Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des fraudes au référendum sur l’indépendance de l’Écosse ?

Un vote historique a eu lieu en Ecosse la semaine dernière : alors que tout le monde s’attendait à ce que les écossais votent oui à l’indépendance, c’est l’inverse qui s’est produit. L’Angleterre ne voulait pas lâcher sa colonie, et tout a été fait, jusqu’aux pires fraudes électorales, pour parvenir à ce résultat lamentable pour la démocratie.

L’Angleterre ne veut pas perdre l’Ecosse, qui représente près de 10% du PIB national, pas plus que la France ne veut perdre la Bretagne ou le Pays Basque.

Alors, pour augmenter les chances de succès, les autorités anglaises n’ont pas hésité à mentir, par exemple en faisant croire aux retraités qu’ils perdraient leur pension en cas d’indépendance, ce qui est faux évidemment.

Quelques jours avant le scrutin, la Royal Bank of Scotland a dit qu’elle déménagerait son siège, on a dit qu’il faudrait changer de monnaie, etc. Comme pour le référendum sur l’Europe auquel les quelques peuples à qui on a demandé leur avis ont a voté non, on a promis l’apocalypse à ceux qui ne suivraient pas la doxa. Le premier ministre espagnol (qui craint une séparation de la Catalogne) avait notamment déclaré qu’une Ecosse indépendante devrait quitter l’Europe. Et en parallèle, on a aussi promis quelques largesses à venir pour l’Ecosse, si le vote était finalement contre l’indépendance.

Mais la propagande n’a pas suffi, alors on a aussi interdit aux Ecossais travaillant à l’étranger et même en Angleterre (1 million de personnes environ) de prendre part au vote. En revanche, des enfants âgés de 3 ans ont reçu des cartes d’électeur pour le référendum sur l’indépendance, ce qui posait quelques questions quant à la tenue du registre des électeurs. Lors d’un référendum précédent sur la création du parlement écossais, en 1979, des morts ont eu leur carte d’électeur également.

Et puis, on a fait comme dans n’importe quelle dictature africaine : on a bourré les urnes. Il y a de nombreux endroits où on était certains que le « oui » allait gagner , mais c’est le « non » qui l’a mystérieusement emporté.

À Glasgow, les flics enquêtent sur 10 électeurs venus voter dans des bureaux différents, et qui se sont entendus dire qu’ils avaient déjà voté . A Dundee, des bulletins oui ont été repérés parmi les votes "non". Et des alarmes inopinées ont retenti à plusieurs reprises, de manière à interrompre le vote.

Même la Russie dénonce des irrégularités dignes de la Corée du Nord.

Par ailleurs, le taux de participation, autour de 85%, a été officiellement plus bas dans certains bastions pro indépendance. Il est assez logique de se demander si une partie des bulletins n’est pas passée à la trappe.

Il y a aussi cette vidéo, dans laquelle on voit une femme bourrer les urnes avec des dizaines de bulletins de vote, pendant qu’une autre la cache.

NDLR : l’Agence Info Libre a montré dans un article du 24 septembre que cette vidéo n’a rien à voir avec le référendum écossais.

 

 

Et cette autre, avec une autre fraude évidente : les bulletins « oui » sont mis dans la pile des bulletins « non ». Cette fraude est toujours dans le même sens : réduire frauduleusement le nombre de bulletins favorables à l’indépendance de l’Ecosse.

 

 

Ce lundi, plus de 80 000 personnes avaient déjà réclamé une enquête indépendante sur ce scrutin qui fait de plus en plus polémique. Une bonne partie des écossais pense que les résultats du vote ont été bidonnés par l’establishment. Ils demandent donc un nouveau scrutin.

Il faudra suivre avec attention la suite des événements. Je serais étonnée que les Ecossais en restent là, et même si les anglais ne risqueront pas d’organiser un second scrutin, il faudra bien répondre à quelques questions quant à la régularité du référendum. Mais n’oublions qu’en France non plus, nos élections ne ressemblent à rien : les lois sont bafouées, le scrutin universel direct est un mythe, et on est incapable de prouver les résultats.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si vous ne parlez pas de la mer du nord et des gisements de pétrole qui représentent la plus grande quantités de pétrole de l’ Union européenne appartenant a l’ écosse c’est comme si vous n’ avez rien dit.


  • En France c’est encore plus beau : avec 25% d’intentions de votes Marine aurait 150 députés à la Proportionnelle, mais "grace" au scrutin majoritaire à deux tours, imposé par les Juifs en 1958, elle n’en a que...DEUX ! Et la populace française ne trouve rien à redire ! Plus con tu meurs !

     

    • Le scrutin majoritaire permet d’obtenir une majorité pour gouverner et non pas le bordel de la proportionnelle. Que le FN n’ait pas reussi encore à remporter des elections au second tour, ce sont les electeurs qui l’ont decidé ainsi. Mais peut-etre cela va -til venir.


  • La démocratie dans toute sa splendeur.


  • #976181
    le 23/09/2014 par dépouillement version UMPS
    Des fraudes au référendum sur l’indépendance de l’Écosse ?

    Ça sent la guerre. Les preuves vidéos affluent. Si j’étais Écossais, je serai vert de rage et prendrais un fusil.

    L’Écosse était un vrai pays avec un vrai roi avant de se faire annexer par l’Angleterre. Malgré tout le respect que j’ai pour Pierre Hillard et JMLP, je pense qu’ils se trompent en disant que c’est une région égoïste qui ne pense qu’à elle. L’indépendance de l’Écosse aurait permis d’affaiblir la perfide Albion ce qui la rendrait peut-être un peu moins nuisible et arrogante !

    J’étais déçu et étonné du résultat du vote. Je soupçonnais la fraude car l’Angleterre avait trop à perdre... J’avais raison et ce grâce à mon réveil opéré en suivant Soral toutes ces années.

    Merci Alain Soral et E&R.

     

    • Ce que vous dites les écossais le savent par contre ce que vous oubliez de dire c’est que si l’ écosse aurait eu son indépendance elle aurait subi exactement la même agressions que subissent les pays arabes possédant du pétrole surtout qu’ils n’ on pas d’armée,leur armée c’est celle de la grande-Bretagne.

      un mensonge,une intervention militaire,et puis ils verront plus leur pétrole.


    • Pourquoi respecter un homme qui se permet de nier des nations,de les rabaisser au rang de vulgaires regions et de nier la volobnte des peuples ?


  • Merci pour l’article ! C’est une fraude c’est clair.
    Cette video du même auteur que la seconde, explique que la police mène une enquête sur cette fraude mais pas pour les principales raisons (histoire de noyer le poisson ?). L’enquête semble uniquement se concentrer sur le fait que certaines personnes auraient voté deux fois...

    C’est très grave car "ils" pourraient nous faire exactement le même coup en 2017 !
    Exemple :
    2eme tour > UMP 51% - FN 49%, alors que le FN est en réalité à 62%


  • J’ai un peu de peine à comprendre l’intérêt (ou pas) de l’indépendance de l’Ecosse... Pierre Hillard a exposé à plusieurs reprises la volonté européo-mondialiste de "régionaliser" l’Europe.
    Qu’est ce qui est le mieux ? Indépendance de l’Écosse, qui fortifierait la volonté indépendantiste de nombreuses régions d’Europe ?

     

    • L’intérêt est sans doute de prouver que la démocratie ne fonctionne pas, et est bafouée sans la moindre vergogne, lorsqu’elle va à l’encontre des intérêts de certains ?


    • L’article suivant du blog dedefensa.org donne une vision intéressante du cas écossais :
      http://www.dedefensa.org/article-l_...

      Citation :
      Il va de soi que, dans les conditions qu’on décrit, les principes qui sont si précieux en temps normal, dans les temps où le monstrueux Système ne fait pas trop peser sur la marche des choses ses pressions elles-mêmes déstructurantes et dissolvantes, ces principes n’ont plus guère de valeurs imposées et se trouvent dans une situation de redéfinition complète et bouleversante. On pense évidemment à la souveraineté nationale, qui se trouve mise à mal par des poussées telles que celle du “modèle écossais” ; la réponse à apporter à cette remarque est assez simple et tient dans le seul constat que ce principe de la souveraineté qu’on craint de mettre à mal, se trouve lui-même dans un état de dissolution accélérée dans le cadre d’un Système où la puissance publique (garante en principe de la souveraineté) n’est plus qu’un appendice des puissances privées liées au Système, avec comme seule tâche de rassembler les richesses venues des populations, pour les redistribuer vers ces puissances privées du système (système financier notamment). De ce point de vue, le “modèle écossais”, dans son développement en cours et à venir, aura très certainement la vertu de nous exposer la situation telle qu’elle est devenue, — comme le roi, la “vérité de situation” mise à nue.


    • Merci pour vos éclairages !


  • Ca fait 1 an que je suis en Ecosse, et le ’non’ a tjr été largement en tête dans les sondages... donc parler du fait que tlm s’attendait à ce que le oui passe, c’est totalement faux.

    La surprise aurait justement été le vote de l’indépendance...

     

    • Des sondages... mais réalisés par qui ?


    • C’est pas que des sondages, la très large majorité n’y croyait pas tout simplement...

      Même dans les highlands, il y a eu une large majorité de non, la fraude sur un ou 2 bureau de votes pk pas, ça arrive aussi en France, mais la faut arrêter de délirer, on parle de centaines de millier votes, donc il n’y a pas eu de fraude amenant un tel écart, surtout quand on voit des territoires tel que les highlands et tout le nord de l’écosse ainsi que les iles comme sky par exemple qui votent contre en large majorité, entre 6 et 7% d’écart c’est énorme hein...

      Petit détail, il y a 400 000 voix d’écart entre le oui et le non, en gros c’est l’équivalent de toute la ville d’Edimbourg, donc ça serait bien de ne pas faire croire n’importe quoi aux gens, les écossais à juste titre ne voulait pas de cette indépendance foireuse et à juste titre...


  • De toutes les façons, l’establishment a beau tricher, l’indépendance viendra tôt ou tard. Pourquoi ? Parce qu’en Ecosse comme en Irlande du Nord l’électorat "unioniste" est un électorat âgé (et même très âgé). plus on est vieux, plus on est "unioniste". Par contre, en Irlande du Nord comme en Ecosse les moins de 50 ans votent "nationaliste". le parti conservateur a déjà presque disparu du paysage politique écossais. Laissons encore un peu de temps, et ce sont l’ensemble des parti unionistes (travaillistes et libéraux- démocrates) qui disparaîtront à leur tour.
    https://www.facebook.com/photo.php?...
    Tout est question de pyramides des âges. Il n’est pas besoin d’être devin pour voir qu’en France c’est l’UMP qui est lui aussi appelé à disparaître dans les années à venir. Car c’est la formation politique qui a l’électorat le plus âgé. plus âgé encore que celui du PS
    http://www.delitsdopinion.com/wp-co...


  • Libertà per i populi. Le peuple Ecossais a droit comme tout les peuples a vivre libre n en deplaise aux colonialistes et a ceux comme Hillard qui pensent que seuls son peuple et quelques autres puissants doivent avoir le droit de vivre

     

    • Je suis aussi pour un paradis fiscal au sud de la France, pourquoi pas en Corse ?? Avec l’indépendance tu peux être sûr que les promoteurs immobilier foutraient le camps (ou pas...), elle serait belle ta Corse libre, économiquement viable et autosuffisante... Libérée de la France mais soumise à encore plus de rapaces !
      J’ai toujours respecté les personnes fières de leur culture et ayant à coeur de la préserver, et j’ose espérer faire partie de celles là, mais je suis persuadé qu’une France forte et libérée de l’Union européenne serait plus à même de protéger l’identité de chacun de nous (corses, basques bretons, lorrains, périgourdins, alsaciens, savoyards.......) qu’une petite entité seule et sans défense.

      Pour en venir à Pierre Hillard, j’ai bien peur que tu n’aies pas écouté ou lu ce qu’il raconte... Je ne te jette d’ailleurs pas la pierre car j’ai beaucoup de mal à suivre certaines personnes dont l’opinion me parait être à des année lumières de la mienne. Mais crois moi, ça vaut le coup de creuser.
      Amicalement, Allande


  • C’est marrant mais j’étais sûr qu’il y avait eu anguille sous roche lors du dépouillement des scrutins.

    Ces deux vidéos ne font que confirmer le trucage et l’escroquerie des dirigeants politiques vis-à-vis du suffrage universel.


  • Nous avons gouté à cette même medecine au Québec lors du dernier référendum en 1995, le camp du non a simplement volé les résulats de toutes les facons possible, un recomptage national aurait dû être exigé par le camp du oui mais malheureusement ils ne l’ont pas fait . Pour moi le Québec est un état indépendant mais forcé de rester dans la confédération Canadienne par des manigances , des tricheries et des mensonges comme celui de promettre au Québecois une réforme du Canada si le Non l’emportait....cette réforme n’a jamais eu lieu et n’aura jamais lieu...Avis aux Écossais. Rappel que le non l’a remporté que par 50,000 voix.....1% seulement séparait le oui et le non, 49.42% OUI 50.58% NON avec un taux de participation presque impossible de 93.52 % .


  • ça vient juste contredire "l’explosé" de Pierre Hillard sur la régionalisation.
    quel intérêt de prendre le risque de tricher pour le non alors qu’ils sont soit disant pour le oui ?

     

  • Ça me rappelle un certain Laurent Louis :)


  • J’avais parlé du risque évident de manipulation et triche pour ces élections aux UK. J’ai maintenant bien peur que ce soit très fréquent dans nos pays dits démocratiques et fort utilisé quand nécessaire, comme aux US avec l’élection de Bush et par exemple en France en Guyane lors des dernières élections européennes.
    Certains sont prêt à tout, c’est ainsi, pour maintenir un pouvoir en place ou en renverser un autre. Ils ont eu peur en Écosse, quoiqu’ils en disent et ont agi en conséquence.


  • L’exemple de l’Islande prouve qu’il est possible de survivre après s’être s’affranchit de l’oligarchie mondialiste et de sa mafia bancaire, n’est-ce pas ce que l’Ecosse souhaite en réalité, et que la City a pour l’instant réussi a empêcher en urgence en soudoyant les bureaux de votes au risque de se faire griller ? (la preuve).


  • J’en étais sûr , le résultat m’a immédiatement parut louche , y a rien de plus patriote qu’un écossais ce résultat est une tricherie complète on le vois bien sur la 1ère vidéo c’est flagrant .


  • Je ne comprends pas cette reference sans cesse a l’Afrique quand il s’agit de fraudes et de truanderies. Les elections en europe sont bidonnees egalement et personne n’y voit rien .... mais quand il faut citer les dictatures africaine c’est sans probleme, c’est avec plaisir ! On ne demande pas son independance sinon c’est qu’on ne veut pas d’independance.

     

    • Tu as tout à fait raison : les oligarchies se ressemblent toutes. La loyauté et l’honneur, pas plus que la malhonnêteté ou l’infamie, ne sont ni africaines ni européennes, ni blanches ni noires, ni chrétiennes ni musulmanes ... L’argent est la seule religion commune aux hommes ... mécréants !


    • pour exemple récent dans notre propre pays : présidentielles de 2012 et municipales à Paris de 2014 où l’on nous serinait depuis des mois qui allait l’emporter...


  • c’est degueulasse !!! je le savais...comment peut on dire non a la reconnaissance de son identité d’autant qu’on a plus de fric que les dominants ???


  • Le Rosbeef est perfide et l’Ecossais brave heart !!!............


  • C est beau un système qui fonctionne , la démocratie en action


  • Dans cette triste époque, reine du mensonge et de la manipulation, le monde peut-il s’étonner d’entendre les bruits de bottes déferler, fusil en avant et finissant dans une mer de sang ?


  • C’est bizarre, mais les bulletins ne correpondent pas entre la video 1 et la video 2 . C’est clair qu’il s’agit de videos bidonnés. Quant à dire que tout le mode s’attendait à la victoire du OUI, cela est totalement faux. La victoire du Oui aurait été une enorme surprise de toute facon. Ensuite que l’on se pose la question de savoir si cela aurait été bien ou pas pour les ecossais, c’est une autre histoire. Ce qui est clair, c’est qu’ils ont fait un choix en conscience.

     

    • La première vidéo n’est pas sur la bonne " Time Line" et ne concerne pas le vote de l’indépendance de l’Écosse... Par contre pour la deuxième j’ai vérifier par moi même, et la ça colle très bien, sur le site officiel de skynews, en date du 19 septembre 2014 dans le bandeau verticale il y a une vidéo intitulée "Reunited Kingdom Scotland Votes NO" ou l’on peut constater que le bureau est le même, et que si le plan camera est différent sur la gauche de l’image on peut très bien reconnaitre la personne qui manipule les bulletins...


  • Pis ? Elle est pas déjà venue couler son bronze sur ce fil la grosse crisss’ d’écoeurante d’anglaise sale ?

    En tout cas, soutien sans faille aux Scots et encore et surtout aux catholiques d’Irlande du Nord, écrasés depuis si longtemps par les Brits.

    Et que ces immondes salopards d’Orangistes, qu’ils soient d’Ulster ou d’Écosse, aillent frire dans les graillons de l’Enfer.

    Alba gu Bràth !


  • Dégueulasse... J’ai bien prédit (à quelques différences près) le déroulement de la fin de la campagne. Facile ! ils ont fait la même chose au Québec :

    Le 6 septembre à 03:29 par LibreQc
    Légalité du référendum sur l’indépendance de l’Écosse et futur consultation au (...)

    Si l’Angleterre est aussi crapuleuse que le Canada-Anglais, elle va d’abord instaurer la loi martiale pour faire peur à la population, promettre une décentralisation qu’elle ne respectera pas, faire une campagne de dénigrement économique, dépasser de plusieurs millions la limite des dépenses permise pour la campagne. Elle va finir ca avec un merveilleux love-in pour célébrer sa victoire. Mais bon, je doute que l’Angleterre soit capable de battre son ancienne colonie en terme d’audace.


  • La démocratie est en train de vivre ses dernières heures, à l’échelle de l’histoire humaine, entre le « modèle » américain exporté à coup de bombes sur la gueule, anglais ci-dessus, français avec l’exploit du nabot de l’Élisée dans le vote européen, j’en passe et de meilleures, elle est belle et de toute beauté.

    L’humain est par nature voué à la soumission ou à la révolte, ceux qui croient qu’il y a une troisième voie ne sont que des lâches complaisant dans l’encaissement de coups et spécialistes du « pourvu que ça m’évite, que ça me passe par dessus ma tête ». Satan et ses délégués adorent le silence, et le silence, même pour ceux qui ne veulent pas prendre parti, est en soit un parti prit, qu’ils le veuillent ou pas n’y change rien.

    Je n’ai jamais voté car je ne crois pas qu’en glissant un bout de papier dans une fente, on change l’histoire, ou quoique ce soit d’ailleurs. Genre t’es en face d’une horde de mongoles, une légion romaine, une colonne de l’armée rouge et tu sors ton petit bulletin pour essayer de le glisser dans une fente dans l’espoir de changer quelque chose et qui finalement se retrouve dans...bref.

    Le vote c’est l’illusion de courage de ceux qui n’en ont plus


  • Je le disais 3 semaines à l’avance : Il était impensable que la Nomenclatura anglaise laisse faire tranquillement son chemin à ce vote. "On" y a mis bon ordre ! Ahahahahaha !


Afficher les commentaires suivants