Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Reims : l’arrêté rendant obligatoire le port du masque jugé abusif

L’arrêté rendant le masque obligatoire est passé devant le juge administratif de la Marne, à Châlons-en-Champagne, le jeudi 17 septembre. L’arrêté en question concerne Reims. Comme à Strasbourg (Bas-Rhin, en Alsace), l’arrêté a été suspendu. Il ne s’applique dorénavant qu’au centre-ville et campus.

 

Abusif, l’arrêté rendant obligatoire le masque dans tout Reims (Marne) ? C’est ce que le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne (Marne) devait trancher, le jeudi 17 septembre 2020. Rappelons que cet arrêté, d’abord limité au centre-ville le samedi, s’est ensuite étendu à toute la semaine et toute la ville.

L’incertitude a régné jusque 17 heures. Le référé-liberté a conduit à la suspension de l’arrêté préfectoral rendant le masque obligatoire.

Lire l’article entier sur france3-regions.francetvinfo.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un moyen pour certains de se refaire une virginité...
    A Strasbourg, la finalité de ces "oppositions" au port du masque obligatoire est... l’exclusion de cette obligation aux rives du Rhin !
    Ah, ah, ah...


  • #2549867
    le 19/09/2020 par Maires, réveillez-vous !!!
    Reims : l’arrêté rendant obligatoire le port du masque jugé abusif

    Reims, haut lieu de la vraie France monarchique, peut-être que nos voisins là-bas sont plus réceptifs !

    On constate une pression idéologique d’une certaine clique qui se cogne au bon sens populaire, incarné encore par certains juges. Gloire à eux.

    C’est les 36 000 communes de France qui doivent refuser ces mesures stupides et dangereuses, si Strasbourg et Reims l’ont fait, il faut prendre exemple ! ! !


  • Quelle hypocrisie, les tribunaux ne sont pas plus compétents à encadrer le port du masque qu’ils ne le sont pour l’imposer.

    Il n’y a pas de chiffres fiables, il n’y a pas de précédents,ni de jurisprudence, donc on juge sur quelles bases ? Comment on évalue le risque ou la nécessité ?
    Sérieusement ?

    Je ne comprend même pas pourquoi ni comment les tribunaux acceptent de rentrer dans ce petit jeu qui consiste à statuer sur la propagande en l’absence de tout éléments objectifs.

     

  • si il est abusif à Reims il est abusif partout. On voit clairement qu’il s’agit de mesures politiques et rien d’autre.


  • Bien sur que ce masque est abusif .Le masque est le remplaçant du confinement .Ne pouvant reconfiner par peur d’une grande revendication du peuple, mettant encore plus en doute cette pandémie, le masque fait partie de la pression sanitaire punitive obligatoire en remplacement d’une pression politique organisée.Et en plus le masque ne protégeant de rien, surtout pas des virus mais, fait apparaitre d’autres pathologies bien réelles . Lorsqu’une maladie infectieuse transmissible et très dangereuse se promène dans une ville, le virus ne choisit pas ses quartiers .C’est là que l’on voit le sens de la supercherie et le sens politique de ce cirque, jusqu’à aller chercher la justice pour trancher cette mascarade .Alors que le problème est scientifique .

     

  • Je vis à Reims. Je n’ai jamais mis le masque, ni au travail, ni en extérieur... Les seuls fois ce sont dans les magasins quand j’ai besoin car ils me refusent catégoriquement l’entrée.
    Et bien sachez que dans la rue, la plupart le porte encore, et ce dans les zones où rien ne nous y oblige. Quand des personnes m’interpellent ou que moi même trouve le moyen de le faire, ils me répondent que la décision du tribunal est mauvaise, le virus circule, bla bla bla.... Exaspérant !


  • En passant dans la galerie commerciale du Géant de Quimper, hier, j étais fortement énervé de devoir porter un masque et j ai vu tous ces gens sans masques qui étaient assis en train de boire un café ou manger, au beau milieu du centre commercial..et la quand tu es sain d’esprit tu es forcé de te dire que tout ça est du délire..
    Tu as donc un troupeau de gens masqués parceque soit disant il y a un danger imminent et mortel, et au milieu des familles entières en train de déguster un bon repas !!!!!!