Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes : l’ONU réclame à Paris une enquête sur "l’usage excessif de la force"

 

 

Le maintien de l’ordre en France est soumis à de sévères remontrances. Prenant la suite d’experts onusiens, de députés de l’Union européenne et de son homologue au sein du Conseil de l’Europe, la Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, a réclamé ce mercredi à la France une « enquête approfondie » sur les violences policières qui se seraient produites pendant les manifestations des Gilets jaunes depuis la mi-novembre.

[...]

Dans un discours prononcé devant le Conseil des droits de l’homme à Genève, l’ancienne présidente du Chili en poste depuis six mois à l’ONU a déclaré que les « gilets jaunes » manifestent contre « ce qu’ils considèrent comme (leur) exclusion des droits économiques et de (leur) participation aux affaires publiques ».

« Nous encourageons le gouvernement (français) à poursuivre le dialogue et demandons urgemment une enquête approfondie sur tous les cas rapportés d’usage excessif de la force », a-t-elle ajouté.

[...]

« Il faut, je le dis néanmoins, s’étonner tout de même de se retrouver cité dans une liste entre le Venezuela et Haïti où il y a eu des morts, je le rappelle, des morts nombreux, suite à des manifestations (...) Le niveau d’inclusion économique et démocratique en France est selon les standards de l’ONU un des plus élevés au monde, avec un niveau d’inégalités contenu mais que nous nous attachons à combattre », s’est défendu Benjamin Griveaux, rappelant l’attachement du président Macron au « multilatéralisme ». Et d’ajouter : « Il est bien de voir le verre à moitié vide (....) mais c’est mon devoir de rappeler que parfois il peut être vu à moitié plein ».

ONU, UE, CEDH : plusieurs précédents

Le porte-parole du gouvernement a également rappelé « 162 enquêtes [de l’Inspection générale de la police nationale avaient] ouvertes à la date du 1er mars ». Des dizaines de manifestants affirment notamment avoir été blessés par des tirs de lanceur de balle de défense (LBD), une arme qui suscite de vives controverses en France. Des vidéos ou des photos prises lors de manifestations révèlent des blessures particulièrement sévères. Il est néanmoins souvent difficile de savoir quelle est l’origine exacte de celles-ci, notamment s’il s’agit de LBD ou de grenades de désencerclement. 12 122 tirs de LBD, 1 428 tirs de grenades lacrymogènes instantanées et 4 942 tirs de grenades de désencerclement ont été comptabilisés par le ministère de l’Intérieur à la date du 4 février.

Cette condamnation des Nations unies intervient aussi alors que les sénateurs ont décidé ce mercredi de voter le 12 mars prochain le projet de loi dit « anticasseurs », sans l’amender. Déjà votée en février à l’Assemblée nationale, elle est critiquée jusqu’au sein même de la majorité pour les interdictions administratives de manifester qu’elle introduit dans le droit français.

 

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Ce que le gouvernement et le Conseil d’État ne veulent pas voir, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’arroseur arrosé !


  • Freluquet 1er et son ministre éborgneur peuvent toujours pavoiser - et insulter Salvini - ces voyous nous déconsidèrent encore plus que Boutef le peuple algérien . Les Français sont plus maltraités que les Algériens .


  • C’est le scrutin majoritaire à deux tours qui exclut le peuple français des "droits économiques" et des "affaires publiques" pour reprendre les mots de Bachelet . Les 3/4 des députains "français" sont des cadres et des professions libérales, il y a UN SEUL artisan député ! Poujade reviens ils sont devenus fous ! Mais précisément de Gaulle et sa bande de voyous sionistes (Debré, Frey etc...) ont imposé le scrutin majoritaire pour chasser les poujadistes de l’AN en 1958 .


  • Comme le faisait remarquer Maurras « La république gouverne mal, mais elle se défend bien »


  • A l’évidence , ça ne doit pas se terminer sans rien au bout ; il faut l’identité des voyous qui ont agressé les manifestants . Jugement et condamnation .

     

    • T’occupe, l’IGPN s’occupera d’eux une fois que les manifestations des gilets jaunes auront pris fin (si elles prennent fin).

      La maffia judiciaire tolère que les policiers frappent les manifestants ou les ruraux, mais pas les chances pour la France. Donc, il ne s’agirait pas qu’ils prennent trop goût à la violence. Raison pour laquelle, au moment opportun mais pas avant, la justice leur tombera dessus sans modération aucune.


  • Macron faisait matraquer des manifestants désarmés, et pour donner le change le petit voyou faisait la leçon, baratinait des auditoires choisis pour leur passivité, le tout relayé pendant des heures par des chaînes d’info d’une complaisance inouïe ! "Grand débat" ? Grand cinéma, grande imposture . La montagne de blabla va accoucher d’une petite souris !

     

    • Et, en plus , pour bien enfoncer le clou , et montrer qu’ils se foutent de la gueule des français , PHILIPPE vient de déclarer qu(il y aurait de nombreux déçus .Ils avaient déjà dit qu’ilsne changeraient RIEN ….Personnellement, je ne serai pas déçu , je n’attends rien de ces singes encravatés ….J’attends, et je huile mes "outils" !


  • Il n’y a aucune raison de se réjouir. On est dans la merde jusqu’au cou (enfin pas pour tout le monde visiblement) et c’est pas l’ONU qui va nous sauver.


  • Les GJ se présentent dans la rue car ils ne sont pas représentés à l’Assemblée "Nationale" .


  • Presque une érection à lire ça...
    Oui, l’on me dira qu’il s’agit d’un salut nazebroque en froc, mais je m’en cogne...


  • Certes, cependant quand voit l’efficacité de l’ONU pour sanctionner un certain pays innommable (au sens que l’on n’a pas le droit de nommer) qui se torche avec ses résolutions depuis maintenant bientôt 72 ans (la première étant la résolution 181 du 29 novembre 1947), on peut se dire que, les remontrances de l’ONU, Macron, Philippe et Castaner s’en tamponnent le coquillard avec une patte d’ours femelle !
    Le règlement de ces exactions ne pourra se faire que de deux manières :
    1- en les éjectant du pouvoir par les élections. Hypothèse séduisante au regard de son caractère non violent mais dont l’efficacité risque d’être limitée par le nombre de traîtres, soit disant dans l’opposition, qui ne rêvent que de prendre la place sans se préoccuper du devenir de pays et de son peuple !
    2- en allant chercher par la peau du cul la totalité, à peut-être de rares exceptions près, de la classe médiatico-politique pour les chasser comme les malpropres qu’ils sont ! Bon, là, je reconnais que quelques nez vont sans probablement couler et que quelques tondeuses vont sans doute chauffer


  • Et qui va mener cette enquete en France...l’IGPN ? ou la commission des lois de l’AN…..Foutage de gueule ! il n’existe qu’une possibilité : renverser la "table" et condamner les coupables politiques et les agents d’exécution !


  • C’est ça, c’est le gouvernement qui va "enquêter" sur lui-même ! Dans cette république bananière tenue par des racailles d’en haut ! On se fout de la gueule du monde à l’Onu ? C’est comme si on demandait à Dutroux d’enquêter sur la pédocriminalité !

     

    • En effet l’IGPN n’a aucune base légale depuis qu’une directive de l’UE, datée de 2014, interdit à la police d’un état membre d’enquêter sur elle-même, pour l’empêcher d’être juge et partie. Mais il est vrai que notre gouvernement s’assoit allègrement sur la légalité depuis un certain temps, malgré divers rappels à l’ordre. Dictature bananière en herbe serait une description plus appropriée.


  • Quelle ironie quand on se souvient qu’en son temps la ministre Alliot Marie,Mam pour les intimes,déplorant les bavures policières du gouvernement tunisiens proposait à Ben Ali L’expertise de la France en matière de maintien de l’ordre !

     

  • Les 50 années de trucages de scrutins, d’abus de pouvoir et de force de ce régime ont manifestement atteint un niveau de retentissement international. Il faut que ce soit une ex-responsable Chilienne qui décrive la réalité. La racaille aux manettes sera traitée comme elle le mérite, le moment venu. Le sang ne se dissout jamais, les taches qu’il laisse ne se lavent pas, celui qui le fait couler injustement et sans commune mesure avec le contexte et les protagonistes est un criminel impardonnable , doit être jugé et puni. la responsabilité est collective et devra être assumée, elle discrédite d’ores déjà l’entièreté des parties prenantes comme représentatives du Peuple et de la Nation.


  • 1919–2019 !!!

    100 ans après Clemenceau, les gueules cassées de Macron..

    Un siècle après la Der des Ders, des « gueules cassées » réapparaissent sur le devant de la scène, victimes de la barbarie de la guerre sociale faite aux manifestants. En Fronce aujourd’hui , les gaulois sont éborgnés, mutilés, amputés...

    C’est évidemment sans commune mesure avec ce qu’il se passe actuellement , mais depuis un siècle nous n’avions plus vu d’éborgnés et de mutilés en Fronce.


  • Macron et Castaner oublis un petit détail, c’est que les jours où ils ne seront plus utiles ils seront sûrement jugé. Et tous ceux qu’ils essayent de protéger aujourd’hui leur tourneront le dos demain.


  • Voilà ce qui arrive quand on met ses pas dans ceux d’Israël.


  • 184 organisations des droits de l’homme à travers le monde, des paillassées d’ONG pour vérifier les conditions de répressions dans les soi-disantes dictatures, de mescouilleswatch en veux tu en voila et timidement, au bout de 3 mois de violences policières sans précédent, une ou deux organisations commencent à s’inquiéter des mains arrachées, des yeux explosés et des visages fracassés... tout ça généreusement payé par nos impôts et taxes dépassant l’entendement..


  • des copains humoristes (O.N.U)


  • C’est bien que "certaines" personnes de l’ONU demande une enquête, mais bon vue que dans l’ONU il y a des rats collabos, ils feront tout pour mettre des bâtons dans les roues concernant cette enquête.
    Vue que le pouvoir d’influence est détenu par les mêmes qui oriente la politique de répression en France, c’est un peu demander à un truand de faire régner la loi quelque part.
    Loi ne signifie pas forcément "justice" (sans parler de la justice corrompu que l’on a chez nous aussi lol).


  • Non mais quelle farce !
    L’ONU demande à la France d’enquêter sur elle-même.
    Allez, Castaner enquête sur toi-même !!! Ahahahah !


  • Ouai… il faut voter pour la "gentille" Europe contre les "méchants" dirigeants LOL


  • des mois que je le dis : "cette gestion du désordre public est aux frontières du crime d’ état"
    ce ministre, dont la dimension, même régionale, a été rejeté par les électeur, placé à ce niveau de responsabilité en période de trouble sociaux...c’ est n’importe quoi !
    il se pâme d’ être "responsable" face à toutes les audiences...il faut le traduire devant la cours pénale de la Haye, pour voir comment il se pâme d’ avantage !


  • Aujourd’hui au journal de 13h de France 2, un journaliste (Jean-Baptiste Marteau) nous explique :
    "Michelle Bachelet... elle parle d’un usage excessif de la force par les gendarmes et les policiers Français ; alors attention il ne s’agit pas d’une condamnation de la France, Michelle Bachelet, ancienne présidente socialiste du Chili, elle n’émet là que l’avis des membres du conseil des droits de l’homme, cette instance qui siège à Genève, et qui est une instance il faut le dire, assez controversée, critiquée du fait mème de la composition de ce conseil puisqu’on n’y trouve notamment, bah l’Arabie saoudite, le Venezuela ou encore la Russie..."
    Ça c’est du journalisme ! un beau spécimen !


  • Certes on peut se demander en quoi l’onu va y changer quelque chose, en quoi ces déclarations vont declencher quelques choses....
    N’empêche que, symboliquement déjà d’un point de vue internationnal, que la France soit épinglée pour les motifs qu’elle prétendait défendre et développer...ça la fout mal.
    Que la France soit mise au rang quasi d’autred pays où des violences aussi sont commises, ça la fout mal...

    Bref c’est quand même de l’inédit pour ainsi dire ! du jamais vu !!! Macron les cumule, même Sarko n’a jamais été aussi loin dans le cumul de la honte ! on emettait l’hypothèse que sarko méritait la peine de haute trahison ? Ben Macron lui ce n’est plus de l’hypothèse là ! pour nous avoir mis à ce pinacle pour la première fois dans la Veme franchement !
    Rappeler l’ambassadeur en Italie puis ensuite faire la leçon comme si c’était l’Italie la fautive d’un repli sur soi
    Provoquer les autres a les invectiver, de neonazis, d’extremistes, ou de que sais je...
    puis là, se faire épingler par l’OnU...tout y est.

    Même Poutine passerait pour un ange presque !

    La France autrefois respectée aujourd’hui se voit de plus en plus deshonorée dans son essence qu’était la diplomatie entre autres choses. Macron s’efforce faire détester la France par le monde entier !

    Rien que le symbolisme de se faire citer devrait être un électrochoc pour TOUT les politiques, TOUT les députés pour dire "stop" , "TOUT" les maires, bref toute personne détenant un mandat de clamer haut et fort un refus de Macron et de son gouvernement même si ils sont LREM et qu’ils soient réellement attaché à la France et avec une conscience politique.

    Il ne s’agit plus de politicaille de parti mais bien de l’image nationale a travers le monde là....

    Vraiment j’ai encore du mal a realiser le truc là...L’ONU a quand même tenu en substance les mêmes discours qu’à un pays totalitaire non ??!! A la France !!

    Et le gouvernement depuis le départ dit "merde" a Jacques toubon, "merde" a la CEDJ (même si on n’y accorde pas beaucoup de légitimité on fait partie a ce jour de l’ue), et pour ainsi dire "merde" a l’onu...faut le faire !

    Et griveaux par dessus le marché en gros "des pauvres on pourrait en faire plus mais on a des quotas", "et mince quand même quelques yeux et des matraques... il y aurais pu en avoir plus ne vous plaignez pas quoi...ailleurs c’est pire, donc dire que c’est violent" en gros c’est ça...

    Je sais mon commentaire ne changera rien mais tout de même !


  • C’est ce petit provocateur haineux de Griveaux qui fait mine de s’étonner "de se retrouver cité dans une liste entre le Venezuela et Haïti" !!! Pour affirmer plus loin que son régime a la police la plus morale du monde !!! Ça vous rappelle rien ? ....


  • "Chute y’a l’ONU qui parle, enregistre !" Signé Noné


  • Je ne m’attendais un jour à être d’accord avec l’ONU ! Le retour de bâton ! Le karma !

    Dommage que ça arrive car je n’aime pas que la France soit montrée du doigt par des instances mondialistes mais c’est malheureusement complètement mérité.


  • « Nous encourageons le gouvernement (français) à poursuivre le dialogue et demandons urgemment une enquête approfondie sur tous les cas rapportés d’usage excessif de la force »

    Je n’avais pas remarqué que le dialogue avait commencé !!!


  • Castaner , Francs-macron-fions, vous tuez des mecs fracassez les têtes et couilles des gens, GJ ET SIMPLES PASSANTS...
    ..et sans être jamais responsables.... responsables !
    Et rien n’est change dans le pays, pas de RIC et toujours plus d’impôts, de charges et d’impots...les GJ avaient raison quand ils disaient : "le blabla de Macron ce n’est que de l’enfumage !"
    On est dans un délire !
    Vous ne tarderez pas a la payer !
    Arya


  • Les tapins de flics se sont transformés en milices et en clébards du système oligarchique et des banques. Ces mulets sont pourtant aussi victimes de la mondialisation et des petits salaires mais continuent à tapiner pour Macron. Malheureusement sans intelligences ces niais continuent à taper tels des robots manipulés.


  • Eh ben, si l’ONU le dit.... Même ce machin (comme disait de Gaulle) dit que c’est inacceptable et disproportionné !


Commentaires suivants