Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Européennes : Jean-Claude Juncker craint une victoire des "extrêmes"

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a donné une interview au quotidien autrichien Standard. Il craint que les forces politiques extrêmes, gagnent en influence lors du scrutin du 26 mai. Pas la peine d’être numéro un de l’UE pour comprendre que la politique européiste depuis 2005 a monté une bonne partie des peuples contre l’élite bruxelloise.

 

Mais si Juncker sort de sa tanière, c’est que les sondages ne sont pas bons. Il lance un avertissement aux électeurs, comme Les Guignols l’avaient fait juste avant le 1er tour du 21 avril 2002, quand ils avaient eu les sondages « RG » qui donnaient Le Pen dans un mouchoir avec Jospin. Le résultat a prouvé que Gaccio et ses amis avaient moins d’influence que la presse ne le prétendait.

Pour Juncker, une victoire ou du moins un gros score populiste pourrait entraver les institutions européennes. Comprendre par là que seule la social-démocratie a le droit de cité au Parlement et dans la Commission, que seule la social-démocratie correspond aux principes qui fondent l’UE. Ce qui n’est pas faux mais qui exclut toute possibilité d’alternance réelle. On le voit à une autre échelle avec les difficultés qu’éprouve le pouvoir britannique à se détacher de l’entité européenne.

On en arrive à entendre de drôles de choses, surtout dans la bouche d’un soi-disant démocrate :

« Si les forces d’extrême droite et d’extrême gauche ont trop d’influence au Parlement européen, alors tous les débats seront, peut-être pas totalement dominés, mais fortement influencés par elles. »

Oui, ça s’appelle la démocratie et le respect des électeurs, mais ça semble déjà beaucoup trop pour les tenants de la dictature bruxelloise. Juncker nous joue le même air de flûte que Macron entre les deux tours de la présidentielle française en 2017 : « moi ou le fascisme ». Peut-être que ce chantage tiendra encore un mandat, mais pas deux.

En fait, Juncker craint une chose : la rupture du cordon sanitaire que les Français connaissent bien, qu’ils soient électeurs ou élus :

« Affilié au Parti populaire européen (PPE), coalition de partis conservateurs qui représente actuellement la première force du Parlement de Strasbourg, Jean-Claude Juncker a mis en garde sa famille politique contre la tentation d’un rapprochement avec les partis nationalistes pour imposer la désignation de Manfred Weber, chef de file du PPE, à la tête de la future Commission européenne. » (Source : L’Express)

Le clone de Vincent Lapierre du magazine Quotidien de Yann Barthès a rencontré Juncker à Bruxelles le 9 mai 2019 :

« Je dois me poser la question, si on vote pour les populistes, pour les extrémistes, pour ceux qui n’aiment pas l’Europe, si tout le monde faisait comme ça, quelle serait l’Europe de demain ? Elle n’existerait plus. »

En tous cas pas sous sa forme actuelle... Et si c’est la volonté des peuples de faire disparaître non pas l’Europe mais l’Union européenne sous sa forme actuelle, avec les dégâts sociaux et migratoires qu’elle produit ? Juncker joue habilement sur un chantage en amalgamant l’Europe à l’Union européenne, qui en est une forme d’organisation, mais pas la seule.

Où l’on comprend que le populisme est une menace pour l’oligarchie, pas pour la démocratie.

Juncker le faux débonnaire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une petite prune Jean-Claude ?


  • Il a déjà prévu une bouteille de jack Daniels pour fêter ça


  • Il boira pour oublier...


  • Jean-Claude a le mérite d’être fiable à 100%. C’est comme BHL, s’il te dit regarde à droite, regarde à gauche. S’il te dit arrête -toi là, pique un grand sprint. Une excellente boussole.


  • Si "drunker" (son surnom officiel) se fait lourder, il va devoir payer son jaja plein pot. Un truc à ruiner un homme assoiffé.......


  • C’est important cette hausse d’influence extrêmiste intra-parlementaire, vu qu’ils ne font pas les lois ?
    Ça va juste hausser le ton et l’alcoolémie de Juncker pour se finir en échange de patates entre ivrognes et défenseurs de la patrie.
    Peut-être ensuite, la réconciliation...


  • Drunker le bourré de la commission a quelque chose à dire entre deux sciatiques à trois grammes dans le sang ?! Une secte dogmatique dirigée par un ivrogne... ça donne envie non ?


  • En soi JC Juncker reflète parfaitement l’image de l’Europe : un bateau IVRE, à la dérive, totalement incompétent, voleur et escroc des peuples, qui est entrain de couler, le plus rapidement possible pour le bonheur des nations !


  • le problème c’est qu’on sait pour qui pas voter mais pas pour qui voter...une piste svp !!!! c’est un vrai panier de crabes !!!

     

    • #2200403
      le 17/05/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Européennes : Jean-Claude Juncker craint une victoire des "extrêmes"

      Peu importe, le plus important est de leur filer la jaunisse et de permettre de révéler la mascarade européiste en étant sur place. C’est ce que faisait par exemple l’excellent Bruno Gollnish.
      Bruxelles est aussi le lieu idéal pour rencontrer les "populistes" de tous les autres pays. Très important pour communiquer, s’organiser. Les européistes ne supporterons pas qu’on détourne la finalité de leur construction bancale. Donc ça ne peut qu’apporter du positif pour les souverainistes.


  • Hors sujet, mais je trouve que c’est le sosie de Hollande , sérieux ils sont cousins ? Pour être sur , une photo ne suffit pas , j’ai vérifié sur plusieurs autres , et oui , c’ est son sosie en légèrement plus vieux .


  • Le clone de Vincent Lapierre ?
    faut pas déconner les mecs ..


  • Les extrêmes n’ont d’extrêmes que le nom, car aucuns ne proposent de sortir du système socialiste financé par les marchés. Tous sont agenouillés devant les banques, à commencer par Asselineau et Lepen qui n’ont jamais été capables de proposer un plan crédible d’autofinancement de l’économie et de l’Etat par des ressources financières propres et non par les marchés. Au tonneau des Danaïdes de l’endettement privé et public correspond la corne d’abondance des marchés, dont la monnaie fictive est monétisée en dépenses dans l’économie réelle. En clair, cela s’appelle du blanchiment à une échelle industrielle grâce au recyclage en continu des titres de dette collatéralisés par la dette et refinancés par la dette. Les alchimistes ont mis des milliers d’années à découvrir la transmutation du plomb en or, ce n’est pas pour revenir au Moyen-Age où l’on considérait qu’un sour était réellement un sou non et non sa valeur faciale valorisée par sa note de crédit auprès des investisseurs. Le plan de Salvini ne fait que déplacer le problème du financement par la dette sur le terrain du rapport de force entre l’Allemagne et l’Italie, sous-entendu l’Allemagne continue à se porter garant de la dette italienne au détriment des épargnants allemands, même si la dette explose par la réduction de la fiscalité, à condition que les Italiens continuent à acheter les produits/ services allemands ; jusqu’à ce que la route de la soie finisse par égaliser tout le monde en ouvrant le marché de la dette européenne aux investisseurs chinois.Les nationalistes italiens et français n’ont rien de plus pressé que de se vendre à la Chine, dusse leurs producteurs nationaux être évincés par les entreprises chinoises en mal d’un marché de substitution aux Etats-Unis. Donc le repli sur le sanctuaire national n’est pas pour demain. La priorité va au maintien des dépenses publiques en se prémunissant contre l’austérité par des concessions aux investisseurs qui acceptent de payer des taux infimes en contrepartie de concessions commerciales qui finiront par égaliser les niveaux de vie entre l’Europe et l’Asie.


  • Pour Juncker, marionnette des US, "les extrêmes" ce sont tout simplement les patriotes de droite ou de gauche .

     

  • Le dictateur alcoolique craint pour sa place, tant mieux.
    Même si évidemment aujourd’hui aucune force n’est en mesure de renverser l’UE...la seule solution serait de la saboter de l’intérieur via les partis eurosceptiques et précipiter ainsi sa chute inéluctable.


  • Juncker associe volontairement populistes à extrémistes,
    Belle inversion accusatoire.
    Les extrêmes, ce sont les totalitaires de l’union.
    Ceux qui veulent l’extension de la mondialisation, ceux qui veulent faire adhérer les peuples de force au totalitarisme climatique, ce dernier servira de caution au progressisme pour atteindre le but de la gouvernance mondiale.

    Les mondialistes sont en train de volontairement renier aux états-nations, aux démocraties locales, pour les substituer à un projet globaliste, la lutte contre le réchauffement, d’où cette phase préparatoire du remplacement du social par le sociétal, d’où les migrants pour l’instant non climatiques, d’où cette volonté de fédérer, que ce soit territorialement ou politiquement par le supra national.

    Le post libéral libertaire sera écolo-catastrophiste, ce dernier remplacera le progressisme 1.0 et le nouveau clivage sera populistes vs progressisme 2.0.

    Et ce progressisme 2.0 sera le fascisme 2.0, d’ici une génération, ou peut être même avant.


  • Il déborde d’energie le mec...A l’image des hauts fonctionnaires européens qui nous protégent de la politique commerciale agressive des chinois ou des américains, ça fait froid dans le dos.


  • Ce vieil alambic sur patte a peur de perdre ses privilèges ! Il est évident que dans une europe des nations ce genre de parasites serait appelé à rendre des comptes sur sa responsabilité quant à l’état de misère grandissant sur tout le continent et l’enrichissement continue de sa caste de prédateurs mondialistes !!
    Malheureusement BFMERDE TV et ses complices vont se charger de vendre aux troupeaux , la vieille rengaine du schoa démocratique " le système de parasites actuel où bien Hitler et les heures les plus sombres de etc...etc...
    Mais de toute façon à la fin ce sera "tient v’la l’addition " !!
    Quel que soit le programme des médias il ne se passe pas un jour sans propagande pro -européenne avec inévitablement les années 30/40 et leur cortège de culpabilisation des masses !
    Pour les bergers ils est évidemment plus facile de garder , afin de mieux le tondre , un seul troupeau dans un seul enclos qu’une trentaine de troupeaux éparpillés sur tout le continent


  • Tu parles ! ...Tous les "gavés" de tous bords ,qui siègent , peuvent gesticuler tant qu’ils veulent , ce n’est pas eux qui en définitive , ont la main ! Par contre , on en remet une couche , et ils sortent de là , définitivement à l’abri jusqu’à la fin de leur vie. ( le récent reportage d’ER fait apparaître un jeune homme qui l’explique parfaitement ) .
    PS : mais c’est vrai que ce Maître des guignols bavasse un peu pour montrer qu’il est là !
    Quand le peuple verra à quel point il est " la proie des illusions - ou illusionnistes -" il sera peut être un peu tard .
    Les GJ ont fait flipper un temps le système , car ce dernier n’avait plus de "repères ",
    c’etait sans compter sur ses atouts ( médias , législation , répression , ) pour retourner la situation . Et en face , nos " révolutionnaires " tous bien dans le moule républicain , avec leur credo démocrate , sont désormais bientôt placés en orbite par le système . Et celui ci en profite pour faire flamber les prix des carburants , de l’électricité , des énergies domestiques , des denrées alimentaires , etc ... bref , si on veut lutter avec les mêmes " armes " ( idéologiques ) que l’adversaire , c’est plié d’avance .

     

    • Mais il est possible que le peuple ne s’aperçoive jamais qu’il est manipulé. Tant que les centres commerciaux sont ouverts et pleins de produits en abondance, tant que maman État achète la paix sociale et manipule les masses ...
      je pense qu’il est plus que probable que rien ne change, ou si ça change ce sera pour un nouveau système que nos élites ont voulu.


  • Ce qui est sûr c’est que l’extreme cirrhose qui a gagné son foie !
    Pas de chance ! Ma foi...


  • Djuncker est totalement bourré et\ou ils nous prend pour des demeurés !
    Le Parlement n’a qu’un pouvoir C.O.N.S.U.L.T.A.T. I.F. et Djuncker le sait bien !
    Alors que se soit Marine L’oiseau ou Nathalie LePen cela n’a strictement aucune importance puisqu’à l’issue du vote (bidon) si la Commission n’est pas d’accord elle usera d’artifices pour promulguer une loi qui ira dans le sens de l’intérêt des banksters qui ont créé l’UE et les articles fallacieux qui nous la mette profond avec de la vaseline homologuée CE !
    Allez voter en conscience !


  • c’est le nouveau jingle depuis 2002 . les zéxtrémes !

    c’est de la com pour que ceux qui se tatent à aller voter "extréme" n’y aillent pas, se disant qu’aprés écoute du "juncker sondage" que d’autres iront voter "extréme" à leurs places.

    ne pas comprendre cela est étonnant.


  • Bé hache elle nous dit aussi que si les peuples votent mal, il ne faut pas tenir compte de leur votes..

    Il faut que toute cette oligarchie comprenne bien, qu’on est pas contre l’Europe !

    On est contre l’Europe de Bruxelles qui est une prison anglo-saxonne et dont les directeurs sont les yankees, qui sont eux-mêmes soumis aux habitants de Sion...(il est long le chemin vers la liberté..)
    Alors oui cette Europe, nous la vomissons !

    Si Juncker et ses amis tiennent eux à cette Europe ils partiront avec !

    ***

    Regardez du côté de l’Est, la Chine et la Russie sont en train de mettre sur pieds une véritable union d’intégration entre pays d’Asie, respectueuse des souverainetés de chaque État de chaque culture et chaque civilisation.

    Cette large union qui a vocation a relier les nations sur la base ancestrale du commerce (nouvelles routes de la soie) fonctionne si bien, que de plus en plus de pays veulent s’y joindre.
    Poutine lors de son derniers discours à ce sujet a même lancé un regard et une main tendue vers la pov’ Europe de Bruxelles mais sans les espoirs qu’il nourrissait au début des années 2000... car maintenant son choix géopolitique semble être acté pour de bon..

     

    • Oui, on l’appelle le Club de Shanghaï. Les échanges se font de moins en moins en $. Lorsque le seuil critique sera atteint (51%), l’atlantisme s’effondrera ! Pourquoi croyez-vous que les Yankees ou leur alliés (Otan, Israël, AS...) essayent de provoquer des guerres ? C’est pour tenter d’effacer leurs escroqueries financières et se refaire une santé pour mieux nous la mettre !
      Poutine a donné une dernière chance à l’UE en connaissant toutefois la réponse, c’était pour l’opinion publique !
      La chute de l’atlantisme est très proche. Prenez vos précautions, vendez vos $...


  • « Je dois me poser la question, si on vote pour les populistes, pour les extrémistes, pour ceux qui n’aiment pas l’Europe, si tout le monde faisait comme ça, quelle serait l’Europe de demain ? Elle n’existerait plus. »
    JC, remplace le mot "Europe" par "Union Européenne", ce qui n’est pas la même chose, et là, tu as bon ! Sinon, la cirrhose, çà va ?

     

  • Doit-on prendre la parole d’un soulard au premier degré ?

     

    • Effectivement, d’autant que pépère doit probablement tourner au 40° degré Irlandais (Brexit). ;-)

      Espérons qu’on le mette bientôt à l’eau... de vie bien de chez nous, pour qu’on le fasse monter à près de 100° degré d’ici peu. (Frexit)


  • Le pochtron qui a transformé son pays en paradis fiscal donne des leçons de civisme !


  • Jean-Claude Juncker je pensais qu’il avait arrêté de picoler celui-la, apparemment il fait une rechute

     

  • Pas de soucis,en cas de raz-de-marée populiste en Europe Jean-Claude pourra toujours compter sur le soutien de ses amis extra-terrestres ,les fameux dirigeants d’autres planètes qui lui ont déjà soufflé à l’oreille il y a quelques mois qu’ils s’inquiétaient beaucoup de la montée des populistes européens : https://www.youtube.com/watch?v=_8P...


  • Les peuples sont CONS. Sans des partis politiques structurés et armés décidés à changer les choses, rien ne sortira des urnes. Nous sommes voués à l’esclavage et au commentaire. Sauf si nous prenons notre courage à deux et acceptons la vérité : la violence (politique), seule arme du changement. Si les oligarchies avaient peur du vote "universel", elle l’auraient supprimé depuis longtemps. Bien au contraire, il est devenu leur meilleur instrument d’acquisition et de conservation du pouvoir !


  • @ Dave M29 :
    En ci qui concerne les centres commerciaux : Ok , mais si tu passes devant les marchandises sans argent pour les acheter , ça craint !

    Pour Maman état : ça fait quand même 6 mois qu’elle rame la mère ! ( et les révoltés ne sont pas très méchants )

    Quant à la manipulation : par contre c’est Vrai : comme je le dis souvent : " c’est du berceau au tombeau " / écoles , médias , milieu du travail , ASOS ... : tout est en œuvre pour lobotomiser les cerveaux . Et le pire c’est que l’on retrouve le même langage ripoublicain et les couleuvres de democrachiasse dans la bouche des révoltés de ce système ?! ...

    Alors c’est vrai , P.Hillard à raison de dire que rien ne peut se passer tant que les frigos seront remplis .

    Mais quelle idéologie pourrait servir la cause du peuple ? ...

    Certainement pas celle des gauchos , ni celle du N.O.M , il faut un " leader " venu de nulle part , peut être , pour fédérer ce peuple !( qui n’est pas encore assez près du bord du gouffre )
    En attendant , le système peaufine les contours de sa vraie dictature .


  • Une tragique réalité sévit dans l’UE sur les plans des valeurs morales et socio-économique. Laissons de côté le volet des valeurs qui,à lui seul,il y a de quoi garnir d’immenses bibliothèques. Disons simplement que pour couper court avec toute contestation,l’oligarchie a trouvé l’arme qu’elle croit idoine : X,Y,ouZ phobie,et anti-ceci,anti-cela,...Pas de thermomètre,pas de fièvre !....Ça serait trop simple...
    S’agissant du socio-économique,rappelons seulement deux tragiques indicateurs :
    - dette publique dans l’UE en 2018 : plus de douze mille sept cent milliards d’euros.
    ( sources : Eurostat ).
    - ce même organisme,Eurostat,estime qu’en janvier 2019,plus de 16,2millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont 12,848 millions dans la zone euro.
    Pour compléter le tableau,l’article dit : Juncker craint la victoire des extrêmes. Ce qui serait juste,il aurait dû dire : les immenses et effrayantes ruines socio-économiques et morales dans l’UE aboutiront,tôt ou tard,à une révolte des peuples ou,dit autrement,des révolutions populaires en chaîne,exactement comme une réaction nucléaire,pour aboutir,au final, à une déflagration. Que l’oligarchie,à travers ses médias mainstream,agite l’épouvantail de la peur en hurlant,sans répit : « "extrêmes","populisme",cela ne change rien à la tragédie des peuples européens. Ces peuples savent qui a pillé les richesses des nations.
    Chercher,désespérément,un bouc émissaire du côté de la communauté musulmane,est une recherche stérile et vouée d’avance à l’échec le plus lamentable. Les montagnes d’argent,correspondant à plus de 12.000 milliards d’euros comme dette publique,provenant des richesses des nations européennes,ne sont certainement pas planquées dans les misérables cités abritant les immigrés. Les peuple savent qui détient cette richesse crésussienne...Et,instruits par l’Histoire de leurs vénérables ancêtres,ces peuples connaissent,malgré les basses diversions concoctées par la caste moribonde,le moment approprié par reprendre leur destin...
    Le génie Homère,nous fait part de cette profonde sagesse : Crésus n’a-t-il pas dit à Cyrus : Laisse-moi te dire ceci d’abord ;la fortune des hommes est une roue et ne laisse pas toujours les mêmes au sommet...


  • junker est l’enfoiré de première qui ne pense qu’aux frics et au pouvoir...l’europe la france et le reste,il s’en tape comme de sa première communion !!La déchéance de l’europe et des pays qui la constituent,c’est lui,baroso et leurs comparses...
    Tant que le peuple n’ira pas déloger ces traitres a la nation et parasites du système,a coups de pieds dans le fion ;cela n’ira qu’en s’aggravant... !!


  • Juncker s inquiete des consequences d une politique et d un projet dont il est le fer de lance... Le genre de pigouin autiste et resolument scelerat qui fout le feu tout en venant jouer l inquiet des consequences de l incendie ! Prodigieux !


Commentaires suivants