Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des dirigeants de LFI, dont Jean-Luc Mélenchon, visés par une enquête préliminaire pour "abus de confiance"

Une enquête préliminaire a été ouverte le 14 mai pour « abus de confiance » visant « plusieurs dirigeants de l’association La France insoumise » (LFI), a fait savoir mardi 30 juin le parquet de Paris, confirmant une information du Canard enchaîné.

 

L’enquête, confiée à la brigade financière, vise, selon des sources concordantes, à vérifier les « conditions dans lesquelles les dirigeants de LFI, dont Jean-Luc Mélenchon, se sont acquittés des amendes et des dommages et intérêts auxquels ils ont été condamnés » en décembre 2019 dans l’affaire de la perquisition houleuse au siège de LFI l’année précédente.

Selon Le Canard enchaîné, c’est spécifiquement le paiement de « 26 500 euros de préjudice moral aux forces de l’ordre » par cinq responsables de LFI qui fait l’objet de vérifications, car ces versements « ont été réglés avec le chéquier de La France insoumise ». La question est donc de savoir si ces dommages et intérêts ont bien été payés par La France insoumise mais aussi de savoir si de l’argent public a été utilisé dans ce règlement.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2494781

    Le grand nettoyage de printemps est en route !
    Mais ils auraient dû commencer par le haut !!!
    Alston, ..... !

     

    Répondre à ce message

  • si au moins l’ abus de confiance avait concerné son programme économique, mais même pas.
    quelle dictature que l’ état français et sa justice politique, ils provoquent eux même les conditions de l’ infraction, dans ce cas comme dans tout les autres cas du quotidien...quel régime de merde, à mort la république !!!

     

    Répondre à ce message

    • Quel abus de confiance ? Quelle infraction ? Ces fonds sont sans rapport avec des dépenses concernant une campagne électorale et le parti politique (et Dieu sait si je me fous de celui du Merluchon) est parfaitement libre de les utiliser comme il l’entend, puisqu’à partir du moment où ils sont versés ils deviennent privés.
      Une fois de plus le pouvoir politique entend, par l’intermédiaire du judiciaire à sa botte, s’engouffrer dans une pseudo ambiguïté juridique pour brider un peu plus tous ceux qui ne sont pas de son camp.
      Je crois aussi que pas mal de gens ici devraient avoir un minimum de connaissances juridiques avant de l’ouvrir.
      Une rubrique hebdomadaire d’introduction au droit par Damien Viguier ? Je me doute bien qu’il doit avoir autre chose à faire.

       
  • Mélenchon ?? Haut et court... !!

     

    Répondre à ce message

  • #2494850

    En vérité Melonchon, n’est rien si ce n’est un petit malin qui a trouver la faille pour vivre sur le dos de la société sans rien foutre pendant toute sa vie !

     

    Répondre à ce message

  • C’est vrai que l’affaire est d’importance (26500€) !
    Une petite opération pour "victimiser" LFI, à moindre frais ?
    EELV + LFI, le nouveau duo gagnant pour les prochaines échéances électorales ?
    Au regard de certains commentaires, c’est plutôt bien joué...

     

    Répondre à ce message

  • Son affaire est stupide et il a agi comme un bleu. Il suffisait de faire transiter les fonds via un compte CARPA d’avocat ... à moins que ceux-ci autrefois couverts par le secret ne soient fliqués aussi ... La justice française ressemble au nouveau palais de justice (justice tower) des batignolles : hideux, prétentieux et invivable comme tous les bureaux d’affaires américains..

     

    Répondre à ce message

    • Le nouveau "palais de justice" : un immense VIDE, et au dessus les petites salles des tribunaux . Les condamnés doivent être tentés de se balancer dans le vide . Aussi absurde que "la grande arche" de la Défense . Seuls les maniaques amateurs d’escalators sont servis...

       
  • #2495269

    Sûrement sans s’en rendre compte, Macron prépare sa défaite en 2022. Il élimine des candidats boiteux (Mélenchon, Bayrou, Le Pen) qui désunissent les voix des électeurs. D’un autre côté, le candidat vert (probablement Jadot) va faire pas loin de 15%. La Maréchal-Le Pen n’ira pas. Le candidat LR est déjà carbonisé au départ (Bertrand, Baroin). Il y a donc une place pour un candidat populiste qui ferait 30 à 35% au premier tour. Ce candidat, personne ne le connaît, mais quelqu’un va jaillir lors de la campagne du référendum écologique qui va contre-argumenter toutes ces foutaises d’écolos bobos anti-peuple et anti-style-de-vie à la française.
    Rappelez-vous le Covid-19 au mois de mars. Tout allait bien. Big Pharma et Macron nous bercaient, mais un type à Marseille a tout cassé en quelques vidéos sur Youtube.Il a créé un phénomène innarrêtable.
    C’est la même chose qui va apparaître. Pourvu que ce référendum bidon ait lieu.

     

    Répondre à ce message

    • Ce type est le pire ’’président’’ que cet endroit ait connu. Il a du sang sur les mains, se comporte en tyran stupide. Il a organisé/participé à l’attentat sanitaire qui a fait 25000 morts de trop dans des hôpitaux transformés en moyen de chantage et de sidération contre-insurrectionnel, interdit les soins préventifs et précoces (encore à ce jour), ruiné le pays de fond en comble, l’a endetté abyssalement et bloqué, a emprisonné, brutalisé et humilié la population avec ses milices, et il compte se présenter aux prochaines ’’élections’’...Pour finir le sale boulot pour ses patrons ?

       
  • On ne peut rien attendre d’un parlementaire socialiste cumulard et qui sera un cumulard de retraites qu’il se révolte. Quelle sorties bien tournée à l’encontre du Crif ne suffisent pas à permettre à Mélenchon d’entre dans le club très sélectif des rouges-bruns. Il n’est porteur d’aucun projet, d’aucun avenir. Il incarne comme les autres socialistes et les LR, le naufrage d’idées et de manières de faire de la politique, qui n’existent plu.

     

    Répondre à ce message

  • « 26 500 euros de préjudice moral aux forces de l’ordre » ! Ces policiers n’ont vraiment honte de rien ! Contre les racailles de cité, ils demandent combien de préjudice moral ces policiers ? Quant aux financements de la campagne présidentielle de M. Macron, ils nous en parlent quand, les journalistes ?

     

    Répondre à ce message

  • #2495523

    Faut il remonter jusqu’aux générosités de François Mitterrand "pour son militant" pour avoir le tout de cette affaire qui concerne donc Jean-Luc Mélenchon et peut être d’autres .. dans ce même cas de figure ?
    La longévité et cette espèce de "résistance" à l’adversité alors que l’on est soi même peu crédible sont-elles dues à un arrière bien garni et planqué ?
    Déjà par François Mitterrand ???
    _ ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents