Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte V

Le préfet de police de Paris a annoncé un déploiement des forces de l’ordre similaire à l’Acte IV

Ni l’intervention d’Emmanuel Macron, ni l’attentat de Strasbourg n’ont eu raison de la détermination des Gilets jaunes, qui poursuivent leur mobilisation dans toute la France. Ils revendiquent désormais un référendum d’initiative citoyenne.

 

Le direct :

 

19h26

Selon un bilan du ministère de l’Intérieur, l’acte 5 de la mobilisation des Gilets jaunes, ce 15 décembre, avait réuni 66 000 manifestants dans toute la France à 18h. La semaine précédente, le ministère avait dénombré à la même heure 126 000 manifestants.

 

18h45

Quelque 4 500 Gilets jaunes ont manifesté dans le centre de Toulouse où des échauffourées ont opposé des manifestants aux forces de l’ordre, ont constaté des journalistes de l’AFP. La préfecture a fait état de 29 interpellations et de neuf personnes légèrement blessées, dont deux parmi les forces de l’ordre.

 

18h21

Selon la préfecture de police, 2 000 personnes ont manifesté à Marseille. Une source policière, relayée par l’AFP, a confié que les forces de l’ordre avaient procédé à 12 interpellations, pour jets de pierre notamment.

 

17h42

Les forces de l’ordre ont procédé à 157 interpellations, dont plus d’une centaine de gardes à vue ce 15 décembre à Paris, à l’occasion de l’acte 5 de la mobilisation des Gilets jaunes, selon la préfecture de police, citée par l’AFP.

Les autorités dénombraient 104 gardes à vue peu avant 18h et comptabilisaient cinq blessés légers transportés par les secours lors de cette journée marquée par une mobilisation en net recul.

 

17h34

Selon Le Figaro, des manifestants ainsi que d’autres personnes, « désireux d’en découdre », ont été chargés à l’intérieur du forum des Halles à Paris par les forces de l’ordre. Des CRS et gendarmes auraient tiré des grenades de désencerclement.

 

17h30

Jets de bouteille, pétards, gaz lacrymogènes et canon à eau : des heurts opposent les forces de l’ordre à des manifestants dans le centre de Bordeaux, déjà théâtre de violences lors des précédentes protestations de Gilets jaunes.

Les heurts ont commencé après une heure de face-à-face avec des manifestants lançant des slogans et les forces de l’ordre, massées derrière des véhicules de police. S’en est suivie une heure de confrontations sporadiques entre forces de l’ordre et quelques dizaines de manifestants régulièrement repoussés alors que de nombreux autres restaient spectateurs sur les côtés.

 

17h25

Les Gilets jaunes quittent peu à peu les Champs-Élysées, à Paris, sous la pluie.

 

 

17h23

La manifestation des Gilets jaunes dégénère à Toulouse. Des barricades en feu ont été érigées en plein centre-ville sur les allées Jean Jaurès.

 

 

15h08

Des tensions sporadiques entre des Gilets jaunes et des forces de l’ordre sont apparues en milieu d’après-midi sur les Champs-Élysées, l’un des points-clés de l’Acte V de la mobilisation.

En début d’après-midi, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène, de grenades et de balles de défense pour repousser des manifestants rassemblés à proximité des Champs-Élysées. Des bouteilles ont été jetées sur des forces de l’ordre, a constaté un journaliste de l’AFP.

 

14h42

Face à face très tendu à Perpignan entre des motards Gilets jaunes et les forces de l’ordre, qui font usage de leur matraque et de gaz lacrymogène.

 

 

14h10

Les Gilets jaunes qui manifestent devant la préfecture à Nantes ont été dispersés par d’importants tirs de gaz lacrymogène des forces de l’ordre.

 

 

14h04

De leur côté, les Gilets jaunes belges battent le pavé à Bruxelles, encadrés par une forte présence policière. Une cinquantaine d’interpellations a déjà eu lieu.

 

 

13h12

Les centaines de manifestants présents place de l’Opéra, dans la capitale, ont été chargés par la police.

 

 

12h37

« Ça va péter ! », chantent les manifestants à l’Opéra Garnier à Paris, où des cheminots ont rejoint le mouvement des Gilets jaunes.

 

 

12h28

Une Marseillaise entonnée par des Gilets jaunes résonne près de l’Opéra Garnier à Paris. Munis de pancartes, ils réclament la mise en place d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC) et scandent : « Macron démission ! »

 

 

11h44

À Marseille, des Gilets jaunes défilent derrière une banderole réclamant un référendum d’initiative citoyenne (RIC).

 

 

11h37

Le porte-parole de la Préfecture de police de Paris a assuré sur BFMTV que la mobilisation des Gilets jaunes était « plus faible » et donc « une mobilisation des casseurs plus faibles ».

Une soixantaine de personnes ont par été interpellées, loin des 500 interpellations recensées à la même heure le 11 décembre, selon la préfecture.

 

11h25

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants sur les Champs-Élysées, lors d’un sursaut de tension. Ceux-ci sont parvenus à forcer un barrage de policier, pour se diriger dans une rue adjacente.

 

 

11h22

En marge de la mobilisation des Gilets jaunes, cinq jeunes femmes seins nus, vêtues d’un ersatz de bonnet phrygien avec la cocarde tricolore rappelant Marianne, sont restées stoïques à quelques centimètres des forces de l’ordre, près des Champs-Élysées.

 

 

11h18

Selon les chiffres de la préfecture de police, il a un millier de manifestants à Paris où une quarantaine d’interpellations ont eu lieu.

 

10h58

Selon Maxime Nicolle, alias Fly Rider, une des figures des Gilets jaunes, beaucoup de gens se sont fait bloquer sur les autoroutes à l’entrée de la capitale, notamment des bus qui ne parviennent pas à rejoindre les points de rassemblement parisiens.

 

10h48

Aux abords de la gare Saint-Lazare, des étudiants de l’Inalco et de Tolbiac manifestent avec leurs banderoles pour l’Acte V des Gilets jaunes.

 

 

10h36

À Villefranche, environ 200 personnes défilent dans une ambiance bon enfant, derrière une pancarte « Référendum initiative citoyenne ».

 

 

10h29

À Toulouse, où des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont lieu le 11 décembre, des véhicules blindés de la gendarmerie ont été déployés.

 

 

09h28

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est rendu place de la Concorde pour saluer les forces de l’ordre, mobilisées ce matin.

 

 

09h25

La préfecture de police de Paris annonce que 6 personnes ont été interpellées dans la matinée.

 

09h10

Les premiers Gilets jaunes arrivent place de l’Étoile, sur les Champs-Élysées à Paris.

 

 

08h43

Les blindés de la gendarmerie sont déjà en place. Et pour cause, l’exécutif s’attend à une forte détermination de la part des Gilets jaunes pour cet Acte V.

 

 

« On s’attend à un mobilisation un peu moindre mais avec des individus un peu plus déterminés », a déclaré le soir du 14 décembre le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez, promettant le « même degré de réponse » des forces de l’ordre que la semaine passée.

 

08h38

Plusieurs stations de métro et de RER ont été fermées dès ce matin par la RATP en raison de la manifestation des Gilets jaunes.

 

 

08h01

À quelques heures du début de la mobilisation, de nombreuses enseignes ont pris leurs précautions en se barricadant sur les Champs-Élysées, où la manifestation des Gilets jaunes, émaillée d’incidents avait battu son plein la semaine dernière.

 

 

Côté sécurité, le préfet de police de Paris a annoncé un déploiement des forces de l’ordre similaire au précédent.

Le 14 décembre au micro de RTL, celui-ci avait annoncé que les 14 blindés à roues de la gendarmerie (VBRG) seraient à nouveau déployés, ainsi que 8 000 hommes et femmes des forces de l’ordre. Ce dispositif a été qualifié d’« assez semblable » au précédent par Michel Delpuech : « Le volume sera du même ordre ; 8 000 personnes, à la fois les forces lourdes, c’est-à-dire les compagnies républicaines de sécurité (CRS), des escadrons de gendarmerie mobile et les éléments mobiles, les "chevaux légers". »

Lors de l’acte IV, près de 2 000 personnes avaient été interpellées à travers toute la France, dont plus de la moitié à Paris

La mobilisation des Gilets jaunes se poursuit ce 15 décembre, et ce en dépit des appels répétés du gouvernement à ne pas venir manifester à Paris suite à l’attentat de Strasbourg. Avec – en plus de la baisse des taxes – une revendication qui semble désormais faire consensus au sein du mouvement : la mise en place d’un référendum d’initiative citoyenne.

Quelque 69 000 forces de l’ordre sont déployées sur le territoire, selon le ministère de l’Intérieur, contre 89 000 le 11 décembre. En régions où de nombreuses manifestations sont annoncées, des renforts sont prévus là ont eu lieu des violences, comme Bordeaux ou Toulouse.

Lire l’intégralité de l’article sur francais.rt.com

Voir aussi, sur E&R :

La France en lutte, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2102312
    le 15/12/2018 par rectificateur
    Gilets jaunes, Acte V

    C’est très bien de se concentrer sur le référendum d’initiative citoyenne. Au moins, le pouvoir ne peut pas prétexter des manques de moyens financiers pour s’y opposer. La "règle des 3%" et autres fariboles austéritaires peuvent aller se rhabiller !

     

    • #2102401
      le 15/12/2018 par VIVACHAVEZ
      Gilets jaunes, Acte V

      Vous avez raison concernant le fameux RIC, mais je suis inquiet sur un sujet. Si les forces de l’ordre sont occupées sur les gilets jaunes, elles ne pourront pas se concentrer à la chasse aux djihadistes et à leur arrestation. Ce serait mieux que les gilets jaunes arrêtent, non ? Mais nan, je plaisanteeeeeeee !!!!! En tous cas, c’est ce que commencent à dire certains journaleux lèche-Q du pouvoir. A mourir de rire !!!! En revanche, méfiance, on risque de nous abreuver d’attentats qui justifieront bientôt une interdiction de rassemblements de plus d’une personne sur la voie publique. Bah, faut mettre les moyens, pas vrai ? On est en dictature ou on ne l’est pas......


    • #2102427
      le 15/12/2018 par Gilles hait john
      Gilets jaunes, Acte V

      Exactement, et le refus annoncé de cette mesure devrait définitivement lever le voile de l’imposture de ce gouvernement et de son impuissance politique.


    • #2102489
      le 15/12/2018 par fadge
      Gilets jaunes, Acte V

      sur les plateaux TV on assiste on concours lepine du comment refuser ou travestir le RIC.
      * c’est les extremes qui le demandent (RN, DLF, LIF)
      * on veux ecraser les corps intermediaires, c’est la negation de la democratie
      * il ne faut pas se soumettre a l’emotion du moment
      * y’en a qui ressortent le coup du "il faut un certain nombre de parlementaires"
      * on ne peux pas decider a 40 millions, il faut des representants
      * le RIC doit etre cantonner dans certains domaines (en gros ce qui compte pas)
      * le RIC doit être seulement sur le local/amenagement du territoire
      bref c’est pas gagné
      mais au moins le sujet est sur la table et inevitable
      Beaucoup de francais vont se renseigner sur le RIC par eux même, c’est formidable
      il faut maintenant poser le texte integral du RIC qu’on veux sur la table et l’imposer


    • #2102499
      le 15/12/2018 par yul
      Gilets jaunes, Acte V

      @Vivachavez
      La véritable question est de savoir qui sont les plus dangereux, les terroristes ou les gilets jaunes ?
      Bon, apparemment, on a la réponse...


    • #2102789
      le 16/12/2018 par obs
      Gilets jaunes, Acte V

      Ils devraient plutôt se concentrer sur la proportionnelle . Un RIC serait annihilé par une Assemblée "Nationale" illégitime . Les Suisses ont à la fois la proportionnelle et le RIC . Heureux Suisses qui gagnent deux fois plus que les Français . Il faut dire qu’ils travaillent beaucoup plus : ils ont refusé par RIC une 5ème semaine de congés payés ! Des gens sérieux, pas des branleurs . Le patron le sait .


  • #2102313
    le 15/12/2018 par Quentin
    Gilets jaunes, Acte V

    Pourquoi manifester à nouveau sur les champs élysées où ils sont attendu ?
    On a bien vu la semaine dernière ce que ca a donné, filtres à l’entrée et confiscation de tout le materiel.
    Puis ca a viré au tir au pigeon avec impossibilité de quitter la zone...

     

    • #2102336
      le 15/12/2018 par Eric
      Gilets jaunes, Acte V

      Réponse et avis personnel : parce qu’il est plus que probable que tout ce qui relève de ce qui se passe partout ailleurs qu’à Paris serait délibérément sous-médiatisé (selon la stratégie dite de l’édredon) et permette de dire selon la formule consacrée que cette journée serait pour les GJ un échec signant l’essoufflement et la fin du mouvement (à tort selon moi mais je me mets à la place de ces crapules). On connaît la musique, tout ce qu’ils ne montrent pas n’existe pas. Il est donc important de se manifester et en Province et à Paris pour ceux qui le peuvent, manière de maintenir partout présence et tension, et donc attention.


    • #2102348
      le 15/12/2018 par matrix le gaulois
      Gilets jaunes, Acte V

      Au contraire : mobiliser autant de forces de l’ordre (plus qu’en mai 68) alors qu’il devrait y avoir peu de manifestants ce samedi à Paris est déjà une belle victoire symbolique.

      Le pouvoir a peur des gilets jaunes. Tellement peur qu’il gaspille ses forces et celles de ses CRS en des tactiques contre-productives. Avec le plan vigipirates (si commode) beaucoup de gilets jaunes n’ont pas pu monter sur la capitale. Cela a-t-il atténué leur rage ? Certainement pas ! Puisqu’ils ne pourront pas faire montre de leur rancœur à Paris : ils s’en donneront à cœur-joie dans pas mal de villes de provinces manquant notablement de CRS. C’est triste d’en arriver là et je ne cautionne pas la violence, mais on dirait que c’est le pouvoir qui veut ça puisqu’il ne semble être capable de faire des concessions que lorsque les gens sont violents.

      On peut supposer que c’est là une tactique du pouvoir pour essayer de faire baisser la popularité du mouvement en décentralisant la colère. Mais ça ne prendra pas très longtemps. Attendez-donc le début de l’année prochaine, qui arrive bientôt ; avec tous ceux qui vont voir leur budget amputé de 100 ou 200 euros : ça va en faire beaucoup des gens ayant une revanche à prendre !


    • #2102383
      le 15/12/2018 par Sherlock
      Gilets jaunes, Acte V

      Le choix des Champs, c’est sans doute pour faciliter la tâche aux provinciaux et banlieusards. C’est facile à trouver. Par contre un de ces quatre les parisiens se souviendront qu’il existe un quartier où les véhicules, blindés et autres canons à eau ne peuvent évoluer à l’aise : Montmartre. La résistance y faisait des pieds de nez aux allemands, alors imaginez les CRS se déplaçant en troupeau. Etudiez l’histoire locale, il en restera toujours quelque-chose.

      Et puis un sitting de quelques milliers de GJ sur les marches de la basilique présenterait plusieurs avantages : parfait pour une photo de groupe donc médiatique à souhait, rien à casser ou piller donc moins sujet à violence, moindre risque de se faire écharper par un conducteur fou, tout plein de voies d’accès tout autour pour réduire l’effet des barrages filtrants... bref, que du bonheur.


    • #2102484
      le 15/12/2018 par TeddyTed
      Gilets jaunes, Acte V

      Parce que les Gilets jaunes ne sont pas organisés, ils n’ont pas de leader(s). Donc ils privilégient les mots d’ordre avec manifestation de masse. En revanche les Champs et les quartiers riches de Paris c’est très symbolique, et ça fait beaucoup + peur à la classe dominante que les défilés de pauvres - style manif CGT - entre Bastille et République.


  • #2102322
    le 15/12/2018 par effai
    Gilets jaunes, Acte V

    Bonne chance aux gilets jaunes ! Que cette journée rassemble le peuple de France, militaire et manifestants ensemble front commun contre notre ennemi commun à tous !
    Vive la France !dehors les apatrides de la finance !Vive la France éternel !

     

    • #2102425
      le 15/12/2018 par John
      Gilets jaunes, Acte V

      Aujourd’hui samedi à 13h30 environ France Info radio à donné la parole à un chercheur enseignant en sociologie affilié à l’ipsos (en direct).
      Durée de l’interview : 15 secondes. Une question, une réponse. La réponse en substance fut : "les revendications du mouvement peu à peu prennent forme, on voit par exemple de nombreux manifestants affichant des pancartes pour le RIC (son propre terme)...". Le journaliste : "merci pour cette analyse, nous allons devoir couper" suivit du clap de fin.
      Cela en dit long. Le gouvernement et l’international-sionisme sont en peur panique totale car cette revendication pourrait aussi donner des idées aux autre peuples, Européens dans un premier temps.
      La vraie Révolution est en marche. Le Référendum d’initiative citoyenne ou rien !


    • #2102429
      le 15/12/2018 par Jogn
      Gilets jaunes, Acte V

      Ps Un article de Sputnik à lire pour comprendre l’ampleur de l’enjeu : "La réunification de la Bretagne met-elle à l’épreuve la démocratie française ?" du 12/12/2018.

      "Une pétition pour la tenue d’un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne a déjà recueilli plus de 103.000 signatures. Mais sera-t-elle prise en considération par le Conseil départemental".

      "Cela fait déjà plus de 40 ans que la Loire-Atlantique cherche sans résultat à être réunie à la Bretagne, nous explique Romain Bily, secrétaire général du mouvement Bretagne Réunie. Depuis 40 ans, souligne-t-il, tous les sondages montrent qu’environ 70% de la population tant en Loire-Atlantique qu’en Bretagne est pour que le département fasse partie de sa région historique."

      "L’objet de notre pétition, c’était l’organisation d’une consultation d’un département, un référendum et pas qu’ils [les élus, ndlr] en discutent entre eux, entre les conseillers départementaux".


  • #2102334
    le 15/12/2018 par anonyme
    Gilets jaunes, Acte V

    La question de la réforme institutionnelle est verrouillée. Le régime fait l’erreur de nier la nécessité absolue du changement de fonctionnement de l’appareil d’état et de sa représentativité. Il s’imagine qu’il lui suffit de saupoudrer quelques menues monnaies pour perdurer dans sa forme actuelle. Ces canards pataugent en surface. Evacuer les problèmes et les aspirations fondamentales ne les fait pas disparaître. Ne pas les accompagner c’est se disqualifier comme ennemis ou comme incapables. Ce dont il est question ne se trouve pas dans le commerce, l’épicerie, ou les bilans comptables de merchantis qui n’envisagent une Population que dans sa propention à passer à la caisse, ou derrière les guichets de perceptions qui n’en font qu’une Ressource pour ceux qui l’exploitent. Cette Nation, ce Peuple, sont face à des enjeux existenciels que ceux qui les gouvernent feraient mieux de ne pas négliger s’ils veulent perdurer.


  • #2102335
    le 15/12/2018 par Aiguiseur de guillotines
    Gilets jaunes, Acte V

    A 11h22 on les a entendu chanter
    "Macron la sens tu qui se glisse dans ton c..
    _ :-)


  • #2102341
    le 15/12/2018 par Francois Desvignes
    Gilets jaunes, Acte V

    Toutafé :

    Exigeons le referendum d’initiative populaire.

    Au moins 12 par an.

    Un R sur l’arrêt de immigration
    Un R sur la dissolution du CES, du Conseil constitutionnel, du Sénat et du CSA
    Un R sur le retour à la proportionnelle dans les élections
    Un R sur notre sortie de l’OTAN
    Un R sur la privatisation des medias publiques et la fin des subventions, l’abolition de la taxe sur l’audiovisuel
    Un R sur le caractère exclusif de la nationalité française et la déchéance de nationalité en cas de double nationalité
    Un R sur la compétence des Tribunaux des forces armées pour toute infraction commise par un étranger sur le territoire nationale
    Un R sur la présomption de majorité du pubère étranger.
    Un R sur l’Autorité constitutionnelle du referendum.
    Un R sur la dénonciation de la C.E.D.H
    Un R sur notre sortie de l’O.N.U
    Un R sur l’abolition du statut de la fonction publique, la dissolution de l’E.N.A. et de l’E.N.M.
    Un R sur l’abolition des privilèges syndicaux de 1945.
    Un R pour le rétablissement de la peine de mort pour les crimes de trahison, pédophilie, viol, terrorisme et de tous les crimes commis par un clandestin.
    Un R sur l’abolition des lois Gayssot Fabius Pleven et une amnistie générale de toutes les condamnations prononcées sur son fondement
    Un R sur la dissolution des organisations terroristes, SOS Racisme, LICRA, CRIF, DILCRA LDJ
    Un R sur la présomption de double nationalité des personnes à prénom africain ou islamique.
    Un R sur l’annulation des naturalisations par mariage
    Un R sur la radiation de la Fonction publique des membres de sociétés secrètes.

    La liste est interminable.

    Un seul de ces R pulvériserait la républicratie mondialisée.

    C’est pour cela qu’ils s’y opposent de toutes leurs forces.
    Et c’est pour cela que les GJ ne lâcheront rien.

     

    • #2102373
      le 15/12/2018 par France unie
      Gilets jaunes, Acte V

      Et un R sur la question de l’abolition de la loi du 3 janvier 1973 !

      Réponse de CNews : la dette n’est absolument pas due à cette loi... théorie du complot... blablabla.

      L’union fait la force !


    • #2102376
      le 15/12/2018 par Bastien
      Gilets jaunes, Acte V

      J’ai la nationalité suisse depuis peu, et tout ce dont vous parlez est possible ici, il suffit d’obtenir les signatures nécessaire qui enclencherons la révision de la constitution par le parlement afin que la loi soit soumise au peuple. Ça n’est pas parfait car les représentants du peuple sont, malgré tout, des politiciens, même si ils sont censés faire partie de la société civile.
      mais le RIC fonctionne.
      c’est ainsi que lors du Référendum sur les contingents étrangers Laurent Fabius a dit que les suisse avaient mal votés.
      Il faudrait lui apprendre ce qu’est la démocratie.


    • #2102404
      le 15/12/2018 par Sherlock
      Gilets jaunes, Acte V

      Tout à fait à un détail près, façon critique constructive : pourquoi ne pas nationaliser tous les medias et en faire un 4ème pouvoir, à l’indépendance inscrite dans la constitution, tout comme la justice ? Ça éviterait la situation actuelle d’une main-mise par des intérêts partisans ou étrangers.

      Quoiqu’il en soit la majorité de ces R, la notion même de RIC, passe obligatoirement par une refonte constitutionnelle donc la naissance d’une 6ème république. Cette belle liste n’est rien d’autre que le brouillon d’une nouvelle constitution. Les principes de la 5ème étaient pile-poil durant les trente glorieuses mais l’heure d’une mise à jour a sonné. Les GJ sont les fossoyeurs d’un système à l’agonie, ressemblant plus à une usine à gaz qu’à l’idée que se font les français d’une société démocratique où il fait bon vivre.


    • #2102410
      le 15/12/2018 par Un français
      Gilets jaunes, Acte V

      Concernant le referundum, ne pourrait-il pas au contraire se retourner contre nous ?
      Je veux dire, combien de gens qui se foutent de la politique dans ce pays, combien de bi nationaux qui ont des intérêts ailleurs ou des intérêts très personnels, combien de gens qui se fichent du bien commun, combien de gens de gauche ou d’autres mouvances complètement déconnectés de la réalité, combien de jeunes et de gens facilement manipulables par les médias ?


    • #2102430
      le 15/12/2018 par Mope
      Gilets jaunes, Acte V

      Pourquoi dissoudre le Senat ?
      La dissolution du Senat : conservateur sur le plan des moeurs, progressiste sur le plan économique et social (le contraire des bobos...), enraciné dans le local, est voulue par les libéraux et les mondialistes depuis des années.

      C’est se tirer une balle dans le pied que de reprendre la propagande mondialiste contre le Senat.

      Le Senat est la seule institution qui représente, même partiellement, les revendications des gilets jaunes.Comparez la qualité des rapports du Senat avec la débilité et je m’en foutisme des travaux de l’Assemblée. C’est le jour et la nuit. Et ce, sur tous les sujets !

      Par contre, diminuer les émoluements et mettre fin aux privileges des sénateurs, oui.


    • #2102432
      le 15/12/2018 par Sherlock
      Gilets jaunes, Acte V

      @un français : Difficilement. On nous dit que le mouvement est soutenu à 80%, que la classe politique, les syndicats et les medias sont discrédités. D’autre part si l’idée de RIC fait son chemin, les medias feront très attention à ne pas faire l’objet d’un RIC particulier. C’est le moment ou jamais.


    • #2102441
      le 15/12/2018 par Domino
      Gilets jaunes, Acte V

      Ce n’est pas le tout de voter, il faut qu’il en soit tenu compte...
      Mais vous avez raison...


    • #2102449
      le 15/12/2018 par Paul82
      Gilets jaunes, Acte V

      @France unie

      cette loi a été aboli en 1993.... C’est le traité de Lisbonne qui nous empêche de rétablir les circuits du Trésor, tels qu’il étaient avant 1973.


    • #2102474
      le 15/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      @Mope

      Aux temps de la diligence et des chemins de fer, pour rapprocher les campagnes du pouvoir au lieu de les en éloigner, on a inventé le régime bicamériste (à deux chambres) :

      - une qui vote la loi
      - et l’autre qui corrige le vote.

      Aujourd’hui les mondialistes pour éloigner les campagnes du pouvoir et rapprocher encore le pouvoir de la boboitude demandent la dissolution du sénat (assemblée des campagnes) pour ne la remplacer par rien du tout sinon... la boboitude triomphante de Paris.

      Les GJ ont une autre proposition : plutôt que de se faire (mal) représenter par des représentants qui une fois élus n’obéissent plus qu’à ceux qui les paient et non à leurs électeurs qu’ils s’empressent d’oublier,

      ce serait plus simple plus sur et moins coûteux de faire représenter les GJ des villes et des campagnes par eux m^mes via le referendum d’initiative populaire pour toutes les lois cadres de la législature et de laisser qu’une chambre pour la discussion des lois d’application ou d’exécution des précédentes, les députés ne travaillant plus ainsi que sous la dictée de la nation.

      Avant internet, techniquement c’était trop difficile
      Mais à l’heure d’internet ce n’est plus difficile.
      C’est indispensable.


    • #2102488
      le 15/12/2018 par giustizia
      Gilets jaunes, Acte V

      @ Bastien : salut compatriote, il faut quand même dénoncer qu’ici aussi les résultats des votations peuvent être gaiement contournés, cf. celle du 9 février 2014 : https://www.tdg.ch/suisse/politique...


    • #2102539
      le 15/12/2018 par Miville
      Gilets jaunes, Acte V

      Le référendum d’initiative populaire n’est pas la panacée que vous imaginez : dans les pays où il a été le plus régulièrement mis en place, comme la Suisse, comme plusieurs états américains dont la Californie, comme au Chili sous Pinochet, et dans bien d’autres situations moins connues, ce genre de consultation penche dans un sens anti-pauvres et pro-élite financière avec une régularité inquiétante. Cela est si vrai que l’école de pensée politique que cette idée charme le plus est l’école monétariste de Chicago fondée par Milton Friedman et consorts. Les dictateurs au service des forces financières ont de tout temps utilisé ce moyen pour se mettre en place en détruisant la société civile, et ce depuis les temps romains (Chouard et ses références à Athènes sont impertinents car à Athènes il s’agissait d’un peuple-classe en nombre très réduit et qui là encore était caractérisé par un snobisme anti-travailleurs presque sans égal dans l’histoire).

      Il ne faut pas confondre le peuple qui est une entité organique et la masse qui est une entité toujours manipulée, toujours séduite par le plus fort. La masse est une entité collective mue par des courants et des mouvements de foule essentiellement caractérisés par la haine des plus pauvres et des plus faibles. La masse crie par l’intermédiaire non pas des gens que la chose publique préoccupe le plus mais au contraire de ceux dont la préoccupation est de tirer leur épingle du jeu et de jouir du petit peu de pouvoir qu’ils ont par ce genre de consultation comme à un cirque. Beaucoup de gens ne votent pas en temps normal, pour l’immense majorité ce ne sont pas des utopistes insatisfaits du choix présent mais au contraire des gens qui méprisent le peuple qui vote et qui placent leurs intérêts individuels au-dessus au point de considérer qu’aller faire la queue pour voter est du temps perdu pour une nation qu’on méprise. Avec les référendums fréquents c’est cette partie du peuple qui ne vote pas par mépris du peuple et de toute prééoccupation pour le bien commun qui vote au contraire le plus dès qu’elle sait que chaque vois compte.

      Avec des référendums d’initiative populaire les premières mesures qui risqueraient de passer seraient celles du démantèlement des programmes et droits sociaux, car la nature humaine est à l’effet de ne se jamais s’identifier aux victimes même quand on en fait partie, et comme chaque programme est à l’attention d’une minorité, la majorité vote contre.


    • #2102738
      le 16/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      @Miville

      le discours que vous tenez, le Comte de Provence frère de Louis XVI et Staline l’ont tenu avant vous : dans l’intérêt du peuple, le peuple ne doit pas voter.

      Pourtant, le peuple a toujours voté de Cro magnon à aujourd’hui pour l’excelente raison que depuis notre ancêtre commun nous avons un cerveau entre nos oreilles et quelque chose entre nos jambes.

      Nous ne discutons pas du principe du vote qui est acquis, seulement de ses modalités qui doivent être adaptées.

      Savoir :

      - Gutenberg a rendu possible la démocratie représentative
      - Internet rend nécesssaire la démocratie directe

      On ne dit pas (quoiqu’on le pense) que nos gouvernants sont des dictateurs.
      Nous disons qu’ils sont obsolètes : justes bons à jeter.


  • #2102350
    le 15/12/2018 par fred
    Gilets jaunes, Acte V

    Laurent Nuñez, promettant le « même degré de réponse » des forces de l’ordre que la semaine passée. Ah ouais ? C’est à dire gazage, flashball dans la gueule et blindés ? Aucun remord ni repentir et soutien aux forces du régime ! C’est pas comme pour l’affaire Théo !


  • #2102354
    le 15/12/2018 par Whyldman
    Gilets jaunes, Acte V

    11H53... sur CNEWS vient de passer à l’antenne un n-ième Gilet Jaune qui a parlé de la loi de 1973, et même mieux que ça, en quelques secondes il a parfaitement résumé l’arnaque de cette loi et que ça devait être une priorité de l’annuler.
    La vache !!! ...la tronche de la journalope en plateau qui a vite repris l’antenne et bafouillé dans un premier temps des "euh....euh...".

    J’en entends de plus en plus des comme ça en direct sur nos merdias, formidable mais "mèf !" car le système va commencer à être très, mais alors TRES méchant quand il va se rendre compte que le peuple se réveille vraiment (ie commence à comprendre les rouages de son asservissement, et plus seulement les conséquences).

    Par contre une chose m’interpelle, toujours sur CNEWS une "conseillère" de LAREM est en plateau depuis un moment, et "ho mon dieu !!", elle passe son temps à être insultante et méprisante envers les GJ, et comme rarement j’ai entendu de la part des gens de "cette équipe" (c’est dire...).
    A croire que c’est fait exprès pour énerver encore plus les gens...à ce niveau c’est à se demander, car je peux pas croire qu’ils soient stupides à ce point, sauf à vouloir provoquer le clash final, comprenant que le mouvement ne s’essoufflerait pas au contraire...

     

    • #2102473
      le 15/12/2018 par P. V.
      Gilets jaunes, Acte V

      Sur RT FRANCE, justement il y a en a un qui a pu s’exprimer sur la loi 1973 jusqu ’au bout.


    • #2102745
      le 16/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      Première question :

      La loi de 1973 est le corolaire de l’abandon de l’étalon or.

      Elle a été à votée cette SEULE fin : interdire à l’État de fabriquer de la fausse monnaie.

      Cette loi est EXCELLENTE en elle-même.

      Ce qui l’est moins c’est que les USA ne s’appliquent pas cette loi mais son exact contraire depuis qu’ils se sont affranchis de l’étalon or sous Nixon : depuis cette date, ils fabriquent de la fausse monnaie et pour continuer à le faire impunément, ils ont fait de leur monnaie la devise internationale obligatoire.(Par le canon).

      Le monde est ainsi caution de leur monnaie

      On emprunte donc de la monnaie de Monopoly qui ne vaut rien que l’on rembourse par notre sang et notre sueur qui valent très cher.

      Deuxième question :

      même si le dollar n’était plus devise internationale obligatoire, la question serait de savoir à qui appartient dans chaque nation le droit de battre monnaie ?

      - Si c’est de la monnaie "or", donc infalsifiable indégradable, (sauf truandage façon Ph Le bel) ce droit ne peut appartenir qu’au Roi.
      - Si c’est de la monnaie papier, donc démonnaitisable par reproduction ce droit peut appartenir à tout le monde, sauf au Roi. Et tout le monde, c’est top ten des banques du pays : FED BdF.

      Troisième question :

      Que la monnaie soit or ou papier, celui qui la fabrique ne peut pas être celui qui en fait le commerce. Il faut choisir entre Roi et banquier.

      Aucun des membres de la FED ou d’aucune Banque centrale ne devrait pouvoir être ou avoir été banquier en exercice, car alors celui qui fabrique la monnaie est aussi celui qui la prête et donc celui qui la fabrique et la prête à ses conditions, dans son intérêt personnel.

      Sur cette dernière question il n’y a aucune loi nulle part.
      Et c’est à cause de son absence que nous mourrons.


  • #2102359
    le 15/12/2018 par GERARD R.
    Gilets jaunes, Acte V

    Gilets jaunes, poursuivez, persistez, désobéissez ! Envoyez-les se faire f*** eux et la cohorte de "spécialistes", d’ "experts" ès manipulation populaire qui leur pompent le nœud. Il nous ont assez baisé. Maintenant, ce sont eux qui vont morfler. On va leur en foutre tant et plus, dans chaque orifice que nous choisirons. Et croyez bien qu’ils ne vont pas tous détester ça.

    Imaginez la frustration chez Elkrieff, Apathie, Joffrin, Bourdin, Lapix et toutes les tarlouzes journaleuses, qui chient uniquement où on leur dit de chier. Ils/elles n’auront plus de repères, ça va être l’affolement général. Allô, ici la presse ! Nous attendons des instructions précises. Que devons-nous faire et surtout dire ? On est un peu largués, là ! Demandons assistance. Où est Macron ? Qu’est-ce qu’il fout, à part faire"gouzi-gouzi avec des mômes de Strasbourgeois, maintenant que le Chekatt est refroidi ?

    On est dépassés, là ! On ne sait que faire ! Over !

     

    • #2102426
      le 15/12/2018 par Je suis DENIS
      Gilets jaunes, Acte V

      Désobéissance, démission, boycott, entraide de proximité, mise au point de monnaies parallèles... Jusqu’à écroulement.
      Pourquoi aller se faire massacrer dans des manifs ? Rester présent partout et tout le temps, et fuite dès qu’arrivent les robocops.
      Et qui aurait une idée pour bloquer bfmtv et consorts ?


  • #2102368
    le 15/12/2018 par quidam
    Gilets jaunes, Acte V

    Soros représenté par cinq femen sur la manif.. la mobilisation oligarchique est au plus bas

     

    • #2102438
      le 15/12/2018 par Sherlock
      Gilets jaunes, Acte V

      Femen, c’est bon pour les climats tropicaux. A Paris en hiver il fait trop froid pour tenir le temps d’une manif à ciel ouvert. Dans les églises ou vite-fait sur le gaz juste pour l’impact médiatique, j’dis pas, mais pas ici. Faut être réaliste. De plus je ne suis pas certain que les revendication des Femen aient un quelconque rapport avec celles des GJ. Pourquoi pas une gay pride du temps qu’on y est ?


    • #2102479
      le 15/12/2018 par TeddyTed
      Gilets jaunes, Acte V

      Je ne crois pas que ce sont des Femen, peut-être une "performance artistique" d’après ce que j’ai compris... Mais elles n’ont pas dû rester longtemps vu le froid glacial qu’il fait à Paris aujourd’hui !


    • #2102739
      le 16/12/2018 par Gopfdami
      Gilets jaunes, Acte V

      Juste une petite précision. La cocarde n’est pas la cocarde française ! dont le centre est bleu. Les cocardes sur les bonnets phrygiens de ces demoiselles dévêtue sont des cocardes anglaises !! Alors simple erreur due à l’inculture ou influence sorrosienne ? Le débat est ouvert.


  • #2102379
    le 15/12/2018 par L’éGéJie
    Gilets jaunes, Acte V

    Je n’ai pas fait un barrage ni une manif. Mais je porte un gilet dès que je sors de chez moi. Ce qui me surprend toujours, c’est que je suis le seul. Il est où le mouvement populaire ???
    Portez le tous les jours, bordel, ça délierai les langues et permettrait de faire des réseaux à l’ancienne, loin des yeux de l’IA qui veille face de bouc... Et comme ils ont tout organisé de ce côté (la technologie) l’infiltration à l’ancienne prendrait un certain temps
    (si ce message passe pas, je vais me poser des questions)


  • #2102400
    le 15/12/2018 par Noblet
    Gilets jaunes, Acte V

    Pour avoir une chance à se faire entendre, il faudrait peut être lors dès prochaines mobilisations assiéger les médias à la solde de on sait qui. S’attaquer aux sièges des médias et non aux vitrines des commerçants, voici une tactique qui frappe le pouvoir au point le plus stratégique. Personnellement, je me rappelle avec tristesse les bombardements de la télévision serbe de la part de l’OTAN lors de la guerre en ex Yougoslavie. Cet acte barbare, qui à l’époque a fait plusieurs victimes innocentes parmi les journalistes qui travaillaient dans le bâtiment, ne valait rien du point de vue militaire, mais a eu un impact énorme pour décourager et casser la mobilisation du peuple serbe.


  • #2102405
    le 15/12/2018 par anonyme
    Gilets jaunes, Acte V

    Castaner qui vient provoquer les français. La seule reponse de ce gouvernement est la démeusure et la violence. Honte aux bleus et aux gens d’armes, vous savez, les mêmes qui ont fusillé des français refusant d’aller au front. Rappelez vous au mondial ou euro de foot à Paris et Marseille, ils ont laissé faire et c’était largement plus violent. Rappelez vous aussi les lois renseignements, la programmation militaire et l’endurcissement des lois sur les armes... tout ça il y a peu... désarmement des banlieues ? Niet... ça fait beaucoup de coincidence d’agenda.


  • #2102436
    le 15/12/2018 par N.Fabre
    Gilets jaunes, Acte V

    On a vus qu’un seins de Femen,espérons que BFM a mieux filmé.
    Bref,1000 personnes,le mouvement s’éteint déja,des cars de manifestants bloqués ? Dommage,semblerait qu’il n’y ai qu’à Paris que la manif compte vraiment.
    Comme devant un film,seule la violence semble compter,ça me rappelle les Grecs qui marchaient pour manifester,les plus vieux mourraient,des camions ramassaient les cadavres sur les bords des routes,pour pas choquer...Voila ou mène le pacifisme:gazage matraquage et mort,le pouvoir ne se demande pas,il se prend,c’est la planète des singes,y faut redescendre,tout façon y va falloir se battre à un moment,mais c’est bien d’essayer la manière douce dans un premier temps.
    On vois pourtant déja plus les vieux.

     

    • #2102477
      le 15/12/2018 par anonyme
      Gilets jaunes, Acte V

      1000 selon qui ?
      Les organisateurs ? Lesquels ?


    • #2102686
      le 15/12/2018 par anonyme
      Gilets jaunes, Acte V

      2200 dans tout Paris dont un millier sur les Champs selon le ministère de l’Intérieur.
      Chiffre totalement ridicule !
      Dès le matin, on a essayé de nous parquer dans des coins pour nous contrôler et nous cacher mais nous avons fini par enfoncer le cordon de gendarmes mobile qui nous coinçaient dans le bas des champs avant, pour beaucoup, de prendre une rue transversale. On s’est alors fait courser et diviser en plusieurs sous groupes dont le mien (environ 200 personnes) qui est allé pratiquement jusqu’aux Invalides Ce petit groupe a fini par se faire coincer près d’un quai de Seine. On nous a gardé 3 quarts d’heure, fouillé, quelques uns ont été interpellés et nous sommes repartis par petits groupes sur les Champs où il y avait facilement plusieurs milliers de personnes alors que beaucoup de GJ étaient dispersés aux alentours et ne pouvaient rejoindre les Champs. D’autres étaient à Opéra on ailleurs dans Paris.

      PS. Les "vieux" sont là. Je bosse toujours mais j’ai plus de 60ans.


  • #2102442
    le 15/12/2018 par Domino
    Gilets jaunes, Acte V

    Dire que s’il n’y avait pas internet, on serait persuadé qu’à peu près rien ne se passe aujourd’hui sauf les déploiements policiers.
    c’est quand même ça, l’os dans le potage qu’ils n’avaient pas prévu


  • #2102463
    le 15/12/2018 par Grindsel Tirédunevi
    Gilets jaunes, Acte V

    Grand soutien au Gilets Jaunes.
    Si les parisiens arrivent à prendre l’Elysée, l’affaire est réglée. Il faut arrêter de tortiller du cul pour chier droit, il faut appeler Alain Soral. C’est homme de la situation. Le proclamer chef de gouvernement provisoire, avec d’autres dissidents comme ministre. Puis nettoyer les écuries d’Augias et préparer la Restauration.

     

    • #2102481
      le 15/12/2018 par JLND
      Gilets jaunes, Acte V

      Haha il n’y aucune chance que les Gilets jaunes arrivent à l’Elysée. Les Gilets jaunes ce ne sont pas des Parisiens, ce sont des gens de la province qui montent à la capitale généralement à plusieurs dans une voiture, en autocars, ou en transports en commun. Il suffit aux FDO de bloquer les sorties autoroutes et de fermer la plupart des stations de métro (et monter des traquenards avec arrestations et fouilles). C’est là qu’on comprend pourquoi nos gouvernements successifs tentent de nous enfermer dans les "transports en commun" ! :)


    • #2102670
      le 15/12/2018 par Michelly58
      Gilets jaunes, Acte V

      @JLND Il faut qu’ils fassent la route à pied comme pour le pèlerinage de Chartres.


  • #2102480
    le 15/12/2018 par Rires Jaunes
    Gilets jaunes, Acte V

    Le mouvement est infiltré : présence des femens ! Déjà les syndicats la semaine dernière ça puait, mais la ça part en couilles.

     

    • #2102658
      le 15/12/2018 par nico
      Gilets jaunes, Acte V

      Ce n’était pas des Femen



      “Si la performance pouvait faire penser aux Femen, cette performance artistique réalisée au début de l’« acte 5 » de la mobilisation des Gilets jaunes, ce 15 décembre, était en fait l’œuvre de l’artiste franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui se qualifie elle-même de « sextrémiste ». Si elle n’a pour l’instant pas commenté cette action, elle avait déjà affiché son soutien aux Gilets jaunes en diffusant sur Instagram le 8 décembre le tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple, sur lequel le drapeau tricolore était remplacé par un gilet jaune fluo.”



    • #2102687
      le 15/12/2018 par Les compères
      Gilets jaunes, Acte V

      Un mouvement non organisé...bien tenu.


  • #2102490
    le 15/12/2018 par Enki
    Gilets jaunes, Acte V

    Gilet jaune, infirmier de son état. Il manifeste devant la Préfecture d’Avignon.
    Il témoigne de la violence policière malgré une volonté pacifique de dialogue pour faire remonter les revendications. sur YouTube chaîne Les Gilets jaunes.
    Il a tout résumé en 2’38

    https://www.youtube.com/watch?v=osO...

     

    • #2102734
      le 16/12/2018 par A human of Zin
      Gilets jaunes, Acte V

      Merci Enki !

      Pour renchérir avec toi : le tir tendu de lacrymo *à hauteur du visage du manifestant* semble manifestement être le sport encouragé depuis le début du mouvement, Gregory est le centième à témoigner là-dessus, mais on l’a vu partout. Hors, c’est illégal, ou "non réglementaire" (ça fait du bien de le dire).
      Ils attendent d’avoir un nouveau Rémi Fraisse, ou quoi ? Il y a beaucoup de mains et d’oeils perdus en ce moment (y compris un - d’oeil - chez les CRS, pour être honnête).
      En tout cas, les consignes données ne sont pas celles de respecter la liberté fondamentale de manifester et de protéger les manifestants mais plutôt de les faire déguerpir en usant de toutes les méthodes, y compris les plus mutilantes et/ou traumatisantes.

      Et sinon, je ne m’étonne en rien que le Vaucluse soit si alerte, on est sur une longue histoire, et il est emblématique que ce soit un Carpentrassien qui témoigne.
      Une pensée pour les proches de Denis David mort à Avignon, sa fille était née il y a moins d’une semaine (et merci E&R pour votre article qui prenait de la distance).


  • #2102495
    le 15/12/2018 par fred8
    Gilets jaunes, Acte V

    On nous dit que 85 % des français sont avec les GJ, alors je vous demande de faire passer ce message , demander à vos proches , amis etc etc de ne pas laisser leurs GJ sur leur boite à gants mais de les passer sur leur dos , non pas pour monter à paris ou sur les ronds points , mais simplement pour aller faire leurs courses dans les grandes surfaces , pour aller chez le médecin , le coiffeur ,la banque ,pour amener les enfants à l’école , toutes les occasions sont bonnes .
    85 % du PEUPLE EN JAUNE que cette couleur ne le quitte plus .............


  • #2102500
    le 15/12/2018 par spirit
    Gilets jaunes, Acte V

    Y’à plus de flics que de gilets jaunes selon le décompte du ministère de l’intérieur...Encore un effort et Macron sortira victorieux à la Pyrrhus et en slip.... !!!

     

    • #2102743
      le 16/12/2018 par Gopfdami
      Gilets jaunes, Acte V

      C’est très bien. Ca va leur coûter un max de pognon. Il faut entre autre les toucher au porte-monnaie. Quand l’addition deviendra trop salé pour eux, les patrons de Macron le lacheront.


  • #2102507
    le 15/12/2018 par Orio
    Gilets jaunes, Acte V

    Référendum Populaire c’est très bien , mais ce n’est que de temps en temps qu’il pourra se faire . En attendant, tous les jours, le racket des travailleurs qui utilisent leur voiture se fait toujours par les radars, les 80 km heure, les places payantes et PV abusifs. c’est ce système qu’il faut abattre.

     

    • #2102727
      le 16/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      Une fois par mois, tous les mois.

      Sous la forme d’une ou plusieurs questions auxquelles il devra être répondu par oui ou par non.

      Vous pourrez soit vous déplacer à la mairie après vos courses soit voter sur internet de chez vous

      Mais pour mettre en oeuvre cette réforme, il faudra marcher sur les cadavres des 30 000 personnes qui gouvernent la France.

      Nous risquons donc d’être un peu retardés.

      Mais seulement retardés.

      Pas parce qu’on ne les a pas encore tués.

      Mais parce qu’on ne les a pas encore convaincus qu’on allait tous les tuer s’ils continuaient à s’opposer à NOTRE souveraineté nationale.

      Pour l’instant, ils n’ont pas encore compris


  • #2102586
    le 15/12/2018 par Francois
    Gilets jaunes, Acte V

    on ne peu pas demander "seulement le ric" car le systeme pourrait tres bien magouiller les resultats comme il le fait avec les elections et les machine a voter. On ne peu pas avoir confiance dans les resultats si ceux ci sont gerés par l’etat et ceux qui sont au pouvoir. Cela pourrait meme se retourner contre nous.

     

    • #2102730
      le 16/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      Il est possible de magouiller un RIC façon Bush
      Mais il est impossible de magouiller tous les RIC façon confédération helvétique

      Si un RIC est magouillé, c’est qu’il n’y a pas assez de RICs


  • #2102590
    le 15/12/2018 par GIL
    Gilets jaunes, Acte V

    Allez Macron, il faut penser printemps !


  • #2102615
    le 15/12/2018 par sylvie une française
    Gilets jaunes, Acte V

    Mais de quoi a peur la police ? D’être punie, d’être mise au coin avec un bonnet d’âne ?
    Macron reste planqué, mais il faudrait le faire sortir de gré ou de force et qu’il ait le courage de parler au peuple, il ne risque pas de s’enfuir, il est bien trop lâche.
    Il nous mène à la baguette depuis son élection, ce n’est plus concevable.


  • #2102619
    le 15/12/2018 par giustizia
    Gilets jaunes, Acte V

    Entendu tout à l’heure dans "C’est à vous" sur France5 : un invité de l’oligarchie a nommé Etienne Chouard car il était question du RIC, en ces termes : "Chouard c’est un antisémite, un facho". Fin de la discussion. Toujours la même rengaine. Et fallait voir comment tout le plateau était hyper choqué qu’à peine 20 minutes après la tuerie de Strasbourg, des "complotistes" disaient déjà que c’était orchestré par l’état profond.

     

    • #2102641
      le 15/12/2018 par La bagarre
      Gilets jaunes, Acte V

      Les mecs ils voient des nazis partout, c’est intéressant comme vision du monde.
      Dans le même registre, la sortie de Abide sur la marque de prière sur le front du présumé tireur de Strasbourg.
      https://m.huffingtonpost.fr/2018/12...


  • #2102624
    le 15/12/2018 par Paul
    Gilets jaunes, Acte V

    1 manifestant pour 1 policier selon la prefecture
    Et ils ont du mal a maintenir l’ordre...
    Ils devraient passer a 3 policiers pour un gillet jaune
    pour plus de sécurité

     

    • #2102731
      le 16/12/2018 par Francois Desvignes
      Gilets jaunes, Acte V

      @Paul

      Il y a un autre décompte, le vrai :

      10 policiers pour 10 manifestants

      Soit :

      1 policier pour 10 manifestants
      et 4 policiers pour empêcher les 5 autres de rejoindre les GJ

      Amusant, non ?


  • #2102649
    le 15/12/2018 par Rantanplan
    Gilets jaunes, Acte V

    "ce 15 décembre, avait réuni 66 000 manifestants dans toute la France à 18h. La semaine précédente, le ministère avait dénombré à la même heure 126 000 manifestants."



    Selon eux 2× moins de participation mais toujours autant de Pandores.
    Faut se relayer et les épuiser, peut-être que le chien se retournera contre son maître.

     

    • #2102746
      le 16/12/2018 par Gopfdami
      Gilets jaunes, Acte V

      Le bon gag serait d’annoncer une grosse mobilisation le 24 ou 25 décembre......et tous les gilets jaunes resteraient à la maison. Les forces de l’ordre n’auraient plus qu’à gazer les pères Noël.
      Ceci dit. Je pense qu’ils vont être très fatigués lorsque les "festivités" de la Saint Sylvestre vont arriver.


    • #2102845
      le 16/12/2018 par georges
      Gilets jaunes, Acte V

      Ces chiffres me paraissent bidon, ici dans une petite ville de province ca ne s’est pas affaibli et il y a eu beaucoup plus de gendarmes mobilisés en face ! Ils cherchent à casser le mouvement mais ça n’est pas encore terminé, loin de là.


  • #2102710
    le 16/12/2018 par manuToulouse
    Gilets jaunes, Acte V

    A Paris, rapport de force écrasant : 1 CRS par gilet jaune !
    Des gilets pacifiques, de tous âges ont été parqués debouts comme du bétail (vaches à lait) dans le froid et les averses pendant près de 6h.
    Du travail de dictature. Les forces de l’ordre sont à bout.

    Nous avons tenu par une Fraternité naturelle et chaleureuse !


  • #2102715
    le 16/12/2018 par jeandelalune
    Gilets jaunes, Acte V

    chapeau a celles et ceux qui sont toujours sur le pavé, malgré le froid et le reste

    la récente analyse pertinente de M Drac ( sans oublier les autres ) nous fait comprendre la réelle nature de ce mouvement

    il y a maintenant une cassure franche entre le pouvoir d’achat disponible et le volume de la marchandise mise a disposition, ou si vous préférez qu’importe la baisse de prix que pourront m’apporter l’accroissement des volumes des marchandises proposées , le nombre de personnes en capacité d’acheter cette marchandise sera toujours inférieur à celui nécessaires pour préserver un revenu acceptable compensant la baisse du taux de profit

    ne comptez plus sur le crédit " a gogo" pour compenser cela

    je m’explique :
    si j’augmente une production de 80 000 à 100 000 afin d’obtenir une baisse du prix de vente de 8 à 7 euro, je vais donc diminuer le taux de profit et compenser cette baisse par une augmentation du volume

    la martingale est simple :
    plus de machines + moins de salariés + stagnation des revenus = baisse du taux de profit ( je résume )

    au final je n’en écoulerai toujours que 80 000 ( croissance nulle ) , les 20 000 restant seront vendus "a perte" ( aucun intérêt pour le système)
    les 80 000. vendus le seront mais avec une baisse du taux de profit dont la résultante ne permettra plus de compenser les pertes en capital nécessaires a ce surplus de production
    on a rien sans rien, et pour créer une richesse il faut user des valeurs, et cela a un coût

    les classes moyennes dites supérieures devraient commencer à comprendre les réelles causes de leurs déclassement qui est inéluctable, et admettre que l’on ne peut établir une relation de causes à effets avec le mouvement des Gj

    que l’on consomme ou que l’on ne consomme plus, pour vous , c’est foutu !
    il ne vous sera plus nécessaire de tuer la vie pour obtenir " un petits sou, encore un petit sou "

    si a cela on surajoute les nouvelles orientations imposées par la signature du funeste traité de marrakech, et bien convenons qu’il ne s’agit pas d’un simple prurit social mais un mouvement bien né qui va prendre son envole et vivre de lui même


  • #2102719
    le 16/12/2018 par Fawzikings
    Gilets jaunes, Acte V

    J ai une idee samedi prochain vous organisez le déjeuner du " GJ " pour contraster le diner du criz(f)
    combattre l’ennemi avec ses propres armes


  • #2102740
    le 16/12/2018 par Gopfdami
    Gilets jaunes, Acte V

    D’une manière générale, la quasi totalité des medias aux ordres font absolument tout pour éviter de prononcer ou écrire les mots "Referendum d’Initiative Citoyenne" qui est la revendication montante des gilets jaunes. L’omerta est totale car les instances des pouvoirs ne veulent surtout pas partager ledit pouvoir (tout comme les sous d’ailleurs) et le RIC les met en panique totale car, dans une société qui se vend comme démocratique, que peuvent-ils opposer au RIC ? Sinon déclarer que les "gueux sans dents" sont trop cons pour se mêler de politique.....mais pas suffisamment pour avoir tout de même le droit de "veauter" à leur jeu électoral.
    Le RIC est l’arme ultime et ils devront lâcher tôt ou tard, ne désarmons pas.

     

    • #2102861
      le 16/12/2018 par Lolateur
      Gilets jaunes, Acte V

      Le RIC ils en parlent sur toutes les chaînes ce matin... et il s’applique en suisse...ce n’est pas avec cela que vous allez faire péter un système bien verrouillé tout au mieux ils vont vous donner l’impression d’avoir votre mot à dire, mais là aussi on verra les médias aux ordres faire pencher la balance du côté des banques et autres malfaisants...renverser la table de la dette, non professionnalisation des politiques (dehors le trust des énarques !) , obligation de rendre des comptes sur l’avancement des programmes pour lesquels ils ont été placés à leurs postes, suppression du sénat, diminution du nombre de députés avec obligation d’assister aux cessions du parlement, réécriture de la constitution seraient des avancées plus positives...plus de 50 milliards d’euros destinés simplement au remboursement de cette dette infâme qui continue de courir !! On pourrait en faire des choses avec tout ce pognon ...


  • #2102748
    le 16/12/2018 par paul
    Gilets jaunes, Acte V

    La dictature, en marche !
    En province, cette semaine : destruction des lieues sur les ronds-points, ce samedi, fouille de toutes les voitures, même dans de petits villages...


  • #2102756
    le 16/12/2018 par PMJLL
    Gilets jaunes, Acte V

    RIC, 3 lettres MAUDITES. Imaginez un outil pareil mis entre les mains d’un peuple imprévisible comme les Français. Pour piloter une machine anti-totalitaire aussi puissante que le RIC, il faut un permis de conduire. Seuls les adultes très majeurs peuvent se le voir confier. Regardez les Suisses, si riches, si peu révolutionnaires : à chaque RIC, ils décident des incongruités politiquement incorrectes.
    Le RIC en France, c’est une FERRARI dont on donne les clés à un pré-ado. L’accident n’est plus une probabilité, il est CERTAIN.
    Les Français seraient capables des pires atrocités : abolir la loi GAYSSOT, promouvoir le DIESEL, décréter que le réchauffement climatique c’est un truc idéal pour faire payer les riches, et pour remplacer l’ISF trop démodé, ne pas laisser les fonctionnaires se présenter aux élections (sans d’abord démissionner définitivement de leur poste), plafonner tous les salaires d’élus politiques à 3 SMICS, etc…
    JAMAIS le RIC ne sera accordé en France, sans des combats très coûteux. Heureusement les coûts sont forcément pour ceux qui peuvent payer.


  • #2102768
    le 16/12/2018 par Organisez-vous ! Bloquez tout !
    Gilets jaunes, Acte V

    Ca va mal finir pour les flics de la finance... Ces Gendarmes et CRS sont purement et simplement des gardiens de la finance internationale. Ils ne défendent pas le peuple, mais l’oppresseur apatride !

    Ils nous rackets, et maintenant, ils nous tabassent... Mais regardez-les ces chiens de sionistes, ils paniquent au moindre débordement !

    - Les gars ! Vous êtes plus nombreux et infiniment plus déterminés que ces traîtres en uniformes ! La clé du combat, c’est la coordination ! COORDINATION !

    Tous en force ! Ils ne peuvent pas vous arrêter, s’il tire, ils signent leur arrêt de mort !

    Organisez-vous ! Bloquez tout !

    Ne suivez pas juste les rassemblements officiels de FaceBook (ils savent vous neutraliser., faite du sabotage discret ou extrêmement visible au quotidien, comme pour les radars, mais sur tout leur équipement de répression et de racket !
    Ils peuvent taper sur du bobo, ca va les réveiller... Par contre, achtung avec les motards, ils savent ce que veut dire les choques... Et ils savent ce que signifie LIBERTE !

    Des flics qui vous empêchent de circuler, c’est inadmissible...


  • #2102815
    le 16/12/2018 par Ange gardien
    Gilets jaunes, Acte V

    Bonjour les Gilets jaunes force le respect, la fierté d’être français grâce à vous tous dissident et dissidente, poussont tous à notre manière macron est c’est sbir vers la sortie :=)


  • #2102816
    le 16/12/2018 par Ange gardien
    Gilets jaunes, Acte V

    Bonjour les Gilets jaunes force le respect, la fierté d’être français grâce à vous tous dissident et dissidente, poussont tous à notre manière macron est c’est sbir vers la sortie :=)


  • #2102841
    le 16/12/2018 par anonyme
    Gilets jaunes, Acte V

    En ces temps de grogne populaire il est a parier que de tels temps reels ici ou sur RT soit bien suivis.

    Aussi ne puis-je m’empecher de regretter sa forme si froide et si peu passionnee. Je me demande si on n’aurait pas interet a faire quelque chose de plus subjectif et plus vivant pour les prochains chapitres ?


  • #2102843
    le 16/12/2018 par sev
    Gilets jaunes, Acte V

    Ma vieille mère dit toujours : "c’est celui qui tient le plus longtemps qui gagne". Bon sens des gens simples... Les GJs devraient tenir longtemps et même s’ils rentrent chez eux pendant un temps, mon intuition me dit qu’ils vont revenir et comme pour les deux derniers actes, je serai avec eux :o))


  • #2102858
    le 16/12/2018 par seb59
    Gilets jaunes, Acte V

    J étais a l acte 5 a Paris avec mon ptit frère, on a pris la route a 6h30, venant de lille , j ai pris l A1. Arrivé au péage (paiement), réduction sur 3 voies et fouilles systématique de tout les véhicule suspecté d être Gilet Jaune. On a perdu 30 min avec fouille avec chien.
    Arrivé a Paris sans difficulté , on se gare a Neuilly. Reste 3,5 km pour atteindre l arc de triomphe . Entre porte Maillot et l arc de triomphe on a subi 10 controles avec fouille. On s est fait confisquer nos masques.
    On arrive sur les champs , vent glacial d est 20km heure constant, 0 degré. Une prèsence policière énorme. On descend les champs sur leur largeur.
    Directement les forces de l ordre ont ordre de nous serrer sur les trottoirs. Pendant 2h on est parqués sur les trottoirs. On a passé le temps a parlé avec la presse. Puis un groupe arrive a percer le barrage policier , on remonte les champs vers l arc, on prend a gauche vers le rond point d ièna.
    Les force de l ordre sont en panique , sur le chemin on rencontre Patrice Lafont, personnage très simpa, 5 min après on se fait encercler et parquer pendant 6 h dans l avenue président Wilson, on était 300 bloqués en dehors de la manif, on aur a allumé des feux pour se rechauffer. Merci a mes compatriote gilets jaune, des rouyalistes avec le drapeau du christ roi étaient la, on a eut de bonne discussion, on étaient gelés.


  • #2102912
    le 16/12/2018 par chockjo
    Gilets jaunes, Acte V

    La mobilisation va se remobilisé car le pouvoir le veut le pouvoir nous poussent dans nos retranchement donc pas le choix mais il faut être organisé car la garde prétorienne ne se trompe jamais de cible.

    Macro va s’attaquer a ceux qui vive encore correctement donc logiquement le mouvement va prendre de l’ampleur.

    Le silence de beaucoup de croyant en DIEU ne va pas duré car se sont les premiers a savoir qui est derrière la finance.

    le rideau tombe et ils ne leur reste que la répressions, la persécution et la guerre pour qu’ils dominent tout sur cette terre.


  • #2102922
    le 16/12/2018 par Domino
    Gilets jaunes, Acte V

    La démocratie, faculté du peuple à décider de ce qui le concerne, est au coeur du mouvement GJ.
    Certains dénoncent les conséquences, soit qu’ils ne peuvent plus vivre, soit qu’ils en aient assez de servir de variable d’ajustement entre une monnaie trop forte et un Etat obèse sui ne veut pas se réformer.
    D’autres, moins nombreux, montrent que ce sont les conséquences de la captation de pouvoir (et de richesses) d’une ploutocratie mondialiste dont l’UE est un avatar particulièrement odieux.
    Tous peuvent se retrouver sur cette demande de RIC

    https://www.article3.fr/actions/pet...
    L’agumentaire est bien réfléchi
    https://www.article3.fr/information...


  • #2102983
    le 16/12/2018 par manuToulouse
    Gilets jaunes, Acte V

    Ahah j’en étais camarade du Nord, un grand moment !!

    L’échappée Élyséenne à 11H, la place Iéna, l’enthousiasme extraordinaire et de courte durée pour nous qui avons été coincés au marché Wilson, par les troupes usées de Castaner. Là, nous nous sommes retrouvés assiégés, parqués comme des bêtes enfuies, six heures durant, dans le froid humide sous la garde implacable des CRS + police nationale + BAC !

    Effarant dispositif policier pour démoraliser voire humilier les gilets.

    En milieu d’après-midi nous avons bien légitimement rué pour nous libérer du cordon Républicain. Échec, gazeuses, interpellations et charges inexpliquées.

    Il y avait du Francilien, du Breton, du Lensois, des remontés du rond-point, une troupe virile de Français enracinés (peu de femmes) unie comme jamais et on a jamais vu ça !

    Que tout le monde le sache !


Commentaires suivants