Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2294885
    le 10/10/2019 par Midel
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Merci pour la qualité des renseignements. Merci ER.
    Les manifestants, les FDO et les riverains sont concernés, les oiseaux et les ptites bêtes aussi.
    Discuté de tout ça avec un policier municipal.
    Je ne sais quel gaz il utilise, mais il a obligation de faire décontaminer les "aspergés"...

     

  • #2294910

    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes, ce n’est pas la peine de tergiverser, l’État est criminel, et pas sans le savoir bien au contraire .Tant qu’aux flics qui se marrent, et qui prennent le gazage comme un jeu sont purement et simplement des criminels , et seront responsables des séquelles causées par ces gazages .
    Comment voulez-vous que les personnes gazées puissent avoir la moindre empathie, lorsqu’on parle d’un flic qui s’est donné la mort avec son arme ?Ils auront la même réaction que la tranche de rigolade des flics qui gazent .
    Qui ose dire que nous ne sommes pas chez les tarés ? et pendant ce temps nos gouvernants et oligarques bouffent du homard, pètent dans la soie , quand d’autres se palabrent dans leurs villas secondaires à plusieurs millions d’euros, quelques fois dans des réseaux pédophiles pendant que la presse crache leur venin sur les GJ, et la soi-disant "justice" s’en donne à cœur joie pour couronner le tout ?
    Quel monde merveilleux !


  • #2294929
    le 10/10/2019 par goyband
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Cadre exceptionnel, beaucoup de chances pour les deux protagonistes de cette vidéo.

    En somme et pour déboucher sur un raccourci facile, le cyanure des lacrymos est à la police ce qu’est le glyphosate aux agriculteurs.
    Dans les deux cas, c’est un danger pour ceux qui les utilisent et pour ceux qui les consomment (reçoivent).
    Nous touchons du doigt ici à l’un des mécanismes concourant aux suicides à répétition dans les deux professions, une tension similaire entre l’injonction ou la nécessité de les utiliser et la culpabilité ou le doute de jouer contre le peuple, auquel ils appartiennent, quoi qu’on puisse en penser.

    Bien sûr, certains argumenteront comme quoi ce n’est pas prouvé, que les études sont contradictoires, bref tout le débat résumé du glyphosate qui agite encore le monde agricole.

    Souhaitons donc un niveau de polémique similaire pour les lacrymos, ce qui signerait le succès de l’entreprise de ce doctorant.

     

    • #2294955

      Je suis déjà docteur, pas doctorant ;)
      La controverse scientifique existante concerne la dose de cyanure dans le sang et la question de savoir si c’est une dose dangereuse. Les études publiées des années 70 en modèle animal ont montré des taux très élevés sur des gazages plutôt violents jusqu’à ce qu’un scientifique fasse un calcul théroique sur un coin de papier qui a été largement diffusé "alors si tu as une concentration de 3mg/m3 d air en etant à 20 à 30 m de la grenade pendant une minute, et que le volume d’air est donc de 20 litres, disons que tu absorbes tout dans ce cas t as maximum l equivalent de 2 bouffees cigarettes". malheureusement pour nous, ce calcul a ete fait avec des cigarettes des annees 70… en cigarettes actuelles c est plutot 2 cigarettes entieres ce calcul. ensuite on a des grenades a 6 ou 7 palets de lacrymos maintenant. et le dosage est 25 fois superieur en france qu aux etats unis. ajoute à cela qu on envoie les grenades en tir tendu directement sur les gens et que la duree d exposition est augmentee a cause des nassages et tu sauras que les doses de cyanure sont peut etre moins minimes qu on nous le disait...


    • #2295003
      le 10/10/2019 par goyband
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      Mille excuses, Docteur ! ^^

      Il va te falloir te concentrer (sans jeu de mot) sur le principal que tu as toi même formulé en préambule : la question de savoir si c’est une dose dangereuse ou pas.

      Cela implique donc que le débat de savoir s’il y a oui ou non du cyanure dans les organismes après gazage/inhalation est déjà obsolète, or je ne doute pas qu’il sera ramené sur le tapis par tes détracteurs et pour faire diversion.

      Ensuite, sur la concentration existante, bien avant de savoir si elle dangereuse ou pas, il va quand même falloir déterminer si c’est un procédé volontaire ou pas, ce que je veux dire, si ce n’est pas un effet collatéral d’une production industrielle qui n’aurait pas pris en compte les effets d’une transformation biochimique d’un tel gaz inhalé.
      A mon avis, la bataille sera juridique sur ce point et féroce, un peu comme les parties civiles qui se sont retournées contre le Médiator ou même les statines, si tu vois ce que je veux dire.
      La route est donc encore longue avant d’arriver à l’objectif principal qui est un questionnement de santé publique.

      Bon courage à toi.


    • #2295178

      Oui tu as raison. En tous cas on a plus besoin de "prouver" qu’il y a une dose dangereuse ou non, on a comme je le disais 50 résultats positifs aux thiocyanates & 6 personnes qui sont passées de 0 à 0,25 mg/l avant manif à 0,6 à 0,8 mg/l après exposition, le seuil de dangerosité étant à 0,5 mg/l, et la dose potentiellement mortelle à partir de 1 mg/l.

      On est dans le temps de la pression médiatique et scientifique, le juridique viendra après je pense. Et je relâche pas la pression il va bientôt y avoir une nouvelle sortie scientifique suivie par la presse !


  • #2294939
    le 10/10/2019 par Adeon
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Il faut arrêter d’être 100 000 groupés en manif pour être contenue par les flics... il faut être 100 000 un a un, sans ancun lien ensemble, a faire son action personelle contre cette pourriture, comme par exemple écrire un mail a bhl ou kalifat pour dire qu’on est pas content, ou autre chose. Comme ça on passe derrière la barrière de flic, on se les prends après oui, mais bon...

     

    • #2295269
      le 10/10/2019 par Adeon
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      D’autres parmis les 100 000 peuvent passer derrière le mur de flics pour envoyer des mails aux juges, aux procureurs, aux enquêteurs, pour dire qu’ils sont pas content qu’on ai arrêter les premiers auteurs de mails.

      Ça demanderait du courage ouais... ça serait la guerre, mais la terreur changerait vite de camps...


    • #2295659
      le 11/10/2019 par taisez-vous
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      écrire un mail pour dire qu’on est pas content, ah oui on aurait du y penser... Tu devrais nous lister toutes tes idées car je pense que sans toi la révolution n’aura pas lieu. lol.


  • #2294945

    Merci les gars, excellent boulot !


  • #2294952
    le 10/10/2019 par N.Fabre
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Vers 19.59,ça rappel certaines asso juives pro palestiniènes,sos racisme,Unicef,la société ouvertes,et autres organismes de "façade"...comme dirait Dieudo.
    tout est infiltré.
    Il faut faire un rush zerling sur Bercy,il est à présent trop tard pour être pessimiste.
    il faut refaire un système d’échange,locale et non taxable,genre loi coluche dite d’utilité publique...je m’égare vis à vis du sujet lacrymogène,mais par voie de conséquence cela met directement à l’index,le sujet de la sécurité,et de l’application du bon sens,de façon métapolitique,faisons mieux et moins cher,intégrés aux biotopes (Permaculture) en produisant et distribuant mieux...tout en maintenant des rituels eugéniques....une méritocratie à la sexualité (en réalité juste copier la nature)
    Cessation de la douleur,sécurité,opulence...c’est l’ordre des priorités de ce qui nous touchent le plus en tant qu’espèce.


  • #2294994

    L’acide cyanidric est l’autre petit nom du Zyklon B. Quand on dit que les CRS gazent les gilets jaunes, ben là pour le coup c’est littéral. Faurisson doit s’en retourner dans sa tombe. Quelle perversité cynique que de nous gazer, sachant ce qu’on sait tous ici (cf révisionisme). Faudra pas chouiner à la prochaine expulsion.


  • #2295001
    le 10/10/2019 par jeandelalune
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    récapitulons :
    le gaz employé est le le gaz CS
    Les substances produites lors de la dégradation du CS par le métabolisme, dont le cyanure, sont très toxiques.

    gaz pré supposé non létal, mon Q !

    si la toxicité des doses massives est bien connue, celle, sur le long terme, des micro doses l’est beaucoup moins
    sachant que le CS se fout royalement des grades et des fonctions de ceux qui sont présents dans l’espace ou il se répand, tout le monde en profite, certains durant quelques heures, d’autres pendant 20 ans
    c’est balot, de tomber malade a 50 piges alors que l’on accédait enfin a une fonction de stratif, le plafond de verre de tous les ambitieux

    il ne s’agit pas de maintient de l’ordre, mais de développer un ensemble de tactiques visant a dissuader une majorité de manifester, le gaz CS est un des éléments majeur de celle ci

    pour résumer, j’ai vraiment l’impression que certains ont autant de considérations envers leurs compatriotes, que la canalisation d’égout pour la merde

    le devoir de mémoire :
    https://www.arretsurimages.net/arti...

    des G J se sont retrouvés en gav pour de simples lunettes et des masques en papier, ou en possession d’armes par destination pour tout et n’importe quoi ( bâton de sucettes ... )


  • #2295018

    Honnêtement, ça surprend quelqu’un sur ce site ?


  • #2295020
    le 10/10/2019 par Un ploemeurois
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Le cyanure a un effet anoxiant, soit une diminution de la quantité de dioxygène disponible pour les tissus de l’organisme. L’ion cyanure se fixe sur les atomes de fer contenus dans l’hémoglobine qui permet le transport de l’oxygène par le sang.

    Donc effectivement, la présence de cyanure permettrait un effet de suffocation, ce qui pourrait être utile pour calmer des manifestants.

    Après, à confirmer et à doser dans un protocole propre et irréprochable. Mais le plus simple est de vérifier en amont le contenu des "bombes lacrymo" utilisées.

     

    • #2295171
      le 10/10/2019 par Dr Petiot
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      precision

      Le cyanure, sel de l’acide cyanhydrique (HCN), a un effet très brutal par sa propriété de se complexer facilement aux ions métalliques qui composent les groupements prosthétiques de la cytochrome c oxydase (complexe IV dans la chaîne respiratoire) et de l’hémoglobine (comme le fait le monoxyde de carbone). Dans la mitochondrie sa fixation sur le complexe IV empêche instantanément toute production d’ATP .


    • #2295181

      Le fabricant du kit était sur place et a fait les analyses lui-même, je pense que du coup le protocole était déjà propre et irréprochable :D
      Ce qui a fait polémique dans la presse est monté de toutes pièces. L’analyse dans la rue n’a pas été quantifiée, celle à Montpellier en intérieur a été totalement quantifiée par le laboratoire suisse qui a publié dans la Royal Society of Chemistry.


  • #2295076

    Répression par des doses létales à terme de cyanure, bastonnades + LBD + mutilations graves, séquelles + incendies + attentats, ainsi bâillonner la population + la rendre malade à terme + la dissuader de manifester = réduire la population récalcitrante ...

    Nous sommes en guerre « larvée », sourde, sournoise armes silencieuses pour guerre silencieuse sur tous les fronts et domaines de l’existence ...

    Ils sont entrain d’activer et de passer à des étapes supérieures. « Politique de la terre brûlée » en détruisant la Terre, le système de santé, l’agriculture, ... et maintenant les usines par le feu car ils savent qu’il n’y en a plus pour très longtemps ...

    Les civils/goyim contre la minorité des 1 % et leurs larbins, leurs nervis, les blackbllocs et autres ...

    Et dire, que la Police, l’Armée à la base n’ont encore rien compris ...

    Que leur va-t-il falloir ??? parce que le peuple lui est bien réveillé ...

     

    • #2295296
      le 10/10/2019 par Un ploemeurois
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      Effectivement la volonté de faire mal était là, et l’est toujours. Ce qui me sidère le plus est l’écho favorable de l’action de Macron dans une partie de la gauche (pro-immigration, effrayée de ces ploucs de province) et une grande majorité de la droite toujours satisfaite des coups des CRS. Comme dirait l’autre un sida mental, une maladie auto-immune nationale.


    • #2315364
      le 06/11/2019 par Cindy
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      Et le déploiement de la 5G pour exterminer les humains et détruire la biodiversité c’est pour bientôt


  • #2295078
    le 10/10/2019 par boualam
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Comment motiver les G.J à rester chez eux.
    Bien joué ! Ils sont très forts !


  • #2295093
    le 10/10/2019 par Dentri
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Bonjour,

    Attention aux pommes :



    Les pépins de pomme. Les pépins de pomme contiennent de l’amygdaline, un mélange de cyanure et de glucose.



    Les questions à se poser sont, à mon sens, si la présence du cyanure est un ajout ou bien fait suite au procédé de fabrication. Et aussi, est-ce que la dose est toxique ou non ? Et enfin, est-ce que ce composant a une utilité dans l’effet du gaz.

     

    • #2295185

      La fabrication en 1928 par Corson et Stoughton était plutôt "fortuite", ils ont fait des séries de composé en greffant tout et n’importe quoi sur des benzylidènes. Ils voulaient fabriquer toutes les molécules à base de benzylidène possibles, en mode chimistes fous :D.
      Ils se sont rendus compte que ce composé précis faisait pleurer et irritait très fort et c’est devenu le gaz CS de leurs initiales. Il a ensuite été employé dans la guerre du Vietnam (c’était le gaz de combat majeur de l’armée américaine).


    • #2296140
      le 11/10/2019 par guili guili
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      Dentri, ne confondez pas tout !
      L’amygdaline est la substance naturelle de prévention du cancer. La molécule d’amydaline est constituée de deux unités de glucose, une unité de benzaldéhyde et une unité de cyanure, toutes ces unités solidement verrouillées dans la molécule. Ainsi bloquées à l’intérieur de la molécule, les unités de benzaldéhyde et de cyanure ne sont absolument pas toxiques. Cette molécule d’amydaline ne peut être déverrouillée que sous l’action d’un enzyme particulier, appelé bêta-glucosidase. En contact avec cet enzyme, les unités de benzaldéhyde et de cyanure sont libérées. Heureusement (et c’est là toute la merveille du mécanisme), l’enzyme "déverrouillant" bêta-glucosidase ne se trouve qu’aux cellules cancéreuses. Ainsi, les poisons sont libérés uniquement aux cellules cancéreuses.
      C’est juste, les pépins de pommes contiennent de l’amygdaline (s’ils ont un goût amer). Je mange toujours les pépins de pommes, que je mâche soigneusement, mais surtout je mange des amandes amères de noyaux d’abricots tous les jours depuis des années. Environ 15 amandes, ce qui me fait à peu près 300mg d’amygdaline par jour - et je suis en pleine forme ! Dans les traitements alternatifs du cancer, cette molécule est un grand classique. Pour un cancer déclaré, 4 x 500mg d’amygdaline, soit 2g par jour. Dans ce cas, il vaut mieux prendre l’amygdaline sous forme de gélules, parce que pour atteindre ce dosage, il faudrait manger des quantités d’amandes impossibles à digérer !


  • #2295112
    le 10/10/2019 par RéponseANiveau
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Face au cyanure, le cacatov.. : à toutes les sauces !


  • #2295119

    Bon bref : partons du fait qu’il y a du cyanure.

    Il faut donc s’équiper en masque à gaz. Mais surtout s’organiser, concevoir un plan d’attaque !
    On en est là. Sinon c’est quitte ou double : tu l’as échappé belle ou tu repars avec un poumon ou un oeil en moins.
    Est-ce bien sérieux ?

    C’est la gauchisation des esprits qui fait dire "nous on n’est pas politique", mais on n’est pas non plus organisés, donc à quoi vous servez en fait ?!

    Vous allez à l’abattoir tout simplement. Et comme maintenant vous craignez les balles et les gaz, mais que vous voulez toujours pas établir un plan (comme à la guerre avant de lancer les troupes), eh bah vous tournez en rond en priant Jupiter qu’il dédaigne vous faire un salut de loin, de sa limousine - sourire amical, républicain - y’a BFM qui filme.
    ...
    Mais c’est pas le 14 juillet. Ou bien ça devrait l’être tous les jours, pour en découdre...

    C’est quoi cette tradition du samedi ? Rébellion putain !

     

    • #2295467
      le 11/10/2019 par Chaos et destruction sinon rien
      Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

      Sacré GJ, c’est bien ce que je disais sur l’autre article, t’es un révolutionnaire en pantoufle. Ça m’a permis de bien comprendre quel individu tu peux être.Continue d’attendre va.

      En tout cas je me suis bien marré en te lisant.


  • #2295503

    on dirait un soldat ecossais de Braveheart, pote de William Wallace, LIBERTEEEEEE !


  • #2295556
    le 11/10/2019 par pierrot
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Yaka vaporiser du cyanure à l’élysée,à l’assemblée et au grand orient.
    Le cyanure était avant tout utilisé pour éliminer la vermine et son rôle premier doit être retrouvé.


  • #2311183
    le 31/10/2019 par Rusty James
    Du cyanure dans les gaz lacrymogènes ?

    Ne pas oublier que l’objectif du NOM est de remplacer la population francaise par une autre donc tous les moyens sont bons. Quand on aura compris que nous subirons le meme sort que les Palestiniens qui sont chez eux, alors on pourra dire que nous progressons dans la resistance


  • #2311228

    C’est un king le rouquin, continue mon frère.


Commentaires suivants