Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

Mefiez-vous de vos "amis"

Vous l’avez sûrement remarqué, les suggestions de « nouveaux amis » pullulent lorsque vous vous connectez à Facebook. La façon dont ces derniers sont préconisés peut paraître évidente avec une logique a priori simple : les amis de mes amis sont amis. Mais en réalité, les algorithmes peuvent vous associer avec des inconnus de manière diablement plus sophistiquée qu’une interaction humaine classique. Au point de passer pour de l’espionnage.

 

Imaginez : vous êtes dans un bar. Vous croisez une multitude de personnes, parlez brièvement à un ou plusieurs inconnus. Le lendemain, bien que vous n’ayez aucune relation en commun, ces personnes apparaissent dans votre liste de suggestions « des personnes que vous pourriez connaître ». L’entreprise assure depuis longtemps ne pas utiliser la localisation de votre smartphone pour vous suggérer des amis. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’est pas capable de le faire.

 

JPEG - 28.3 ko
Ce que tu regardes te regarde

[...]

Plus d’amis = plus d’argent

Pourquoi autant d’insistance de la part de Facebook pour nous faire multiplier les « amis » ? Évidemment, pas par pur désir altruiste de sauver notre vie sociale. Mais parce qu’il parie sur la capacité à nous faire interagir sur le réseau social. C’est ce même désir d’engagement qui a poussé Mark Zuckerberg, ce mois-ci, à expliquer que désormais, ses algorithmes seraient d’autant plus résolument tournés vers les proches des utilisateurs. Car plus nous sommes actifs, présents sur le réseau, plus nous consommons de la publicité. Cette théorie est même inscrite dans un de leurs brevets : provoquer des réactions – des commentaires, des likes, en bref, de l’engagement – sur leur réseau « correspond à une augmentation, par exemple, des opportunités publicitaires ».

Mais pour multiplier les opportunités publicitaires, la plateforme a bien d’autres moyens de deviner si vous avez fait la connaissance d’autres personnes, et ce sans utiliser la géolocalisation. Sur Facebook, plusieurs sources peuvent aider le réseau à identifier ce que fait une personne. Il y a évidement les choses que vous faites, les informations que vous donnez sciemment au réseau. Ensuite, il y a celles que vos « amis » publient sur vous. Et puis, il y a le reste, la zone grise. Les données que vous donnez en acceptant la politique de confidentialité et le règlement des applications, mais sans en avoir vraiment conscience. Est-ce que c’est légal ?

[...]

Votre « profil de l’ombre » dit tout de vous

Parmi ces données que vous apportez à Facebook, il y a d’abord les applications de votre smartphone. Celles que Facebook s’empresse de piller en profitant des autorisations d’accès que vous lui donnez quand vous ouvrez Messenger sur votre téléphone. Prenons le cas de figure où vous acceptez de partager vos contacts WhatsApp, ou d’une autre application de messagerie. À ce moment là, les données récoltées atterriront directement dans les serveurs de la firme californienne. C’est ici qu’intervient le terme énigmatique de shadow profile, ou « profil de l’ombre » que la plateforme constitue sur chacun des ses utilisateurs. « Des personnes peuvent se connaître dans la vraie vie, mais pas sur Facebook. Soudain, elles peuvent être recommandées l’une à l’autre alors qu’elles n’ont aucun lien en ligne visible. Tout ça, à cause de leur profil de l’ombre, leur profil caché », explique Jeramie D. Scott, du centre de recherche sur la vie privée électronique, basé à Washington.

[...]

En France, si les règles auxquelles sont soumises Facebook sont plus strictes que celles des États-Unis, vos données s’envolent donc toujours dans des serveurs en Californie, et ce de manière toujours plus créative. Le nouveau règlement européen de protection des données, qui entrera en vigueur en mai 2018, pourrait contribuer à préserver un peu de votre intimité – mais dans la limite de ce que vous, personnellement, consentez à ne pas partager. Car la seule manière d’avoir réellement le contrôle sur sa vie privée semble aujourd’hui de supprimer son compte.

Lire l’article entier sur marianne.net

Oligarchie, surveillance et contrôle,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Censure et surveillance sont les deux mamelles de Facebook,
voir sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1886412
    Le 24 janvier à 22:09 par gambier
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Supprimer son compte.
    Exact. Il est temps de d’agir au lieu de faire (seulement) de la réinfo.
    1- supprimer ses comptes Facebook tweeter, Instagram
    2- arrêter de consommer (supermarchés, habits, restos, voyages etc)
    3- constituer des réseaux avec les autres dissidents européens.
    4- utiliser d’autres réseaux plus fiables. (sociaux russes, emails cryptés etc)
    5- se reconnecter au divin (dieu religion) seule solution au chaos global.

     

    Répondre à ce message

  • #1886489
    Le 25 janvier à 00:52 par NouvelleFrance
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Les amis du bistro sont plus intéressants, merci.....

     

    Répondre à ce message

  • #1886515
    Le 25 janvier à 01:36 par Pépé le Moko
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    En fait , tout ce commérage de pécore sur les " Réseaux sociaux " a l’effet de croassements de grenouilles , qui ne font qu’attirer le gros serpent noir qui va venir les bouffer !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1886594
    Le 25 janvier à 09:36 par Greh
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Marianne fait du ER maintenant ?

    J’ai supprimé mon Facebook il y a un moment mais il faut un mois entier pour que vos infos soit « supprimés définitivement » ... le seront elles vraiment ?
    - ils jouent sur votre addictions ... en un clic hop , un mois de plus.

    On vit mieux sans ... (comptez les heures par jours comme des idiots au lieux de lire) ou alors j’avais de mauvais amis ... mais les relations varient entre les egos et personne pour alimenter une discutions sérieuse ...

    du bashing du bashing ... on fini par détester ses amis FB .
    Depuis que je n’y suis plu la vie a changé . Oui .

    de plus SOUVENEZ VOUS l’epoque Du « jamais de pub sur Facebook , promis ! » de l’autre Zuckerberg.. souvenez vous !

     

    Répondre à ce message

  • #1886623
    Le 25 janvier à 10:50 par cloc
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    J’ai vu dans le métro une mamma africaine tendre à un bébé de un an son smartphone avec des animations pour bébé. Le gamin cliquait et cliquait, fasciné par les couleurs mouvantes !

     

    Répondre à ce message

  • #1886669
    Le 25 janvier à 11:58 par anonyme
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Depuis quelque temps je remarque quelque chose d’assez surprenant (ou terrifiant), lorsque je discute avec des gens et qu’on aborde tel ou tel sujet, je retrouve systématiquement, les jours qui suivent, une video traitant du sujet dans mes suggestions youtube alors même que mon téléphone n’était pas connecté à ce moment la.
    Le mec qui est complètement déconnecté de tout ça a bien raison !

     

    Répondre à ce message

    • #1886878
      Le 25 janvier à 16:48 par Pamfli
      Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

      Je fais le même constat, cela arrive très souvent, nous avons le gros avantage de la prise de recul ce qui évite les pics émotionnels (hystérie et autres) : le quotidien devient ainsi plus paisible moins fatiguant. J’ai vu l’effet sur les “sans-dents illettrés” de la dernière déclaration de "Tromp" ou encore de Nicolas Hublot l’écolo avec ses 6 bagnoles, la vache le délire, l’indignation permanente ! Nous regardons désormais ce spectacle comme une froide curiosité.

       
  • #1886716
    Le 25 janvier à 13:05 par Juda Nanas
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Etant donné que pour moi il est impossible de déballer ma vie à tout le monde (même à des potes) j’ai très vite cerné ce problème que certains acceptent sans soucis.
    Moi je suis attaché à mon petit jardin secret et à une certaine pudeur. Je suis équilibré je pense et j’ai pas besoin de cet outil Le côté voyeur et faux-cul de ce système m’en a définitivement éloigné. Et tant mieux en fait.
    C’en est presque amusant tellement je sais que certains aimeraient pouvoir savoir des trucs sur moi et qu’ils ne sauront jamais, vieux vicelards hypocrites qu’ils sont :)
    Pour moi la notion d’amitié est totalement dévoyée et c’est le but caché et pervers, l’inversion des valeurs quoi. C’est malsain, c’est signé ...
    Et c’est sans parler des données qui servent à cette boite de se faire des couilles en or !
    C’est un outil de fichage historique, avec le consentement des utilisateurs qui "n’ont rien à se reprocher" ...
    Formidablement diabolique et celui qui croit à la petite comptine du jeune étudiant dans son garage etc ... se trompe, cet outil c’est l’oeuvre du gouvernement américain et sa volonté de controller le monde entier.
    Le Mind control dans toute sa perversité ...

     

    Répondre à ce message

  • #1887015
    Le 25 janvier à 18:52 par Emmanuel pas macron
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Ce ne sont que des victimes. Des symptômes de la maladie qui ronge la société humaine. Beaucoup se moquent alors que c’est précisement à se moment-là qu’il faut faire preuve de compassion et tout faire pour essayer de changer quelque chose. Mais croyez-vous que je vais le faire ? Non ! Au contraire je préfère me pisser dessus en les regardant se battre pour du caca, car c’est vrai que c’est quand-même super marrant de voir les cassos évoluer dans la vie. Le problème, c’est que je vis parmi eux...

     

    Répondre à ce message

  • #1887237
    Le 25 janvier à 22:22 par Stef
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Ben dites donc ! Y’en a des problèmes !!! Moi, jamais eu de facebook !!! Et vous savez quoi ? Ben j’en aurai jamais !!

     

    Répondre à ce message

  • #1887488
    Le 26 janvier à 09:42 par Fabien
    Facebook redouble de nouveautés pour nous espionner

    Jamais inscrit sur cette merde de faceprout ou touitteur ou autre...c’est des trucs de narcissiques sous prétexte de sociabilité.
    Un monde de baltringues et de petasses incultes...
    Dieu m’en garde !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents