Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En 2014, 185 000 demandeurs d’asile ont été accueillis par l’Union européenne

Les 27 états membres de l’Union Européenne ont accordé en 2014, le statut "protecteur" à 185 000 demandeurs d’asile. Un chiffre qui est en hausse de près de 50% comparé à l’année 2013.

185 000 réfugiés en 2014

Eurostat (l’office de statistiques de l’Union européenne) a dévoilé dans un communiqué de presse les derniers chiffres concernant le droit d’asile dans l’Union européenne.

D’après les statistiques, 85 000 demandeurs d’asile ont été accueillis en 2014 et ont bénéficié du statut "protecteur". Ce sont majoritairement les syriens qui en avaient bénéficié (8 400 personnes), soit 37% du nombre total d’individus ayant obtenu un tel statut dans les 27 États membres de l’UE. Il y a également les ressortissants d’Érythrée (14 600, soit 8%) et ceux d’Afghanistan (14.100, soit 8%). À eux trois, ils ont représenté plus de la moitié des demandeurs d’asiles ayant bénéficié du statut protecteur de l’UE en 2014.

Six pays, acteurs principaux des efforts

Sur ces 27 pays membres de l’UE, six ont été les plus impliqués. Il s’agit de l’Allemagne, qui tient la première place avec 47 555 réfugiés, Suède (33 025), France (20 640), Italie (20 630), Royaume-Uni (14 065) et Pays-Bas (13 250).

Les 22 autres pays ont consenti à un effort assez moindre variant de 20 réfugiés pour l’Estonie à 8 515 pour la Belgique. Toujours d’après Eurostat, le Luxembourg, pays du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, a accordé l’asile à 135 demandeurs dont 40 syriens, l’année dernière. Au total, les pays de l’Union Européenne ont rejeté 173 000 demandes d’asile au cours de l’année 2014.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci de faire rentrer tant de " chances pour la France "...je suis rassuré pour l’avenir,....donnez nous chaque jour de bonnes nouvelles comme celle-ci mon pays se dissout comme un morceau de sucre dans mon café qui lui reste noir !

     

    • La population blanche diminue à vue d’œil en France, les Français malthusiens n’aiment plus les enfants, ils préfèrent le fric . La nature ayant horreur du vide ils sont remplacés par des colorés .

       

      • C’est un faux procès.
        Dans une société développée, n’importe quelle population se met à faire moins d’enfants. C’est une question d’équilibrage des forces, des espaces et des ressources.
        Exemple : avec la médecine la mortalité baisse, donc le nombre d’enfants qui atteint l’âge adulte augmente. Alors le besoin de procréer se fait moindre.
        Il y a des principes naturels qui sont au-delà de toutes explications idéologiques (partisanes et souvent infamantes).

        De mon côté je ne vois pas de remplacement salutaire. On ne règle pas le problème (selon une logique capitaliste de croissance infinie) de la diminution (pas de l’arrêt) en amenant des populations à problèmes (selon n’importe quel point de vue, car les faits parlent d’eux-mêmes). Cela se fait dans le chaos et la médiocrité.

        En résumé, on apporte des vrais problèmes pour tenter de solutionner un faux problème.


    • @Bob

      Toujours ce même cliché vide, pour justifier l’arrivée de population dont la France n’a aucun besoin, que celui qui consiste à culpabiliser les gens qui font moins d’enfants pour avoir les moyens de leur donner un avenir meilleur.


  • #1187332

    Justement besancenot et sa milice sont prêts à les accueillir chez eux dans leurs luxueux appartements, comme tous les politiques subventionnés qui vivent de manière éternelle aux crochets des contribuables...


  • Trois fois rien quand on voit les millions de gens qui ont vu leur vie détruite par les politiques menées par cette même Europe notamment, qui suit tel un toutou à sa mémère les EU et israel !
    Y’a vraiment pas de quoi se flatter, simple posture humaniste hypocrite.

    J’entends déjà les chiens de prairie qui vont s’affoler devant ce nombre.
    Foutez la paix au Tiers-monde, laissez-le se développer sans entraves et vous verrez, vous n’entendrez plus parler de migrants, sauf dans le sens inverse probablement, vue l’horizon qui se profile ici...

     

    • Merci candide.
      C est vrai que perso et comme tous les francais de base on passe notre temps à vouloir du mal des pays africains et à comploter pour qu ils ne se développent pas...
      Notamment la Somalie est constamment dans la ligne de mire de la france- Afrique. ..
      Trêve de plaisanterie...
      Les memes élites qui corrompent les états africains pour acheter leurs richesses au plus bas coût corrompent nos institutions et font tout pour nous affaiblir...


    • J’en ai rien a foutre de l’afrique.
      Aucun lien avec, pas de "bizness" la-bas, pas d’ancêtres esclavagiste ni industriel...
      En fait comme 95% des français.
      Le seul lien avec l’afrique c’est les joies de côtoyer de plus en plus sa population, ses coutumes, ses odeurs, sa violence, sa crasse.
      Bref ceci est un projet de destruction de notre pays par on sait qui.
      Nous sommes au moins autant victime que les africains dans cette affaire.
      Je retourne ainsi l’injonction : FOUTEZ NOUS LA PAIX !!!
      Petite question pourquoi ne pas vous tournez vers le quatar ; l’arabie saoudite pays bien plus riche que ceux d’europe ?
      Ou la chine, israel et les usa pays industriellement bien plus présent sur le sol africains ?
      J’ai ma petite idée... Voyez avec mr Lugan...


  • Qu’est ce qui garantit qu’ils sont réellement en danger dans leur pays ? a moins d’une enquête longue pour le déterminer....
    La plupart sont surtout des éxilés économiques, mais bon, pour "france terre d’asile" on pourrait en acceuillir bien plus, alors....


  • En France 99% des déboutés restent sur le territoire, y compris les prostituées qui gagnent 10 000 euros par mois - et qui touchent des allocations de Pôle-emploi ...


  • En 2014 , 200 000 avortements en France, compensés par l’entrée légale de 200 000 immigrés . Si l’on y ajoute les 20 000 réfugiés politiques, la démographie "Française" (! !!) n’a pas de souci à se faire... Sans compter l’immigration clandestine impossible à chiffrer .

     

  • Et en 2015, au train où vont les choses, il est attendu suivant statistiques un total de 400 000 demandeurs. Comment nos économies moribondes vont-elles pouvoir faire face à ce flux inconsidéré de migrants ?


  • #1187440

    Quand l’Empire ne peut pas justifier l’immigration de peuplement non-Chrétienne par "un déficit de main d’oeuvre", il nous l’impose en déclenchant des guerres dans des pays Musulmans puis en créant des filières d’immigration clandestine contre lesquelles la Justice et les Militaires se déclarent impuissants.

    Pourquoi les Musulmans Syriens ne débarquent-ils pas par millions sur les côtes Israeliennes ?
    Pourquoi font-ils des milliers de kilomètres pour rejoindre l’Europe ?
    Pourquoi les immigrés clandestins traversent-ils plusieurs pays et une mer alors que, pour sauver leur vie, il suffit de déménager dans une autre ville ou dans le pays voisin ?