Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sexe, drogues et croquettes !

"Les employés du tertiaire névrosés ont bien le droit de s’offrir une transgression misérable"

La photo mérite qu’on y revienne. N’y a-t-il pas maltraitance ? Des gamins sans joie de vivre défilent parce qu’il le faut bien. On dirait des petits leucémiques lors de leur ultime sortie. Ils agitent d’un air morne des drapeaux arc-en-ciel obligatoires.

 

Et voilà qu’ils se retrouvent au cul d’hommes-chiens, noirs de cuir. Une meute révulsante, dandinante du croupion. Des grognements semblent s’échapper des masques hideux. Les monstres malsains, à quatre pattes, frétillent de la queue et jappent à tout va. Ils sont tenus en laisse par des maîtres probablement demi-frères de La Crampe (un inverti célèbre du film Pulp Fiction).

 

JPEG - 75.4 ko
Sortie en famille : les papas et leurs enfants ?

 

Il faudra s’armer de patience avant que les temps changent. En attendant des employés du tertiaire névrosés ont bien le droit de s’offrir une transgression misérable, le temps d’un défilé dopé à l’argent public.

Mais les hypes et le merchandising se chevauchent dans le monde merveilleux de la gaieté. Ça coûte la peau des couilles d’un trans, une tenue complète d’emmanché SM ! Pour peu qu’à ce fétichisme crétin s’ajoutent des pratiques de chemsex et nos pervers ordinaires enchaînent sur un week-end psychotique délirant. Avant de se remettre au garde-à-vous dans le système oppressif généralisé.

Le chemsex ? La grande partouze homosexuelle improvisée via des applis de rencontre. Au menu : kétamine, crystal, méthamphetamine, poppers etc. Bien entendu ces moments de frénésie tarée se passent de capotes. C’est le grand retour du bareback (le cul-nu ?) prôné par le médiatique Guillaume Dustan pendant son SIDA. Juste avant de rendre sa perruque blonde-platine au Créateur.

Évidemment une longue enfilade avec vingt partenaires shootés, tous les week-end, peut se conclure par un pincement au cœur chez le vétérinaire à l’ouverture des résultats d’analyses.

Dans le monde pervers mondialisé tout est possible. Ces labradors camés sado-maso peuvent se positionner (gasp !) à d’autres moments en acteurs de prévention sanitaire. Dans des associations... subventionnées bien entendu. Le cercle vicieux est bien vaseliné. Là, on n’aboie plus : on devient un noble défenseur des droits LGBT et Q. On se bat pour la prévention des risques liés aux drogues. Surtout on communique : il vaut « visibiliser », exhiber, forcer les autres, tous les autres, à voir encore et encore, tout voir, tout ce qui depuis toujours était caché : le trou-du-cul et la mort.

Et les enfants agitent les drapeaux multicolores.

 

JPEG - 21.7 ko
La Crampe, alias Gérald, 24 ans, instituteur et militant hygiéniste.

 

Avant de nous quitter, chers vrais parents de vrais enfants, parlons sécurité. Au mois de juin tout va bien pour le chien-tout-cuir. Il fait le malin la truffe au vent dans de nombreuses « fiertés ». S’il n’a pas trop levé la patte contre les roues des chars-technos, gageons que le maître, de retour au donjon, récompense son Médor avec une bonne raclée. Il est gentil le toutou, il mérite sa croquette de GHB et de l’amour bien à fond ! Fétichisme, fascination zoophile et homosexualité étrange : vous l’avez compris, l’air pur et Heidi sur la Montagne c’est terminé.

 

JPEG - 43.8 ko
"Grand-père ! Il est comment le nouveau chien pour garder le troupeau ?"

 

Attention ! Avec les départs en vacances de nombreux drames surviennent. Les pépères à leurs toutous s’envolent vers des destinations homo-érotiques tropicales. Ils courent le gueux (au hasard, un cap-verdien en short, pas trop cher mais bien huilé). Ces irresponsables oublient derrière eux colliers et sacs-à-crottes. Ils abandonnent leur animal de compagnie sans nourriture (d’où crises de manque à répétition), sans ses humiliations favorites, avec un asthme carabiné sous le masque. L’horreur absolue : le fidèle compagnon dépérit, attaché par un fouet de cocher à un arbre au fond d’une aire d’autoroute.

 

JPEG - 36.5 ko
La Gay Pride est finie, Roberto fait moins le malin.

 

Attention, parents : si au moment du pique-nique familial, vous deviez trouver une de ces lamentables créatures abandonnées, ne laissez surtout pas vos enfants (conçus de façon naturelle) s’en approcher. L’odeur, bien sûr... Mais ne sous-estimez pas de possibles troubles comportementaux chez l’animal. Surtout n’écoutez pas ses gémissements : il suppliera pour obtenir une gamelle d’eau fraîche, ou râlera « qu’on crève de chaud dans ces foutues combinaisons ». Faites la sourde oreille et reprenez l’autoroute du soleil ! Oubliez pendant quelques semaines le cauchemar.

Bonnes vacances !

Pierre-Marie (Pavillon de chasse)

Retrouvez Pierre-Marie sur E&R et ERFM :

Prolongez l’article avec Kontre Kulture :

 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1997975
    Le 3 juillet à 12:22 par Sofia
    Sexe, drogues et croquettes !

    J’avais espéré que ER fasse un article sur cette ignoble photo que j’ai vue il y a deux jours.

    Que fait la loi ? Détournement de mineurs spectable à caractère pornographique,scène à caractère zoophile devant enfants ! Parents irresponsables mais bon fruits de 68..

    Il faut vraiment être aveugles pour ne pas voir les objectifs de cette dégénérescence : habituer ,formater l’esprit des enfants dès le plus jeune âge pour ces déviances ..un jeune enfant n’a pas à être confronté au sexe sous toutes ses formes il doit vivre dans un monde d’innocence. À l’adolescence il va se poser des questions sur les filles s-interroger sur la sexualité etc tout cela de façon de naturelle sans violence sans contrainte..

    Prochaine étape : gay pride pour enfants puisque les droits sexuels vont le permettre..

    N’y a t-il pas un moyen de saisir la justice ? Et on fait tout un foin pour JCVD pour sa supposée homophobie .. !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1998019
    Le 3 juillet à 13:59 par Yasmine
    Sexe, drogues et croquettes !

    S’il vous plaît--->A voir et faire tourner--->Ariane Bilheran : L’imposture des droits sexuels.

     

    Répondre à ce message

  • #1998048
    Le 3 juillet à 15:09 par Falasha Blanc
    Sexe, drogues et croquettes !

    Est-il nécessaire de donner de la confiture aux cochons ?

    Certains diront qu’ils ont meilleur goût.
    D’autres vont être déçus.

    Dans l’ensemble, si le nez est creux, on y arrivera.
    On arrive déjà.
    Les types font des études d’opinions.
    Ils creusent.

    Pierre-Marie, mes respects.
    Chapeau bas pour ta tonalité française respectueuse évidente.

     

    Répondre à ce message

  • #1998303
    Le 3 juillet à 22:43 par kevin
    Sexe, drogues et croquettes !

    Moi je suis hommosexuel et fier de l´etre, pourtant si je vois ces gens la je leur crache dessus, parceque l´image qu´il donne des hommosexuels est pire que tout !!! Si on veut etre respecter il faut etre respectable.
    Le marechal Lyautey, robert Brasillach, jaques Chazot, jean Cocteau, sans parler de Gide ou de Claudel étaient homosexuels. Vous les imaginez un instant dans ce cloaque ? moi pas !. Comme il y a les francais d´avant il est évident qu´a present il y a les homosexuel d´avant, J´ai a peine 50 ans et je me sens doublement etranger dans ce qui fut mon pays. Je ne prendrat pas de poppers mais un petit beaujaulais en révant a un monde qui n´est plus ou quand un homosexuel en courtisait un autre c´etait avec des fleurs et des bisous dans le cou ...

     

    Répondre à ce message

  • #1998319
    Le 3 juillet à 23:14 par NouvelleFrance
    Sexe, drogues et croquettes !

    Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau fait la même chose avec ses propres enfants....

     

    Répondre à ce message

  • #1998470
    Le 4 juillet à 08:45 par Sektor
    Sexe, drogues et croquettes !

    Voici la preuve que dieu n’existe pas, il aurait déjà déclenché un conflit nucléaire pour réparer ses erreurs...

     

    Répondre à ce message

  • #1998487
    Le 4 juillet à 09:37 par anonyme
    Sexe, drogues et croquettes !

    Défiler à quatre pattes déguisé en chien tenu en laisse durant deux heures dans sa vie c’est bien. Voter à la proportionnelle intégrale, ne plus plus être à 3 jours sur dix de l’esclavage, être consulté souvent par référendum, avoir le droit de détenir de quoi défendre sa vie ; n’être pas contraint de demander des permissions pour tout, tout le temps ; pouvoir stopper un élu qui ne respecte pas son programme d’élection, ou une mesure stupide ; n’être pas flicqué en permanence ; ne pas être vacciné dix fois ; ne pas avoir d’élus repris de justice ; ne pas être envahi ; ne pas être insulté, mis en demeure, menacé en permanence...ce serait MIEUX. Peut-être même que cela permettrait de n’avoir plus comme ’’liberté’’ , que celle de se déguiser en chien tenu en laisse dans un défilé...

     

    Répondre à ce message

  • #1998717
    Le 4 juillet à 16:29 par Jacques Vire-les !!
    Sexe, drogues et croquettes !
  • #1998921
    Le 4 juillet à 22:01 par Blandine
    Sexe, drogues et croquettes !

    La France est devenue une poubelle satanique et le Vatican qui assiste à une réunion franc maconne Bilderberg !

    Il est temps de devenir résolument catholique, nous continuons un plongeon inoui dans la décadence. La France est devenue la fille âinée du Démon. Quand on ignore Dieu voilà le résultat : divorce, mariage gay, féminisation des hommes, masculinisation des femmes, euthanasie, conflit entres parents et enfants...
    Les femmes ne se rendent pas compte qu’elles offensent Dieu en portant des pantalons.
    Certains catholiques ne se rendent pas compte que l’œcuménisme est un blasphème contre le 1 er commandement qui conduit en Enfer.
    Monseigneur Lefevre disait " Les prêtres cherchent à devenir laïques et des laïques veulent prendre la place des prêtres". Il ajoute les femmes veulent être des hommes et les hommes des femmes. Enfin les enfants veulent diriger les parents.
    Voilà le résultat d’un monde non catholique et sans Dieu. La confusion totale.
    Cela est liée à notre nature pécheresse qui nous pousse à désobéir à Dieu comme le fait le Vatican depuis le concile vatican 2.

    Le numéro 2 du Vatican a assisté à une réunion franc maconne celle du groupe Bilderberg .
    https://www.infocatho.fr/le-vatican...
    Un scandale satanique.

     

    Répondre à ce message

    • #1999341
      Le 5 juillet à 14:52 par sankara
      Sexe, drogues et croquettes !

      Là, vous mélangez le futile à l’essentiel en attaquant les femmes en pantalon !!! Car le pantalon peut être porté de façon très féminine...voyez les vietnamiennes ou les pakistanaises...
      Il y a surtout le problème des divorces, un couple sur 2 ou 3 divorce, ce qui jette les enfants dans des conflits de loyauté insupportables, déchire les familles et dresse les femmes contre les hommes.
      On devrait proposer des cours obligatoires pour enseigner aux enfants l’art de vivre en couple, au lieu de les agresser avec d’infects cours " d’éducation sexuelle". Je crois même que Mr Blanquer n’y verrait pas d’inconvénient...

       
Afficher les commentaires précédents