Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

Avec la complicité des autorités de Montréal

La ville de Montréal, avec la complicité du gouvernement québécois, met en branle une politique d’accueil des migrants qui risque de menacer la sécurité publique et de déclencher un véritable exode de sa population autochtone.

Des milliers de migrants prennent d’assaut la métropole québécoise et le stade olympique a dû être réquisitionné afin de loger temporairement une partie de cette déferlante. D’autres sites temporaires sont mis en place et plusieurs observateurs s’entendent pour dire que de véritables zones de non-droit pourraient résulter de la mise en place de camps pour migrants illégaux en attente d’une régularisation de leur situation.

Comme à l’accoutumée, la population locale n’est pas informée à propos de tout ce mouvement de troupes et sera mise devant le fait accompli une fois que cette situation d’exception deviendra la norme. Les forces armées canadiennes ont mobilisé des moyens considérables afin de dresser à Saint-Bernard-de-Lacolle, au sud de Montréal, un immense camp temporaire destiné à héberger la horde de demandeurs d’un statut de réfugié qui déferle en provenance des Caraïbes. Ce campement de fortune a été conçu pour loger autour de 500 demandeurs d’asile et il est à craindre que le site prenne de l’expansion, au vu des circonstances. Manifestement, les plus hautes autorités ont autorisé des milliers de migrants illégaux à pénétrer au cœur du territoire québécois, alors qu’il aurait fallu les expulser manu militari sans autre forme de procès.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Le plan de destruction des nations, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1785332

    Moi qui pensait émigrer au Canada....le salut, il est ou finalement ? Pour les pays de l’Est ; faut quand même assurer pour la langue ; quant à rester en France, ce "peuple’ est tellement désespérant...

     

    • #1785344
      le 16/08/2017 par Georges 4bitbol
      Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

      La Coree(nord), voir vidéo Alain Soral.


    • #1785355

      Faut aller en Afrique, mais avec le terrorisme, c’est pas gagné.


    • #1785389

      « quant à rester en France, ce "peuple’ est tellement désespérant... »

      Croyez-vous que cela soit si mieux ailleurs ? C’est l’apathie généralisée partout dans le territoire occidental. Les pays de l’est sont-ils mieux ? Au quotidien, c’est peut-être mieux (et encore c’est pas sûr ; c’est différent, mais passé les premiers mois de "tout nouveau tout beau", la qualité de vie à la française qui demeure malgré tout, son climat tempéré..etc.) En France c’est la merde mais on est plus avancé sur le terrain des exaspérations liées au monde que nous impose le capitalisme (comme totalité anthropologique, et pas seulement système économique) comparé à n’importe quel autre pays.Les français sont moroses et participent mollement à ce monde de la marchandise (ok les papy boomer sont les plus nombreux et sont pour beaucoup plus que jamais cons comme leurs pieds (cf. élection de macron) mais ne représentent en rien l’avenir, de 20 à 35/40 ans une large proportion de français de base en a ras la casquette de ce monde de merde basé sur une vision anglo-saxonne et donc mercantile de l’existence.... ça laisse présager un avenir remuant.
      Au moment de la crise systémique finale, la France sera l’endroit où être pour reconstruire un être au monde enfin humain et débarrassé de toute la merde du capital. Alors moi je reste !


    • #1785390

      Vous avez raison de mettre le mot peuple entre guillemets, un peuple digne de ce nom est conscient de lui-même... c’est justement le "travail" de fond de la mouvance internationaliste, sans-frontiériste, multiculturaliste, que de dénier le droit des "peuples" à disposer d’eux-mêmes et de leur avenir ! Les habitants de la zone France sont parmis les premiers à avoir accepter la soumission au nouvel ordre mondial capitalo-marxiste (capitalo pour la soumission à l’idéologie marchande, marxiste pour la soumission à l’idéologie internationaliste)...
      Et pour les tenant du marxisme : marxisme mal compris ou bien compris, on s’en branle !


    • #1785448

      En pologne depuis 2012 c’est définitivement la qualité de vie de la France des annees 60. Maintenant il y a les mêmes bobos dans les centre villes et les mêmes fantasmes d’accueil de réfugiés alors que le gouvernement tient bon sur ce sujet. Les pays de l’est sont à mon sens en train de devenir un plan b pour pas mal de familles allemandes et demain francaises.
      Après, je suis nomade dans le sens où je suis entrepreneur et que le développement de mon activité est le monde... pour les sédentaires c.est forcément plus délicat...


    • #1785499

      @Joffe

      Mouais les bobos en Europe de l’Est ne représentent probablement pas plus de 10% de la population locale, lorsque l’on connait le racisme de la jeunesse et des supporters de foot d’Europe de l’Est on sait que ce n’est pas demain la veille que la présence d’allogènes y sera acceptée.


    • Même en Australie on retrouve les mêmes problèmes de non intégrations des radicalisés.

      En effet les pays de l’est c’est légèrement mieux.

      Je voyage souvent en Roumanie.
      Essayez Timisoara, taux de chomage 0.1%


    • #1785573

      A Mandrin
      pas vraiment d’accord, les 20/40 ans sont sont assez marqués par le consumérisme, le high tech, les "avancées sociétales" etc etc.... suis dans job commercial ( immo), je le constate plus que fréquemment.


  • Les rats quittent le navire...
    Tu veux devenir toi-même un migrant que tu critiques ?
    Je comprend pas.

     

  • #1785358

    J’ai un pote (d’une nationalité mal classée danbs l’échelle des passeport et des visas) qui a mis exactement 5 minutes à valider son visa pour le canada depuis son pays. Il y a clairement un appel d’air.


  • #1785359

    Depuis la nuit des temps on utilise le déplacement de population comme moyen de faire la guerre...qui est en guerre contre le Québec ? Qui est en guerre contre le monde entier ?


  • #1785361

    Voilà ce qui arrive quand on élit comme premier ministre un individu dont la seule qualification est celle d’instructeur de ski (je ne déconne pas). La seule chose qu’il ait accompli dans la vie c’est d’être né fils d’un ancien premier ministre. Dommage qu’il ait hérité du cerveau (ou l’absence de cerveau) de sa mère.

     

    • #1785426

      L’intellectualisme du père Trudeau est une légende tenace : au mieux, ce n’était qu’un pseudo-intello. Il suffit de lire de vieux numéros de cité libre pour s’en convaincre.

      Quand au sujet de l’article, voilà ce qui arrive quand le municipal,provincial et fédéral est investi par la truelle..


  • #1785364

    Je crois qu’il est arrivé la même chose il y a de cela 5 siècles, une horde de migrants est venu déloger les autochtones de ce territoire que l’on appelle maintenant canada...

     

    • Donc 5 siècles après, il faut se venger et leur défoncer la gueule à ces sales descendants de colons ?
      Ni pardon, ni oubli c’est ça ?
      Vu les guerres et les mouvements de population depuis toujours, on est pas sorti de cette vindicative merde.


    • #1785395

      Les indiens de l’époque auraient dû faire ce qu’il faut pour les repousser et ne pas se laisser colonisés... Donc, aujourd’hui les canadiens du Québec, s’ils veulent demeurer eux-mêmes avec leur mode de vie et tout, devraient faire ce qu’ils faut afin de ne pas se laisser colonisés à leur tour. Un peuple colonisé est un peuple colonisable, qu’il se trouve des gens cherchant à envahir des territoires ça ne date pas d’hier, le truc c’est de les empêcher de le faire... pas facile certes, surtout de nos jours.


    • #1785405

      Oui bientôt il y aura des réserves de "pures laines" au même titre que les iroquois ou les Hurons !


    • #1785430

      Pas des migrants, des colons venus bâtir un pays.

      Retournez donc vous instruire, vous ne maîtrisez pas les concepts de base...


    • #1785435

      Bon, un recadrage s’impose.

      Je vous explique : ici, les "indiens" (je brosse a gros traits), ont a peu de chose près, le même rôle que la communauté des élus en Europe.

      En somme, c’est la communauté dont on se sert pour culpabiliser le peuple. Culpabilité pour des actes, qui je le rappelle, ont été commis par le conquérant anglo-saxon, auxquels ces imbéciles s’etaientt rallié. La suite de l’histoire est bien connue : couvertures infectees, massacre et réserves.

      Bref, en échange de subventions, ils pleurnichent sur commande. Je souligne aussi que les réserves Mohawks sont LA porte d’entrée pour tout ce qui est illicite et que la mafia "a plume" y est très puissante.

      Tout ça pour dire qu’ils l’ont bien cherché : la prochaine fois, ils feront peut être le bon choix...

      Le "bon sauvage" n’existe que dans les phantasmes européen . Au vues de l’histoire, le "con sauvage" est plus indiqué.


    • #1785496

      Il y a de cela moins d’un siècle, une horde de migrants suprémacistes est venu déloger les autochtones de la Palestine, que l’on appelle maintenant Israël.


    • #1785514

      Effectivement, mais les canadiens version 2017 etant encore plus fiotises que les Francais ; les sionistes pourront faire le boulot au calme a n en point douter.
      Comprenne qui pourra....


    • #1785556
      le 16/08/2017 par Canadien-français
      Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

      Nous sommes venus apporter la CIVILISATION aux Amérindiens. Les Français ont toujours eu des bonnes relations en Amérique du Nord avec les Amérindiens. Nos missionnaires se sont tués à la tache pour aider les sauvages. Les premiers colons ont traversé l’océan pour sauver l’âme des amérindiens (Louis Hébert). Les Amérindiens vivaient dans le cannibalisme, les haines entretenues de père en fils, etc. Ils vivaient dans le plus profond paganisme. Je suis fier que mes aïeux soient venu ici.


    • #1785674

      @nono, "Donc 5 siècles après, il faut se venger et leur défoncer la gueule à ces sales descendants de colons ?".
      Je suis contre toutes formes de violences gratuites et cette immigration massive en est une. Mais si elle est possible c’est dû à la faiblesse de sa population actuelle. Et je parle avant tout de faiblesse intellectuelle, car au "mieux" on aura une réaction de racistes qui s’en prendront directement à ces "immigrés". Au lieu de mettre aux arrêts l’ensemble des franc-maco-impérialo-sionistes qui organisent ce déplacement (remplacement ?) de population et faire cesser les interventions injustes de leurs armées.


    • #1786096
      le 17/08/2017 par Chemtrails au Dioxide
      Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

      Il y avait en tout et pour tout 2 millions d’Amérindiens en Amérique du Nord avant l’arrivée des Blancs ;Je doute que cet immense territoire ait pu rester ainsi et ne pas étre développé,ce qui a au final permis accueillir des millions d’ immigrés du monde entier.
      C’eut été mieux ou pire si le territoire était resté uniquement Amérindien ? Nous ne le serons jamais .Quand on dit qu’il n’y a ni races ni frontières,on ne peut pas en méme temps dénoncer les aventures nomades humaines .
      L’Angleterre était Celte puis elle est devenu Anglo-Saxonne-Celtique ,on ne peut pas refaire l’histoire .Hélas parfois ..


  • Certains Africains sont prêts à laisser leur héritage culturelle, leur patrimoine et à faire plus de 10.000klm pour vivre dans des tours en périphérie de Montréal dans des F1 à 6 ou 7 pour faire les bonniches des riches, c’est désespérant. J’ai envie de dire qu’une seule chose ,les gens qui n’ont pas de dignités, d’honneur sont prêts à tout, même si on les empêche de venir et même avec des gardes frontières ils viendront quand même, on peut rien faire.

     

    • #1785449
      le 16/08/2017 par The Médiavengers
      Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

      Bienvenue sur Terre. L’espèce humaine n’est majoritairement pas composée de génies, de Mozart, de chevaliers Bayard, de Marco Polo ou que sais-je. 0,01% de l’humanité essaie de tirer le reste vers un niveau "acceptable". A chacun de placer le sien où il peut.


    • #1785782

      Ce ne sont pas des africains mais des haïtiens immigrés légalement aux États-Unis et qui rentre illégalement au Canada(Québec plus précisément) et ce car le nouveau gouvernement américain leurs fais craindre de ne pas avoir accès à la citoyenneté américaine !
      Ne donnez pas votre avis par pitié avant d’avoir au moins le mérite de vous avoir informé correctement et d’ailleurs ces haïtiens sont entre 2000-5000 rien à voir avec vos centaines de milliers voir millions de migrants afro-asiatique en Europe !!


    • Je donne mon avis car je suis allez plusieurs fois au Quebec et je vois l’évolution, l’immigration n’est pas que haïtienne arrêtez de dire n’importe quoi.


    • #1786262

      @Jean
      ici dans cet article qui relate cette situation actuelle d’immigrants illégaux qui passent la frontière américaine ce sont des ***haïtiens*** ! Moi je parle des faits qui concerne cet article !


  • #1785387
    le 16/08/2017 par Adolfo Stalini
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Au cas où vous n’auriez pas encore compris le but de la manœuvre, sachez qu’il ne vise qu’un seul but : réveiller le racisme latent des populations blanches anesthésiées par 1500 ans de christianisme, lequel prescrit au chrétien d’aimer ses ennemis, chose handicapante sur le plan darwinien dans une logique de lutte pour la vie par compétition des gènes entre eux, compétition aboutissant progressivement à la sélection des phylums, sélection s’inscrivant dans un schéma plus général d’évolution des espèces. Il est évident que les races qui renoncent à cet instinct primitif qu’on appelle "racisme" se condamnent ipso facto à la disparition. La Franc-maçonnerie qui pilote la société occidentale comme chacun sait ou devrait le savoir est intrinsèquement racialiste et cela d’autant plus que son double discours lui permet d’avancer masquée. La preuve : Albert Pikes, le grand réformateur et refondateur du dogme maçonnique est par ailleurs grand vizir du Ku Klux Klan... Mais ça, les gauchistes factophobiques préféreraient mourir plutôt que d’avoir à le reconnaître. Somme toute, le gauchisme est une maladie mentale (factophobie) et le fascisme une maladie du caractère (autoritarisme). Le plus drôle dans l’affaire, c’est que l’immigration massive orchestrée par l’élite européenne a pour but inavoué de souder entre eux les peuples européens anciennement antagonistes grâce à ce côtoiement forcé de populations allogènes ingérables et agressives. Vielle tactique du bouc émissaire !


  • #1785403
    le 16/08/2017 par NouvelleFrance
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Montréal est une ville sanctuaire, merde, quand même !


  • #1785409

    Vous croyez que les migrants vont tous rester à Montréal ?
    En fait, cette ville est déjà quasiment entièrement "libérale". D’autres villes plus petites, comme Rimouski, ont reçu le statut de "ville d’accueil" cette année.
    http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/...
    À Rimouski, ce statut a été reçu avant le départ de l’ancien maire Éric Forest. "Ancien maire" car il est maintenant "sénateur"... ... ...

    Rimouski, comme plusieurs autres plus petites villes, sont des villes "péquistes" et non "libérales". Hors, on sait que la grande majorité des migrants votent "libéral". Les prochaines élections sont en 2018.


  • #1785411

    Le Quebec est une gynecocratie au même titre que les pays scandinaves : Plus hystérique féministe qu’une québécoise tu meurs ! Taux de suicide chez le mâle blanc parmi le plus élevé des pays industrialisés : Hivers trop long paraît il...taux de natalité parmi les plus faibles également, d’où le recours massif à l’immigration de façon exponentielle depuis 20 ans : Faut bien payer les retraites des baby boomers locaux !

     

    • #1785456

      Un bémol : hors montreal( l’île au fous pour les intimes), elles ont peu d’influence. Le montreacentrisme des merdias est trompeur.

      Il n’y a qu’à Montréal qu’une femme a barbe peut être élue député ... Je parle bien sur de la sémillante Manon "big rig" Massé, égérie du gauchisme québécois.


  • #1785453

    Le Québec ! !!!qui me faisait si rêver !
    Défendez vous bordel !!!! vous le pouvez encore ....
    Pour nous(en France) ; la situation est désespérante.
    Je suis allé au Parc Saint Paul pour le week-end du 15 août ; plein à craquer (parc d’attractions près de Beauvais ) c’était juste hallucinant la composition du public au parc ! Il faut y aller pour y croire ! C’est le chantre du multiculturalisme ! Je n’ai même pas envie de décrire ce que j’y ai vu.... !!!! Mais c’est sûrement dû à mon racisme grandissant....
    La république assassine la France .


  • #1785460
    le 16/08/2017 par erreurstrategique
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Ne pas oublier que le Canada est un pays pro sioniste, donc pour les africains attirés par cette contrée, n’oubliez pas que vous serez les bienvenus uniquement pour ramasser les couches culottes des vieux riches.


  • #1785492

    L’immigration massive de ces allophones vise à long terme à faire disparaître la langue française et à faire rentrer dans le rang les indépendantistes québécois ! Les Syriens apprendront plus facilement la langue du dominant (l’anglais) comme l’ont fait les Italiens, les Hispaniques et autres Slaves de toutes origines. Le "Québec libre" est mort, vendu par ses libéraux et ses ennemis de l’intérieur... L’argent aura eu raison du nationalisme, déjà fortement ébranlé par la révolution sexuelle autochtone ! Le Québec me semble un excellent creuset pour le NOM. Ou comment tuer un peuple avec le sexe et l’argent ...

     

    • #1785540

      Triste constat.


    • #1785635

      Bien obligé d’être d’accord....Surtout que par expérience, je peux vous dire qu’y rentrer, même avec un (très) solide bagage professionnel, ce n’est plus comme avant, quand on est français.
      Peut-être aurais-je dû me déguiser en faux syrien ?


    • #1785781

      Or ici on parle d’immigrants haïtiens parlant français et qui sont des immigrants légaux aux États-Unis mais ont décidés de rentrer illégalement au Canada car ils ont peur de la nouvelle administration américaine qui pourrait les renvoyer a terme en Haïti.. un cauchemar !
      Haïti n’a aucune richesse, est en ruine et n’a aucune perspective d’avenir pour ses habitants.
      Ne mélangez pas ou ne faite pas le parallèle avec l’immigration massive d’afro-asiatique en Europe car sa n’a absolument rien à voir que ce soit en terme de nombre ou de moral !
      Ici on parle de 2000 a 5000 haïtiens/américains qui veulent s’assurer de ne pas avoir a retourner dans le cauchemar de l’île.
      Voir mon commentaire plus bas pour les détails sur le fait qu’ils cherchent espoir au Québec !


  • #1785542

    Quand je pense que suis passé par le bureau de l`immigration de l`aéroport de Mirabel , lors d`un voyage au Québec ... bon ok c`était en 1998 , mais ils étaient tenaces : et qu`est ce que tu viens faire ici , et c`est quoi que tu fais dans la vie , fouillage des bagages , etc ! Pis t`avais pas intérêt d`avoir ramené un saucisson dans tes bagages , sinon : confisqué ! Tout ça parce que ma "blonde" de l`époque était québecoise ...

    à l`époque du référendum de l`indépendance au Québec en 1980 , on t`aurais donné la nationalité , du simple fait que tu étais français , dès lors que tu avais des projets dans ce pays . Tabarnak y est où c’temps-là !

    Bon , demain j`y vais avec un aller simple , y a plus de raison qu`on me refuse l`entrée en tant que voyageur à présent , non !?


  • #1785570

    Les immenses corporations du Canada ont besoin de main d’œuvre pour exploiter l’immensité du territoire, champs, bétail, mine (parions que le climat sera excellent dans ce pays dans quelques années -chemtrails). N’allons pas chercher autre chose dans ce pays qui n’a pas suffisamment de tissu social pour risquer d’être détruit irrémédiablement.

    Ne contenant pas de civilisation propre ni de dangereux idéaux, il continu de remplir son économie par l’arrivage de ceux qui ne connaissent pas encore ses hivers. Notons que le Canada a déjà des accords avec des pays du Sud pour y faire venir de la main d’œuvre saisonnière, ce qui ne sera bientôt plus nécessaire...
    Pays parfait du Capital car pour y vivre 6 mois de l’année il faut se payer un toit, des habits, des bottes, du chauffage, autrement dit, il faut se soumettre totalement au marché et à la consommation.

    Toute analyse politico-sociale est parfaitement secondaire. L’article n’est que pour participer au climat anxiogène et comme le disait un autre commentaire, pour attiser les tensions.


  • #1785591
    le 16/08/2017 par Juste un détail
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Tiens, tiens, étonnant que les migrants n’affluent que vers la partie québécoise et non pas dans le reste du Canada... rien en Ontario, rien dans les vastes plaines de l’ouest. Tous au Québec. Sûrement car les Québécois sont, c’est bien connu, les plus racistes...
    Sûrement un hasard aussi que les anglophones américains, dans certes un élan patriote, mais en faisant chier des francophones au passage, c’est toujours l’occasion pour eux de le faire, ils virent leurs migrants uniquement vers la province française. Un petit accord discret avec Ottawa et Toronto à dû se faire...

    Déjà que les Québécois sont culturellement à flux tendu.
    Cette situation est encore un danger pour la langue française et la culture francophone.
    Cerise sur le gâteau, on fait passer devant tout le monde des migrants illégaux non francophones (ben dîtes-moi, ils ont bien bronzé les Syriens et Irakiens !), ce qui laisse sur le carreau des immigrés francophones d’Afrique qui ont fait une demande légale en bonne et due forme.
    De quoi détruire un peu plus l’esprit français.


  • #1785592

    Marre des ces conneries !! Ça fait presque vingt ans que je me suis installé à Montréal. J’ai attendu 2 ans pour avoir mon visa d’immigrant et mon certificat de sélection du Québec. Au cours de ces 2 ans d’attente, à partir de mon pays d’origine (Tunisie), j’ai dû justifier de mes ressources financières, passer un examen médical et des entrevues avec un agent d’immigration par le biais de l’ambassade du Canada et la délégation générale du Québec. Jusque là rien d’anormal.

    À mon arrivée à Montréal, j’ai travaillé, je suis aussi retourné aux études à l’université. Je n’ai jamais, par principe et éducation paternelle ( oui c’est possible), bénéficié d’aides gouvernementales (BS et autres allocations). J’ai contracté un prêt étudiant que j’ai finalement remboursé en totalité il y a 2 ans de cela. Faut ce qu’il faut c’est la vie quoi. Au bout de 3 ans consécutifs, depuis mon arrivée au Québec, j’ai obtenu ma citoyenneté et mon certificat de citoyenneté. J’étais fier d’être enfin Québécois.

    La loi est égale pour tous. Ah ben non, voilà que des clandestins, pas des migrants, pas des immigrants, mes fesses sur la commode de mémé Alzheimer, sont accueillis les bras ouverts ... des CLANDESTINS !?!? (oui je sais, je me répète)

    Il y a eu les accommodements raisonnables, maintenant les clandestins. What’s next ?

    Toujours le pire ou les prémices d’un chaos généralisé. Racaille d’en bas, racaille d’en haut même combat contre le citoyen quidam du quotidien. Encore heureux, je n’ai pas encore d’enfants vu le lavage de cerveaux qu’ils subissent à l’école.

    Moi ça me brise les nouilles (et encore je reste poli), ma conjointe vietnamienne est choquée, je n’ose même pas imaginer ce que le Québécois "de souche" et du quotidien doit penser. Bref, bonjour les tensions sociales.

    Mon réconfort de lendemains difficiles : Ma merveilleuse conjointe, zéro endettement et notre projet d’entreprenariat pour continuer de ne jamais avoir à torcher les miches de qui que se soit et/ou de voter Libéral.

    Vive le Québec Vive la France
    É&R un jour É&R toujours

    Pax


  • #1785608

    Ce sont des haïtiens qui viennent des États-Unis et ils veulent venir au Canada car le gouvernement de Trump ne leur garantie pas de renouveler leur droit a rester aux États-Unis malgré le fait qu’il y est déjà une grosse communauté haïtienne installé depuis longtemps en Floride et comme il y a déjà une grosse communauté haïtienne a Montréal et bien il pense pouvoir s’y installer.
    Le Québec et les haïtiens c’est une histoire de plusieurs décennies, c’est pour cela que le gouvernement est plus ’’souple’’ dira t-on envers ces immigrants même si ils sont rentrer illégalement, il y a beaucoup de personnalité publiques/tv etc.. d’origine haïtienne au Québec, c’est une question sensible pour le Québec.
    Raison de plus pour s’informer dans les détails avant de tout généralisé.


  • #1785633

    J’ai tellement aimé ce pays, dans l’ensemble, et le Québec, en particulier. Depuis quelques années, je lui chie tellement sur la gueule. Un peu comme un amoureux qui a découvert que l’élue de son cœur était une grosse catin. Et c’est une peine que j’accepte bien volontiers. "worth the price" comme ils disent. Ou en tout cas, çà soulage.


  • #1785769
    le 17/08/2017 par Muhammadus Augustus
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Cette nouvelle n’est pas étonnante, Trudeau avait dit vouloir doubler la population du Canada d’ici 2050 si mes souvenirs sont bons. Certains parlent même de tripler pour 2100, donc forcément il faut de l’immigration de masse. Cela doit être un sacré calvaire pour les autochtones...Mais au final ils veulent être comme les USA, une nation d’un non-peuple uni que par la réussite économique.

     

    • #1785811

      Surtout pour les indiens autochtones qui se font doublement coloniser.

      En passant si on compare les chiffres ça ne fait pas beaucoup de migrants en comparaison avec la France qui accueillait 800 000 immigrants par ans, 400 000 officiels + 400 000 clandestins. Et le territoire du Québec est beaucoup plus grand.

      Peut-être que c’est déjà trop mais je parle en terme de proportions versus l’hystérie que ça semble causer.

      En plus les Français en France sont vraiment les premiers habitants ce qui n’est pas le cas au Québec. Ce qui pourrait peut-être expliqué la grogne qui est plus forte.

      Je pense par exemple qu’un gars qui a piqué un téléviseur sera plus en colère s’il se le fait piqué à son tour par un autre que le gars qui l’avait originellement.


  • #1785824

    C’est si simple. En 50 ans les occidentaux avec leur natalité misérables et leurs fausses valeurs sont devenus des bètes d’abattoirs. Vous croyez quand même pas que les bourgeois vont laisser les outils de travail tourner au ralenti ?


  • #1786175
    le 17/08/2017 par Jean Le Chevalier
    Des milliers de clandestins à l’assaut du Québec

    Le Canada va perdre sa spécificité et devenir un foutoir multimondialiste, un hôtel bas de gamme, un pays sans âme, sans futur...Dommage...mais ne rigolons pas car ce destin sera le nôtre si nous ne nous réveillons pas et si nous laissons les élites corrompues continuer à détruire nos valeurs, notre histoire, notre culture et notre civilisation européenne. Il faut toujours faire des choix...et les bons c’est mieux pour nos enfants et notre pays.


  • À titre informatif, les migrants ne proviennent pas des Caraïbes mais des États-Unis qui les ont accueuillis durant 7 ans et aujourd’hui, puisqu’ils les foutent dehors (comme convenu par Obama puisqu’ils s’agissait d’une aide temporaire) et que les Haïtiens ne veulent pas retourné chez eux (probablement avec raison). Sinon, je suis de montréal et n’apprécie pas c’qui s’passe mais de là à parler d’exode, j’crois pas qu’il y ait vraiment des gens croient partir. Ils sont quelques milliers mais n’étant qu’un nombre restreint à ceux expulsés des États-Unis. J’trouvais important d’préciser. Le problème, entre autre, c’est qu’ils ne sont réfugié de rien, ils trouvent seulement plus agréable la vie chez nous mais ils sont reçus tel des réfugiés (soin de santé, éducation, allocations d’aide social, etc.) mais l’article exagère un peu trop sur le climat qui règne. On n’est très loin de la migration Syrienne, disons.


Commentaires suivants