Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Flop de la marche blanche pour la mort de Mireille Knoll exploitée par le CRIF

Les aveugles verront de la cruauté dans ce titre, qui résume pourtant l’enchaînement extravagant des événements depuis la mort du lieutenant-colonel Beltrame jusqu’à celle de Mireille Knoll. Car les morts tragiques de ces deux « héros » sont liées : Beltrame est mort pour la France contre le terrorisme islamiste, et Mireille Knoll, octogénaire de confession juive présentée comme « rescapée de la Shoah » (plus précisément rescapée de la déportation), est morte pour le CRIF.

 

C’est hélas ce qui ressort du gigantesque barouf fait autour d’un fait divers qui tombe bien ou mal, selon le degré de lucidité que Dieu et/ou nos lectures nous ont attribué. Surfant sur la vague anti-islamiste qui a suivi l’attentat de Trèbes (4 morts et des blessés graves), où un gendarme catholique et franc-maçon s’est illustré de la plus belle des manières, le Conseil représentatif des institutions ultrasionistes de France a bondi sur le meurtre d’une vieille dame pour avoir son martyr, sa sacrifiée, sa victime de la Shoah. Nul doute que les têtes pensantes de l’officine de Kalifat ont ajouté la mort de Mireille Knoll à la liste des 76 000 juifs (pour la plupart étrangers) déportés de France par les Allemands entre juillet 1942 et juillet 1944, dont quelques-uns seulement sont revenus.

La shoatisation d’un fait divers, on le sait depuis l’affaire Ilan Halimi, est un exercice à double tranchant : les officines sionistes ainsi que leurs relais soumis ou complaisants dans les médias et le landerneau politique montent en épingle un crime de sang qui se produit malheureusement à 825 exemplaires (statistique 2017) par an en France, battent le rappel des troupes – une trentaine de militants de la Ligue de défense juive – et tentent de créer un choc national en associant la vie du moindre juif (français) à celle de la République tout entière. L’essai serait judicieux et humaniste s’il n’était limité à une seule communauté, les 824 autres meurtres n’intéressant pas l’Ordre sioniste.

C’est dommage, car dans sa « défense » de la République, le CRIF pourrait de la sorte associer les 99 % de Français restants qui se sentent exclus de sa divine protection. Ce n’est pas ce qu’il se passe, et ça ne date pas d’hier : la manifestation, que disons-nous, la mobilisation nationale décrétée par l’écrasante majorité des médias et des politiques le 26 février 2006 a fait un flop, malgré la tentative désespérée de la présentatrice de multiplier les chiffres :

 

 

Une manifestation majoritairement communautaire, hélas, alors que plus de 4 millions de Français ont défilé silencieusement (les éclats du 28 mars 2018 étaient tout l’inverse d’un recueillement) le 11 janvier 2015 pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris, dont les journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo. Le peuple français serait-il antisémite ?

Que nenni : il ne s’associe par aux entreprises communautaires, aux manipulations du CRIF, un CRIF dont les mots d’ordre délirants commencent à être critiqués dans son propre camp. Si l’on ose dire. Des voix s’élèvent – des voix juives, les autres n’ayant pas voix au chapitre – pour dénoncer le pouvoir exorbitant de cette association confessionnelle qui vit sur le trésor national et qui donne ses ordres aux employés serviles du système médiatico-politique. Du moins qui essaye. Car si les journalistes et leurs patrons courent, s’envolent au moindre mot d’ordre du CRIF – c’est du Jacques-a-dit pur jus – quelques politiques commencent à renâcler.

 

 

 

Parmi eux, Jean-Luc Mélenchon, dit le populiste de gauche, et Marine Le Pen, dite la populiste de droite. Eux ont été considérés comme persona non grata par le gratin du CRIF, Francis Kalifat en personne, l’homme qui donne ses ordres et consignes à la classe politique. Toi tu viens, toi tu viens, pas toi, toi, toi, pas toi. La politique française ravalée au rang de jeu de cour de récré. Ainsi le FN est-il interdit de jouer dans le bac à sable sioniste à chaque « grande » occasion, drame national. Enfin, un drame local monté en drame national.

N’écoutant que leur courage anti-antisémite, bravant l’injonction supérieure, Jean-Luc et Marine sont entrés malgré l’interdit suprême dans la manif, qui a été un tel flop que la presse tout entière a préféré ne pas donner de chiffres. On a juste eu droit à des « plusieurs milliers », « des milliers de personnes », « des milliers de participants », c’est-à-dire le niveau zéro de la mobilisation. La LDJ a insulté les deux élus, la République et la France (qu’ils haïssent tout en en profitant) mais ça n’a pas eu l’air de choquer la presse soumise, qui y a vu une colère quelque peu exagérée mais légitime.

 

Marine Le Pen sur la ligne de la LDJ !

« La présidente du parti d’extrême droite, huée et sifflée à son arrivée par de nombreux manifestants, dont beaucoup de femmes, a été contrainte de quitter le cortège avec sa petite troupe composée notamment des députés Sébastien Chenu, Bruno Bilde, Gilbert Collard et Louis Aliot, son compagnon. Repliée rue de Montreuil, elle a rejoint par la rue des Boulets, et sous les invectives, la manifestation boulevard Voltaire où des militants de la LDJ, encore plus nombreux, lui ont ouvert la voie dans une ambiance électrique. N’hésitant pas à bousculer et rudoyer les manifestants qui affichaient trop près leur hostilité à Marine Le Pen et à son parti, ils l’ont accompagnée ainsi en remontant la rue de Charonne jusqu’au domicile de Mireille Knoll. » (Source : Politis)

Une congruence qui fait mal mais qui ne date pas d’hier.

Au lieu de boycotter avec honneur cette exploitation sordide d’un crime de sang, les deux députés LFi et FN ont redoublé d’ardeur dans la dénonciation de l’antisémitisme, se couchant encore plus devant ceux qui les insultaient. La noble posture de nos opposants ! Les lieutenants de ces deux héros républicains essayeront de mettre un petit hola à la séance d’humiliation – Collard pour le FN et Miller pour LFi – mais le mal sera fait.

 

 

 

Comme si tout ce cirque ne suffisait pas, les locaux de l’UEJF étaient dévastés dans la journée du 28, un « saccage » plutôt gentillet d’après la vidéo, en tous les cas moins grave qu’une descente du Shin Bet dans une maison palestinienne. On a mis la phrase au passif car on ignore qui a commis ce crime. Il se trouve que le nombre stupéfiant d’autodélits venant de la faction la plus sioniste de la communauté juive organisée nous ont appris à être très circonspects quant à la réalité de l’antisémitisme en France. Le crime ne profitant, in fine, qu’aux fauteurs de troubles sionistes. Appelons ça l’auto-antisémitisme.

 

 

Attendons que la justice fasse son travail, comme on dit, même si elle n’a pas montré un grand appétit pour l’indépendance et le courage dans ses décisions ces dernières années... On ne rappellera pas les dizaines de procès et autant de décisions scandaleuses à l’encontre de Soral et Dieudonné de la part des magistrats français qu’on croirait tout droit sortis des locaux du CRIF ou de la LICRA.

Nous finirons cette chronique malheureuse de la soumission française avec les mots apaisants du fils de Mireille Knoll, des propos éloignés de la dangereuse stratégie de « politisation » du CRIF qui passe son temps à jeter de l’huile d’olive sur son propre feu. On ne confond pas la folie guerrière des sionistes organisés avec le désir de paix de l’immense majorité de la communauté juive de France.

 

 

Des propos de réconciliation nationale auxquels nous adhérons. Tous unis contre la haine ultracommunautaire qui exploite le plus horrible des crimes – ôter la vie à une vieille dame sans défense – pour avancer ses pions et diviser un pays fragilisé par son emprise !

 

La palme du tweet de celui qui n’ose pas citer la milice juive de peur de passer pour un antisémite alors qu’il a coché toutes les cases possibles et imaginables (Halimi, Céline, Maurras) ces derniers temps

 

Le CRIF, son dîner, ses ordres, sur E&R :

 

La République, le CRIF et l’Empire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Resistons, resistons, resistons il finira bien par en sortir quelque chose et le chateau de carte du CRIF s’effondrera...


  • Lorsque l’état profond est capable de coup d’état dit démocratique en bidonnant deux affaires (Fillon, Théo) et afin de promouvoir son poulain, on se dit qu’il est capable de tout.
    Depuis Vatican II, les églises se vident et les mosquées se remplissent, le communautarisme n’a jamais été aussi prégnant alors que les politiques ne cessent de psalmodier la laïcité.
    Et que dire de ces prétendues belles âmes déferlant sur les médias et récitant l’évangile du vivre ensemble alors que la fracturation sociétale est une condition sine qua non à son maintien au pouvoir ?

    Beltrame, Knoll, ou comment lui permettre enfin de franchir le pas et en terme de formulation d’un ennemi national commun qu’il avait pourtant soigneusement glissé sous le tapis et jusqu’alors, à de très rares exceptions qualifiées de racistes, omission par clientélisme électoral, certes, mais aussi et surtout pour faire monter les divisions, consubstantielles, jadis, à cette alternance droite/gauche qui a vécu.
    La schizophrénie de nos politiques se traduisant par la multiplication des contrats juteux avec le Qatar ou l’Arabie Saoudite, tout en décrétant sans vergogne que le salafisme est l’ennemi de la nation.
    Ils continuent leur politique migratoire suicidaire, autrefois justifiée par un déficit de main d’œuvre, aujourd’hui pour des raisons humanitaires, demain pour des raisons climatiques, alors que ce sont ses politiques étrangères mutualisées qui sont responsables du chao mondialisé.
    Ils prônent un état laïc tout en se précipitant au diner du CRIF, kippa sur la tête ou envoyant des signaux positifs à l’UOIF, laissant prospérer les trafics en tout genre en banlieues.

    Hier, lors de la marche blanche, voir défiler Klarsfeld et Jacu sur les plateaux et afin de plus ou moins couvrir la LDJ, voir Valls, Encel, Chelli ou encore Lefebvre, disserter sur l’ennemi à abattre alors que Marine et Mélenchon étaient chahutés, c’est le summum de l’exploitation dont on comprend qu’il aura fallu le double meurtre d’un militaire haut gradé catho et d’une ancienne déportée juive, pour installer le tableau définitif, les juifs et les cathos contre l’islamisme.

    Une étape supplémentaire dans le choc des civilisations vient donc d’être franchie, bien épaulée par des lois liberticides fraichement votées par une justice aux ordres et visant à faciliter la qualification de fake news toute critique de l’état profond, y comprit la relayer, surtout si elle provient de la Russie…

     

    • « les juifs et les cathos contre l’islamisme » ? La France contre la République maçonnique et sioniste, point. Tout le reste en découle si on fait les liaisons.

      Visiblement peu arrivent à sortir du séparatisme et à concevoir l’intérêt supérieur de la France !


    • bravo analyse 100% exacte !!!


    • Tout est dit... ! On se rend compte à quel point le monde est métastasé ...


    • Comme dit Johnny :"Tout est dit !"


    • "Depuis Vatican II, les églises se vident et les mosquées se remplissent, le communautarisme n’a jamais été aussi prégnant alors que les politiques ne cessent de psalmodier la laïcité."

      Les églises ne se vident pas à cause musulmans, et les musulmans ne sont pas aussi communautaristes que tu le crois. Il y a une fraternité entre les "zupards", toutes origines et religions confondues, mais il n’y a pas d’islam de France. C’est un musulman d’une zup qui te le dit. L’ennemi de la France, c’est l’Empire, tel que décrit et décrié par Soral.


    • Awrassi, relisez-bien ce que j’ai écris, le communautarisme est instrumentalisé par l’état profond, ce qui est différend d’affirmer que les musulmans avaient et au départ, une volonté de se replier en communauté et de se radicaliser.
      Et pour arriver à ce résultat catastrophique, entre autres, le financement des banlieues par le Qatar ou l’Arabie Saoudite sous prétexte d’un manque de moyens pour désenclaver, la porte grande ouverte au salafisme prenant la place de la disparition du communisme, la nature ayant horreur du vide.

      Quant aux églises, c’est surtout le travail de sape de la gauche laïciste, symbolisé par les unes de Charly Hebdo ou les campagnes ultra médiatisées de cas de pédophilie qui ne sont rien à coté de ce qu’il se passe dans l’éducation nationale.

      L’inertie de mai 68 a fait des dégâts au sein des catholiques.


  • Dans les lapsus, le Kalifat semble fort ou dévoile-t-il la vérité lorsqu’il dit que d’une part il y a la haine de l’extrême droite et que de l’autre ils a la haine d’Israël et qui est aussi la haine des juifs en réalité, de l’autre côté, à l’extrême gauche.
    Voilà que tout semble dit par le plus haut représentant d’Israël en France : les juifs haïssent tout comme l’extrême droite hait forcément les Français musulmans et les Français catholiques et en particuliers ceux qui ne haïssent pas les musulmans.

    Par ailleurs, après avoir lutté contre l’antisémitisme, puis après l’antizionisme qui a été promptement amalgamé au premier, le Kalifat lance une nouvelle lutte, celle contre l’antimythisme.
    Voilà, tout semble être enfin dévoilé ! Le sémitisme serait donc un mythe et de fait l’antisémitisme le deviendrait également !!


  • Courage M. Knoll !
    Ces politiques n’en ont rien à faire de cette petite dame, ce qui les intéressent comme cet oeuf pourri de Collard, c’est la "lutte contre l’anti..."

    En tout cas, après cette semaine chargée, on va pouvoir reprendre les manifs, la lutte contre la haute finance... Hein Besancenot ?


  • Vous vous contredisez. Vous dites que la LDJ a insulté Mélenchon et MLP puis quelques lignes plus bas, vous dites que la LDJ a ouvert la voie à MLP.


  • Je suis choqué par le nombre de 825 meurtres en 2017 dans notre beau pays... Ça fait plus de deux meurtres par jour c’est quand même grave... Pas un seul jour de répit.


  • Pour le coup, c’était vraiment une marche nauséabonde.

     

  • une marche blanche transformée en marche de la haine , c’est le triste travail du crijf et d’une poignée de nervis. Rappelons que le crijf ne représente que quelques pourcents de 1 % de la population française.


  • Déçu par Asselineau qui s’est senti obligé de participer à cette récupération du Crif.

     


  • La LDJ a insulté les deux élus, la République et la France (qu’ils haïssent tout en en profitant) (...)



    Je suis monarchiste, j’aime pas non plus la République ni ses élus, je les insulte et n’en profite en rien puisqu’ils provoquent en moi du dégoût.

    Quant à la LDJ, m’en contrefiche, même pas quoi... 1000 personnes en IDF ?

    C’est pas ces guignols qui changent quoi que ce soit.


  • Très intéressant.
    Le CRIF/Betar ne veut ni du FN, ni de LFI. Il prone un nationalisme israelien Macron-Sarko-Valls compatible.
    La LDJ ne veut pas de LFI mais fait le service d’ordre du FN. La LDJ et le FN s’en vantent. (La LDJ sur son site web, et le FN devant les caméras). La LDJ prone un nationalisme israelien Le Pen compatible ?

    La communauté juive en deuil siffle Marine Le Pen protégée par la LDJ.
    La LDJ siffle Jean-Luc Mélenchon, pas spécialement sifflé par la communauté juive en deuil.

    Je crois que cette époque a atteint un degré de confusion record.

     

  • Je ne comprends pas le boycott de frère melanchon. Pourtant il rempli toutes les cases, il a tout bon, et ce depuis toujours,c’est vraiment pas juste...

     

  • #1931971

    Cette pauvre femme est à peine morte que déjà on exhibe l antisémitisme, que déjà on organise une marche blanche, que déjà on politise son cadavre, que déjà on veut en faire une martyre de la France antisémite !
    Des chiens qui s entredévorent pour un os. C est proprement infâme.
    La bonne nouvelle c est que pour le crif c est clairement un suicide aux yeux du peuple.


  • Il est bon de rappeler que l’Eglise pré-concilaire a toujours condamné avec fermeté et dureté la franc-maçonnerie, et excommunié les-dits frères.

    Catholique et franc maçon, cela ressemble à un oxymore, c’est au minimum de la rhétorique.

    Selon le mot de notre Sauveur, "Rendez à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu".


  • #1931987

    Inouï de voir, sur les réseaux sociaux, les milliers de réactions contre le CRIF.
    Les veaux se réveillent ! Oh d un seul oeil bien sûr.
    AS était tenu pour un méchant antisémite quand il dénonçait les agissements du CRIF ! Aujourd’hui c est la France qui doit être tenue pour antisémite ?
    Une chose est sûre, pour le CRIF, il y aura un avant et un après Mireille Knoll.

     

    • "Une chose est sûre, pour le CRIF, il y aura un avant et un après Mireille Knoll."

      Vous plaisantez j’espère ?
      Mon prono, Valls va probablement revenir place Beauvau, je pense que Collomb a fait son temps et Kalifat va servir de fusible, Jaku ou son clone vont lui succéder.

      Bref, le CRIF va se recycler et veillera à ne plus faire l’erreur que Kalifat a fait.
      Rien de plus.


    • Ne t’inquiète pas : le CRIF, la FI et le FN sont toujours d’accord sur Israel et le sionisme !


    • @goyband
      Supposons que votre analyse soit exacte. Il y aurait alors un gros bug dans le fait que ce conflit interne au système se déroule autant en public, avec quand même de sacrés dommages pour la réputation du CRIF.


    • Il va maintenant falloir dédiaboliser le CRIF....Vaste programme !


    • #1932186

      @Goyband. C est la première fois que le peuple (et là je ne parle pas de vous ou des gens d ER qui ont les yeux grands ouverts) se rend compte de la duplicité du CRIF, de son utilisation de la mort pour servir ses intérêts.
      Le fils de la victime, juif lui-même, a rejeté le CRIF. Plein de juifs sur internet sont venu dire que le CRIF ne les représentaient pas.
      Le CRIF vient de faire une erreur monumentale !
      Cette association ne sera plus vu du même oeil. Elle vient de se démasquer.


    • JP et Que Toute Chair Fasse Silence, attention aux manipulations.

      Ce qui apparaît comme étant un bug avec les propos maladroits de Kalifat en amont de la marche blanche, la réaction de la LDJ derrière, c’est peut être une manière de faire sortir le loup du bois, à savoir identifier les anti CRIF, ceux qui, parmi les politiques, condamnent le comportement d’une minorité, UPFJ comprise.

      Une manière de séparer le bon vin de l’ivraie en perspective d’une montée en puissance de la chasse à la judéophobie prétendument galopante.


    • D’accord avec ces analyses mais attention de ne pas crier victoire trop tôt. Les élites de cette communauté nous ont habitué aux coups à 2,4 voire 6 bandes. C’est vrai qu’en quelques jours certaines langues,quoique encore pâteuses, se délient doucement même sur certains médias meanstream ; ajoutées à la demande des patriotes juifs et à la digne, lucide et courageuse déclaration du fils de la victime c’est un bon début mais n’oublions pas que le sionisme ne peut continuer son expansion que si il y a de l’antisémitisme ; sinon comment justifier ses positions guerrières et expansionnistes tout en s’asseyant sur les résolutions de l’ONU ?. À nous tous de continuer à délivrer de l’info autour de nous, sans haine, juste des faits et des interrogations. Par exemple dans l’affaire Sarko-Kadhafi qui à souffler à l’oreille de Sarko d’aller quémander du fric à ce personnage qui était à l’époque au ban du monde entier (ou presque) ?et avec le résultat que l’on connait pour la Libye.
      Leurs réseaux sont solides et bien organisés ne baissons pas la garde.Il sera d’ailleurs intéressant de prêter l’oreille à la réaction des chiens de garde les plus en vue :levi, bhl, filk etc...


  • Pour autant que je le sache, on ne connaît pas encore les motivations des assassins de Mireille K. Mais on ne pleurniche toujours que pour les mêmes... Et d’une pleurniche aussi crocodilienne qu’obligatoire. Ce communautarisme tribal relayé par les médias et encouragé par le président est un déshonneur pour la nation française.

     

  • J’attend avec impatience les types qui vont encore osé défendre MLP. :)


  • Repose en paix ,petite grand mère juive du PEUPLE .


  • J’ai une hypothèse rationnelle :
    Les prétentions du CRIF ont fini par sérieusement casser les couilles à Macron

    1- Vu les prétentions du CRIF, vu la psychologie du Macron, le clash était a priori attendu tôt ou tard.
    2- C’est bien l’AFP (aux ordres du gouvernement) qui a pris le soin de préciser la confession des membres du réseau de corruption à Fresnes
    3- rappelons le résultat surprenant du dernier passage de Soral devant les magistrats
    4- la position, critique du Crif, exprimée hier par le porte-parole officiel du gvt, B. Griveaux
    5- la position, critique du Crif, des habituels larbins/chiens de garde du système, dont on connait le talent pour s’aligner dans le sens du vent dominant. Ils sont comme des marqueurs (au sens où l’on utilise des marqueurs dans l’observation scientifique) de l’existence de quelque chose d’assez puissant, à l’intérieur du système, qui se dresse contre le Crif.

    Faut surveiller si les indices continuent de s’accumuler, ou pas.

     

    • Excellente remarque : il existe en effet une maçonnerie mondialiste qui s’agace du pouvoir d’une autre maçonnerie communautaire.
      Maintenant que la gouvernance mondiale semble proche et inévitable (car nous sommes devant "ça où les mafias"), c’est la course pour placer les pions.


  • Le Crif a utilisé le meurtre de cette Dame pour lâcher ces chiens de la LDJ que plus personne ne contrôle visiblement puisqu’ils ont les mêmes pulsions que les SS qui bousculaient les juifs pour les faire monter dans des wagons à bestiaux dans l’objectif de les humilier en plus de les tuer.
    La LDJ est pour moi (Français) une honte dans la Nation de la Liberté.
    La LDJ ne respecte aucunes Loi.
    Macron lors de son prochain "souper" pourrait demander pourquoi un Rabin à été jeté par terre , pourquoi des députés de la République ont été traités de "P*", Une député de "sale P***".
    Honte à ces sbires et on attend du Crif son petit commentaire....

    Cette Dame assassinée , ne voulait sûrement pas çà ! Pourtant le Crif le lui a offert !

    Honte à ces racailles de la LDJ


  • L’ansémitisme n’existe que quand il y a sémitisme... Il faudra, un jour, créver l’abcès...


  • Paix à cette pauvre grand-mère lâchement assassinée..

    De : Fcpe Paris <fcpe75@gmail.com>
    Date : mar. 27 mars 2018 à 15:21
    Objet : Marche blanche organisée mercredi 28 mars à 18h30 place de la Nation en mémoire de Mireille Knoll
    À : <hot.pineapple@fcpe75.org>

    LA FCPE Paris appelle les parents parisiens à participer avec leurs enfants à la marche blanche organisée mercredi 27 mars à 18h30 place de la Nation en mémoire de Mireille Knoll. Cette rescapée du Vel d’Hiv a été victime d’un crime antisémite odieux.
    Les jeunes générations méritent d’être sensibilisées, à l’école comme en famille à la lutte quotidienne contre l’antisémitisme qui, aujourd’hui, tue encore en France.


  • Vite un film bouleversant forcément bouleversant avec Line Renaud dans le rôle titre et mémé Macron faisant ses débuts de comédienne dans le rôle de la copine de la vieille dame . Pour leurs sales gueules je verrais bien Roschdy Zem dans le rôle du tueur et Vincent Cassel dans le rôle du complice, le fric ne sortirait pas de la "famille" .

     

  • Je n’arrive pas à avoir de l’empathie pour ce genre de manifestation, ni pour ceux qui y défilent qui m’inspirent du dégoût, toutefois moindre que celui inspiré par le CRIF, le FN ou l’UEJF qui attisent de la rancoeur et de la haine par le 2 poids 2 mesures.
    Le crime dit "antisémite" n’est pas signé. J’ai grandi depuis 1969 dans une France où le communautarisme n’était pas encore importé de l’étranger, et où l’indignation nationale était liée au bien commun et à l’altruisme, pas à la victimisation ethnocentrique.
    Des centaines de français meurent dans des conditions analogues.
    Où est l’état et où sont ces indignés dans ces occasions ?

     

    • @ SC31

      Je suis né en 1952, il faut arriver à 2018, pour voir cela .Je peux vous affirmer que la haine ne vient pas des Français, mais d’une communauté dangereuse dans ce pays, et très bien implanté, dont le but ultime est d’arriver à l’affrontement par tous les moyens. Il faudrait que les Français se réveillent .


    • La question est , est-ce que le Crif, la LDJ, BHL ,la Licra, Glucksmann, Drahi, Sammy Ghozlan , Ulcan, Weill, Haziza, Cohen, Malka, les Klarsfeld, l’UEJF aident, défendent, luttent contre l’antisémitisme ??
      J’ai ma petite idée ayant lu un livre KontreKulture de Bernard Lazare ( L’Antisémitisme, son histoire et ses causes)


  • Trop drôle
    Benito Merluchon avait pourtant mis son chapeau de rabin et Malika tendue son slip en signe d’allégeance mais ça ne l’a pas fait
    Idem pour fifilipotte
    CRIF, Licra, LDJ, Betar merci pour ce moment


  • Le comportement du CRIF me fais penser a l’histoire du petit garçon qui criait "au loup"...


  • ben alors E&R, vous avez oublié de mentionner son Excellence plénipotentiaire BHL, qui dans un tweet post-manif dit :

    "Dans cette #MarcheBlanche, peu importèrent les péripéties politiciennes. Je me souviendrai du sursaut republicain, des 25000 personnes dans Paris..."

    il n’a pas poussé le bouchon jusqu’à proposer le chiffre de 76 001 manifestants....Ouf l’honneur est sauve !!!!

    Au fait pourquoi la préfecture n’a pas publié de chiffre officiel comme elle le fait d’habitude pour tout rassemblement ou manif ????????????


  • Pauvre dame, c’est dur d’être aimé par des cons !

     

  • Pauvre femme, qu’elle repose en paix.
    Sa mort salie par le CRIF et tous ses croques morts à la recherche du moindre évènement leur permettant d’exister et d’essayer de se legitimer alors qu’ils ne sont qu’un leurre et IMPOSTURE.


  • Haha "je suis juif-ve" sur l’affiche...
    Mooooooonnnnn dieu...


  • "Rescapée de la déportation" ça veut dire qu’elle a été déportée ou pas ? Si la réponse est non, alors elle n’est pas victime.

     

  • Si c’est vrai que le fils de la victime a permis, contre l’avis du CRI(J)F, à toute personne, souhaitant rendre hommage, à sa mère défunte, d’y participer, cela constitue un camouflet, à l’encontre de ce Kalifat, qui du coup, s’il lui reste une once de dignité, devrait démissionner de la présidence se son officine liberticide, laissant -qui sait ?- à celle-ci, un opportunité de s’ouvrir à tous les Français, quelle que soit leur religion. Seulement voilà...


  • Bravo Kalifat, continuez comme ça, éclaircir les choses fait toujours du bien.


  • La question est , est-ce que le Crif, la LDJ, BHL ,la Licra, Glucksmann, Drahi, Sammy Ghozlan , Ulcan, Weill, Haziza, Cohen, Malka, les Klarsfeld, l’UEJF aident, défendent, luttent contre l’antisémitisme ??
    J’ai ma petite idée ayant lu un livre KontreKulture de Bernard Lazare ( L’Antisémitisme, son histoire et ses causes)


  • Question à un point :
    Le CRIF était-il présent ou représenté aux funérailles du gendarme... ?


  • Vu et entendu dans "C dans l’air" : un homme montrant une étoile jaune et disant que c’était l’étoile qu’avait porté sa mère... aujourd’hui âgé de 75 ans... !
    Doit on déduire que sa mère née en 1943 (donc à l’état de spermatozoïde ou au mieux de foetus en juillet 1942) a porté, postérieurement, l’étoile à l’état de bébé... ?

     

  • Peut-être que le saccage des locaux de l’UEJF a à voir avec l’évacuation dégueulasse de l’amphi de la Fac de Montpellier par des gras-doubles cagoulés et futurs nobles miliciens de Tsahal seuls à avoir suffisamment d’immoralité pour fracasser des filles à coups de battes de base-ball ? En 68, ces mêmes qui foutaient le bordel pour renverser le Grand Charles, défendent le petit Charlie macronien mis en place par leurs ainés afin de soumettre la Nation France... Au fait, pendant que celle-ci rendait hommage à son gendarme, la raie publique des lumières noires marchait à blanc et sur la tête pour obéir aux ordres de ses nantis sémites !


  • j’espère qu’ils n’ont pas oublié d’allumer des bougies ! ça va drôlement faire bouger les choses !


  • Je ne vois pas en quoi cette dame est une héroïne,
    elle est juste la victime d’un assassinat.

    C’est une victime, contrairement au gendarme.


  • « Ça fait beaucoup... C’est trop. »

    BHL, 2018.


Commentaires suivants