Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’escroc Gilbert Chikli présenté comme un "juif tunisien" : le CSA recadre Télématin

Le CSA sermonne France Télévisions. Dans une décision rendue publique le 22 octobre, l’institution demande « aux responsables de France Télévisions de veiller tout particulièrement à ce que ne soient pas véhiculés de préjugés ou d’amalgames » sur les chaînes du groupe. Un recadrage en bonne et due forme qui a pour origine la diffusion de l’émission Télématin, datée du 3 juin. Chargé d’animer la séquence « revue de presse » sur le plateau de Laurent Bignolas, un journaliste avait présenté Gilbert Chikli, cerveau de la spectaculaire arnaque du « faux Le Drian », comme un « juif tunisien ».

 

Une précision que le chroniqueur de Télématin avait sans doute lue dans la presse, puisqu’elle figurait initialement dans l’article du Figaro retraçant l’affaire, avant d’être retirée. Certains téléspectateurs, jugeant que cette caractérisation tendait à lier les actes délictueux à l’appartenance ethnique et religieuse de leur auteur, avaient alors saisi le CSA, pour signaler la séquence.

[...]

Réunie le 2 octobre dernier, l’assemblée plénière du CSA a donc rappelé à l’ordre France Télévisions pour ces propos inappropriés.

[...]

En l’espèce, le CSA a estimé que « la formulation utilisée par le journaliste était de nature à nuire aux efforts déployés par France Télévisions pour combattre les discriminations et promouvoir la cohésion sociale » et appelé ses dirigeants à une grande vigilance, afin d’éviter préjugés et amalgames durant les programmes.

Lire l’article entier sur capital.fr

 

France Inter évoquait en février 2019 le sujet d’Envoyé spécial sur l’escroc de confession juive (qui n’a bien sûr rien à voir avec le fait d’avoir escroqué 80 millions à des Français) Gilbert Chikli :

 

Chikli avait déjà réalisé une énorme arnaque (au faux agent secret) et avait été jugé en son absence en 2015 :

« "Officiellement, la justice française ne sait pas où il se cache", rapporte la journaliste de France 2. Gilbert Chikli risque 10 ans de prison s’il remet un pied en France. Et pourtant, cet homme soupçonné d’être à l’origine d’une immense arnaque se vante et commente volontiers les faits, malgré leur gravité. Pour lui, c’était "un jeu". Un jeu avec des règles simples : rouler les grandes entreprises, les banques, et une technique étonnante : se faire passer pour un agent secret. Les victimes, traumatisées, ont toutes perdu leur emploi une fois l’arnaque découverte. Elles espèrent aujourd’hui réparation. » (francetvinfo)

Escrocs and co, sur E&R :

 






Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents