Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En 2006 déjà, Philippe de Villiers proposait son national-sionisme à Israël

L’article du Monde date de 2006 mais il a l’avantage d’exhumer une des racines du national-sionisme à la française.

Les autres sont encore plus profondes : ceux qui connaissent les débuts du FN savent que le parti de Jean-Marie Le Pen était lors de la seconde guerre israélo-arabe (1973) aussi prosioniste qu’anti-arabe.

Depuis, Le Pen a fait son aggiornamento à ce sujet, reconnaissant la puissance du sionisme en France et sa responsabilité dans l’immigration de masse qui touche la France depuis 40 ans.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF), séduit la partie la plus à droite de la communauté juive. À vrai dire, celui-ci, candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2007, ne ménage pas ses efforts pour attirer cet électorat. Il fait la couverture du numéro de mai d’Israël magazine.

 

Dimanche 21 mai, il était l’invité de Frédéric Haziza sur Radio J, une antenne communautaire juive. Et un grand papier est en préparation pour le Jérusalem Post, un quotidien israélien favorable au Likoud.

Dans l’interview à Israël magazine, le journaliste David Reinharc relève lui-même une « villiérisation d’une partie de plus en plus grande de la communauté juive ».

« Beaucoup de gens de la communauté juive de France se retrouvent dans mon combat contre ce fléau de l’islamisation. (...) Les juifs de France sont les premiers touchés par ce phénomène, et ils savent qu’ils peuvent compter sur ma détermination pour les défendre », explique le président du MPF.

Et de promettre : « Nous défendrons ensemble la civilisation contre la barbarie ».

[...]

« Aujourd’hui, la grande menace internationale est le terrorisme islamiste qui sévit dans les bus ou les restaurants israéliens, mais aussi dans les grandes capitales européennes. Dans cette perspective, l’alliance des opposants à cette nouvelle barbarie est une évidence », lui répond M. de Villiers.

[...]

« Si le christianisme a dans son évolution historique tendu la main au monde judaïque, il est malheureusement incontestable que les diverses autorités du monde islamique n’ont jamais cherché à améliorer la situation. »

Lire l’article entier sur mobile.lemonde.fr

Non au national-sionisme avec Kontre Kulture :

 

L’offensive nationale-sioniste, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • A l’époque le rôle de de Villiers était de siphonner les voix du FN au profit des sionistos-gaullistes, avant le second tour il appelait toujours à voter "gaulliste" .

     

    Répondre à ce message

    • Rôle qu’avait endossé cinq ans plus tôt un certain Bruno Mégret. Qui fit d ’ailleurs, en 2002, exactement le même score que Villiers en 2007. Ce qui permet d’affirmer que le national sionisme regroupe environ 2 % de l’électorat, mais est , malheureusement infiniment plus influent...

       
  • A lui tout seul il symbolise tout ce qui ne va pas dans la haute bourgeoisie française de droite...

     

    Répondre à ce message

    • Mouais, à côté de ça ce qu’il fait depuis des années pour la Vendée, et plus largement pour la France, avec le puy du fou, est juste énorme...

       
    • Le Puy du Fou n’excuse pas ses traitrises ! J’ai assisté il y a 2 ans à une de ses conférences pour un énième bouquin anti islam, organisée par la FSSPX nantaise. Le plus dur fut de voir le degré de traitrise et de lâcheté de toute cette bourgeoisie catho nantaise en pamoison devant le beau parleur. J’ai très souvent l’énorme regret encore aujourd’hui de ne pas avoir pu lui poser LA question. Que le Christ pardonne mon manque d’audace.

       
    • #2066177

      Justement Gwendor, ce qu’il fait au Puy dy Fou est encore plus accusatoire pour lui, car il connaît l’Histoire de France, et qui plus est est catholique. Il n’a pas l’excuse de l’ignorance.

      Il sait très bien ce qu’il en est concernant la "synagogue de Satan", seulement à ce sujet il se tait très précisément. J’aurai aimé l’entendre fustiger Zemmour pour son chapitre sur "Saint-Louis le Roi juif" par exemple...

      On aurai aimé l’entendre De Villiers, lui qui sait souligner la teneur communautaire qui remplit les prisons de France, sur la teneur communautaire qui sévit dans la grande finance internationale. Mais soudain il devient muet.

      Mais il ne parle pas en esprit de vérité, mais en esprit de dissimulation. Le contexte migratoire en France et en Europe est le fruit d’agissements précis et documentés. C’est un film relatant un sordide complot contre la civilisation française ; hors il n’est pas envisageable de prétendre parler de ce film tout en oubliant les rôles principaux. Quiconque fait cela cherche à en occulter le scenario pour en transformer le sens, transformer le sens pour en changer l’histoire, changer l’histoire pour modifier les responsabilités de chaque rôle qui s’y situe.

       
    • @Gwendor

      Quel seront les conséquences de son folklore départemental par rapport à celles liées à sa collaboration vers l’aboutissement des projets mondialistes qui nous prennent en tenaille ?

      C’est comme si à ton niveau tu choisissais de travailler dans une des nombreuses boîtes de bobos et de hipsters qui paient bien car leur objet est d’accompagner l’antichristianisme, le mariage pour tous, le transhumanisme, le schiappisme, etc., d’emboîter le pas à toute la pourriture ambiante avec de surcroît des financements Rothschild, et que tu viennes dire « Ok je me fais des couilles en or mais j’achète quelques livres KontreKulture ». La belle affaire au final… cela équivaut à participer à notre destruction globale et croire s’acheter une conduite en reversant quelques euros.

      Comme le dit Alain Soral « on est en guerre ».

       
    • #2066562

      @Veritas
      La FSSPX pourri de l’intérieur, elle vit dans le même monde, subit les mêmes vices , défauts, péchés (jalousie, médisances, consumérisme, tiédeur, individualisme, bourgeoisie, mondanité, entre-soi, modernisme, envie, etc...) elle subit de plein fouet les chapitres général, Felay,de Galarreta, Bouchacourt , elle s’enfonce toute seule dans des discussions avec la Rome apostate et hérétique de Bergoglio, trahi Mgr Lefebvre pour une prélature
      Il reste Mgr Williamson, Faure, Zendejas, Thomas d’Aquin avec la Résistance FSSPX (Fidélité Catholique) et quelques îlots Sédévacantistes (Institut Mater Boni Consilii, l’Abbé Ricossa ) les Cassissiacum (ligne Père Guérard des Lauriers) la Société de Saint Pie V (SSVP)
      Mais
      "Aussi moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle." (St. Matthieu Chap. XVI, 18.)
      L’Eglise catholique subit des crises depuis son debut
      Et comme disait Saint Athanase (valable aujourd’hui aussi avec Rome)
      « Ils ont les bâtiments … Nous avons la foi »
      Union de prières

       
    • @gwendor,

      C’est un remarquable homme d’affaire représentant ce génie entrepreneurial français qui a fait de nous une des plus grandes puissances économiques mondiales, mais sans patriotisme authentique le génie entrepreneurial français nous mène à l’anéantissement en tant que nation libre, souveraine et culturellement singulière. Ma vision pour la France de demain ce n’est pas une France-Musée où notre civilisation, culture survivrait artificiellement dans des parcs d’attraction et des musées ! Je veux que la France survive en tant que France, nation libre et souveraine ! Je veux une France vivante et pas conservée au formol dans un musée ! Pas en tant que province israélo-américaine !

       
    • #2067133
      Le 21 octobre à 21:27 par Lefebvriste de combat
      En 2006 déjà, Philippe de Villiers proposait son national-sionisme à (...)

      @Veritas
      Mais l’oeuvre de Mgr Lefebvre (FSSPX) fut une grande et belle chose, mais comme tout ce qui est catholique, c’est attaqué avec rage et constance, rigueur et immuabilité, infiltré, pourrit de l’intérieur, sournoisement , ... ,et quoi de plus facile que de tromper, souiller une belle oeuvre, pure , sincère, il est plus facile de mentir que de dire la vérité, il est plus facile de rien faire que de travailler , il est plus facile de brouiller que rendre beau , de détruire que de construire, créer, transmettre , la FSSPX a maillé la France de communauté, de chapelles, de prieurés, d’écoles hors-contrat ,de petits groupes bien catholique (les MJCF,Mouvement de la Jeunesse Catholique de France, les Etudiants Catholiques dans chaque coin , d’associations, de conférences, procures , scout, louveteaux, pèlerinages,Confréries , Milices, ADEC - La Lettre aux Amis et Bienfaiteurs des écoles de la Tradition ; ACIM - Association Catholique des Infirmières, Médecins et Professionnels de Santé, Les Enfants de Fatima, S.O.S Tout-Petits, Ligues anti-avortement, Civitas, etc...) et tout ça Mgr Lefebvre et les religieux et laïcs qui l’ont aidé, soutenu , l’ont répandu partout dans le monde (Afrique, Amérique nord & sud, Angleterre, Suisse, Allemagne, Asie ,Australie-Océanie, Tchéquie, Irlande, Portugal, bref les 5 continents)
      Comme dit plus haut , elle se meurt, elle sursaute, râle..............
      Alors prions pour elle
      Jeunes patriotes la FSSPX a besoin de vous , la tradition a besoin de vous
      Venez a elle , priez pour elle, soutenez la, aidez la
      Vous y retrouverez beaucoup de personnes d’E&R
      Que Dieu vous bénisse

       
  • #2066065
    Le 20 octobre à 10:26 par The Médiavengers Zionist War
    En 2006 déjà, Philippe de Villiers proposait son national-sionisme à (...)

    Il faut tout de même être con comme un balai pour croire qu’Israël et les sionistes veulent défendre la France.
    Surtout quand on constate que la courbe de "l’islamisation" suit parfaitement celle de la "judéisation".
    Sérieusement, ils nous prennent vraiment pour des jambons et ça marche...auprès des amateurs d’apéros "pinard-saucisson" (suivez mon regard), ou le cliché méprisant de l’anti-France "facho et xénophobe", inventé par les mêmes !

     

    Répondre à ce message

    • #2066084

      En même temps on aimerait toujours savoir ce qu’il y aurait de négatif à être fasciste.... Depuis le temps on aimerait bien savoir quel est le mal à soutenir un mouvement populaire de ce type ayant fait ses preuves à maintes reprises...

      On rappellera d’ailleurs que dans tout les pays ayant connus un régime fasciste (Allemagne exclue mais pour des raisons particulières...quoique d’ailleurs) ont en étrangement une vision favorable, idem dans tout les pays européens ayant connu le communisme... Comme quoi la propagande marxiste ne semble pas représenter une quelconque réalité

       
  • Villiers est un national-traître, il a toujours revendiqué d’être le "troisième flotteur" de la majorité de droite chiraquo-sarkozyste...

     

    Répondre à ce message

    • National-traître à droite, social-traître à gauche, l’ensemble de ce qui reste de la "droite" ou de la "gauche" roule pour l’extrême centre libéral.

       
    • #2066187

      J’avoue que moi aussi je me pose des questions sur lui, il vient d’obtenir encore deux prix pour le grand parc comme les années précédentes. Il doit avoir beaucoup d’amis influents... Et puis j’en ai un peu marre de tous ces gens, idem pour les associations des guerres de Vendée qui ne servent à rien qui se font du fric sur le dos de nos familles qui ont été massacrées comme des chiens par les jacobins. Bizarrement tous ces gens ne font rien pour la reconnaissance du génocide dont c’est bien qu’ils sont de mèche avec ce système qui a liquidé nos aïeux vendéens.

       
  • Saint-Louis est un roi juif : cette assertion de Zemmour (ou chutzpah) m’a surpris tout de même un peu, alors je viens de finir ma relecture du passage concernant Saint Louis de L’Histoire de France, c’est-à-dire le roman national tout autre chose que le Festin français de Zemmour : eh bien non, Jacques Bainville n’a jamais qualifié Saint-Louis de Roi juif mais de Roi catholique avec tout ce que la charité, la bonté, la beauté et surtout la justice impliquent. D’ailleurs Blanche de Castille a sûrement été très responsable et aimante en confiant l’éducation et l’instruction de fils aux dominicains et franciscains quelque part dans le Vexin… bref c’est tout autre chose que le Sentier et La vérité si j’mens 2 tout de même !!!
    NB : L’abbaye de Maubuisson est devenu un parc à migrants, résultat de ce Festin français :

    Donnez, donnez, dodo-onnez,
    Donnez, donnez mouah ah ah,
    Donnez, donnez, dodo-onnez,
    Dieu vous le rendra... ♬♫♪♩
    , je ne pense pas que Blanche de Castille chantait cette douce berceuse à son fils, Bainville n’en parle pas, mais bon Zemmour en parlera peut-être dans son prochain Festin français, on se gave trop bien ici !, à suivre...

     

    Répondre à ce message

  • #2066114

    "Si le christianisme a dans son évolution historique tendu la main au monde judaïque"

    Pas que la main M. De Villiers !

    Oh je sais c’était facile ! Pardon

     

    Répondre à ce message

  • Quand de Villiers nous explique que les sondages sont achetés,

    donc bidonnés avec comme financier de son parti Jimmy Goldsmith :

    https://youtu.be/IUltxjPGwok?list=P...

     

    Répondre à ce message

  • #2066188

    J’ai plutôt l’impression que personne n’a vu venir le National-Sionisme en France et que les nationalistes de souche se sont fait infiltrés et influencés à leur insu.
    Je ne peut pas croire que ce puisse être délibéré de la part de De Villiers ou de d’une Le Pen .... car cela n’a aucun intérêt si nous voulons que la France se défasse de ses loups antiFrance déguisés en agneaux nationalistes.

     

    Répondre à ce message

    • je crois plutot que ceux que vous citez se reconaissent tres bien dans le national sionisme 1u contraire. Ils y abondent naturellement n’y voyant que la communauté de cause anti arabbe anti musulman. Rajoutez a ca la gamelle...
      Pas d’infiltration ni de manipulation a mon avis

       
  • Quand on regarde l’histoire des nationalistes français, du début des années 1980 à la fin des années 2000, qu’en reste-t-il ? Pas grand chose, concrètement parlant !

    Oui je rejoins certains en commentaire : P2V en a bien profité. La petite guéguerre contre le FN et JMLP (sur lequel il y aurait beaucoup à dire), les réseaux Pasqua aussi.... Et pendant ce temps-là, que devient notre pays ? Bref...

     

    Répondre à ce message

  • « reconnaissant la puissance du sionisme en France et sa responsabilité dans l’immigration de masse qui touche la France depuis 40 ans. »

    Des noms s’il vous plaît ? Giscard et Chirac, responsables du regroupement familial en 1976, sont des goys ainsi que Mitterrand qui l’a poursuivi.

     

    Répondre à ce message

    • Vous les imaginez independants, libres de leurs actes et de leurs décisions, sans compte à rendre notamment a ceux qui les ont soutenus financierement, non influencables et non manipulables, gouvernant seuls ?
      La facade est une chose, les volontés du pouvoir profond une autre.
      Dés lors qu’on creuse un peu dans ce sens on trouve surtout le grand patronat, majoritairement imbibés de sionisme et de franc maconnerie, oui.

       
    • #2067117
      Le 21 octobre à 21:12 par On peut faire les listes ?
      En 2006 déjà, Philippe de Villiers proposait son national-sionisme à (...)

      Attali était déjà conseiller sous Mitterand, non ?
      Et encore c’est qu’un exemple parmi d’autres, les réseaux antiracistes, antifascistes, universitaires, associatifs politiques, les réseaux de l’information (télé, journaux) grouillent d’une certaine coalition de communautés type celle de Wall Street.
      D’autant que quelqu’un qui défends des intérêts communautaires dans une République qui est sensée défendre le bien commun n’as aucun intérêt à se révéler et à faire sa propagande au grand jour (c’est pour ça qu’il est obligé d’adopter un double langage, de faire la victime, d’éluder des questions ou d’embrouiller avec des réponses floues).
      Après si t’attends de ton ennemi qu’il se mettent lui-même en position guillotine, c’est sûr que tu vois rien venir et que le grand méchant bougnoul te met la pression et apparaît très puissant mais par rapport à d’autres réseaux, c’est des seconds couteaux (ça veut pas dire qu’ils sont pas nuisibles à leur échelle, c’est juste une question de luttes prioritaires).

       
Afficher les commentaires précédents