Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilad Atzmon interrogé par la télévision turque : "Le temps joue contre Israël"

Une traduction ERTV.

 

 

Retrouvez le penseur Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

Et le musicien Gilad Atzmon
sur Kontre Kulture Musique

Gilad Atzmon, sur E&R :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Gilad Atzmon, la preuve vivante que l’on peut être Israélien et anti-impérialiste !

     

    Répondre à ce message

  • C’est toujours avec un reel bonheur qu on ecoute Gilad Altzmon et tjrs source d’inspiration...

     

    Répondre à ce message

  • En cas d’urgence Israël pourra compter sur la Turquie, que les Donmeh ont allié à Israël depuis 1949 .

     

    Répondre à ce message

  • #1894787

    La thèse "les jours travaillent contre les juifs et Israël" a été développée pour la première fois par Degrelle.(En fait, par un certain Jésus qui les connaissait bien il y a de celà 2000 ans)

    Degrelle c’est celui qui a prétendu que Adolf était catholique anticlérical et que Pétain était un quasi saint donc antirépublicain.

    Que le Fûhrer était arianiste donc allemand donc social et donc ensuite et seulement mais nécessairement anti judeo-sioniste.

    La politique c’est comme le tricot : vous pouvez choisir votre style de maille.

    Mais quelle que soit la maille, il y a des faits troublants : par exemple, concernant Degrelle, il faisait observer que Adolf était plébiscité chaque année par un vote à des écrasantes majorités et que si on avait consulté les Français sur le choix des pleins pouvoirs à Pétain en 40, ce choix eut été ratifié à 90 % : si donc ces régimes étaient autoritaires, eux seuls étaient démocratiques, nos présidents actuels ne bénéficiant de pas plus de 20% de suffrages, et la Dictature du prolétariat, soit la vraie démocratie, a bien existé mais pas chez ceux qui s’en sont prévalus.

    C’est drôle comme "maille", non ?

    Degrelle prétendait également que c’étaient les juifs qui avaient déclaré et gagné la seconde guerre mondiale.

    Il affirmait cette vérité lumineuse, pour rajouter que c’est dans la gestion indécente et injuste de leur victoire que se trouverait la cause première de leur rejet futur mais inéluctable à la mer.

    Degrelle rejoint ici Jesus qui prévoyait exactement la même issue, il y a 2000 ans, sous la plume de Saint Jean.

    Or, notre ami Atzmon ne dit rien d’autre.

    Se pourrait-il que "les vainqueurs" nous aient menti sur quelque chose ?

    Devinez quoi.

    Donc, ce qu’ a écrit St Jean est certain.

     

    Répondre à ce message

  • Je commencerai à croire au désengagement de Trump de la région, lorsqu’il ne versera plus des milliards chaque année à israel. En attendant, merci Gilad Atzmon et à son ouverture d’esprit, que Dieu le garde des malfaisants.

     

    Répondre à ce message

  • #1895175

    Il a tout compris. Welcome to the next level.

     

    Répondre à ce message