Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Croche-pied de Sarcelles : l’enquête des juges Alain Finkielkraut et Élisabeth Lévy avance...

Toute la France sait désormais depuis la publication des précisions sur l’avancée de l’enquête du croche-pied tragique de Sarcelles qu’il s’agit d’un énième soufflé médiatique destiné à réorienter des Français jugés pas assez pro-sionistes par le pouvoir profond et ses agents. Toute la France, sauf deux : Alain Finkielkraut et Élisabeth Lévy qui continuent à exacerber les tensions intercommunautaires dans leur émission Chéri Bibi – aussi appelée L’Esprit de l’escalier – sur Radio Sionard, aussi appelée RCJ.

 

Lévy (de 1’31 à 2’19) :

« Mais nous allons commencer par un incident qui est sans doute à ranger dans une rubrique qui nous est tout aussi familière qui est celle de l’antisémitisme, et cet antisémitisme semble être devenu une spécialité de Sarcelles, ex-fameux laboratoire du vivre-ensemble. Alors soyons prudents, l’enquête est en cours et on ne sait pas encore ce qui s’est passé lundi. Un jeune garçon de 8 ans qui portait une kippa dit avoir été agressé par deux adolescents ou bousculé ou voilà. Est-ce que le mobile antisémite qui a été invoqué est à retenir, nous attendons les conclusions mais nous n’avons pas besoin d’attendre les conclusions d’une enquête pour savoir que des juifs quittent Sarcelles Alain Finkielkraut, qu’un magasin y avait été incendié en 2014 et que des agressions avérées y ont été souvent constatées. »

Alors là c’est fort de café des colonies palestiniennes sous BDS de la part du juge Élisabeth Lévy ! D’une part elle annonce que l’incident de Sarcelles est à ranger dans l’immense bibliothèque française des actes antisémites, elle ajoute que l’enquête n’a pas encore conclu à ce sujet – elle est quand même journaliste, c’est son deuxième métier après celui de sioniste – puis elle annonce que quelque soit le résultat de l’enquête en cours, de toute façon l’antisémitisme sévit à Sarcelles et du coup on s’en fout (de l’enquête, pas de l’antisémitisme).

On peut voir les choses comme cela. On peut aussi dire qu’on s’est trompés, que les juifs de Sarcelles ne vivent pas chaque jour la persécution des juifs sous Hitler, et que le magasin qui a brûlé en 2014 n’est pas forcément le signe d’une Nuit de Cristal. En journalisme, il est plus facile de verser de l’huile sur le feu que de l’en retirer. Ceux qui essayent de le faire sont aujourd’hui mal vus des médias dominants : on les appelle les auteurs de fake news, les disséminateurs de la « haine » sur l’Internet et autres fariboles.

Dans ce monde à l’envers, les agents de la droite sioniste islamophobe française que sont la Lévy et le Finky ne pouvaient pas laisser passer un incident de cette importance. Le croche-pied doit à lui tout seul provoquer un exode de la communauté juive de Sarcelles au moins égal à celui de l’Exodus en 1947. C’est ce que la droite orthodoxe raciste israélienne désire et c’est aussi pour ça qu’on se méfie des provocations à ce sujet sur la terre de France.

Finky (de 2’24 à 2’50) :

« Bon alors ce qu’on sait c’est que un enfant juif de 8 ans qui portait la kippa a été bousculé par deux jeunes Noirs âgés de 15 à 16 ans et il dit avoir dû se réfugier sous une voiure pour échapper à ses agresseurs. Ces événements, dont nous aurons le fin mot après l’enquête, me paraît d’autant plus effrayant qu’il n’est pas exceptionnel. »

On résume : l’agression n’est pas prouvée mais il y en a tellement que c’est quand même une agression.

Finky poursuit :

« Donc cet événement, ces événements, s’inscrivent dans une longue suite de violences. »

Finky cite alors l’agent atlanto-sioniste Philippe Val (de 3’18 à 3’37) :

« On assiste dans la France du XXIe siècle à une épuration ethnique à bas bruit et l’antisémitisme qui se déchaîne n’est pas un produit de notre histoire, il est un sous-produit de l’immigration. »

Ensuite Finky se félicite que le président Macron ait pris le problème de l’antisémitisme français à bras-le-corps (c’est un peu normal puisqu’il bosse pour le lobby).

Finky reprend (de 4’39 à 4’56) :

« Mais quelles sont nos armes ? L’invocation du passé européen est sans prise sur les nouvelles populations. On ne fera pas taire ce nouvel antisémitisme à coups de “Plus jamais ça” et de visites scolaires à Auschwitz-Birkenau. »

JPEG - 212.8 ko
On rappelle aux jeunes qu’écouter ERFM en allant à Auschwitz est interdit

 

Lévy enchaîne (jusqu’à 5’17), elle patauge un peu mais on comprend son émotion :

« Que les Allemands cependant veulent rendre obligatoire pour les réfugiés, enfin pour ceux qui restent en Allemagne, hein. Ils ont un gros problème de nouvel antisémitisme qui est arrivé avec les migrants, ainsi qu’en Suède, et ils cherchent des remèdes dont celui, dont celui que vous venez de récuser Alain Finkielkraut ! »

Finky va plus loin (de 5’22 à 5’55) :

« On peut même dire que du fait des processus immaîtrisables qui sont en cours, cet antisémitisme va se développer et prendre toujours plus d’ampleur. Ne nous voilons pas la face : plus la France et les autres pays européens se transforment en sociétés multiculturelles, moins les juifs sont en sécurité. Ils ne sont pas les seuls, loin s’en faut, mais ils sont les premières cibles et les premières victimes du nouveau vivre-ensemble. »

Bien. On rappelle que l’invasion migratoire a été décidée par les associations antiracistes qui ont fait du chantage sur les gouvernements française successifs depuis 40 ans et que ce sont les amis de Finkielkraut qui étaient à la manœuvre. Si l’invasion migratoire était au départ une punition pour Vichy (briser définitivement un nationalisme français sans cesse renaissant), il semble aujourd’hui qu’elle soit devenue le moyen de vider la France de ses juifs pour repeupler Israël, qui manque d’âmes. Une décision qui a probablement été prise au début des années 2000 par les gouvernements d’extrême droite israéliens dont nous avons malheureusement de nombreux relais en France : Finkielkraut et Lévy, Habib et Giesbert, Val et Valls...

Finalement, tout aura été fait en France pour une résurgence ou une création pure du racisme et de l’antisémitisme. Il fallait raciser et antisémitiser les Français à tout prix pour les besoins de l’organisation communautaire au pouvoir derrière les gouvernements fantoches de droite ou de gauche.

 

Comprendre le projet sioniste,
en lisant sur Kontre Kulture

 

Finkielkraut, sur E&R :

L’affaire du croche-pied, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • On peut comprendre que les Français de souche ne trouvent pas grand chose à dire de ces problèmes tribaux. Nous sommes une nation, pas une tribu. Nous reconnaissons un territoire, des frontières et une autorité politique communes. Il y a parmi nous des communautés, mais les Bretons, les Auvergnats ou même les Corses n’auraient pas l’idée de rameuter tout le monde parce qu’un Normand a écrasé les pieds d’un Corse dans le métro. C’est toute la différence entre des civilisés et des primitifs. Mais comme les primitifs tiennent la télé, la radio et la presse écrite, nous devons supporter leurs éternelles jérémiades et si possible pleurnicher avec eux. Ce n’est pas l’Etat Macron qui va nous en dissuader.

     

    Répondre à ce message

    • #1895219
      Le 6 février à 09:13 par Macron c’est l’héritage de la révolution Françaie.
      Croche-pied de Sarcelles : l’enquête des juges Alain Finkielkraut et (...)

      Tout à fait finalement ces conneries ne concernent que les grandes villes de France dont l’ile de France, laboratoire et hautes études des dérèglements sociétaux.
      La vraie France on ne l’entend jamais et ces bouffonneries ne l’intéresse guère.

       
  • Finky et Val sont ridicules avec leur "épuration ethnique à bas bruit", et leurs "1ères victimes du vivre ensemble", ils ne convaincront pas les français avec ces énormités.

    Par contre l’invasion migratoire n’a pas été décidée par s.o.s racisme et compagnie,
    Ces associations n’en ont pas le pouvoir, et elles ont vu le jour sous Mitterrand après 81.
    L’invasion a commencé avant, après la guerre d’Algérie, c’est le patronat qui a œuvré pour, et le regroupement familial a été voté en 76 sous Giscard.

     

    Répondre à ce message

    • @ Tro

      Pour les dates, je suis d’accord, la decision de remplacer les peuples europeens commence dans les annees 70. La ruse a ete de nous faire croire qu’on avait besoin de main-d’oeuvre.
      C’est SOS racisme de Finky qui justement torpille toute resistance du peuple francais. Souvenez-vous de l’affaire Malik Oussekine.
      Resultat l’immigration est la premiere cause de chomage mais surtout elle a permis l’emergence de la nouvelle bourgeoisie hors-sol avec des postes bidons.

       
  • Quand Val est la référence de Finky, on s’attend à une grande éloquence"le retour des vieux démons"

     

    Répondre à ce message

    • #1895360

      Plus je vois cette Élisabeth Lévy , plus j’ai l’impression de voir ma vieille voisine de 87 ans, se prenant pour une adolescente sexy de télé-réalité , sauf que ma voisine ne travaille pas à RCJ , elle a 7 ou 8 poules et un potager , elle porte des sabots, une robe bleu, des chaussettes dépareillé et un foulard sur la tête , mais avec sa bouche édentée elle a le même sourire et les mêmes mimiques que cette charmante Élisabeth Lévy
      Et quand en plus il y a Alain Finkiel-Crotte, j’ai l’impression d’être dans le réfectoire de l’UMD de Cadillac (Unité pour malades difficiles)
      Les dialogues y sont aussi décousus et surréalistes
      Allez c’est l’heure de votre traitement , pilules, sirop et direction la salle d’électronarcose
      Deux cas psychiatrique tres interressant

       
  • #1894972
    Le 5 février à 19:53 par Je suis pas Charlie
    Croche-pied de Sarcelles : l’enquête des juges Alain Finkielkraut et (...)

    "Mais quelles sont nos armes ? L’invocation du passé européen est sans prise sur les nouvelles populations"

    Pas à nous la piqûre, Finky ! Je ne voudrais pas vous choquer mais je suis plus ému par la persécution que subit Soral que par la Shoah.

     

    Répondre à ce message

  • #1894987

    ça commence à faire vraimment honte ces manigances d’hystériques..

    faux culs et manipulateurs.

    ça pue la "fake news" !

     

    Répondre à ce message

  • Il manquerait plus que des rires en arrière plan et le tour est joué

     

    Répondre à ce message

  • Hahaha, ayant décidé unilatéralement de ne plus considérer ces deux compères hors de discussions concernant l’éducation ou le gôchisme rempant (devenues rares je vous l’accorde !), il m’est impossible d’évoquer le fond...

    Mais si je puis me permettre une petite rectification sur la forme : en se plaçant dans le contexte des HLPSDLH, et concernant l’incendie d’un magasin casher, il conviendrait plutôt d’évoquer le Nuit de Cristal (que celle des Longs Couteaux...)

     

    Répondre à ce message

  • #1895015

    Je connais bien plus de blancs bien informés sur la nature du mal que de magrébins virulents . (C’est un peu codé .) Chez les magrébins il y a de l’antisionisme , chez les blancs il n’y a pas ou plus de tri .

     

    Répondre à ce message

  • #1895029

    « On assiste dans la France du XXIe siècle à une épuration ethnique à bas bruit et l’antisémitisme qui se déchaîne n’est pas un produit de notre histoire, il est un sous-produit de l’immigration. »
    Menteur , fourbe , crapule , vendu , traitre , abruti, socialiste, et parce que je suis poli . Est-ce que Val avale ?

     

    Répondre à ce message

  • C"est quand que ces deux débiles névrosés vont se porter volontaires pour l’euthanasie ?

    Je plains le mec de la Levy (je doute qu’elle en ait un), elle débite comme un moulin qui grince de partout pour compenser sa disgrâce ? Insupportable.

    Et Fincky qui tremblotte et s’énerve parce qu’il trouve pas ses mots, sérieux il relève de la psychiatrie considérant qu’il faille l’enfermer avec une poupée gonflable mais je crains que même cette dernière risque de s’enfuir ? Insupportable

    Je ne comprends pas comment les propriétaires de ces radios n’essaient pas au moins de s’entourer d’animateurs et chroniqueurs normaux, plus jeunes et surtout beaucoup moins débiles. Mais bon si ça leur fait plaisir de perdre de l’argent ok moi ça me gêne pas toute façon je n’écoute pas cette radio.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents