Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Florian Philippot survitaminé chez Sonia Mabrouk : "Stop à l’entretien de la peur !"

C’est un Philippot, aminci, affûté, en forme olympique qui a mis le feu sur CNews ce 15 septembre 2020 chez la ravissante Sonia Mabrouk, une des rares journalistes qui laisse parler ses invités, même s’ils sont catégorisés à droite ou, pire, à l’extrême droite.

 

Mais il aurait fallu au moins 10 Patrick Liste Noire Cohen pour arrêter la logorrhée anti-oligarchique du boss des Patriotes. Remonté comme une pendule germanique, le Florian a pilonné les défenses adverses, laissant le plateau pantelant. Tout le monde en a pris pour son grade, Véran, Ferguson (l’escroc britannique alarmiste qui prédisant 500 000 morts en France), le clip gouvernemental dégueulasse, bref, tout ce qui fout aujourd’hui la France en l’air.

Les autres personnalités présentes, soufflées par la bombe florianiste, n’ont pas pu en placer une. Si le RN retrouve un jour sa verve, ce sera avec lui. Dans tous les cas, le positionnement anti-masque et pro-Raoult de l’ex-conseiller de Marine Le Pen le place déjà en porte-à-faux avec elle. Le RN d’aujourd’hui, si prompte à complaire à l’oligarchie en donnant des gages de bonne pensée (sauf sur l’immigration), n’est plus lisible. Le patriotisme, ce n’est pas qu’une histoire de drapeau : il est dans tous les sujets. La défense de la France passe aussi par l’abandon du masque, ce stigmate de la soumission, de la honte et de la mauvaise santé. Un peu de cohérence, merde !

Philippot  : « On peut aussi tous nous mettre dans un cocon, hiberner, avec des tuyaux qui nous donnent à manger, qui nous fassent respirer, etc., là, au moins, le gouvernement, il sera tranquille, y aura plus de contamination, mais c’est une société juste inhumaine. »

Une voix : « C’est Matrix ! »

Philippot  : « Dans une société vous avez forcément des rassemblements festifs. La question, c’est est-ce qu’on est face à la peste noire du Moyen-Âge qui décime la moitié de la population, là je comprendrais que l’on soit ultra drastique, etc., ou est-ce qu’on est face à une maladie qui fait trop de morts, un mort c’est toujours un mort de trop, mais qui, vous le disiez en début d’émission, aujourd’hui n’affiche pas des taux de mortalité particulièrement inquiétants, ça représente moins de 1 % de la mortalité française. [...]
Mais la société ne peut pas s’arrêter de vivre, et de toute façon il faut arrêter cet arbitrage, si la société s’arrête de vivre économiquement, culturellement, l’éducation, l’école ! On ferme une école parce qu’un enfant a un rhume ! On se rend compte du drame pour cet enfant et pour tous les enfants de l’école ? Et pour la nation, son niveau éducatif ?
À terme qu’est-ce qui se passe, assez vite, en quelques années ? Vous avez une dégradation générale du niveau de santé du pays, si vous dégradez l’économie vous appauvrissez la France et vous dégradez le niveau de santé général de la population. Donc à la fin vous créez des morts que vous étiez censé éviter par ces mesures ultra drastiques. On peut réfléchir à ça ? Ou est-ce qu’on est obligé d’être dans la com’ absolue, faire peur aux gens et prendre des mesures à ultra court terme ? Moi je pense qu’un politique il doit toujours raisonner à moyen et long terme. »

Que du bons sens !

 

 

Naturellement, Philippot défend le Pr Raoult, dans l’oeil du Cyclone des marchands de peur :

 

Philippot le vent en poupe

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants