Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

Baisse des tarifs, hausse des risques

L’enquête de la chercheuse Hélène Le Bail, rendue publique jeudi, montre que la diminution du nombre de clients contraint les prostituées à baisser leurs tarifs et à se mettre en danger.

 

Le constat est cinglant : « La loi sur la prostitution met en difficulté les personnes qu’elle était censée protéger mieux », résume Hélène Le Bail, chercheuse au CNRS et au Centre de recherches internationales de sciences (CERI). Cette dernière a effectué, depuis le vote de la loi le 13 avril 2016 et pour le compte d’une douzaine d’associations, une enquête fouillée auprès des personnes prostituées, rendue publique jeudi 12 avril.

Ces associations – parmi lesquelles Médecins du monde, les Amis du bus des femmes, le planning familial, le Syndicat des travailleurs du sexe (Strass) – ont toujours été opposées au texte, en particulier à la pénalisation des clients, redoutant ses conséquences. « Nous sommes partis sur des hypothèses d’impacts négatifs de la loi sur la santé et la sécurité des personnes, rapporte Hélène Le Bail, elle-même bénévole à Médecins du monde. Ces hypothèses se sont malheureusement confirmées. La réalité va même au-delà. »

Au total, soixante-dix entretiens individuels ont été menés, trente-huit personnes supplémentaires ont été interrogées au cours de réunions ciblées, une enquête quantitative a permis de recueillir l’opinion de 583 personnes prostituées et vingt-cinq associations ont été interrogées. Un échantillon non représentatif, mais significatif, en particulier pour une population qu’il n’est pas facile de contacter.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

 

Réécouter la participation d’Alain Soral au débat « Faut-il interdire la prostitution ? », enregistrée sur Radio France Internationale le 30 Décembre 2011 :

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1942107

    C’était pourtant évident... Combien de lois dont les conséquences, pourtant prévisibles, ne sont pas anticipées ?

     

    • Toutes les lois sont illégitimes depuis 1958 et la suppression de la proportionnelle, car toutes sont votées par une Assemblée "Nationale" illégitime . Une AN élue à la proportionnelle n’aurait jamais voté cette loi absurde qui fait du client d’un commerce légal, la prostitution, un délinquant .


  • #1942163

    Oui OK mais un autre corollaire c ’est que , si le client se raréfie cela détermine aussi nombre de prostituées à quitter le job , du moins les plus jolies qui ne se prostitueront jamais pour des prunes ; il est vrai que pour celles qui continuent ce commerce la loi de l ’offre et de la . . .leur est défavorable . L ’ article ne concerne d ’ailleurs que la prosttution bas de game , celle de rue et de bois .


  • #1942166

    Le débat sur la prostitution fait parti de ces innombrables débats de diversion qui se succèdent comme ont enfile les perles d’un collier et qui permettent d’éluder les vrais problèmes auxquels est confronté notre société ( chômage, destruction du tissu industriel, pouvoir d’achat, gouvernance fascisante, dysfonctionnements de la justice, de la police, corruption généralisée......) !

    D’autres débats de diversion prendront la suite et ne déboucheront que sur la prise de mesures visant à contrôler et asservir toujours plus les citoyens...


  • Client assidu de ces belles filles, depuis la loi je n’ai jamais vu de flics interpeller un client, que ce soit à Château Rouge ou au Bois de Vincennes . Rien n’a changé, les michetons ont tort d’avoir peur il n’y a aucun risque .

     

    • C’est tout de même triste d’avoir aussi peu d’estime de soi au point d’aller forniquer avec des prostituées ... Mais bon , certaines pulsions sont tellement fortes qu’elles se transforment pour certains en besoins irréversibles . Qui suis-je pour juger après tout ?!


  • #1942191
    le 12/04/2018 par Grégory Forest Paris
    Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

    Alain Soral à la radio ou à la TV avant la censure totalitaire, Ici des putes de métiers maternées par des putes du discours féministe prennant un violent mais salvateur décrassage dont il. se sont sûrement toujours pas remis...La fulgurance virile dans le maniement des concept et de l’histoire réelle sauce soralienne face au néant et à l’hypocrisie gauchiste ultra-perverse.

    À la question géniale que vont elles devenir les putes et les travelos, la réponse étant dans la question... la même chose que ce que la France est devenue à cause de ce systeme maudit auquel vous servez la soupe. Aider les jeunes putes de la rue et les actrices de porno à devenir des putes de luxe choisissant des clients plus consistant économiquement ,
    Aujourd’hui 7 ans plus tard pré chaos mondial le règne phalocratique reste toujours dans les mains de ceux qui mêne le jeu de la guerre économique pour toutes les prostitués qu’elles soient jeunes ou vieillissantes , ce ne sont et pour causes jamais des femmes ni des travelos qui tiennent la banque ou le marcher de l’armement, et encore moins la capacité de rayer un pays de la carte en appuyant sur un bouton et pourtant elles sont les premières à voter pour l’ultra violence faite aux familles grâce au féminisme anti-hommes, grâce à la carotte de la" jouissance sans entrave du marcher on off à vibromasseur intégré", pile, le macro banquier gagne depuis 300 ans face ta famille a déjà perdu son âme dans la putasserie mondialisée, pour que la femme "pas pute" qui puisse adopter un homme clébard. com esclave de cette saloperie sioniste organisée. France pays de prostituées qui donnent les clés de la destinée du pays à des pervers sans foi ni loi.
    ça se retrouve aussi dans la "dissidence" avec les raptor (rapté dissident bodybuldé qui se prend pour un chevalier) , papacino (référence à un vendeur de came sans foi ni loi) , tepa ( teupu ? ) et tout les nouveaux arrivant cherchant leur "équipe" virtuelle parmis toutes les salopes possible, pour leur gueguerre perso se prenant pour les capitaines du bateau à la place des banquiers "qui part qui on jete à la flotte" gueguerre qu’ils veulent commencer sans oser imaginer comment elle finira pour pas perdre leurs courageux clients , se disant chretiens mais au final surtout des FDP qui ont bien chosi leur noms.

    En se préparant à la vrai guerre du Christ pour le Salut de notre âme...
    Merci Alain Soral


  • #1942195

    La loi de 2016 sur la prostitution est une monstruosité juridique, bien digne de ces voyous de l’AN qui n’ont été élus que grâce au trucage des élections par le scrutin majoritaire à deux tours . Par cette loi la prostituée est considérée comme une innocente victime - alors que toutes les prostituées nigérianes savent parfaitement ce qui les attend en Europe, ce sont leurs mères qui ont vendu tout ce qu’elles pouvaient pour les y envoyer . On affirme que le commerce de la prostitution est légal - tout le monde a le droit de se prostituer - mais que le client est un... délinquant ! Un commerce légal entraînant un délit ! C’est du jamais vu ! C’est comme si demain la vente d’alcool continuait à être autorisée, mais que l’achat d’une bouteille était interdit . Loi grotesque votée sous la pression des féministes . Ces connasses incultes auraient pu au moins citer Chamfort si seulement elle connaissaient son nom : " Les femmes font avec les hommes une guerre où ceux-ci ont un grand avantage, parce qu’ils ont les FILLES de leur côté " .


  • Vous voyez un peu les flics jouer aux cow boys et aux Indiens avec les clients dans les Bois de Boulogne et Vincennes, la nuit, avec des branches d’arbres leur griffant la gueule et les chaussures dans la gadoue ? Ils préfèrent rester dans leurs bagnoles !

     

  • #1942209

    Il n’y a pas de baisse des tarifs (hélas !) ni de hausse des risques : la loi n’est pas appliquée, les flics ont autre chose à foutre, rien n’a changé . Nonobstant il est plus prudent de regarder un peu autour de soi avant de demander son prix à la belle fille .


  • #1942211

    Quelle hypocrisie ! Ceux qui ont du pèze peuvent contacter une escort d’internet pour 300 euros, sans courir aucun risque . Par contre le pauvre diable qui veut tirer son coup pour 30 euros avec une fille qui travaille dans la rue prend le risque de devoir payer 1500 euros d’amende ! C’est dégueulasse !

     

    • #1942329

      Exactement.
      Les DSK, CRIF (car une soi disant victime de Tariq Ramadan est une prostituée citée dans l’affaire Sofitel et qui a offert ses services également à un ex dirigeant du CRIF si si vous ne revez pas) et cie se paieront toujours à bouffer sans problème.


  • #1942249

    J’adore la réflexions de la féministe à la fin de l’émission ! Mais qui paie ? L’Etat ? Avec quel argent, sur quel budget ?

    Heureusement que monsieur Soral est intervenu. Sans lui l’émission n’a aucun intérêt.


  • #1942267

    1) Ils autorisent les putes à racoler
    2) Ils interdisent les clients d’en être... des clients
    3) Ils ne voient pas la contradiction entre 1) et 2)


  • #1942276

    La prostitution n ’ a plus le vent en poupe : les filles de l ’est les plus jolies qui naguère s ’y jetaient , lâchent l ’affaire et les bordels allemands commencent à avoir du mal à recruter ; de plus la loi allemande règlemente de plus en plus restrictivement les pratiques (plus de fellations non protégées , obligation aux filles de se déclarer . . .) ; en France les "latino" sont de plus en plus nombreuses .Quand aux tarifs ils restent élevés en France par rapport par exemple à l ’angleterre et d ’autres pays , élevés si l ’on peut dire .

     

    • #1942515

      Je suis allé dans un bordel de Berlin, "pour voir"... Un désastre, minable, sordide, je n’ai pas pu... Je me suis fait "emberliner" comme on disait pendant la République de Weimar (1919-1933) .


    • Dans un bordel en Allemagne, vous faites ce que vous voulez, coke comprise. Et c’est propre et pas cher. Beaucoup de filles jeunes de Roumanie qui viennent travailler 15 jours et repartent. Elles regrettent Ceaucescu et les logements gratuits.
      Un salaire en Roumanie, c’est 500 eur pour un loyer de 300.


  • J’ai jamais compris pourquoi ils ne légalise pas la prostitution vu qu’on a pas le droit de draguer dehors ?

     

  • Pour une fois qu’une loi fait baisser des prix....
    bon d’accord c’est peut etre pas drole.
    D’autre part la baisse du nombre de client est peut etre du a tinder et autre ou on peut se faire de la divorcee de 40+ assez facilement...


  • #1942318

    Ne pas comprendre que toute prohibition mène au banditisme...


  • #1942327

    D’un côté :
    Interdire l’argent liquide.
    Interdire la prostitution.
    Interdire la possession de ses enfants.
    Interdire la possession de son logement.

    De l’autre :
    Posséder les banques.
    Posséder les danseuses, les chanteuses, les comédiennes, les mannequins.
    Posséder les viviers d’enfants déparentisés.
    Posséder les logements de fonction, les hotels de l’état, les yachts.

    Le progrès a gagné !
    La civilisation règne en maitre !
    Les femmes sont enfin égales !
    La paix et le bonheur inondent la Terre !

    Thémistoclès


  • #1942353

    Je retiendrai "une fatalité de la misère", en lien avec "la mafia le banditisme" sans oublier la comparaison avec la "prohibition".
    Sans l’intervention d’ASoral cette émission n’a absolument aucun intérêt.
    Les flics ferment les yeux avec participation sur le trafic de drogue et connaissent tous les belligérants alors la prostitution...
    Ceux qui ont les moyens se paieront toujours le luxe quant aux autres la prostitution de "quartier".


  • #1942525

    Non seulement le malheureux micheton pris sur le fait, le bénard aux chevilles ou à la sortie de la camionnette, risque de payer 1500 euros d’amende, mais encore doit-il subir un stage de rééducation où des petites connasses de fliquettes vont lui faire la morale ! Un cauchemar (comique !) qui devrait donner des idées à un cinéaste .

     

  • #1942529

    Ce qui est bien avec les attentats perpétrés par les dingos de l’Islam c’est que les flics ont autre chose à foutre qu’à verbaliser les cyclistes ou alpaguer dans un buisson un mec qui a le froc sur les chevilles .

     

    • #1942572
      le 13/04/2018 par Francois Desvignes
      Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

      Les dingos de l’islam ne sont pas dingos : ils sont musulmans en guerre ; donc musulmans.

      Terroriste est un mot de code qui veut dire "ennemi non autorisé en guerre non autorisée"

      La police ne s’occupe pas des terroristes car la police n’est pas une formation militaire.
      Ce sont les terroristes qui s’occupent de la police car ils mènent une guerre qu’ils veulent totale.

      il faut faire attention au langage car c’est par lui que commence la propagande


    • #1942652

      Pour François.
      Peut importe leur origine cela reste des terroristes.
      En aucun cas ces terroriste sont musulmans. Car comme dans le foot il y a des règles...


    • #1942781

      à Francois Desvignes

      "ennemi non autorisé en guerre non autorisée"
      Les américains ont demandé leur avis au Vietnamiens avant de leur faire la guerre, pratiquement toutes les guerres actuelles se sont faites après concertation éclairée des deux (ou plus) parties.

      Non mais qu’est ce qu’il ne faut pas lire. "terroriste" est un terme générique qui désigne l’utilisation de la violence contre une puissance nettement plus avantagée, désigné en tant que tel par ladite puissance. Carlos est un terroriste au yeux d’Israel et de la France, Jean Moulin était un terroriste aux yeux des allemands tout comme tout résistant en son temps, si un quelconque dissident décide d’emprunter la voie de la force, il sera étiqueté en tant que tel.

      Que je ne sois pas mal compris, je ne me fait pas l’avocat du diable, tous les "terroristes" à travers l’histoire avaient un but universellement noble et autre chose en tête que la simple nuisance à leur ennemi, qui les oppressait et occupait souvent leur terres de différentes façons. Le "terrorisme" islamiste actuel est une pure folie dont les objectifs sont tout sauf nobles, il n’a ni queue ni tête et les principaux bénéficiaires sont largement désignés.


    • #1942840
      le 13/04/2018 par Francois Desvignes
      Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

      @mohamedo

      Je comprends que vous êtes un musulman honteux du comportement honteux de certains de vos frères musulmans franchement honteux.

      Je leur ai téléphoné et ils m’ont dit la même chose sur vous : que vous étiez un mauvais musulman.

      J’espère que vous ne vous êtes pas concertés au moins ?

      @H.K.

      Arrêtez de tourner en orbite.

      Moulin était l’ennemi de Laval que Laval ne reconnaissait pas comme son ennemi (militaire) mais comme un emmerdeur qui compromettait par ses initiatives imbéciles la paix fragile et difficilement (mais brillamment) négociée de l’armistice.

      C’était un ennemi "non autorisé" qui menait une guerre "non autorisée"

      Pourquoi me traitez-vous de connard moyen en m’expliquant que j’ai raison ?

      Ah, je suis con ?
      Là je peux pas répondre : je suis con....


    • #1942999

      à Francois Desvignes
      Loin de moi toute indélicatesse - quelques lignes dans un commentaire ne suffisent pas à définir tout un individu, certains traits peut-être :)

      Voulant juste souligner l’aspect absurde de l’expression "guerre autorisée", j’ai donné quelques exemples de cas ambigus, j’aurais pu donner d’autres exemples comme les "terroristes" du Hezbollah ou les "terroristes" Corses, les "terroristes" formant l’opposition officielle à Damas. Au fait, terroriste prend un sens qui dépend de quel côté on se place.

      Ceci dit, les vrais terroristes (qui vivent de la et pour la terreur) n’ont pas d’armes ni de tenues de combat, ils ne sont nullement menacés et ont des business à faire tourner, ils portent des costards cravate et boivent du champagne pendant que les gueux crèvent terrorisés la gueule ouverte, au mieux vivent dans la misère et la peur, par la conséquence directe de leurs actes et décisions.


  • Un soir faisant de la bécane au bois de Vincennes j’avise une camionnette où travaillait une très grande et belle nigériane . Juste devant était garée une voiture remplie de flics . Arrivé à leur hauteur j’eus envie de leur demander "s’ils attendaient le client" mais je me suis abstenu car tous les flics, loin de là, n’ont pas le sens de l’humour .

     

    • #1942733

      Titi,

      Absolument, ils t’auraient embarqué dans le panier à salade pour vérification d’identité et pour voir si tu n’étais pas sur leur liste de clients de prostituées !


  • #1942544

    Gérard Collomb : " Compte tenu des siècles de persécutions endurés par les homosexuels la brigade des mœurs du Bois de Boulogne s’est jusqu’à présent abstenu d’y verbaliser les clients des pédérastes passifs, des tantouses droguées, des Ganymèdes maghrébins qui font commerce de leurs charmes dans les buissons . Nous demandons seulement aux clients homosexuels de ne pas abuser de ce privilège . L’ancien maire, Monsieur Delanoë avait déjà montré beaucoup de compréhension à leur égard " .


  • #1942577
    le 13/04/2018 par Touche pas à ma pute
    Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

    La prostitution n’a pas baissé. La preuve : il y a autant de journalistes qu’avant...


  • #1942666

    C’est le lobby féministe qui est à l’origine de cette loi ridicule : il s’agit que les maris ne puissent plus aller tirer un coup hors du lit conjugal, afin qu’ils deviennent bien esclaves de leurs épouses !


  • #1943015

    La position des féministes par rapport à la prostitution comme par rapport à la pornographie est plus qu’ambiguë, entre "je fais ce que je veux avec mon corps" qui mène directement à l’exploitation et la déshumanisation de la femme la dégradant au statut de commodité, statut qu’elles "combattent" en accusant les hommes d’en être les responsables. Elles déplorent les effets dont elles chérissent les causes. Au fait, elles sont l’idiot utile de la destruction programmée de l’homme blanc cis.

    Quand à cette "loi", elle n’est rien de plus qu’un radar routier dont le but est de plumer un peu plus les infortunés tombés dans les filets, plus qu’elle n’est sensée assurer une quelconque sécurité pour qui que ce soit.

    Un moyen d’ingénierie sociale de plus qui consiste à focaliser les attentions sur ce qui est rendu inaccessible et qui pourtant constitue un échappatoire à un besoin fondamental, rendu impossible à combler par la voie normale pour une partie non négligeable de la population, une liberté de moins qu’on supprime sous des airs humanistes hypocrites.

    Le puritanisme est un cynisme qui ne dit pas son nom. La prostitution industrialisée (tout comme la pornographie) est une forme de traite des blanches, spécialité d’une certaine communauté à l’international. Il n’est pas question de toucher au business mais au contraire le rendre plus juteux, avec la bénédiction des politiques.


  • #1943107
    le 13/04/2018 par Georges 4bitbol
    Échec manifeste de la loi de 2016 sur la prostitution

    La prostitution est la fille de la misère morale avant toute chose, puis de la misère matérielle. Les deux cumulés sont le terreau de cette laideur sociétale que seule la perte de toute dignité et de tout bon sens élémentaire nomme "métier".
    Vendre l’utilisation de son intimité c’est vendre son âme, les prostituées et leurs clients le savent bien, aucun ne souhaiterait cet état pour leur propre enfant.
    Hormis la prostitution issue de l’immigration de misère, l’Europe permet à ses ressortissants de survivre sans être obligé de se prostituer, chichement mais plus dignement. Reste le créneau des jeunes avant 25 ans sans ressources et sans parentèle qui n’ont pas de prise en charge par l’état.

     

    • Une prostituée nigériane me dit un jour que c’était sa propre mère qui avait vendu tout ce qu’elle avait pour payer le passage de sa fille en Europe . Elles viennent toutes de Bénin City au Nigéria et après quelques années de travail peuvent payer une belle maison à leurs mères . Elles racontent évidemment à l’OPFRA qu’elles ont été violées vendues persécutées - pour avoir les papiers . C’est du pipeau comme lorsqu’elles disent aux journalistes qu’elles ont été vaudouisées etc... pour attendrir les lecteurs et les magistrats pas toujours dupes . La réalité c’est que ce sont des soutiens de familles nombreuses (5 enfants en moyenne par couple au Nigéria) , et elles sont bien plus jeunes et bien moins salopes que les blanches - à mon avis .


Commentaires suivants