Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Erdoğan assure que la Turquie ripostera à toute attaque contre son navire en Méditerranée

Recep Tayyip Erdoğan a assuré que la Turquie riposterait à toute attaque contre son navire Oruç Reis en Méditerranée sur fond de tensions provoquées par la décision turque de prospecter des hydrocarbures dans des zones contestées de la région.

 

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré ce 13 août que toute attaque contre le navire Oruç Reis, qui mène depuis lundi des études sismiques dans une zone de la Méditerranée orientale qui fait l’objet d’un litige entre Ankara et Athènes, ne resterait pas sans réaction et a même laissé entendre qu’une première riposte avait déjà eu lieu.

« Nous avons dit que si vous attaquez l’Oruç Reis, vous paierez un lourd tribut, et ils ont eu leur première réponse aujourd’hui », a annoncé le président turc dans un discours à Ankara.

Les opérations de l’Oruç Reis ont fait monter d’un cran la tension dans la région, la France ayant annoncé un renforcement temporaire de sa présence militaire en Méditerranée orientale dans les prochains jours.

De nombreux médias turcs ont accusé la France de « dépasser les bornes » et de « chercher la guerre ».

 

La situation dans le secteur

Recep Tayyip Erdoğan a annoncé, début août, la relance de la prospection d’hydrocarbures dans une zone disputée de la Méditerranée orientale, après la signature d’un accord maritime entre Athènes et Le Caire.

Ankara a multiplié les forages au large de Chypre, critiqué par la plupart des pays de la région et l’Union européenne qui jugent ces activités « illégales », tandis qu’Emmanuel Macron a dénoncé la « violation » des souverainetés grecque et chypriote par la Turquie dans le secteur.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Désolé pour les propos superstitieux qui vont suivre:je suis convaincu,et depuis des années,que la Turquie va nous plonger dans la guerre.

     

  • Voir ce que dit le moine Paesios,
    Probablement le debut de la 3 guerre Mondiale contre Erdogan avant que les autres suivent...


  • L’état profond cherchant par tout moyen à provoquer une guerre pour empêcher la réélection de Trump envoi son valet Macron provoquer le sanguin mafieux Erdogan. Imaginez la France entraînée dans un conflit par ces psychopates...

     

  • Le grand maitre Erdogan attire le sillon , pour mieux le finir .
    Ses allier sont tous de la meme obedience .
    Maitre Erdogan saura les assembler.


  • ’’Tout change et rien ne change’’...revoilà la vieille rengaine avec de nouveaux accessoires et d’autres prétextes. Quand ils ont épuisés tous les prétextes et tous les mensonges ; s’ils ne parviennent pas à faire s’entretuer leurs victimes là où ils sévissent ; ils déclenchent des massacres de masse à l’extérieur. ’’Macron a dénoncé la « violation » des souverainetés grecque et chypriote par la Turquie’’ (probablement des pays qu’il dirige...) Ses patrons violent la souveraineté de la france en france même ; sans qu’il se manifeste, et il dénonce (pour servir leurs intérêts) des ingérences turques à Chypre et Athènes...Le gaz est très inflammable ; bizarrement l’on n’entend pas ceux que l’on entend tout le temps à tous propos et qui eux, sont vraiment impliqués dans cette question...ils ont dû encore trouver quelqu’un pour faire le sale boulot à leur place...


  • Après réflexion c’est lui L’antéchrist. Après l’éclair de génie de faire de Ste sophie une mosquée pour blesser tous les chrétiens du monde voilà qu’il prospecte en dehors de tout droit international. Si avec tout ça on reste encore sans guerre mondiale j’y mettrai pas ma main au feu !!!

     

  • Avec ce genre de type, le mieux c’est de tirer le premier, ça lui mettra du plomb dans la tête...

     

    • Vous êtes drôle, je pense qu’il a beaucoup de plomb dans la tête le président de la république de Turquie. Je pense par exemple qu’il a certaines cartes dans les mains et qu’il est en situation ou il peut faire pression sur la Grèce afin quelle partage sa zone maritime avec elle. Si même les navires Turques peuvent plus approcher leur côte maritime a moins 2Km sans provoquer une guerre mondial c’est qu’il y’a un soucis de partage.
      Je pense qu’il faut remédier à ça , après on peut critiquer Erdogan sur la forme belliqueuse et encore on sait tous qu’on ne quémande pas une zone maritime.
      On ne demande pas le pouvoir on le prend.


  • On accuse beaucoup mais on entend jamais le discours et l’explication de la partie adverse. Dommage.
    Puis Macron qui vole au secours des Grecs avec comme allier l’Égypte, l’Arabie et surtout les sionistes qui se frotte encore les mains.

     

    • En effet Erdogan explique bien qu’il y’a un problème dans la répartition des zones maritimes.
      Son navire Orus intervient à 2km de ses frontières à côté d’une île grec qui fait 10 km carré.
      Il dit aussi que cet île est à plus de 530 kilomètres d’Athènes.
      On peut comprendre la frustration...
      La partie grecque veut garder ses frontières et ses îles car elle bouffe à go go l’espace maritime de la Turquie.
      La Turquie elle veut redéfinir son espace maritime 100 ans après le traité de Lausanne ou la Turquie a du faire beaucoup concession.


  • La Turquie est soutenue en sous main par les Ricains, c’est l’évidence même : les Turcs se permettent trop de choses, prennent trop de risques, défient trop de pays à la fois pour que cela vienne d’eux seuls...

     

    • Dès qu’il y a des gisements d’hydrocarbure en jeu, il y a les multinationales US derrière le bordel....
      Ils vont comme d’habitude intriguer pour que l’armée US aille faire le boulot, ce qui discréditerait Trump, qui n’a pas agi comme les autres précédents POTUS, qui envoyaient la soldatesque partout !

      En tout cas si Creepy Uncle Joe passe, WW3 est quasi guarantie, mais la turquie va manger je pense, erdogan ne s’en rend pas compte !


    • "les Turcs se permettent trop de choses, prennent trop de risques, défient trop de pays à la fois pour que cela vienne d’eux seuls..."

      Si Dieudo glisse des quenelles, les turcs glissent des kebabs. Perso, je préfère la cuisine dieudonnesque........


    • Pourquoi ne pas le dire clairement ?
      la Turquie se permet trop de choses et doit avoir l’appui des ricains
      mais forcément puisque que la Turquie abrite dans une base des missiles de l’otan
      pointées sur la Russie
      Erdogan offre cet avantage de la situation géographique et stratégique de son Pays
      et pas très loin de la Chine et l’Iran
      forcément il a le cul à l’abri
      J’espere que micron va le comprendre
      et ne s’amuse pas avec erdogan


    • Les amerloks sont très ambiguë sur cette affaire
      savez vous au moins pourquoi chers amis ?
      la Grèce état vassal des usa
      la Turquie état vassal des usa
      un vassal + un vassal = 2 vassaux


  • S’ils nous mènent à la guerre il faudra s’attendre à des actes terroristes de leur diaspora dans les pays européens où elle est implantée.
    L’effet kiss cool de l’immigration : tu combats une armée étrangère à l’extérieur et aussi à l’intérieur..

     

  • Et pourquoi Israël serait la seule à prospecter dans la région ?


  • Et dans l’ombre, Fethulla Gülen, faux opposant, faux soufi mais vrai sioniste.

     

  • Selon ma très modeste opinion la Turquie appartient à l Empire. Tensions avec la Russie, la Syrie, la Grèce, les chrétiens, la France... elle est là pour mettre le feu aux poudres.

     

    • Je suis allé plusieurs fois en Turquie, je connais l’opinion de nombreux turcs, je suis de près les médias turcs officiels, j’étudie les politiques et les chercheurs turcs pour me renseigner et ce que vous venez de dire n’est pas vrai.
      La Turquie est juste dans l’Otan de « nom », mais pas spirituellement croyez-moi, ni le peuple ni les politiques (ils en ont presque rien à foutre).

      La Turquie voit le mondialisme, le nouvel ordre mondial, les révolutions sous faux drapeaux et surtout Israël et le Sionisme comme un danger.
      Êtes-vous citoyen turc pour le savoir ?
      Saviez-vous que BHL, Israël et le lobby sioniste haïssent la politique d’Erdogan, de son gouvernement ?
      Dire « La Turquie est occidentale » ne veut rien dire, L’Allemagne et la France sont occidentaux.
      Croyez-moi sur parole que la Turquie est un faux allié des États-Unis ou de l’Otan, j’en suis persuadé.
      J’ai lu les articles et vu les vidéos de Stéphane Blet, Thierry Meyssan et Youssef Hindi sur la Turquie, que je sache, même de et je n’ai pas entendu une chose pareille.


  • Sadam Hussein aussi bombait le torse. Nous savons tous ici comment il a fini.

     

  • Le plus effarant c’est qu’il y a des bouffons qui se demandent ce que fait l’UE pour arrêter les Turcs ! Faut-il rappeler à ces clowns que c’est l’UE qui a saigné à blanc, dépecé et anéanti la Grèce ?! C’est l’UE qui a détruit les nations européennes en les spoliant de leur souveraineté stratégique, militaire et économique ! De plus cette démonstration de force des Turcs n’est possible que parce que les USA et Israël ne s’y sont pas opposés. A vrai dire c’est à se demander si ces manoeuvre Turcs (transformation de Sainte Sophie en Mosquée, provocations en Méditerranée) n’ont pas pour objectif occulte de montrer l’inutilité totale de l’UE et de précipiter ainsi sa chute. Merci Erdogan !

     

    • Et qui a saigné l’empire ottoman, les extraterrestres ? Tous ces gens qui dirigent leur pays sont des milliardaires, qui se rient du sort de leur peuple et jouent même avec eux (je suis très musulman, je suis très chrétien, je suis ultra sioniste etc)... Pour quelles raisons aujourd’hui, objectivement, les dirigeants font des guerres ? Pour de l’argent, toujours plus d’argent, le reste du temps ils s’entendent et font des parties de pêche ensemble...


    • C est tres vrai !
      Nous avons une fois de plus la demonstration de la faux cuterie europeiste et surtout de son impotence complete !
      Mais attention c est peut etre un moyen utilise par ces memes europeistes pour obtenir toujours plus de pouvoirs et de soumissions de la part des peuples europeens tres critiques a son encontre, genre une etape supplementaire dans l integration militaire presentee alors comme "necessaire" pour faciliter la gestion par Bruxelles des tensions sur le vieux continent et les regions limitrophes !
      Ainsi on transfert l essentiel de l outil militaire des nations membres et par la meme leur vassalisation a Bruxelles !
      Si ce scenario venait a se verifier, tu paris combien qu une foultitude de blaireaux se coucheront alors devant la necessite d une integration encore plus poussee proposee par des crevards qui n ont depuis des annees guere plus que les spectres de la trouille et de l isolationnisme pour continuer de vendre leur union foireuse !
      Bref la destruction de l UE que tu evoques n est pas si sur c est peut etre meme l inverse qui se profilera pour le plus grand malheur des etats nations et surtout de la France !


    • Bonjour’

      Je réponds à nouveau à 30 millions d’amis(Ouias...) et à Kollibri.

      30 Millions d’amis nous a dit plus haut qu’il a vu la frégate de ces yeux et qu’il sait de quoi il parle.Mais quel frégate ? La frégate grecque Limnos avec les dents de la mer photoshoppé par des rigolos et que Star tribune revue turc et Yenisafak à reproduit ?

      La frégate turque ? Pour nous dire qu’il n’y avait aucun dégâts ?Peut-être que 30 millions travaille pour armée turque pour avoir vu cela de ses yeux ? Ou encore travaille t’il pour services secrets turcs qui viennent d’inaugurer des bâtiments immenses à Ankara ?

      Moi je bosse pour aucun gouvernement ni service secret par contre je sais que par moment on m’a un peu suivi ( sur le net,par certains méchants...).

      Quant je dis des choses c’est rarement en l’air.J’en sais toujours plus que j’en écris et je me bride souvent pour ne pas causer des ennuis la ou on me laisse dires des trucs.

      Donc voici ici la photo de la frégate turque Kemalreis avec sur le flanc arrière droit un trou béant causé par la frégate Limnos.La photo a fuité ds un journal extrême droite grec.Cela ne veut pas dire que je cautionnes ce que dis ce journal,mais la photo me paraît authentique.

      https://www.stoxos.gr/2020/08/kemal...

      La seule façon de me faire changer d’avis c’est de me montrer une vidéo ou une série de photos récentes du Kemal reis après le 15 août.

      3O MILLIONS cela devrait être facile pour toi puisque de tes propres yeux tu vois des choses...

      Concernant Kastelorizo qui a été rendu ( pas donné) par les italiens en 1947 aux grecs et qui fait partie des dodécanèses.Il faut savoir que les Boshs n’aiment pas les grecs car comme je l’ai dit ils ont fait merder un peu les plans du 3ème Reich.En effet Mussolini devait envahir la Grèce par l’Albanie et s’est pris une raclée par les petits grecs.Résultat le Fuhrer du envoyer son armée lui même envahir la Grèce par le Nord.La Grèce fut envahit mais les Boshs ont rencontré une grande résistance surtout en Crète ou une grande partie des parachutistes allemands se sont fait décimer.Les civils se jetant aussi sur les parachutistes pour les tuer
      La conséquence fut un retard dans le calendrier pour l’attaque sur RUSSIE.Les Boshs se sont retrouvés ainsi en plein hiver moscovite devant la capitale russe et vous connaissez la suite.
      Donc c’est pour cela que l’Italie sous la pression des alliés à rendu les dodécanèses à la Grèce.

      Au fait de quel côté étaient les turc 1 et 2 ème guerre mondiale ?


    • @ Strato, je vous avais répondu sur l’autre fil, je découvre votre message à l’instant et je prends soin d’y répondre avec plaisir. Concernant les dégâts du bateau Grec, comme disait Lénine "les faits sont têtus" et l’essentiel n’est pas là. Militairement, la Turquie et la Grèce ne jouent tout simplement plus dans la même catégorie et des gens pleins de bons sens, comme par exemple Angelos Apostolakis, source que, j’imagine, vous ne remettrez pas en question le rappelle avec lucidité et il a compris ce que vaut le "soutien" de puissances comme l’Allemagne ou la France...
      Rappel : après la 1ère guerre mondiale, les Grecs faisaient la fête après "Sèvres" et ils pensaient le "soutien" de leurs alliés indéfectibles mais les grandes puissances n’ont pas tenu compte de l’avis des Grecs pour signer "Lausanne". Lors de la WW2 la Turquie était neutre mais je pense que je ne vous apprends rien. Lors de la 1ère, le but de la guerre était, pour les Franco-Anglais comme pour les Allemands de détruire l’Empire Ottoman donc le choix de circonstance s’est porté sur l’Allemagne qui proposait un "deal" qui maintenait l’hégémonie Ottomane sur les énergies du Proche Orient avec un partage des richesses avec la construction d’un train depuis l’actuelle Irak vers l’Allemagne. Laissée pour compte de la "colonisation", l’Allemagne avait besoin de ce deal pour son développement. C’était un choix de circonstance car, en réalité, l’opposition avec la Russie était loin d’être fratricide (c’est les Russes qui, déjà avant la guerre, avaient dévoilés les accords "Sykes-Picot", vous comprendrez qu’il soit difficile de s’allier avec des puissances qui se sont entendus pour vous détruire...). Notamment après sa révolution, Lénine a aidé les Turcs car sa crainte était une Angleterre hégémonique dans la région. Les "alliances" sont donc plus complexes que ce qu’elles sont sur le papier, surtout qu’à l’époque (comme aujourd’hui), après la France, le pays qui déteste le plus les Turcs en Europe est l’Autriche (pourtant "alliée" des Turcs sur le papier...)...
      Bonne soirée à vous


    • @ 30 Millions d’amis(ennemis)

      Oui il semblerait que j’ai fait une erreur de manipulation et que j’ai répondu plus haut sur le fil au lieu de répondre directement en dessous.
      Si les les lecteurs ne veulent pas perdre le fil je leur conseille de lire les commentaires dans l’ordre chronologique date et heure.

      Aussinon pour élever le débat et pour parfaire l’analyse de ce qui se passe aujourd’hui en Méditerranée orientale il convient de voir aussi du côté du Projet Nordstream 1 et 2.

      Les Amerlocks sont contre le projet Nordstream 2 et ont mal avalé le Nordstream 1.
      Les allemands avec ce projet ont accès à une énergie très bon marché (du gaz Russe) qui leur permet de faire fonctionner leur industrie lourde énergivore à des prix très compétitifs.

      Les prix négociés par l’Allemagne avec Gasprom sont parfois 2 fois moins chères qu’avec d’autres contrats en Europe du Sud.

      Schroeder l’ancien chancelier allemand est devenu président de Gasprom et l’actionariat de Gasprom ressemble de moins en moins à une entreprise russe.

      Les fonds allemands sont présents dans Gasprom.De plus BASF est présent à hauteur de 25% dans la construction du gazoduc Nordstream 2.

      Donc voilà les américains ne veulent pas que l’Allemagne et l’Europe soient dépendants de la RUSSIE et mettent des bâtons dans les roues du Projet Nordstream et imposent des sanctions économiques aux socîétés qui participent au projet.
      C’est pas bien mais c’est comme cela. Résultat le gazoduc russe n’est pas fini et il reste encore 150 km de tuyau à poser pour finaliser le projet et qui est maintenant bloqué...

      Donc pour les Boshs le fait de titiller les grecs avec le Pitt Bull Erdogan c’est avantageux et cela est une réponse aux Amerlocks qui eux soutiennent le projet East Med qui acheminera du gaz de la Méditerranée orientale vers l’Italie et l’Europe.

      En foutant le souk en Méditerranée Orientale Merkel espère faire capoter le projet East Med soutenu par américains et ainsi justifier la poursuite du Nordstream 2 car il n’y a pas d’autres alternatives.

      Maintenant d’un point de vue européen il serait peut-être bien de soutenir le projet East Med car il favoriserait des sources d’énergie européennes ( Chypre et Grèce) même si du gaz égyptien et sionistannais devrait se rajouter au projet.

      Si Macron intervient c’est pas seulement Parce que Mykonos c’est sympa l’été mais que Total à signé des contrats avec Chypre et la Grèce qui sont gigantesques...

      Voilà pour être un peu plus complet dans l’analyse.


    • @lefoutagedegueulepermanent
      Qui a saigné l’empire ottoman ? Les Russes !!!


    • @ Strato, merci pour cette réponse qui va dans le sens de l’un de mes commentaires précédents : l’absence de rentabilité des gisements Israëliens (Tamar, Léviathan et Aphrodite) sans couplage avec Eastmed. Derrière la France, il y a surtout Israël (comme à chaque fois sur les questions internationales) et, derrière Israël, il y a Chevron donc des intérêts privés Atlantistes mais, là encore, je pense que je ne vous apprends rien.
      Macron, vous l’avez vu le poignet levé par Francis Kalifat, ceux qui pensent qu’il décide quoi que ce soit en dehors de ce qu’il va manger ou porter comme vêtements sont les plus naïfs...
      Les Russes, eux, via leurs projets Turkstream (déjà finalisé) et Nordstream viennent "casser les prix" quitte à faire du dumping car leur problématique c’est de diminuer l’hégémonie Atlantiste dans la région EMEA. Le "déplacement" d’une partie du contingent de soldats US d’Allemagne vers la Pologne doit être vu sous ce prisme : obstruer la construction de relations pérennes entre l’Allemagne et la Russie.
      La Russie, Orthodoxe comme la Grèce est dans une politique d’équilibre avec elle et Chypre.
      Les Américains, eux, sont en retrait car, en faisant mine de ne pas prendre partie, c’est à dire ne pas s’opposer aux Turcs, ils espèrent que la Turquie fermera les yeux sur la création d’un nouvel Israël au nord de la Syrie...
      Globalement, tout ce qui se passe en Europe Orientale et au Proche Orient est lié et en se focalisant sur ce qui est présenté comme une opposition Turquie vs Grèce / France, on passe à côté de ce qui se joue vraiment. J’ai vraiment apprécié votre commentaire, construit et dépassionné, loin de la fois précédente ou vous me repreniez sur la terminologie (rendu / donné) au sujet de Kastellorizo et, une autre fois, concernant Chypre et "Enossis / Onassis" alors que j’avais précisé en réponse que j’avais été victime de l’écriture prédictive...
      C’est appréciable de pouvoir discuter alors que le raccourci intellectuel veut que Turcs et Grecs soient des ennemis héréditaires. Si vous lisez la presse Anglophone, essayez de vous arrêter sur des articles locaux qui sont, globalement, impartiaux et qui rappellent qu’Erdogan a proposé à maintes reprises aux dirigeants Méditerranéens de discuter du partage des richesses entre riverains sans ingérence des grandes puissances, dans le genre autocrate, je pense qu’il y a pire...Bonne journée à vous


    • Oups,

      Désormais c’est officiel les journaux grecs et médias grecs le disent ouvertement la frégate Kemal Reis à bien été "éventré" sur son flanc arrière droit.

      L’ouverture faite par la frégate grecque est de prés de 4 mètres de haut et environ 1,5 mètre de large.@ 30 Millions d’amis peux-tu nous confirmer l’info ?...

      Voici la photo en haute résolution de la frégate turque qui devra allez en réparation...

      https://mobile.twitter.com/lummidea...


  • Ca serait bien de lui foutre une bonne branlée, au petit sultan d’Ankara ! ca lui fermerait un peu son caquet...

    Et il y a des gens qui voudraient que la Turquie fasse partie de l’Europe ! Les bourgeois et intellectuels éclairés stambouliotes ne représentent qu’une infime partie de la population turque ! et les paysans Anatoliens sont aussi arriérés que les saoudiens, sinon plus...

     

  • Bonjour,

    En fait il semble y avoir eu un incident assez significatif entre une frégate turque"TCG Kemalreis" et une frégate grecque "Limnos" ce mercredi.

    Une des frégates turques qui protégeait le bateau sismique turc (qui se trouve dans les eaux du plateau continental grec) a essayé de faire un mouvement pour essayer de causer des dégâts à la frégate grecque qui les suivait de près.

    Résultat la frégate grecque n’a pas ralenti et selon plusieurs informations se serait partiellement encastré dans la poupe de la frégate turque.

    Résultat des courses : la frégate turque ne serait plus opérationnel et aurait des problèmes de maintien et de stabilité sur l’eau. Elle aurait tendance à s’incliner plus que la normale et serait ;ou est déjà en réparation.

    La frégate grecque Limnos a eu de très légers dégâts au devant du bateau mais est complètement opérationnelle puisqu’elle participe aux exercices militaires en mer avec la marine française en Méditerranée.

    Donc les turcs se sont fait "voir chez les grecs" en quelque sorte puisqu’ils on été pris par l’arrière (la poupe) et ont eu des dégâts significatifs nécessitant des travaux de réparations...

    La propagande turque est incroyable et fait croire à son peuple que c’est la frégate grecque qui a eu les dégâts les plus significatifs (alors que c’est le contraire) en illustrant leurs propos avec une photo truquée.
    Non seulement la photo est truquée mais il semble que certains chez eux n’ont même pas vu que celui qui a truqué la photo s’est foutu de leur gueule !!!

    En effet l’observateur attentif remarquera assez rapidement qu’un petit malin s’est amusé à mettre un requin (les dents de la mer) à l’endroit des supposés dégâts sur la frégate grecque !

    Un site grec relativement bien informé montre les 2 photos l’une truquée avec le requin et la vraie photo du Limnos après incident.

    Regardez par vous - même et faites vous votre opinion

    Je l’ai signalé ici parce qu’un magazine d’information turc de plus de 1.2 millions d’abonnés a repris l’information. Ce site turc s’appelle Star Gazette et est bien sur en illustration dans l’article du site grec.

    C’est dingue le degré de trucage d’Erdogan et sa bande !!!

     

    • @Strato, c’est sur BFM qu’il faut travailler, moi je l’ai vu de me yeux la frégate et personne ne se la ramenait dans votre gouvernement de danseuses qui embrassent les pieds de Macron qui lui même embrassent ceux du Lobby quand on lui laisse la maîtrise de son poignet (voir son passage humiliant lors de leur dîner annuel)...
      Ça porte un nom, ça s’appelle devenir le tapin d’un autre tapin...
      Visiblement, les vôtres se complaisent dans la vassalisation, économique avec l’Allemagne puis maintenant militaire avec la France mais merci pour la diatribe entre deux sirtakis...


    • @30 millions d’amis(ennemis)

      Il n’y a pas que le Sirtaki comme danse en Grèce qui fut composé par le Grand Mikis Theodorakis (gaucho dans sa jeunesse) ,avec l’âge il devint souverainiste et compris l’arnaque mondialiste.Le traître Tsipras (gauchiste trotskyste Soro-Mondialiste) essaya de le récupérer en tant qu’homme venant de la gauche mais Mikis le désavoua très vite lorsqu’il vit qu’il transformait les non du référendum du peuple grec en oui de soumissions aux mondialistes et aux Boshs.

      Tsipras faisait le guignol dans les manifs avant de se faire élire et faisait venir ses copains gauchos en uniforme allemand pour caricaturer les Schleus.

      Une fois élu ce guignol qui avait Che Guevarra en symbole a appris très vite l’allemand.

      Dés que les allemands parlaient c’était Ja foll Herr Kommandant ! Pour la révolution et la résistance on verra plus tard.

      Donc Miki Theodorakis était un des premiers aux alentours de 2010 à prévenir les grecs que les réserves d’hydrocarbures en Grèce étaient collossales et qu’il fallait au plus vite délimiter les zones exclusives économiques comme le prévoit le traité international de Monte Gobé.

      Un seul parti je dis bien un seul ,seulement ,n’avait pas dans son programme la question des zones exclusives économiques en mer.C’était le parti du traître Tsipras.

      La Grèce est riche mais beaucoup ne veulent pas qu’ils exploitent leurs ressources.
      Les turques c’est évident mais aussi le Qatar et les Russes.
      Les allemands aussi font tout pour que la Grèce ne devienne pas autonome.

      Merkel a mis avec Soros ses salles pates dans l’affaire de Skopje pour faire croire à un peuple bulgare avec une minorité albanaise qu’ils viennent en droite ligne d’Alexandre LE Grand et qu’il aurait été slave.Avec un QI de moins de 100 cela pouvait passer.En Grèce cela ne pouvait pas passer mais le Joker et Traitre Tsipras était ĺà pour travailler pour ses patrons et accomplir la traitrise.

      L’union européenne (surtout le noyeau allemand) fait semblant de ne rien voir lorsque la Turquie envoie des bateaux sismiques ( même des bateaux qui forent les fonds marins) dans la zone économique exclusive de Chypre reconnu par l’union Européenne.
      Par contre la présidence allemande de l’union sinquiète pour la Biellorussie,le Venezuela et le Vatefairefoutistan.

      La Turquie accompli le plan Kalergie et personne ne bouge...

      La police turque et des milices menacent avec des armes des clandos pour aller en Grèce...

      https://m.youtube.com/watch?v=NpnB4...


    • @ Strato, merci tout d’abord pour cette réponse et le jeu de mots (amis / ennemis).
      En réalité, la situation est beaucoup plus simple. Comme tous pays voisins, Grecs et Turcs ont des relations complexes et compliquées construites dans une histoire pleine d’oppositions.
      Les différends actuels ne sont pas liés à ces 2 acteurs, au départ, Israël découvre les champs gaziers de Léviathan, Tamar et Aphrodite sauf que pour l’acheminement vers l’Europe la rentabilité n’est pas au rdv.
      La donne change quand du gaz est découvert autour de Chypre puis autour de Kastellorizo (île "donnée" par l’Italie à la Grèce en 1947, située à 2 kilomètres de la Turquie et à 580 kilomètres de la Grèce continentale).
      Erdogan proposait à l’époque de partager entre Turcs et Grecs de manière équitable sans ingérence de puissances étrangères. Le gvt Grec de l’époque n’y voyait pas d’opposition mais son endettement envers son "parrain" Allemand prévoit un plan d’austérité jusqu’en 2042 (donc les Grecs sont tenus par les cordons de la bourse).
      Israël y voit la un moyen de rentabiliser Léviathan, Tamar et Aphrodite en couplant le projet avec Chypre Sud et la Grèce (projet EastMed). Pour cela, le Lobby joue de son influence sur les Élites Allemandes et Françaises pour exclure les Turcs, qui ont pourtant la plus grande frontière maritime en Méditérranée orientale. Didier Billion de l’Iris, qui est, à ma connaissance, le seul expert Français qui voit le sujet de manière neutre précise bien que c’est cette exclusion arbitraire qui a obligé la Turquie à réagir. Concernant maintenant votre "Plan Kalergi", ceux qui veulent détruire l’Europe veulent bien plus détruire la Turquie et finir le job qui n’avait pas pu l’être avec Sykes / Picot il y a un siècle...Pour rappel, la Turquie se trouve sur ce qui est prévu, par cette même élite, pour devenir le Grand Israël (du Nil à l’Euphrate). Il n’y a aucun doute sur le fait que les Turcs ne collaborent pas à un projet dont la réussite est leur disparition. C’est bien plus tangible que le "plan Kalergi" que je ne nie pas. Ce que je dis, c’est qu’ils n’ont pas besoin de la Turquie puisque ça a déjà réussi par la mainmise du pouvoir bancaire des Rothschild quand la "loi Pompidou-Rothschild du 03 Janvier 1973 a été appliquée à Maastricht puis à Lisbonne.
      Bonne journée de la part d’un ami ou ennemi, le choix vous appartient.


    • @30 millions d’amis(ennemis)

      Tout d’abord je voudrais remercier E&R de me laisser développer certaines de mes idées sur ce Forum. Je ne suis pas un pro Erdogan ni pro Turc en général mais lorsque je réagis j’essaye le plus possible d’utiliser des arguments et la logique. Je sais que sur E&R il y a un nombre assez significatif de Pro Erdogan.Cela ne me dérange pas de me confronter avec eux tant qu’on reste dans les arguments et les faits pas la propagande.

      Ainsi il m’arrive des fois de lire des trucs incohérents de certains turcs.Ils dénoncent le colonialisme français et ou les interventions françaises de l’armée française ou même les colonies israéliennes pour promouvoir la résurgence de l’empire ottoman et le califat et bizzarement ils ne voient pas que l’armée turque colonise le Nord de Chypre (faisant partie de L’UE).
      Donc la clairement il y a une faille logique contre l’impérialisme occidentale pour le remplacer par un impérialisme oriental (ottoman).C’est du n’importe quoi et je pense pas que ce soit dans la ligne E&R.

      Concernant Kastelorizo ce sont des petites îles qui font partie des dodécanèses et qui sont la Grèce c’est quoi le concept loin de quelques centaines de kilomètres de la Grèce continentale ?
      Est ce que les grecs disent Constantinople se trouvent à plus de 5000 km de la Mongolie donc elle doit revenir à la Grèce.Si les îles grecques sont proches de l’anatolie c’est parcequ’avant tout cela était grec et Byzantin.

      Kastelorizo est grec et de ce fait à droit à une zone économique exclusive selon le droit international et la convention de Montego Bay.Si les turcs s’intéressent à cette île c’est que des réserves gazières se trouvent dans sa zone économique exclusive .Ils veulent changer cela mais sans passer par le droit internationnal mais en utilisant la politique de l’intimidation et des canons.
      Tu dis qu’Erdo voulait partager équitablement les ressources avec les grecs mais tu oublies de dire que selon le droit international maritime la Turquie ne possède aucun gisement significatif.
      Donc ta proposition c’est un peu comme le raqueteur qui demande à sa victime de partager sa recette moitié moitié. Euh en fait non merci pour la proposition.
      Demande aux anglais à combien de Km se trouvait les Falklands de UK quant ils ont fait la guerre aux argentins ?
      Un autre argument est celui des îles anglonormandes qui ont une zone économique limitée que voudrait les turcs pour Kastelorizo.Le problème c’est que ce sont des iles autonomes hors UE !


    • @Staro

      ’j’essaye le plus possible d’utiliser des arguments et la logique’

      Avez vous juste regarder une carte et analyser ce que la Grèce revendique ?

      Je pense que non, car accepter que la Turquie ne puisse sortir a plus de 3km de ses côtés c’est que vous êtes aveugler par la propagande anti turc plusieurs fois dénoncer par Blet.


    • @ Strato, ce que vous faites et, ça, c’est la ligne E&R, c’est de l’ethnocentrisme Occidental. Oubliez les pro ou anti ceci ou cela, sur ce sujet les "soutiens" de la Grèce sont Israël et la France qui, dois-je vous le rappeler, lui est complètement inféodé. Vous relevez, à raison, le "Plan Kalergi" mais, de manière factuelle, vous ne vous arrêtez pas sur le fait que ce plan est voulu par l’élite Sioniste donc par les mêmes qui, en apparence, soutiennent la Grèce...
      Vous relevez également que l’élite Grecque trahit les intérêts de son peuple ce qui est également factuel, quand je rappelais le plan d’austérité Allemand pour la Grèce jusqu’en 2042, ce n’était pas une information au hasard qui sort de la bouche d’un "pro-Erdogan" c’est une information réelle et vérifiable...
      L’Allemagne se sert de la Grèce pour être plus rapidement "remboursée", pour diminuer sa dépendance énergétique envers la Russie et alléger ses "réparations" au pouvoir Sioniste grâce à la manne financière de l’exploitation énergétique. La France, elle, est de toute façon, comme le rappelait Geraid O’Colman sur E&R (pardon pour l’orthographe) en guerre larvée avec la Turquie, en dehors de la période de François 1er ou, prise en sandwich entre Édouard VIII et Charles Quint elle baisait les pieds du Sultan Soliman dit "le magnifique", elle a toujours été le pays qui voue la détestation la plus profonde envers les Turcs. Aujourd’hui, la crainte de son élite c’est que les populations de leurs (anciennes ? ) colonies ne voient qu’il y a des alternatives à la soumission via la collaboration avec d’autres puissances, Chine et Turquie en tête.
      Le pb qui fait que, à un moment, on arrive plus à dialoguer (sur E&R ou ailleurs) c’est parce que, quand vous dites "la France" par exemple, les lecteurs d’E&R qui sont principalement Français le prennent pour eux et se mettent sur la défensive alors qu’avec du recul, il est tangible que cette "France" ou cette "Grèce" c’est l’élite soumis au capital qui fait les poches de ses citoyens et qui détruit les pays du Proche Orient pour le profit des mêmes.
      En haut de la pyramide, il y a 3 familles (Rothschild, Rockfeller, Oppenheimer), que vous faites en vous attaquant à moi ou aux Turcs etc c’est gesticuler pe’da’t qu’eux se mettent la vaseline sur le zboub...
      Espérant vous avoir aidé à réfléchir de manière plus globale, je vous salue


  • La Turquie est un allié objectif d’Israel sinon israel aurait très peur de la Turquie comme de l’Iran


  • Erdogan avait dit la même chose à propos de la flottille turque qui s’était fait arraisonné au large de Gaza où plusieurs humanitaires turcs avaient perdus la vie.
    On allait voir ce qu’on allait voir, Erdogan allait se rendre à Gaza lui même etc.
    Finalement il n’a rien fait à part caca dans sa culotte.


  • Pour le sheik Imran Hosein, c’est très clair que Erdogan est utilisé comme un pion par l’OTAN (et donc les USA) pour fédérer les musulmans derrière lui avec sa transformation de la cathédrale Sainte-Sophie en mosquée. Ses manoeuvres en Méditerrannée, c’est juste la poursuite du plan pour déclencher la Grande Guerre entre le monde orthodoxe (Moscou) et le monde musulman (si j’ai bien compris...).

    Dès 42’28’’ (malheureusement qu’en anglais)
    https://youtu.be/BAe6SjpFslc


  • Imaginez être un petit pêcheur turc, vous prenez votre barque et sortait en mer.
    Mais à de 2 km du port vous tombez sur un îlot grec et du coup vous ne pouvez pas pêcher, ni accoster sur l’îlot et vous devez même faire demi tour car vous êtes dans l’eau dans autre pays et c’est très dangereux car les gardes côtes Grec patrouilles.

    Le problème aujourd’hui c’est que des îlots grec à moins de 5 km des côtes turc il y en a des centaines !!!

    Imaginez un instant des centaines d’ îlots anglais à moins de 2km sur toutes la côte atlantique Française !
    Croyez-vous vraiment que le peuple Français accepterais
    ça ?
    Les Grecs après la guerre d’indépendance de la Turquie a acquis grâce au pays occidentaux toutes les îles visible
    Depuis la Turquie.
    Le problème c’est que depuis cet événement il y a 100 ans qui se sont écoulés et la Turquie d’aujourd’hui n’accepte plus qu’un pays ayant c’est frontières maritimes à 600 km décide de privatise la mer Egée et une bonne partie de la mer mediterranéenne !
    Franchement qu’elle pays accepterais cette situation ?
    De plus franchement je ne comprend pas la position du gouvernement Français dans cette histoire.
    Le peuple Français s’en branle. Le peuple veut du travail, de la santé, de la sécurité et un avenir radieux à ses enfants.
    Le reste c’est de la littérature.
    Salutations.

     

    • Votre exemple des îles près des côtes est très bon ! Je connais des îles, pas à 2 kms, mais à un peu plus, des côtes françaises, et qui sont anglaises depuis le Moyen-âge, et visiblement, les français s’en foutent royalement ! Ce sont les îles anglo-normandes... c’est très sympa à visiter !

      Pour revenir aux îles si près des côtes turques, la raison est qu’autrefois, une bonne partie occidentale de la Turquie était peuplée de grecs... qui y vivaient depuis fort longtemps déjà, et que la Turquie a foutu dehors dans les années 20 après la fin de l’empire ottoman.

      On pourrait toujours proposer aux grecs et aux turcs de s’assoir autour d’une carte du coin, et faire passer une ligne de partage entre les îles à égale distance des côtes de chaque pays ?

      Quand on sait que les russes et les japonais ne sont toujours pas d’accord à propos des îles Kouriles, alors pensez...


Commentaires suivants