Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

LGBT-sionisme à bout de souffle : C à vous massacrée par Acrimed

Le pire est à venir pour la télé "française"

Dans sa munificente générosité, le ministère de la Propagande accorde à tous les Français méritants un euro de réduction sur la redevance télé 2020 qui, tenez-vous bien au bastingage du paquebot France Télévisions qui coule, passe de 139 à 138 euros ! Vous allez nous dire un euro c’est déjà ça, ça fait une baquette en plus par an, six Carambar ou un placement à 3 % qui vous fera gagner 3 centimes en 2021, moins les intérêts de la banque, car il faut bien que les banquiers vivent.

 

Le problème, ce n’est pas de payer 12 euros par mois pour un service public audiovisuel, c’est de financer des idiots, des menteurs et des cyniques. Des idiots menteurs cyniques, il y en a beaucoup à la télé, c’est même pour ça que l’oligarchie les embauche : moins on a de culture, moins on a de scrupules, plus on peut participer à l’opération de grande entube généralisée des Français. Mais il y a un hic : le développement de l’Internet et les informations échangées sous les radars, qui contredisent radicalement ce que les grands prêtres du 20 Heures et des émissions politiques nous assènent quotidiennement.

Dans le genre prêtresse dans les choux, il y a Âne-Élisabeth Lemoine et C à vous, quotidienne ignoble qu’on a tellement déboîtée qu’on va laisser Acrimed (Action critique média) faire le boulot de démolition :

« Le service public au service… des puissants. “C à vous” (France 5) en donne un nouvel exemple édifiant, en choisissant de recevoir en plateau, parmi les innombrables auteurs du moment, Cécilia Attias (ex-Sarkozy) et Louis Sarkozy pour papoter de leur livre épistolaire, dont on ne citera même pas le titre. Après une réception en grande pompe orchestrée par Léa Salamé le 24 octobre dans la matinale de France Inter, c’est au tour d’Anne-Élisabeth Lemoine d’ouvrir la boîte à cirage. Journalisme de cour, complaisance, connivence, petites phrases, dépolitisation, habitus mondains, tout y passe : rarement un plateau n’aura autant donné à voir l’entre-soi de journalistes occupés à faire exister publiquement des paroles qui n’intéressent, globalement, qu’eux-mêmes. Florilège en vidéo. »

 

D’accord sur toute la ligne les gars, à part le fait que vous ne franchissez pas la ligne rouge établie par le Système et incarnée par le commissaire politique Patrick Liste Noire Cohen (pas présent en plateau dans la séquence), ô combien nécessaire aux côtés de la pasionaria LGBT Lemoine, dont la maigrichonne culture politique promettait trop de dangereuses approximations.

Heureusement, une menace à la fois géante et mortelle plane sur cette télé de merde par nos soins financée : ce sont les plateformes américaines de streaming. On connaissait Netflix, qui totalise 158 millions d’abonnés dans le monde, puis le site de vidéos en ligne d’Amazon, voici que les multinationales du divertissement Disney, Apple et Warner se lancent dans la bataille. Pour l’instant, aux États-Unis, c’est la guerre des tarifs : arrivant tardivement sur le marché, estimé à un milliard de consommateurs en 2024, les nouveaux arrivants essayent de grappiller de la part de marché en cassant les prix. Ainsi Apple, qui a fermé récemment son site iTunes totalement dépassé dans une économie de l’échange, va proposer un droit d’entrée deux fois moins cher que Netflix. Le problème, c’est que les catalogues de films sont limités, et malgré la production américaine de télé-cinéma pléthorique, ça ne suffira pas à nourrir ces géants de l’entertainment avides de relancer leurs profits.

« Du côté des studios, la stratégie d’intégration verticale, de la production à la distribution des contenus, est en train de provoquer une sorte de Yalta sur les catalogues. Jusqu’ici, Netflix diffusait un grand nombre de films sous licence. Désormais, quand les contrats auront expiré, chacun conservera ses productions et les réservera à sa propre plate-forme de streaming. Selon le Wall Street Journal, près de 2 milliards de dollars ont déjà été dépensés dans ce “mercato des contenus”. » (Le Monde)

Conséquence, les majors du cinéma retirent leurs propres films à Netflix, qui fonce dans la production de séries ou de films à petits budgets et qui élargit le marché en proposant des fictions jamais vues auparavant par les publics occidentaux. On pense à cette série turque sur un groupe d’intervention policier, Börü, qui mêle des hommes et des femmes qui se sacrifient pour leur pays.

 

 

Les majors de la côte Ouest vont y laisser des plumes, à l’image des ennemis de l’antiterrorisme turc. Du côté de la France, ce sont les télés nationales qui vont perdre non pas des plumes, mais des pattes : Canal+, qui a déjà pris de plein fouet l’arrivée de Netflix et de BeIN Sports, puis de RMC Sport, va devoir encore serrer les fesses et la vis. La chaîne de Bolloré perd grosso modo 300 000 abonnés par an. Au milieu des nouveaux producteurs de contenus, Canal+ fait figure de dinosaure décalé qui fait payer monstrueusement cher un contenu misérable. La chaîne créée en 1984 compte sur les habitudes un peu plan-plan du public français qui préfère qu’on lui compose des offres toutes faites à travers des box : offre Sport, offre Famille, offre Cinéma... Mais tout ceci n’a pas sauvé la première financeuse du cinéma français, d’un cinéma français de plus en plus merdique d’ailleurs, d’une lente déchéance.

La tendance s’affirme : le public délaisse de plus en plus les chaînes bourrées de propagande informationnelle à la C à vous pour se diriger vers le divertissement pur, comptant sur l’Internet pour s’informer de manière moins insultante pour l’intelligence. Les chaînes construites sur la propagande vont disparaître, et soyons-en sûrs, cette dernière essayera de revenir parmi les produits des plateformes de streaming. Sera-t-elle moins efficace, vu que toute une génération a déjà appris à se méfier des propagandistes lourdingues de la télé ?
Il faudra désormais apprendre à se méfier de ceux qui se sont infiltrés sur l’Internet.

La future télé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes", Churchill

    Les citations ont du bon, parfois.

     

  • Je ne peux pas l’encaisser avec sa voix Châtrée et sa gueule mielleuse enfarinée, purée toujours à sortir des conneries, qu’es ce qu’elle peut être lourde, franchement y a rien à en tirer !!!
    Hussein

     

  • Juste conclusion !
    " Il faudra désormais apprendre à se méfier de ceux qui se sont infiltrés sur l’Internet. "

     

    • Oui, mais à la longue, le faux, l’info superficielle se fait bouffer par la connaissance alternative longtemps masquée et maintenant facilement accessible sur internet. Notre véritable ennemi est plutôt le bon divertissement qui accapare notre temps disponible pour se cultiver.


  • Bientôt faudra se méfier du net, car ils vont devoir se replier pour continuer à fourguer leur mensonges.


  • Merci ER (encore et toujours !!).

    Concernant la réinformation internet, vous avez régulièrement abordé le cas thinkerview et AS parlait clairement d’un contrôle par les services, et de mémoire citait la préparation d’un dossier par Faits et Documents.
    Est-ce que c’est sorti quelque part ?
    Si quelqu’un a du mieux à ce sujet.


  • @Delphin

    Il va falloir que tu travailles. Si pour toi un connard est un fasciste alors tu n’a rien compris et mais ce n’est pas à moi d’en juger rien compris à E&R.

     

    • @énervé
      Il y en a qui ont encore des réflexes pavloviens de gauchistes repentis... C’est la raison pour laquelle je réfute la formule "les nouveaux fascistes se feront appeler anti-fascistes", le fascisme bien compris n’est pas une tare !
      Il faut plutôt leur conseiller de lire du Bardèche, par exemple : "Qu’est-ce que le fascisme", ’Sparte et les sudistes", "Nuremberg"...


  • Que dire de plus sur cette télévision française (avec un "F" très minuscule) que je ne regardais plus depuis plus de vingt ans mais que par obligation (je vis ponctuellement avec un membre de ma famille que j’assiste depuis le décès récent de son fils) je dois me taper quasi quotidiennement ? D’un coté et si je regarde le coté "positif" des choses, ça me fait une petite piqûre de rappel et me fait constater que les choses n’ont fait qu’empirer depuis vingt ans. Mais d’un autre coté, chaque journal d’information que je vois et que j’entends heurte mon intelligence, blesse mes oreilles et fatigue mes yeux. Ce flot continuel d’infos idiotes, très souvent dépassées et pour le coup nauséabondes comme un vieux flan qu’on a oublié depuis des semaines dans un frigo malpropre, semble pourtant convenir aux personnes du troisième âge. Du reste et pour la plupart, ces pauvres gens n’ont que cela pour s’informer car il ne faut même pas leurs parler d’internet ni des médias alternatifs dont au mieux ils ne connaissent pas l’existence et au pire pensent que c’est le médias des "Complotistes".
    Et comme ce sont encore principalement ces gens là qui se déplacent dans les bureau de vote, il n’est pas dit qu’on sorte tout de suite de la m... dans laquelle nous nous trouvons.

     

    • Ca me fait penser à mes beaux-parents (la soixantaine), qui regardent Ruquier le samedi soir en disant que c’est une émission intelligente. Dans quelques décénies tous ces anciens auront disparu et ces emissions avec. C’est comme la messe le dimanche matin.


  • 138 balles pour voir Hanouna et mille autres chaînes merdiques, dont Netflix ?!

     

  • J’ai plus de respect pour les prostituées qui font le trottoir

     

  • Cela fait longtemps que les propagandistes ne me volent plus 139 ni 138 euros par an... depuis que ma boîte à propagande a rejoint une magnifique déchetterie :)

     

  • Bonsoir, il est acceptable de payer une redevance pour des docus, émissions de bonnes facture rts en suisse, nrk en Norvège


  • "pour s’informer de manière moins insultante pour l’intelligence"

    Ceci inclut aussi la gente féminine ? Si oui, c’est que vous savez parler aux femmes ! Vous savez pertinemment bien que ma question est purement rhétorique. Toute cette merde qu’est la télé pour abrutir les masses avec toutes ses émissions à la con, les femmes en redemandent. Ce n’est même pas une question de niveau d’éducation ; ce qu’il leur faut leur dose de drame, de voyeurisme et que sais-je encore. C’est tout et en fin de compte c’est leur droit. Les gens qui font du marketing le savent parfaitement bien.

     

    • Il faut bien comprendre que la féminisation du monde est la fin de l’histoire et de la civilisation. Le retour à l’état d e nature, l’éco système.. La féminisation est ce qui a provoqué la fin de l’aristocratie française.


  • Ce petit résumé met en lumière cette caractéristique de la société mondaine à observer un certain nombre d’usages superficiels et ce jusque dans une émission audiovisuelle du service public censé être le reflet de la société.
    Même pour la promotion d’un livre au premier abord insipide, Il ne sont même plus capable de nous offrir la plus petite parcelle d’infos ou critiques pertinentes qui pourrait aiguiser notre curiosité, au point même de le rendre indigeste avant même la lecture de sa préface.
    Plus la contestation populaire est forte, plus leur incommensurable nullité nous saute au yeux.
    La télé française est un véritable cloaque où l’entre soi est de mise et l’usage des superlatifs pompeux, une règle d’or.
    Anne, ma sœur Anne ne vois-tu rien venir ?


  • De toutes façons la télé des talks shows a commencé sa lente mais certaine décrue, depuis des années, et cela s’accélère lentement mais progressivement.

    Le gros point fort de Netflix, se sont les séries.
    Ce qui à terme reste faible par rapport aux catalogues des majors ainsi que des concurrents comme Apple, Amazon, et Google (par Youtube payant) qui n’a pas dit son dernier mot, tous les 3 ayant des moyens quasi illimités et des activités multiples à gros cashflow pouvant se permettre de financer à coups de milliards les déficits de leurs plateformes de streaming video pendant des années, ce que Netflix ne pourra pas faire.


  • Eux-mêmes ont l’air gênés par tant de flagorneries


  • Pour ma part, même si tu me files les 138 balles et la télé, je n’en veux pas de leur poste. J’ai même Netflix gratos chez mon provider et il faut voir comment je me fais « insulter » de ne pas l’utiliser (sur l’écran ou sur les tablettes/smartphones, que sais-je).
    Jusqu’à même passer pour un abruti qui ne connait rien à rien (de la télé) quand l’entourage en parle : enfin parler est un grand mot...
    Punaise, à cause d’eux (le fumeux service public) c’est souvent sur le camembert rose que je me fais remonter au Trivial Pursuit !
    Trois jours que j’échoue sur le seul camembert rose qui reste à glaner alors que les autres peinent sur toutes les couleurs et enfin la question salutaire :
    « Quel est le gonze qui rassemble sur son canapé rouge ?
    - Alain Soral !
    - Perdu, Drucker ! Que t’es coOOoon ! C’était fastoche ! Ignare »

    Samerlipopette ! Qu’est-ce qu’on va faire de moi...

     

  • Super article évoquant :
    - l’humiliation du peuple français par la télévision se complaisant dans la futilité, l’inculture et bientôt peut être un concours de Miss France avec des transsexuels. Et dire que certain(e)s égaré(e)s vont applaudir debout cette dégénérescence sociétale.
    - l’arrivée du streaming américain laissant espérer un délaissement de cette télé de merde par la majeure partie du peuple
    - le rappel de la possible prise d’informations sur internet
    - et la méfiance envers les infiltrés sur internet qui essaieront de pervertir ce nouveau streaming et les informations
    Conclusion : chacun doit faire la pub par mail ou sms des meilleurs articles, vidéos et livres qu’il a lu pour que ce qui est bon se propage. Si possible avec des petites punchlines les résumant pour donner envie de les consulter ou au moins transmettre de la connaissance pure, intéressante, nourrissante et savoureuse.



  • comptant sur l’Internet pour s’informer de manière moins insultante pour l’intelligence. Les chaînes construites sur la propagande vont disparaître, et soyons-en sûrs, cette dernière essayera de revenir parmi les produits des plateformes de streaming. Sera-t-elle moins efficace, vu que toute une génération a déjà appris à se méfier des propagandistes lourdingues de la télé ?
    Il faudra désormais apprendre à se méfier de ceux qui se sont infiltrés sur l’Internet.



    Les supports changent : papier,radio,tv,internet .... mais la propagande reste la meme.

     

    • Même notre bande dessinée la plus franchouillarde, Astérix (créée rappelons le par un duo d’Ashkénaze et d’Italo-français de talent) sombre dans le mondialisme, le LGBtisme et le féminisme les plus crétins.
      Rien n’est épargné pour le formatage des cerveaux.


  • Article étrange, passe du coq-à-l’âne, dommage car il partait bien.
    AEL n’est pas une "pasionaria LGBT" (fallait la voir rougir face à Joey Starr, elle aime les macho), mais c’est une cruche ou une idiote utile, certainement.

     

  • LA FLATTERIE DES UNS POUR VALIDER LA SUFFISANCE DES AUTRES


  • La règle d’or qui guide en permanence les 95% ou presque de journaleux dans les rédactions ;

    "notre rôle consiste à vous mentir ,le vôtre de nous croire "

    vous comprenez maintenant pourquoi plus personne ne croit aux médias officiels.
    De plus , sachant que les Français sont dorénavant hostiles envers eux , leurs véhicules sont banalisés . La peur de représailles peut-être ???


  • Faites un acte citoyen de salubrité publique .
    Fichez votre télé à la poubelle, et n’oubliez pas de cocher la case, indiquant que vous n’avez pas de télé, sur votre déclaration de revenu .

     

    • Moi , ça fait plus de trente ans que je ne paie plus de redevance TV ...


    • J’ai cet engin de mort à la poubelle dès que je me suis mis en ménage, pour le salut de mes enfants et de mon couple.
      Aujourd’hui, comme tous les jours, nous allons déjeuner en famille et nous pourrons échanger sur
      tout et n’importe quoi et ce n’est pas un collabo-rateur de l’oligarchie qui nous pourra nous dire ce qu’il est bon de penser.
      Je m’autorise à penser que presque tous ceux qui fréquente ce site on entrepris la même démarche qui consiste à reprendre son libre arbitre.
      Conseillez à vos proches de faire de même et vous verrez que dans quelques mois ceux-ci vous en seront reconnaissant.


    • " tisario "

      Moi je regarde de temps en temps pour voir le niveau de connerie ...

      Impressionnant !!!


  • La plateforme Salto va tout changer. Hmppppffff.


  • J’ignore toujours pourquoi les gens peuvent accepter de regarder ces tocards !! ce dégueuli d’"àplatventrisme" devrait normalement pousser le + patient des téléspectateurs qu’ils leur restent à péter le poste en 2 ! ben non !! Maintenant, on va voir quels sont les résultats en matière de ventes, j’en ris d’avance !!

     

  • "On ne frappe pas le Diable" : Brillante intervention de Lucien Cerise au forum de Chisinau : https://youtu.be/Ildcqn9Hctc
    Merci ER de publier.


  • Pas besoin de toutes ces chaînes commerciales ou publiques qui nous enchaînent à la servilité à l’aliénation à l’ignorance. Internet est un formidable outil de connaissance et d’information dont on ne pourra jamais explorer la totalité tant les sujets sont nombreux et variés.
    " Ceux qui dominent le débat ne sont pas ceux qui ont raison, mais ceux qui sont les plus puissants pour imposer leurs idées"


  • Il y a les gens biens et les cerveaux malades. Faut surtout pas se tromper.


  • ... "Le pire est à venir pour la télé "française" "

    donc, c’est le grand saut qui nous attend
    on passe des chiottes , à la fosse à m****


  • On a l’impression qu’ils ont peur de perdre leur appart fourni par la mairie a Neuilly sur seine si ils font une boulette sur leur questions.


  • "C à vous" ou "c à nous de vous cirer les pompes "
    Cette émission est soit un tribunal, lorsqu’on sent que l’invité n’est pas le bienvenu et alors là ils sortent la machine à hématome dont le but est de pulvériser l’adversaire .Et dans un deuxième temps pour les potes , ils sortent la boîte à cirage .
    Et pour ce travail, ils ont l’incontournable Âne-Élisabeth Lemoine .Si vous cherchez un bon cireur de pompes, là vous avez le summum, le must .
    .


  • #2312610

    Anal+ risque de perdurer encore un sacré bout de temps, car la majorité de leurs bénéfices provient d’autres pays que la France ; surtout de l’Afrique francophone.

    Aucun pays africain n’a plus de deux chaînes nationales. La plupart n’en ont qu’une, et parfois elle n’est activée qu’une partie de la journée. Donc durant des décennies et même encore aujourd’hui, la seule alternative était Anal+ (puis par la suite, Anal Sat, le bouquet, etc...). Presque tous les africains francophones qui ont une télévision, ont aussi Anal+ avec. À mon avis, cela représente hélas beaucoup plus que ce qu’ils gagnent en France.

    C’est pareil avec Orange, etc.

    PS : Cette gueguerre va nous permettre de voir des films et séries que l’on n’aurait pas vu en temps normal. À quand la diffusion de séries Nord-Coréenne, Iranienne, Russe, etc ? Espérons que Netflix ne s’attire pas trop les foudres de qui on sait, sinon il ne fera pas long feu.


  • Ohlala le niveau de cirage de pompes atteint des sommets sur ce bout de vidéo, incroyable ! Des gens ont vraiment regardé ça en se disant : oui oui, c’est vrai ! Arf.

    Pour le net, la censure rampe... facebook c’est même plus la peine d’essayer de parler.

    Sur youtube les chaines qui parlent de ce qu’il ne faut pas parler se font striker, des vidéos giclent, l’espace commentaire est souvent nettoyé des posts parlant de ce qu’il ne faut pas parler... mais bon on peut encore s’y informer et s’exprimer malgré tout, mais pour combien de temps ?

    Récemment sur youtube, toutes les vidéos contenant le reportage de france2 fait il y a longtemps sur les réseaux pedos en france ont sautées... pour faire disparaître ce reportage du net :/

    La censure rampe de plus en plus sur le net, jme demande pour combien de temps encore il y restera un soupçon de liberté d’expression...


  • Non mais, la mesure est dans l’Air du temps : 1 euros, suivit d’un autre euro, accompagné d’un troisième...

    La comme ailleurs, surtout, pas d’amalgames !


  • #2312863

    L’ex de sarko a un bon point pour elle et un mauvais
    Le mauvais : elle s’est vantée jadis de "n’avoir pas une goutte de sang français dans les veines", ce qui la poussa dans les bras grêles du Turco-Hongrois riquiqui auquel elle donna ce fils qui n’a donc qu’une infime goutte de sang français dans les veines, ça se voit et... bof bof, pas costaud ni trop beau le zozo.
    Le bon point : elle s’est rendu compte de son erreur de choix après quelques années de remariage : le sark était une grosse erreur à lui tout seul et de A jusqu’à Z. Même président, c’est un minuscule, réalisa-t-elle trop tard. Premier chambellan, sinon valet de pied.
    Et elle partit rejoindre la race des saigneurs à NY city
    On se demande pourquoi elle revient au pays des ... hum, Français, raconter sa vie. Elle s’ennuie à ce point ?


  • Pour être crédible, " C à vous " aurait dû s’appeler " C à vomir ".


  • boru est une serie plutot bien faite... et oui, on voit les 2 nanas canons du groupe tabasser 4 hommes en meme temps dans un combat de rue


Commentaires suivants