Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Fiona Schmidt, féministe ridicule

Une pensée émue pour Julien Rochedy qui a cru pouvoir débattre avec Fiona Schmidt... Émission Open Mic ! sur le thème « Les hommes sont-ils fâchés avec le féminisme ? »

 

 

Le débriefing de Julien Rochedy :

 

Voir aussi :

Voir aussi, sur E&R :

Vivre loin de Fiona Schmidt avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2100457
    le 12/12/2018 par AПИС
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    c est dingue cette grande proportion de laiderons hautains et de nevrosées hysteriques qui rejoignent les rangs des feministes ....


  • #2100473
    le 12/12/2018 par Gibis
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Il faut reconnaitre que lorsqu’on regarde le visage de cette Fiona, c’est l’expression d’une intelligence brillante qui s’exprime !!!

     

  • #2100478
    le 12/12/2018 par Ed Ng
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Super Julien !


  • #2100490
    le 12/12/2018 par Eric
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Oh la vache ! La solitude ! :-) C’en est gênant ! C’est un cas psy à ce niveau-là !


  • #2100501
    le 12/12/2018 par Grosbill
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Au temps de Molière il n’y avait pas encore les féministes, mais les « précieuses ridicules » étaient déjà là avec les mêmes tares.

     

    • #2100540
      le 12/12/2018 par Ah ah ah
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      ...Avec le temps, les précieuses ridicules sont devenues "les précieux ridicules..."

      Rochedy matte des vidéos de grooming en anglais sur YouTube... L’Homme "précieux" dans toute sa splandeur :-/


  • #2100524
    le 12/12/2018 par borussia1871
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Je vous invite à voir la réaction d’après débat de la "ravissante" Fiona sur son site. Ca vaut le détour tant même à l’écris elle est vulgaire et l’inversion accusatoire : https://www.fiona-schmidt.net/portf...

     

  • #2100525
    le 12/12/2018 par Montparnasse
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est très méchant ce que je vais dire mais je pensais que madame Schmidt faisait une grimace sur la vignette de Julien Rochedy .


  • #2100531
    le 12/12/2018 par Olivier
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Elle a le profil pour être ministre de la république.

     

    • #2100646
      le 12/12/2018 par gratte-papier
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      une schmit féministe ? On a déjà Schiappa - qui a beaucoup souffert elle aussi, un dérivé de "Shapiro" (juif marane), d’après d’Assac.


  • #2100536
    le 12/12/2018 par Paphytos
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Histoire de bien rire de cette affaire : Le sociologue Stephan Edouard, se plains systématiquement du comportement des féministes lorsqu’il leur propose de venir répondre à une de ces émissions :
    _Elles disent "oui oui je viens", confirment, etc...
    _Elles reçoivent les questions en avance.
    _Et dans 95% des cas elles ne viennent pas, prétextant parfois avoir piscine ou mal à la tête.

    Les féministes sont finalement des femmes enfants, toutes des gamines qui refusent d’admettre la réalité. Dans le dialogue elles présentent être capable de faire autant qu’un homme. Dans les faits il n’y à plus personne.

    Le sérieux du féminisme moderne est le même que le programme que Macron.

     

    • #2100602
      le 12/12/2018 par Michelly58
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Les femmes sont des éternels enfants qui inventent leur propre réalité.


    • #2100805
      le 12/12/2018 par Ifuckcharlie
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      @Mivhelli58 . Mais aujourd’hui c’est notre réalité qu’elles veulent adapter a leur lubie féministe , la c’est chiant .


  • #2100542
    le 12/12/2018 par Element87
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Elle aurait pu se tenir quand même, elle est sensée représenter sa came ;
    très très mauvaise pub son attitude ; on sait maintenant que le féminisme consiste beaucoup à avoir 5 ans d’âge mental, de ne pas avoir les idées en place, d’être irritée comme une ménopausée précoce.


  • #2100546
    le 12/12/2018 par Mordicus
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    S’il y avait encore des hommes, les sorcières seraient brûlées vives !
    Je suis un peu déçu du niveau de RT. Les présentateurs sont mauvais. Quant au journaliste, comment dire… Il a du travail !

    Mordicus

     

    • #2100712
      le 12/12/2018 par Ami, entends-tu...
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Moi aussi et mêmes remarques. Très bas niveau. La mégère est en plus con comme un balai à se tortiller et finalement se conduire comme une chipie. J’ai honte pour RT que de se fourvoyer dans ce genre d’émission bas de gamme avec de si mauvais présentateurs. Même leur journaliste était ridicule.


    • #2100914
      le 13/12/2018 par Michelly58
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Toute la structure de RThot (Thot = Traînée en anglais) est a chier depuis qu’ils ont leur accréditation. Une fois qu’on aura repris le pouvoir sur notre pays, il faudra donner le choix à RT entre faire du vrai journalisme ou retourner en Russie avec un coup de pied au derche. Poutin comprendra aisément que l’on ne souhaite pas avoir un BFM bis sur notre territoire.


  • #2100548
    le 12/12/2018 par Berbatov
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Pendant que les gueux enfilent le gilet jaune, Rochedy ajuste son brushing.


  • #2100549
    le 12/12/2018 par anonyme
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Une première analyse du féminisme est de confirmer que c’est une pathologie psychiatrique, comme une névrose, mais qui n’a pas encore eu les honneurs du grand manuel DSM. Et pourtant, ils ratissent large !

     

    • #2100598
      le 12/12/2018 par matador
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Le DSM édicte que l’anticonformisme ( même la créativité exubérante ) est une pathologie..Dali, t’es mort, heureusement...


    • #2101163
      le 13/12/2018 par reymans
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Le DSM reste un recueil théorique spécialisé et scientifique, ce n’est pas pour autant qu’il faut aller jusqu’à sous estimer les souffrances mentales car il y en a, et même de plus en plus.
      Vous aurez beau accepter le côté anticonformiste d’un bipolaire ou d’un border, il n’en crevera pas moins à petit feu de ses souffrances.
      S’il y a moyen de le soulager, ou de l’aider à vivre mieux, même si vous n’y croyez pas, ca vaudrait le coup de tenter non, quand on a ou qu’on pense avoir tout tenté ?
      Je ne sous estime personnellement pas la souffrance des autres, je ne suis pas à leur place.
      Pour revenir au sujet, en effet elle n’a pas l’air dans son assiette la demoiselle, mais il y a plus un manque d’instruction voire d’éducation qu’autre chose on dirait bien.
      Elle n’a notamment pas suffisamment d’éducation pour admettre qu’elle a tort, ca en dit déjà pas mal sur elle.


  • #2100551
    le 12/12/2018 par Riri
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est curieux ces féministes qui dépensent leurs salaire gagne à la sueur de leurs fronts (botoxés) dans des injections. Tout ça pour plaire...aux hommes !


  • #2100553
    le 12/12/2018 par Tony Glandil
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est pas la sœur de Caliméro , elle lui ressemble, même tête, même pleurniche ?

     

  • #2100558
    le 12/12/2018 par Bb74
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Rassurez-moi, ôtez-moi d’un doute...


  • #2100566
    le 12/12/2018 par Memo
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    autant de laideur, de bêtise et de névrose ne donne pas envie d’adhérer au féminisme. Rochedy l’a mis dans les cordes assez rapidement et avec une facilité déconcertante. Good Game !!!


  • #2100576
    le 12/12/2018 par skawiwen
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    il suffit de relire Proudhon , tout y est dit
    https://www.egaliteetreconciliation...


  • #2100577
    le 12/12/2018 par dixi
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Une tarée en manque de reconnaissance , qui ne trouve rien d’autre que de faire du militantisme à deux balles, et ferait mieux de se battre avec les gilets jaunes , mais bon peut-être ne comprend-elle pas la situation dans lequel se trouve le pays, elle n’arrive pas à imprimer les priorités .Son seul ennemi, c’est l’homme, fallait qu’elle se trouve une passion dévorante et rebelle, ça y est "le féminisme" .Si cette personne veut éliminer tous les cons, la tache risque d’être compliquée .Mais bon faire ça ou du canevas, autant prendre l’air .

     

  • #2100618
    le 12/12/2018 par Hurluberlu
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est un dinosaure le truc ?

     

  • #2100663
    le 12/12/2018 par Jacques Vire-les !!
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Mes enfants, les plus petites (2 & 3 ans) ont le même niveau de réaction que cette ado-pré-pubère de 38 ans , quand elles se chamaillent
    Je suis triste pour elle , elle a du avoir un problème de développement (...) ,j’allais dire intellectuel, mais je sais pas si c’est pas juste un manque de matière grise
    J’ai l’impression qu’elle est dépourvu de cerveau , une sorte de bouche reliée au colon par une moelle épinière avec deux jambes, que c’est triste , c’est là que, ça file presque envie d’être pour l’IVG post-natale

     

    • #2100735
      le 12/12/2018 par Yasmine
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      "...J’ai l’impression qu’elle est dépourvue de cerveau, une sorte de bouche reliée au colon par une moelle épinière avec deux jambes…" —> ouf ! seins et vulve occultés de votre descriptif, vous ne genrez pas madame qui s’en ravirait si elle lisait votre commentaire.
      Quelle insipide gourdasse ! Elle me fait honte ;


  • #2100679
    le 12/12/2018 par vrai
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Elle est stupide. Rien à faire, sa vie est finit à moins d’un miracle ! Elle comprendra peut etre un jour l’ampleur de sa betise et de sa bassesse crasse...

     

  • #2100684
    le 12/12/2018 par Raynix
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    J’ai tenu 2 secondes. Ce n’est pas poli, mais bon sang qu’elle est moche.

    Physique difficile, aucun charme, montre + son vernis qu’elle ne parle avec ses mains, je ne pourrai pas me prononcer sur le contenu de ses phrases n’ayant pas pu persévérer dans l’écoute de ce personnage.

    Je suis triste pour elle car la voie des médias et du féminisme n’arrangera pas ses traits physiques durs et revanchards.

    C’est à mon avis une personne qui doit s’assouplir dans la paix, la gentillesse et la générosité, elle n’en sera que plus jolie.
    J’ai malheureusement peur qu’elle ne le comprenne pas, sous la lumière des caméras...


  • #2100688
    le 12/12/2018 par Féministo-hystérico-bipolaire
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Chouina Schmidt lui sied à merveille !


  • #2100706
    le 12/12/2018 par Démonarchie
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Dur pour une femme lorsqu’elle n’est ni belle ni intelligente.

     

    • #2100809
      le 12/12/2018 par Jean
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Et qu’en plus elle se donne en spectacle !


    • #2100997
      le 13/12/2018 par Syzygy
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Lorsque l’on n’est ni belle, ni intelligente, il reste le charme et surtout la gentillesse !
      Elles veulent quoi, à la fin ?
      Il faut rappeller que lorsque les conditions sociales sont moins confortables, elles ne la ramènent pas. Balzac écrivait : "femme insoumise, femme despote".


  • #2100709
    le 12/12/2018 par Mary M
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est une impression ou plus elles sont laides, plus elles sont féministes ?

     

  • #2100710
    le 12/12/2018 par starpacru73
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est drôle comme elle n’a rien à dire... Comment peut-elle se présenter sur un plateau, devant un micro avec si peu à donner ? C’est le vide intersidéral, la misère atomique...


  • #2100726
    le 12/12/2018 par moji
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    35 piges ?

    Elle a le comportement d’une ado de 13 ans. Incapable de dérouler une pensée structurée, ni même d’avancer un début d’argument cohérent. Ce qui transparait n’est pas l’hystérie habituelle des féministes mais plutôt la puérilité. Ce qui est plutôt sidérant pour une femme qui se veut militante et écrivain.
    Ajoutez à cela le maquillage de pornstar et vous avez un spécimen moderne plutôt cocasse. Ca se veut intellectuelle révolutionnaire tandis que tout ce qui émane de sa personne ne renvoie qu’à la laideur et la vulgarité.

    Personnellement, j’ai bien ri.

     

  • #2100758
    le 12/12/2018 par Pépé le Moko
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Cette pécore ignore que le féminazisme à été inventé par les Rockefellers dans les années 60 pour ... foutre le bordel !!!


  • #2100760
    le 12/12/2018 par Ceslaoui
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    La relève d’Élisabeth Lévy est arrivée...


  • #2100769
    le 12/12/2018 par christian
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    C’est vrai que ça me les a fait tomber par terre mais franchement c’est collector, ce truc féministe est à mourir de rire.
    Julien Rochedy n’a aucun mérite, si ce n’est celui d’assister à ça, elle se tue toute seule
    RT fait le tapin.
    Le piège s’est refermé sur les braconniers.


  • #2100784
    le 12/12/2018 par Monsieur H
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    So what !
    On a tous lu Simone et les féministes américaines des 70s, elles étaient bien moins chiantes que cette jeune fille.
    Paumée dans son rapport au monde, le discours ne veut rien dire.
    Tout ce barratin d’adolescente bobo nous éloigne de la question sociale.
    On regrette vraiment le temps où l’homme défendait la veuve et l’orphelin, le mec qui partait chasser pour nourrir le foyer, et même le courtisan du 18e !

    Le retour de la couille hegelo-marxiste neo-tradi, c’est maitenant.


  • #2100819
    le 13/12/2018 par Ifuckcharlie
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Maintenant on est non-genré , non binaire , donc le féminisme n’a plus aucun sens , c’est ringard . Pas très progressiste Fiona .

     

    • #2100935
      le 13/12/2018 par HP
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      C’est l’expression de la haine des non-normaux envers la normalité de la qualifier de non-anormale.


  • #2100824
    le 13/12/2018 par U892jkkdk89
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Quand les barbares vous attaquent, vous êtes contente que des hommes virils vous défendent.

    Et si vous tenez ce genre de discours c’est parce que vous êtes protégé par des hommes virils.

    C’est toujours pareil, ces fausses féministes sont des produits hybride de l’ingénierie sociale qui sont créés par le système Soros.

    Leur but est d’amener la décadence comme à la chute de Constantine, le débat était autour du sexe des anges pendant que les barbares envahissaient la cité.

    Cette femme et son valet sont juste des personnes qui souffrent du trouble de l’identité qui est une forme de skyzophrenie.

    Point bar, ils sont malades et ont besoin de soin.


  • #2100847
    le 13/12/2018 par Alex
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    J’invite ceux qui ont un pc, de créer une vidéo en post production pour insérer les images des barbares que l’on voit partout sur le net pour lui rappeler que le rôle d’un homme de notre civilisation est de protéger les femmes comme elle de ces barbares.

    Elle pense être un individu avant d’être un humain ?

    Elle dénigre la réalité, elle est bien affecté par l’ingénieurie sociale. C’est une hybride qui n’a aucun argument et aucun raisonnement logique mais uniquement un slogan... Telle une publicité qu’on lui a martelé à l’esprit en boucle jusqu’au point qu’elle se fasse la porte parole de cette marque Sorosienne.

    C’est une hystérique qui n’a que son microcosme bourgeois hyper protégé par des mâles qu’elle hait tant pour l’écouter.

    C’est une décadente, le diagnostic est clair et elle doit-être considéré comme alliée des barbares.

    Après cette interview, Julien Rochedy, nous avons le même âge mais je suis plus Romain que toi sur ces principes et plus radical, tu dois étudier les chapitres des maladies mentales liées au trouble de l’identité et effectuer à l’aide de spécialistes une étude de cas.

    Il est temps de reprendre en main notre civilisation.

    Ce genre d’hybridation tu dois le combattre avec virilité et jusqu’à détruire ce faux modèle.

    Et pour ce faire, va au bout de ton combat en montrant des spécialistes parler du trouble de l’identité et je peux le faire également vu que je dispose d’une qualification en psychologie sociale et expérimentale.

    Tu dois également montrer une compilation des barbares face aux femmes civilisées, pour montrer l’exemple aux jeunes que la réalité est bien violente.

    Et que face à la violence, l’homme viril à sa place à toute époque.

    Cordialement,

    Alex


  • #2100858
    le 13/12/2018 par fred
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    c’est intéressant, la psycho-morphologie.
    Elle ne ressemble même pas à une femme. On dirait un mutant.
    je sais bien qu’il ne faut pas juger sur le physique mais là c’est assez éloquent.

     

    • #2101084
      le 13/12/2018 par jc
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      La question serait de savoir si ce sont ses idées qui l’auront transformée physiquement, ou le physique qui lui aura fait adopter de telles idées.


  • #2100863
    le 13/12/2018 par Jeff
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Elle est la preuve vivante de l’humiliation totale des femmes produit par son post-feminisme


  • #2100873
    le 13/12/2018 par apparence_essence_concept
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Rochedy parle de dialectique hégélienne alors que la "féministe" cite Desproges. Tout est dit...


  • #2100925
    le 13/12/2018 par Jehan de Suède
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Marx, Brassens, au secours ! - Julien, je ne vous épargne pas : car... Marx, quoi.. . Mais même Brassens vous eût égratigné, quoique vous n’eussiez pas renoncé à vous opposer à la folle. Effectivement, Brassens n’enseignait pas la soumission aux écoles de commerce. Néanmoins, vous défendîtes un certain ordre naturel, et de cela je vous sais gré. Pour autant, Marx vous aurait aidé à expliquer que la folle eût droit aujourd’hui à l’honneur des projecteurs. Espérons que... (À moins qu’un Business Plan versaillais ne se cache là-dessous...)


  • #2100980
    le 13/12/2018 par Marko
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    A première vue, je croyais que c’était un robot en silicone.


  • #2100988
    le 13/12/2018 par SSSQ
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Toujours aussi timbrée ces féministes. Ca les esquinte apparemment hein !


  • #2101000
    le 13/12/2018 par nico
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Quand on voit ce qu’elle poste sur sa page facebook concernant la dernière manif des gilets jaunes ( oh la la quelle violence insupportable ! Je suis contre la violence !) on comprend très bien pour qui elle fait le boulot. Et donc sa réponse concernant la programmation de sa manif en même temps que celle des gilets jaunes est tout a fait hypocrite mais parfaite pour un media plus mainstream que RT où un dénigrement des gilets jaunes serait mal venu.


  • #2101005
    le 13/12/2018 par souvenir
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    "Les révolutions ne se font pas avec des paillettes" dit cette femme très maquillée, très au courant, super-salariée, teinte en blond, fringuée cher.
    Non cocotte, les révolutions ne se font pas avec des femmes pré-emballées, mais avec des petits bonshommes hargneux, convaincus, une femme sans artifice de temps à autre dans le groupe, lesquels poussent en avant des marins, des soldats, des ouvriers bien masculins, sans trop se faire voir eux-mêmes. Les hommes au front prennent les coups, meurent, sont mutilés, subissent la faim et le froid, la prison, la dénonciation...
    Près d’eux, loin d’eux, ensuite, leurs femmes, leurs enfants, sans protection, sans homme, qui souffrent, meurent parfois. Des femmes ruinées qui préparent des colis, visitent les prisonniers, soignent les blessures, gagnent seules le pain du ménage, réconfortent les enfants... Pas féministes pour un sou. Qui attendent le retour du mari, du père, du frère, éloigné, blessé, massacré par ta révolution infecte pour les femmes comme pour les hommes ou les tsars, Fiona (joli prénom irlandais).
    Et profitant in fine de toute cette souffrance et de toutes ces luttes physiques et sanglantes, les hétaïres, les soeurs et les cousines des petits bonshommes hargneux, sournois... propulsées à la tête d’organismes où elles n’ont rien à faire, ne sachant rien faire du tout, même pas un bandage.


  • #2101025
    le 13/12/2018 par Joël Lallement
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Il faut être tombé abyssalement bas pour en arriver à faire appel à une sans-dents pour se faire représenter.
    Serait-elle la gilet jaune du féminisme ?


  • #2101064
    le 13/12/2018 par Cpasgagne
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Pour faire exploser le système il suffirait simplement qu’il y ait de vrais débats sur ABSOLUMENT tous les sujets et laisser les gens réfléchir .....


  • #2101121
    le 13/12/2018 par Anonyme
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Marine Le Pen vs Macron × 250 = Fiona Schmidt vs Rochedy


  • #2101131
    le 13/12/2018 par jboum
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    "Une pensée émue pour Julien Rochedy qui a cru pouvoir débattre avec Fiona Schmidt" Tout est dans le titre. On ne répond pas à ses arguments. Si un féminisme de bon droit existe, il devrait être horripilé par la prestation pathétique de Fiona. Mais bon, si il existait, cela ferait longtemps qu’il se serait manifesté...


  • #2101149
    le 13/12/2018 par Marmiedoise
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Une énième débile qui n a pour elle que le fait d être dans l air du temps ! Le nom, la tronche, la mentalité tout colle parfaitement a ce que le féminisme moderne peut pondre.... de la merde en barre !
    Les hystériques se reconnaîtront en elle mais je veux croire que la majorité des femmes seront affligées de se sentir ainsi soi disant représentées !


  • #2101246
    le 13/12/2018 par Damien Le Vaille
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Cet amalgame à base de fourniret, ce niveau affligeant de bassesse intellectuel et d’obscénité,
    une vulgarité qui pointe creu la crudité du reste et la disqualifie automatiquement du débat.
    Une pitre sans esprit ni tripes. Culturée à manger du foin cette criarde.


  • #2101260
    le 13/12/2018 par EMILE
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Le féminisme promu est celui qui est le plus radical c’est une idéologie radicale avec toutes ces facettes ,cela crée notamment des individus dépersonnalisés qui répètent les mêmes choses sans arrêt s’entrainant dans la folie , je plains cette féministe tout autant que les gens qui la subissent le pire étant ceux qui alimentent et profitent de la promotion de cette idéologie fanatique...


  • #2101310
    le 13/12/2018 par Eric
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    « "Les révolutions ne se font pas avec des paillettes" » nous dit Fiona.
    C’est sûr que quand on voit le « parcours professionnel », on tremble devant l’activisme révolutionnaire ! Biba, Cosmopolitan, etc. Non mais allo quoi ! :-)


  • #2101381
    le 13/12/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Il y a une dizaine d’années, n’est-ce pas elle qui a fait du rap en se faisant appeler "Amandine du 93" ou quelque chose comme ça ? Parce qu’elle ressemble…

     

  • #2101457
    le 13/12/2018 par Combattre l’Empire
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Fiona... rien que le prénom est déjà ridicule.
    C’est la faute des parents, il faut être sadique pour appeler son enfant comme ça.


  • #2101535

    Quelques petites vidéos de Frédéric Delavier et quelques séminaires de Stéphane Edouard feraient le plus grand bien à notre amie Fiona.


  • #2101559
    le 14/12/2018 par draza78
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Ce débat est tragique pour Fiona Schmidt, elle a rien dit, aucun argument sérieux, elle a pas le niveau et a un moment se la joue pétasse adolescente de 13 ans .Par rapport à Rochedy (qu’on adhéré ou pas) calme, posé qui expose ses arguments c’est flagrant . J’aimerais avoir l’avis de femmes sur ce débat .


  • #2101741
    le 14/12/2018 par Fiodor Vassilievitch Tokarev
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Fiona Schmidt est à la femme, ce que Daniel Conversano est au nationalisme, ce que Melenchon, la CGT, le NPA sont à la gauche radicale , ce que Bouba ,Kaaris ,Zaz et Amir sont à la musique , ce que Bergoglio est à l’Eglise catholique, ce que Chalghoumi et Félix Marquardt sont à l’islam , ce que BHL est à la philosophie ou Macron à la virilité, ce qu’est Laetitia Avia ou Schiappa à la politique , ce qu’est Brigitte Trogneux et Lahaie à la féminité et à la mère de famille, ce que Pierre Bergé est à la morale et à la vertus, Kassovitz et Dany Boon au cinéma, Solveig Halloin et Aymeric Caron aux animaux, Houria Bouteldja et Rokhaya Diallo au racisme, Frédéric Haziza au journalisme, Salim Laibi à la dissidence etc...
    Malheureusement, on est entouré de ces représentations et ce que nous propose un Soral avec E&R, c’est de nous sortir de cela, de nous offrir les armes de la reflexion, de l’eveil ,en nous proposant des personnes aussi différentes, que des Escada, Hindi, Sigaut, Ryssen, Dieudo, Judith Reisman, Claire Colombi, Cerise et des lectures avec KontreKulture
    On est pas obligé d’adhérer à tout ,mais on ne peut nier son pouvoir de nuisance au système & face à ce pouvoir, aux procès et aux agressions qu’il subit
    Il est bien le bon coté de la force
    Une arme (d’informations, de savoir, d’analyses et de combat) massive
    Merci à lui

     

    • #2101943
      le 14/12/2018 par Tumie
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Merci pour l’énumération de tous ces faux semblants , c’est tellement vrai ! mais j’en étais accablée en la lisant !!. heureusement vous avez mentionné le contrepoison , je suis d’accord .Merci E&R sans qui il y aurait beaucoup plus de déprime . !


    • #2102017
      le 14/12/2018 par Théo Citron
      Fiona Schmidt, féministe ridicule

      Excellent commentaire, les comparaisons sont juste parfaites :-)


  • #2102141
    le 14/12/2018 par Damien
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Un petit détail sur les hommes d’avant, le progrés technique a permis de facilité la vie (ex : mécanique, maçonnerie,...). Si la vie est moins dur pour les hommes et bien les hommes le sont moins. Je pense de plus en plus que trop d’hommes comme les journalistes sur ce plateau, oublie de se pousser dans leur retranchement physiques, intellectuel et cognitif. il s’en suit logiquement un affaissement morale et comble de la couardise s’emparent des fondements de la féminité (lien social, douceur,...) dans le but à peine voilé, comme l’a trés justement dit rochedy, de jouire de la protection et d’êtres entretenu comme des femmes. Il ne reste plus à la féministe "moderne" que la forme extérieur de la féminité : la bimbo ou, comme Fiona, la fillette. L’amitié est un rapport conditionné, pour un homme l’ami c’est le mec fiable, c’est la femme qui va chercher à créer des liens qui lie la société.


  • #2103957
    le 17/12/2018 par Dr
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Est-il permis de supposer que son comportement erratique soit probablement du au fait que cette femme soit,au jour de l’interview, tout simplement sensiblement indisposée ?

    On me dit que cette observation serait sexiste.... merde alors, avec ce féminisme perverti, tout fout le camp, même les règles essentielles...


  • #2113957
    le 02/01/2019 par falus
    Fiona Schmidt, féministe ridicule

    Fiona c’est le féminin de fion ?


Commentaires suivants