Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

François Ruffin : "Il y a un au-delà"

Le gauchisme redécouvre les vertus de la transcendance

« Il y a un au-delà », martèle le député LFI Ruffin à son intervieweur Daniel Mermet, ex-vedette de France Inter, désormais maître du site gauchisant Là-bas si j’y suis.

 

Ruffin se rend compte que le gauchisme ne gagnera pas tout seul, et que les Français ont besoin de plus. Les Soviétiques ont fini eux aussi par comprendre que le culte de l’être suprême du Politburo ne pourrait jamais remplacer celui de Dieu. C’est pourquoi, intelligemment, le néo-KGBiste ou FSBiste Vladimir Poutine a remis les popes orthodoxes au goût du jour, depuis 1999. Les hommes ne peuvent pas vivre que de socialisme, même si le socialisme a pour but la justice et l’égalité entre les hommes. On ne peut pas imposer ces valeurs par la force, seulement avec le consentement des intéressés. Pour cela, il faut respecter leurs croyances, leur besoin d’idéal, de transcendance.

Il y a un au-delà, dans la bouche de Ruffin, c’est le serpent qui se mord la queue. Car la gauche française, sous l’influence profonde des loges maçonniques (elle en est la version politique visible), a tout fait pour détruire cet au-delà nécessaire à l’esprit humain pour son élévation. Le résultat de ce travail historique, sur 250 ans, c’est la décadence actuelle que personne ne peut nier, à part les décadents et les profiteurs de la décadence.

Dans cet extrait, Ruffin comprend que l’Homme est plus qu’un consommateur (avant, il devait être plus qu’un producteur, mais la production se perd, en monde ultralibéral) :

 

 

Selon Ruffin, repris par Mermet sur son site, la crise écologique renforce la lutte des classes :

« Lutte sociale, lutte environnementale, mêmes combats, mêmes adversaires, mêmes forces destructrices, mêmes multinationales avec leurs lobbies, leurs bataillons d’avocats, leurs éditorialistes, leurs élus jusqu’aux sommets des États. »

La nouvelle gauche n’a pas envie d’être à la traîne d’un combat sociétal, alors elle embrasse la lutte pour le climat, qui est pourtant un piège de l’oligarchie mondialiste. Certes, Ruffin et sa bande luttent contre le capitalisme destructeur, mais en fin de compte, devant le danger fasciste agité par les marionnettistes, ils votent en panique pour la Banque !

On se souvient de l’appel à voter Macron de la part de Ruffin entre les deux tours de l’élection présidentielle 2017... Comment survivre à un tel appel quand on est censé lutter contre le Capital, contre l’injustice ? Comment conserver sa crédibilité ? Comment ne pas voir que ce gauchisme, s’il n’est pas nationaliste, est complètement récupéré par la dominance, qui, elle, est antinationale et supranationale ?

 

 

Concrètement, les écolos d’Europe Écologie ont fait un score double des gauchos de LFI aux dernières européennes, 13,47 % contre 6,31 %. Et cette même LFI, qui a appelé à voter pour la Banque au second tour en 2017, a fait quatre fois moins de voix que la liste de Jordan Bardella (RN). Il serait temps que Ruffin comprenne quel est le véritable sens du combat oligarchique et que ce combat ne peut se faire à moitié.

Ruffin, semi-radical à double discours, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2312419
    le 02/11/2019 par Nairod
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Je ne peux pas supporter de le voir ce mec

    Il y a la soumission et la lâcheté qui se visualise dans son regard de vendu à la communauté des ténèbres...

    Va faire techouva ruffin...

     

  • #2312425
    le 02/11/2019 par Daniel
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Comme si voter Le Pen n’ ėtait pas aussi voter pour la banque...

     

    • #2312716
      le 02/11/2019 par Titus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Apparemment, la Banque, qui refuse de financer son parti tout en étant certain d’être remboursée, n’est pas au courant...


  • #2312428

    Il n’y a rien à faire avec ce personnage du spectacle gauchiste.
    Il est temps que les gens se rendent compte que tout ce système produit des personnages fictifs et sous la botte de la dictature marchande pour répondre à tous les besoins (droite, gauche, révolution, nationalisme, humour, féminisme, identité, santé, sexe, nourriture) tout est devenu mensonge.

    Regarde ce pitre s’excuser d’avoir cité Chouard après que l’autre se soit fait juger au procès du repenti de clearstream.

    L’avenir n’est plus dans ces institutions. Plus personne n’y croit.
    Et c’est pour ça que ça sent le souffre.


  • #2312430
    le 02/11/2019 par pierrot
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Ruffin dit aux gauchistes : " Allez voir là bas si j’y suis ".
    Les gauchistes y allèrent et en effet, Ruffin y était.


  • #2312434
    le 02/11/2019 par AirFire
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Mais comment Ruffin a t il pu appeler à voter Macron au second tour de la présidentielle et après nous parler de la dimension spirituelle de l’humain ? Bien sûr que la vie n’est pas que ces 80 ans, pour les plus chanceux, que l’on passe sur cette Terre, un demi battement de cil dans l’Univers. Et même, Ruffin, il y a une justice divine, hors toute religion et croyances, et elle s’abat sûrement. Comme si nos intentions n’étaient pas enregistrées quelque part dans cette autre dimension, là où nous seront resservis notre incarnation et nos choix. Dans "Le grand livre des NDE", de PMH Atwater, fille de flic et elle même "expérienceuse" de 3 expériences de mort imminente, il est écrit le cas d’un tueur à gage de la mafia. Un jour, il fit un coma suivi d’une Near Death Expérience négative où on lui resservit sa vie, ses choix et les conséquences de ses choix sur les autres jusqu’à les ressentir lui-même. Il fut tellement bouleversé, qu’une fois revenu à la vie, il passa ses derniers jours à servir la soupe populaire aux pauvres. "Je veux compenser ce que j’ai fait" expliqua t il.
    Une étude fut également faite par des chercheurs américains sur des militaires qui avaient fait un coma pendant la guerre du Vietnam. Ceux qui avaient fait une NDE ne pouvaient plus tenir une arme en revenant de cette expérience, comprenant les conséquences de leurs choix.
    Le jour où l’humain comprendra comme il est écrit dans le début des "Dialogues avec l’ange" (série d’entretiens datant de 1943) que des "comptes nous seront demandés", je pense que l’humanité sortira de l’enfance et de l’inconséquence. Pour l’instant, l’humain aveugle pense qu’une religion ou un athéisme lui permettent un genre d’irresponsabilité du quotidien. C’est dingue !

     

    • #2312717
      le 02/11/2019 par ZÉR0
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      C’est d’autant plus dingue que ce message est déjà contenu dans les religions.
      Pour celle que je connais le mieux :

      Jérémie 17:10
      « Moi, l’Eternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses œuvres. »

      Apocalypse 2:23
      « je vous rendrai à chacun selon vos œuvres. »

      C’est une idée maîtresse dans le catholicisme, on y trouve même l’idée de réparation pour les actes des autres.

      Un fait ne se met pas à exister quand le scientifique se penche dessus. Les NDE/EMI sont un marchepied permettant aux athées et agnostiques de s’ouvrir à la conscience spirituelle, à l’existence d’une après-vie, à la responsabilité de l’homme face à ses choix, mais elles n’ont pas été découvertes de 1943 ! Les religions traditionnelles vont bien plus loin, pour peu qu’on les étudie un peu sérieusement.


  • #2312441
    le 02/11/2019 par Cocorico
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Gauche, extrême gauche, les idiots utiles de la politique, au profit de macron.


  • #2312443

    La vérité c’est qu’on en sait rien et qu’on le saura jamais si ça existe. La probabilité de se faire kidnapper par des aliens est plus grande que de revenir pour témoigner de l’existence d’unevie après la mort.
    Soit t’y crois soit t’y crois pas.

     

    • #2312468

      @fred
      La question n’est pas d’y croire ou de ne pas y croire... C’est de mener sa vie comme si le "paradis" existait. En gros essayer d’être un homme de bien et je crois que c’est finalement le but de cette forme de transcendance...


    • #2312471
      le 02/11/2019 par The MZW
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      La vie sur Terre est la preuve de l’existence de Dieu. On ne peut pas faire plus simple...
      Après, si on veut rentrer dans les détails, ça va être un peu plus long.


    • #2312479

      fred : donc tous les médecins qui ont écrit sur les expériences de l’au-delà vécues par leurs patients nous auraient menti ? ils font du business ?
      Il faut oser s’intéresser à ces questions, et plus on s’y intéresse plus on est rassuré, et même y trouver une certaine rationalité, étonnamment. Bien plus que cette histoire d’aliens.
      Les formes de vie extra-terrestres existent mais à l’état moins évolué, et non plus évolué, que nous. C’est bien l’Homme qui est au "centre" de l’univers et au sommet de l’évolution, disons de la Création.


    • #2312567
      le 02/11/2019 par le vengeur masqué
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      @GJ
      Imaginons une soucoupe volante avec à bord des extra-terrestres:beaucoup semblent y croire,en avoir vu,etc...donc ces extra-terrestres seraient,d’après votre point de vue,moins évolués que nous ?l’Homme serait au centre de l’Univers ? La forme de vie la plus aboutie ?L’évolution "spirituelle" accompagne-t-elle l’évolution technique ?Sommes-nous encore au Moyen-Age ?Si l’on considère que l’Homme évolue,comment se fait-il qu’il y ait si peu d’évolution spirituelle sur la Terre depuis que l’homme existe ?N’y voit-on pas toujours la guerre ?L’humanité guidée par ses passions les moins nobles,comme l’égoïsme,l’argent,l’intérêt,etc ?
      Où est le paradis ?Sur Terre ?Sur une autre planète ?Les religions sont-elles l’aboutissement de la spiritualité ?Pensez-vous qu’un seul homme sur terre puisse n’avoir jamais péché ?
      Il y a plus de planètes que de grains de sable sur la Terre,c’est pas peu dire !Et nous en serions le centre...
      C’est une vision rétrograde et vaniteuse qui risque de bloquer toute évolution spirituelle,soyons humbles car notre savoir est infinitésimal.
      Nous sommes sans doute dans un Purgatoire,et il faut des dizaines de vies pour atteindre un monde meilleur,monde qui n’est pas ici-bas....Alors où est-il ?Qu’est-ce que le Paradis ? Qu’y fait-on ?Un homme,fait de chair et de sang,et donc qui faute nécessairement,pourrait-il rejoindre un paradis sans défaut ?En serait-il digne ?


    • #2312568
      le 02/11/2019 par domus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      GJ : "Les formes de vie extra-terrestres existent mais à l’état moins évolué, et non plus évolué, que nous." Vous n’en savez strictement rien, et certains qui se sont penchés sur le sujet pensent au contraire tout l’inverse, je vous conseille de revoir des documentaires ( l’archéologie interdite, par exemple ) qui prouvent le niveau technologique et avancé dans bien des domaines pour prouver que l’humain est au ras des pâquerettes.

      "C’est bien l’Homme qui est au "centre" de l’univers et au sommet de l’évolution, disons de la Création." Quelle prétention que de croire ça !! Si le sommet de l’évolution, c’est l’humain, on n’est pas sortis du sable. Non, l’humain n’est pas le seul parmi les milliards de milliards de milliards de possibilités, ça donne au moins de l’espoir.

       

      • #2312703
        le 02/11/2019 par ZÉR0
        François Ruffin : "Il y a un au-delà"

        Domus, la thèse du paléo-contact commence à dater, on la doit principalement à Robert Charroux (1963) et Erich von Däniken (1968) : c’est un cul-de-sac dans lequel je me suis, comme beaucoup, engouffré bien trop longtemps.

        Ces docus ne prouvent pas que l’humain est au ras des pâquerettes mais que l’homme contemporain est incapable de reproduire ce qui a été fait par ses aïeux. Ils entretiennent un biais cognitif : « puisque l’humanité était incapable de faire tout ça à cette époque, c’est forcément une autre forme de vie qui en est responsable. »

        Le problème est que pour tirer ce type de conclusion il faut partir d’un postulat de base : celui selon lequel l’homme moderne est au sommet de son évolution. Or, pour rester scientifique, ce postulat de base, il faut le prouver... C’est plutôt le contraire qui est prouvé !

        Le truc que je remarque aussi avec ces docus, c’est qu’il posent la question : « et si les démons du monde ancien n’étaient que des extraterrestres ? » sans jamais envisager la question inverse. Pourtant, il suffit de lire Castaneda (qui ne milite pas pour la Fraternité St Pie X) pour comprendre, par les liens qu’il établit en E.T. et chamanisme, que cette piste n’est pas totalement sotte. De la même manière, une personne très documentée sur les démons et le contrôle mental ne peut qu’être interloquée face à des récits d’abductés. C’est quand même rigolo qu’on nous parle de reptiliens, et que dire du portrait qu’Aleister Crowley fit de Lam, l’entité démoniaque qui l’inspira ?

        Je ne vous jetterai pas la pierre car on est nombreux à être passés par là. C’est la preuve que vous cherchez des réponses hors des sentiers battus, démarche que je respecte. De manière générale, méfiez-vous des paradigmes qui vous enseignent que l’humain n’a rien de spécial, voire qu’il est la pire chose sur Terre. En adhérant à ce type de discours vous occultez la liberté de choix propre à l’humain, faisant le jeu de nos ennemis. La distance entre paléo-contact et anti-spécisme n’est pas si longue qu’on le pense.

        Par contre, se dégauchiser le ciboulot, c’est plus long.


    • #2312598
      le 02/11/2019 par Titus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      @Fred

      Les NDE et les décorporations (séparation de l’esprit et du corps) ont été étudiées et sont prouvées scientifiquement.
      Voir par exemple le cas Nicolas Fraisse.


    • #2312697

      Racontez ce que vous voulez la seule vérité c’est personne n’est revenu pour en parler. Évitez les exemples bidons de gens "revenus" au bout de 2 minutes, une lumière blanche et la lévitation... Sauf qu’après rien du tout.
      Vous faites flipper avec vos certitudes.

       

      • #2312891
        le 02/11/2019 par ZÉR0
        François Ruffin : "Il y a un au-delà"

        « Vous faites flipper avec vos certitudes. »

        Dit comme ça (corrigez-moi si je me trompe), vous me faites penser ces milliers de personnes qui refusent l’idée d’après-vie par simple peur de la mort.
        Avec des mentalités de ce type, la révolution, c’est pas pour après-demain.


    • #2312709
      le 02/11/2019 par Titus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      @Fred



      Racontez ce que vous voulez la seule vérité c’est personne n’est revenu pour en parler. Évitez les exemples bidons de gens "revenus" au bout de 2 minutes, une lumière blanche et la lévitation... Sauf qu’après rien du tout.




      Comment appelles-tu une personne avec un encéphalogramme plat, c’est-à-dire plus aucune activité électrique dans le cerveau ? En clinique, cela s’appelle un mort. Les NDE se réalisent pendant la mort clinique des personnes.

      Et sans parler de la mort, les expériences de décorporation de Nicolas Fraisse se réalisent de son vivant et sont scientifiquement étudiées et prouvées.


    • #2312913
      le 02/11/2019 par domus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Zero : pas faux non plus votre analyse. Mais, quand j’écoute JP Petit, par exemple, et bien d’autres actuels, cela ouvre certains horizons fascinants et totalement plausibles. Mais si l’humain est le seul dans l’univers, quelle horreur, vite que ça s’arrête, il ne mérite pas le monde vu ce qu’il en fait.


    • #2312965
      le 03/11/2019 par louise88
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      La seule "adaptation" prouve le principe supérieur , mais bon...
      Sinon qu’est ce qui s’adapte ? et à quoi ?


  • #2312448
    le 02/11/2019 par Olivier_8
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    La foi, incidemment, amène aussi l’autonomie morale et psychique
    Quelqu’un qui a la foi n’a besoin d’aucune drogue, d’aucun palliatif, pour l’aider à supporter une quelconque angoisse ou combler un quelconque manque. Plus sa foi est grande, plus il est stable.

    Surtout quand cette foi est catholique, car elle n’est alors fondée sur aucune peur, et n’est liée à aucune réussite matérielle : la paix qu’elle apporte est donc complète.

    Enfin, la foi n’est pas un "opium" ; simplement parce que conscience et corps ne sont, évidemment, pas de la même nature.
    Âme et corps n’ont pas même substance. Prendre conscience du fait d’être conscient permet de s’en rendre compte immédiatement.

     

    • #2312581
      le 02/11/2019 par Guillaume
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      C’est beau la foi et la croyance aide à vivre sans drogue par exemple, je suis d’accord avec toi. Mais voilà : L’âme et le corps séparés ? Cela est indémontable et indémontré, c’est du domaine de la croyance.
      Elle fait partie de la foi chrétienne entre autre, chaque religion s’invente une belle histoire qui permet de supporter l’absurdité rationnelle de notre passage sur terre, il faut bien trouver une réponse aux enfants qui se découvrent mortels et que cela effraie terriblement de par leur jeune âge. Alors on a inventé l’âme qui ne meurt jamais contrairement au corps.C’est très pratique dans l’éducation des enfants ! Cette croyance lorsqu’elle est bien vécue peut agir comme une certitude apaisante . Nous sommes condamnés dès la naissance à disparaitre définitivement. La seule trace que nous pouvons espérer laisser est celle de notre reproduction sexuée et celle de nos innovations ou actes pour où contre la communauté. L’âme est une belle invention pour transcender la disparition complète de notre être à plus pu moins brève échéance.
      Non ?


    • #2312588
      le 02/11/2019 par Guillaume
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      C’est beau la foi et la croyance aide à vivre sans drogue par exemple, je suis d’accord avec toi. Mais voilà : L’âme et le corps séparés ? Cela est indémontable et indémontré, c’est du domaine de la croyance.
      Elle fait partie de la foi chrétienne entre autre, chaque religion s’invente une belle histoire qui permet de supporter l’absurdité rationnelle de notre passage sur terre, il faut bien trouver une réponse aux enfants qui se découvrent mortels et que cela effraie terriblement de par leur jeune âge. Alors on a inventé l’âme qui ne meurt jamais contrairement au corps.C’est très pratique dans l’éducation des enfants ! Cette croyance lorsqu’elle est bien vécue peut agir comme une certitude apaisante . Nous sommes condamnés dès la naissance à disparaitre définitivement. La seule trace que nous pouvons espérer laisser est celle de notre reproduction sexuée et celle de nos innovations ou actes pour où contre la communauté. L’âme est une belle invention pour transcender la disparition complète de notre être à plus ou moins brève échéance.
      Non ?


    • #2312619
      le 02/11/2019 par Olivier_8
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      À Guillaume

      Quand un ordinateur fait un calcul, il n’est conscient de rien.

      Quand toi, Guillaume, tu fais 2 + 2 = 4, tu en es conscient.

      Et tu sais que tu es toi.

      C’est "le fait conscient" ou "le fait de conscience".

      Il faut bien s’en rendre compte, en profondeur.

      Perso, je me suis rendu compte de ça vers 10 ans, et c’est un souvenir à jamais gravé dans ma mémoire.

      De ce jour, j’ai aussi compris que comprendre qu’on est soi et qu’on est conscient, était d’une extrême difficulté, c’est véritablement comme une brûlure, une brûlure insoutenable.


  • #2312454
    le 02/11/2019 par De passage
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Ils ne rallieront jamais la cause nationale !

    Ces traitres se recycleront au vert quand ils auront capitulé sur le peu de lutte sociale qu’ils défendaient.

    Ils sont chapeauté par frère la truelle n’oublions pas.

    À moins qu’il y ait une rébellion interne pour le virer.. car jusqu’à présent le criard a expurgé tout ce qui etait pour le camp national..

     

    • #2312552

      @de passage
      Frère la truelle ? Vous pensez sans doute à Mélenchon...
      Quoique je vomisses le personnage, le revirement anti-populiste de LFI ne vient pas de lui mais de son "aile" ultra-gauche antiraciste... Ce qui l’a éloigné de la possible victoire aux dernières présidentielles.
      En miroir, nous avons l’aile "sioniste" du RN qui s’attache à faire la même chose avec MLP...
      Conclusion : les uns comme les autres sont infiltrés afin que "tout change pour que rien ne change" (comme dirait JMLP, citant quelqu’un dont je ne me rappelle pas le nom)...


  • #2312459
    le 02/11/2019 par pivert
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Il y a un au-delà ! C’est une évidence, même au niveau de la matière, il y a le corpusculaire et l’ondulatoire, le manifesté et le non-manifesté. Mais cette affirmation met á un certain niveau, tout dans un même sac.
    Pour nous, pauvres mortels, il y a dans la non-manifestation tout ce que nous comprenons pas du tout, ou très mal. La science est un signe évident de cette ignorance crasse, quand elle cherche une réponse sur l’origine du cosmos dans le plus petit ou le plus grand, ou chez les singes pour l’humanité. Évidement, il n’est pas nécessaire d’avoir fait de hautes études pour savoir que cette vision á quelque chose d’enfantin et qu’il manque un petit quelque chose (pour les “Choses Ultimes”) ;-)
    D’un autre côté, dans la non-manifestation, ou dans les changement d’état de conscience il n’y a pas toujours que des bonnes choses. Tout ce qui est bras de levier surnaturel peut cacher des choses pas très sympatiques. Voyez la tentation du Christ dans le désert... Donc si tout d’un coup vous voyez quelqu’un faire un miracle (véridique ou non), ce n’est pas un certificat de sainteté. Les écritures font clairement référence á un surnaturel maléfique.
    Donc l’au-delà, le New-age, et les faux prophètes : avec des pincettes...


  • #2312461
    le 02/11/2019 par petit requin malin
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Finalement Ruffin et Bergogliope même transcendance, même combat.

     

  • #2312462
    le 02/11/2019 par Pacôme Laldislas
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    C’est un opportuniste-escroc : il compose en permanence entre ce que sa position lui impose de dire, et ce que les gens ont envie d’entendre.
    Au cirque, cela s’appelle du fil-de-ferisme.
    Le tout en essayant (son vrai travail) de paraître sincère.

     

    • #2312475
      le 02/11/2019 par The MZW
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Il a l’air de bouffer à tous les râteliers. De toute façon, mon radar m’indique que tant qu’un individu finit immanquablement à se raccrocher à son fétiche "de gauche" comme une moule à son rocher, c’est peine perdue.


    • #2312569
      le 02/11/2019 par domus
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      " un opportuniste-escroc : il compose en permanence entre ce que sa position lui impose de dire, et ce que les gens ont envie d’entendre." Comme tous les autres en politique.


  • #2312464
    le 02/11/2019 par rectificateur
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Sa vision de l’au-delà reste quand même très timide : "il y a un au-delà des publicités pour Audi, il y a un au-delà de l’Iphone XI..." C’est une vision encore très matérialiste de l’au-delà !

     

  • #2312470
    le 02/11/2019 par raie privée
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Le Titanic ! métaphore lycéenne pour bien rester en surface !
    Il y a bien un au-delà Ruffin : la cabine du commandant, l’étage au-dessus, mais tu pourras guère aller plus haut !
    Il faudra alors aller au texte ! Comprendre l’Empire tout ça tout ça, et en déduire quelle est la voie de sortie, le super canot planqué sur le pont que personne n’a vu !


  • #2312481
    le 02/11/2019 par Riton
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    En 2017 Ruffin a sorti un film : "Merci patron" où il s’en prend à Bernard Arnault . Mais il y évite d’aborder le fait primordial qu’Arnault aie VOLE LVMH à son légitime propriétaire, Henri Racamier, qui en avait fait le N°1 du luxe mondial, et ce avec la complicité de la "justice" "française" et l’aide de la banque Lazard .

     

  • #2312495
    le 02/11/2019 par The MZW
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Sur Ruffin, et d’autres, une très bonne chaîne parodique que je viens de découvrir. A relayer peut-être ?
    https://www.youtube.com/watch?v=5UV...


  • #2312523
    le 02/11/2019 par Patricia
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Il n’y a pas d’urgence climatique. C’est de la manipulation idéologique politicienne basée sur la peur et l’émotionnel ; sur l’ignorance. Voir le site des scientifiques et des professionnels compétents : https://www.climato-realistes.fr/de...

     

    • #2312820
      le 02/11/2019 par ZÉR0
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      L’urgence climatique, c’est l’avant-garde de la religion mondiale, une religion à laquelle même les gauchistes sans spiritualité peuvent adhérer. Les tribulations de notre cher anti-pape en Amazonie sont, à ce titre, tout à fait éloquentes.
      Que Sainte Autiste veille sur vous.


    • #2312873
      le 02/11/2019 par Patricia
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Zéro - Vous m’avez fait rire ! Ste-Autiste... je n’y aurais pas pensé !
      Dans notre Tradition Spirituelle Occidentale, il y a tant de Saints qui sont des êtres d’une envergure et d’une intelligence remarquables. Il faut lire : St-Augustin, St-Thomas d’Aquin, Ste Thérèse d’Avila, etc. Et pour certains, Mtre Eckart… Là, il y a la confirmation que chacun peut faire par soi-même que notre spiritualité occidentale a des référents solides et fiables. Ces êtres ont su transmettre leurs expériences spirituelles pour ceux qui le souhaitent… Ce n’est pas de la littérature du style romans de gare ou à l’eau de roses. Ce qui est bien utile par ces temps confus pour les chercheurs de Dieu. "Les Saints sont le cœur de l’Eglise." Cardinal Journet. Bonne soirée !


  • #2312540
    le 02/11/2019 par Patricia
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Nous sommes tous présents sur La Terre, c’est un fait… mais nous sommes plus ou moins éveillés à la conscience d’Etre. Nous avons chacun la responsabilité de notre intériorité et de l’orientation de notre vie où que nous soyons et quelque soit notre situation sociale ou matérielle. J’allais dire "heureusement !" C’est la seule réelle égalité ; celle devant Dieu. Aussi loin que je m’en souvienne, et quelques soient les situations à vivre (difficiles ou agréables), j’ai eu cette certitude intérieure qu’au-delà des apparences, une réalité EST et Elle surgit dans la Présence à soi/Soi. Enfant déjà, j’étais traversée par la dimension du "Tout Autre" ; Dieu qui est Esprit, pour nommer cette expérience transcendante. Cette expérience transcendante advient souvent dans les expériences ultimes et difficiles à vivre, de manière simple et innocente… lors du décès d’un proche, par exemple, si on se laisse traverser par ce qu’il advient sans opposer de résistance. Si l’on dit OUI à ce qui EST pour ensuite, si nécessaire et si possible poser l’action qui convient à la situation. Parfois, il s’agit d’accepter qu’il n’y a pas de solution concrète à poser, ou bien qu’il s’agit simplement d’entrer dans La Patience de Dieu ! C’est aussi ce que l’on nomme "Le Saint Abandon" dans notre Tradition Chrétienne occidentale ! En Orient, on dit "surender." Je me pose toujours la question : comment peut-on encore considérer ces politiciens qui s’agitent et font du bruit avec leur bouche, comme "des maîtres à penser," ou des "référents ?" Ce ne sont que des êtres humains limités et la plupart du temps aveugle au Réel… Il y a un chemin… et il est en soi. C’est vrai aussi que Jésus est "Le Chemin, la vérité et la vie. St-Jean" et que c’est tellement plus facile à vivre cette réalité qui transcende notre petit moi-je, il suffit de mettre sa main dans la sienne et se laisser changer son regard intérieur. Mais c’est aussi l’histoire d’un chemin de vie et d’une prise de conscience ou une Révélation : les écailles nous tombant des yeux ! Toute la Création est la preuve tangible de cette Réalité qui nous transcende et que l’on nomme Dieu.


  • #2312560
    le 02/11/2019 par Jacques
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Lui-même fait partie de l’au-delà ou plutôt de l’en-deça, ignoble serviteur satanique des forces des ténèbres, l’agent d’un affreux paltoquet pour lequel il a veauté lui-même et appelé à le faire et ensuite il ose le critiquer. Même un chien ne mord pas la main qui te nourrit.
    Sûrement un FM de plus, on les reconnait à des lieues à la ronde par leur fausse mollesse, leur regard vide n’effleurant guère que la surface sans jamais aucune introspection.

     

    • #2312583
      le 02/11/2019 par Patricia
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Merci Jacques pour le résumé… Je ne comprends pas que l’on puisse continuer à porter du crédit à ce genre d’individus... Mélanchon et Cie sont tous francs-maçons. D’autant plus en constatant la situation dramatique et insoluble à vue humaine, où en est notre Patrie, La France (et le reste du monde !) Ce sont tout de même les francs-maçons qui détiennent le pouvoir réel en France depuis Louis XV, en vérité : avec La Pompadour qui a introduit tous ses amis de l’encyclopédie (Voltaire, Diderot, D’Alembert, etc.) au cœur du Pouvoir de l’époque. On peut aussi parler de la révolution dite française et de la république des francs-maçons, de Napoléon-Bonaparte qui a "sauvé" le régime républicain déjà tyrannique et qui a fait la guerre à toute l’Europe, des pauvres gens manipulés avec La Commune de Paris, de la IIIe république avec la loi de 1905 et ses hussards noirs avec Jules Ferry, ministre de l’Education Nationale et non plus de "l’Instruction Publique", de Léon Bloom et du Front Populaire… de la IVe république dont Mitterand fut l’un des Ministres, puis de Pompidou, Giscard d’Estain, François Mitterand le 33e degré, Jacques Chirac et tous ses méfaits en douce, de Sarkozy, de Hollande et le pompon : Macron ! Bref, tous "des frères des loges" tous fidèles serviteurs de la république universelle… autrement dit du Nouvel Ordre Mondial que nous pouvons qualifier objectivement de Plan satanique ou luciférien, preuves à l’appui bien sûr, d’ailleurs d’aucun ne s’en cachent même plus.


    • #2313872
      le 04/11/2019 par Patricia
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Jacques - Suite et fin. Dans mon énumération, j’ai oublié les noms des francs-maçons : Louis-Philippe d’Orléans, Napoléon III… Il faut aussi rappeler que la philosophie dite des "Lumières" (de lucifer) par le biais des physiocrates et de ses serviteurs tels le Ministres Turgot et Necker ont promu l’installation du libéralisme en France ainsi que la mise en place de la Révolution Industrielle du XIXe siècle après l’interdiction des Corporations des Métiers par la lois Isaac Le Chapelier. Bref, point n’est besoin d’être un grand politologue pour constater que la Franc-maçonnerie et la Philosophie des Lumières ont détruit notre Pays et notre chrétienté. Notre civilisation est à l’agonie et ce sont tous ces gens qui en portent la responsabilité devant l’Histoire et devant Dieu.
      "Les gouvernement ont crucifié leurs Peuples. Ils devront en rendre compte. M.M.Yogi."


  • #2312571
    le 02/11/2019 par André Bastin
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Les questions liées à la foi et à la transcendance sont importantes et devraient pouvoir être abordées avec bienveillance et en toute liberté. Cependant, je demeure convaincu que toute réflexion politique sérieuse, c’est-à-dire basée sur le logos, est autonome et se suffit à elle-même. Par conséquent, M. Ruffin n’a pas besoin aujourd’hui d’invoquer la transcendance, sauf peut-être pour masquer un peu ce qui lui fait le plus defaut, soit la cohérence entre son discours et ses actes.


  • #2312577
    le 02/11/2019 par Snayche
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Encore des bonnes valeurs et des vérités authentiques dans cet article !...


  • #2312612
    le 02/11/2019 par Royaliste
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    - "La nouvelle gauche n’a pas envie d’être à la traîne d’un combat sociétal, alors elle embrasse la lutte pour le climat, qui est pourtant un piège de l’oligarchie mondialiste."

    Ruffin est un disciple de Cohn Bendit, c’est un rouge qui se pare de vert : une vraie pastèque (le coté pédophile en moins ?). La "lutte pour le climat" n’est qu’un prétexte pour "imposer avec consentement" une république universelle où nous serions tous "citoyens du monde" avec des "droits de l’homme universels non genré", "l’écriture universelle inclusive", "le polyamour mineur-majeur" et tout le Bataclan (enfin ce qu’il en reste).

    - "Car la gauche française, sous l’influence profonde des loges maçonniques (elle en est la version politique visible)"

    La droite est autant que la gauche sous l’influence des loges maçonniques. La "droite républicaine" c’est l’autre nom du "national-sionisme" (Marine, Sarko, Dupont-gnan-gnan). Être républicain (de gauche ou de droite peu importe) c’est être pro-sioniste. Le nationalisme sans le sionisme, ça s’appelle la Royauté.

     

    • #2312721
      le 02/11/2019 par ZÉR0
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Il va peut-être falloir que je vous dise un jour que je réagis rarement à vos commentaires car je n’y vois généralement pas grand chose à ajouter, vous m’ôtez même souvent les mots de la bouche.

      Bon, ben... on dirait que c’est fait.
      Sursum Corda.


    • #2312790
      le 02/11/2019 par Royaliste
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      @ ZÉR0

      Effet secondaire inattendu, la féminisation de la société, m’a rendu loquace (il faudra dire à nos élites de mettre moins d’œstrogènes dans leurs épandages aériens)

      Ave Maria :)


  • #2312630
    le 02/11/2019 par Gilles
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Quand on ne sait pas quoi penser, prendre le contraire de BHL, ou voir si le gars a fait la Une des Inrocks.
    Bingo pour Ruffin, plus bonus soutien au comité Adama en plein Gilets Jaunes. Le gauchisme étant mal en point, les jeunes recrues vont manger. Ruffin risque de sauter un moment donné.

    Papacito Berkoff Zemmour pour le nationalisme français viril, contre BHL Ruffin Bellatar Omar Sy pour le progrès, vive la démocratie encadrée.


  • #2312631
    le 02/11/2019 par Pépé le Moko
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    " Car la gauche française, sous l’influence profonde des loges maçonniques (elle en est la version politique visible), a tout fait pour détruire cet au-delà nécessaire à l’esprit humain pour son élévation. "

    Ça s’appelle ... le Noachisme ... pour simplifier ...


  • #2312648
    le 02/11/2019 par François Desvignes
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    - 1/ Toute personne qui a la Foi est humble : l’humilité est la condition, l’attribut et la conséquence de la Foi.

    - 2/ Toute personne humble reconnait comme cause de son humilité que le droit naturel est au dessus du droit des hommes

    - 3/ Toute personne qui reconnait l’antériorité et la supériorité du droit naturel sur le droit humain, confesse que le droit humain est sous la tutelle du droit naturel auquel il obéit.

    Toute personne qui a la foi est donc contre le progressisme qui est la religion de la suprématie des fantaisies humaines sur la loi naturelle.

    Rufin doit donc démissionner de LFI


  • #2312740
    le 02/11/2019 par La Faux Fraîchement aFFûtée
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    COMMENT DIRE ?!

    Au rythme où Ruffin s’affirme et constate la réalité,
    tous les humains en misère seront morts lorsqu’il
    aura enfin pris assez de distance et de conscience
    devant la VUE D’ENSEMBLE !!


  • #2312741
    le 02/11/2019 par Adeon
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Rester crédible en matière politique n’a aucun intérêt... l’homme politique peut dire blanc un jour et noir le lendemain, les gens lambdas auront oublié pendant la nuit ce qu’avait dit le politique, ça ne pose donc pas de soucis.

    C’est quasiment admis par toute la population que les politiques mentent... ils en ont pris l’habitude et presque accepté cet état de fait...

    Certain comme ceux trainant sue ER et ailleurs, essayent de remonter la piste du mensonge pour trouver la vérité... malheureusement la masse s’en fou de cette vérité. :/


  • #2312761

    L’au-delà dont il parle, c’est ce lendemain chimérique qui se cache derrière l’horizon indépassable de ses utopies.
    Et certainement pas une quelconque transcendance bénéfique à tous.

     

    • #2313007
      le 03/11/2019 par Sedetiam
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Dans le même temps, je ne suis même pas sûr, qu’à gauche, les gonzes entendent les transcendants comme vous le faites : il faudra demander à Hollande et comparses jusqu’à l’extrême gauche, s’ils n’entendent pas les trans sans dents...
      Plus loin, j’en connais un nombre indéfini autour des tables rondes (pas celle d’Arthur s’entend) qui sont toujours près à en découdre, le verbe haut : un pet de lapin et les voilà qui retournent, effrayés, dans leurs clapiers (ceux desdits lapins).


  • #2312782
    le 02/11/2019 par RKrishna
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Les adhérents de la « Raison » des beaux parleurs qui voulaient s’en mettre plein les poches (les Lumières) et qui ont pour cela masqué le muselage de la religion en laïcité n’ont que faire de la réalité ; celle qu’on constate partout du Japon à l’Argentine en passant par l’Afrique du sud et qui veut que l’homme est un être méditatif par nature et que cette méditation est liée à une certaine transcendance.

    La seule réalité qui leur importe est leur maintien au « pouvoir » (ou tout simplement à un certain niveau de vie), et c’est la raison pour laquelle ils sont prêts à admettre tout ce qui leur permettrait d’y rester sans aucune conviction réelle. L’opinion publique est ainsi faite de déclarations creuses, de positionnements éphémères, de discours de façade soumis au gré du vent à l’instar des girouettes ou, pour utiliser un terme plus moderne, de la « tendance ».

     

  • #2312785
    le 02/11/2019 par kantor
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    "Il y a un au-delà"...ouais, c’est pas mal, il y avait aussi "je crois aux forces de l’Esprit", mais bon , ça a déjà servi...


  • #2312799
    le 02/11/2019 par calal
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    marrant venant de la part de ruffin alors que er a relaye le speech de cousin recent ou il " enscensait" la religion catholique et le "christ radical".De plus le pape est accuse par certains de faire partie de la "theorie de la liberation".
    Je relis les evangiles traduits par l’abbe crampton publié par ER et c’est interessant et je pense que cela fait progresser le schmilblick.

    mondialisme ou universalisme "honnete" ? qui sont les scribes et les pharisiens hypocrites dans cette histoire ? Quel est le meilleur chemin pour arriver a "l’immanence du jouir de la puissance de la vie" A chacun de reflechir ...


  • #2312856
    le 02/11/2019 par Scalpel
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Qu’il loin ce temps où je guettais 17 heures puis 15 heures pour avoir ma dose de propagande gauchiasse du manageur ultralibéral d’extrême gauche.
    Qu’il est loin le temps où ma ligne d’horizon politique se situait quelque part entre un édito d’Halimi et un reportage du carriériste Ruffin, très discret sur le sort peu enviable de ses petits camarades de LBSJS sous le joug impitoyable du big boss.
    Comme dit plus loin, le jour où Ruffin saura faire zoom arrière risque fort de coïncider avec l’Armageddon, soit dans un... "au-delà" qui risque de lui réserver quelques surprises.


  • #2312860

    Une vision de l’homme, tout le monde en a une, même les chiens...


  • #2312865
    le 02/11/2019 par Robespierre le Petit
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Juste une question à ceux qui disent que l’au-delà sera chez les aliens :
    Starky et Hutch seront-ils dans la soucoupe volante ?
    Impatient de transmettre votre réponse à tonton Emile et à tata Nina.


  • #2312868
    le 02/11/2019 par Martin Gale
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Quelle tête de sexe !
    la spiritualité en réponse au matérialisme... Ok mais alors pourquoi tu continues à pousser tes disciples à voter pour le veau d’or !
    encore une raclure de bidet


  • #2313087

    Une nouvelle alliance entre le vert et le rouge ?
    On se fout de notre gueule, c’est le cas depuis plusieurs décennies...


  • #2313120
    le 03/11/2019 par VaeVictis80
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Si un gauchiste se met à croire en Dieu, alors, il cesse d’être gauchiste, car il cesse d’être individualiste.

     

    • #2313335
      le 03/11/2019 par ZÉR0
      François Ruffin : "Il y a un au-delà"

      Non. Vous parlez d’un Dieu qu’ils n’accepteront jamais. Leur dieu à eux ne les empêchera jamais d’être individualiste. Ce n’est pas une prise de conscience traditionnelle, même déguisée, c’est le New Age qui fait son entrée en politique. La révolution mondiale est en marche !

      Gaïa est grande et Greta est sa prophétesse.


  • #2313283
    le 03/11/2019 par Damien
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    C’est sur que des sous hommes ne peuvent pas comprendre que le travail permet de se sortir de la léthargie pour accéder à une forme d’immortalité car on va reprendre la carriére de son pére, son oncle, son grand pére, son arriére grand pére,... et au final faire une société en avance. Dans mon domaine l’échec de l’Occident est évident : Boeing 737, A380, A400m, tigre, nh90, cloué au sol, inutilisable. L’esprit est sain quand le corp est sain, à force de ne jamais ce pousser dans ses retranchement physique la société voie pullulé ce genre de types.


  • #2313700
    le 04/11/2019 par Lonewolf
    François Ruffin : "Il y a un au-delà"

    Le premier a avoir réhabilité l’église orthodoxe c’est Staline !!!
    Certes le clergé se méfiait de lui mais n’avait-il pas été dans sa jeunesse,entre autre séminariste ?
    Les popes qui avaient été torturés et massacrés comme pendant la guerre civile espagnole sous Lénine et Trotski ont été laissé en paix à la condition qu’ils renoncent à la dissidence et,peu à peu,on les a laissé ré-officier devant leurs fidèles sous condition qu’ils soient discrets et ne se mêlent pas de politique.
    Selon Soljenitsyne,à la fin de son règne,il traitait mieux les patriarches que ses généraux...


Commentaires suivants