul comme un grand une corde autour du cou, qui ensuite refile le bout de la corde à un migrant en lui disant "Vas-y poto ! Pends moi ! Et si possible haut et court ! Et n’oublie surtout pas de faire 10 enfants pour me grand-remplacer !"

    Il n’y a plus aucune sève de la vie coulant dans les veines des bobos. Ils ont fait le choix de l’extinction pour sauver la planète !


  • #2283063
    le 23/09/2019 par h3kt0r
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Du coup, ils vont peut-être devoir remplacer Timothy par un enfant réfugié clandestin (Afghan ?). Ça devrait passer avec une prescription de "Xanax" (tm).

    Un clou chasse l’autre...


  • #2283080
    le 23/09/2019 par sa majesté
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    C’est le plus bel article que j’ai jamais lu sur ce site. Bravo !


  • #2283091
    le 23/09/2019 par Adolfo Stalini
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Les gauchistes bien-pensants partagent une même pathologie : la vanité morale. Ce sont des gens qui ne sont pas forts face au regard d’autrui.C’est bêta, parce que celui qui n’est pas fort face au regard d’autrui perd de ce simple fait une part considérable de sa propre liberté de penser, de parler et d’agir.


  • #2283095
    le 23/09/2019 par Socrade
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    La gauche c’est les gens du Bien mais il faut comprendre qu’il sont incapables d’inventer le Bien, il se soumettent à un Bien prédéfini, immanent à l’Occident, à la condition occidentale. Personne ne peut définir le Bien, même Soral ne pourrait pas (bon moi normalement je pourrais parce que je suis métaphysicien, mais faudrait que je me mette à bosser :D) Le Bien en fait c’est le couple Bien/Mal et il a été défini pour nous par le messie il y a plus de 2000 ans : le Bien c’est d’avoir une relation négative à soi-même, d’être coupable d’être un "premier" pouvant potentiellement opprimer des "derniers". C’est ça et seulement ça l’axiomatique du Bien : l’inversion des valeurs morales naturelles. Les derniers c’est des non-premiers ie des faibles et des pas-nous : juifs, femmes, LGBTx, migrants, immigrés, handicapés. C’est pour ça que les gens du Bien sont perclus de convictions anti-fasciste/raciste/antisémite et de souci du migrant parce que c’est un "dernier" : ce sont simplement des convictions messiques "anti-premiers", anti-nous.

    Cette idéologie morale messique n’est que la mentalité d’inversion des sémites puis des sémitisés (inversion accusatoire etc.) boostée au niveau logico-rhétorique par le messie sous influence de la pensée logique grecque toute puissante à son époque : il inverse le dieu de haine en dieu d’amour, inverse celui qui a réussi en celui qui perd son entrée au paradis, etc. etc. etc. : toute ça rhétorique est comme ça, c’est vraiment pas compliqué en fait, il n’y a aucun mystère, khalil Gibran le refaisait très bien dans son bouquin "le prophète", je peux le faire aussi, tiens petite démo :

    Socrade : "Jésus, pourquoi la poule a-t-elle traversé la route ?"
    Jésus : "En vérité je vous le dis : ce n’est pas la poule qui a traversé la route, c’est la route qui a traversé la poule en esprit. Et si elle n’est la route en esprit, la poule n’a pas plus de chances de traverser la route que le hérisson de faire Paris-Nice sur la voie de gauche." etc.etc.etc.

    Evidemment les gens du Bien n’ont aucun conscience qu’ils ne sont que des zombies messiques. En ce sens les cathos qui y vont en conscience valent 10x mieux qu’eux. C’est juste des soumis, des zombies, des singes de troupeau, des con-formes (con = "avec" en latin = troupeau).

     

    • #2283325
      le 23/09/2019 par Restez dignes
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Cette "idéologie", qui a terrassé la pensée antique qui réduisait les autres à des biens aliénables, nous protège encore des aspirations les plus ignobles des marchands de tous bords, certaines règles n’ont pas encore complètement sauté, ou en tout cas il y’a encore le soucis de maintenir les apparences sur certains sujets qui empêche toute démarche débridée.

      Ce discours "pseudo viriliste" n’échappe pas à son écueil habituel, si nous abattions complètement les barrières morales du christianisme, ce ne serait pas pour avoir "les mains plus libres", mais pour se faire botter le cul avec d’autant plus de vigueur par ceux qui nous écrasent déjà. Quand on voit comment sont traités les plus viles crapules du système et quel traitement on réserve à A. Soral, comment croire que Soral serait encore vivant si on avait vraiment une Tyrannie sanguinaire au pouvoir ?

      Ceux qui veulent vous faire sombrer dans la haine et la guerre sont vos ennemis et seront les premiers à planquer leur pain le jours où vous viendrez taper à leur porte, si le chaos fait rage... La vrai virilité c’est de savoir garder la tête froide en période trouble. Les coups de gueule, les coups de sang, les réactions hystériques, le manque de contrôle de ses émotions est un signe de régression et ne produisent jamais rien de positif.

      Jésus à souffert, Jésus a pris des coups, des insultes, des railleries, mais Jésus a gagné. Il a fait s’effondrer l’empire romain en réconciliant tous les peuples d’Europe derrière son message et a porté les plus terribles coups aux Pharisiens, coups dont ils ne se sont toujours pas remis.
      Sous l’ère médiévale, les règles imposées par l’église en temps de guerre ont permis d’éviter le système de massacre systématique des peuples adverses en faisant peser des menaces spirituelles sur les Seigneurs de guerre. Ils faut un peu se plonger dans le Deutéronome pour voir ce qu’était la guerre avant l’évangile... Il était pas plus rose le temps d’avant les conventions de Genève boboïstes.

      In fine il n’y a que deux modèles : Celui de chevalier vertueux qui vole au secours de la veuve, du pauvre et de l’orphelin ou celui du marchant arrogant qui traverse la ville en regardant les pauvres de haut, perché sur son cheval... On a les élites qu’on mérite et piquer des crises de nerf ne changera rien à l’affaire.


    • #2283554
      le 23/09/2019 par Socrade
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      @Restez Dignes : d’abord merci pour la réponse ! Le problème avec la Vérité c’est que tout le monde ferme sa gueule :D. zêtes un courageux vous :D
      D’abord ma réponse globale est que ce modèle explicatif messique épuise la causalité de quasiment tout ce qui est dénoncé sur E&R : le problème est là et uniquement là.
      Ensuite vous arguez que ça serait pire s’il n’avait pas parlé : je suis d’accord qu’en régime chrétien il y a toujours eu un peu plus d’attention aux faibles et de dévitalisation morale des puissants, qui devaient eux aussi s’écraser devant l’inversion morale messique et l’Eglise. Mais le prix à payer est absolument terrible, c’est tout simplement la perte de la liberté humaine : les anciens étaient libres de s’autodéterminer ethniquement. Par ex. à Rome il balancaient les nouveaux-nés non voulus à la poubelle -et je suis désolé mais c’était leur droit, c’est ça la vraie liberté- mais à coté, chez nous en Gaule celtique ils s’en occupaient et s’occupaient aussi des veuves, des vieux et des handicapés aussi bien ou mieux que les chrétiens ensuite. Donc c’est mytho votre vision d’une exploitation universelle en l’absence de Son enseignement : votre vision dichotomique chevalier/marchand est purement judéo-chrétienne, l’humain libre est beaucoup plus vaste que ça. C’est très évident dans leurs écrits que les grecs étaient au moins aussi sensibles que les futurs chrétiens à la souffrance humaine (description de la peste à Athène par ex.). On vit sur des vestiges de la liberté rationnelle créée par les grecs, c’est vraiment terrible ce qu’il nous a fait.


  • #2283153
    le 23/09/2019 par Rilone
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Ce n’est que mon opinion mais j’ai des doutes sérieux quant à cette histoire de Villeurbanne...y a pas grande chose qui tient debout ;quand les algorythmes de Youtube mettent en avant systématiquement la vidéo du type au couteau, ça me fait tiquer ; il me semble d’ailleurs qu’un youtubeur avait débriefé la dite vidéo et en avait conclu que c’était un fake.
    Dans ces cas il faut toujours enquêté sur "la victime " et sa famille...et oh surprise on trouve comme toujours les adeptes de la bétonnière !


  • #2283167
    le 23/09/2019 par Gargan
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Très bel article et conclusion uppercut.


  • #2283196

    « Si les migrants se mettent à tuer des gens favorables à l’immigration »



    c’est comme les "écolos pour le climat" qui se font repousser par les forces du désordre, le punk à chien ne comprend pas : "mais pourquoi ? je défends le climat !"

    Le Système est en contradiction totale car il tourne sur lui-même, ses fidèles ne peuvent dépasser dialectiquement le conditionnement dont ils sont les victimes !

    Je rappelle au passage que les "droits de l’homme" ont remplacé en 1789 les droits de Dieu qui insufflaient aux gens du Peuple leurs devoirs ("Que Ta volonté soit faite").

    Ce samedi on a pu voir une variante dans le slogan ACAB-BlackBloc-DGSI : « NI DIEU NI MAÎTRE NI ROI ! » Ça les emmerde la monarchie !


  • #2283216
    le 23/09/2019 par pointille
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    "Clément Méric, tué par un skinhead..."
    Tué par le dur trottoir, une constitution fragile et sa propre ignorance des lois de la physique, de son physique et du boomerang, dirions-nous. Trottoir ou poteau sur lequel porta sa tête fragile, après une attaque sur un honnête travailleur qu’il frappa sans raison par derrière, ce qui motiva un geste réflexe de simple auto-défense de cet homme attaqué de tous côtés. Que devient Esteban, à propos ?
    Excellent article.

     

    • #2283811
      le 24/09/2019 par Skinhead Transgenre
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Clément Méric, tué par un skinhead, il était lui-même un skinhead, un red-skinhead, mais un skinhead quand même


  • #2283218
    le 23/09/2019 par dixi
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Mais pourquoi donc 80 000 français partent-ils de France chaque année ?
    Je me demande si la question peut être posée .

     

    • #2283348
      le 23/09/2019 par Restez dignes
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      Je sais pas pour les autres mais dans mon cas personnel ce serait pour des raisons fiscales. Et le sous entendu que ce serait à cause des immigrés ou de l’Islam m’a franchement fait rire. Je me suis tout de suite demandé sur les 80.000 combien étaient des retraités bien de souche qui s’étaient exilés au Maroc... Parce que y’en a un bon paquet et à Marrakech n’en parlons pas...

      Sinon pour les jeunes y’a Malte et l’Estonie qui attirent pas mal ou alors l’Asie pour ceux qui ont besoin de dépaysement.

      Parce que blague à part, vous en connaissez beaucoup des pauvres qui immigrent de France ? Et non ... Et puis bon La France toute entière ne ressemble pas à la goutte d’or, donc si t’es si prêt à fuir à les immigrés pourquoi ne pas aller te ré enraciner dans une de ces contrées préservées de la subvention migratoire, qu’on appelle les déserts ruraux ? Çà me paraît plus intuitif et rapide comme mouvement plutôt que celui qui consiste à devenir toi même un immigré entouré d’étrangers qui parlent même pas ta langue ?

      Donc effectivement ce serait sympa de les interroger ces 80.000, de façon anonyme et sans filtre bien-pensant, au moins pour revenir à un peu de sérénité.


  • #2283668
    le 23/09/2019 par Mister Mayo
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Merci à tous pour vos réactions et analyses. Je peux rajouter une chose : j’ai écrit ce texte d’une traite sous le coup de la colère le 11 septembre dernier entre 12h et 13h. Je l’ai corrigé le soir même et finalisé le lendemain.

     

  • #2283679
    le 23/09/2019 par Peter
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    Évidement, il faut être un fou pour laisser un fou s’installer dans sa maison...

    Pour autant, en prenant un fou comme exemple de nuisibles indésirables... il reste bien la majeure partis des migrants qui ne sont pas fous ? Rassurez nous ?

    Dites moi comment vous pouvez convaincre un bobo que les migrants sont trop trop méchants... en prenant un fait divers aussi sordide ?

    C’est justement le genre d’arguments qui vont convaincre les bobos qu’ils sont du bons côtés ?... IMHO

    La situation est bien plus simple... Que l’Afghan devient un très bon mécanicien ou que ce soit un fou à interner en Hôpital Psychiatrique, la France a suffisement à gérer pour prendre les problèmes des autres pays.

    Et le bon mécanicien à la rigueur, c’est à l’Afghanistan d’en bénéficier... Et c’est bien là le talon d’Achille des bobos... car si ils voient surtout le bien des être humains... pourquoi l’occident devrait récupérer tous les talents du monde ?

    Bon je sais.. vous ce qui vous préoccupe, c’est surtout les indésirables du tier-monde.

    Vous voyez, ni les fous psychiatriques, ni les gens biens...

     

    • #2283818
      le 24/09/2019 par Le Plouc Vendéen
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      @Peter
      Mais oui mon cher Peter..
      Mister Mayo & nous on est les horribles fachos réfractaires, et toi et les migrants, vous êtes le bien , pourquoi ça ne m’étonne plus ce genre de com’ ?


    • #2284551
      le 25/09/2019 par Peter
      De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

      @LePlouc,
      ça doit être un problème de compréhension ? Regardez vous même : vous êtes résigné à ne plus être étonné... alors qu’il paraît évident que vous n’avez pas du tout adressé mon message, ni réfuté ce que j’avance.

      En faites, vous n’êtes pas content sans trop savoir pourquoi ? Alors vous passez en mode victime... le mode plaintif... Quel mimétisme !
      Vous avez la chance de vous exprimer mais il en resort qu’un mutisme. Si il suffisait d’aboyer pour protéger les frontières ça se saurait !


  • #2283686
    le 23/09/2019 par dav
    De Manu Chao à Sultan Marmed Niazi

    pas mal...ironie du sort...justice immanente

    javais un copine fan de manu chao

    comme javais refusé de la baiser elle avait ete se faire deflorer par un arabe...elle en est vite revenu...le djembe et le chichon cest bon pour les bourgeois dans la vraie vie ca marche pas


Commentaires suivants