Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dictature sioniste...

Christine Vychinski Angot débloque

Le procès sioniste de la semaine est à porter au crédit de Christine Angot qui, à 2’39’54 dans ONPC du 3 novembre 2018, déniche un propos malodorant chez son invité/é transexuel/le appelé/e Océan.

 

 

À 2’40’00, la juge de la Cour suprême exhume et cite des propos de 2016 de son accusé/e, propos qui sentent très fort l’excommunication de la télé sioniste.

Angot : « Vous avez écrit une tribune dans Libération qui défend Houria Bouteldja qui avait écrit un livre qui s’appelle Les Blancs, les Juifs et nous, et je cite juste une phrase dans cette tribune, vous disiez elle, c’est-à-dire Houria Bouteldja, “elle interroge l’extermination des juifs d’Europe et son instrumentalisation par le projet sioniste depuis le monde colonisé”. Bon, alors est-ce que vous pouvez m’expliquer quand vous dites extermination des juifs d’Europe et son instrumentila, son instrumentilisation (sic), voyez, j’arrive même pas à le dire, par le projet sioniste. Qu’est-ce que, qu’est-ce que, qu’est-ce que ça veut dire ? »

Océan : « Mais on va vraiment parler d’Israël là ? »

Angot poursuit son délire : « J’ai le cœur qui bat, là, rien que de le relire moi. »

Giesbert vole à son secours : « Non mais vous pouvez vous excuser, cette phrase est indéfendable. »

Giesbert s’adresse évidemment à l’accusé/e, pas à la juge de la Cour suprême sioniste d’ONPC.

Et là toute la Rédaction d’E&R s’excuse, mais elle n’a pas pu aller plus loin. L’émotion était trop forte. Nous laisserons là le jury non pas populaire mais d’élite, jury sioniste s’il en est, juger le/la pauvre Océan qui, devant le crime imprescriptible, reste coi.

On espère ne jamais se retrouver un jour devant cette Vychinski en jupons. Son regard dur comme de la pierre, sa bouche fermée comme une plaie mal cicatrisée, sa voix hésitante comme celle d’une chèvre, sont le symbole de la domination médiatique d’aujourd’hui où une nigaude arrive à terroriser toute l’intelligentsia.

Pour tous les non-sionistes, le tarif c’est 20 ans de camp, direct. On reverra peut-être Océan (qui a fini par s’excuser), si il/elle survit à la relégation médiatique, dans 20 ans, dans une énième émission de Laurent Ruquier, l’obligé franchouillard des Forces occultes...

Angot, énième symptôme d’un problème global,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Angot ou les conséquences nauséeuses du Système, sur E&R :

 






Alerter

126 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2076186
    Le 6 novembre à 03:19 par Sedetiam
    Dictature sioniste...

    Merci les gars !
    Vous m’avez permis un truc : chaque fois que vous m’envoyez sur ces chemins de travers(e), je prépare au préalable un épisode des Muppet’s Show avec une préférence pour Statler and Waldorf, voire un de Benny Hill, en plan B (surtout le final), et lorsque je suis saoûlé par le contenu de ce que vous nous soumettez de pire (j’ai ici tenu de2:39’54" 2:43’33" avant de piler sur pause), tout de suite je prends le contrepoison d’un clic.
    Je me demande même, pour les cas extrêmes, si quelqu’un de doué en la matière, n’aurait pas intérêt à faire un remix d’un certain Prof. L’Exactitude (avec bruitage d’ambiance) afin de se faire un bol d’air de « Réclame » entre deux passages de torture pesante.
    Quand je pense à cette put*in de télé qui était prête à toutes les compromissions avec moi lorsqu’elle s’est retrouvée sur le trottoir : crève ! Sans haine aucune ; juste l’apaisement et la sérénité de la détermination.

    Tiens, passée la douche froide, je vous prête un succédané de gaz hilarant pour que vous essayiez l’antidote (en contexte) : https://www.youtube.com/watch?v=Zat...

     

    Répondre à ce message

  • #2076231
    Le 6 novembre à 08:57 par Paul
    Dictature sioniste...

    Alors là c’est Nuremberg !
    Cette émission aurait dû être re-baptisée « on est pas douché » !

     

    Répondre à ce message

  • #2076255
    Le 6 novembre à 10:11 par Janus
    Dictature sioniste...

    Ce qui est drôle, c’est qu’à 2’52 Giesbert, nous dit qu’il ne supporte pas de mettre à l’index quelqu’un... alors qu’il vient de le faire 10 minutes plus tôt... Ah, c’est gens qui n’ont que ce mot à la bouche : liberté d’expression... mais qui sont incapables de l’appliquer.

     

    Répondre à ce message

  • #2076322
    Le 6 novembre à 13:13 par soyouz
    Dictature sioniste...

    le fronçage de sourcil est un argument qui devient tendance sur ces plateaux tv .

     

    Répondre à ce message

  • #2076608
    Le 6 novembre à 21:42 par Stev
    Dictature sioniste...

    D’un coté, une tarée qui se fait injecter de la testostérone et se fait greffer un pénis en plastique pour faire semblant de croire qu’elle est un mec.

    De l’autre, une cinglée qui raconte depuis 20 ans les tripotages de son père en pensant que ça fait d’elle une grande figure de la littérature française.

    Je refuse de choisir entre ces 2 malades mentales.

     

    Répondre à ce message

  • #2076968
    Le 7 novembre à 15:14 par Alberto
    Dictature sioniste...

    A vomir....
    Et à la fin, le mec (ou la femme ? ) qui finit par s’excuser.... Il s’ecrase, se soumet et se fait souiller et humilier....

     

    Répondre à ce message

  • #2077209
    Le 7 novembre à 22:06 par Djamel
    Dictature sioniste...

    Ils auraient dû lui pisser dessus. Visiblement, il aime

    Il suffisait de dire "oui, j’ai bien dit que certains ont profité du show ananas pour imposer la colonie en Palestine. Et alors ? quel mot vous ne comprenez pas ?"

     

    Répondre à ce message

  • #2077211
    Le 7 novembre à 22:10 par RKrishna
    Dictature sioniste...

    On ne mord pas la main qui vous nourrit. Christine a rappelé promptement à Mme Transition que c’est son lobby qui a créé le sien ! Du style : "On te laisse faire ton petit trip gauchiste libertaire, mais tu vas vite te détromper, sache bien que c’est un privilège qu’on te donne" ! Tout le monde a compris sur le plateau ; le cerveau de chacun s’est figé pendant une fraction de seconde avant de réaliser.

     

    Répondre à ce message

  • #2078057
    Le 9 novembre à 10:55 par La rocheajquelein
    Dictature sioniste...

    INSTRUMENTALISA -SION.

    C’est quand même pas compliqué à prononcer Christine.

     

    Répondre à ce message

  • #2078954
    Le 10 novembre à 20:08 par Youssouf
    Dictature sioniste...
Afficher les commentaires précédents